Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 01:16

Dans un précédent article j'évoquais l'historique du maintien de l'ordre en France au moyen de véhicules blindés. [ lien vers article ] La première utilisation recensée date de 1931 avec l'envoi de blindés FT-17 en Corse pour traquer des " bandits d'honneur " dont André Spada . [ lien vers article ]

 C'est par contre bien le le socialiste Léon Blum qui va déployer pour la première fois l' Escadron Blindé de la Gendarmerie Nationale créé après l'insurrection national-populaire du 6 février 1934 . Les relations entre les blindés et la SFIO ne s'arrêtent pas là ! A l'automne 1937 Léon Blum reçoit le colonel Charles de Gaulle qui lui expose ses théories sur la constitution d'un corps blindé . Léon Blum refusera de financer ce projet dans le cadre du budget des armées . Deux thèses s'opposent pour justifier ce refus :

 

1- La plupart des députés SFIO considéraient l'arme blindée comme une arme offensive qui heurtait leurs convictions pacifistes .Léon Blum s'est plié à cette vision . [ La gauche française: Essai sur une idiosyncrasie politique - Christian Saves ]

 

2- La constitution de ce corps blindé nécessiterait une professionalisation de l'arme et cette question fut abordée dans les entretiens de Gaulle-Blum . Cette armée de " mercenaires " pourrait se révéler dangereuse pour un régime de gauche", " une arme de coup d'état " selon les propos rapportés par le général Pierre-Marie Gallois . Léon Blum y voyait aussi une garde prétorienne commandée par des officiers de cavalerie , donc des " aristocrates " : Léon Blum ne faisait confiance qu'à une " armée plébéienne " de conscription . Léon Blum se méfait d'autant plus des unités blindées comme une menace pour le régime qu'il fut le premier homme politique Français à les employer contre des oiuvriers en grêve .  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

christian 03/12/2013 22:10


notez aussi que ce sont les socialistes aussi qui ont massivement réarmé le pays lorsqu'ils ont mieux apréhendét oú les meneraient Hitler. En 1939, on devait avoir au moins sur le papier une des
plus belles mecaniques de guerrz.


 

DanielB 04/12/2013 15:02



Bonjour ,


Oui le réarmement Français fut effectif mais malheureusement il a souffert :


1- De la trop bonne efficacité de la mobilisation qui a éloigné des spécialistes ( usineurs , metteurs au point ) des usines .


2- Du cout des surfacturations ( Ex accus OLAER surfacturés par BLOCH )


Enfin fabriquer un char ou un avion c'est facile ! Les lignes de production Françaises au printemps 40 étaient plus performantes que celles de l'industrie Allemande . Former des équipages , des
unités , les entrainer au combat c'est autre chose . Une division blindée c'est facile à fabriquer : Des blindés , des canons , des transports de troupes ,.... Créeer ex nihilo une unité , cela
prend plus de temps que les quelques dizaines d'heures nécessaires à fabriquer les moyens de combat . Fallait pas s'y prendre en 38 ! Le B-17 a par exemple été commencé à être planifié des 1934
et les unités parfaitement opérationnelles en 1941  , ce qui démonte le mythe des Etazunis non préparés à la guerre !


Tres Cordialement


Daniel BESSON



Liens