Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 15:14
 

 

Mon analyse des relations Russo-Chinoises sur ProRussia TV [ lien vers le site de ProRussia TV ] alors que s'achévent les manoeuvres navales Russo-Chinoises , ou Sino-Russes , en Mer du Japon et que commencent les exercices antiterroristes Mission de Paix 2013 . Le dossier des Kouriles n'est pas prêt d'être réglé car il constitue un " joujou-nationalisme " bien commode pour tous les chefs politiques Japonais  et ceux-ci rejetteront toutes les offres Russes afin de se donner une posture sur le plan intérieur .
Le rapprochement inéluctable entre la Chine et la Russie se fera bien contre les intêrets des Etats-Unis dans la région et Ariel Cohen aura beau s'agiter ,et surtout agiter les touches de son clavier ,  il ne pourra rien y faire .
Il y déja 4 ans Ariel Cohen proposait les stratégies suivantes :[ lien vers article ]
1- Détacher la Russie de ses partenaires asiatiques [ Le Japon est cité certainement en tant que client du terminal méthanier de Sakhaline  ] et créer une alliance asiatique anti-Russe en montrant ces pays menacés par un cartel du gaz mené par la Russie et l'Iran  [12]
 2- Rapprocher la Russie du Japon en favorisant la resolution du conflit des Kouriles [13 ]
 3- Utiliser la Russie comme un levier contre la Chine dans le cadre d'une globalisation des accords de limitation des armes nucléaires [ 14 ] .  
 On notera que toutes ces stratégies ont échouées :
1- La fourniture de technologies pour le forage horizontal et la fracturation hydraulique à la Chine dans le cadre de la Global Shale Gas Initiative - GSGI - [ lien ] [ Lien ] ou la livraison de GNL n'impactent que très peu les relations énergétiques Russo-Chinoises . [ lien ] Ces initiatives fournissent à la marge à la Chine la possibilité de négocier les prix avec la Russie .  

  2 - La catastrophe nucléaire de Fukushima n'a pas favorisée autant qu'espéré par certains un rapprochement  énergétique Russo-Japonais [ lien ]  [ lien ] et l'impact sur les projets gaziers Russo-Japonais a été et restera limité . [ lien ] [ lien ]   [ lien ] Ce rapprochement sera d'autre part toujours impacté par la question des Kouriles alors que la coopération Russo-Chinoise ne peut plus désormais être impactée par un contentieux territorial aprés le réglement des derniers litiges sur le fleuve Amour . .[ lien ]  

  La relance de l'industrie nucléaire au Japon par le nouveau gouvernement de Shinzo Abe , certainement avec la bénediction de Washington ,  va limiter tout développement significatif de cette coopération . Les Etats-Unis qui ont toujours cherché à empêcher la coopération énergétique Russo-Européenne ne vont pas favoriser une trop grande dépendance du Japon vis à vis de la Russie . [ lien ]  

  3 - La Russie et la Chine sont désormais alliés sur le plan stratégique sur la question des armes nucléaires et en particulier contre les composantes Japonaises navales et terrestres du bouclier anti-missile Etasunien . Les Etats-Unis et le Japon ont créé ex-nihilo un nouvel axe de coopération Russo-Chinois dans le domaine militaire .[ lien ]  [ lien ] [ lien ] [ lien ]  

 

 
  Russia, China Plan to Boost Cooperation on Missile Defense 
 
 
History of the Kuril Islands Dispute

Partager cet article

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article

commentaires

n 30/07/2013 21:33


Christian: Germany has not yet a peace treaty with the allies who defeated it in 1945. 70,000 U.S. and British troops remain in Germany. New U.S. bases are being constructed in Germany - with
silent consent of Britain, France and (believe it or not Russia) - because none trust what Germany might perpertrate in the future. Thus - Germany has recognized the borders of Poland. But
Russia"s Kaliningrad enclave (former Ostpreussen - East Prussia) had not been a part of Poland since centuries. This is not to contradict your statements - just wondering aloud... Merci !

christian 30/07/2013 10:10


Hi Jan,


Germany has agreed on its post war borders, even recognizing them formally with Poland. Difference with Japan, would be that there is no formal mutual recognition apart from the fact that russian
troups occupy the ground.


Why do you mention a portential dispute between Poland towards Russia. Or are there still arguments about the sharing of Prussia between them. I could have foreseen a dispute between Poland and
Ukraine but with Russia !!!!


But Siberia was a couple of centuries ago under the formal rule of the emperor of China. Shouldn't be forgotten by the russian, when they encourrage brilliantly Beijing in it's policy to reclaim
their lost territories;


Russia should remain on the four islands, at least as a reminder of its aggressive policies of the past. That's not based on Geography but more on morals.


(* note also that the massive presence of the US forces on japaneese territory could also be viewed as a punitive policy)

n 30/07/2013 00:07


Due to internal domestic reasons and geopolitical reasons Russia will never return the Kuriles to Japan. One reason - it would open demands of "return" to Germany and Poland and Lithuania
- each, a region of the Kaliningrad enclave on the Baltic.  Russia and China will cooperate when mutually convenient, but not on all issues, except  as "tag partners" against the
military and geostrategic threat of the U.S. and Japan and against U.S-NATO front in international venues (UN etc.) Also against islamic threat in Central Asia . It is a cautious pragmatic
"special relation"...

DanielB 30/07/2013 00:28


Hello Jan , You're totally right . Russia and China have outlined that they are against all " revisionist " statements concerning WWII . I speak also in my article for ProRussia that they have to
fight both ismaist insurgencies in the Caucasus ans Xinjiang . Abraços Daniel BESSON


christian 29/07/2013 22:33


oups mille escuses a RIA je viens de voir la partie inferieure de l'infographie qui presente justement l'argument geographique japonais.

christian 29/07/2013 22:21


bonsoir, infographie incomplète car présentée par la partie russe. Présentez au moins pour la forme l'argumentaire des carthographes nippons. Les quatre îlots disputés faisaient
administrativement partie avant guerre de Hokaido et non pas des kourilles. Les traités imposés par les alliés et par l Urss a été trop vague sur cette partie. Comme quoi les géographes ont leur
utilité. Quant a l'impact pacificateur j'ai des doutes. Montrer la bonne entente entre chine et urss va seulement contraindre la Japon a accroitre ses capacités militaires !!!

Liens