Marseille manifeste mieux que la Russie tout entière ..........

Publié le 23 Mars 2010


D'aprés AFP !
12.000 manifestants selon la police, 50.000 selon les organisateurs, ont défilé aujourd'hui en fin de matinée à Marseille pour la défense des retraites mais aussi de l'emploi et des salaires, à l'appel d'une intersyndicale CGT-CFDT-FSU-Unsa-Solidaires.

Derrière une banderole clamant "Tous ensemble public privé pour les salaires, l'emploi, les retraites", les salariés de la société Fralib, filiale du groupe Unilever qui fabrique à Gémenos (Bouches-du-Rhône) des sachets de thé et d'infusion de marque Lipton et Elephant, ont pris la tête du cortège. Ils entament leur troisième semaine de grève pour obtenir des hausses de salaires.

Parmi les autres salariés du privé présents figuraient des employés de Carrefour, du Printemps, de LyondellBasel ou d'un hôpital privé marseillais. Le gros du cortège était formé de cheminots, salariés pénitentiaires, dockers, marins des compagnies CMN et SNCM desservant la Corse ou enseignants. Ces derniers protestant contre la proposition du rectorat de recruter des remplaçants à l'ANPE: "Tu lis L'Equipe ? Deviens prof de français !" et "Tu as une calculatrice ? Deviens prof de maths!", ironisaient leurs pancartes.

"C'est une convergence de masse contre le gouvernement qui devrait le faire réfléchir sur la réforme des retraites. Les salariés ont voulu démontrer qu'il faudra faire avec eux et pas sans eux", a jugé Thierry Pettavino, secrétaire de l'union départementale CGT des Bouches-du-Rhône.


Rédigé par DanielB

Publié dans #Opinions

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article