Nachi contre JDD: la justice russe condamne le journal français

Publié le 21 Avril 2010

MOSCOU, 21 avril - RIA Novosti

 

Le tribunal Saviolovski de Moscou a condamné mercredi l'hebdomadaire français Le Journal du Dimanche (JDD) à 250.000 roubles (environ 6.400 euros) d'amende pour "atteinte à l'honneur" du mouvement de jeunesse pro-Kremlin Nachi, a annoncé à RIA Novosti Sergueï Jorine, avocat des Nachi.

"Nous sommes satisfaits de cette décision et en attendrons l'entrée en vigueur", a déclaré M.Jorine.

Selon l'avocat, aucun représentant du JDD ne s'est présenté mercredi au tribunal en dépit de maintes notifications.
 
"Dans une telle situation, l'examen de l'affaire en l'absence du défendeur est tout à fait légitime", a-t-il expliqué.

Le verdict du tribunal n'est pas entré en vigueur et peut être contesté pendant le délai prévu par la loi.

Les Nachi ont poursuivi l'hebdomadaire français pour "atteinte à leur réputation", le JDD ayant qualifié ce mouvement de "nationaliste" et de "xénophobe", réclamant 500.000 roubles de dommages et intérêts.

Ils ont en outre poursuivi le JDD en justice pour une publication d'informations ne correspondant pas à la réalité et jetant le discrédit sur l'honneur et la réputation de l'organisation.

 

Rédigé par DanielB

Publié dans #Guerre de l'information

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O
<br /> <br /> Confirmation s'il en est que "nationaliste" et "xénophobe" restent deux notions à géographie variable.. Tout comme "liberté d'expression" et "propos diffamatoires"..<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> <br /> Bonsoir ,<br /> <br /> <br /> La decision de la justice Russe est , amha , pleine de bon sens .<br /> <br /> <br /> Dans les pays dits "democratiques " nul n'empêche de diffamer la Russie , le Venezuela , l'Iran et autres régimes qui n'ont pas l'heur de plaire à nos pisseurs de copies .Grand bien leur fasse de<br /> diffamer et de calomnier .<br /> <br /> <br /> Mais ces personnes devront desormais savoir que si elles veulent user et abuser de ce droit , plus rien n'empêche la justice Russe , ou Venezuelienne ou Iranienne ,  de leur demander<br /> des comptes si ces gens là exercent en Russie ou si ils y possédent des interêts !<br /> <br /> <br /> Apres tout , vous pouvez écrire Poutine = Chavez = Ahmadinedjad = HITLER si vous le voulez , mais ilne faudra pas vous étonner si arrivé à Moscou , Caracas ou Teheran on vous demande des<br /> comptes .Ce serait bien par exemple qu'en cas d'appel du JDD , les Nachi renvoient l'affaire devant la CEDH pour un " libel case " !<br /> <br /> <br /> Tres Cordialement<br /> <br /> <br /> Daniel BESSON<br /> <br /> <br /> <br />