Pussy-Riot : Pour savoir de " quoi " l'on parle ! - MAJ

Publié le 7 Août 2012

On entend beaucoup parler d'elles mais combien connaissent ces " artistes " ? C'est  la dernière " grande cause " de cette planète pour laquelle se sont mobilisées les " grandes consciences " , les " artistes " et les " intellectuels " : Madonna ( avec ou sans la petite culotte ? ) , Lady Gaga , Peter Gabriel ( un  zombie ou un mort-vivant pour les moins de 40 ans :  Qui se souvient ou a jamais entendu parler de " Genesis " , " Shock the monkey " ; " Sledgehammer " ? ) , les Red Hot Chili Peppers ( kissé ? ) , Sting qui fait une infidelité à Raoni et au combat contre le barrage de Belo-Monte , ....EELV , le PS , .... [ la liste complète de ces grands intellectuels sur ce lien ] Je pense que toutes ces ....Hummm..... " artistes " devraient lancer un " USA and UK for Pussy Riot " à l'image du célebrissime " USA for Africa " . Dommage que le TOP 50 n'existe plus : Avec un " SOS Pussy-Riot " en version Française avec Nolwenn et Joey Starr - Didier Morville - ce serait resté en haut des charts pour des semaines !
MAJ du 12 aout 2012 : Le 8 aout 2012 , venait s'ajouter à cet inventaire à la Prévert le soutien de Laurent David Samama et de l'équipe du tribunal du Sanhédrin médiatique de " La régle du jeu " dirigée par le grand juge Levy pour qui le signe de croix n'est qu'une " pieuse simagrée " .[ lien ]  J'imagine la réaction de ces braves âmes si les " Pussy Riot " avaient mimé les rituels claniques et autres balancements de tête de la " religion du livre " devant  une ménorah ou à l'intérieur de la bimah !  

Rédigé par DanielB

Publié dans #psyops - guerre secrête

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

Bonjour,


Les Pussy Riots ne sont pas des "icônes" de la liberté mais des manifestantes qui ont perturbé un lieu religieux. Ces agissements ne favorisent pas leur discours mais les discréditent aux yeux de
la population. La liberté des uns s'arrête où commence celle des autres. Qu'elles méditent sur cette maxime pendant leur temps de détention. 
Répondre
R

Bonjour, Bernard-Henri Botul est décidément une une excellente boussole qui indique toujours la direction de la médiocrité. Tout ce qu'il reste à faire c'est de prendre l'exact contre-pieds pour
être "dans le bon".


Bien à vous M.Besson


PS: je pense que vous avez commis une petite faute avec si...auraient dans votre mise à jour.
Répondre
A

En Allemagne le code prevoit :


§ 90 StGB Verunglimpfung des Bundespräsidenten
(bis zu 5 Jahre Haft)
§ 167 StGB Störung der Religionsausübung
(bis zu 3 Jahr Haft)


Traduction -


Aarticle 90 de code pénal :


Outrage a un président fédéral - jusqu'à 5 ans d'emprisonnement


Aarticle 167 de code pénal :


Outrage a un culte - jusqu'à 3 ans d'emprisonnement
Répondre
A

http://rusk.ru/newsdata.php?idar=56208 
Répondre
V

Pussy Riot : pourquoi une telle médiatisation?


Latsa


 
Répondre
A

"Pussy Riot" sont connu par leur "procédé"...Elles se filment en train de chanter une chanson de "contestation", mais la chanson, en réalité, est ajoutée après le tournage, dans un studio
d'enregistrement, et mise sur internet. Comme ça, les filles prennent "moins de risques" de se faire cracher a la gueule par les passants,  et sur le net elles passent pour des
révolutionnaires !


Alors, je me suis amusée de les "sonoriser" avec une autre musique :


http://www.youtube.com/watch?v=jg4Ie-aE_u4&feature=plcp 


Du coup on voit mieux a quel point elles sont ridicules...
Répondre
D


Bonjour , Voici une loi " Moyenageuse " encore en vigueure dans une " grande démocratie Anglo-Saxonne " . La dernière condmanation date de 1966 :


Penalty on persons found guilty of making a disturbance in churches, chapels, churchyards, or burial grounds.


 


Any person who shall be guilty of riotous, violent, or indecent behaviour in England or Ireland in any cathedral church, parish or district church or chapel of the Church of England , or in any
chapel of any religious denomination, or in England in any places of religious worship duly certified under the provisions of the Places of Worship Registration Act 1855, whether during the
celebration of divine service or at any other time, or in any churchyard or burial ground, or who shall molest, let, disturb, vex, or trouble, or by any other unlawful means disquiet or misuse
any preacher duly authorized to preach therein, or any clergyman in holy orders ministering or celebrating any sacrament, or any divine service, rite, or office, in any cathedral, church, or
chapel, or in any churchyard or burial ground, shall, on conviction thereof before two justices of the peace, be liable to a penalty of not more than [F4level 1
on the standard scale]for every such offence, or may, if the justices before whom he shall be convicted think fit, instead of being subjected to any pecuniary penalty, be committed to prison for
any time not exceeding two months. Cordialement Daniel BESSON



H

Si, elles n'étaient pas Russes...Aucun souci ces "stars des deux poids deux mesures" n'auraient même daigné levé le sourcil pour s'atteler à défendre la cause de ces gamines en mal de
reconnaissance.


Mais voilà les Yankees ont un compte à régler avec Poutine et, donc ils font feu de tout bois...Rien d 'autres derrière ce soi-disant soutien a la liberté d'expression comme ils aiment à le
déclamer!!!


Sont-ils intervenus pour défendre la liberté d'expression au puys des Saoud, au pays de la minorité sunnite qui massacre la majorité chiite?


Sont-ils intervenus ne serait-ce que d'un petit mot de condamnation quand la horde de barbare salafistes a massacré le journaliste Syrien???


Bien que que non!!!


Je vous dis ils ont offuscation top tendance à géométrie variable...


Donc pas CRÉDIBLES...A jeter dans la poubelle de l’histoire ces crétins/manipulateurs de pseudo stars de la chanson et d'ailleurs Yankees, parce qu'ils sont avant tout les têtes de pont de la
politique impérialistes et criminelle du gouvernement Yankees!!


 


Hadria RIVIERE
Répondre
D


Bonjour , Voici une loi " Moyenageuse " encore en vigueure dans une " grande démocratie Anglo-Saxonne " . La dernière condmanation date de 1966 :


Penalty on persons found guilty of making a disturbance in churches, chapels, churchyards, or burial grounds.


 


Any person who shall be guilty of riotous, violent, or indecent behaviour in England or Ireland in any cathedral church, parish or district church or chapel of the Church of England , or in any
chapel of any religious denomination, or in England in any places of religious worship duly certified under the provisions of the Places of Worship Registration Act 1855, whether during the
celebration of divine service or at any other time, or in any churchyard or burial ground, or who shall molest, let, disturb, vex, or trouble, or by any other unlawful means disquiet or misuse
any preacher duly authorized to preach therein, or any clergyman in holy orders ministering or celebrating any sacrament, or any divine service, rite, or office, in any cathedral, church, or
chapel, or in any churchyard or burial ground, shall, on conviction thereof before two justices of the peace, be liable to a penalty of not more than [F4level 1
on the standard scale]for every such offence, or may, if the justices before whom he shall be convicted think fit, instead of being subjected to any pecuniary penalty, be committed to prison for
any time not exceeding two months. Cordialement Daniel BESSON



R

Vous n'avez pas cité Danny DeVito, qui a carrément adressé un message à Vladimir Poutine: http://fr.rian.ru/world/20120803/195563755.html


Comme ci ce dernier n'avait que ça à faire...
Répondre
D


Bonjour , Voici une loi " Moyenageuse " encore en vigueure dans une " grande démocratie Anglo-Saxonne " . La dernière condmanation date de 1966 :


Penalty on persons found guilty of making a disturbance in churches, chapels, churchyards, or burial grounds.


 


Any person who shall be guilty of riotous, violent, or indecent behaviour in England or Ireland in any cathedral church, parish or district church or chapel of the Church of England , or in any
chapel of any religious denomination, or in England in any places of religious worship duly certified under the provisions of the Places of Worship Registration Act 1855, whether during the
celebration of divine service or at any other time, or in any churchyard or burial ground, or who shall molest, let, disturb, vex, or trouble, or by any other unlawful means disquiet or misuse
any preacher duly authorized to preach therein, or any clergyman in holy orders ministering or celebrating any sacrament, or any divine service, rite, or office, in any cathedral, church, or
chapel, or in any churchyard or burial ground, shall, on conviction thereof before two justices of the peace, be liable to a penalty of not more than [F4level 1
on the standard scale]for every such offence, or may, if the justices before whom he shall be convicted think fit, instead of being subjected to any pecuniary penalty, be committed to prison for
any time not exceeding two months.   Cordialement Daniel BESSON