Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

2 janvier 2014 4 02 /01 /janvier /2014 23:56
  Voilà qui va donner encore des sueurs froides à une " certaine gauche " libéral-libertaire qui va du NPA au Parti Socialiste en passant par le Front de Gauche et EELV. Le Camarade Equatorien Rafael Correa , dont nul ne peut contester l'engagement progressiste tant sur le plan intérieur que sur le plan extérieur , vient de se livrer à la fin du mois de décembre à un véritable réquisitoire contre l'enseignement de la théorie du genre à l'école primaire. Il confirme l'attachement des gauches Boliviennes , Equatoriennes , Péruviennes , Argentines  et Vénézuéliennes [ lien ]  aux racines Identitaires Christiano-Ibériques des nations métis - celles de La Raza cosmica de José Vasconcelos - de l'Amérique du Sud. Ce faisant , le fossé se creuse entre ces gauches Latino-Américaines et nos gôches social-libérales et libéral-libertaires Euro-Atlantistes qui cherchent à créer des sociétés a-religieuses.  

Morceaux choisis de ce Président qui tolère les hommes effeminés et les hômasses mais qui préfére des hommes et des femmes fiers et fières de leurs attributs respectifs ! [ lien ]

" Et je répète en insistant  : Cette idéologie [ la théorie du genre -NDLR  ] est , pour moi , super dangereuse . On enseigne à nos enfants dans certains collèges cette idéologie du genre , qui dit à la base qu'il n' y a pas d'homme et de femme par nature , que la nature ne détermine pas le sexe mais que ce sont les conditions sociales et sociétales , et que pour être totalement affranchi je dois me libérer de ces conditionnements sociaux et je dois pouvoir définir mon genre. Cela ne résiste pas à la moindre analyse . C'est de la pure idéologie , souvent mise en avant pour justifier les modes de vie de ceux qui créent ces idéologies ; Nous les respectons comme personnes , mais nous ne partageons pas ces barbaries qui ne supportent pas la moindre analyse académique et qui détruisent la base de la société qui restera toujours la famille traditionnelle. "

" Maintenant ils me traitent de conservateur , que je ne suis pas de gauche: Si quelqu'un dit ces chose alors il n'est pas de gauche ...Si quelqu'un n'est pas pro-avortement alors il n'est pas de gauche ...Ainsi on aurait dit si Pinochet s'était prononcé pour l'avortement qu'il était de gauche et si Che-Guevara s'était prononcé contre qu'il était de droite...Ceci n'a rien à voir avec la gauche ou la droite , ce sont des barbaries , des questions de morale. L'idéologie se construit avant tout sur les questions matérielles , des modèles de production , etc..."

" Ainsi je serais un conservateur pour croire en la famille ? Eh bien je crois en la famille , je crois que cette idéologie du genre , que ces nouveautés intellectuelles , détruisent la famille conventionnelle , qui continue d'être et je pense continuera d'être le fondement de notre société ! Vivent les femmes , vive ce mouvement féministe pour l'égalité des droits ! Mais restez vigilant face à ces extrémismes qui affirment qu'il n' y a pas d'hommes et de femmes naturels mais que ce sont des constructions sociales. "

Le Président Rafael Correa a insisté que les lois sociétales - comme la libéralisation de l'avortement ou l'enseignement de la théorie du genre - ne sont pas simplement des lois mais bien des questions de changement de paradigme culturel .

Le Camarade Rafael Correa - car il est bien des " nôtres " n'en déplaise à une certaine gôche autoproclamée qui n'arrête pas de voyager en Amérique Latine et de se réclamer de ses chefs politiques progressistes - avait déjà mis sa démission dans la balance au mois d'octobre 2013 si sa base partisane au Parlement Equatorien votait la dépénalisation de l'avortement dans le cadre de la refonte du Code Pénal .[ lien ]       

Il est toujours bon de rappeler à un public Français prisonnier de médiats, d'une classe politique et d'un système éducatif faisant l'apologie de l'IVG qu'au Nicaragua cité par le Président Corea c'est le héros Sandiniste Daniel Ortega qui a mené lors de la campagne de 2011 une " révolution Chrétienne contre l'avortement " ! [ lien ] Bon sang ne saurait mentir puisque Daniel Ortega reprochait aux personnels féminins du Ministère de la Défense de s'habiller " comme des putes " par ce qu'elles portaient des mini-jupes trop courtes , des talons-aiguilles trop hauts et aux couleurs trop vives et un maquillage trop prononcé. Pour les  plus jeunes lecteurs de ce blogue Daniel Ortega a été un des leaders de la guérilla d’inspiration   Marxiste qui a renversé la dictature d’Anastasio Somoza en 1979. Pendant 10 ans, les Sandinistes, alliés de l’Union Soviétique et de Cuba, ont tenu tête aux États-Unis qui armaient et finançaient les contre-révolutionnaires Contras.    

Cette prise de position courageuse du lider progressiste Equatorien a bien sûr provoqué des réactions épidermiques du Lobby inverti LGBT qui s'est attaqué en particulier à son éducation Lasallo-Salésienne . [lien]

Les prises de position courageuses des présidents Boliviens et Equatoriens sur le plan sociétal et leur décision de lutter contre les interférences extérieures au sein de leurs sociétés respectives via des ONG's promouvant l'avortement et les sexualités non-traditionnelles expliquent en partie le départ d'organismes comme USAID qui sont les principaux supports et soutiens financiers des mouvements pro-avortement [ aux travers de programmes comme USAID POPULATION PROGRAM ECUADOR -lien] et pro-LGBT.  [ lien ]  

Le mouvement National Français se doit absolument d'apporter son soutien à cette gauche Latino-Américaine courageuse qui ne renie pas les racines profondes des sociétés qu'elle gouverne et dénoncer l'escroquerie intellectuelle de la gôche Française qui se réclame des liders progressistes et identitaires Latino-Américains comme Rafael Correa , Evo Morales , Nicolas Maduro et Christina Kirchner.     

Quand au Camarade Correa il faut qu'il aprenne à se méfier de ceux qui ont fait une OPA hostile sur sa représentation en France et qui parlent en son nom .Il faut aussi qu'il consulte en détail leur corpus idéologique et programmatique : Avortement libre [ lien ] , mariage homosexuel [lien] , laïcisation à outrance et formatage a-religieux de la société  [ lien ] [ lien ]  ,reconnaissance législative de l'identité de genre .[ lien ]

 

 

 


Fotografía del hijo de la menor publicada en 'El 19 Digital'.

   

Partager cet article

Repost 0
Published by DanielB - dans Kulturkampf
commenter cet article

commentaires

n 03/01/2014 20:25


Correction, the title KEIN GUTER RAT FUER LA PAZ - means NOT A GOOD ADVICE FOR BOLIVIA  - instead as wrongly written above "Not a a good advice OF Bolivia". With other words the
advice given by the German "left sociologist" is wrong for Bolivia.

DanielB 04/01/2014 01:58



Hello Jan ,


FELIZ ANO NOVO pra você e sua familia . Abraços . The same attacks against Correa and the " Chinese connection " ( In French ) http://blogs.mediapart.fr/blog/patricio-paris/111213/equateur-conference-du-professeur-rafael-correa-la-sorbonne


Abraços


Cordialmente


Daniel BESSON



n 03/01/2014 20:18


Seen from the Americas: Europeans (right,  left, green, catholic) are furiously subverting  to establish a neo-colonial control over Latin America - by acting as the "Trojan Horse"
of U.S. and British global control.  While the U.S. and Britain are concentrating on establishing control over East Asia and the Near East - the Germans-Austrians-Swiss, the Dutch and the
Scandinavians are subverting throughout Latin America. France, as a nation concentrates on Africa and the Near East - and avoids overly involvement - to remain available as an alternative to
turn in case the "Anglos" become too difficult. ---- Both President Rafael Correa of Ecuador and the Vice-President of Bolivia, Alvaro Garcia Linera - have a first rate academic preparation and
have in 2013 very clearly warned about the "FALSE LEFT" - meaning elements in the French and the German "left": In case of Ecuador its the German "Rosa Luxemburg Foundation" and dozens of
German "environmental-indigenist" NGOs. Garcia Linera de Bolvian wrote a letter to ATTAC explaining that "socialism without development does not function". What is happening has been explained by
the German journalist Benjamin Beutler in an article published in Germany's Marxist daily "jungeWelt" titled "Kein guter Rat fuer La Paz"  (Not a good advice of Bolivia). He reports about an
interview of Miriam Lang, a German sociologist who is the geopolitical agent in Ecuador of the German "Rosa Luxemburg Foundation" (THE FALSE LEFT). The German tells the audience of radio "Erbol"
(the catholic Opposition to the left-national government of Evo Morales") - that Bolivia, Ecuador and Venezuela are being led on the wrong path towards development: According to the German Lang -
South America should not develop industry, nor conduct mining, nor produce oil - and instead should remain "autoctonous" (with other words only produce organic bananas for bio-stores in
Berlin, or herd alpacas for wool for European "organic" fashion). The journalist Beutler comments: "As the neoliberal wave sweeps over Europe - the Euro-Left looks  to Latin America and
wants to stop Latin America's development: THE RIGHT LOVES THAT JOKE !" (Now both Ecuador and Bolivia are beginning to expel "foreign ONGs" that try to sabotage the national development: Rafael
Correa and Evo Morales are the real Left - not the "false left" of France, Germany, Scandinavia.

Normandie-Niémen 03/01/2014 14:35


    Merci de vos bons voeux . De même  , puisse 2014 vous être favorable , à vous et à votre famille . Quant à notre malheureux pays , puisse une rafale de Famas salutaire nous
débérasser des collabos au pouvoir .

Normandie-Niémen 03/01/2014 10:43


Ah! ben là , je suis entièrement d'accord avec cette analyse . La Marine devrait s'en inspirer au lieu de botter en touche sur la quenelle et de défendre mezzo voce le Dieudonné ...Sue le pl an
de la philosophie politique , je dirais cependannt le contraire . En effet , pour moi , l'homme de droite est celui qui sait qu'il y a une transcendance et qu'il ne définit pas lui-meêm le bien
et le mal . L'homme de gauche , au contraire , nie toute transcendance et définit lui-meêm le bien et le mal . C'est le péché d'Adam . C'est pour cela que la première valeur de gauche , quoi
qu'on pense est la "liberté" (liberté conomique ET liberté de moeurs) , alors que la première valeur de droite est la fraternité identitaire . En ce sens , le camarade Correa est un véritable
homme de droite : national , social et conservateur (au niveau des valeurs morales) . Comme Poutine . Mais chez nous , la majorité de la prétendue "droite" est philosophiquement de gauche . Il
n'y a de différence avec la gauche amorale que dans l'intensité et le degré de l'abomination .

DanielB 03/01/2014 12:32



Bonjour et Meilleurs Voeux pour vous et votre famille .


Cordialement


Daniel BESSON


La gauche Latino-Américaine a su créer cette synthèse que nous recherchons en Europe .



Liens