Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

31 janvier 2014 5 31 /01 /janvier /2014 01:55

 

Comme je l'ai signalé  la blogosphère Défense &GP Russe est particulièrement intéressante , de même que la Brésilienne . En l'occurrence je veux parler ici du blog d'Igor Korochenko ,  le rédacteur de la revue Natsionalnaya Oborona - Défense Nationale : Le journal de guerre d'Igor Korotchenko .  

 

Dans un de ses derniers articles il nous invite à visiter les entreprises du CMI Russe et plus particulièrement celles du groupe Almaz-Antey qui a développé le système S-400 .[ lien ]

 

Almaz-Antey va construire au cours des prochaines années des centre de productions ultramodernes - Technoparks - destinés à répondre aux demandes de modernisation des forces armées Russes . Parmi ceux-ci , citons le technopark du Nord-Ouest  dans la région de Saint-Pétersbourg : Северо-Западный региональный центр Концерна ПВО "Алмаз-Антей" . Dans un contexte où le CMI Ukrainien pourrait échapper au contrôle des entreprises Russes pour être phagocyté par les grandes entreprises Occidentales , c'est même une question de survie pour les forces armées Russes : Le CMI Russe devra assurer la production des composantes actuellement sous-traitées en Ukraine .

Montrer la production des différentes composantes d'un système d'armes est un exercice périlleux car s'il permet de voir les forces d'un industriel , il permet aussi d'en déceler les lacunes .

Les trois premières photos concernent le radar à balayage électronique [ lien ] du système S-400 , [ lien ] probablement le radar de conduite de tir 92N6E Grave Stone .[ Demande de confirmation par spécialiste , le fiston electronicien étant indisponible ! ]

 

Photo 1 : Composition batterie S-400

 

Photo 2 : Test de performances du radar en chambre (semi-)anéchoïque [ lien ]

 

Photo 3 : Poste de montage du radar

 

Photo 4 : Montage des éléments du réseau de l'antenne .

Comme toujours pour ce genre de travail depuis les débuts de l'industrie électronique , c'est la minutie et la patience du personnel féminin qui est sollicitée . Les tenants de la " théorie du genre " , M.Peillon et Mme Belkacem , et des " représentations sociétales machistes et sexistes  " en resteront pour leur frais : Ils auront beau mettre des robes rouges à des petits garçons pour jouer au " Chaperon Rouge " , les " petites mains " de l'industrie électronique auront encore pour longtemps une foufounette et non pas une bistouquette !

 

 

Photo 5 : Montage d'émetteurs-récepteurs chez RCA en 1942 .

Le reportage permet ensuite d'appréhender la composition du parc machine-outil de l'entreprise .

Usinage des pièces mécaniques :

Photo 6 : Centres d'usinage 5 axes DMU 125 FD duoBLOCK®  [ lien ]


Découpe , mise en forme et soudure de tôles et profilés :

Photo 7 : Combiné poinçonneuse-laser TruMatic 6000  - TRUMPF [ Lien ]

Il faut ici noter que les sociétés comme TRUMPF ont des filiales Russes . [ lien ]

Les conditions de travail de l'atelier de chaudronnerie - structures métalliques sont loin d'êtres " Soviétiques  "et sont largement au dessus des standards courants de l'industrie Française par exemple pour cette branche d'activité : De nombreuses entreprises travaillant en France pour le secteur agro-alimentaire la chaudronnerie Inox ont des ateliers digne de figurer dans un roman d' Emile Zola et on s'étonne que les inspecteurs qui viennent traquer  le microbe chez le fromager savoyard  ferment les yeux sur ce tiers-monde industriel .  Les standards des ateliers de chaudronnerie d'Almaz-Antey sont ceux des industries aéronautiques occidentales .Un inspecteur du travail y serait au chômage puisque chaque poste de soudure est par exemple équipé de hottes aspirantes SovPlym  . [ lien ]

 

Photo 8 : Atelier de structures métalliques

 

Photo 9 : Atelier de structures métalliques


Comme je l'ai indiqué au début , ce reportage permet de déceler des lacunes . La métrologie semble ne pas être au diapason des centres d'usinage à commande numérique 5 axes puisque elle est constituée de pieds à coulisse , de palmers ( micromètres ) et de calibres à tampon. Il n'y a pas de poste de mesure  dédié pour le contrôle des petites pièces présentes dans le bac et produites à quelques dizaines d'exemplaires .

 

Photo 10: Instruments de mesure

On peut s'étonner de l'absence dans cet atelier de colonnes de mesures [ lien ] ou de Machines à Mesurer Tridimensionnelles [ lien ] .

Mais peut-être ne s'agit il que de contrôle en cours de fabrication et le laboratoire de métrologie qui en principe est indépendant [ température et hygrométrie controlés ] a été oublié - ou censuré - dans le reportage ?

Igor Korotchenko précise qu'Almaz-Antey va recruter massivement des techniciens hautement qualifiés - et bien payés - dans les années à venir. Et si vous , jeunes bacheliers ou techniciens supérieurs , posiez votre candidature pour construire le S-400 et S-500 dans la " Venise du Nord  " ?

Voici les formations que j'ai identifiée  qui permettraient d'intégrer cette entreprise .

 

- Baccalauréat professionnel technicien d' usinage [ lien ]

 

- Baccalauréat professionnel technicien en chaudronnerie industrielle [ lien ]

 

- Baccalauréat professionnel Maintenance des Equipements Industriels [ lien ]

 

Photo 11 : Essai et intégration finale du TEL

 

Photo 11 : Essai et intégration finale du TEL

-  DUT Génie Electrique et Informatique Industrielle [ lien ] pour l'encadrement des postes de montage des antennes radar et les tests en chambre anéchoïque .

Les jeunes filles titulaires d'un Bac pro Systèmes Electroniques Numériques trouveront bien sûr leur place sur les postes de montage du radar  !

Les employés d'EADS licenciés ou menacés de licenciements seront aussi certainement les bienvenus pour partager leur savoir-faire ...[ lien ]


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article

commentaires

christian 01/02/2014 00:09


vous voulez dire qu'un citoyen français, peut travailler sans problème dans une usine russe de défense. Moi qui pensais que par esprit de secret, ils seraient sélectifs.

DanielB 01/02/2014 01:14



Bonjour ,


Le CMI Russe utilise bien des machines-outils Allemandes à tire larigot ;0) * Plus sérieusement il y a deux ou trois ans Rogozine avait évoqué le recrutement de spécialistes étrangers . Bon , de
toute façon un tourneur-fraiseur ou un chaudronnier - soudeur ne travaillera  que sur des pièces non " confidentielles " comme le support des canisters  à missiles et le système
hydraulique de levage . Même l'usinage du bloc central du TEL ( voir photo de la fraiseuse non identifiée ) n'est pas " condidentiel " Il n' y aurait de " confidentiel " que le temps de mise en
condition opérationnelle de tir ( dimensionnement du circuit hydraulique du TEL )  et peut être de la masse totale du véhicule pour évaluer l'autonomie ;0)


. Il s'agit ici de pièces destinées au TEL . Je pense que pour le radar ce sera plus difficile , encore que  ... Avec les photos , si elles ne sont pas retouchées , les spécialistes
peuvent déja déterminer pas mal d'élèments .  Pour le reste , je pense que le CMI Russe se ferait un plaisir d'accueillir des ex employés d'EADS avec leur savoir-faire , ne serait ce que
pour les méthodes de travail et de l'organisation !


Tiens , je vais rajouter une adresse pour contact !  


Tres Cordialement


Daniel BESSON


* J'espère que cet article ne va pas " plomber " TRUMPF , DECKEL MAHO et consorts sur les " technologies duales" ...   L'ami Igor a fait un reportage sur une société
d'electronique, "PULSAR " ,  qui utilise des evaporateurs couche-minces , des doseuses automatiques de précision  , et des machines à souder les dies " made in Occident " !  
http://i-korotchenko.livejournal.com/817776.html


http://www.fisnar.fr/index.php/a_propos_de_nous


http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2009:134:0001:0269:FR:PDF



Liens