Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 21:55

On s'étonne de pouvoir encore s'étonner !

  

Des agences étrangères , pincipalement Etasuniennes et Scandinaves , financeraient les mouvements de protestation environnementalistes contre la construction des centrales nucléaires Indiennes de Kudankulam-1 et Kudankulam-2 .

Ces deux unités sont construites avec l'assistance de sociétés Russes .

 

  La " révélation"  de cette implication d'agences Etasuniennes et Scandinaves vient d' être faite par l'ambassadeur de Russie en Inde Alexandre Kadakine au cours d'une conférence de presse à New Delhi consacrée à la visite en Inde du président Vladimir Poutine prévue pour le 24 décembre.[ lien ]

 L'implication d' " agences étrangères " dans le financement des protestations contre la construction de ces centrales , et dans une plus large mesure contre la coopération nucléaire  avec la Russie , avait déja été dénoncée par le Ministre de l'Intérieur Sushil Kumar Shinde début septembre 2012 . [ lien ]

Au cours des mois précédents , le Ministère de l'Intérieur Indien avait déja diligenté des enquêtes , au moyen d' une Task Force ad hoc ,  qui ont établi que plusieurs associations " non gouvernementales " liées aux mouvements de protestations contre la centrale nucléaire de Kudankulam recevaient des fonds étrangers . Parmi celles-ci , il faut signaler de nombreuses associations se réclamant du Catholicisme  [ Tuticorin Diocesan Association, Rural Uplift Center, Good Vision Charitable Trust et Trust for Rural Uplift and Education ] et liées à des sectes Protestantes [ Mission Board, Southern Baptist Convention, Christian Aid, World Vision, Seventh Day Adventist Church ] [ lien ]   et [ liste des associations suspendues ou dont les comptes ont été gelés sur le site du MI Indien ]

Selon des méthodes éprouvées par des assocations religieuses Britanniques dans la région d' Orenbourg lors de la conquête Russe de l'Asie Centrale au XIX éme siècle , ces sectes religieuses et ces associations servent d'officines de renseignement . [ lien ]  

Certaines de ces associations qui détournaient pour la lutte anti-nucléaire des fonds destinés à des programmes de développement ont été suspendues  [ lien ] ,[ lien ] et [ lien ]

Ces O"N"G's ont été accusées d’avoir violé le Foreign Contributions Regulations Act -FCRA -  loi qui interdit les organisations "volontaires" d’utiliser des fonds étrangers a des fins qui vont à l’encontre de "l’intérêt national". [ Non , vous ne revez pas ! Nous ne sommes pas en Russie Poutinienne mais en Inde ] . [ lien ]

Un activiste anti-nucléaire Allemand, qui s’était rendu en Inde avec un visa touriste, a également été arrêté par la police du Tamil Nadu et rapatrié vers l’Allemagne . Il était accusé d’avoir participé, en contravention des conditions de son visa, aux manifestations anti-nucléaires a Kudankulam .

La France et l'Allemagne ont été aussi identifiés comme les principaux donateurs de ces associations  [ lien ] ,[  lien ] ,[ lien ] et [ lien ]

On pourrait donc bien sans être taxé de paranoïa de parler de " joint venture " Occidentale contre les projets de coopération nucléaire Russo-Indiens : Les états Scandinaves , en délicatesse avec la Russie sur la question du nucléaire militaire dans l'espace Arctique-Baltique et qui n'ont pas de nucléaire civil à " placer " en Inde , préféreraient ainsi une coopération nucléaire Etasuno-Indienne , Franco-Indienne [ Areva ] ou Germano-Indienne [ Siemens ] , voir une Inde dénucléarisée civilement , à une coopération nucléaire Russo-Indienne . [ lien ]   et [ lien ] *

L'implication des Etats-Unis au delà de la fourniture d'équipements destinés à l'industrie du nucléaire civil peut aussi s'expliquer par le fait qu'une Inde de plus en plus indépendante énergétiquement de ses importations énergétiques , 89%  des hydrocarbures sont importées en Inde  par voie maritime [ SLOC ] à moins de la construction d'un oléoduc en direction de l'Iran [ lien ] et [ lien ] , s'émanciperait du contrôle de ces importations par l'Us Navy .

 

Au mois de Février 2012 , le Premier Ministre Indien Manmohan Singh avait déja dénoncé la " main de Washington " qui manipulait les marionnettes Indiennes s'agitant devant la centrale de Kudankulam : [ lien ]

"What's happening in Kudankulam...the atomic energy programme has got into difficulties because these NGOs, mostly I think based in the United States, don't appreciate the need for our country to increase the energy supply."

 

On notera ici que l'accusation du PM Indien sur les motifs de cette subversion - priver l' Inde des capacités à augmenter sa production énergétique - rejoint celles des analystes Brésiliens qui dénoncent l'activisme des puissances étrangères contre le barrage de Belo-Monte comme une tentative de saboter le PAC - Programme d' Accélération de la Croissance . [ lien ] et .[ lien  ]    

 

On s'en doutera , ces propos  avaient provoqué une belle crise d'urticaire de l'ambassadeur Us à New Delhi Peter Burleigh**  tandis que la diplomatie Russe avait appuyé les propos du PM Indien .[ lien ] 

 Le nucléaire civil Indien est bien l'un des fronts de la nouvelle guerre froide entre l' Occident et la Russie et on ne peut pas exclure que le décès d'atomistes Russes travaillant sur le projet de Kudankulam dans un accident d'avion en Carélie ne soit pas un attentat ! [ lien ] ,[ lien ]  , [ lien ] et [ lien vers article ]

 

Cette dénonciation des activités subversives d'ONG's Etasuniennes , mais en fait du gouvernement Etasunien , est le premier accroc sérieux dans les relations  entre l'Inde et les Etats-Unis depuis la signature en septembre 2008 de l" accord 123 " sur le nucléaire civil qui laissait envisager un rapprochement stratégique entre les deux états . [ lien ]

Elle est d'autant plus importante à noter que Manmohan Singh est connu pour son tropisme pro-Occidental et même pro-Etasunien !

   

Sur un autre front de la guerre subversive , le Brésil , je vous invite sans retard à consulter ce site que vient de me recommander mon correspondant Brésilien Jan : Alerta em Rede

http://www.alerta.inf.br/

  

 Vous comprendrez pourquoi ! La centrale nucléaire de Kudankulam

   The US stirs up trouble for Russia in India

Emergency workers carry a stretcher with a body near the wreckage of a Tu-134 plane, belonging to the RusAir airline, near the city of Petrozavodsk on Tuesday. A Russian airliner crashed in heavy fog and burst into flames just short of a runway in northwestern Russia, killing 44 people, officials said.

*What Mr. Kadakin and Mr. Narayanasamy left unsaid was they suspected that the Kudankulam plant was being targeted by the West because similar projects by American companies in Andhra Pradesh and Gujarat have not taken off while two units of the Russian technology-based plant are on the verge of being operationalised.

 

 

**[ lien ]  Une vraie sale gueule à la John Bolton préparant ses sales coups en Amérique Latine , malgré ses airs de papy moustachu bonasse portant noeud papillon !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jan z. volens 27/12/2012 04:02


This is 2013 - and the logic and strategies of the past are as out-dated. The  current "Left" (Khmer Verdes ) in the NATO zone still hang on to the Soviet strategy of supporting
ethnic separatists and anti-development projects in the non-aligned world, and now serve as "useful idiots for the NEW  strategy of  the NATO "partners" who now support ethnic
separatists and anti-development in the non-aligend world - because NATO wants to destabilize all "independent"governments and paralyse the development in  all non-aligned nations (and
BRICS) - even at the "collateral cost" to some of their own corporations and economies. Example: The U.S. wants to increase its agricultural exports with the program "Farms here forests there"
(see internet) - by paralysing agricultural development in the tropics  under the guise of preserving the environment. (Brazil increased agro-production 400% in the last 30 years -
while increasing the land use by only 10%: Modern crop&soil  science and improved seed. Source: Harvard Prof. John Briscoe, World Bank Country Director for Brazil 2005-2009). Above all
economic consideration - the USA aims for "full spectrum control" - even it means crippling an "independent" nation. Thus - now the non-aligned nations have to combat ethnic separatism which is
orchestrated by NATO"partners" including their "Khmer Verdes": The "Green Party" of Germany is organizing together with France's "greens" a 2013 political campaign against the government of
Brazil. In the aftermath of the anti-nuclear power protests  2012- the government of India has prohibited to 4141 NGOs of the U.S., Britain, France, Germany, Scandinavia which are active in
India to receive financing from outside India. Prime-Minister Singh has "diplomatically" blamed the USA: "The USA seems not to have any understanding for India's need of energy."

christian 26/12/2012 21:59


as an analogy i shall remind you that the hand of the soviet union was seen in the anti nuke activities of greenpeace. However theese were other times. Now i should remind you that our economies
have nothing to gain should the brics be totally destabilized. Theese are our main customers and suppliers but also our corporations have massively invested in theese countries. Probably the anti
nuke ngo`s are genuinely anti nuke?

jan z. volens 23/12/2012 06:16


THIS IS A VERY IMPORTANT ANALYSIS AND THE REFERENCES ("lien") LEAD TO FIRST CLASSE REPORTS MOSTLY IN INDIA'S NEWSPAPERS. The conclusion one could draw: The tens of thousands NGOs financed
directly or indirectly (tax-deductions) by NATO goverments - have the primary purpose to destabilize the BRICS and to paralyse their economic and infrastructue development. But 2012, as the
examples of India and Russia indicate - have finally activated a "dissuasive" response. It is interesting to see that the same NATO NGOs try to sabotage the development of both nuclear as well as
hydro-electric power in India and Brazil . The only NATO nation which is shutting its nuclear power plants is Germany: British NGOs "influence" the "Green movement" in Germany, on behalf of the
USA: High energy costs will diminish Germany as a major exporter of industrial products - and thus lessen competition for the industrial exports of the USA. Much like the U.S. interest in
diminishing Brazil as agricultural products exporter in order to provide more markets for U.S. agricultural products. See the U.S. strategy in document: FARMS HERE FORESTS THERE  .

Liens