Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 21:04

Le mois d'octobre semble commencer aussi mal que septembre s'est terminé pour la mouvance identitaire " Orange-Brune " Russe .

Tirant les conséquences des émeutes subversives de décembre 2010 [ lien vers article ] , la police Moscovite est intervenue avec célérité et efficacité contre un nouvel happening  des " identitaires " " Russes " [ on ne sait plus ou mettre les guillemets ] . Cette efficacité est certainement lièe à une surveillance accrue des réseaux sociaux et de l'internet Russe par une brigade spécialisée de 300 personnes mise en place aprés les émeutes de décembre 2010 .Les réseaux sociaux comme Vkontakte et l'internet restent désormais le principal moyen de mobilisation des " identitaires " Russes alors que leurs organisations officielles - à l'exemple du DPNI - sont interdites les unes aprés les autres .  Cette efficacité peut aussi s'expliquer par l'infiltration de ces groupuscules par le FSB ou le recrutement de " taupes " , hypothèse la plus probable compte-tenu de l'âge des émeutiers .

  Le 15 décembre 2010  un responsable du FSB - le service de sécurité intérieur Russe - a annoncé à  Ria Novosti que son agence avait mis en place une " Task Force " dediée spécialemment à la surveillance de la mouvance extrémiste sur la toile . L'une des principales missions  de ces agents est d'essayer d'identifier les adresses IP des auteurs de message extrémistes appelant à la haine ethnique au sein de la Féderation de Russie .[ Lien ]

  Les services de sécurité Russe , l'exemple de cet après-midi l'a montré ou la manifestation a été brisée avant d'avoir pu se développer [ " tenter d'organiser un rassemblement non autorisé "]   , sont devenus ainsi trés réactifs aux actions de flash-mob caratéristiques des radicaux de l'ultra-droite Russe , alors que les manifestations de l' " opposition démocratique " Russe sont programmées tant dans l'espace que dans le temps .

 

 

On ne peux qu'encourager la DCRI à adopter ces méthodes , que ce soit pour la surveillance de la mouvance identitaire ou celle des bandes ethniques , et la justice Française à adopter la fermeté de la justice Russe .

 

Il y a une semaine  , la justice Russe a condamné les chefs politiques et idéologiques du mouvement " Fraternité Septentrionale " a respectivement 9 et 5 années de colonie à régime sévére . [ lien vers article ]

 

L'attitude ferme des autorités Russes face à l'extrême-droite identitaire et ethno-différentialiste " Russe " apporte un démenti cinglant aux propos du correspondant du Figaro en Russie - M.Pierre Avril - qui prétend que le gouvernement Russe " surfe sur la vague nationaliste " .

 

Le 7 septembre dernier , la justice Moscovite a commencé l'examen du dossier de 5 prévenus dans les émeutes de décembre 2010 . Parmis eux on note la présence d'un Biélorusse , et de membres des mouvements de l' " opposition démocratique Russe " , " L'autre Russie " et " Stratégie 31 " .[ voir video ]

 

2011 peut-être considérée comme l'Annus horribilis pour la mouvance identitaire " Orange-Brune " Russe : Elle a vu l'interdiction du DPNI ,  la condamnation de nombreux activistes et chefs politiques , la condamnation d'auteurs de crimes comme Nikita Tikhonov, 31 ans, et sa compagne Evguenia Khassis, 25 ans, qui ont ont été reconnus coupables des assassinats de l’avocat Stanislav Markelov et de la journaliste Anastasia Babourova, perpétrés en janvier 2009 à Moscou.

 

 

 

 

 

 

MOSCOU, 8 octobre - RIA Novosti

Une centaine de personnes ont été interpellées samedi pour avoir tenté d'organiser un rassemblement non autorisé sur la place du Manège, en plein centre de Moscou, a annoncé à RIA Novosti un porte-parole de la police moscovite.

 

 

"La police de Moscou a prévenu une action non autorisée sur la place du Manège. Près de 100 personnes ont été interpellées et placées en garde à vue", a déclaré l'interlocuteur de l'agence.

Il a ajouté que les forces de l'ordre avaient saisi sur les manifestants des fumigènes, des barres d'acier et des armes à balles en caoutchouc.

Ce n'est pas la première fois que la place du Manège est le théâtre de manifestations non autorisées. Le 11 décembre 2010, des centaines de supporters de football se sont réunis sur cette place située en face du Kremlin pour un meeting dédié à la mémoire de leur camarade tué lors d'une bagarre entre supporters et jeunes originaires du Caucase dans la nuit du 5 au 6 décembre.

 La manifestation a vite dégénéré. Cherchant à éviter l'affrontement, la police a appelé les fans à se disperser et essayé de déloger les manifestants de la place, mais elle s'est heurtée à une résistance acharnée de ces derniers qui scandaient des slogans xénophobes.

Moscou: une centaine de manifestants interpellés sur la place du Manège

Хроника беспорядков в Москве и Петербурге 11 декабря 2010 года

La subversion est une action qui regroupe l'ensemble des moyens psychologiques ayant pour but le discrédit et la chute du pouvoir établi sur des territoires politiquement ou militairement convoités (Volkoff, 1986 ; Durandin, 1993). Elle vise à susciter un processus de dégénération de l'autorité pendant qu'un groupe désireux de prendre le pouvoir s'engagera dans une guerre "révolutionnaire" (Mucchieli, voir Volkoff, 1986).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Liens