Sotchi - Abkhazie - Caucase - Extrême Orient - Arctique : Le tourisme comme moyen de maîtrise de l'espace Russe .

Publié le 27 Juin 2010

Hier le premier train à traction électrique en provenance d' Adler [  Sotchi ]  a transporté ses premiers touristes Russes , au nombre de 40 , à destination de Gagra en Abkhazie .[ 1 ]

Cette ligne interrompue depuis six ans en raison des tensions entre la République Abkhaze et la Géorgie est destinée à soulager le trafic routier estival  entre la Russie et l'Abkhazie . Une extension de ce trafic ferroviaire à destination de Soukhoum est à l'étude selon un porte-parole de RZD .

Elle est aussi la marque d'une nouvelle politique qui consiste à utiliser le tourisme , associé à des infrastructures , comme moyen de contrôle de  l'espace Russe .

J'ai deja souligné le rôle qu'aura à jouer Sotchi dans la géopolitique de l'espace Pontique en temps que centre de gravité d'une Riviera Russe s'étendant de l'Abkhazie à la Crimée .[ 2 ]  Tous les projets touristiques s'acompagant de projets infrastructurels , une voie de chemin de fer avec l'Abkhazie ou un pont avec la Crimée .[ 2 ]

L'exemple du littoral de la Mer Noire n'est pas unique en Russie .

Au mois de mai dernier l'administration fédérale du district du Nord-Caucase a annoncé la mise en route d'un plan de développement des infrastructures touristiques basé sur le concept de " tourisme total "  .[ 3 ]

 

Ce plan prévoit la construction de cinq stations de ski dans le Caucase  d'ici 2020 : Elbrouz en  Kabardino-Balkarie , Arkhyz en  Karachevo -Cherkessie , Mamison en  Ossétie du Nord , Matlas au  Daghestan et Lago-Naki en  Adyghée . [ voir carte ]

La superficie du domaine skiable est estimée à 4000 hectares et la longueur des pistes de 800  kilomètres . Les plannificateurs envisagent à terme une fréquentation de 5 Mio de touristes par an .

L'objectif de ce programme dont le cout est estimé à 450 milliards [ Soit plus de deux fois le montant des investissements destinés à Sotchi ] de roubles dont 60 milliards de roubles de fonds fédéraux est de rendre au Caucase sont attrait touristique de l'époque Soviétique en revivifiant des centres comme Khankala, Nazran,  Beslan et Grozny .

Outre les activités sportives hivernales le Caucase présente de nombreux attraits comme des stations thermales .

Ce programme de cluster sportif Caucasien prévoit en outre de nombreuses infrastructures routières et aéroportuaires destinés à améliorer l'interconnectivité entre les différentes républiques du Nord-Caucase ainsi que de nouvelles  liaisons centre-périphérie .

 Deux aéroports de classe nationale destinés à drainer les touristes du centre Russe , et de l'étranger ,  vers la périphèrie Caucasienne sont prévus dans le cadre de ce projet [ En orange sur la carte ]

 

Le 19 juin dernier s'exprimant au forum économique de Saint-Petersbourg le Président Russe Dmitri Medvedev a appuyé ce projet en soulignant qu'il convient mieux à cette région qu'un développement industriel et en mettant en avant que ce type de projets va permettre au Caucase de se débarasser des réseaux mafieux liès au raffinage du pétrole . [ 4 ]

  Il a été précédé le 18 juin par le président Tchétchéne Ramzan Kadyrov qui a  annoncé son intention de promouvoir le tourisme de montagne dans la république tout en metant en avant la  sécurité absolue des sites touristiques Tchètchénes [ 8 ]

 

 En Extrême-Orient Russe il faut signaler la construction d'un pont sur le détroit du Bosphore Oriental qui reliera l'île Rousski au continent . Celui-ci  est réalisée dans le cadre de la préparation du sommet de l'APEC (Forum de coopération Asie-Pacifique) qui se tiendra à Vladivostok en 2012. Les centres de conférence et les hôtels qui seront construits pour cet événement seront transformés en infrsatructures touristiques destinées à la fois à attirer des touristes Russes mais aussi étrangers . Vivement critiqué par la presse Occidentale et plus particulièremment la presse Anglo-Saxonne [ 5 ]   [ On se doute bien pourquoi ! ] , ces projets infrastructurels et touristiques Russes dans l'Extrême -Orient rentrent dans le cadre d'une stratégie de resserement des liens entre cette périphèrie excentrée et le centre Moscovite et aussi destinée à affirmer la présence Russe en Asie .

 

Enfin dans l'Arctique Russe c'est le port de Mourmansk qui est destiné à devenir la " capitale du tourisme Arctique " avec l'organisation de croisières en direction du Pôle-Nord à bord de brise-glaces à propulsion nucléaire et des activités de chasse et de pêche dans l'arrière-pays . La proximité de la région de Mourmansk avec la Finlande , la Norvège et la Suède permet en outre d'attirer une population disposant d'un haut pouvoir d'achat .

  

Ces projets de développement touristiques auront une importance cruciale pour la géopolitique Russe :

- Ils sont le signe d'une normalisation de l'environnement sécuritaire [ Caucase ] et d'une réaffirmation de la présence Russe [ Sotchi , Abkhazie et Extrême-Orient ] dans les périphéries .

- Ils nécessitent la construction d'infrastructures ferroviaires , routières , aéroportuaires à haut-débit qui augmentent les liaisons centre-périphèrie et rapprochent ceux-ci .

- Le brassage consécutif à la présence d'" allogènes " réduit et gomme les spécificités identitaires des régions . Les marqueurs identitaires passent de la catégorie d'élèment structurant à celle de " folklore " pour touristes . Dans le cas d'espèce et pour ne pas employer la langue de bois on peut parler de " Russification douce " !

  - L'argent investi pour les infrsatructures et celui dépensé par les touristes va favoriser le développement économique de ces régions ce qui va provoquer une distanciation entre populations et les terroristes  séparatistes .

- Ils renforcent la présence économique du centre dans les périphéries , ces projets étant marqués par la création d'une agence fédérale - Olympstroï pour Sotchi par exemple - qui sert de garantie aux investisseurs privés et qui définit les grandes lignes du développement touristique et infrastructurel .

 

Bien entendu les officines analytiques Anglo-Saxonnes ont pris la mesure de la puissance de l' arme du tourisme " utilisée par les autorités Russes , plus particulièrement en ce qui concerne les Jo de Sotchi . Une violente campagne contre la tenue de ces Jo se développe actuellement dans la presse Anglo-Saxonne et commence à apparaître dans la presse dite " francophone  " . Elle met en avant l'aspect sécuritaire .

Il n'est en effet pas improbable que des actions terroristes , ce fut le cas  contre un hôtel  prés du Mont Elbrouz , visent ces projets tant sur le littoral de la Mer Noire que dans le Caucase .

 L'autre moyen pour empêcher ce développement touristique sera l'activation d'associations environnementralistes et indigénistes qui méneront une politique systématique d'obstruction au développpement des infrastructures touristiques comme c'est le cas actuellement à Sotchi avec l'activisme des proxys Russes des " grands " de l'environnementalisme mondial , le WWF et Greenpeace . On va certainement voir apparaître dans les mois qui viennent moultes défenseurs de la chèvre du Caucase de l'Ouest ou du chamois Caucasien victimes du " Poutinisme " ou du " Grand-Russisme " sans compter les demandes de reconaissance du " génocide Circassien " ! . [ 6 ] - [ 7 ]

 

 

 

 

Liens :

[ 1 ] Первые 40 туристов из России отправились на электричке в Абхазию - Depêche de Ria Novosti du 26 juin 2010 .

[ 3 ] Кластер спорта - Article de Kommersant du 17 mai 2010 .

[ 4 ] Медведев одобрил проект туристического кластера на Северном Кавказе - Depêche de Ria Novosti du 18 juin 2010 .

[ 5 ] Crisis or Not, Russia Will Build a Bridge in the East - Article de The New-York Times du 20 avril 2009 .

[ 6 ] WWF slams Russia over Sochi construction - Depêche de France24 du 16 février 2010 .

[ 7 ] Le CIO peut encore sauver Sotchi 2014

 [ 8 ]  Tchétchénie: promouvoir le tourisme de montagne (Kadyrov) - Depêche de Ria Novosti du 18 juin 2010 .

 

 Articles associés

 

  [ 2 ] Le retour de la Russie sur la Mer Noire : Sotchi-2014 , un projet d'Université olympique russe présenté à Vancouver

 

 

 

 

 

Rédigé par DanielB

Publié dans #Géopolitique de la Russie

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
<br /> <br /> Bonjour,<br /> <br /> <br /> Sur ce forum vous trouverez des informations complementaires sur le Pont de l'Ile Rousski:<br /> <br /> <br /> http://www.skyscrapercity.com/showthread.php?t=708210&page=28<br /> <br /> <br /> http://www.skyscrapercity.com/showthread.php?t=708210&page=44<br /> <br /> <br /> Pour revenir a Sochi et a la campagne de presse voici un exemple de ce que l'on peut lire dans Le Figaro sous la plume de Pierre Avril<br /> <br /> <br /> -"l'aéroport de Sotchi, minuscule terminal à l'accueil très soviétique"<br /> <br /> <br /> -"Cet hiver, la neige y fait défaut"<br /> <br /> <br /> -"station assoupie"<br /> <br /> <br /> - "pour ce pays n'ayant aucune culture de la montagne et souvent imperméable aux influences extérieures"<br /> <br /> <br /> ...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> et la réalité sur place:<br /> <br /> <br /> http://vivreenrussie.1fr1.net/sochi-2014-dans-les-medias-f35/sotchi-accueillera-les-jo-les-plus-chers-de-l-histoire-pierre-avril-t2705.htm<br /> <br /> <br /> Quelques photos de l'aeroport que Pierre Avril n'a pas vu (...)<br /> <br /> <br /> http://www.facebook.com/album.php?aid=25468&id=100000215292750&ref=pb<br /> <br /> <br /> Pour la neige c'est la meme chose:<br /> <br /> <br /> http://shinkareff.ru/news/1/676/snowweek-2010/<br /> <br /> <br /> Cordialement.<br /> <br /> <br /> Arthur.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre