Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 14:58

Je vous invite à consulter un superbe article de la  la Revista Brasileira de Inteligência , publièe par l'ABIN - l'Agence Brésilienne de Renseignement .

Cette article - page 74 de la revue N°5 - montre comment un journal - The Anglo-Brazilian Times - dirigé par ce que les historiens du renseignement considérent être un " agent Anglais " - L'Irlandais  Wiliam Scully - a tenté de convaincre à partir de 1868 les élites Brésiliennes et l'" opinion publique " de mettre fin à l'esclavage et d'accueillir une immigration à dominante Anglo-Saxonne [ Anglaise et Irlandaise ] .

Tous les " arguments " furent employés , y compris celui d'une " révolte des esclaves " .

 

Il ne s'agit pas bien sûr de défendre cette horreur qu'est  l'esclavage mais de montrer les débuts du " soft power " et la manière dont la presse qui se dit libre peut-être manipulèe par les intérêts les plus obscurs quand elle n'est pas une émanation directe de ces intérêts , comment cette presse cherche à influencer des débats de politique intérieure au service d'intérêts étrangers .

J'ai déja évoqué ces manipulations dans ce blogue en évoquant les articles de la presse Britannique et Française concernant la question du prétendu " génocide Tcherkesse " commis par l'Empire Russe et qui se serait déroulè dans la région de Sotchi au milieu du XIX éme siècle .

 

On se doit aussi de faire le lien avec la situation actuelle en France ou une " certaine presse " et " certains lobbies " font le même type de propagande en faveur d'une immigration incontrolée : Quels sont les véritables intérêts qui se cachent derrière ces lobbies et ces mediats ?

Combien de nos " plumes " ou " voix " nationales se font l'écho d'intérêts étrangers de manière inconsciente ou rémunérée ?

 

L'article précise qu'aprés avoir dirigé son journal pendant 20 ans , William Scully est venu s'établir en 1884 en France dans la région de Pau .

Combien de temps y a t'il demeuré ( un an selon certaines sources , il serait décédé en 1885 ) ? S'est-il livré à des activités politiques , de propagande , de subversion ?

Si un lecteur de Ice Station Zebra posséde des informations , je les transmettrai avec un grand plaisir à l'auteur de l'article !

 

Le second  intérêt de cet article est en rapport avec l'histoire contemporaine du renseignement . Il montre que l'Empire Brésilien , tout comme l'Empire Russe avec le "3éme directorat"  puis l'Okhrana , a su trés tôt identifier des menaces subversives non-militaires   . L'autre exemple Brésilien étant la manière dont fut déjouée une tentative de colonisation de l'Amazonie par les Etats-Unis afin d'y " exporter " des esclaves .

 

La " question esclavagiste " est toujours d'actualité au Brésil avec la manipulation probable des associations Quilombistes .

 

  L'Armée Brésilienne aurait terminé  la rédaction d'un “Manual de Campanha - Contra-Inteligência” ou il précisé que le contre-espionnage et la lutte contre les activités subversives attentatoires à la sécurité de l'état passe par une infiltration systématique des organisations " civiles " susceptibles d'héberger " l'ennemi intérieur "  - en France il faudrait évoquer le cas des associations " sanspapièristes " mais aussi celui des " identitaires " -  dont les ONG's . On ne saurait l'en blâmer car l' " ennemi intérieur " existe bien , au Brésil comme en France !

 

SOBERANIA BRASILEIRA,A GRÃ-BRETANHA E A QUESTÃO DO ESCRAVISMO DURANTE A GUERRA DO PARAGUAI: um caso de Contrainteligência

http://www.abin.gov.br/modules/mastop_publish/files/files_4b8d519458ebd.pdf

 

( La souveraineté Brésilienne , la Grande-Bretagne et la question esclavagiste pendant la guerre du Paraguay : Une étude de contre-espionnage )

 

 

L'ensemble des publications de la Revista Brasileira de Inteligência  sont disponibles à cette adresse :

http://www.abin.gov.br/modules/mastop_publish/?tac=Publica%E7%F5es

 

William Scully (d. 1885)

Irish Journalist and Businessman in Rio de Janeiro

http://www.irlandeses.org/0607_175to176.pdf

 

La subversion est une action qui regroupe l'ensemble des moyens psychologiques ayant pour but le discrédit et la chute du pouvoir établi sur des territoires politiquement ou militairement convoités (Volkoff, 1986 ; Durandin, 1993). Elle vise à susciter un processus de dégénération de l'autorité pendant qu'un groupe désireux de prendre le pouvoir s'engagera dans une guerre "révolutionnaire" (Mucchieli, voir Volkoff, 1986).

 

© Daniel BESSON - Novembre  2011 . Toute reproduction totale ou partielle de cet article sans autorisation explicite entrainera des poursuites judiciaires

 

 null

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jan z. volens 05/11/2011 21:03



A significant element of immigration to Brasil, have been Arabs. Today an estimated 10+ million Brasilians descend from them - generally as a result of intermarriage with other immigrant
nationalities and "old-stock-european-descendants" (pre 1800).  After 1880  thousands of  maronite-catholic Lebanese and Syrians and Transjordaniens immigrated to Brazil. Since
they arrived with ottoman-turkish passports, they became known as "Turcos".  Arabic family names are frequent in business, academic and political sectors of Brazil. The contemporary
Vice-President TEMER is of lebanese descend. (Since the Lebanese civil wars 1975-1991 lebanese muslims have immigrated. Other muslim immigrants arrived in recent years  from Egypt,
Jordan, Morocco, Iraq. ). --Similarly virtually all nations in Latin America have a history of maronite-catholic lebanese and syrian immigration dating from the final decades of the 19th
century and early 20th century. Therefore today tens of millions of Latin Americans descend partially from modern arabic immigration. (Notice that both Dilma and Lula were treated for cancer at
the formost medical institution in Brasil - Hospital Syrio-Libanes in Sao Paulo). 



Liens