Syrie - Daraya : Le lieutenant de l'armée Syrienne .

Publié le 14 Avril 2013

Suite et fin du reportage de l'agence ANNA consacré à la bataille de Daraya . Elle montre le visage du courage ordinaire de cette guerre à savoir celui d'un lieutenant de l'armée Syrienne . Il commandait le groupe de combat de 20 hommes qui s'est retrouvé encerclé dans un immeuble . [ lien vers article ] Le reportage utilise des vidéos des terroristes islamistes ou ceux-ci enjoignent , sans succés , aux militaires Syriens une reddition en comptant sur le découragement , le manque de nourriture et de munitions des assiégés . Ces terroristes ont aussi essayé d'enfumer les militaires Syriens , qui ont resisté . Les terroristes ont surtout sous-estimé la cohésion de ce groupe de combat qui a su garder son organisation , protéger les blessés et organiser la défense , alors qu'il était sous la pression du feu ennemi .
Les militaires Syriens ont alors décidé de lancer un assaut sur deux fronts contre les terroristes qui occupaient le 1er étage : Pendant qu'un groupe descendait par un puits de ventilation , un autre groupe descendait dans la rue .Mais cette attaque a échoué et les militaires Syriens se sont de nouveau retrouvés bloqués au 2éme étage . Ils ont  finalement été évacués lors de l'opération du détachement blindé décrite dans l'article précédent  [ lien vers article ] . Mais l'essentiel n'est pas là : Le groupe de combat n'est pas resté passif à subir la volonté de l'adversaire et il a cherché à reprendre l'initiative en organisant un assaut pour briser son encerclement .  Le jeune lieutenant commandait un groupe de combat de 20 hommes : Deux ont été blessés lors d'un premier accrochage , deux autres blessés  et un tué lors de la tentative de sortie contre les terroristes . Il confirme que des étrangers et surtout des militaires professionnels combattent dans les rangs des terroristes islamistes . De " simples citoyens " comme ils sont présentés par la propagande occidentale ne peuvent pas en effet conduire une opération d'encerclement et mettre en oeuvre des équipement sophistiqués . Chaque année Time magazine propose un " homme de l'année " . En Syrie il a un visage : Celui d'un lieutenant qui commande un groupe de combat de l'infanterie Syrienne !  

Rédigé par DanielB

Publié dans #Guerre de l'information

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
<br /> sinon, bonne idée de présenter ces reportages. On ne voit pas grand chose ce camp.<br />
Répondre
D
<br /> <br /> Bonjour ,<br /> <br /> <br /> Merci ! Le lieutenant a reconnu des " accents étrangers " de l'autre côté du mur .<br /> <br /> <br /> Tres Cordialement<br /> <br /> <br /> Daniel BESSON<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> bonsoir, on dit que dans les rangs des rebelles se trouvent des déserteurs de l'armée syrienne. Par ailleurs, de simples citoyens dans ces pays peuvent avoir accompli leur service. Ils peuvent<br /> donc avoir été formés. Disons qu`un combattant entraîné n'est pas forcément un quatari ou un saoudien.<br />
Répondre