Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 12:28

On a l'habitude de dire que l'histoire se répète deux fois : Une fois comme une tragédie , une seconde fois comme une farce !

 L'agence Reuters nous annonce que des barbouzes Françaises s'apprêtent à fournir de " l'artillerie lourde " - heavy artillery -  aux terroristes islamistes Syriens présents dans les "zones libérées" .[ lien ]

 

Ce n'est pas en soi une surprise !

 

La présence d'une antenne  médicale de l'Armée de Terre en Jordanie est déja une prise de partie dans la guerre civile Syrienne puisque comme l'avouait le commandant de cette unité sur FR3 au moment de son embarquement  elle est spécialisée dans le soin aux " blessés de guerre  par projectiles balistiques ou éclats " . On est donc bien dans l'appui logistique aux terroristes plutôt qu'aux populations civiles .[ lien ]

 

Notons ici que lors de la guerre civile en Ex-Yougoslavie le général Phillippe Morillon commentant l'attaque et le meurtres d'infirmières Serbes dans un dispensaire de campagne près de Srebrenica parlait " d' action militaire hardie " et parfaitement légitime . Il ne faudra donc pas s'offusquer si l'armée de l'air Syrienne bombarde cette antenne médicale avec du napalm ou des munitions  à fragmentation en se réclamant d'un droit de suite  , tout comme l'Armée de l'Air a bombardé en 1958 les infrastructures sanitaires du FLN à Sakhiet Sidi Youssef . [ voir photo ]

 

Une livraison d'armes , et en particulier d'artillerie , par la France à des " arabes en révolte  "n'est pas  une primeur historique !  

 

Le général Edouard Brémond est né en 1868. À l'issue de ses études à l'École spéciale militaire de Saint-Cyr , dont il sort en 1890 - promotion "du Grand Triomphe" -  il servit au 1er régiment de tirailleurs algériens dans le Sud algérien et à Madagascar, où il commanda le 1er détachement allant de Tananarive  à Madagascar . Il étudie à l’École supérieure de Guerre  [1899-1901]  puis est affecté à l’état-major de la division de Constantine [ 1901-1904] , où il prépara des manœuvres et des reconnaissances dans l’Aurès. Officier du 2e régiment de tirailleurs [ 1904-1907] , il fut chargé de créer un poste à Sidi Bou Djenane. Responsable de la police des ports marocains [ 1907-1908] , il fut nommé chef adjoint de la mission militaire française au Maroc en 1909, administrateur de la ville de Rabat  et sa banlieue [1912-1913 ], chef du service de renseignements de la colonne Henrys [mars-septembre 1913 )  aux Beni Mtir et enfin commandant d’armes à Kenitra  [1913-1914 ].

Revenu en France en août 1914, il commanda le 64e régiment d’infanterie . Blessé, il fut nommé chef de la mission militaire française en Égypte et au Hedjaz [ août 1916-décembre 1917 ].

[  voir video ]

 

En effet, le Chérif Hussein de la Mecque appelle en 1916 les Arabes à se révolter contre les Turcs. Avec l'aide des Anglais et de Lawrence d'Arabie , il espère libérer la péninsule Arabique de l'Empire Ottoman. Le gouvernement français, qui souhaite affirmer sa présence dans la région, décide l'envoi d'une mission politique et militaire dans la province de la Mecque, le Hedjaz. Avec un effectif réduit, il conseille les forces bédouines et joue un rôle actif dans le sabotage de la voie ferrée du Hedjaz. Il se heurtera à Lawrence, farouchement francophobe, et d'un caractère fortement différent du sien : le général Brémond en témoignera dans ce qui fut peut-être son livre le plus important : Le Hedjaz dans la guerre mondiale. [ Wikipedia ]

 

Le général Edouard Brémont  avait aussi une autre mission : Equiper la " révolte Arabe " avec de l'artillerie et en particulier avec du " 80 " , des mitrailleuses Hotchkiss [ lien ] et former les servants de ces armes  . En effet , et je parle ici avec l'expérience de mon SN , il ne suffit pas seulement de fournir des armes complexes comme de " l'artillerie lourde " mais il faut aussi assurer la formation du personnel !    [ lien ]  et [ lien ]

 

 Mais " Lawrence d'Arabie " ,  qui le méprisait au plus haut point , fit bien sûr capoter ses projets car comme le disait Chérif Hussein " donner de l'artillerie aux Arabes [ en 1916 -1917 ] , c'est leur donner l'indépendance " .

 

On critique ici d'ailleurs souvent la condescendance des militaires Anglais des " services spéciaux "  par rapport à leurs homologues Français mais on ne s'est  jamais posé la question de savoir si cette condescendance par rapport à nos barbouzes et nos diplomates n'était pas quelque part justifiée ! Les hommages rendus par  T.E. Lawrence au capitaine Rosario Pisani , officier adjoint de Brémont ,  dans ses mémoires sur la campagne du Hedjaz ne sont là que pour mettre en valeur sa propre personne et doivent bien être pris pour tels ![ lien ] et[ lien ]

[ lien : Lawrence d' Arabie et les Français ]

 

 

 

Malgré  son plaidoyer pro domo dans Le Hedjaz dans la guerre mondiale , sa mission fut ce que l'on peut considérer comme une farce : Edouard Brémont passa son temps à essayer d'exister militairement et politiquement aux côtés de ce tigre des sables que fut T.E. Lawrence .[ voir video ]

 

Pour que le dicton soit respecté ,  il faut donc se poser la question de savoir si cette mission de l'Armée Française en Syrie sera une tragédie ou une bouffonerie !

 

 

 

 

  En effet , lorsque l'on regarde E.Brémont et T.E. Lawrence côte à côte  il n' " y a pas photo " !

" I must tell you Sir : I hate French people so much ! "  [ T.E Lawrence s'adressant à E. Brémont ]  

  "En quelques semaines, lors de la conférence du Caire, Winston Churchill débrouilla tout l’écheveau, trouvant des solutions qui répondaient, je le pense, à la lettre et à l’esprit de nos promesses quand c’était humainement possible, sans sacrifier aucun des intérêts de l’Empire ni aucun des peuples intéressés. Nous nous retrouvions au terme de l’aventure du Proche-Orient les mains propres. Fayçal reçut en effet le trône d’Irak, Abdullah celui de Transjordanie. Aux seules exceptions de la Syrie et du Liban, placés sous mandat Français, l’Arabie fut émancipée". 
 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article

commentaires

Edmond 15/09/2012 12:27


Daniel,


Je pense que vous aimerez ce lien qui illustre bien comment (dans ce cas les Allemands) on nous prépare l'info sur la Syrie. Malheureusement, tout cela est en russe.


http://www.odnako.org/blogs/show_20683/

Sclavus 07/09/2012 12:31


Non, je ne connaissais ni Bremond ni Pisani ; je les ai découvert sur votre blog.


Et pas qu’eux ; je vous suis reconnaissant car j’ai déniché beaucoup de choses précieuses sur Ice Station Zebra ; et en guise de remerciement je tente modestement de vous faire un peu
de publicité dans mon entourage.


Ce que j’aime chez vous c’est ce mélange de courage intellectuel qui vous fait parfois ouvertement militant, et d’érudition qui donne à l’ensemble de la production du blog un sérieux
indiscutable.


D’où une espèce d’admiration de ma part car j’ai trop croisé de pisses-froid et de frileux en France.


Et sincèrement, j’ai la certitude que la seule posture réellement efficace face aux multinationales du mensonge et de divertissement est la votre.

Sclavus 06/09/2012 17:03


Décidemment, vous êtes inimitables ; chapeau bas.

DanielB 06/09/2012 22:19



Bonjour ,


J'avoue que je ne sais pas comment prendre votre intervention ! Toutefois dans ma tête j'ai des " reflexes " : Ainsi lorsque j'ai lu cette depêche de Reuters j'ai IMMEDIATEMENT pensé au général
Brémond et à sa pantalonnade dans le Hedjaz ! Je fonctionne un peu comme gougueule : France ; arabes ; révolte ;  livraison ; artillerie  TILT ! Brémond , Hedjaz , barbouzerie à deux
brouzoufs !


Et puis , avouez-le ! Vous les connaissiez Brémond et Pisani et leur mission au Hedjaz ???? Concernant l'antenne médicale Française en Jordanie , je n'ai pas envie d'être pris pour un con et donc
j'ai " forcé le trait " en évoquant le bombardement de Sakhiet Sidi Youssef ! Encore que ........ J D Merchet ayant " modéré " mon intervention sur son blogue , je profite de la liberté qui est
accordée sur le mien !


Tres Cordialement


Daniel BESSON



Liens