Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 14:45
MOSCOU, 16 mai - RIA Novosti

Le président Bachar al-Assad a confirmé les informations selon lesquelles des rebelles Syriens avaient suivi des entraînements dans des camps militaires au Kossovo.

"Nous disposons d'informations confirmant qu'un groupe d'opposants Syriens s'est rendu au Kossovo pour y acquérir de l'expérience en matière d'intervention armée, en matière de démarches à accomplir pour amener l'OTAN en Syrie", a déclaré le chef de l'Etat syrien dans une interview à la chaîne de télévision Rossia 24.

M. Assad a souligné que les autorités Syriennes tenaient ces informations de sources sûres

 

Fin avril, l'agence serbe Tanjug, se référant à l'opposant Syrien en exil Ammar Abdulhamid, a annoncé que les rebelles utiliseraient l'expérience de l'Armée de libération du Kossovo (UCK) pour combattre le régime de Bachar al-Assad. Selon M. Abdulhamid, les opposants ont promis de reconnaître l'indépendance du Kossovo en cas d'arrivée au pouvoir à Damas.

Pristina a confirmé être en contact avec l'opposition Syrienne, mais a réfuté les allégations concernant l'entraînement de combattants.

L'UCK est un groupe séparatiste armé de Kossovars Albanais, qui a combattu la police et l'armée Serbes lors du conflit de 1998-1999 dans l'ex-Yougoslavie. L'UCK a été dissoute à l'été 1999 après l'entrée au KoSsovo des forces internationales KFOR placées sous le commandement de l'OTAN. Après la dissolution de l'Armée de libération, certains de ses combattants ont embrassé une carrière politique. Ainsi, l'un des chefs de l'UCK, Hashim Thaçi, dirige depuis longtemps le gouvernement Kossovar.

 

Syrie: Assad confirme les entraînements de rebelles au Kosovo

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Liens