Ukraine : Vladimir Jirinovski et la " real-geopolitik " de la partition de l'Ukraine .

Publié le 22 Janvier 2014

    Le chef politique Russe Vladimir Jirinovski nous donne , ainsi qu'aux chefs politiques Russes , une magnifique leçon de géohistoire en proposant une division de l'Ukraine . La partie Occidentale de l'Ukraine appartient bien au monde de la Mittel-Europa et non pas au monde Russo-Orthodoxe . La crise Oukraïnienne est  un processus de  winner takes all  , en particulier dans l'agenda des EvroMaïdanistes .

Il suffit de voir d'ailleurs les reportages des mediats Occidentaux qui mettent en avant le départ d'activistes " pro-Européens " par bus entiers de Lemberg , pardon de Lviv .Tout soutien Russe à un état Oukraïnien unitaire signifie à terme l'OTAN sur la frontière actuelle de la Fédération de Russie. 

"L'erreur de Staline est de n'avoir pas fait de Lvov la capitale d'Ukraine en 1945, lors de l'acquisition des territoires occidentaux, dont Ivano-Frankivsk, Ternopol, Loutsk, Rovno et Lvov. Le reste – le Donbass, Odessa, la Crimée, il fallait les rattacher à la Russie. Ceci aurait permis d'éviter les problèmes"

"Il y a deux peuples différents. D'un côté on trouve les Russes et les Ukrainiens russifiés, et de l'autre des occidentophiles qui ont vécu dans les territoires faisant partie de l'Autriche-Hongrie. Il y aura une confrontation éternelle. Seule la partition de l'Ukraine selon un principe civilisé, l'ouest pour des catholiques et l'est pour des orthodoxes, résoudra le problème. Sinon, le carnage se poursuivra", a conclu M.Jirinovski. [ lien ] [ lien vers article ]

La partition de l'Ukraine est de plus en plus évoquée en Russie , y compris parmi la communauté des analystes neo-Staliniens .  

Ukrainegéopol0001

   

Rédigé par DanielB

Publié dans #Geopolitique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N

The long-range permanent objective of the USA-Britain-Germany-France - is to dismantle Russia - even if the eastern region of Ukraine would manage to unite with Russia. The
USA-Britain-Germany-France will never, ever desist from attempting to eliminate Russia as a geopolitically independent nation. This is the cold long-range reality.
Répondre
C

Vous oubliez un détail historique impotant. Staline s'est pris une tole par les polonais de Lwow (c'est l'orthographe polonaise). Je le vois mal récompenser par la suite une ville qui ne serait
pas fiable. Ceci dit, le nkvd a bien du nettoyer la ville lorsqu'ils l ont récuperée après leur pacte  d amitié avec les nazis.
Répondre