Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 11:09

Les élections présidentielles au Venezuela ont donné une courte avance , mais une avance quand même , au candidat Chaviste Nicolas Maduro . Dans ces conditions sa légitimité reposait sur deux piliers : La décision du Conseil National Electoral et la reconnaissance par des puissances étrangères .Trois états à des degrés divers ont su faire preuve de " courage géopolitique " en apportant dés le début leur soutien au Président Maduro .

 

1- La Russie : Le Président Russe Vladimir Poutine a appellé au téléphone dés la fin du scrutin et la proclamation des résultats partiels Nicolas Maduro pour le féliciter de sa victoire [ lien ] tandis que dans un communiqué le MAE Russe appelait tous les candidats à respecter la décision du CNE . Au travers de ce communiqué la Russie se rangeait explicitement aux côtés de M. Nicolas Maduro et contre Henrique Capriles dans le différend qui les oppose sur un recomptage manuel des voix . "Nous appelons toutes les forces politiques du Venezuela, pays ami, à respecter la volonté exprimée par les électeurs, à faire preuve de responsabilité et de pondération, en accueillant les résultats du scrutin", lit-on dans la déclaration de la diplomatie Russe.[ lien ]

 

2- La Chine :  Le président Chinois Xi Jinping a félicité dés lundi , aussitôt les premiers résultats publiés , Nicolas Maduro pour sa victoire à l'élection présidentielle Vénézuélienne.

Dans son message à M. Maduro, M. Xi a indiqué que les relations sino-vénézuéliennes avaient connu un développement remarquable depuis l'établissement du partenariat stratégique de développement commun entre les deux pays.

"La Chine et le Venezuela sont devenus de bons amis qui se font confiance et de bons partenaires qui coopèrent étroitement", a-t-il noté, ajoutant que la Chine était prête à travailler de concert avec le Venezuela pour renforcer leurs liens.[ lien ]

 

Les soutiens  Russes et Chinois à M. Maduro  sont parfaitement compréhensibles ! M. Capriles Radonski n'avait jamais caché qu'il comptait réorienter la diplomatie Vénezuelienne de Pékin et surtout Moscou vers l' "Occident" , surtout sur les questions liées aux hydrocarbures et aux achats d'armes . [ lien ]  

 

Le " courage géopolitique " de Moscou et Pékin c'est d'avoir jetté aux oubliettes de l'histoire la  Doctrine Monroe . On a beau triturer la question dans la tous les sens , la Russie et la Chine sont intervenus dans le processus électoral Venezuelien et ceci avant la déclaration de l' OEA , de l' UNASUR [ qui appuie M. Maduro ] et surtout celle du Département d'Etat .

 

.3- Le Brésil : Les chefs politiques Brésiliens sont ceux qui avaient le plus à perdre d'un soutien à Nicolas Maduro en cas de scrutin serré et surtout contesté par M. Capriles . [ lien  vers article ] Dans les semaines qui ont précédé l'élection présidentielle Vénezuelienne des diplomates du Departement d' Etat ont même rencontré des diplomates de l' Itamaraty pour " coordonner " la diplomatie Etasunienne et la diplomatie Brésilienne face à la transition au Venezuela . [ lien ] [ lien ] ** Etat pivot de la diplomatie en Amérique du Sud , le Brésil était de nouveau sollicité pour jouer le game changer et était même considéré à Washington comme un soutien essentiel d'un Capriles élu Président Vénézuelien . [ lien ] Comme toujours la menace était à peine voilée : Le Brésil devait se montrer " responsable" avec pour " récompense " un éventuel siège de membre permanent au Conseil de Sécurité de l'ONU *. [ lien ] En matière de " coordination " on aura vu mieux ! Alors que le Département d' Etat réclamait le recomptage manuel des suffrages , la Présidente Dilma Rousseff félicitait le Président Nicolas Maduro et mettait en avant la transparence des élections ... [ lien ] Une fois de plus et comme sur les dossiers Syrien ,Paraguayen et Hondurien  la diplomatie Brésilienne n'a pas cédé au chantage et a même eu une attitude pro-active face aux postures Occidentales .Il est même fort probable que la diplomatie Brésilienne a exercé à l'annonce des résultats des élections présidentielles au Venezuela un lobbying pour que l' UNASUR- UNASUL  se désolidarise , une fois de plus comme sur le dossier Parguayen , de l' OEA . [ lien ] Le MAE Antonio Patriota dont les services devaient " coordonner " avec la diplomatie Etasunienne la réponse à apporter face aux élections Venezueliennes vient d'en souligner l' " esprit démocratique " ! [ lien ]  Ce soutien au Président Maduro vient en tout cas infirmer toutes les " analyses " sur une distanciation des chefs politiques Brésiliens vis à vis du " Chavisme " [ lien ] La Présidente Dilma Rousseff va t'elle en payer le prix ( géo)politique lors des élections présidentielles de 2014 avec la candidature de la passionaria Khmerverde Marina Silva ?  

 

**  A Casa Branca e o Departamento de Estado estão conversando com Brasília sobre a transição venezuelana e já notaram a mesma preocupação brasileira com a legitimidade do processo eleitoral e com inevitável fragilidade de seu faturo governo  .

 

*With new elections now required in Venezuela we have an opportunity to see if there has been a real change in Brazil's regional foreign policy to advancing substantive democracy or if the Lula-era tradition of selectively advocating a brand of pro-leftist democratic outcomes remains in place .Photo : "Obama, Shimon Peres, en Venezuela la democracia ha sufrido un golpe de estado. Need help please". Este cartel se exhibía hoy en el corte de carretera junto a la estación de Chacao, en Caracas. Así es la derecha venezolana que trata de desestabilizar el país.Nota : Analyse censurée sur Libération .

Partager cet article

Repost 0
Published by DanielB - dans BRICS - IBAS
commenter cet article

commentaires

Catherine 16/04/2013 17:52


Et il y a mieux, de la part d'un état qui n'est pas si petit...


http://fr.rian.ru/world/20130416/198092427.html

DanielB 16/04/2013 18:38



Bonjour ,


Oui . Bien que j'ai la plus profonde sympathie pour le gouvernement Iranien et le Président Ahmadinedjab , je parlais d'états acceptés par la " communauté internationale " . MA a été
particulièremment émouvant lors des obséques d'Hugo Chavez .


Tres Cordialement


Daniel BESSON



Liens