Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

25 août 2014 1 25 /08 /août /2014 00:49

Une fois de plus les chefs politiques du Front National montrent qu'ils sont les seuls en France à avoir une pensée géopolitique et ils sont les seuls à jauger à leur juste mesures les menaces auxquelles doit faire face notre pays .

 

 

Le Front National estime jeudi que la compagnie Air France doit suspendre ses vols vers les pays affectés par l'épidémie du virus Ebola pour "protéger les Français contre le risque de propagation", selon un communiqué. " Marine Le Pen  et le Rassemblement bleu Marine pressent le gouvernement français à prendre toutes dispositions pour obtenir" d'Air France "la suspension de ses liaisons aériennes en provenance ou à destination des pays à risque, dont la Guinée , la Sierra Leone et le Liberia", selon le texte.


Pour le FN, la France "doit prendre notamment exemple sur l'Afrique du Sud qui vient de fermer ses frontières aux vols provenant de trois pays particulièrement touchés par la maladie", évoquant la "nécessité de protéger les Français contre le risque de propagation de cette maladie contagieuse". Le parti rappelle que "seules trois compagnies internationales continuent de desservir régulièrement les pays affectés : Royal Air Maroc, Brussels Airlines et Air France".

Notons ici que la période de rentrée scolaire qui s'annonce verra l'afflux massif, tsunamien ,  de populations Sub-Sahariennes que la doxa antiraciste et drouâdelômiste officielle empêchera de contrôler l'état sanitaire avec toute la rigueur nécessaire . Il suffit pour cela de lire le Dr.Sylvain Baize pour lequel il faut réclamer la suspension immédiate auprès du Conseil de l'Ordre des Médecins ! Cet individu qui a prété le serment d'Hippocrate considére que la suspension des vols serait un " manque de solidarité pour les états où sévit le virus . Clairement , au nom de ses lubies tiersmondiste et d'un prétendu " soft power " de la France en Afrique ce " scientifique " prend le risque de propager le virus en France .

«On filtre les passagers à l’embarquement, le risque qu’un passager malade, et donc contagieux, embarque est très faible, explique-t-il. Subsiste bien sûr le problème du passager en période d’incubation, mais là, les PNC - le personnel des vols d' AF - ne risquent rien, la personne n’étant pas, alors, contagieuse. A cette aune, la poursuite des vols d’Air France vers l’Afrique de l’Ouest correspond à une prise de risque pleinement calculée."

 

Le secrétaire d'état Mexicain à l'éducation José Vasconcelos dans " A raza Cosmica  " avait déja entrevu en 1928 les conséquences des progrès techniques dans le domaine des transports et en particulier du transport aérien : Une plus grande inter-pénétration des sociétés et un " métissage global " .
Dans les années 70 , la montée en puissance de ce transport aérien et surtout sa démocratisation a initié le débat sur la sécurité sanitaire . Lors de l'ouverture de l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle , une réflexion a été menée dans l'émission de prospective " l'avenir du futur " du 13 décembre 1976 - Des microbes nouveaux - [ 1 ]  où un médecin déclarait qu'un projet d'hôpital aéroportuaire avait bien été envisagé à Roissy CDG mais par la suite abandonné car à l'époque on craignait qu'il ne ...serve à rien !
Roissy CDG maintient donc une compagnie de plusieurs chasse-neige qui sert une année sur quatre , cinq ou six jours par an , mais a refusé d'investir dans un plateau sanitaire digne de ce nom .

La multiplication des pandémies ces dernières années monte que l'existence de ces " Fort Bastiani " sanitaires est nécessaire , de même qu'il faudra des " Lieutenant Drogo " pour les garder . Il faudra établir des lazarets aéroportuaires et , n'ayons pas peur des mots , des mouroirs aéroportuaires pour des personnes infectées ne pouvant pas sortir au dehors . Car les pandémies arriveront par ce moyen privilégié de transport qu'est l'avion dans les aéroports comme les Tartares sont apparus devant le glacis du Fort Bastiani .
Là encore l'action de la puissance publique sera primordiale a un moment ou l'état Français , ou du moins ce qu'il reste , cherche à se désengager du secteur de la santé .


Pour illustrer cet article , une photo du " Mur de la Peste " érigé par le Royaume de France et les territoires Pontificaux , c'est à dire des états , lors de l'épidémie de peste de 1720 . Le mur était gardé par la force armée .
 

Déja , par un arrêté du 10 janvier le Parlement de Provence avait décidé lors d'une épidémie précédente de limiter aux seuls ports de Marseille et de Toulon l’accès des navires venus en « droiture » des pays levantins. Cet exemple fut suivi par la République de Gênes, en 1661. Cette décision avait pour corollaire la mise en quarantaine dans une annexe du port des bâtiments suspects, d’où la création de lazarets :

« La Cour ordonne que tous patrons et mariniers conduizants vaisseaux et barques venant des parties du Levant ou Barbarie et Midy prendront port et feront des contes ès villes et ports de Marseille ou Thollon respectivement où ils feront voir leurs patentes de santé ou faict inhibition et deffences aux dits patrons et mariniers de descendre ny prendre port en autre port ny décharger aucuns mariniers ny marchandises en autres ports de la dite province à peine de la vie et dix mil livres d’amende. »

 

[ 1 ] : Emission du 13 décembre 1976 - Lien sur le site de l' INA http://www.ina.fr/video/CPA76055506

Après la diffusion du film "le mystère andromède (1971) " (the andromeda strain, de Robert Parrish), débat mené par Robert CLARKE sur la thématique des mondes invisibles et minuscules des microbes, avec les intervenants suivants : René BUVET, biochimiste, (Université de Paris-VI), Joel de ROSNAY (Institut Pasteur), Jacques ACAR, biologiste (Hopital Saint-joseph-Broussais). Les notions principales du secteur sont abordées avec sérieux et clarté : bactérie, virus, immunité, anticorps, microbe, enzyme, levures, toxine, acides aminées. Deux questions importantes semblent particulièrement retenir l'attention des professeurs réunis sur le plateau : " les laboratoires civils travaillent-ils pour l'armée" , et "y aura-t-il en l'an 2000 des installations anti-contaminations dans les grands aéroports ?".


Partager cet article

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article

commentaires

Liens