Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 18:03

Le 10 aout dernier le premier ministre Russe Vladimir Poutine s'est rendu sur le site archélologique de la cité Grecque de Phanagoria - situé sur la péninsule de Taman - en compagnie du ministre des situations d'urgence Segueï Choïgu . Il a visité les fouilles dirigées par la Société Russe de Géographie et au cours d'une plongée a ramené deux amphores Grecques . L'événement a une fois de plus été traité par le " petit bout de la lorgnette " - à l'exemple de M. Pierre Avril dans son blog du Figaro - mais mérite qu'on s' y attarde au travers de deux interviouves  : Celle donnée à un journaliste de Vesti.ru [ vidéo ] et celle accordée à My Planet TV , reprise sur le site du Premier Ministre de la Fédération de Russie .[ Lien ] .

Dans ces deux interviouves , Vladimir Poutine évoque la présence d'une " Principauté Slave " datant du prince de la Rouss Kiévienne Sviatoslav 1er [ voir carte ] et met en avant aprés avoir listé les peuples et les nations qui se sont succédés sur la péninsule , le " retour de la Russie " [ au XIX éme siècle ] dans la région .

La présence du Premier Ministre Russe et du Ministre des situations d'urgences est avant tout plus que légitime sur ce site de fouilles archélogiques  puisque tous deux font parti du directoire de la Société Russe de Géographie depuis 2009.[ voir article ] .

Dans ces deux discours Vladimir Poutine insiste sur le fait que la Russie est " de nouveau " présente dans la région et y a une légitimité historique millènaire . Cette déclaration survient au moment ou une propagande visant à déligitimer la présence Russe sur l'espace Pontique se développe en Turquie - via la chaine d'état TRT Türkiye Radyo Televizyon - et en Géorgie au travers d'universitaires liès à la Jamestown Foundation . [ voir article ] . Cette propagande cherche à montrer que d'un côté les Tatars et d'un autre côté les Tcherkesses [ Adygués que cite Vladimir Poutine ] seraient les occupants légitimes de la péninsule de Taman et du littoral Russe de la Mer Noire .[ Lien ]  Les Russes auraient ainsi " chassé " ces " occupants légitimes " au cours du XIX éme siècle , principalement à la suite des deux guerres Russo-Ottomanes .

La présence de Vladimir Poutine sur la péninsule de Taman et ces fouilles archéologiques s'inscrivent donc dans ce " retour Russe " sur l'espace Pontique que j'ai déja évoqué et sont même co-substancielles de la présence de la flotte Russe à Sebastopol , de la présence militaire Russe en Abkhazie et de la tenue des JO de 2014 à Sotchi :

Il n' y pas si longtemps on pouvait encore entendre des responsables de l'OTAN évoquer sans pudeur une " Russia free Black Sea " , un " Nato lake " et rêver au croiseur lance-missiles Uss Monterey stationnant dans le port de Novorossysk rebaptisé Tsemez !

 

L'autre point important que l'on retrouve dans les interventions de Vladimir Poutine est l'apport de ces fouilles archéologiques dans la (re)-découverte par la Russie de ses racines historiques et dans la construction de l'identité nationale Russe qui est plurielle .

 

 

  Fichier:Ancient Greek Colonies of N Black Sea.png

 args07.gif (49 Kbytes)

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by DanielB - dans Géohistoire
commenter cet article

commentaires

Jacenius 29/08/2011 19:58



Deux liens pour impressionner lors des diners de familles :


http://en.wikipedia.org/wiki/Tmutarakan


http://books.google.com/books?id=GrtDR-n7UYsC&pg=RA1-PR3&lpg=RA1-PR3&dq=tamatarche&source=bl&ots=dQpT37F1kD&sig=l_hZgyqWJRMs_1n0o8qLx4A8G_o&hl=fr&ei=EsxbTsmlCKSF4gT6mIStBQ&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=3&ved=0CCcQ6AEwAg#v=onepage&q=tamatarche&f=false


 


Mais, je ne garantis pas l'intérêt des convives...



DanielB 29/08/2011 21:26



Bonjour ,


Je pense que d'ici 2014 , on va voir fleurir des toponymes inconnus ainsi que de nombreux spécialistes et " experts  " de la région ! Ces derniers vont pouvoir , à l'image de leurs collègues
qui tavaillaient sur les Balkans , rentabiliser leurs années d'études dans l'obscurité des archives . La Jamestown et l'Ilia State University of Georgia vont  recruter amha ! Spécialistes
des Adyghs , des Uybiks , des Kabardes , des Balkares et du Mouhajir , c'est le moment de vous révéler !


Tres Cordialement


Daniel BESSON .


 


 



Liens