VOSTOK 2010 : Tokyo déplore la tenue de manœuvres russes dans l'archipel des Kouriles

Publié le 7 Juillet 2010

TOKYO, 7 juillet - RIA Novosti

 

Tokyo exprime déplore l'organisation par la Russie des exercices militaires Vostok-2010 sur l'île d'Itouroup, comprise dans l'archipel des Kouriles du Sud revendiqué par le Japon, a déclaré mardi le chef de la diplomatie nipponne Katsuo Okada, cité par l'agence de presse Kyodo.

"Je le regrette fort. C'est pour la première fois que la Russie organise des exercices militaires sur l'île", a dit le ministre aux journalistes.

"Nous sommes hostiles à des manœuvres sur l'île. Nous avions formulé notre position au gouvernement russe, mais les exercices ont pourtant eu lieu", a indiqué M. Okada.

Appelés à perfectionner la protection des sites stratégiques contre une attaque terroriste, les exercices de grande envergure Vostok-2010 engagent les forces spatiales, les troupes de missiles balistiques, l'aviation stratégique et la marine de guerre. Les manœuvres se déroulent en Extrême-Orient du 29 juin au 8 juillet.

Le développement des relations entre Moscou et Tokyo est actuellement bridé par leur discorde autour de quatre îles constituant les Kouriles méridionales (Shikotan, Itouroup, Kounachir et Habomai).

Rattachées à la Russie au lendemain de la Seconde guerre mondiale, ces îles (appelées au Japon "les territoires du nord") sont revendiquées par Tokyo qui en réfère à un traité de 1855. Moscou évoque à son tour différents actes juridiques internationaux consacrant la souveraineté russe sur ces territoires.

Le Japon refuse de céder et avance sa revendication à titre de préalable à la conclusion du traité de paix avec la Russie, traité qui n'a pas été signé entre les deux pays au terme de la Seconde Guerre mondiale.

 

 

Note de l'Editeur :

 

Selon un article publié par " La Voix de la Russie " , [ 1 ] la Grande-Bretagne aurait reconnu les droits Soviètiques sur les îles Kouriles au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale .

La Grande Bretagne aurait changé de position à partir de 1988 et commencé à appuyer les prétentions Japonaises sous l'influence de la diplomatie Etasunienne .

 

Liens :

[ 1 ]British view of the southern Kuril islands - Article de Voice of Russia du 6 juillet 2010.

 

 

Rédigé par DanielB

Publié dans #Kouriles et Kamtchatka

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article