Publié le 25 Avril 2011

 

Alors que le rôle des tribus va certainement se renforcer dans la guerre civile Libyenne suite aux déclarations du vice-ministre des Affaires étrangères Khaled Kaaim -  «La situation à Misrata sera traitée par les tribus autour de Misrata et non pas par l’armée libyenne» , - Bernard Lugan se livre à une analyse des rapports de force tribaux en Libye à la date du 24 avril 2011 .

 

La nouvelle selon laquelle le colonel Kadhafi  aurait ordonné à son armée de se retirer de la ville  de Misrata  pour y confier le rétablissement de l’ordre aux tribus qui lui sont loyales, permet de mettre en évidence la grande réalité tribale sur laquelle repose la vie sociale libyenne .

 Le problème, lorsque l’on parle des tribus de Libye tient au fait que nous sommes en présence d’ensembles divisés en une infinité de clans et de sous clans aux alliances fluctuantes et aux zones d’habitat mouvantes. On recense ainsi environ 150 tribus et clans dont la plupart vivent éclatés sur plusieurs régions et dont les intérêts sont régulièrement contradictoires. Ces tribus ne constituent pas des blocs homogènes unanimement rangés dans un camp ou dans l’autre. Ainsi, au sein même des Gaddafa, la tribu du colonel Kadhafi, l’un des cousins de ce dernier, Ahmed Gaddaf al-Dam est passé chez les insurgés. S’agit-il d’une adhésion sincère ou d’une habitude bédouine de ménager une porte de sortie pour les siens? L’histoire le dira. 

Entre ces tribus et ces clans, les apparentements familiaux sont étroits, ce qui fait qu’en dépit des combats, les liens qui ne sont jamais rompus peuvent donc être renoués à tout moment.


 

 

Je vous invite à la consulter la suite sur :

http://bernardlugan.blogspot.com/2011/04/lalchimie-tribale-libyenne.html

 

 

 

 

Je vous signale d'autre part une analyse du rôle de ces tribus au sein de l'appareil militaire Libyen publièe en 2002 et à laquelle j'avais fait référence sur ce blogue :LIBYA - Tribal Rivalries

  

On pourra enfin se reporter à cette étude systématique :

http://www.temehu.com/Libyan-People.htm



L'" insurrection Libyenne " est donc loin de la version communément présentée par nos mediats d'une " révolution à la Tunisienne " mais est bien une guerre civile tribale qui prend des aspects de " guerre raciale " puisque les massacres de " noirs " commis par les " démocrates de Benghazi " au cours de ce qu'il faut qualifier des pogroms sont sans nombre .

C'est d'ailleurs le point de vue des représentants de la communauté - progressiste - Afro-Américaine :

http://blackagendareport.com/content/libya-getting-it-right-revolutionary-pan-african-perspective

Alors que la " communauté internationale " prétend imposer la " démocratie " [ Occidentale de type Anglo-Saxon ! ] , il apparaît que le système de démocratie directe   instauré en Libye par le colonel Mouammar Kadhafi et décrit dans son Livre Vert  apparaît chaque jour de plus en plus en phase avec cette réalité tribale Libyenne par rapport au modéle de " démocratie Occidentale "  .C'est la conclusion qu'en tirait l'ethnologue social John Davis en 1988 dans Libyan Politics: Tribe And Revolution .  Signalons enfin l' imposture de la " Loya Jirga " des * représentants de 300 tribus * que le philosophe juif sioniste - et accessoirement notre MAE , MD et CEMA - Bernard-Henri Levy prétend avoir vu siéger à Benghazi . .

 

  Signalons enfin que ce fait tribal si prégnant dans la guerre civile Libyenne augure d'une " internationalisation " du conflit et à sa propagation à l'ensemble Saharo-Sahelien . Le " Conseil National Libyen " évoque la présence d'élèments tribaux favorables à Mouammar Kadhafi dans l'ouest de l' Egypte tandis que le Sahara Algérien " s'agite " ...

 

 

 

 

 

Tuareg Cconfideracies

 

 

La "confédération Touareg" :

  • 1 - Pink (top right): Azger Confederacy: located in Libya & Algeria: includes the Libyan oases of Ubari & Ghat.
  • 2 - Pink (bottom right): Ayer Confederacy: located in Niger, also written Aïr, Air or Ayr.
  • 3 - Pink (left): Awellimedden  & Kel Athram Confederacy: located in Mali, includes Timbuktu.
  • 4 - Yellow (top, between 1 & 3): Ahoggar Confederacy: located in Algeria: includes the oasis of Tamanrasset (also known as Tamanghasset).
  • 5 - Yellow (middle, below 4): Tkerekrit (spelling ?) Confederacy: located in Niger & Mali: includes the oasis Agadir and Tawa.
  • 6 - Green (right, right of 4 and below 1): Tamezgda Confederacy, located in Niger
  • 7 - Orange (bottom, below 4): Agres [Kel Gress] Confederacy: located in Niger and Mali.

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Geopolitique

Repost0

Publié le 24 Avril 2011

Vous verrez dans la bannière de droite deux nouveaux venus qui parlent le Portugais .

Resistir.info et la Revista Eletrônica Estratégia Brasileira de Defesa - A Política e as Forças Armadas em Debate

 

Cette dernière est constituée de doctorants - jeunes et plus agés - en relations internationales et présente un point de vue alternatif aux questions de sécurité nationales Brésiliennes et internationales .

Je tiens en particulier à signaler parmi ses rédacteurs - la ravissante - Fernanda das Graças Corrêa qui a écrit un ouvrage de référence sur le projet de SNA Brésilien "O Projeto do Submarino Nuclear Brasileiro. Uma História de Ciência, Tecnologia e Soberania"

d'un livre de " géopolitique historique " sur le général Ernesto Geisel qui livre de nouvelles révélations sur l'accord nucléaire germano-brésilien de 1975 : Ernesto Geisel é o acordo do século : A energia nuclear é o desinvolvimento Brasileiro qui a été le sujet de son post-docorat à l'Institut de Géographie et d'Histoire militaire du Brésil .

Signalons aussi parmi ces rédacteurs Geraldo Luis Lino , vice-président du MSIa - Movimento de Solidariedade Ibero-americana - proche des " Larouchistes " .et grand pourfendeur des " Khmers-verts " et autres " Réchauffistes " .

    null

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Geopolitique

Repost0

Publié le 24 Avril 2011

Les " forces fidéles au colonel Kadhafi " continuent apparement de " surprendre " la plupart des " analystes " et leurs " boucles OODA " et autres " munitions guidées " !

La guerre dans le désert c'est aussi :

1- Surgir du néant

2- Frapper fort

3- Disparaître dans le néant

 

Tripoli, Libya (CNN) -- Loyalists to Libyan leader Moammar Gadhafi
killed eight rebel fighters in a rare attack earlier this week in an
opposition-held region near the Egyptian border, a medical official
and an opposition spokesman told CNN Saturday.

 

The regime loyalists, riding in a convoy of nine vehicles, attacked an
oil pumping station in the Libyan desert on Thursday, about 300
kilometers (186 miles) southwest of Tobruk, said Dr. Rida Benfayed, aphysician who claimed he treated a rebel fighter injured in the attack.

Tobruk is a rebel stronghold one hour west of the Egyptian border and

is the site of a key oil exporting facility where the rebels shipped
out their first consignment of oil earlier this month.

Benfayed said the gunmen opened fire on a team of nine rebel military
guards manning the pumping station. The regime loyalists set a tire on
fire to burn the remains of a senior rebel guard, the doctor said.

The only guard who survived was shot twice in the leg but managed to
escape and drive himself to Tobruk where he's in stable condition at a
hospital.

Opposition spokesman  Ahmed Bani confirmed the attack, which showed
the regime's capability to strike deep into rebel territory with
ambush-style attacks.

 

Quid de :

- La détection lors de l'approche de ce convoi de neuf véhicules ( inspiré probablement des tactiques du LRDG : Long Range Desert Groups )

- Sa destruction

 

  On ne peut qu'être stupéfait par les capacités d'adaptation- un véritable " éléphant qui se met à danser " -  des " forces fidéles au colonel Kadhafi " et remettre à leur juste place les élucubrations des ganâches de l' EM Français qui révent d'une " opération MANTA " - bis en armant les islamistes Sénoussis avec des armes anti-chars .

 

 

 

 

 

 

 

 

  Note de l'Editeur : Je suis en train de rédiger le " digest " de la dernière intervention du MD Brésilien Nelson Jobim au salon LAAD 2011 ou celui-ci remet en cause le " fétichisme technologique " - Occidental - dans les conflits . Voici un cas d'espèce qui s'applique parfaitement à ses dernières reflexions !

 

 

 

 " Learn the Bedu principles of war as thoroughly and as quickly as you can, for till you know them your advice will be no good to the Sharif. Unnumbered generations of tribal raids have taught them more about some parts of the business than we will ever know. "

  Thomas Edward Lawrence

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 24 Avril 2011

La dernière réunion des BRICS commence à porter  ses fruits .

 

 

PEKIN, 24 avril - RIA Novosti

Les pays occidentaux entravent le développement militaire de la Chine, a déclaré dimanche à Pékin le chef d'Etat-major des forces armées chinoises, Chen Bingde.

 

 

 

 

"Malheureusement, les États-Unis et les pays de l'Union européenne créent des obstacles pour empêcher le développement des capacités défensives de la Chine, alors que la Russie nous accorde une véritable aide dans le domaine militaro-technique", a indiqué M.Chen au cours d'une rencontre avec son homologue russe Nikolaï Makarov.

Selon M.Chen, la Russie et la Chine ont "la même vision de nombreux problèmes internationaux dont la solution serait impossible sans leur participation". Selon lui, "cette unité est basée sur la confiance mutuelle".

"Ainsi, nous partageons la même approche à de nombreuses questions, dont par exemple celle de la dénucléarisation de la péninsule coréenne", a-t-il poursuivi.

Le chef d'Etat-major général des forces armées russes, Nikolaï Makarov, se trouve en visite en Chine, où il doit participer à la réunion des chefs d'Etat-major de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS), programmée le 25 avril à Shanghai.

 

  L'Occident entrave le développement militaire de la Chine

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Geopolitique

Repost0

Publié le 24 Avril 2011

Sarkozy veut-il faire monter sur le trône un prince B****** en Libye ?

Si le premier est arrivé dans la boîte à outils des VAB de la pègre armée colonialiste Française , le deuxième va t'il arriver dans la soute à bombes ou dans la cambuse de cette même pègre  ?

 

Exilé depuis 1988 à Londres, Mohammed al-Sanussi [ou El Senoussi], le prétendant au trône de Libye âgé de 48 ans, se déclare prêt à aider son pays. Le blog bruxellois du Wall Street Journal cite ses propos : "Que le peuple veuille la monarchie constitutionnelle ou la république, je ferai de mon mieux".  Le rédacteur, John W. Miller, résume le sens de cette déclaration : "En d'autres termes, si on lui demandait d'être roi, il dirait oui".

 

Source : Libyan Prince: I’m Ready to Be King

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Interventions coloniales en Afrique

Repost0

Publié le 24 Avril 2011

Les forces de Mouammar Kadhafi ont pris samedi la ville de Yafran - Jafran , dans la région des Montagnes occidentales au sud-ouest de Tripoli, a annoncé un porte-parole des rebelles à la chaîne de télévision Al Arabia. [ Reuters ]
 Une photo de Jafran ! Il ya des emplacements qui" portent " le poids de l'histoire !

Des emplacements " telluriques " ...

 

 Le grand baroud des tribus

En Libye, le gouvernement du colonel El Gueddafi a annoncé qu’il allait confier aux tribus loyalistes la ville rebelle assiégée de Misrata au moment où l’Otan a mené des raids contre Tripoli et au sud-ouest de la capitale dans une zone rebelle. Les forces loyales à Mouamar El Gueddafi vont se retirer de Misrata (ouest) et confier aux tribus de la région la mission de mettre fin au conflit dans cette ville par le biais de négociations ou par la force, a déclaré vendredi soir le vice-ministre des Affaires étrangères, Khaled Kaaim. «La situation à Misrata sera traitée par les tribus autour de Misrata et non pas par l’armée libyenne», a déclaré M.Kaaim. Selon lui, l’armée était incapable de venir à bout des rebelles en raison des raids de l’Otan. L’annonce par le régime de la mobilisation d’habitants des villes environnantes, comme Bani Walid ou Zliten, fiefs de la tribu des Werfella, la plus nombreuse et la plus loyale, vise semble-t-il à compliquer la tâche de l’Otan en impliquant ces civils

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Geopolitique

Repost0

Publié le 23 Avril 2011

Rédigé par DanielB

Publié dans #Humour

Repost0

Publié le 23 Avril 2011

Je vous invite à consulter , en faisant un petit effort puisque je n'ai pas le temps de les traduire , deux articles :  L'un consacré au " virage " géopolitique que semble accomplir l'administration Rousseff avec un positionnement de plus en plus marqué vers le BRICS et l'autre une interview de Serguei Ladiguine , représentant de " Rosoboronexport " au salon LAAD 2011 , qui " fait l'article " du Su-35 en insistant sur son rayon d'action et ses capacités d'emport .

Le premier article  est de Denise Rothenburg du Correio Braziliense qui analyse les positionnements en politique étrangère de Dilma Rousseff et le rôle de Nelson Jobim dans les relations avec les militaires .

La question du choix de l'aéronef dans le cadre du " programme FX-2 " est bien sûr abordée et présentée comme un choix géopolitique :

 

Em relação à geopolítica, há dentro do Brics uma forte intenção de fortalecimento da relação entre os países, inclusive com preferência na hora de trocas comerciais e acordos de transferência de tecnologia em várias áreas. E foi justamente dentro dessa perspectiva da geopolítica que Dilma Rousseff disse ao presidente russo que nada está fechado em termos da compra dos aviões caças. Da mesma forma que Lula tinha um alinhamento com a França — e muitos citam que daí tenha surgido o fato de ele defender os caças Rafale —, Dilma tem hoje a preferência pelo Brics

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Geopolitique

Repost0

Publié le 22 Avril 2011

 

Quelques photos qui vont faire grincer des dents à l'archéo-gôche Marseillaise reprises  du blogue " Voices from Russia " .

 

 

 

04d Bartholomew with Fidel

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Kulturkampf

Repost0

Publié le 22 Avril 2011

18:38 22/04/2011
MOSCOU, 22 avril - RIA Novosti

 

Le chasseur russe Sukhoi Su-35 réintègre l'appel d'offres brésilien pour l'achat d'un important lot d'avions polyvalents de combat, a annoncé vendredi par téléphone un représentant de l'industrie de défense Brésilienne.

 

"Le chasseur russe Su-35 sera réadmis à l'appel d'offres et il a toutes les chances de le remporter. Le commandement de l'Armée de l'air brésilienne l'apprécie beaucoup", a indiqué le responsable.

En 2001, le Brésil a lancé son premier appel d'offres visant à remplacer ses F-5E américains obsolètes. L'avion russe Su-35UB a remporté ce concours grâce à ses caractéristiques techniques, mais les résultats de l'appel d'offres ont été annulés en 2005. Un nouvel appel d'offres a été lancé en 2008. Le chasseur Su-35 de génération 4++ présenté par l'agence russe d'exportation d'armements "Rosoboronexport" n'y a pas été admis. Le concours brésilien a été suspendu en 2010.

Parmi les concurrents de l'avion russe figurent les chasseurs américain Boeing F/A-18E/F Super Hornet, français Dassault Rafale, suédois Saab JAS 39 Gripen NG et européen Eurofighter Typhoon.

 

Lien :  Российский истребитель Су-35 вернется в бразильский тендер 

 

Note de l'Editeur : Vous en aviez la primeure  il y a...4 jours  sur Ice Station Zebra !

 

Comme je l'ai signalé les différentes prises de position successives des responsables politiques Brésiliens sur ce dossier ne faisaient que traduire le tropisme géopolitique des chefs politiques Brésiliens et étaient révélateurs de luttes de clans internes au sein de l'appareil d'état Brésilien bien au delà des considérations techniques ou de transferts de technologies . Le Su-35 n'est pas le seul concerné dans la coopération militaire Russo-Brésilienne et il faut évoquer aussi le dossier de la livraison d'hélicoptères de combat Mil Mi-35 . Le 9 avril dernier , citant des sources au sein de la Casa Civil  , la presse Brésilienne annonçait que dans le cadre d'une politique de réduction des dépenses publiques le contrat portant sur la livraison des six derniers hélicoptères Mil Mi-35 à l'Armée de l' Air Brésilienne - FAB - serait reporté , voir annulé . Divers articles faisaient état que la partie Russe n'avait pas honoré une partie du contrat portant sur la documentation technique ainsi que de problèmes récurrents de compatibilité entre l'avionique Russe et des équipements " Occidentaux " intégrés à l'aéronef connu sous la dénomination de AH-2 Sabre au sein des forces armées Brésiliennes ou les premiers exemplaires sont plébiscités  par les pilotes . La nouvelle avait provoqué de fortes réactions en Russie puisque trois des six derniers Mil Mi-35 devant être livrés au Brésil étaient en cours de montage chez Rosvertol .

  L'ensemble des commentateurs des questions de défense ne se trompaient pas sur la signification du pretexte budgétaire et y voyaient la confirmation du " réalignement " de la diplomatie Brésilienne en direction des Etats-Unis marqué par des appels du pied au congrés Us à lever les restrictions en matière de transfert de technologies du Super Hornet .

Le dossier a basculé , tout comme le retour du Su-35 dans un éventuel " programme FX-3 " , lors de la visite de la présidente Dilma Rousseff au sommet du BRICS et sa rencontre en compagnie du MAE Antonio Patriota avec le président Dmitri Medvedev . Au même moment , plusieurs hauts responsables de la FAB , le ministre de la défense Nelson Jobim annonçaient au salon Défense & Sécurité LAAD 2011 que le contrat portant sur la livraison des six derniers Mil Mi-35 et en particulier des trois en cours de montage serait honnoré ! Il semble que désormais les " problèmes " du Mil Mi-35 se réduisent  à la rédaction d'un catalogue de pièces de rechange et à certaines tensions entre les techniciens de Rosvertol et les équipes de maintenance de la FAB . Les représentants de la FAB qui ont souligné les capacités opérationnelles du Mil Mi-35 dans la lutte contre le trafic de stupéfiants en Amazonie - en particulier dans sa capacité à intercepter des monomoteurs et des bimoteurs soupçonnés de transporter de la drogue et à donner force à la Lei do Abate - espèrent un nouveau contrat portant sur l'acquisition de 12 appareils  à l'horizon 2014 . Des discussions portant sur l'acquisition d'hélicoptères Mi 34 C1 dans la perspective de la Coupe du Monde de 2014 et des JO de 2016 ont aussi démarré au cours de ce salon .  

 

 

Une vidéo de cet " intellectuel combattant " ou " combattant intellectuel  !

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0