Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

8 décembre 2013 7 08 /12 /décembre /2013 13:01

    Il sera nègre , du type  " Ya bon Banania  ! " , ça c'est sûr ! Avec un costard-cravate plutôt qu'en pagne pour pouvoir se rendre à Paris .[ voir affiche ci-dessous ]  La seule question est de savoir si François Hollande veut mettre sur le trône de l'Oubangui-Chari un Nègre Chrétien ou un Négre Mahométan car les Nègres Animistes sont hors-course ?

" Je ne veux pas individualiser la responsabilité mais on ne peut pas laisser en place un président qui n’a rien pu faire, voire même a laissé faire” [1]

Le Président Hollande a également déclaré sur les ondes du Poste Parisien et La voix de la France que nos troupes coloniales déployées en Afrique Equatoriale Française peuvent ouvrir le feu sur les bandes nègres qui refuseraient de remettre leurs sagaies et leurs machettes.[1] [ 2 ]  

Certains commentateurs et analystes proches du Bloc National se posent toutefois la question de savoir pourquoi le Président Hollande , le Président du Conseil Ayrault et le Ministre de la guerre Le Drian n'hésitent pas à employer la force dans la capitale de la colonie de l'Oubangui-Chari mais refusent de désarmer par une action énergique des brigades mobiles les bandes ethniques issues de nos colonies de l'AOF , de l'AEF et de nos départements d'Afrique du Nord qui sévissent non seulement dans la couronne Parisienne mais aussi dans toutes les préfectures de la métropole. Une illustration de cette déliquescence de l'autorité Républicaine est l'attaque au fusil à grenade VB d'un peloton de la Gendarmerie Départementale de la Corse par un groupe de bandits qui se sont évanouis dans le maquis. [3]

   

 

[1] http://www.rfi.fr/afrique/20131208-francois-hollande-rfi-interview-integrale

[2] http://www.francetvinfo.fr/monde/centrafrique/centrafrique-on-ne-peut-pas-laisser-en-place-un-president-qui-n-a-rien-pu-faire-dit-hollande_477334.html

[3] http://tempsreel.nouvelobs.com/faits-divers/20131205.OBS8577/corse-attentats-contre-des-gendarmerie-a-ajaccio-et-bastia.html

Repost 0
7 décembre 2013 6 07 /12 /décembre /2013 22:17

 

 

 

 

Tout le monde se souvient des obséques du général de Gaulle et de la présence de nombreuses délégations étrangères. Tous les commentateurs de l'époque , y compris le Canard Enchaîné à la manière qui lui est propre à savoir une caricature d'Harold Wilson , Richard Nixon et Nicolas Podgorny tappant le carton en manche de chemise sur un cercueil ,  soulignèrent l'aspect ( géo)politique de ces funérailles internationales .

Il en sera probablement de même pour le début des cérémonies des obséques de Nelson Mandela. La délégation Brésilienne sera particulièrement importante puisque la Présidente Dilma Rousseff a eu l'intelligence (géo)politique d'y associer tous ses prédecesseurs encore en vie. C'est ainsi que feront parti de la délégation Brésilienne qui accompagnera la Présidente Dilma Rousseff , les Présidents José Sarney, Fernando Collor, Fernando Henrique Cardoso et Luiz Inácio Lula da Silva. Les chefs politiques Brésiliens entendent ainsi souligner le fait que le Brésil fut l'un des tout premiers états " occidentaux " à se distancier du régime d'apartheid de l'Afrique du Sud . Les chefs politiques Brésiliens veulent aussi  souligner la " destinée manifeste " du Brésil en Afrique alors que d'anciennes puissances coloniales , qui ont soutenu le régime d'apartheid , cherchent à y récupérer les parts de marché dont elles estiment avoir été spoliées par les émergents. [ 1 ]

La distanciation du gouvernement - militaire - Brésilien vis à vis de l'Afrique du Sud date de 1974 et 1975 . Ce fut un pari géopolitique audacieux sur la fin du régime de l'apartheid en même temps que le début d'une prise de conscience de la négritude du Brésil par les élites politiques Brésiliennes , cad à l'époque les militaires. Cette période marque le début du rapprochement du Brésil avec l'autre rive de l'Atlantique Sud et en particulier avec le monde Lusophone Africain qui accédait à l'indépendance .

Plusieurs facteurs vont accélérer cet éloignement des relations entre les deux états qui s'étaient ressérrées depuis 1947 : L'arrivée au Brésil de plusieurs centaines de colons blancs Portugais ostracisés par les populations blanches Anglo-Saxonnes d'Afrique du Sud et l'interventionnisme militaire de l'Afrique du Sud en Angola .

Le gouvernement Brésilien prend alors des mesures que ne renierait pas aujourd'hui la " communauté interntionale " ©™ à l'encontre des chefs politiques des " états voyoux " ©™ .[ 2 ] [ 3 ]

Parmi ces mesures citons la mise en place de barrières procédurales pour l'obtention de visas par tous les fonctionnaires ou acteurs économiques Sud-Africains et la fin de toute coopération militaire et militaro-technique. Ce fut une décision géopolitique particulièrement courageuse dans la mesure où 90% du commerce Brésilien avec l'Afrique se faisait avec l'Afrique du Sud et que le Brésil maintenait des contacts politico-militaires dans le cadre de l'OTAS - l'OTAN de l'Atlantique Sud planifié par Prétoria .[ 2 ] [ 3 ]

A titre de comparaison , 1974 et 1975 c'est en France la présidence de Valéry Giscard d'Estaing qui favorisera au contraire la coopération militaire avec le régime d'apartheid en Afrique du Sud. [ montée en régime du contrat du Missile Crotale de Thomson-CSF ]

  La diplomatie Brésilienne étant désormais controlée par des neo-réalistes adhérant aux thèses de Kenneth Waltz ,le deuil de Nelson Mandela n'est pas incompatible avec l'affirmation de la puissance " traditionnelle ", financière en l'occurence. Au moment même où la Présidence de la République décretait un deuil national de sept jours pour la mémoire de Nelson Mandela [4]la BNDES - Banco Nacional de Desenvolvimento Econômico e Social - annonçait l'ouverture de sa première filiale Africaine à Johanesburg. Une minute de silence fut même observée pour la mémoire de Mandiba ![5]

[1 ] http://exame.abril.com.br/mundo/noticias/dilma-levara-antecessores-a-funeral-de-mandela

[2] http://www.scielo.br/pdf/rbpi/v44n1/a06v44n1.pdf

[3] http://www.scielo.br/scielo.php?pid=S0034-73292001000100006&script=sci_arttext     

[4] http://pesquisa.in.gov.br/imprensa/jsp/visualiza/index.jsp?jornal=1000&pagina=5&data=06%2F12%2F2013

[5] http://operamundi.uol.com.br/conteudo/noticias/32817/bndes+inaugura+escritorio+de+representacao+na+africa.shtml

 

Video : Miriam Makeba à la télévision Brésilienne en 1969 .Les musicos sont Brésiliens avec la légende Sivuca . 

 

 

 


Repost 0
Published by DanielB - dans BRICS - IBAS
commenter cet article
7 décembre 2013 6 07 /12 /décembre /2013 12:30

http://www.linternaute.com/cinema/image_cache/objdbfilm/image/300/12227.jpg"Demain mardi s’ouvre la session parlementaire, et donc des discussions ont lieu à la fois au sein du Parti des régions, qui est le parti du pouvoir, et également entre les différentes composantes de l’opposition. Tout cela prépare donc à la session parlementaire de demain, où devrait être votée la démission du gouvernement s'ils obtiennent la majorité dans les possibilités du Parlement. "

" D’après les informations que nous avons, il est peu probable qu’il aille en Chine, ce serait quand même extrêmement risqué de sa part. Par ailleurs, il y a une autre composante qui est extrêmement importante, c’est qu’il devait partir dans la foulée en Russie, parce qu’il faut bien voir qu’avec le Kremlin, rien n’a été signé. Et donc, le président Ianoukovitch a rompu les accords d’association avec l’Union européenne, mais sans avoir dans les mains tout ce qu’il pouvait y avoir de tangible venant du Kremlin, c'est-à-dire la baisse du gaz, la promesse de prêts financiers, etc. Pour l’instant, tout est suspendu "

Source : http://www.rfi.fr/europe/20131202-ukraine-pouvoir-erreur-entretien-annie-daubenton-union-europeenne-russie

   

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
5 décembre 2013 4 05 /12 /décembre /2013 19:48
Les masques tombent ! Au delà des projets de "partenariat" avec le Brésil , la Chine,... ce sont bien des guerres neo-coloniales pour la " reconquête des parts de marché prises par les émergents " [ c'est l'expression employée lors du dernier sommet Franco-Africain ! ][1] [2]  que la France mène en Afrique .
Les géopolitologues Brésiliens qui ont dés le début analysé les opérations en CDI et en Libye  puis au Tchad au travers de ce prisme ont eu raison de même que la présidente Dilma Rousseff qui dénonçait les " tentations coloniales " [ de la France ] . C'est à croire que des personnes comme le sioniste Moscovici prennent les diplomates Brésiliens et maintenant Chinois pour des abrutis en leur parlant de " partenariat " en Afrique . Non , c'est une guerre pour la lutte des ressources en Afrique et les BRICS n'ont pas le passé neo-colonial merdeux de la France et de l'Angleterre  !
Derrière se profile aussi l'accés au Tchad et au Soudan pour la " transversale " [ République Centrafricaine ! ] qui doit évacuer les richesses de ces régions [ or , pétrole , uranium , bois et ... diamants ] par des territoires controlés par les armées Françaises .
Se profile aussi la lutte entre les mondes Musulmans et Chrétiens . Il suffit de lire pour s'en convaincre le petit " cadeau Bonux " donné par les cirages Lion Noir dans les années 1920 si l'on trouve un ouvrage de géopolitique par trop compliqué : C'est une Tchéco-Slovaquie Africaine , une de plus , façonnée par le colonialisme Français dans laquelle l'armée coloniale Française va choisir son Roi Nègre !
Il faut oser employer les mots pour le dire : L'intervention des forces armées Françaises dans l'espace de l'Oubangui-Chari , qui une fois de plus y perdent leur honneur , n'est qu'une opération de brigandage néo-colonial pour l'accaparement des ressources , la maîtrise des corridors d'évacuation des ressources et ceci dans le cadre d'un conflit ethno-confessionnel ! [ 1 ] http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/12/04/20002-20131204ARTFIG00539-la-france-veut-doubler-ses-echanges-avec-l-afrique.php
Repost 0
4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 12:54

Bien que " critiques " vis à vis des options libérales et pro-Européistes des manifestants de Kiev , les Evromyadantsi comme ils les appellent avec mépris , les petits nervis de la  WotanJugend ( sic ! ) y voient un laboratoire pour la Russie . Les échauffourés avec les Berkut sont un " entraînement " pour affronter les OMON à Moscou . Finalement les djihadistes séparatistes Tatars [1] se marient très bien avec les fafounets Russo-Ukrainiens et les libéraux Européistes ...WotanKiev1

WotanKiev2

WotanKiev3

 

 

WotanKiev4La  WotanJugend ( Resic ! ) c'est " ça " [ voir photo ci-dessous prise lors d'un concert à Ekaterinbourg - Notez l'intelligence transcendante de la pose et du regard ] ! Le Dieu Odin doit faire des saltos arrière au Walhalla en voyant ses groupies Russes du XXI éme siècle mais il doit savoir plus que les autres qu'aux pieds des chênes on trouve beaucoup de glands ... [ 2 ]  

    [ 1 ] http://zebrastationpolaire.over-blog.com/article-rapatries-de-la-banlieue-de-damas-via-la-turquie-des-djihadistes-tatars-dans-les-rues-de-kiev-121408514.html

    [ 2 ] http://krapooarboricole.wordpress.com/2010/05/30/le-culte-du-chene-22-le-dieu-aryen-du-chene-et-du-tonnerre/

Repost 0
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 22:38

Vous avez certainement repéré ce drapeau [voir photo ci-dessous ] sur le devant des manifestations subversives dans les rues de Kiev. Une immense bannière de ce style est apparue encore ce soir lors du direct d'Alban Mikoczy dans le Soir 3: C'est le drapeau des séparatistes Tatars de Crimée .

Selon plusieurs sources dont les Cosaques de Crimée et certains membres du SBU - le service de sécurité intérieure Ukrainien - plusieurs  dizaines de   djihadistes Tatars de Crimée sont revenus depuis le 22 novembre de Syrie via la Turquie pour assurer le service d'ordre des manifestations à Kiev et constituer des groupes de choc destinés à affronter les unités  Berkut du Ministère de l'Intérieur Ukrainien. [ lien ] Ces djihadistes se sont infiltrès au sein de la délégation de plusieurs centaines de Tatatrs de Crimée partis défiler dans les rues de Kiev [ lien ] . 

Une fois de plus les services de renseignement Turcs auraient activement coillaboré à leur exfiltration de Syrie et à leur transport via les lignes régulières de Turkish Airlines entre la Turquie et la Crimée .[ Istamboul- Simféropol ] [ lien vers article ] Les Tatars de Crimée ainsi que les manifestations connues sous le nom de  Evromayadan  bénéficient de l'appui des chefs du mouvement " Azatlyk " du Tatarstan Russe . [ lien vers article ] Le calcul politique des Tatars de Crimée est qu'un gouvernement pro-Européiste à Kiev leur accordera une plus grande autonomie et éventuellement sous la pression de Bruxelles l'indépendance . Евромайдан крымские татарыВчера Дамаск, сегодня – Киев. Сотни крымских татар отправились в столицу Украины, чтобы оказать «боевую помощь» охране Евромайдана

Repost 0
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 01:16

Dans un précédent article j'évoquais l'historique du maintien de l'ordre en France au moyen de véhicules blindés. [ lien vers article ] La première utilisation recensée date de 1931 avec l'envoi de blindés FT-17 en Corse pour traquer des " bandits d'honneur " dont André Spada . [ lien vers article ]

 C'est par contre bien le le socialiste Léon Blum qui va déployer pour la première fois l' Escadron Blindé de la Gendarmerie Nationale créé après l'insurrection national-populaire du 6 février 1934 . Les relations entre les blindés et la SFIO ne s'arrêtent pas là ! A l'automne 1937 Léon Blum reçoit le colonel Charles de Gaulle qui lui expose ses théories sur la constitution d'un corps blindé . Léon Blum refusera de financer ce projet dans le cadre du budget des armées . Deux thèses s'opposent pour justifier ce refus :

 

1- La plupart des députés SFIO considéraient l'arme blindée comme une arme offensive qui heurtait leurs convictions pacifistes .Léon Blum s'est plié à cette vision . [ La gauche française: Essai sur une idiosyncrasie politique - Christian Saves ]

 

2- La constitution de ce corps blindé nécessiterait une professionalisation de l'arme et cette question fut abordée dans les entretiens de Gaulle-Blum . Cette armée de " mercenaires " pourrait se révéler dangereuse pour un régime de gauche", " une arme de coup d'état " selon les propos rapportés par le général Pierre-Marie Gallois . Léon Blum y voyait aussi une garde prétorienne commandée par des officiers de cavalerie , donc des " aristocrates " : Léon Blum ne faisait confiance qu'à une " armée plébéienne " de conscription . Léon Blum se méfait d'autant plus des unités blindées comme une menace pour le régime qu'il fut le premier homme politique Français à les employer contre des oiuvriers en grêve .  

Repost 0
1 décembre 2013 7 01 /12 /décembre /2013 01:05

Je n'ai jamais caché mon attachement à une société d'ordre et le contraire se serait su !

 " Société d'ordre " ne signifie pas une société où tout mouvement de contestation sociale ou sociétal est réprimé par la force mais une société qui se donne les moyens de lutter contre la criminalité organisée, les trafics et la violence faite aux personnes ou aux biens.

 

Tout le monde se souvient de notre ministre Michèle Alliot-Marie qui proposait au débuts des troubles connus sous l'appellation de printemps arabes   à l'Algérie et à la Tunisie de partager le "savoir-faire" français en matière de sécurité urbaine . C'est ainsi que dans le cadre de cette " expertise " des CRS sont actuellement en train de former la PEMERJ . [ lien ]

 

Le salon MILIPOL 2013 [ site ] qui s'est tenu du 19 au 22 novembre 2013 au Parc des expositions Paris Nord Villepinte a montré dans les productions de plusieurs exposants de dangereux signaux que seuls des correspondants étrangers semblent avoir noté. Si cette " expertise " Française se traduit par l'existence d'un CSI - Complexe Sécurito Industriel - à vocation exportatrice , il n'en reste pas moins que le principal débouché des entreprises Françaises reste l'équipement de nos forces de maintien de l'ordre et la sécurité intérieure. Or ce marché se carcatèrise de plus en plus par la présence de productions destinées non pas à intercepter les communications du crime organisé ou à intervenir contre des bandes ethniques armées dans les cités comme à Marseille ou à Grenoble mais bien de matériels et d'équipements destinés à réprimer des mouvements populaires. L'utilisation de la langue Française pour l'identification du matériel  et l'inscription des consignes de sécurité ou d'utilisation ne laisse que peu de doutes sur les prospects : La Police Nationale , la Gendarmerie et les Polices Municipales .Ce matériel se caractérise de plus en plus par sa conception pour des missions de hard security , c'est à dire le rétablissement et le maintien de l'ordre par des moyens militaires ou militarisés . Soigneusement occultés par la communication institutionnelle de MILIPOL 2013 , ces matériels ont été observés et analysés par l'expert militaire Russe Igor Korotchenko .

Le premier matériel mis en avant par Igor Korotchenko est une tenue anti-émeute fabriquée par la société PROTECOP. [ site ] [ lien ] Cette tenue n'a en soi rien d'innovant si ce n'est son tissu qui est teint aux couleurs du camouflage centre-Europe de l'Armée de Terre . [ lien ] Un tel équipement sera donc certainement utilisé par des unité de l'Armée de Terre intervenant en appui à des forces du Ministère de l'Intérieur dans des missions de contrôle de foule . Le deuxième matériel qui a retenu l'attention d'Igor Korotchenko est un Lance-Roquettes Multiples à Sous-Munitions  - LRMSM -* fabriqué par la société Panhard sur un châssis PVP - Petit Véhicule Protégé . [ lien ] [ lien ]  

Bien sûr l'utilisation de blindés dans le maintien de l'ordre en France n'est pas une nouveauté et là encore , comme pour les gaz de combat en 1914 , le génie du Socialisme Français est à louer. Constatant que pour réprimer la manifestation patriotique du 6 février 1934 le gouvernement a du faire appel à la " force basanée " cad des troupes maghrébines , des spahis Marocains , et constatant que le peu d'efficacité de la Police Parisienne les chefs politiques Français décident en 1935 de la création d'un Escadron Blindé de la Gendarmerie Nationale . Equipé à ses débuts d'automitrailleuses Panhard AMD-35P  et de chars légers Renault R35  il interviendra pour la première fois sous la double direction du Président du Conseil Léon Blum et du Ministre de l'Intérieur Max Dormoy contre des ouvriers des usines ...Renault en grêve. [ Lire Histoire du Front Populaire de Jacques Delperrié de Bayac ]

Les amateurs de dioramas originaux qui désirent intégrer le R35 de chez Heller peuvent ainsi le mettre dans une sanyéte représentant ce R35 entouré par des gardes mobiles  pointant son canon sur des ouvriers à la sortie d'une usine plutôt que sur les bords de la Loire ou dans la plaine de Gembloux en mai1940 !   

Le véhicule renforcé présenté par Panhard n'est pas bien sûr comparable au Smerch ou au M270 mais il fera certainement son effet dans nos rues contre des bonnets rouges ou des miltants de la Manif pour Tous ! C'est peu ou prou l'équivalent du caveirão des BOPE  mais destiné à être utilisé contre des manifestants et non pas contre le crime ethnique organisé dans les cités .

Ici aussi il semble qu'ily a rien de nouveau depuis l'utilisation des half-tracks par les gardes-mobiles ou des VAB de la Gendarmerie Nationale si ce n'est la présence du lanceur de munitions à gaz , à produits irritants ,  de filets electrifiés ou des grenades-TASER™ [ lien ] [ voir photos 4 et 5 ci-dessous ] [ lien ] . Comme l'a constaté Igor Korotchenko même le personnel des Polices Municipales semble s'intéresser à ce véhicule [ voir photo 6 ci-dessous ] où toutes les inscriptions sont en Français ! Le camouflage urbain du LRMSM de Panhard s'inspire de celui des véhicules déployés dans le CENZUB -   Centre d'entraînement aux actions en zone urbaine - de Sissonne . [ site ]

Nota : * En fait un lance-grenades Cougar de 56 mm . Inutile de m'envoyer des mels insultants en privé pour avoir comparé le PVP à un Katioucha !

Je répondrais aux commentaires ce soir ;0) .Watch the 50,000 Volt Taser Grenade Shock Its First Civilian VictimMetal Storm and Taser developing less than-lethal ammunition

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
17 novembre 2013 7 17 /11 /novembre /2013 12:26
Pour des raisons personnelles et professionelles j'ai de moins en moins le temps de coller à l'actualité dans ce blogue . Je profite du peu de temps libre qu'il me reste pour me réaproprier mes classiques , en l'occurence Vietnam de Stanley Karnow. [ lien ] [ lien ]  
Le décés du camarade Võ Nguyên Giáp [ lien vers article ]  m'a amené à me replonger dans l'histoire Vietnamienne et plus particulièrement sur la présence coloniale Française. Une fois de plus c'est malheureusement vers des journalistes-historiens Etasuniens et Britanniques qu'il faut se tourner pour avoir une vision synthètique et la plus neutre possible même si les arrière-pensées ne sont pas toujours absentes sur la question Indochinoise entre la France et les Etats-Unis.
Il en est de même avec la Guerre d'Algérie où les ouvrages d'Edward Behr - The Algerian problem - et d'Alistair Horne - A Savage War of Peace: Algeria 1954 1962 - sont des documents de référence aux côtés des livres d'Yves Courrière . Le grand mérite de Vietnam n'est pas tant  dans les " révélations " qu'il comporte mais dans la volonté de l'auteur de s'inscrire dans les temps longs en décrivant dans le chapître consacré à la présence Française toute l'histoire des relations Franco-Vietnamiennes depuis... 1665 !
 L'intérêt est  aussi dans le parti-pris de ne pas avoir peur d'employer les termes adéquats et de mettre en avant le résultat d'analyses sans appels. Ce sont des analyses débarrassées des oripeaux Groucho-Marxistes mais aussi de l'indignation neo-coloniale des anciens de l'Indo , à propos par exemple du triste sort réservé aux prisonniers Français aprés la bataille de Dien Bien-Phu. Au cours des années 1860-1890 l'armée Française procédera à plusieurs massacres de prisonniers de troupes régulières Vietnamiennes sans compter les bombardements de populations civiles dans des places assiégées. Ces massacres ne sont distants que de 60 années de Dien-Bien Phu , ce qui est peu dans la " mémoire des temps longs " des populations Asiatiques.  
.  
 1- Louis XVI et ses ministres ont consenti à soutenir les projets de colonisation et de regime change d'aventuriers comme Pigneau de Behaine.    
La monarchie Française pré-révolutionnaire n'a donc pas le " cul propre " vis à vis de la question coloniale en Indochine . [ lien ] et [ lien ]  
 
 2- Stanley Karnow se rallie à la thèse , que je partage , des nationalistes Vietnamiens selon laquelle l'introduction du Quốc ngữ - transcription en caractères latins du Vietnamien originellement transcrit en sinogrammes - par Alexandre de Rhodes fut une manoeuvre destinée à déraciner les mouvements indépendantistes liés à l'intelligentsia écrivant en caractères chinois et à obtenir rapidement le relais de l'action des colonisateurs.
 
3- Le Catholicisme fut au Vietnam le fourrier de l'impérialisme Français. C'est intéressant à noter puisque lors de la guerre d'Indochine De Lattre entrera en conflit avec certaines communautés Dominicaines qui montrérent de la sympathie pour le VietMinh .
 
4- Les concubines des monarques Vietnamiens issues de grandes familles bourgeoises furent les premières grandes résistantes à la conversion du Vietnam et à l'impérialisme Français. Le monde paysan fut plus réceptif au début au discours des missionaires en raison du message émancipateur  Catholique basé sur le " libre arbitre " face au respect des structures hiérarchiques pronées par la doctrine de Confucius. Bien que les concubines ont pris cette position en raison de la condamnation de la polygamie par l'église Catholique , il n'en demeure pas moins que la première résistance structurée au colonialisme se rencontra dans les classes dirigeantes.
 
5- Stanley Karnow accorde un satisfecit au ministre François Guizot qui s'opposa à toute aventure militaire ou politique en Asie. Il cite ses propos Déroulèdiens : " Nous avons des questions suffisamment graves et complexes à traiter en Europe...sans nous jeter dans d'autres entreprises hasardeuses [ en Asie ] ". Ici encore la religion n'est pas absente puisque la première préoccupation du Protestant Guizot est de limiter l'influence des milieux Catholiques en France soutenus par le Vatican. 
 
6- La Marine Nationale fut le partenaire de l'Eglise Catholique dans la joint venture de la colonisation du Vietnam.  
 
7- Les premières révoltes populaires dans le delta du Mékong datent des interventions militaires de Badinguet - 1860 - dont les troupes de Marine pillaient les villages Vietnamiens. C'est de cette époque que date la politique du fait accompli où les militaires imposent au pouvoir civil la poursuite d'un conflit : Soucieux de limiter les couts de l'intervention et dégager des fonds pour l'intervention au Mexique Napoléon III veut limiter les objectifs de conquêtes au Vietnam mais doit céder aux amiraux comme Pierre-Paul de La Grandière ou Duprée qui lance la conquête du Cambodge sans l'aval du pouvoir civil en métropole. Ce phénomène s'amplifia après la chute du 2nd Empire et que politiciens Royalistes et Républicains se disputaient le pouvoir en métropole. Il faut ici noter qu' à une dizaine d'années près  les généraux Russes Skobelev et Von Kaufmann pratiqueront la même politique du fait accompli en Asie Centrale vis à vis du pouvoir impérial à Saint-Petersbourg.      
 
8- Dans le dernier quart du XIXéme siècle " les plus chauds partisans de l'expansion coloniale se recrutaient parmi les progressistes anticléricaux qui se considéraient comme les héritiers de la Révolution Française " . Il cite bien-sûr Jules Ferry. Stanley Karnow rappelle que le principal opposant à une expédition au Vietnam fut le député conservateur , et soutien du général Boulanger , Jules Delafosse.      
 
9- Les expéditions punitives du général Roussel de Courcy ont égalé dans l'inconscient collectif Asiatique le sac du Palais d'été par les troupes Britanniques commandées par Lord Elgin. La fuite du jeune empereur Ham Nghi le 5 juillet 1885 marque le début de la résistance nationale Vietnamienne , au travers du mouvement Cần Vương  [ lien ] [ lien ] , qui ne se terminera uniquement que  lors du départ des troupes Etasuniennes. Cette résistance englobera dés lors  toute la nation Vietnamienne , d'une partie du mandarinat aux paysans. Il faut ici se reporter à Vietnamese Anticolonialism, 1885-1925 de David G. Marr que j'ai cité dans un article précédent. [ lien vers article ]
 
L'autres aspect intéressant que j'ai trouvé dans l'ouvrage de Stanley Karnow est la description des effets psychologiques de la guerre des mines antipersonnelles et des pièges. Il se base pour cela sur 365 days de Ronald J.Glasser [ lien ]  et If i die in a combat zone de Tim O'Brien . [lien ]  
Largement employés par les forces Nord-Vietnamiennes [ lien ] les pièges et mines ont constitué un véritable instrument d'attrition psychologique - bien plus que physique - du corps de bataille Etasunien. Ceci explique parfaitement la propagande de stigmatisation de cette munition par des associations comme Handicap International [ lien ] qui veulent les supprimer: Les armées Occidentales sont toujours en manque de réponse systématique face à ces munitions asymétriques à trés bas prix de revient et de mise en oeuvre qui sont in fine aussi légitimes que des bombes à guidage GPS .  
La mine antipersonnelle agit comme un véritable gaz paralysant sur la psychologie  du fantassin qui y est exposé et qui le détourne de sa mission : Au cours de la patrouille son intellect est complétement phagocytée par la possibilité de la présence de mines ou d'IED , chaque pas nécessite un acte de réflexion conscient pour savoir ou poser son pied , sur la pierre plate qui est devant vous ou sur la touffe d'herbe à gauche ? Faut-il marcher sur la digue ou dans la rizière ? En fait même l'"anesthésie " d'une troupe en zone d'opérations depuis plusieurs jours n'empêche pas la " gamberge " sur les mines que l'on cherche à rejeter et qui se transforme en obsession [ lien ] . Des conflits naissent dans la patrouille lorsqu'un fantassin veut placer ses pas dans les pieds de celui qui le précéde brisant le rythme de la progression.Cette tension psychologique constante , enfin plutôt ces centaines de mises en tension et de relachements de soulagement quotidiens après chaque pas ou rien ne s'est passé  , ne cesse que durant la nuit -pertubée par le tir d'un ou deux obus de mortier afin de briser le sommeil - ou lors du combat qui est vécu comme un soulagement !
 Le militaire au combat ne " casse " pas psychologiquement en raison d'un stress trop important au cours d'un combat ou d'un bombardement mais par la fatigue de plusieurs milliers de mises sous tension et de soulagements repétés ,à l'image de ces trombones qui cédent sous l'effet de plusieurs torsions.    
 
 
Repost 0
Published by DanielB
commenter cet article
16 novembre 2013 6 16 /11 /novembre /2013 13:39

 

 

 

 

 

 

Il s'gait bien sûr d'un clin d'oeil au célébrissime film des " périod'somb'd'not'histouâre " ©™ 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans La cinematheque
commenter cet article

Liens