Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

3 septembre 2013 2 03 /09 /septembre /2013 20:48

 

 

 

Un agent Russe a été empoisonné en Syrie . Il présente tous les symptômes d'un empoisonnement au gaz Sarin : Spasmes et sécrétions . L'agent Suisse et l'agent Allemand sont à son chevet et veulent analyser ces sécrétions . Des échantillons sont en route vers le siège de la SDN à Genève . [ lien vers article ]
La DCRI , la DGSE , la DRM , les journaleux de l' Immonde et Béachel sont sur les dents . Les " experts " de l' IFRI ....expertisent la vidéo. Que va faire la " communauté internationale " ? Ce qui est sur c'est que comme l'indique la Note de renseignement déclassifiée du renseignement Français , établli grâce au courageux Francis Lagneau , c'est que "
Outre le fait que les victimes ne portent pas de blessures corporelles, les
symptômes agoniques sont pour l’essentiel des convulsions généralisées,
nausées, vomissements, myosis, hypersécrétion de salive, dyspnée, étouffement,
perte de connaissance, signes cliniques cohérents avec une intoxication aux

agents chimiques."

 

 

 

 

 

Repost 0
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 20:05

http://www.dissident-media.org/infonucleaire/pdf_nucleaire/bombe_islamique.pdf              http://www.dissident-media.org/infonucleaire/SV_n758_aout1980_prolif.pdf    

 

A l'image du renseignement Français , je surveille les programmes nucléaires Islamiques depuis 33 ans !  

 

Les prochaines révélations c'est le système de commande des TAR et de la TP du " Triomphant " avec une petite introduction sur les PMA [ Et je peux vous garantir que cela n'a rien à voir avec la Procréation Médicalement Assistée ] ;0)

Repost 0
1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 23:26
    Marcha carnavalesca - Odeon 11.667A -1938 -  Intérprete Carmen Miranda com a Orquestra Odeon, regência de Simon  Bountman
Uma pitada de massa de tomate
All right, all right
E três gotinhas de molho inglês
Só três, só três1
Algumas gramas de petit-pois
François, François
E ficou pronto o pirão do chanceler
Que papou de colher
Que papou de colher
Disse o francês
“Oui, oui, oui”
Disse o inglês
“Yes, yes, yes”
Quem não gostou
Foi o tchecoslovaco
Que deu o cavaco
Que deu o cavaco
E o italiano entrou
Então na salada
E não sobrou nada
                            E não sobrou nada                     
Repost 0
1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 21:58
Les affaires continuent en Syrie aprés le barnum médiatico-politique autour d'un peu de gaz nauséabond répandu sur quelques rats . L'AAS continue de combattre courageusement les terroristes islamistes et les reporters d' ANNA News sont toujours présents pour nous rapporter ces combats .
Dans deux reportages distincts on peut distinguer quelques plans intéressants et qui n'ont certainement pas été inclus par hasard : L'utilisation des NTIC et de leurs supports numériques par les officiers de l'AAS pour planifier leur opérations . Au niveau de la compagnie on peut distinguer l'utilisation de PC portables ACER et de l'application Google Maps [ 1ére vidéo à partir de 1:40 ] tandis qu'au niveau du groupe de combat d'infanterie portée c'est l'utilisation de smartphones SAMSUNG avec toujours l'application Google Maps . Le " crobard " tactique de dernière minute sur le sable avec un bout de bois reste cependant indispensable .  [ 2éme vidéo à partir de 6:50 ]   
 
 
   
Repost 0
1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 00:28
 
 
Profitant de mes vacances estivales dans l'Isère j'ai fait mon escapade annuelle chez nos amis Helvètes ! A Genève exactement .
 Je tiens tout d'abord à remercier en mon nom et en celui de mon épouse l'ensemble des amis Suisses que nous avons rencontré , de la douanière qui vient vous proposer la vignette autoroutière au chauffeur de bus qui s'arrête sans vous houspiller lorsque vous traversez en dehors des passages cloutés ! La Suisse c'est une civilisation sui-generis , on peut l'écrire . J'en ai profité pour (re)-visiter ce haut-lieu de la conscience internationamle qu'est le Palais des Nations à Genève , siège de la fameuse " Société des Nations " et du " concert des nations " . C'est aussi le siège de l'UNOG = United Nations Office in Geneva et ses agences .[ site ]   
La  Communauté Internationale ©™ on commence à savoir désormais chaque jour avec plus de précision à quoi cela correspond . A chaque crise cette notion se prècise : Pour le propagandiste sioniste Bernard-Henri Lévy et pour le MAE sioniste Laurent Fabius c'est l'OTAN + Israël , associés à l'occasion à quelques kleptocraties pétrogazières du Golfe et ceci uniquement dans le cadre de la situation actuelle autour de la Syrie .
 Dans les années 1925-1939 le concert des Nations ©™  c'était la France , l' Angleterre , la Belgique , les pays-Bas  et la Pologne dans une configuration qui rassemblait une quarantaine d'états au sein de la SDN . L'Allemagne à peine admise fut ostracisée , l'Italie s'était choisie un chef politique qui OSAIT réclamer sa part du gâteau colonial aux beati possidentes Franco-Britanniques tandis que l'URSS était mise en quarantaine diplomatique au travers du cordon sanitaire Polonais . La Belgique au travers de ses possessions coloniales en Afrique et les Pays-Bas au travers de leurs possessions très riches en matières premières en Asie du Sud-Est étaient admis à figurer parmis les peuples élus . 
  
 La première remarque concerne cette sculpture culcul la praline qui se trouve sur l'esplanade devant le Palais des Nations .Il s'agit je pense d'une oeuvre ( ! ) inspirée par une  pièce anti-aérienne démilitarisée et modifiée [ on remarque ce qui semble être le mécanisme de réglage d'altitude - débouchoir ou déboucheur - des fusées des obus ] [ lien ] [ lien ] et je demanderais aux spécialistes de me l'identifier , de confirmer ou d'infirmer mon hypothèse .Peut-être s'agit-il d'une pièce d'artillerie " imaginée " ? Elle  me rappelle en tout cas mes travaux pratiques de catéchisme au CM1- CM2 sous la conduite de soeur Marie-Françoise  : Dessine moi la paix ! [ lien ]   Geneve 0824Geneve 0828La visite du Palais des Nations est à conseiller le samedi . Comme tout bon fonctionnaires qui se respectent , les diplomates Onusiens ne travaillent pas le Week-End et ceci même lors des crises internationales . On peut ainsi avoir accés aux salles des réunions plènières des drouâdelôms et de la conférence sur le désarmement . Fréquenter ces centres de décision permet de s'imprégner de leur atmosphère et de " sentir " l'ambiance .
 
Il faut aussi speaker white car les groupes francophones peuvent être annulés par manque de participants . Sous le couvert de la confidence on m' a confié que c'était assez fréquent et ce fut le cas le jour de ma visite : Avec mon épouse nous étions les deux seuls francophones ... [ lien ] La guide , bilingue , est TRES SYMPATHIQUE . Elle est d'origine Allemande mais pratique un Angalis et un Français parfait . Sans manquer le moins du monde de courtoisie on peut écrire qu'elle pouraît faire valoir ses droits à la retraite mais qu'elle joue certainement les " prolongations " par amour de son métier . Pour cette raison je n'ai pas voulu être trop incisif et je n'ai pas corrigé sa langue de bois Onusienne dans les commentaires . Notez qu' à l'entrée vous serez photographiés numériquement par le service de sécurité et que donc beaucoup de vos données biométriques ont déja intégré la mémoire des services de sécurité de Kivousavé !.....Geneve 0858Dans le cadre de cette visite du Palais des Nations un samedi , l'accés à la salle des réunions plénières du Conseil des drouâdelôms CDH est possible . C'est un grand moment d'autosuffisance de la part de l'institution Onusienne . [ lien ] J'ai beau voulu ne pas trop embarasser notre charmante guide mais je n'ai pu m'empêcher de forcer un rictus lorsqu'elle explique que le plafond de la salle de réunion plénière - salle de l'Alliance des civilisations ( sic ! ) - , un délire de stalactites multicolores dégoulinantes , est censé représenter la diversité des conceptions de ces drouâdelôms qui se mélangent pour former une harmonie . C'est du moins ce qu'affirme le tâcheron platrier l'artiste Miquel Barcelò.  Lorsque l'on connaît la vision unilatérale de ces drouâdelôms que la communauté internationale ©™ , celle de l'axe Atlantique FRUKUSA , cherche à imposer à la planète entière cela laisse réveur ... Geneve 0836Geneve 0830
Geneve 0834
La diplomatie Onusienne cherche a se donner une conscience artistique . [ lien ] [ lien ] Chaque état est ainsi invité à exposer des oeuvres identitaires .C'est un exercice ô combien difficile et périlleux comme l'exemple précédent le montre . La Chine expose un tapisserie murale géante représentant un temple de la Cité Interdite . Cette tapisserie posséde la particularité suivante : Grâce à un tissage particulier , des fibres teintes d'une manière savante , la porte du temple est toujours visible sous le même angle lorsque l'on se déplace dans le couloir ou elle est exposée . [ lien ] C'est de l'identitaire traditionaliste ! [ lien ]       
Malheureusement certains états semblent vouloir faire dans la diarhée intellectuelle  minimaliste , moderniste et symboliste  C'est le cas par exemple de l'exposition temporaire du l'Uruguay qui est censée montrer l'amérindianité de ce pays au travers d'un enchevêtrement de tôles soudées et rivetées représentant les chéchars coutumiers des caciques Guaranis ..." Amérindianité " , on lit ça sans essayer de s'uriner dessus . Geneve 0832
La visite de la salle de la conférence sur le désarmement est particulièrement d'actualité ! Chacun comprendra pourquoi . [ lien ] Il faut noter que le mobilier est d'époque ce qui lui donne cette atmosphère particulière et une " ambiance " particulière . C'est dans cette salle que sont venus - entre autres - les représentants de l'Italie fasciste , de l'Allemagne Nazie et du Japon militariste ainsi que le Négus Haïlé Sélassié . La tapisserie dont la réalisation avait été confiée à l'Espagne a été tissée à Paris en raison des " événements " . On comprend tout de suite que ce n'était pas le genre de la maison dans l'entourage de Francisco Franco , que ce soit au niveau de la thématique que de l'aspect plastique-graphique stricto-sensu . L'expression " art dégénéré " - Entartete Kunst - n'était malheureusement pas sans fondements .[ lien ] Geneve 0847
Un autre symbole de l'institution Onusienne qui m'a marqué le jour de la visite est la grande salle d'entrée . Elle est starisée dans le roman d'Albert Cohen Les Mangeclous dont Moshé Mizrahi a tiré un film éponyme hilarant . Le toit de celle-ci ....fuyait , un délabrement à l'image de l'institution . En guise de récipient pour récupérer les fuites , un vase représentant le globe terrestre . Quand au tapis offert par Reza Chah [ le père de l'autre ] , il partait pour une restauration [ en Iran ? ] aprés 70 ans de bons et loyaux services et une douche . Par respect pour mes amis Brésiliens , je ne montrerais pas les " restes " de la bannière Onusienne après l'attentat de Bagdad .Geneve 0844
Je terminerais cet article par l'architecture néo-classique et monumentaliste du Palais des Nations . Je n'ai jamais caché mon admiration pour cette architecture que l'on retrouvait dans tous les " régimes d'ordre " des années 1920-1930 : Allemagne , Italie , URSS , Yougoslavie . L'aspect Palaisdechallotin et Zeppelinfeldien  du bâtiment principal est en parfaite harmonie avec l'aspect Alberspeerien et Tempelhofien de la salle des pas-perdus . La guide , d'origine Allemande , ne semble pas par contre avoir beaucoup apprécié ma remarque à un visiteur Indien sur la ressemblance entre cette salle des pas perdus et le grand hall de l'aéroport de Berlin-Tempelhof . Cela saute pourtant aux yeux , non ? [ voir photos ci-dessous ] Un vrai régal et une véritable " sensation" indescriptible qui vous transporte lorsque vous faites face à l'édifice .Il ne manque plus que la bande sonore d'Olympia ...De Leni Riefenstahl bien sûr et pas celle de Jacques Haïk ... Notons aussi l'aspect Arnobrekerien [ site ] des portes  des salles de conférence livrées par la France . Il y en avait toujours deux par salle de conférence pour que des délégations ne puissent pas se croiser ou qu'une délegation soit dans la situation de rentrer dans la salle devant une autre ... Geneve 0843
 Geneve 0854
Geneve 0853
Repost 0
Published by DanielB - dans Géohistoire
commenter cet article
31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 20:25
http://static.skynetblogs.be/media/122735/2325699844.jpg
Repost 0
Published by DanielB - dans Opinions
commenter cet article
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 23:16

Comment donc empêcher les bandes de pénétrer dans Damas ? L’idée des réseaux de fil de fer barbelé, dont on a tant usé pendant la guerre, vint tout naturellement à l’esprit. Entourer la ville d’une barrière de fer dont les abords seront battus par des mitrailleuses est la meilleure façon, la seule possible d’ailleurs, de mettre la population à l’abri des incursions des insurgés qui, actuellement, terrorisent les campagnes. Gros travail, évidemment, que celui de réaliser une telle ceinture autour d’une cité aussi étendue, mais possible cependant, surtout avec le concours de la ville en ce qui concerne le recrutement des ouvriers. Il y a trois ans, un plan d’extension et d’embellissement de Damas a été établi par un ingénieur français ; le projet prévoyait notamment le percement de boulevards extérieurs et la création de quartiers nouveaux, pour décongestionner le centre de la ville très surpeuplée. (…) On n’est pas passé à l’exécution de ce plan parce que les caisses municipales se trouvaient vides. Mis au courant par l’ingénieur de cet ancien projet de la municipalité, le commandant de la région, nommé gouverneur militaire de la ville, voit, dans sa réalisation, un moyen d’enfermer Damas dans un réseau de fil de fer et de soustraire la ville au coup de force éventuel des bandes. Après examen de la situation et discussion du projet avec les techniciens, il décide d’entreprendre le travail. Le 10 décembre 1925, le maire et les conseillers municipaux sont convoqués par le gouverneur qui leur demande de réaliser leur projet d’embellissement de la ville. (…) Les conseillers municipaux, en majorité de tendance extrémiste, voudraient ajourner un projet dont ils ne voient pas bien l’utilité ; d’un autre côté, au contraire, pour les raisons que l’on sait, nous désirons passer à sa réalisation immédiate. Après discussion de certains points secondaires, la municipalité se range à nos vues et accepte de recruter et nourrir les travailleurs demandés. Le 11 décembre, quinze cents terrassiers indigènes, rassemblés autour de la mairie, sont conduits sur les chantiers et le percement des boulevards commence sous la protection de deux bataillons de tirailleurs algériens, chargés d’éloigner les bandes au cas où celles-ci s’aviseraient de troubler les travaux. L’ingénieur de la municipalité et les officiers qui les secondent procèdent au piquetage des nouvelles avenues, par tronçons rectilignes, dont les extrémités s’appuient sur des maisons, dans lesquelles logeront les mitrailleurs chargés de la garde des fils de fer. Les réseaux, mis en place sous la direction d’officiers idoines, interceptent les débouchés de la ville sur les jardins, à l’exception de quelques-uns, par lesquels passeront, obligatoirement, les indigènes sortants ou entrant dans la cité, et où un service de contrôle détectera les porteurs d’armes. Travail considérable se traduisant par 12 km de boulevards et 12 km de réseaux de fil de fer à construire ; chaque jour, de l’aube à la nuit, les terrassiers, se relayant par équipe, travaillent à plein sous la conduite d’officiers dévoués et énergiques. Au 1er janvier 1926, 20 jours seulement après le début des travaux, le secteur nord de la ville est terminé et aussitôt occupé par des unités de mitrailleurs ; la fin du même mois voit l’achèvement du secteur sud et, au commencement de février, une ceinture de fer entoure Damas. (…) Les postes, plus ou moins espacés les uns des autres, suivant la forme du terrain, croisent le feu de leurs mitrailleuses en avant et au plus près des fils de fer, rendant ainsi impossible le franchissement de ces derniers.

Général Andréa, La révolte druze et l’insurrection de Damas : 1925-1926, Payot, Paris 1937.

Repost 0
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 15:41
Le MAE à passeport Français , le sioniste Laurent Fabius [ voir bibliographie Wikipedia ]  , appuyé par le Sanhédrin du Quai d'Orsay constitué par MM. Lévy , Kouchner , Brauman et Araud évoquent le protocle ( sic ! ) sur l'interdiction des armes chimiques de 1925 [ texte ] pour essayer de justifier une attaque contre la Syrie .
Cette diplomatie Française a la mémoire très courte une fois de plus .
Si 2013 peut-être considéré comme le centenaire de la mise en oeuvre de gaz toxiques pour le maintien de l'ordre , une invention à porter au panthèon du génie Français tout comme leur emploi militaire un an plus tard [ lien vers article ] , l'année 1925 qui est invoquée par la diplomatie Française marque un des pires crimes coloniaux Français : Le bombardement des quartiers Sud de Damas le 18 octobre 1925 par les troupes du général Maurice Sarrail " haut-commissaire " au Levant durant la révolte de 1925-1926 .
Ces quartiers sont désormais connus sous le nom de Al-Hariqa "- Le grand Feu . Ces quartiers constituaient un véritable joyau architectural qui éclipsait même Istamboul sous le joug Ottoman . Des demeures vieilles de 5 siècles [ voir 3 éme et 5 éme photos ] furent ainsi détruites par ce qui est considéré comme le premier kulturcide et urbicide  du XX éme siècle avant Guernica , Lidice , Oradour sur Glane , Novgorod , le vieux Tokyo , Dresde et les cités Hanséatiques .
Le bilan des victimes civiles de ce bombardement d'artillerie appuyé par des blindés et l'aviation de la pègre colonialiste Française est estimé à un millier de morts . Les destructions furent estimées à 10 Mio USD 1925 soit envrion de 800 Mio à 1,2 milliards d'Euros 2013 . La presse internationale , et il faut le signaler certains journaux Français de " droite " comme de " gauche " , ont condamné ce crime contre l'humanité . Time magazine écrivait ainsi  sous le titre : FRANCE: Syrian Scandal.
[ lien ]     
“There has never been such a scandal in the history of France!” Premier Painleve, soundly harassed, tried to soothe his public: “Despatches have been greatly exaggerated. . . . Annoying events have taken place in our Syrian Mandate, but the Government is taking necessary steps to remedy the situation.” The “annoying” or “scandalous” events marked the bombing and shelling of Damascus, “oldest inhabited city in the world,” by order of General Maurice Sarrail, French High Commissioner in Syria. Impartial witnesses placed the human loss at 1,000 lives, the property damage at over $10,000,000. L’Echo de Paris cried, last week: “General Sarrail is a senile, stupid, brutal sadist … a criminal … a bloody tyrant!”
… for 48 hours French shot and shell poured into the city; French tanks dashed at full speed through the streets, firing point blank into bazars and houses; and French airplanes dropped bombs.
       
Les assassins revenant toujours sur les lieux de leur crime la pègre colonialiste Française , aux couleurs de l'Etat Degaulliste et de la "légitimité" Résistancialiste cette fois-ci  , bombardera une nouvelle fois Damas le 29 mai 1945 . [ voir page du journal Al-Haram ]
Qui se sent morveux , qu'il se mouche !              
                                                                                                                               
 
 
Repost 0
24 août 2013 6 24 /08 /août /2013 20:45
Les reporters d'ANNA News [ site ] dont j'ai l'honneur de diffuser les images de manière régulière sur ce blogue viennent de publier un nouveau reportage sur l'offensive de l' AAS au moment ou le Mainstream  diffusait la nouvelle d'une prétendue attaque chimique . Cette présence des reporters d'ANNA News au sein des forces donnant l'assaut aux réduits des terroristes islamistes pourrait constituer la deuxième partie des élèments de preuve accessibles à la diplomatie Russe .[ lien vers article ]  Le reportage montre clairement des conteneurs en plastique pouvant contenir des substances toxiques dans une zone tenue par les terroristes . Les bâtiments censés avoir été la cible d'un bombardement chimique des " forces du régime "©™ n'étaient pas habités par des civils , et en particulier il n' y avait pas de femmes ni d'enfants , mais uniquement des terroristes  du " front Al-Nousra " . 20130821_short.Still001.jpg
Repost 0
23 août 2013 5 23 /08 /août /2013 21:05

Si la plupart des " experts " s'acharnent à démontrer la véracité d'une attaque chimique ,en l'imputant aussitôt au " régime ", seule la diplomatie Russe a pour l'instant osé soulever avec précision la question du vecteur des munitions chimiques , une roquette artisanale , et la partie responsable de cette attaque : Les terroristes islamistes de l'ASL . [ lien vers article ]

On imagine mal la diplomatie Russe accuser sans preuves et ce quelques dizaines de minutes après la diffusion de l'information sur l'attaque chimique dans la Ghouta . Les élèments de preuve dont pourrait disposer la diplomatie Russe proviendraient de radars de contre-batteries de type "Zoopark-1" 1Л219М  livrés à l'AAS ou utilisés par du personnel du renseignement Russe à Damas . [ lien vers site ОАО «НПО «Стрела»   ] [ fiche technique ] [ lien ]  [ lien ]

Le radar utilisé peut bien sûr appartenir à un autre type .[ documentation pdf ] [ fiche technique ]    Ces radars peuvent en quelques secondes effectuer la trajectographie d'un tir , déterminer la nature du projectile [ missile ou obus ] et afficher les données tactiques [ voir photos ] . Il est fort probable par exemple qu'un tel systéme soit utilisé pour la protection des représentations diplomatiques Russes à Damas ou ait été livré à l'AAS pour la protection des infrastructures gouvernementales dans la capitale Syrienne . Syrie/attaque chimique: l'opposition garantit la sécurité aux experts de l'OnuЗоопарк-1Рабочее место командираРабочее место оператора

Repost 0

Liens