Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 00:25
Repost 0
Published by DanielB - dans Kulturkampf
commenter cet article
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 21:55

On s'étonne de pouvoir encore s'étonner !

  

Des agences étrangères , pincipalement Etasuniennes et Scandinaves , financeraient les mouvements de protestation environnementalistes contre la construction des centrales nucléaires Indiennes de Kudankulam-1 et Kudankulam-2 .

Ces deux unités sont construites avec l'assistance de sociétés Russes .

 

  La " révélation"  de cette implication d'agences Etasuniennes et Scandinaves vient d' être faite par l'ambassadeur de Russie en Inde Alexandre Kadakine au cours d'une conférence de presse à New Delhi consacrée à la visite en Inde du président Vladimir Poutine prévue pour le 24 décembre.[ lien ]

 L'implication d' " agences étrangères " dans le financement des protestations contre la construction de ces centrales , et dans une plus large mesure contre la coopération nucléaire  avec la Russie , avait déja été dénoncée par le Ministre de l'Intérieur Sushil Kumar Shinde début septembre 2012 . [ lien ]

Au cours des mois précédents , le Ministère de l'Intérieur Indien avait déja diligenté des enquêtes , au moyen d' une Task Force ad hoc ,  qui ont établi que plusieurs associations " non gouvernementales " liées aux mouvements de protestations contre la centrale nucléaire de Kudankulam recevaient des fonds étrangers . Parmi celles-ci , il faut signaler de nombreuses associations se réclamant du Catholicisme  [ Tuticorin Diocesan Association, Rural Uplift Center, Good Vision Charitable Trust et Trust for Rural Uplift and Education ] et liées à des sectes Protestantes [ Mission Board, Southern Baptist Convention, Christian Aid, World Vision, Seventh Day Adventist Church ] [ lien ]   et [ liste des associations suspendues ou dont les comptes ont été gelés sur le site du MI Indien ]

Selon des méthodes éprouvées par des assocations religieuses Britanniques dans la région d' Orenbourg lors de la conquête Russe de l'Asie Centrale au XIX éme siècle , ces sectes religieuses et ces associations servent d'officines de renseignement . [ lien ]  

Certaines de ces associations qui détournaient pour la lutte anti-nucléaire des fonds destinés à des programmes de développement ont été suspendues  [ lien ] ,[ lien ] et [ lien ]

Ces O"N"G's ont été accusées d’avoir violé le Foreign Contributions Regulations Act -FCRA -  loi qui interdit les organisations "volontaires" d’utiliser des fonds étrangers a des fins qui vont à l’encontre de "l’intérêt national". [ Non , vous ne revez pas ! Nous ne sommes pas en Russie Poutinienne mais en Inde ] . [ lien ]

Un activiste anti-nucléaire Allemand, qui s’était rendu en Inde avec un visa touriste, a également été arrêté par la police du Tamil Nadu et rapatrié vers l’Allemagne . Il était accusé d’avoir participé, en contravention des conditions de son visa, aux manifestations anti-nucléaires a Kudankulam .

La France et l'Allemagne ont été aussi identifiés comme les principaux donateurs de ces associations  [ lien ] ,[  lien ] ,[ lien ] et [ lien ]

On pourrait donc bien sans être taxé de paranoïa de parler de " joint venture " Occidentale contre les projets de coopération nucléaire Russo-Indiens : Les états Scandinaves , en délicatesse avec la Russie sur la question du nucléaire militaire dans l'espace Arctique-Baltique et qui n'ont pas de nucléaire civil à " placer " en Inde , préféreraient ainsi une coopération nucléaire Etasuno-Indienne , Franco-Indienne [ Areva ] ou Germano-Indienne [ Siemens ] , voir une Inde dénucléarisée civilement , à une coopération nucléaire Russo-Indienne . [ lien ]   et [ lien ] *

L'implication des Etats-Unis au delà de la fourniture d'équipements destinés à l'industrie du nucléaire civil peut aussi s'expliquer par le fait qu'une Inde de plus en plus indépendante énergétiquement de ses importations énergétiques , 89%  des hydrocarbures sont importées en Inde  par voie maritime [ SLOC ] à moins de la construction d'un oléoduc en direction de l'Iran [ lien ] et [ lien ] , s'émanciperait du contrôle de ces importations par l'Us Navy .

 

Au mois de Février 2012 , le Premier Ministre Indien Manmohan Singh avait déja dénoncé la " main de Washington " qui manipulait les marionnettes Indiennes s'agitant devant la centrale de Kudankulam : [ lien ]

"What's happening in Kudankulam...the atomic energy programme has got into difficulties because these NGOs, mostly I think based in the United States, don't appreciate the need for our country to increase the energy supply."

 

On notera ici que l'accusation du PM Indien sur les motifs de cette subversion - priver l' Inde des capacités à augmenter sa production énergétique - rejoint celles des analystes Brésiliens qui dénoncent l'activisme des puissances étrangères contre le barrage de Belo-Monte comme une tentative de saboter le PAC - Programme d' Accélération de la Croissance . [ lien ] et .[ lien  ]    

 

On s'en doutera , ces propos  avaient provoqué une belle crise d'urticaire de l'ambassadeur Us à New Delhi Peter Burleigh**  tandis que la diplomatie Russe avait appuyé les propos du PM Indien .[ lien ] 

 Le nucléaire civil Indien est bien l'un des fronts de la nouvelle guerre froide entre l' Occident et la Russie et on ne peut pas exclure que le décès d'atomistes Russes travaillant sur le projet de Kudankulam dans un accident d'avion en Carélie ne soit pas un attentat ! [ lien ] ,[ lien ]  , [ lien ] et [ lien vers article ]

 

Cette dénonciation des activités subversives d'ONG's Etasuniennes , mais en fait du gouvernement Etasunien , est le premier accroc sérieux dans les relations  entre l'Inde et les Etats-Unis depuis la signature en septembre 2008 de l" accord 123 " sur le nucléaire civil qui laissait envisager un rapprochement stratégique entre les deux états . [ lien ]

Elle est d'autant plus importante à noter que Manmohan Singh est connu pour son tropisme pro-Occidental et même pro-Etasunien !

   

Sur un autre front de la guerre subversive , le Brésil , je vous invite sans retard à consulter ce site que vient de me recommander mon correspondant Brésilien Jan : Alerta em Rede

http://www.alerta.inf.br/

  

 Vous comprendrez pourquoi ! La centrale nucléaire de Kudankulam

   The US stirs up trouble for Russia in India

Emergency workers carry a stretcher with a body near the wreckage of a Tu-134 plane, belonging to the RusAir airline, near the city of Petrozavodsk on Tuesday. A Russian airliner crashed in heavy fog and burst into flames just short of a runway in northwestern Russia, killing 44 people, officials said.

*What Mr. Kadakin and Mr. Narayanasamy left unsaid was they suspected that the Kudankulam plant was being targeted by the West because similar projects by American companies in Andhra Pradesh and Gujarat have not taken off while two units of the Russian technology-based plant are on the verge of being operationalised.

 

 

**[ lien ]  Une vraie sale gueule à la John Bolton préparant ses sales coups en Amérique Latine , malgré ses airs de papy moustachu bonasse portant noeud papillon !

 

Repost 0
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 13:40

Le contrôle des corridors d'acheminement des hydrocarbures entre les états riverains du Golfe Persique est l'une des raisons principales de l'agression contre l'Etat Syrien et son chef , Bachar Al-Hassad .

C'est aussi une " constante géopolitique " depuis trois quart de siècle !

 

Cette excellente page , malheureusement en Anglais , nous décrit avec de superbes photos la pose de l'oléoduc Mossoul-Haïfa .

 

 

Lien : http://www.engwonders.byethost9.com/e005.html

 

null

 

 

 

 

 

 

Repost 0
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 12:03
Depuis le 7 d’octobre dernier, la journaliste Ankhar Kotcheva, est aux mains des rebelles syriens de l’ASL. Notre consœur d’origine ukrainienne, journaliste indépendante, a été enlevée au cours d’un reportage près de la ville d’Homs. Son crime ? Vivre en Syrie et le  regard objectif que son travail apportait, lui valant au passage l’accusation d’espionne par ses ravisseurs et l’oubli par les diplomaties occidentales.
Ses nombreux reportages, publiés principalement dans les médias russes, apportent une vision différente des images diffusées par les autres médias soutenant la lutte menée par l’opposition syrienne.
L’aile militaire de l'opposition au régime de Bachar al-Assad est communément présentée comme des « combattants de la paix ».
Pourtant ces pacifistes menacent de la tuer si l’on refuse de leur verser une rançon de 50 millions de dollars. Dans une vidéo datant du 28 novembre dernier, La journaliste exhorte les gouvernements russe et ukrainien à satisfaire les exigences de ses ravisseurs. Mais pour l’instant, les moyens de pression restent malheureusement limités.
Des journalistes syriens comme étrangers sont régulièrement assassinés en Syrie par ceux-là même qui sont armés et encadrés par les services du Quai d’Orsay, ceux que l’on appelle rebelles, et qui sont tout sauf des rebelles puisqu’étrangers et soutenus par des puissances étrangères. 
Pas un mot dans la presse française qui pourtant ne rate jamais une occasion de reprendre pour argent comptant les informations de l’ASL. Qu’en pense M. Fabius ? Envisage-t-il une intervention pour sa libération ? Avec son sens des responsabilités, au mieux s’avouera-t-il responsable mais pas coupable des crimes commis au nom de la France. Ankhar aura-t-elle un soutien de la profession en Europe et donc en France ? Rien n'est moins sûr... Hélas. C’est donc un appel solennel que nous lançons aux organisations de défense des droits de l’Homme et aux associations de journalistes pour qu’Ankhar ne soit pas abandonnée. En tant que femme. En tant que journaliste. Comme Florence Cassez ou Ingrid Bettancourt, sauvons Ankhar Kotcheva !
Voici un clip de soutien qui sera désormais diffusé à chaque édition de notre journal.[ lien ]
 
Vous pouvez, vous devez l’intégrer sur vos propres sites.
 

 

 

 



 
 
Repost 0
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 11:13

Dans un article publié sur Atlantico.fr ,[ lien ]  la chercheuse Russe Natalia Narotchnitskaïa confirme la thèse d'une agression contre la Syrie liée au contrôle des corridors d'acheminement des hydrocarbures . [ lien vers article ]  ,[ lien ] , et [ lien ]  

On s'étonne de pouvoir encore s'étonner !...

 

 

 

null

null

Welt30004 

 

Repost 0
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 13:01

 

 

 

C'est un document qui donnera certainement lieu à beaucoup d'exégéses , d' " analyses " le plus souvent avec des bribes de phrases tirées hors de leur context par les " géopolitologues " ™ du sérail .

Je n'ai pas à l'instant t le temps d'en faire le digest mais vous aurez le lien sur le site du Président de la Fédération de Russie  .

Bien sûr , les " experts " de la Russie , les journalistes de l' AFP , de RFI  ne vous donneront pas ce lien et se contenteront d'écrire que le " MAE Russe vient de publier un document  " .

Le seul document de référence , c'est celui-ci et il est public !

http://kremlin.ru/acts/785

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 10:26

Le professeur André Roberto Martin [ curriculum ] de l'université de São Paulo a été entendu par les députés Brésiliens lors d'un séminaire sur la défense nationale .

 

Il y développe la thèse du " méridionalisme géopolitique " , c'est à dire que le Brésil doit considérer les questions de défense et de sécurité nationale selon un axe Sud-Sud . Cela passe dans un premier temps par un changement de représentation cartographique  et travailler avec une projection cartographique centrée sur l'hémisphère Sud . Cet hémisphère apparaît alors au décideur politique et militaire comme plus maritime que l'hémisphère Nord [ ou la proportion des espaces terrestres est plus importante ] , et on  peut y trouver une unité des bassins Pacifique , Atlantique Sud et de l' Océan Indien .

 

Plusieurs points intéressants son abordés et je les cite en vrac :

 

1- Le rôle de l'intellectuel dans les questions de défense . Celui-ci a une liberté de parole que n'ont pas les diplomates , les militaires et même les politiques .

 

2- Le Brésil doit s'émanciper de la géopolitique Golbérienne ! [ lien vers article ]

 

3- André Roberto Martin accorde un satisfecit  , un bilan " globalement positif " , à l'action des gouvernements militaires de 1964 à 1985 dans le domaine du développement économique du Brésil .

 

4- Le Brésil n'appartient pas stricto sensu au " Monde Occidental " en raison de ses populations Amérindiennes et Africaines et de leur rôle dans la formation de la Brasilianité . 

 

5- Il y a un magnifique exposé sur l' Eurasisme et la géopolitique Russe . [ André Martin est proche des Eurasistes Brésiliens ][lien ]  Il a compris que l'opposition Russie / Occident est bien antérieure à la " Guerre Froide " .

 

6- Le manque de politique de défense Latino-Américaine depuis la Guerre des Malouines .

 

 

 

Je terminerais par une remarque pas si anodine qu'elle peut paraître :

Imaginez un instant qu'un de nos géopolitologues à nous , ceux qui passent régulièrement à la télévision ou qui s'expriment dans d'autres mediats , un de Sciences-Po ou de l' IFRI , se présente devant une commission de la défense nationale ou des affaires étrangères du Sénat ou de l'Assemblée avec un " look " comme Cézigue !

Imaginez que ces commissions décident de présenter  au " grand public " , terme péjoratif utilisé par les habitués et affidés  du sérail , le compte-rendu vidéo de leurs auditions ...

 

 

 

Notons ici qu' André Roberto Martin intervient à l' Instituto Rio Branco qui forme les diplomates Brésiliens .

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 09:27

L'économiste Jacques Sapir  tient une tribune pour Ria Novosti . Il revient sur le " Florange finning " , la " découpe de Florange " à l'image de la " découpe des ailerons de requins " [ lien ] , que le financier transnational Lakshmi Mittal a entrepris à Florange .

Il souligne qu'avant le choix financier de Mittal , le groupe Russe SEVERSTAL s'était porté candidat pour l' OPA sur ARCELOR . A l'époque les plumitifs , les économistes et les politiques Français s'étaient distingués par leurs déclarations Russophobes  - et Mittalophiles - allant jusqu' à parler d' " argent sale " !

 Il est ainsi fort probable , Jacques Sapir n'évoque pas cette possibilité , que la dernière décision du gouvernement Français sur Florange  ait été motivée par une crainte de voir le groupe SEVERSTAL accéder avec des financements Européens aux technologies UCLOS . [ lien ] et [ lien ]

Mais pour paraphraser Coluche , les hauts-fourneaux de Florange n'émetteront plus de CO2 car ils seront arretés !

 

L'article est particulièrement intéressant car Jacques sapir y parle de politique industrielle en descendant jusqu' à la couche technique , ce qui est la nature même de la sidérurgie ! 

 

Alors qu’il est beaucoup question d’accords économique entre la France et la Russie, les derniers événements à Florange laissent planer un doute sur le sérieux avec lequel le gouvernement français traite ces questions.

Florange restera, et avec raison, dans les mémoires comme l’un des plus grands échecs du début de quinquennat de François Hollande. Les ouvriers se sont sentis trahis et abandonnés. Mais cela a été aussi un mauvais coup porté à la collaboration économique Franco-Russe.

Les négociations entre le gouvernement français et MITTAL au sujet du site de Florange ont accouché  de l’un des plus mauvais accords que l’on puisse imaginer. Il revient à faire confiance au groupe MITTAL pour investir sur une période de 5 ans 180 millions d’Euros (mais dont 127 millions étaient déjà programmés), alors que ce groupe n’a pas exactement bonne réputation sur ce point. La manière dont le groupe MITTAL s’est brutalement désengagé du projet à hautes technologies européen ULCOS, qui devait être mis en œuvre à Florange, prouve que ce groupe n’a nullement l’intention d’investir dans le long terme.

Par ailleurs, si MITTAL s’engage à reclasser les salariés de la « partie chaude » du site de Florange le gouvernement français a très peu obtenu de MITTAL(1), qui va pouvoir continuer de se désengager de son activité de production d’acier pour se désendetter et continuer de se tourner soit vers l’amont (les mines) soit vers l’aval (l’utilisation des métaux).

Il y a avait pourtant une autre solution, représentée par un groupe de repreneurs potentiels de l’ensemble du site, parmi lesquels on comptait le groupe belge Cockerill Maintenance et le groupe russe SEVERSTAL. Une fois encore, un gouvernement français a fait un choix purement financier, au détriment de ceux représentant une logique industrielle. Rappelons qu’en 2006, SEVERSTAL avait cherché à reprendre ARCELOR, pour se voir devancer par MITTAL.

 

La suite sur Ria Novosti : http://fr.rian.ru/tribune/20121215/196922183.html





Repost 0
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 02:00

L'Amazonie chantée par des artistes Russes .

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Kulturkampf
commenter cet article
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 00:51
MOSCOU, 14 décembre - RIA Novosti

Le Brésil soutient la position de la Russie sur la Syrie et salue les efforts déployés par Moscou en vue d'un règlement politique du conflit syrien, a indiqué vendredi la présidente brésilienne Dilma Rousseff, en visite à Moscou.

"Nous considérons comme très productive la position adoptée par la Russie face aux événements en cours au Proche-Orient, et notamment face à la situation autour de la Syrie. Nous comprenons la préoccupation de la Russie par l'escalade de la confrontation armée en Syrie et saluons les efforts de Moscou en vue de régler ce conflit", a déclaré Mme Rousseff devant les journalistes à l'issue d'un entretien avec son homologue russe Vladimir Poutine.

Mme Rousseff a également salué l'octroi à la Palestine du statut d'Etat observateur non membre à l'Onu. Elle a en outre réaffirmé que le Brésil poursuivrait ses efforts pour devenir membre permanent du Conseil de sécurité des Nations unies.

Par ailleurs, la chef de l'Etat brésilien s'est félicitée de l'intention du premier ministre russe Dmitri Medvedev de se rendre au Brésil l'année prochaine. [ lien ]  

Note de l'Editeur .

 

1- Je ne reviendrais pas sur les exegéses du " lachâge " de Bachar Al-Hassad par la Russie que certains géopolitologues , experts , plumitfs ou blogueurs ont cru déceler dans les propos , reproduits comme d'habitude hors-contexte et de manière partielle et partiale , du Vice-Ministre Bogdanov .

Je les laisse à leurs fantasmes et à leurs " analyses " !

 

2- La Russie comme le Brésil ont des relations particulières avec la Syrie , ce qui explique l'attitude concordante des deux diplomaties sur le dossier .

 

 - Des dizaines de milliers de Syriens sont les descendants des populations Caucasiennes Tcherkesses qui ont émigrés vers l'Empire Ottoman au cours de la deuxième moitié du XIX éme siècle . Il y a d'autre part des dizaines de milliers de couples mixtes Russo-Syriens .

 

- Au Brésil vivent plusieurs millions de descendants d'immigrés Libano-Syriens , pour la plupart issus des communautés protégées par le " régime " du Président Bachar Al-Hassad et menacées par les terroristes islamistes Syriens . Citons pour mémoire le Vice-Président Michel Temer .

  

3- Au delà de la " propagande Poutinienne " de Ria Novosti que l'on m'accuse de relayer sans discernement , voici le communiqué officiel de l' Itamaraty .

http://www.itamaraty.gov.br/sala-de-imprensa/notas-a-imprensa/comunicado-conjunto-da-presidenta-da-republica-federativa-do-brasil-dilma-rousseff-e-do-presidente-da-federacao-da-russia-vladimir-vladimirovich-putin

 

Os Chefes de Estado manifestaram sua profunda preocupação com a continuação do conflito na Síria e com as suas graves conseqüências humanitárias. Instaram à imediata cessação da confrontação armada, condenando de forma veemente os atos terroristas, assim como toda violência contra civis e as violações aos direitos humanos.

 

 

Os dois lados sublinharam a necessidade urgente de um cessar-fogo imediato, nos termos do Comunicado do Grupo de Ação de Genebra, e o início de diálogo amplo, com a participação do Governo e de todas as forças de oposição, com o objetivo de determinar os parâmetros e dar início a processo político liderado pelos próprios sírios e voltado à realização das aspirações legítimas do povo sírio, incluindo a realização das reformas que permitirão aos cidadãos da Síria determinar seu futuro de modo livre e democrático. As Partes coincidiram na convicção de que não há solução de força para o conflito e sublinharam que a opção pela intervenção de força externa pode levar a conseqüências imprevisíveis para a estabilidade do Oriente Médio e para a paz e segurança regionais. Manifestaram que a solução política deve prever garantias firmes à segurança, direitos e interesses de todos os grupos étnicos e religiosos da Síria e dos cidadãos que os compõem, inclusive a participação em condições de igualdade na vida política e sócio-econômica do país. Os Presidentes do Brasil e da Rússia confirmaram o seu apego à soberania, independência, unidade nacional e integridade territorial da Síria. Reiteraram sua disposição de apoiar a retomada das negociações no âmbito do Grupo de Ação de Genebra sobre a Síria, com o objetivo de identificar caminhos para concretizar os entendimentos já alcançados, bem como a importância de todas as partes externas prestarem apoio firme e efetivo aos esforços do Representante Especial Conjunto da ONU e da Liga Árabe, Lakhdar Brahimi.

 

4- Je l'ai déja évoqué plusieurs fois mais cet appui de la diplomatie Brésilienne à la diplomatie Russe sur le dossier Syrien est à chaque fois une gifle magistrale aux tentatives initiées par Alain Juppé , et poursuivies sous Laurent Fabius , de créer une césure au sein du BRICS , plus particulièrement entre la Russie et le Brésil . ( Re)signalons une fois de plus ce magnifique article de l'ambassadeur des chefs politiques Français - et non pas de la " France " - au CS de l' ONU , Gérard Araud .

http://www.franceonu.org/la-france-a-l-onu/espace-presse/declarations-presse/interviews-tribunes/article/13-juin-2011-syrie-entretien-de-m

 

Cette gifle est d'autant plus cinglante que le dossier Syrien a du être abordé  par la Présidente Dilma Rousseff avec François Hollande quelques heures plus tôt et qu'on peut envisager avec réalisme que ce dernier a essayé de convaincre la Présidente Brésilienne d'essayer d'influencer la position Russe ou du moins de se distancier de la position Russe ! [ lien ]  

 

5- Dilma Rousseff n' a pas cédé aux pressions de certaines O"N" G * Brésiliennes *  qui exigeaint  qu'elle aborde avec Vladimir Poutine la question des " drouâdelôms " [ loi sur les " agents étrangers " , Pussy-Riot ,... ] .

Signalons HRW Brasil , en fait HRW Brazil ,[ lien ]  bien sûr mais aussi  " Conectas " [ site ]   [lien ] et [ lien ]

Celle-ci a été fondée lors de l'élection du Président Lula Da Silva et semble se fixer pour objectifs d'exercer des pressions sur les chefs politiques Brésiliens pour qu'ils modifient leur politique étrangère selon un agenda Atlantiste . [ lien ]

Jan , tes commentaires éclairés sur cette O"N" G sont les bienvenus sur Ice Station Zebra !

L'une des co-signataires de la lettre à Dilma Rousseff  est Lucia Nader , liée à l'organisation Ashkoa .[ lien ]

 

6- Le communiqué de l' Itamaraty évoque les potentialités d'une coopération militaire Russo-Brésilienne dans le domaine de la défense anti-aérienne . J'en suis d'autant plus heureux que j'ai signalé ces potentialités à l'expert militaire Igor Korotchenko du TSAMTO [ site ] il y a un an en lui présentant les défis à relever par les forces armées Brésiliennes et leur équipement actuel .[ lien ]    

Le Brésil peut ainsi s'inspirer pour les JO de Rio de Janeiro des solutions Russes développées pour le site Olympique de Sotchi . [ " bulle " anti-aérienne et anti-missile autour des complexes sportifs ][ lien ] et [ lien ]  .

Au niveau divisionnaire on peut évoquer  les systèmes TOR M2 et au niveau stratégique les systèmes S-300 et S-400 . Les forces armées Brésiliennes déploient déja le MANPAD Russe Igla-S La visite d'une délégation du CMI Brésilien et du MD Brésilien pour jeter les bases de cette coopération est de la meilleure augure !

 Le constructeur Russe Almaz-Anteï a d'ailleurs présenté le 31 aout dernier un projet d'offre global de défense AA pour le Brésil qui servira certainement de base à cette coopération et permettera de répondre aux exigences du programme SIAAEB - Sistema Integrado de Artilharia Antiaérea do Exército Brasileiro .[ lien ]  ,[ lien ] , [ lien ] , [ lien ]  et [ lien ]

Dans le cadre du programme de surveillance et de défense des approches maritimes SisGaaz , le système BASTION-P peut offrir d'excellentes solutions aux chefs militaires Brésiliens .

 

Nesse contexto, as Partes destacaram a potencialidade da cooperação no setor de defesa anti-aérea. Missão brasileira do Ministério da Defesa, com participação empresarial, visitará a Rússia muito proximamente, com esse objetivo

 

 

 null 

null 

nullnull 

 
Voir la video suivante de l'entrevue donnée à la presse par la Présidente Dilma Rousseff ( à partir de 5'58 '' ) :
1- Dilma Rousseff cite les exemples de l'A-Stan , de la Libye et de l' Irak pour critiquer l'hypothèse d'une intervention militaire extérieure .
2- Les journalistes Brésiliens qui citent les propos " lâchistes " attribués au Vice-Ministre Bogdanov se font renvoyer dans les roses !
Repost 0
Published by DanielB - dans BRICS - IBAS
commenter cet article

Liens