Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 02:53

Le Pantsir S1 est devenu une " célébrité " ces derniers jours : Même tout ceux qui n'ont jamais approché un couteau Suisse durant leur petite vie minable de plumitif pour Attali  et Colombani en parlent sur un ton des plus doctes ! [ lien ]  

 

Voici donc sur Ice Station Zebra l'intérieur de la " bête " : Le schéma-blocs , les systèmes radars , de désignation de cibles , l'opto-electronique , les divers modes de combat du bestiau [ autonome , en batterie , relié à un poste de commandement ,...]

 

 On notera que l'enveloppe de tir du Pantsir S1 fournie par le constructeur KBP ne valide pas l'hypothèse de la destruction de cet aéronef par le missile du système Pantsir qui constitue la thèse Ottomane et les confidences des " diplomates " cités par le Sunday Times *[ lien ] ou de " sources au sein du Mossad " de  la feuille de propgande sioniste Dekbafile **[ lien ]  : La probabilité de destruction d'une cible de type F-16 n'est que de 0,70 à 0,95 pour une distance à la limite de cette enveloppe . La capacité d'engagement  atteint  seulement 18Km pour une altitude comprise entre 0 et 2000 m - l'atitude de vol du F-4 aurait été d'" une centaine de mètres " - alors que les eaux territoriales s'etendent au delà d' une distance de 12 milles marins soit 22,224 Km !   Le constructeur KBP donne quand à lui une portée maximale de ...20 000 m [ lien ] 

 

 *  . “At a range of 13 nautical miles, it’s the only kit the Syrians have with the range, response time, and accuracy” to have downed the American-made F-4," the diplomat said. [ Note de l'Editeur : 13NM = 24 076 m ]

**   Il semble que les rédacteurs et les " experts militaites " de Dekbafile qui citent la distance de 12 Km ont oubliè que l'étendue de la mer territoriale  est de 12 milles marins et non pas 12 Km !

 

 

source :  http://www.rusarmy.com/forum/topic3591-60.html ,  http://topwar.ru/5306-pancir-s1-raketno-zenitnyy-kompleks-konstruktor.html  , http://www.ausairpower.net/APA-96K6-Pantsir-2K22-Tunguska.html et Ria Novosti .

 Le descriptif en anglais :  http://goodko.narod.ru/arms_5_2011.pdf et http://www.russiadefence.net/t750p165-russian-air-force-receives-first-10-new-air-defense-systems

 

 

Regarde  les F-4 tomber !

 

Comme complément à cet article , je voudrais revenir sur certaines réactions que j'ai pu lire à droite et à gauche et en particulier de celles recueillies sur certains sites "spécialisés" de la part de personnes qui même si elles s'expriment sous le sceau de l'anonymat sont manifestement des militaires d'active :  

 

" C'est impossible d'abattre un F-4 avec de l'artillerie AA et surtout en visuel sans assistance " ; " Le Pantsir est trop complexe pour être mis en oeuvre par des Syriens  sans qu'il y ai eu un Russe derrière eux pour appuyer sur le bouton ".

 

Je laisse de coté la deuxième réaction qui me fait penser à ce qui a pu être dit et écrit avant la bataille de Dien Bien Phu sur les " niaqués " ! Je reste toujours au Vietnam pour rapeller à ces" experts " que durant la Guerre du Vietnam , celle ou le Viet de " Minh " est devenu " Kong " :

 

1- Le F-4 Phantom a été l'aéronef Etasunien qui a subi le plus de pertes ( hors hélicos ) .

 

2- Sur les 83 pertes au combat de la version  RF-4C , 7 ont été détruits par des missiles AA et 65 abattus par de l'artillerie AA soit 1 avion abattu par un missile pour 9 abattus par de l'artillerie AA ! Pour l' Us Navy , les pertes ont été de 73 aéronefs dont 7 en combat aérien , 13 abattus par des missiles et 53 par de l'artillerie AA  [ lien ]  

 

L'essentiel de l'artillerie AA Nord-Vietnamienne était constituée par le canon 57 mm AZP S-60  et le canon  ZU-23-2 , c'est à dire de l'artillerie conçue dans les années 50 et disposant au mieux comme " assistance au tir " des viseurs reflex conçus eux-aussi dans les années 50 !

 

 

 null

 

 

«Панцирь-С1» - ракетно-зенитный комплекс-конструктор«Панцирь-С1» - ракетно-зенитный комплекс-конструктор

 nullnull«Панцирь-С1» - ракетно-зенитный комплекс-конструкторnullnullnull

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 12:16

Le célèbre château fort Krak des Chevaliers, construit lors des Croisades se trouve non loin de la ville de Homs qui défie actuellement les chroniques. Cette forteresse est l’un des QG des terroristes. Ils la contrôlent à travers les meurtrières avec des fusils de sniper et tirent sur les voitures qui passent " 

 

C'est l'une des nombreuses informations que l'on retire de cet article de Viatcheslav Krasko pour La Voix de la Russie . Nos drouâdelômistes patentés apprécieront ces constatations :

" Car la situation créée par les terroristes est beaucoup plus dangereuse pour la population locale et la plupart des habitants préfèrent l'autorité légitime "

" Je dirai même que les gens ordinaires pensent que Bachar al-Assad n'est pas suffisamment cruel.* Il n’arrive pas à garder le pouvoir dans ses mains, tout comme son père."

 

" Les principaux conflits se déroulent en dehors des villes. Autrement dit, toutes les émeutes se produisent dans les banlieues et les petites villes, où résident principalement des musulmans sunnites, et ces conflits éclatent pour des raisons religieuses. Ils sont provoqués par les sunnites et les islamistes fondamentaux.

 

 

La Syrie vue par un journaliste Russe : http://french.ruvr.ru/2012_07_01/Syrie-voyage-temoignage/

 

 

 

Note de la Rédaction : * Je partage leur avis !

  null

 

Fichier:Krak des Chevaliers landscape (cropped).jpg

 

 

 

null

Repost 0
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 12:08

C'est vraiment peu dire que la moindre information sur la Russie est systématiquement déformée , fait l'objet de commentaires partisans et est associé à des contre-vérités quand ce ne sont pas des mensonges par omission ! L'avant dernier exemple est la mise en place d'amendes substantielles pour les manifestations qui troubleraient l'ordre public . [ lien ]

Aucune de nos bonnes âmes drouâdelômistes qui s'inquiéte des " atteintes à la liberté " en Russie ne s'est offusquée de la promulgation de la loi 78 au Québec ou tout simplement de la législation Française existante en ce domaine !

 

 

A peine la fraction " Russie Unie " à la Douma Russe vient elle de déposer un projet de loi concerant les ONG 's financées par l'étranger que le ban et l'arrière ban des mediats Occidentaux " dénoncent " cette nouvelle " atteinte aux libertés sous le joug Poutinien  " .

Or ce projet de loi ne fait que créer un statut d' " agent étranger " comparable au FARA - Foreign Agent Registration Act - Etasunien[ lien ] : Toute personne ou organisation , en l'occurence une ONG , qui prend des positions publiques et qui reçoit des fonds ou avantages en nature d'un gouvernement  étranger , comme par exemple notre Karim Zeribi national qui a été invité par le Département d'Etat à un voyage d'études aux EU[ lien ]  , est tenue de s'enregistrer en tant qu' " agent étranger " ! [ lien ] Seront considérées comme telles "les ONG Russes qui reçoivent de l'argent ou d'autres biens de pays étrangers, d'organes d'Etat, d'organisations internationales et étrangères, de citoyens étrangers, et qui participent à l'activité politique sur le territoire russe, y compris dans l'intérêt de leurs soutiens étrangers", a indiqué à l'agence Ria Novosti un des auteurs du texte, le député Alexandre Sidiakine.[ lien ]  

 

 

La qualification d'"agent de l'étranger" devra figurer sur toute communication de ces ONG qui feront l'objet d'un enregistrement spécial, devront se soumettre à un audit annuel et présenter tous les six mois un bilan de leur activité, a ajouté le parlementaire .

 

Lors de sa visite à Saint-Pétersbourg, vendredi, la secrétaire d'Etat Américaine Hillary Clinton a promis aux défenseurs des drouâdelôms Russes de trouver un nouveau procédé de financement d'organisations non gouvernementales en Russie, a annoncé samedi le quotidien Kommersant. [ lien ] 

 

 

 

 

Le FARA a été mis en place à la fin des années 30 lorsque des représentants Amérindiens Etasuniens ont pris publiquement parti pour le régime Nazi et qu'il a été montré qu'ils recevaient des fonds ou des avantages en nature - une voiture dans le cas de l'activiste Seneca Cherokee Alice Mae [ lee ]  Jemison [ 1901- 1964 ]  - du gouvernement Allemand .[ lien ] 

 

  Il a été utilisé pour expulser l'activiste identitaire Amérindienne d'origine Inca  Virginia " Vicky " Pelaez dans le cadre de l'affaire des " espions Russes " . [ lien vers article ] et [ lien ]

   

On comprend qu'un tel statut est " liberticide " pour les drouâdelômistes Russes ! "C'est une attaque contre la société civile et la démocratie" - " "On veut faire en sorte que nous apparaissions aux yeux de nos concitoyens comme des traîtres" a ainsi déclaré P'tite Mère Lioudmila Alexeeva du Groupe Helsinki de Moscou . Mais ou va t'elle chercher tout cela ? Recevoir de l'argent de l'étranger pour destabiliser le pays dont on a reçu la nationalité , ce n'est pas de la traitrise de l'" enagement politique " !

Accessoirement on apprend par la voix de P'tite Mère Lioudmila Alexeeva ,  s'exprimant dans Golos Ameriki ,  que " la quasi totalité des organisations drouâdelômistes en Russie reçoivent de l'argent de l'étranger " [ lien ]   Bong sang ne saurait mentir !

 

Un site  a été créé pour soutenir le projet de loi déposé par la fraction Russie-Unie : Podkontrol.ru 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 17:17

L'accrochage qui a eu lieu en Guyane entre problement des orpailleurs Brésiliens et des militaires Français marque t'il le début non pas d'une guerre entre la France et le Brésil mais d'une guerre Franco-Brésilienne cad entre Français et Brésiliens ?

 

Tout d'abord les faits :

 

- Deux militaires Français , apparement entrainés au combat dans la jungle [ils appartenaient au CRAJ Commando de Recherche et d'Action en Jungle  ] et probablement au Centro de Instrução de Guerra na Selva Brésilien [ lien ] , ont été tués lors d'un accrochage avec des personnes identifiées comme  des orpailleurs Brésiliens .

- Les deux militaires faisaient partie du 9e RIMa, qui participe aux opérations "Harpie" contre les orpailleurs.[ lien ]  L'un est un caporal-chef de 32 ans, père d'un enfant, l'autre un adjudant de 29 ans. La vie des deux gendarmes grièvement blessés n'est pas en danger, a assuré le colonel Didier Laumont , commandant de gendarmerie de la région. Ils faisaient partie d'un groupe de militaires et gendarmes revenus à proximité des lieux où un peu plus tôt un hélicoptère de la gendarmerie avait essuyé des tirs, dans la région de Dorlin (ouest), qui se situe sur l'immense territoire de la commune de Maripasoula (18 000 km2).[ article du Nouvel Observateur ]

- Cet hélicoptère participait à une opération de sécurisation de la zone devant permettre l'installation progressive d'une société minière légale dans cette région qui est un haut lieu isolé de l'orpaillage clandestin en Guyane depuis près de vingt ans, sans accès terrestre depuis le littoral.

 

Voici le récit qu'en fait JD Merchet : " Les faits se sont produits hier vers 14 heures (locales) dans le secteur de Dorlin, à environ 150 km au sud-ouest de Cayenne et à l'est de Maripasoula. Des orpailleurs illégaux y exploitent des mines d'or, avec des galeries. Une opération héliportée contre eux était organisé,a vec deux Puma et un Fennec de la gendarmerie. L'hélicoptère leger s'est fait tirer dessus et un gendarme à bord a été blessé à la cuisse. Les deux Puma ont débarqués une trentaine d'homme (20 militaires et 10 gendarmes) à environ deux kilomètres et la colonne a progressé en direction du site, dans la forêt équatoriale. Selon l'état-major des armées, ils ont été pris à partie par des tireurs embusqués - à une distance très courte (20 ou 30 m). Quatre hommes ont été touchés, et l'un d'entre eux est mort immédiatement. Le CCH Pissot a été tué alors qu'il portait secours aux premiers blessés. "La priorité a été l'évacuation des blessés et le désengament des personnels" explique l'état-major. En clair, les orpailleurs ont pu se replier après le succès de leur embuscade . "

 

 

Les analyses

 

- Les militaires entrainés ont été pris à partie par des personnes disposant d'armes de guerre [ lien ] et maitrisant les rudiments du combat dans la jungle . Peut-être  les " gardes " des sites d'orpaillage clandestins qui seraient d'anciens militaires Brésiliens des BISE -Batalhão de Infantaria de Selva - ou du CISG - Centro de Instrução de Guerra na Selva [ voir video ] ? Prendre à partie trois - ou quatre selon d'autres sources - aéronefs militaires , tendre une embuscade - réussie - dans la jungle à trente militaires aguerris -   " coxés" à froid , pris les " pantalons sur les chaussures " - qui ont été obligés de battre en retraite en emportant du personnel blessé ne s'improvise pas et dénote un certain " savoir faire  " ! Il faut ici noter que bien qu'ayant des liens très étroits avec l'Armée Française , le CISG ne dispense certains  " secrets maisons " qu'aux futurs officiers et militaires Brésiliens !

  On peut se poser des questions sur le rapport des forces lors de cet accrochage  et en particulier de la puissance de feu respective des orpailleurs et de celle des  militaires , de leur état de préparation au combat ? [ lien ] et [ lien ]

En tout état de cause cette unité aguerrie [ avec des militaires du CRAJ , cad des " forces spéciales " [ lien ]  ] de 30 militaires a été incapable de résister au feu ennemi ou d'essayer de développer une manoeuvre , tout en béneficiant de l'appui en reconnaissance [ appui-feu ? ] de trois hélicoptères ...

 

 

-  La région concernée semble être une " zone de non-droit " , une " zone grise " ou la souveraineté de la France est contestée . Pour réasseoir cette souveraineté , les autorités Françaises agissent au travers du proxy d'une société minière qui devrait y rendre l'orpaillage " légal " .Ce serait une " indirecte rule " , dernier symbole de la souveraineté Française puisque l'Armée peine à imposer son autorité , sur un territoire pourtant considéré comme un département... !

 

- Le géographe Jacques Ancel définissait les frontières comme des " isobares politiques " . Pour les Brésiliens , les Guyanes sont des " fronts pionniers " qui constituent des " fronts de hautes pressions " qui repoussent les frontières extèrieures du pays  . La " Brasilianisation "de cette région s'est faite au travers de ces acteurs non-étatiques que sont les garimperos , les chercheurs d'or clandestin .

On assiste quelque part en Guyane a un phènomène semblable à la colonisation de la région Bolivienne de l'Acre il ya plus d'un siècle . Antonio Patriota sera t'il au niveau du Baron de Rio-Branco en cas de conflit avec la France ?

 

Sans être une politique d'état , cette " Brasilianisation " de la Guyane Française rentrerait parfaitement  dans le cadre de la politique de création d' " avants postes de Brasilianité " le long des frontières conçue par le général Golbery do Couto e Silva dans les années 60 . Il proposait  la création de " pôles de peuplement et de développement " sur les frontières du Brésil qu'il estimait  vulnérables à l'action d'états étrangers en raison de leurs sous-peuplement et qui garantiraient la sécurité de l' " Empire Brésilien " . Cette politique est alors vu avec inquiétude par les voisins du Brésil puisque des centaines de milliers de Brésiliens vont s'installer dans la province Argentine de Misiones , dans le département Bolivien de Santa Cruz et au Paraguay [ Lien ] ou ils constituent désormais des " pôles de Brasilianité " , avant-postes de la défense de " l'Empire Brésilien " . [ lien vers article ] .

 

- Cet accrochage rentre dans le cadre d'un conflit pour le contrôle des ressources , l'or , et pourrait devenir un conflit de souveraineté .

 

Un précédent historique

 

Ce n'est pas la première fois que des "civils " Brésiliens affrontent des militaires Français en Amazonie .

Afin de garder le plus de neutralité possible ( ? ) je vous livre la version Française du " contesté " Franco-Brésilien et l' " affaire de Mapa "[ lien ]  

La délimitation de la frontière entre la Guyane et le Brésil était restée très vague depuis la création de la colonie française. La thèse française était que le fleuve Amazone constituait la limite territoriale au sud de la Guyane, celle du Brésil penchait pour l’Oyapock. 

La découverte en 1894 de fabuleux gisements d’or dans cette zone contestée mit le feu aux poudres, d’autant plus que les Brésiliens y avaient laissé s’installer une série d’aventuriers, d’anciens soldats, de prospecteurs sur qui personne n’exerçait le moindre contrôle, sans doute afin de décourager les Français. A cette époque, des aventuriers Français et Brésiliens proclament l’indépendance de ce territoire : la république de Counani était née.

En mai 1895 le capitaine Trajane représentant de la France à Counani est pris en otage par des aventuriers vraisemblablement à la solde du Brésil et conduit à Mapa, poste frontalier en zone contestée.

Le mercredi 15 mai le détachement dépêché de Cayenne pour libérer le capitaine Trajane tombe dans une embuscade lors des négociations à Mapa. Le capitaine d’infanterie de marine Lunier qui dirigeait les négociations ainsi que six de ses hommes, marins et fantassins, furent tués même si les aventuriers qui n’étaient pas de force pour lutter contre une troupe bien entraînée laissèrent plus de soixante morts sur le terrain.

Le 1er décembre 1900, le Conseil Fédéral Helvétique charge d’arbitrer le différend franco-brésilien accorda la totalité du territoire contesté au Brésil, décision à laquelle se soumirent les deux parties, mettant ainsi fin à leur différend.

En souvenir de ces soldats français tombés à Mapa, un monument fut érigé par souscription publique au cimetière de Cayenne. La cérémonie d’inauguration, présidée par le gouverneurs Emile Merwart, eu lieu le 31 août 1901.

 

 Voici la vision Brésilienne , présentée sur le site de l'Etat d' Amapá,:

http://www.ap.gov.br/amapa/site/paginas/historia/contestado.jsp

 

 et une analyse sur le tracé de la frontière Franco-Brésilienne :

http://confins.revues.org/6040?lang=fr

 

Histoire militaire terrestre de l'Amazonie ( 1616-2003 )

http://www.ahimtb.org.br/LIVRO_AMAZONIA.htm

 

 

Les questions

 

- La question est desormais de savoir quelle sera la réaction des militaires Français et surtout la  réaction des Brésiliens si des orpailleurs Brésiliens venaient à être tués lors d'un accrochage avec la Gendarmerie ou l'Armée Française ? Si les relation étatiques Franco-Brésiliennes semblent être cordiales et mêmes " stratégiques " [ coopération militaire ] comment l'opinion publique Brésilienne , et surtout l'opinion publique des Brésiliens résidant en Amazonie , réagira t'elle : Lors d'un sondage réalisé pour l'élaboration de la politique de défense Brésilienne en décembre 2011 , plus de 65 % de la population habitant le nord du Brésil considérait  que la principale menace pour la souveraineté du Brésil provenait d'une invasion par une puissance extérieure à l'hémisphère Sud ! [ voir tableau 2 ]  En cas de morts , et surtout en cas de " morts massives " lors d'une opération de l'Armée Française contre les garimpos Brésiliens , un phénomène d'empathie vis à vis des garimperos  pourrait se développer principalement dans tout le nord du Brésil et forcer le gouvernement Brésilien " à agir " ! 

  

- La Guyane Française va t'elle devenir la " Malouine Brésilienne " ? [ lien ] Brasilia a apporté son soutien diplomatique à Buenos-Aires sur la question des Malouines ces derniers mois . La diplomatie Brésilienne va t'elle - et surtout pourra t'elle - rester silencieuse si des Brésiliens sont expulsés en masse ou tués aux frontières du Brésil ?

 

- Le gouvernement Brésilien pourra t'il prendre des mesures coercitives contre ses propres citoyens [ fermeture des frontières ] si les autorités Françaises le lui demandent ?[ lien ]   et [ lien ]

 

 

Selva Brasil

 

Un conflit militaire Franco-Brésilien de " haute intensité " le long des frontières des Guyanes a fait l'objet d'une uchronie : " Selva Brasil " .[ lien vers article ] 

 

Note de l'Editeur :  

J'ai essayé de garder le plus de " neutralité "éditoriale possible , étant marié à une Amérindienne Brésilienne !

 

  Photo non datée de l'Armée française montrant des soldats français détruisant du matériel utilisé par des orpailleurs clandestins (AP/ SIPA/ Gilles Gesquiere)

bandeau

 

Figura 2 – O Estado do Amapá na Faixa / Zona de Fronteira

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 13:23

Plusieurs experts militaires Russes , dont Igor Korochenko du TsAMTO  , confirment que l'aéronef de type F-4 Phantom abattu par la défense anti-aérienne Syrienne effectuait une mission de reconnaissance et de pénetration à basse altitude de la défense anti-aérienne Syrienne . [ lien ]

 

 Certains de ces experts avaient déja émis cette hypothèse dés le premier jour en évoquant la possibilité de l'utilisation du systéme IFF du MIG 21 du colonel Hassan Merhi al-Hamadé qui a deserté en Jordanie .[ lien vers article ]

La mission du F4-E aurait été de faire basculer les systémes de veille , d'illumination de cibles  et de conduite de tir de la défense anti-aérienne Syrienne en mode de combat afin d'enregistrer leurs nouveaux paramètres fréquentiels pour pouvoir les brouiller ultérieurement lors d'une offensive aérienne ou les utiliser comme " rails " pour des missiles anti-radars .

 

Ces experts soulignent par la même occasion le professionalisme de la défense anti-aérienne Syrienne qui depuis l' " opération Orchard " s'est considérablement amélioré avec l'aide Russe . [ lien ] Méme à Yérouchalaïme , la destruction du F-4 Ottoman est ainsi peu appréciée . [ lien ]

 

La nature de la mission décrite par les experts Russes fait que desormais une nouvelle question mérite d'être posée : Il y avait il un pilote - et un copilote - dans l'avion ?

 

Cette question est d'autant plus légitime qu'une version drone du F-4 Phantom [  Q-F4 ]  est utilisée comme cible par l' Us Air Force et l' Us Navy  .  [ lien ] et [ lien ]  

Compte tenu de la mission , l'aéronef Turc aurait pu être une version F-4G "Wild Weasel" transformé en drone .

 

 

 

null

 

 

ZSU-23-4 Shilka SPAAG

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 10:52

Certains journalistes - très courageux - commenceraient-ils à ouvrir les yeux sur la guerre de l'information , ou plutôt de désinformation , à laquelle se livrents les mediats du système [ AFP , RFI , France 24 , Le Figaro , Le Monde , ...] contre la Syrie et ses chefs politiques .

 

Agnès ROTIVEL dans les colonnes de La Croix , journal qui pourtant ne s'est pas privé de hurler avec les loups , citant le géographe Fabrice Balanche remet ainsi l'OSDH à sa place . On notera que ce qu'écrit Fabrice Balanche correspond aux analyses de la diplomatie Russe sur cet OSDH publiées en février 2012 [ lien ]  ! Morceaux choisis :

 

 

Face à ce désert médiatique, l’OSDH s’est taillé une place démesurée que dénonce Fabrice Balanche, directeur du Groupe de recherches et d’études sur la Méditerranée et le Moyen-Orient (Gremmo), spécialiste de la Syrie. « Cet organisme est devenu la source quasi unique de l’information sur le terrain, reprise in extenso par l’Agence France-Presse (AFP) et les médias Français. »  

Or, selon lui, l’OSDH est financé par les médias panarabes. « C’est un instrument de propagande favorable aux Frères Musulmans. »  Géographe, spécialiste de la Syrie où il a vécu dix ans, il dénonce l’incohérence des chiffres livrés par l’OSDH. « Les pertes de l’armée syrienne sont gonflées pour faire croire à la débandade, alors qu’il n’en est rien. Lors du siège par l’armée de Haffé, l’observatoire a écrit que l’ALS s’en était retirée pour protéger les civils. Or, il n’y avait déjà plus de civils. Les chrétiens avaient quitté les lieux depuis 2011, les sunnites et les alaouites avaient suivi. »  

 

L'allusion aux " pertes de l'armée Syrienne qui sont gonflées " dénote que l'OSDH applique à la lettre les principes de la propagande de guerre  dont  "nous subissons très peu de pertes, les pertes de l'ennemi sont énormes "



Voici le jugement du porte-parole de la diplomatie Russe Alexandre Loukachevitch sur l'OSDH : [ lien ]

 



"Selon les informations dont nous disposons, le personnel de l'Observatoire ne comprend que deux personnes: le directeur et son secrétaire-interprète. L'établissement est dirigé par un certain Rami Abdel Rahmane qui ne possède ni de formation journalistique ou juridique ni même d'instruction secondaire. Dans une interview accordée aux médias en novembre dernier, il a fait savoir qu'il résidait en permanence à Londres, était citoyen Britannique et exerçait un métier d'entrepreneur (propriétaire d'un snack-bar)"



"Je pense que les faits susmentionnés permettent de juger de la véracité des informations fournies par cette structure"

 

 

 

 

Article : Syrie, guerre civile et guerre des mots

 

Nota : Le detournement du logo de l'AFP ne peut être considéré comme sujet à un copyright par ladite agence !

 



 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 18:41

Culture ...

 

 

 

 

 

ou barbarie ?

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Kulturkampf
commenter cet article
23 juin 2012 6 23 /06 /juin /2012 18:23

La destruction d'un F-4 " Phantom " de l'Armée de l'Air Turque abattu par la défense anti-aérienne Syrienne pourrait être l'aboutissement d'une barbouzerie neo-Ottomane qui a fait long feu !

L'appareil , très probablement une version " reconnaissance et guerre electronique " récemment modernisé [ lien ] et [ lien ]  , aurait été équipé -  apparemment à la va vite - du système d'identification Friend Or Foe  - IFF - SRZO-2 [ voir photos et schémas ci-dessous ] du MIG 21 du colonel Syrien Hassan Merhi al-Hamadé  qui a déserté jeudi matin en Jordanie . La mission de l'équipage Turc  aurait été de tester les capacités de pénétration de la DA Syrienne avec cette  " bidouille " mise au point par le renseignement Turc .

 

Selon le journal Komsomolskaya Pravda de ce samedi , citant des sources au sein de l'armée Syrienne , l'aéronef Turc aurait été abattu par un canon automoteur de type ZSU 34 " Shilka " , en visuel et sans l'assistance d'un radar de conduite de tir ! [ lien ]

L'agence SANA a confirmé que l'aéronef a été détruit par de l'artillerie anti-aérienne alors qu'il s'approchait  de la côte Syrienne * . [ lien ]

 Les responsables militaires Syriens insisteraient sur le caractère " Low - Tech " du systéme de défense anti-aérienne utilisé pour abattre le F-4 Turc , ce qui exclurait le systéme Pantsir S1  [ lien ] , alors que la majorité des mediats Turcs évoquent  un système  SA6 -Gainful  [ lien ] ,   [ lien ] et   [ lien ]  

 

 

 Une vidéo postée sur les sites Turcs montrant des militaires Syriens manifester leur joie à la chute de l'appareil semble confirmer la destruction du F-4 par de l'artillerie anti-aérienne ( détonations de tirs ) plutôt que par un missile .

 

 

Bon ! Des Mig-21 , des F-4 " Phantom " et des canons ZSU : Il va falloir que je remette mes bottines à talonettes , mes pattes d’eph, ma chemise rose à jabot grande ouverte sur ma pilosité pectorale et que je me laisse pousser mes rouflaquettes ! Il faudra aussi que je retapisse en lapin l'intérieur de ma R-12 pour être à la pointe de l'actualité ! ....

 

* At 11:40 AM on 22/6/2012, an unidentified aerial target violated Syrian airspace, coming from the west at a very low altitude and at high speed over territorial waters, so the Syrian anti-air defenses counteracted with anti-aircraft artillery, hitting it directly as it was 1 kilometer away from land, causing it to crash into Syrian territorial waters west of Om al-Tuyour village in Lattakia province, 10 kilometers from the beach

null

 

 

 

 

 

 

 

 

null

 

 

 

 

 

Map showing Syrian account of downed Turkish jet's movements  

  Фото упавшего истребителя

 

null 

 

null

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 17:19

Le MAE Russe lit-il Ice Station Zebra ? En tout cas il reprend mes analyses !

 
MOSCOU, 21 juin - RIA Novosti
  
Moscou qualifie les rumeurs sur les préparatifs d'une évacuation des ressortissants Russes de Syrie de tentative d'attiser la tension autour de ce pays, a indiqué jeudi le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Alexandre Loukachevitch.

"Ils prennent visiblement leurs désirs pour des réalités, c'est une tentative d'attiser la tension qui est déjà très grave", a déclaré le diplomate devant les journalistes à Moscou.
 
M. Alexandre Loukachevitch fait ici allusion au déploiement de deux navires amphibies et de fusillers marins de la Flotte de la Mer Noire , rumeur propagée par CNN et CBS sur des " observations satellitaires " du renseignement Us .
 
Voici de son  côté , la position de la Flotte de la Mer Noire :
 

Le grand navire de débarquement Nikolay Filchenkov, rattaché à la Flotte russe de la Mer Noire, a quitté jeudi Sébastopol (Crimée, Ukraine) pour mettre le cap sur Novorossiisk [ Russie]  et non sur le port syrien de Tartous, a déclaré à RIA Novosti un officier de la Flotte.

"Aux termes d'un plan du commandement de la Flotte russe de la mer Noire, le Nikolay Filchenkov a appareillé ce matin pour Novorossiisk, transportant du matériel de guerre qui doit subir des réparations réglementaires", a indiqué l'officier.

Certains médias Russes et Occidentaux avaient auparavant annoncé que les bâtiments de débarquement Nikolay Filchenkov et Caesar Kunikov achevaient les préparatifs d'une mission au large de la Syrie où ils devaient acheminer du matériel de guerre et des commandos marines pour protéger le port de Tartous, unique base navale Russe en Méditerranée.

Selon l'interlocuteur de l'agence, le Nikolay Filchenkov regagnera le port d'attache le 25 juin.

L'officier a également souligné que le Caesar Kunikov était toujours ancré à Sébastopol .

 

Nikolay Filchenkov
Caesar Kunikov

Repost 0
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 22:26

Le sommet Rio +20 donne lieu à une nouvelle vague de désinformation sur le projet hydroelectrique de Belo-Monte . Vague de désinformation d'ailleurs largement relayée par les mediats Français aux premiers rangs desquels Le Figaro [ lien ]  et [ lien ] ou  le catholicard

La Coix [ lien ]  . De la même manière les internationalistes , les sansfrontièristes et les mondialistes renouvellent à l'occasion dans La Tribune  leurs projets de " gouvernnance écologique mondiale"  [ lien ]

Voici dans Ice station Zebra quelques vérités que vous ne pourrez lire ailleurs , étant systématiquement " modéré " dans mes réfutations et même à l'occasion menacé de poursuites judicaires !

 

Au Brésil l'énergie renouvelable représente près de 90% de la matrice énergetique du pays contre moins de 20% dans le monde :

 

 

60 % de la surface occupée par l'usine et la retenue sera constituée par des paturages ou des zones deja transformées par la présence humaine , 35 % par de la forêt déja exploitée et seulement 5% par de la forêt primaire [ " vierge " ]

 

 

 

Les familles qui habitent les cours d'eau stagnants - igarapés - de la localité d'Altamira vivent dans un habitat insalubre , sans eau courante , assainissement ou électricité dans des maisons en bois sur pilotis . [ voir photo ] Toutes les familles qui seront affectées par la mise en service de Belo Monte se verront proposer un habitat " moderne " avec des infrastructures sanitaires , éducatives et de loisir . Elles pourront , si elles le désirent , recevoir une compensation financière .Il faut aussi préciser que les igarapés occupés servent de " tout à l'égout " et que la société Norte Energia a planifiè leur rehabilitation en un " corridor écologique " [ lien ]

 

 

 

La société Norte Energia a procédé à une vaste campagne de réhabilitaion des infrastructures socio-éducatives de la région .

 

 

 

 

Contrairement aux accusations mensongères de Raoni , aucune " terre indigène " ne sera touchée par le projet de Belo Monte . La superficie du réservoir du projet initial des années 80 a été réduite des 2/3 pour atteindre 503Km2 desquels 228 Km2 correspondent au lit du  fleuve en periode de crue , éloigné de plusieurs diziane de Km des " terres indigènes " .

Repost 0

Liens