Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 10:52

Certains journalistes - très courageux - commenceraient-ils à ouvrir les yeux sur la guerre de l'information , ou plutôt de désinformation , à laquelle se livrents les mediats du système [ AFP , RFI , France 24 , Le Figaro , Le Monde , ...] contre la Syrie et ses chefs politiques .

 

Agnès ROTIVEL dans les colonnes de La Croix , journal qui pourtant ne s'est pas privé de hurler avec les loups , citant le géographe Fabrice Balanche remet ainsi l'OSDH à sa place . On notera que ce qu'écrit Fabrice Balanche correspond aux analyses de la diplomatie Russe sur cet OSDH publiées en février 2012 [ lien ]  ! Morceaux choisis :

 

 

Face à ce désert médiatique, l’OSDH s’est taillé une place démesurée que dénonce Fabrice Balanche, directeur du Groupe de recherches et d’études sur la Méditerranée et le Moyen-Orient (Gremmo), spécialiste de la Syrie. « Cet organisme est devenu la source quasi unique de l’information sur le terrain, reprise in extenso par l’Agence France-Presse (AFP) et les médias Français. »  

Or, selon lui, l’OSDH est financé par les médias panarabes. « C’est un instrument de propagande favorable aux Frères Musulmans. »  Géographe, spécialiste de la Syrie où il a vécu dix ans, il dénonce l’incohérence des chiffres livrés par l’OSDH. « Les pertes de l’armée syrienne sont gonflées pour faire croire à la débandade, alors qu’il n’en est rien. Lors du siège par l’armée de Haffé, l’observatoire a écrit que l’ALS s’en était retirée pour protéger les civils. Or, il n’y avait déjà plus de civils. Les chrétiens avaient quitté les lieux depuis 2011, les sunnites et les alaouites avaient suivi. »  

 

L'allusion aux " pertes de l'armée Syrienne qui sont gonflées " dénote que l'OSDH applique à la lettre les principes de la propagande de guerre  dont  "nous subissons très peu de pertes, les pertes de l'ennemi sont énormes "



Voici le jugement du porte-parole de la diplomatie Russe Alexandre Loukachevitch sur l'OSDH : [ lien ]

 



"Selon les informations dont nous disposons, le personnel de l'Observatoire ne comprend que deux personnes: le directeur et son secrétaire-interprète. L'établissement est dirigé par un certain Rami Abdel Rahmane qui ne possède ni de formation journalistique ou juridique ni même d'instruction secondaire. Dans une interview accordée aux médias en novembre dernier, il a fait savoir qu'il résidait en permanence à Londres, était citoyen Britannique et exerçait un métier d'entrepreneur (propriétaire d'un snack-bar)"



"Je pense que les faits susmentionnés permettent de juger de la véracité des informations fournies par cette structure"

 

 

 

 

Article : Syrie, guerre civile et guerre des mots

 

Nota : Le detournement du logo de l'AFP ne peut être considéré comme sujet à un copyright par ladite agence !

 



 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 18:41

Culture ...

 

 

 

 

 

ou barbarie ?

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Kulturkampf
commenter cet article
23 juin 2012 6 23 /06 /juin /2012 18:23

La destruction d'un F-4 " Phantom " de l'Armée de l'Air Turque abattu par la défense anti-aérienne Syrienne pourrait être l'aboutissement d'une barbouzerie neo-Ottomane qui a fait long feu !

L'appareil , très probablement une version " reconnaissance et guerre electronique " récemment modernisé [ lien ] et [ lien ]  , aurait été équipé -  apparemment à la va vite - du système d'identification Friend Or Foe  - IFF - SRZO-2 [ voir photos et schémas ci-dessous ] du MIG 21 du colonel Syrien Hassan Merhi al-Hamadé  qui a déserté jeudi matin en Jordanie . La mission de l'équipage Turc  aurait été de tester les capacités de pénétration de la DA Syrienne avec cette  " bidouille " mise au point par le renseignement Turc .

 

Selon le journal Komsomolskaya Pravda de ce samedi , citant des sources au sein de l'armée Syrienne , l'aéronef Turc aurait été abattu par un canon automoteur de type ZSU 34 " Shilka " , en visuel et sans l'assistance d'un radar de conduite de tir ! [ lien ]

L'agence SANA a confirmé que l'aéronef a été détruit par de l'artillerie anti-aérienne alors qu'il s'approchait  de la côte Syrienne * . [ lien ]

 Les responsables militaires Syriens insisteraient sur le caractère " Low - Tech " du systéme de défense anti-aérienne utilisé pour abattre le F-4 Turc , ce qui exclurait le systéme Pantsir S1  [ lien ] , alors que la majorité des mediats Turcs évoquent  un système  SA6 -Gainful  [ lien ] ,   [ lien ] et   [ lien ]  

 

 

 Une vidéo postée sur les sites Turcs montrant des militaires Syriens manifester leur joie à la chute de l'appareil semble confirmer la destruction du F-4 par de l'artillerie anti-aérienne ( détonations de tirs ) plutôt que par un missile .

 

 

Bon ! Des Mig-21 , des F-4 " Phantom " et des canons ZSU : Il va falloir que je remette mes bottines à talonettes , mes pattes d’eph, ma chemise rose à jabot grande ouverte sur ma pilosité pectorale et que je me laisse pousser mes rouflaquettes ! Il faudra aussi que je retapisse en lapin l'intérieur de ma R-12 pour être à la pointe de l'actualité ! ....

 

* At 11:40 AM on 22/6/2012, an unidentified aerial target violated Syrian airspace, coming from the west at a very low altitude and at high speed over territorial waters, so the Syrian anti-air defenses counteracted with anti-aircraft artillery, hitting it directly as it was 1 kilometer away from land, causing it to crash into Syrian territorial waters west of Om al-Tuyour village in Lattakia province, 10 kilometers from the beach

null

 

 

 

 

 

 

 

 

null

 

 

 

 

 

Map showing Syrian account of downed Turkish jet's movements  

  Фото упавшего истребителя

 

null 

 

null

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 17:19

Le MAE Russe lit-il Ice Station Zebra ? En tout cas il reprend mes analyses !

 
MOSCOU, 21 juin - RIA Novosti
  
Moscou qualifie les rumeurs sur les préparatifs d'une évacuation des ressortissants Russes de Syrie de tentative d'attiser la tension autour de ce pays, a indiqué jeudi le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Alexandre Loukachevitch.

"Ils prennent visiblement leurs désirs pour des réalités, c'est une tentative d'attiser la tension qui est déjà très grave", a déclaré le diplomate devant les journalistes à Moscou.
 
M. Alexandre Loukachevitch fait ici allusion au déploiement de deux navires amphibies et de fusillers marins de la Flotte de la Mer Noire , rumeur propagée par CNN et CBS sur des " observations satellitaires " du renseignement Us .
 
Voici de son  côté , la position de la Flotte de la Mer Noire :
 

Le grand navire de débarquement Nikolay Filchenkov, rattaché à la Flotte russe de la Mer Noire, a quitté jeudi Sébastopol (Crimée, Ukraine) pour mettre le cap sur Novorossiisk [ Russie]  et non sur le port syrien de Tartous, a déclaré à RIA Novosti un officier de la Flotte.

"Aux termes d'un plan du commandement de la Flotte russe de la mer Noire, le Nikolay Filchenkov a appareillé ce matin pour Novorossiisk, transportant du matériel de guerre qui doit subir des réparations réglementaires", a indiqué l'officier.

Certains médias Russes et Occidentaux avaient auparavant annoncé que les bâtiments de débarquement Nikolay Filchenkov et Caesar Kunikov achevaient les préparatifs d'une mission au large de la Syrie où ils devaient acheminer du matériel de guerre et des commandos marines pour protéger le port de Tartous, unique base navale Russe en Méditerranée.

Selon l'interlocuteur de l'agence, le Nikolay Filchenkov regagnera le port d'attache le 25 juin.

L'officier a également souligné que le Caesar Kunikov était toujours ancré à Sébastopol .

 

Nikolay Filchenkov
Caesar Kunikov

Repost 0
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 22:26

Le sommet Rio +20 donne lieu à une nouvelle vague de désinformation sur le projet hydroelectrique de Belo-Monte . Vague de désinformation d'ailleurs largement relayée par les mediats Français aux premiers rangs desquels Le Figaro [ lien ]  et [ lien ] ou  le catholicard

La Coix [ lien ]  . De la même manière les internationalistes , les sansfrontièristes et les mondialistes renouvellent à l'occasion dans La Tribune  leurs projets de " gouvernnance écologique mondiale"  [ lien ]

Voici dans Ice station Zebra quelques vérités que vous ne pourrez lire ailleurs , étant systématiquement " modéré " dans mes réfutations et même à l'occasion menacé de poursuites judicaires !

 

Au Brésil l'énergie renouvelable représente près de 90% de la matrice énergetique du pays contre moins de 20% dans le monde :

 

 

60 % de la surface occupée par l'usine et la retenue sera constituée par des paturages ou des zones deja transformées par la présence humaine , 35 % par de la forêt déja exploitée et seulement 5% par de la forêt primaire [ " vierge " ]

 

 

 

Les familles qui habitent les cours d'eau stagnants - igarapés - de la localité d'Altamira vivent dans un habitat insalubre , sans eau courante , assainissement ou électricité dans des maisons en bois sur pilotis . [ voir photo ] Toutes les familles qui seront affectées par la mise en service de Belo Monte se verront proposer un habitat " moderne " avec des infrastructures sanitaires , éducatives et de loisir . Elles pourront , si elles le désirent , recevoir une compensation financière .Il faut aussi préciser que les igarapés occupés servent de " tout à l'égout " et que la société Norte Energia a planifiè leur rehabilitation en un " corridor écologique " [ lien ]

 

 

 

La société Norte Energia a procédé à une vaste campagne de réhabilitaion des infrastructures socio-éducatives de la région .

 

 

 

 

Contrairement aux accusations mensongères de Raoni , aucune " terre indigène " ne sera touchée par le projet de Belo Monte . La superficie du réservoir du projet initial des années 80 a été réduite des 2/3 pour atteindre 503Km2 desquels 228 Km2 correspondent au lit du  fleuve en periode de crue , éloigné de plusieurs diziane de Km des " terres indigènes " .

Repost 0
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 16:35

La question était bien de savoir " qui " allait prendre la place de l'Espagnol Repsol , exproprié au mois d'avril 2012 , au sein du groupe Argentin Yacimientos Petroliferos Fiscales - YPF : Le Brésilien Petrobras [ lien ]  , le Chinois Sinopec[ lien ] ou une société Russe [ Rosneft - Gazprom ] , voir une major Anglo-Saxonne comme Chevron ou ExxonMobil [ lien ] ?

La réponse est d'ores et déja tombée pour les actifs gaziers de la société Argentine : Ce sera très probablement la société Russe Gazprom ! [ lien ] et [ lien ]

 

Le MAE Argentin Héctor Timerman vient d'annoncer que lors d'une rencontre bilatérale avec le Président Russe Vladimir Poutine dans le cadre du G-20 qui se déroule à Los Cabos , la Présidente Argentine Cristina Fernández de Kirchner a invité la socièté gazière Russe Gazprom a entamer des discussions avec les représentants d'YPF pour développer des projets en commun . Parmi ces " projets " , il y a très certainement la mise en valeur du gisement d'hydrocarbures non conventionnelles [ pétrole et gaz de schiste]  de Vaca Muerte . [ lien ]

 

 Presque aussi étendue que Taiwan, Vaca Muerta a une superficie de 30.000 km2, dont 12.000 km2 sont détenus par YPF. La partie la plus grande se trouve dans Neuquén et l'autre dans Mendoza, deux provinces frontalières du Chili. Considéré en son temps comme le " joyau de la couronne " de Repsol , ce gisement est aussi présenté comme le déclencheur de l'action en réapropriation et déguerpissement entreprise par Cristina Fernández de Kirchner . [ lien ] et [ lien ]

 

 

Le choix du Russe Gazprom pourrait s'expliquer pour la raison principale suivante : Il fallait trouver une société , de préférence une pétrostatale , qui soit immune à une éventuelle action en justice de Repsol et qui soit dotée à la fois des compétances techniques pour exploiter ces réserves mais aussi disposant de solides réserves financières . YPF se trouve en effet à court de ressources financières pour développer ses dernières découvertes . [ lien ]  

Repsol avait prévenu dés l'annonce de son expropriation que des actions en justice seraient entamées contre toute société investisant dans YPF . [ lien ]

Avec la Russie et Gazprom , l'Argentine trouve à la fois une société et un état partenaires qui ont su  mener  avec succés des actions de réapropriation des ressources naturelles sans que des actions en justice sur le plan international aient pu entraver le processus : Gazprom avec Shell sur le dossier du gisement gazier de Sakhaline en 2006 par exemple [ lien ] ou Rosneft avec les actifs de l'escroc Mikhail Khodorkovsky dans Yukos .

Cerise sur le gâteau : Après la perte de ses actifs Argentins , l'une des principales possibilités de développement pour Repsol réside sur ... la Russie !  [ lien ]

Pour Gazprom , la proposition de la Présidente Argentine est l'aboutissement partiel d'un rêve caressé depuis 2008 : Les actifs de Repsol en Amérique Latine  ! [ lien ]

  A cette époque celui qui allait devenir le Premier-Ministre Espagnol , Mariano Rajoy ,  avait déclaré en évoquant la possibilité de cette acquistion   : " Notre pétrole , notre gaz , notre énergie ne peuvent pas devenir la propriété d'une société Russe : Cela ferait de nous une nation de 5éme division "  ... [ lien ] 

 

La participation au projet de Vaca Muerte permetterait aussi à Gazprom d'acquérir des actifs , au sein de la troisième réserve potentielle mondiale après les EU et la Chine  , dans les gazs de schiste , une diversification nécessaire après le GNL des projets Sakhaline et Shtockman au gaz Sibérien acheminé par gazoducs qui constitue encore le " fond de commerce " de Gazprom .

 

 

Le choix de la Russie et de Gazprom pourrait aussi s'expliquer par des raisons stratégiques et historiques ! Au cours de l'entretien qu'elle a eu avec le Président Poutine , la Présidente Kirchner a souligné le soutien de l' Urssie à la souveraineté Argentine sur les Malouines , [ lien ] plus particulièrement  lors de l'agression Britannique de 1982 [ lien ] et jusqu'à la session de l'ONU du 16 juin dernier [ lien ] et [ lien ] . Les deux chefs d'état ont du certainement évoquer la founiture par le renseignement militaire Soviétique de photos satellitaires qui ont permis à l'aéronavale Argentine la localisation des navires Britanniques et leur destruction . [ lien ]  L'aide Soviétique , on l' a découvert récemment , a aussi consisté dans la fourniture d'armes dans un schéma qui impliquait le Brésil ,  Cuba , le Pérou et la Libye du Colonel Khadafi . [ lien ] et [ lien ]

Aprés un premier vol intercepté par la FAB , le Brésil a autorisé un véritable " pont aérien " pour ravitailler en armes et munitions [ très probablement Soviétiques ]  l'Argentine .

 

Au cours de cet entretien la Présidente Argentine a dénoncé  la militarisation croissante de l'Atlantique Sud dont elle rend la Grande-Bretagne responsable . Cette discussion pourrait être un appel à la Russie pour fournir à l'Argentine des systémes d'armes de " déni de zone " comme des Su-32 ou Su-35 équipés de missiles anti-navires . Ceux-ci pourraient réequilibrer en faveur de l'Argentine un rapport de forces actuellement trop asymétrique et donc influencer le réglement diplomatique de la question de souveraineté  sur un espace de près de 3 Mio de Km2 dans l'Atlantique Sud . Selon le MAE Argentin les discussions stratégiques entre la Présidente Kirchner et le Président Poutine ont porté non pas seulement sur l'archipel des Malouines mais  sur un espace " de l'Antarctique aux côtes de l"Afrique " . [ lien ]  

 

 

 

null 

 

 

 

Importante hallazgo: YPF encontró 927 millones de barriles de petróleo no convencional en Neuquén

 

 

 

 

 

 

null 

 Litígio entre Argentina e Inglaterra nas ilhas Malvinas —Explosão da fragata inglesa "Antelope" no Estreito de Sam Carlos Foto: Arquivo O Globo

Repost 0
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 18:52

Russia Rejects Media Reports of Sending Warship to Syria .

Militares rusos desmienten envío de un buque de desembarco a Siria 

Russlands Schwarzmeerflotte: Keine erhöhte Bereitschaft wegen Syrien

Cette dernière semaine plusieurs rumeurs ont été distillées par les responsables politiques Occidentaux ,  et servilement reprises  par les mediats , concernant les relations Syro-Russes .

- Des livraisons d'hélicoptères , voir l'installation d'une " Ligne Morice " Russe sur la frontière Syro-Turque .

- Des discussions sur l' " aprés Al-Hasasd" entre des diplomates Occidentaux et Russes .

 

 

Ne voulant pas faire " doublon " , je vous invite à consulter ici le site Infosyrie pour la réfutation de la part de la diplomatie Russe des assertions de Mme Victoria Nuland reprises servilement en écho par notre pitoyable Laurent Fabius qui chausse à l'occasion les babouches d'Alain Juppé dans l'agression verbale contre les chefs politiques Syriens .

 

Sur la question des radars installès à la frontière Syrienne , vous pouvez lire  une partie de ma réponse ici . J'écris bien " une partie " car M.Malbrunot a fait supprimer deux de mes réactions dans l'article et a fait supprimer mon commentaire sur son blog . Il n'aime pas apparemment  que je souligne son incompétance crasse en électronique militaire [ Il confond un radar de surveillance périmétrique terrestre et un radar de veille aérienne ! ] et mon petit rappel sur l'histoire du sandjak d'Alexandrette , la question des Arméniens qu'il esquisse dans son article et surtout sur la trahison de la classe politique et de l'armée Française - à de rares exceptions dont certains officiers de Gendarmerie - vis à vis de populations qui se sont placées sous notre protection .[ lien ] 

 

Depuis ce matin une nouvelle est diffusée par les mediats Occidentaux qui affirme que la Russie a dépêché deux navires de débarquement de la Flotte de la Mer Noire à destination du port de Tartous .[ Lien ]  et [ exemple caricatural ]

 La mission de ces navires " suivis par le renseignement militaire Us " ( SIC ! )  serait de débarquer des troupes de marine afin de préparer le raptriement des ressortissants Russes et le démontage d' "installations sensibles " dans la base navale de Tartous . Comme on pouvait s'y attendre il s'agit de nouveau d'une désinformation ! [ lien ] et [ lien ]

 Les navires et les équipages de la base de Sébastopol  sont dans un état de préparation au combat  de 12h , niveau d'alerte normal en dehors de périodes de tension internationale . 

 

Il faut bien sûr suivre à la trace le cheminement de cette désinformation  avant sa reprise servile pas nos agences , plumitifs et autres " experts " ! Elle serait partie de CNN , The Washington Post , NBC News d'aprés des " sources " au sein du Pentagone et en Oukraïne ! Elle a , bien sûr , été reprise par les sites de propagande sionistes JSS News et Dekbafile . On s'étonne de pouvoir encore s'étonner ! Le plus " comique " dans cette histoire et qu'il se trouve encore des cerveaux de " géopolitologues "  pour " analyser " cette ...[dés]information ...[ lien ]   et [ lien ] 

 

Quand à l'objectif de cette désinformation à deux brouzoufs et trois kopecks il est clair : Créer un climat de doute à Damas , plus particulièrement chez les chefs militaires Syriens , sur l'engagement  de la Russie auprés des  chefs politiques et mlilitaires Syriens . Pour le coup , c'est encore loupé !

 

"Nikolai Filchenkov"

 

 

 

 

Repost 0
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 23:21

La lecture des commentaires sur la position - constante - de la diplomatie Russe concernant la " Question Syrienne " laisse rêveur quand au degré d'auto-persuasion qu'ont les " experts " , les plumitifs mais aussi des diplomates aguerris et les chefs politiques Occidentaux [ Juppé , Hollande , Clinton , ... ] sur " l'évolution de la position Russe " et le " lâchage de Al-Hassad " par la Russie . Rappelons ici que la diplomatie Russe , au delà des liens personnels qui existent entre les chefs politiques Russes et Syriens qu'il faut prendre en compte , s'est toujours opposée à toute ingérence dans les affaires intérieures Syriennes et donc n'a jamais " soutenu " le Président Al-Hassad ! Lorsque les commentateurs Occidentaux parlent de " lâchage " , il ne font que transposer leur volonté de s'ingérer dans les affaires intérieures Syriennes - en demandant le départ du Président Al-Hassad comme préliminaire à tout réglement du dossier - à la diplomatie Russe .

 

L'autre fossé qui sépare les points de vue Occidentaux et Russes concerne les " massacres "  de Houla et de Mazraat al Qoubir . Ceux-ci devaient constituer l'élèment pivot , un " Racak moment " ou " Benghazi moment " [ lien ] , qui amenerait la Russie à modifier sa position et ne plus opposer son veto à une action armée de la " communauté internationale " contre la Syrie . Ces " événements " ont a contrario montré  que le pathos déployé ad nauseam  pour essayer d'infléchir la position Russe , au delà d'emporter l'adhésion des opinions publiques Occidentales [ lien ] , n' a pas su influencer le logos des chefs politiques et des cadres de la diplomatie Russe .  

Ceux-ci n'hésitent d'ailleurs plus désormais à accuser à mots à peine  couverts les agissements des services de renseignement étrangers . On peut ici noter que la diplomatie Russe dispose comme outils d'aide à la décision son réseau de renseignement du SVR  - son directeur Mikhaïl Fradkov s'est rendu en Syrie avec Serguei Lavrov début février 2012 - mais aussi du réseau de plusieurs milliers , certaines sources évoquent près de 50 000 , couples  binationaux .

 

Nos plumitifs , " experts " et chefs politiques doivent comprendre que si les théories de la " guerre informationelle " et de manipulation des masses décrites par Alvin et Heidi Toffler sont connues à Moscou , il n'en reste pas moins que les chefs politiques et diplomates Russes " fonctionnent " avec un autre schéma mental ou la rationalité dans la gestion des crises prévaut sur l'émotionnel .

 

Voici donc un résumé des positions Russes sur ces " massacres " .

 

1- Dés que le " massacre de Houla " © a fait la une des depêches le représentant permanent adjoint Russe à l'ONU , Alexandre Pankine , a mis en doute la version diffusée par l'OSDH , un bombardement par des blindés , pour évoquer des massacres commis à l'arme blanche .

"la majorité" des victimes à Houla ont été tuées par arme blanche ou "exécutées à bout portant". "Il est probable que il s'agit d'une provocation, parce que tout s'est déroulé dans des circonstances mystérieuses"[ lien ]

 

Cette position a été réaffirmée aujourd'hui par Alexeï Pouchkov, chef de la Commission pour les Affaires internationales de la Douma : " "Les libéraux pro-occidentaux mentent, en affirmant qu'à Houla, toutes les victimes auraient péri, suite à "l'usage d'artillerie tirée depuis des chars". La vérité est que presque tous y ont été égorgés ou tués par des balles tirées à bout portant (…) une pratique courante chez les islamistes".  [ lien ]

 

Celui-ci  a remarqué à Houla  une , Hummm ...." pratique" que l'on a observé lors du massacre de Melouza ou lors de celui de Bentalha orchestré par le GIA  : le " Sourire Kabyle " ! [ lien vers article ]

 

2- Dans le même temps,  Alexandre Pankine n'a pas exclu une implication de services spéciaux étrangers dans le massacre de Houla.[ lien ]  

 

3- Le chef de la diplomatie Russe Serguei Lavrov a quand lui réclamé lors d'un entretien avec l'émissaire spécial des Nations unies et de la Ligue arabe pour la Syrie Kofi Annan  :" une enquête objective et impartiale sur toutes les circonstances du drame est nécessaire, sous l'égide de la Mission d'observation de l'Onu en Syrie", signifiant ainsi que la Russie n'accepterait pas une réedition de l'enquête imposture qui a mené à l'intervention de l'OTAN en Serbie après le " massacre de Racak" © .[ lien ]

 

4- La manipulation du pathos lié au " massacre de Houla " pour justifier une intervention militaire , en particulier par le Président François Hollande aiguilloné par le philosophe juif sioniste Bernard-Henri Levy , a été fustigée  et dans une certaine mesure traînée en dérision par le premier adjoint du ministre Russe des Affaires étrangères, Andreï Denissov le 30 mai :

" Evoquer une intervention étrangère ressemble plus à une manifestation d'émotions politiques qu'à un calcul, une analyse et une approche équilibrée. Dans ces cas, il faut toujours se demander: et après?". [ lien ]

 

Sur les auteurs des massacres de Houla et de Mazraat al Qoubir et leurs soutiens internationaux , les diplomates Russes emploient de moins en moins la langue de bois ! Ce sont :

 

5- Les Islamistes aka  " certaines forces "

 

"La responsabilité pour tout ce qui se passe en Syrie n'incombe pas uniquement à son gouvernement, mais aussi en grande partie à ceux qui ne cessent de financer des formations paramilitaires illégales, recrutent des mercenaires, facilitent à ces derniers le passage de la frontière et flirtent avec des extrémistes de tout bord pour arriver à leurs propres objectifs politiques" a indiqué ce jour à Moscou le chef de la diplomatie Russe Sergueï Lavrov.[ lien ]  Et d'ajouter que lesdits objectifs [ politiques ]  étaient beaucoup fonction d'un aspect confessionnel. [ lire : Instauration d'un régime Islamiste ]

 

 

Il s'agit là d'une précision à la déclaration du 7 juin du  porte-parole du ministère Russe des Affaires étrangères Alexandre Loukachevitch à propos du massacre de Mazraat al Qoubir qualifié de " provocation atroce  " .[ lien ]   Au delà de l'aspect émotionnel de cette tuerie , largement exploité par les diplomaties Occidentales et les afiseurs d'opinions , les diplomates Russes gardent la tête froide pour analyser les objectifs de ces provocations .

"Il ne fait aucun doute que certaines forces recourent à des provocations atroces et odieuses afin de torpiller la mise en œuvre du plan de paix de Kofi Annan".  

 

 

6- Certains des  " partenaires de la Russie " au sein du CS de l' ONU : France , Etats-Unis et Angleterre .

 

"Certains de nos partenaires [ au sein du CS de l'ONU ] se livrent à des démarches pratiques visant à faire exploser la situation en Syrie au sens propre et au figuré" [ lien ]

Bien que la déclaration de Serguei Lavrov date du 10 mai , c'est à dire d'avant les " massacres " , elle  n'en constitue pas moins une déclaration ciblée dénonçant l'intervention militaire " underground " de l'Occident en Syrie . A ce titre elle accuse désormais les " Occidentaux " de complicité dans les exactions de Houla et de  Mazraat al Qoubir ., ce qui nous ramène à la prise de position d' Alexandre Pankine du dimanche 27 mai .

 

7 - La Séoudie , le Qatar , la Turquie avec le blanc seing , voir l'appui de l'OTAN

 

 

"Nous avons suffisamment de preuves confirmant que les rebelles reçoivent des armes et d'autres moyens dont ils ont besoin pour maintenir leur capacité de combat et que des renseignements sont mis à la disposition de l'Armée Syrienne Libre (ASL)".

 

"D'ailleurs, ces pays ne le cachent pas: nos collègues Saoudiens et Qatariens en parlent ouvertement. Hier, des hommes d'affaires syriens se sont réunis, si je ne me trompe pas, à Istanbul pour annoncer la création d'un fonds destiné à financer l'armée syrienne libre". a déclaré le 10 juin  le ministre Russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov lors d'un point de presse à Moscou. [ lien ]  

 "Lors d'entretiens privés, menés en l'absence de journalistes, nos collègues [ occidentaux de l'OTAN ]  se montrent parfaitement au courant de ce qui se passe réellement en Syrie".

 

Si les armements que reçoivent les terroristes Islamistes Syriens peuvent très bien provenir des pétromonarchies Islamistes du Golfe via la Turquie  , il n'en demeure pas moins que les " renseignements " ne peuvent provenir que d'états ou d'organisations disposant des moyens techniques [ drones , satellites , centres d'écoute ,... ] pour les fournir ! Et dans la logique de la déclaration du ministre Lavrov , il ne peut s'agir que d'une implication de l'OTAN ...

 

8- Les " amis de la Syrie "

 

"Nous estimons que les « amis de la Syrie » sont une structure nuisible, car leur activité se ramène de fait à différents subterfuges destinés à renverser le gouvernement en place à Damas et non à des démarches visant à appliquer le plan formulé par Kofi Annan" a rajouté le jour même le délégué permanent de Russie aux Nations unies, Vitali Tchourkine. [ lien ] Parmi ces " subterfuges " il ya la manipulation de l'émotion suscitée par les " massacres " pour imposer des sanctions dans le cadre du CS de l'ONU .

 

 

 

 

 

Sergueï Lavrov

 

Délégué permanent de Russie auprès des Nations unies Vitali Tchourkine

 

 

 h4ill694034bentalhaqx7

 

 

 

Repost 0
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 01:11

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Humour
commenter cet article
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 21:13

A la lecture des depêches on a l'impression de replonger en plein XIX éme siècle . Alors que la diplomatie Française et les diplomaties Occidentales prennent clairement position pour le fondamentalisme Islamique au Proche-Orient en soutenant l' " opposition Syrienne " ©, la Russie apparaît comme la puissance garante de la survie de la Chrétienté en Orient .

Ce faisant elle prend le relais de la France au XIX éme siècle [ lien ] et durant la première moitié du XX éme siècle   [ lien ] et [ lien ] , de la Grèce au cours de la seconde moitiè du XX éme siècle [ Comment la Grèce a abandonné la Palestine ] .

La Russie prend même le relais du Vatican dont les diplomates s'affichent sans pudeur aux côtés du ceux du Qatar , de la Séoudie et des terroristes islamistes *Syriens*  et qui cherchent à museler les appels de détresse des Chrétiens Syriens .[ lien ]

Notons ici que l'on retrouve au sein des " amis du peuple Syrien " [ sic ! ] la même alliance anti-Russe qu' à la veille de la Guerre de Crimée : Islamisme ( Empire Ottoman ) - France - Angleterre et Papauté !

 

Cette action de la Russie en Syrie a été analysée par Antoine SFEIR . [ lien ] , [ lien vers article ] et [ lien vers article ] C'est désormais dans  les Lieux Saints que s'exerce le " soft power " de l'Orthodoxie Russe .

La Société Impériale Orthodoxe de Palestine - Императорское Православное Палестинское общество -[ site ] a été en effet dés sa fondation été conçue non pas comme une oeuvre uniquement missionaire mais bien comme un des vecteurs de la diplomatie d'influence de l'Empire Russe - la " puissance schismatique du nord " [ lien ] - au Proche-Orient  [ lien ] ,  une fonction géopolitique qu'elle retrouve aujourd'hui . Le MAE Russe , Serguei Lavrov , le reconnaît d'ailleurs implicitement dans son message de félicitation en affirmant que la SIOP contribue à renforcer la présence Russe en Méditerranée Orientale . [ lien ] et[ lien ] 

 

La diplomatie Sarkozyste ayant clairement rompu les liens avec la Chrétienté Orientale en apportant son soutien aux islamistes Tunisiens , Libyens , Egyptiens et Syriens [ lien ] , la diplomatie " Hollandaise " n'étant  pas manifestement disposée à renouer ces liens en raison du positionnement idéologique des conseillers du Président et du MAE , M. Laurent Fabius ,  la Russie retrouve son rôle naturel de puissance protectrice de la Chrétienté Orientale .

 

 

MOSCOU, 4 juin - RIA Novosti

Un centre de la science et de la culture Russe ouvrira prochainement ses portes à Bethléem, a annoncé lundi Sergueï Stepachine, président de la Société Impériale Orthodoxe de Palestine.
"L'inauguration solennelle du centre aura lieu en juin", a déclaré M. Stepachine lors d'une réunion de la Société.

La construction du centre a été financée par la compagnie pétrolière Russneft et personnellement par son PDG Mikhaïl Goutseriev.

Situé non loin de l'endroit où Jésus-Christ est venu au monde, le centre de la science et de la culture Russe abritera une école, des cours de Russe et des espaces conçus pour des manifestations culturelles.

Cette année, la Société Impériale Orthodoxe de Palestine célèbre son 130e anniversaire. Créée avec l'autorisation du tsar Alexandre III de Russie, la Société se fixe pour mission de faciliter les pèlerinages des orthodoxes en Terre Sainte et d'encourager la coopération culturelle avec les peuples du Proche-Orient. La Société déploie également des efforts en vue de faciliter la restitution des biens immobiliers perdus par la Russie après 1917.

En janvier 2011, un musée et un parc Russes ont été inaugurés dans une autre ville palestinienne, Jéricho.

 

 

 

 

Здание Сергиевского подворья в 19-м веке. Общий вид.

 

 

 

On the way to Jericho (Er-Riha), Jordan, etc. Russian pilgrims at the Jordan

 

 

 

Road Trip

 

 

La Russie a fait de la chrétienté d'Orient une diplomatie parallèlle.

 

 

Bethléem

 

Repost 0

Liens