Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 18:32

L'ensemble des documents montrant la position Russe sur la question de la défense

anti-missile balistique en Europe , exposée lors de la conférence de Moscou des 3-4 mai 2012 , est disponible sur ce lien [ en Russe et en Anglais ]

http://www.mil.ru/conference_of_pro/news/more.htm?id=11108033@egNews

 

 

On y trouve en particulier la présentation du projet Russe de " zones sectorielles de responsabilité "  [ lien ] que l'omerta des " experts " qui dénaturent la position Russe oublie toujours d'évoquer .

 

Sectoral_defense_2012-05-03.png

 

 

 

null

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 17:28

Une fois de plus la Russie manifeste ce que l'on pourraît appeler son " courage géopolitique" face à la " communauté internationale " Occidentalo-centrée à l'occasion de ce qui s'apparente à une vaste et méprisable tentative d'intoxication des opinions publiques comparable à l' " affaire des couveuses Koweitiennes " © , au " bombardement du marché de Markale " © ou au " massacre de Račak " © . [ voir l'analyse d'Andrei Murtazine sur Ria Novosti qui évoque un " scénario Yougoslave " , citant la manipulation de Racak

  

Il est en effet pas besoin d'être un grand clerc et un grand expert des affaires militaires pour comprendre que les photos difusées par la " résistance Syrienne " ©  des victimes du

" massacre de Houla " relèvent d'une tentative d'intoxication : Comme le souligne le  représentant permanent adjoint Russe à l'ONU, Alexandre Pankine ,  "la majorité" des victimes à Houla ont été tuées par arme blanche ou "exécutées à bout portant". "Il est probable que il s'agit d'une provocation, parce que tout s'est déroulé dans des circonstances mystérieuses", a annoncé M.Pankine aux journalistes .

"Nous ne pouvons pas supposer que cette tuerie répondait aux intérêts du gouvernement syrien à la veille de la visite de Kofi Annan", a indiqué le diplomate.

Dans le même temps, le responsable n'a pas exclu une implication de services spéciaux étrangers dans le pilonnage de Houla.[ lien ]  

   

On peut en particulier se poser la question de savoir pourquoi ces malheureuses petites victimes " prises sous un bombardement " ne présentent aucune trace de poussière sur le visage et à fortiori sur les vêtements - intacts sans aucune déchirure par éclat d'obus - et aucune echymose !On peut ainsi faire aisément la comparaison entre les photos ( horribles ) prises à Houla et celles ( tout aussi horribles ) prises à Gaza lors de la dernière agression Sioniste ! En fait au vu de ces terribles images des victimes du " massacre de Houla" , c'est au massacre de Melouza durant la Guerre d'Algérie auquel l'on pense et  aux blessures si, Humm.... " caractéristiques " - une " marque de fabrique " , un " copyright " et un " patented " qui signe ses auteurs et qu'évoque l'ambassadeur Pankine - que l'on a pu y relever ! Il faut d'autre part que l'on explique à un être doué de raison comment des traces de blessures à l'arme blanche peuvent apparaître sous des vêtements intacts !...

 

Quand au chef de la diplomatie Russe , Sergueï Lavrov , il a déclaré ce matin "les deux parties ont à l'évidence pris part au décès de gens innocents, dont plusieurs dizaines de femmes et d'enfants. Ce secteur est contrôlé par les rebelles mais est aussi encerclé par les forces gouvernementales" après un entretien avec son homologue Britannique William Hague[ lien ] Le MAE Russe a aussi explicitement accusé l' " Occident" d'inciter les groupes de l'opposition à créer les condiditions d'une intervention étrangère .[ lien ]

 

Au delà des paroles , la solidarité Russe avec la " vraie Syrie " s'est aussi manifestée par des actes :

 

- L'Union douanière et la Syrie pourraient créer une zone de libre-échange, a annoncé vendredi dernier le vice-premier ministre Russe et représentant plénipotentiaire du président Russe dans la région fédérale du Caucase du Nord Alexandre Khloponine lors d'un entretien avec le ministre Syrien des Finances Mohammed Al-Jlailati.

"Lors de notre entretien, nous nous sommes dits qu'un éventuel accord sur la création d'une zone de libre-échange entre l'Union douanière et la Syrie pourrait être intéressant pour (…) le développement des échanges commerciaux Russo-Syriens. Je voudrais remercier le groupe d'experts de l'Union douanière pour les recherches effectuées à ce sujet", a indiqué le responsable.[ lien ]

 

- La Russie continue d'approvisionner la Syrie en charbon pour les centrales thermiques et les cimenteries [ un secteur stratégique  pour la reconstruction du pays ] .[ lien ] Cet accord pourrait s'étendre au fioul et à d'autres produits raffinés . [ lien ]  Lundi dernier, la Syrie a reçu 35.000 tonnes de fioul fournis par Venezuela. Un autre navire-citerne Vénézuélien est prêt à appareiller vers les côtes syriennes. Damas mène en outre des négociations avec l'Iran et l'Algérie sur l'importation de gaz en provenance de ces pays.



  - Un cargo chargé d'armes Russes , le " Professor Katsman " aurait accosté ce week-end dans le port de Tartous . [ lien ]  , [ lien ]   et [ lien ]  

 

Note de l'Editeur : J'ai décidé d'écrire cet article avec l'aide de mes neurones et non pas avec les fibres de mes muscles cardiaques !

 

null  null

 

  null

null 

 

 

 

 

Repost 0
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 14:56
MOSCOU, 28 mai - RIA Novosti

La Russie protégera sa frontière en Arctique au moyen de postes frontaliers automatiques et autonomes, a annoncé lundi à Moscou Vladimir Streltsov, chef adjoint du service de la frontière du Service fédéral de sécurité de Russie (FSB).

"De nouveaux postes-frontières dotés de postes de contrôle technique automatiques seront installés en Arctique. Ils fonctionneront en régime autonome", sans présence humaine permanente, a indiqué le général Streltsov.

"Nous utiliserons des moyens spatiaux et nos radars les plus modernes. Nous contrôlerons la situation à la frontière en Arctique en temps réel", a-t-il ajouté.

La création de nouveaux postes frontaliers est prévue par le programme fédéral Russe de développement de l'Arctique pour 2012-2020.

Selon les informations précédentes, la Russie envisageait de construire vingt postes dans le secteur arctique de la frontière d'Etat, dotés d'un effectif d'une vingtaine de gardes-frontières chacun.

  

   null

Note de l'Editeur :

Le service des gardes-frontières du FSB  utilise déja des postes frontaliers semi-automatisés dans le Caucase  [ lien vers article ] . qui ont déja fait leur preuve dans la " destruction des bandes armées illègales " , en particulier dans des tentatives de franchissement à partir de la Géorgie  .

On peut bien sûr spéculer pour savoir si ces postes de contrôle automatisés seront armés à l'instar des postes Sud-Coréens  .[ lien ]

Un exemple d'équipement de postes de combat semi-automatisés et téléopérés , mais pouvant aussi fonctionner en mode automatique comme les postes Sud-Coréens [ lien ] , est le poste de combat télé opérable et  escamotable «Горчак» . Développé à partir de 1996 par ОАО «Мотовилихинские заводы» et utilisé en Tchétchénie .[ lien ] Son équipement est le suivant :

 

- Capteurs de déplacement , télémétrie et de vision nocturne

- Mitrailleuse 7.62 ПКМ

- Mitrailleuse 12.7  НСВ-12,7

- Lance-grenades 30 mm АГС-17

- Lance missiles AC «Конкурс» et  «Фагот».

 

 

 

 

null

 Ce système de combat pourraît-être le " et beaucoup plus "qu'évoque le Général-Lieutenant Vladimir Streltsov dans son interview au journal Rossiyaskaya Gazeta à l'occasion du 500éme anniversaire du service des gardes-frontières Russes .[ lien ] , [ lien ]   et [ lien ]  

A l'instar du SISFRON Brésilien [ voir schéma ci-dessous ], le Général-Lieutenant Vladimir Streltsov souligne aussi l'importance du facteur humain et de la mobilité des unités dans la surveillance des frontières Russes . Il met ainsi en avant le rôle des populations locales qui doivent être " les yeux et les oreilles " du service des gardes-frontières ainsi que celui des Cosaques . [ lien vers article ]  et [ lien vers article ]

 

  Résumé historique : С Днём пограничника!

  [t_0002_907%255B4%255D.jpg][87fd3a755364bbbb71db7a598c5_prev%255B3%255D.jpg]

  [663b28a7c3a5f26850c1db82a68_prev%255B3%255D.jpg]108601165.jpg

     

[5710270afaba2a823cfcd1f18aa_prev%255B3%255D.jpg]

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 22:19

Face à la montée en puissance des actions  subversives dirigées par Tbilissi et Ankara et visant à déstabiliser le Caucase Russe dans la perspective des JO de Sotchi en 2014 au travers de la " carte Circassienne " , la communauté analytique Russe lance la contre-offensive .

Le RISS - Российский институт стратегических исследований ou РИСИ - Institut Russe d'Etudes Stratégiques , [ site ]  a tenu le 16 mai 2012 une conférence consacrée à " La question Circassienne et le facteur étranger " . Sans avoir les chevilles qui enflent , je pourrais écrire que tout ce que j'écris sur ce dossier dans ce blogue a été développé lors de cette conférence qui a constitué la " réponse Russe " aux différentes tentatives de déstabilisation du Caucase en cours . Les participants ont émis une série de recommandations qu'ils présenteront aux chefs politiques - et certainement militaires - Russes .  Il s'agissait lors de cette conférence d'analyser les questions qui représentent des menaces pour la sécurité de la Fédération de Russie et analyser l'influence des facteurs externes  :

 

1- La manipulation des populations Tcherkesses - Circassiennes du Caucase et surtout de la diaspora [ Turquie , Syrie , Géorgie , Etats-Unis , Israel ] - est une continuation du " Grand Jeu " , lutte géopolitique qui a opposé la Russie - l'Empire Russe - à l'Angleterre et aussi la France au XIX éme siècle .

Il ne faut pas oublier que si des agents du gouvernement Anglais comme  David Urquhart  ,James Stanislaus Bell  et John Augustus Longworth  ont soutenu les " peuples montagnards " du Caucase [ lien ] et [ lien ] , le gouvernement Français leur a envoyé des armes au XIX éme siècle [ lien ] et [ lien ] et que durant la Drôle de Guerre l'EM Français - Gamelin et Weygand - et la diplomatie Française - René Massigli - planifiaient des opérations de subversion dans le Caucase à partir du " Levant " [ Liban - Syrie ] avec l'aide des diasporas Tchétchènes et Tcherkesses . [ lire " Les plans secrets du GQG pendant la guerre - Paul Allard et operation pike britain versus the soviet union ]

L'objectif , aujourd'hui comme hier lors de la Guerre de Crimée  , étant de " chasser la Russie de la Mer Noire " .

 

 

2- Il faut faire le distingo entre la population Tcherkesse - pacifique et intégrée - résidant en Russie  et les activistes radicaux liès au terrorisme Caucasien et aux officines de renseignement étrangères .Le gouvernement Russe se doit de collaborer avec les représentations et organisations Tcherkesses représentatives mais tout contact avec les groupuscules extrémistes , liés au terrorisme Caucasien et aux agences de renseignement étrangères , est à exclure . Certains activistes Circassiens résidant à Munich veulent ainsi

" élever un monument à la gloire d'Hitler et de Himmler " , faisant allusion à " Institut für Kaukasus " de l'Abwehr durant la Seconde Guerre Mondiale . [ voir affiches ] [ lien ]  

La seule différence est que si il y a 65 ans la " liberté du Caucase "  était envisagée à Munich sous le signe de la swastika , elle est aujourd'hui planifiée à Tblissi et Ankara sous le signe de la burqua et de la chariah ! [lien ]

 

3- Les groupes radicaux qui essayent de développer la " question Circassienne " sont beaucoup moins nombreux qu'il n' y paraît ou qu'ils essayent de le faire paraître . La plupart du temps ils sont composés de un ou deux membres et utilisent des réseaux sociaux comme "  "Odnoklassniki.ru", [ " Copains d'avant " ] pour leur propagande  . De la même manière la " blogosphère Circassienne " reprend en copié-collé la propagande Russophobe élaborée à Tbilissi , Ankara ou Washington . L'objectif avoué de ces groupes radicaux est d'affaiblir les positions de la Russie dans le Caucase et sur les rivages de la Mer Noire , au profi de puissances étrangères , en utilisant le levier des JO de Sotchi et d'un prétendu " génocide Tcherkesse " consécutif à l'exode des populations Circassiennes au XIX éme siècle .

 

4- La reconnaissance du " génocide Tcherkesse " par le parlement Géorgien le 20mai 2010 est une opération de politique étrangère visant à déstabiliser la Russie . Ainsi le texte possède une version Russe alors que les résolutions du parlement Géorgien sont d'habitude uniquement publiées en Géorgien et en Anglais .

 

5- Les activistes radicaux de la diaspora Circassienne liés au terrorisme Caucasien reçoivent le soutien de centres analytiques Etasuniens comme " The Jamestown Foundation " et d'organes de propagandes liés directement à l'administration Us : " Radio Free Europe "[ lien ] , " Radio Svoboda " et " Voice of America " [ lien ] . Certains des happenings de la diaspora Circassienne liès à des actions visant au boyocott de JO de Sotchi de 2014 semblent d'ailleurs être organisés en collaboration et à destination de ces medias . Ces activistes bénéficient désormais du relais de medias internationaux comme Newsweek [ lien ]  , BBC World Service ,...et même The Economist  [ lien ] et Haaretz  [ lien ]  !

 

6- La Géorgie développe depuis septembre-octobre 2011 une politique pro-active de propagande à l'encontre des résidents du Caucase Russe[ lien ] : Suppression des visas , diffusion d'émissions de propagande en Russe via Pik.Tv . La Russie se doit de répondre à cette offensive Géorgienne , en particulier sur le plan de la propagande radio-télévisée , pour ne pas être déclassée dans le Caucase .

 

7- La Guerre contre la Géorgie d'aout 2008 et surtout la reconnaissance de l'indépendance de l'Abkhazie et l'Ossétie du Sud ont renforcé  la position Russe dans le Caucase , y compris auprès des populations Circassiennes .  C'est ce qui expliquerait par exemple l' appel " incongru " et " illogique " de l'OTAN à la Russie à revenir sur la reconnaissance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud . [ lien ] et [ lien ] 

 

7- Plusieurs nations Occidentales envisagent en sous-main de boycotter , sous la direction des Etats-Unis , de l'Angleterre, d'Israel  , de l'Allemagne et de la Géorgie , les JO de Sotchi . Les travaux de construction d'un site olympique  , initialement prévu pour 2018 , " alternatif " à PyeongChang  en Corée du Sud s'accélèrent tandis que l'OTAN a été consulté pour assurer la sécurité de ces jeux  ...dés 2014 !

 

8- Les historiens et les clercs Russes se doivent d'être mis à contribution pour contrer la propagande Géorgienne  , de la même manière les livres d'histoire doivent présenter de manière impartiale " les événements survenus dans le Caucase en mai 1864 " aux élèves Russes et plus particulièrement aux élèves de la région directement concernée . C'est ainsi que des documents historiques , ou présentés comme tels comme le " Mémorandum  du Général Evdokimov " , doivent être étudiés à l'aune des us et coutumes de la guerre , de la diplomatie de la seconde moitiè du XIX éme siècle et non de considérations " drouâdelômistes " et contemporaines . Le rôle et la responsabilité des puissances étrangères , essentiellement l'Angleterre , l'Empire Ottoman et la France , dans le " Muhajir " [ exode des Circassiens du Caucase ]  - Мухаджир - doit être réévalué . [ lien ]

 De la même manière la participation d'unités Géorgiennes  à la guerre contre les " peuples montagnards " du Caucase doit être rappelée ainsi que les appels récurrents de la presse Géorgienne du dernier quart du XIX éme siècle à " nettoyer l'Abkhazie " pour y installer des colons Géorgiens  . Le " droit au retour " , refusé par beaucoup de Circassiens soumis à la propagande Ottomane ,  accordé par l'Empire Russe et le tsar Alexandre II à la diaspora Circassienne résidant dans l'Empire Ottoman juste après la fin des hostilités , doit être remémoré .

Le fait que le gouvernement Impérial Russe ait affrété des navires auprès d' armateurs Français , Anglais , Ottomans pour transporter des Circassiens hors du Caucase ne constitue en aucune manière le début d'une preuve d'une politique planifiée d'épuration ethnique mais à l'aune des us et coutumes de l'époque marquait la volonté du gouvernement Russe de s'assurer que l'exil volontaire des " montagnards " s'effectuait dans les meilleurs conditions possibles .

 

9- A la diaspora Circassienne résidant en Turquie il doit être aussi rappellé que le gouvernement Turc qui les appuie au Caucase  , leur dénie sur son propre territoire l'usage de leurs langues alors que celles-ci sont autorisées et même enseignées sur le territoire de la Fédération de Russie .

 

10- Le gouvernement Russe doit appuyer les revendications des populations Arméniennes de la province Géorgienne de Djavakhétie et souligner la politique de " double standard " menée par les législateurs et chefs politiques Géorgiens : Reconnaissance d'un prétendu " Génocide Circassien " et refus de la reconnaissance du Génocide Arménien . Cela contraindrait d'ailleurs les Géorgiens à un "grand-écart " historico-politique  : Beaucoup de chefs politiques du gouvernement Jeune-Turc étaient issu de la diaspora Circassienne tandis que Les Tcherkesses-Circassiens de la diaspora dominaient parmi les agents de l'Organisation Spéciale [ Teşkilat-ı Mahsusa ]  de sinistre mémoire [ lien ] et [ lien ]

 

 

 

Si le 21 mai dernier les manifestations de la diaspora Circassienne à Istamboul [ lien ] , Anaklia en Géorgie [ lien ]  ,  Amman [ lien ]  , Beyrouth , Berlin , Bruxelles et dans le New-Jersey [ voir video de 2010 ] et [ lien ] ont eu un caractère explicitement Russophobe ,appelant à l' " expulsion de la Russie et des Russes hors du Caucase " et au boycott des JO de Sotchi ,  les manifestations qui se sont déroulées sur le territoire de la Fédération de Russie n'ont pas eu l'ampleur , loin  de là , et surtout le caractére de " révolution verte " et de grand raout  Russophobe qu'espéraient les activistes Circassiens liés au terrorisme Caucasien et aux services de renseignement étranger .[ lien vers article ] 

 

A Naltchik - capitale de la République  de Kabardino-Balkarie - c'est la commémoration de la " fin de la guerre  dans le Caucase " qui a été mise en avant . De nombreuses interventions ont été sibyllines quand aux véritables origines des guerres Russo-Circassiennes du XIX éme siècle :

" Ces guerres ont été imposées aux peuples aux noms d'intêrets politiques [ géopolitiques ?  ] . Mais toutes  les guerres se terminent par des traités de paix et nous devons préserver cette paix fragile dans le Caucase et dans toute la Russie "  a ainsi déclaré le professeur Kashif Unezhev en ajoutant  " Il y a de jeunes gens un peu ecervelés qui pensent que sans la Russie la vie ici  serait plus facile , mais ils ont tort : Sans la Russie il n' ya pas de Caucase ! " [ lien ] Le professeur Unezhev a souligné le rôle géostratégique du Caucase et que celui-ci a toujours fait l'objet de convoitises [  des grandes puissances  qui y ont organisés les conflits ]   : " C'est la région la plus importante de la terre ! "

A l'issue de la cérémonie les chefs religieux musulmans ont appellé dans une dou'a  à la miséricorde pour toutes les victimes , Russes  et Caucasiennes , de cette guerre .

 

Tcherkessk , capitale de la République de Karatchaevo -Tcherkessie , les représentants de la communauté Circassienne ont convié des représentants des Cosaques du Kouban , qui ont combattu aux côté de l'Armée Impériale Russe les " peuples montagnards  " , aux cérémonies du 21 mai .  C'est l'Ataman Viktor Borodkin [ lien ] qui s'est exprimé au nom de la communauté Cosaque : " Les périodes de confrontation [ entre les Cosaques et les " peuples montagnards " ] ont cédé la place à des relations pacifiques . Malgré l'énormité des pertes humaines de part et d'autre il y a toujours eu un désire sincère de paix et de cohabitaion entre nos deux peuples . Cette guerre ne nous a pas amené à nous haïr ".

 

Le vice-président de l'Assemblée de la République de Karatchaevo -Tcherkessie , Ruslan Khabov [ lien ]  , a quand à lui été on ne peut plus explicite sur les responsabilités historiques de ces guerres du Caucase du XIX éme siècle , rejoignant l'analyse des experts du RISS il a déclaré : " Dans l'histoire de la Russie il n' ya pas que des pages glorieuses mais aussi des pages amères et honteuses . L'histoire peut être réecrite selon les chefs politiques , les gouvernements , mais on ne peut pas la modifier . La triste vérité de la guerre du Caucase , c'est que le Caucase est devenu la tombe  commune et fraternelle de centaines de milliers de " montagnards " et aussi de centaines de milliers de soldats Russes tombés dans l'affrontement de forces géopolitiques ".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

null 

 

 

null  547641 10150861127559213 625134212 9891102 545283220 n

  550985 10150861079324213 625134212 9890822 1875852862 n

  null 

 null nullМероприятия, посвященные Дню памяти жертв Кавказской войны, прошли в Карачаево-Черкессии. Фото http://kchr.info

 null 

 

 

 

 

 

 

nullnull 

Repost 0
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 14:29

Pour ceux qui s' "étonnent" de la " partialité " des médiats Français concernant la Russie , un élément d'appréciation sur les " sources " ! Notons ici que l'on pourrait écrire la même chose lorsqu'il fut question dans ces mediats de la Libye ou que ceux-ci parlent de la Syrie , de l'Iran , du Venezuela ! Une consultation du pedigree des " experts " interviouvés est souvent édifiante ...

 

Dans un article précédent consacré à une réunion à Istamboul en soutien au terrorisme Islamo-Circassien dans le Caucase Russe , j'avais évoqué la personnalité de Yukiko Kikuchi , militante Japonaise proche des irrédentistes Japonais sur les dossiers des Kouriles , égérie et thuriféraire du terrorisme Islamo-Caucasien , récemment convertie à l'Islam ! [ lien vers article ]

 

On apprend de sa propre voix au cours d'une interview [ voir video ] que Dame Yukiko Kikuchi a séjourné en Géorgie dans la gorge de Pankissi , hâvre accordé par les chefs politiques Géorgiens aux terroristes Caucasiens .En effectuant des recherches sur le net avec son patronyme transcrit en Russe - юкико кикучи - on tombe sur ....une page de Radio France Internationale [ en Russe ] : " Le journal du Caucase de Yukiko Kikuchi .[ lien ] et ici [ lien ]

  

 

 

 

On s'étonne de pouvoir s'étonner !

 

 

  Nota à la rédaction de RFI : Bien entendu une copie d'écran de ces pages a été faite ainsi qu'une copie du fichier source .

 

 

 

 

 

Repost 0
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 17:38

Une des meilleurs illustrations trouvées sur ce dossier  ! Qui se sent morveux , qui se mouche !

La Grèce , l'Espagne et le Portugal sont facilement identifiables de droite à gauche . Ensuite , je propose l'Italie et la France ! ...   

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Humour
commenter cet article
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 12:54

J'avais il y a quelque temps évoqué le soutien des autorités politiques Turques aux mouvements séparatistes terroristes Circassiens [ Tcherkesses ] .[ lien vers article ]  C'est désormais à visage découvert , à l'image des autorités Géorgiennes , que la Turquie soutient le terrorisme Caucasien sur le territoire de la Fédération de Russie . Le 13 mai 2012 s'est déroulé à Istamboul une réunion intitulée - МЕЖДУНАРОДНАЯ КАВКАЗСКАЯ КОНФЕРЕНЦИЯ - ULUSLARARASI KAFKASYA KONFERANSI - International Conference of the Caucasus  . Le slogan y était on ne peu plus clair :  "Кавказ без России" - " Le Caucase sans la Russie ! " [ lien ]

 

 Outre les représentants " traditionnels " du terrorisme Caucasien en exil , principlement en Angleterre et en Allemagne , la communauté *universitaire * Islamiste internationale [ lien ] que l'on avait déja vu à la conférence " Hidden Nations, Enduring Crimes conference "  qui s'est tenu à Tblissi le 10 mars  2010 , la conférence d'Istamboul a vu la participation de l'activiste environnementaliste Suédois  Mikael Storsjö , proche de la ministre Finlandaise Heidi Hautala [ lien ] et du mouvement révisionniste Grand Finno-Ougrien " Pro-Karelia " .[ lien ]   

Dans le cadre de ses activités d'entrepreneur ,  Mikael Storsjö a herbergé le site terroriste Kavkaz-Center . Il est également soupçonné d'avoir fait rentrer de manière clandestine en Finlande des terroristes Caucasiens recherchés pour crimes de sang sur le territoire de la Fédération de Russie .

La conférence a vu aussi la participation de l'activiste Japonaise Yukiko KIKUCHI . Connue pour son soutien au terrorisme Caucasien - l'accés au territoire de la Fédération de Russie lui avait été  refusé en novembre 2008 [ lien ] et [ lien ] - Yukiko KIKUCHI est aussi proche des mouvements irrédentistes Nippons d'Extrême-Droite demandant le rattachement de l'archipel des  Kouriles au Japon . A l' occasion de cette conférence elle s'est accoutrée d'un kimono de geisha qui jurait au côté de deux hidjabs ! [ voir photo infra ]

Au côté de Miss Yukiko KIKUCHI on pouvait aussi noter la présence du moine Boudhiste Japonais Junsei TERASAWA de la secte  Nipponzan Myohoji qui a au cours de son long sacerdoce soutenu non seulement le terrorisme Caucasien mais aussi le séparatisme Tibétain ,  Bouriate et Cachemiri .

Cette connivence entre le Boudhisme et l'Islamo-Touranisme n'est pas une incongruïté historique : Entre 1949 et 1954 ,  terroristes Tibétains et Turkestanais ont mené des actions de guérilla communes contre le pouvoir central Chinois . [ voir l'Asie qui se fait ]

 

 

En autorisant la tenue de cette conférence les autorités politiques Turques font leur " outing " sur le dossier du terrorisme Caucasien ! C'est en effet la GNGO Islamo-Touraniste Imkander [ site ] qui a assuré la logistique de la conférence .

La clémence accordée aux preneurs d'otages du ferry  MV Avrasya [ 16 janvier 1996 ] a déjà démontré ce soutien , alors implicite , au terrorisme Caucasien . [ lien ] Les autorités Russes ont a plusieurs reprises rapporté que des terroristes blessés au cours des deux opérations antiterroristes Russes en Tchétchènie ont été soigné dans les hôpitaux militaires Turcs . Le documentaire Plan Kavkaz diffusé par la télévision Russe il y a deux ans met en cause les services de renseignements Turcs mais aussi des entreprises de travaux publics dirigées par d'anciens généraux de l'Armée Turque dans le soutien au terrorisme Caucasien  .

 

La conférence s'est terminée par une motion affirmant que l'avenir du Caucase se fera en dehors du " colonialisme Russe " et au travers de l'Islam dans le cadre d' un " Emirat du Caucase " s'étendant de la Mer Caspienne à la Mer Noire et de l'Oural jusqu'au Caucase ! L'activiste Japonaise Yukiko KIKUCHI a de son côté annoncé sa conversion à l'Islam : Elle sera fort seyante en kimono de geisha et hidjab lors de sa prochaine intervention à moins qu'elle ne lance la mode du burmono , la burqua-kimono !

 

Moscou a jugé inadmissible la tenue en Turquie de cette conférences antirusse , dont "  les participants constituent une menace directe pour l'intégrité territoriale de la Russie et ses habitants ", a déclaré vendredi le porte-parole de la diplomatie russe Alexandre Loukachevitch lors d'un point de presse . A cette occasion le Chargé d'Affaires de l'ambassade de Turquie à Moscou  a été convoqué au MAE Russe . [ lien ]  , [ lien ] et[ lien ]

 

 

  Malgré les enjeux liès à la pose d'une section du tronçon immergé du gazoduc South-Stream dans les eaux territoriales Turques [ lien ] et ceux liès à la vente et à l'exploitation de quatre centrales nucléaires [ lien ] , les chefs politiques Russes se doivent désormais d'adopter une attitude ferme face à la clique Islamiste et militariste au pouvoir à Ankara et ne pas se contenter de tancer  un obscur Chargé d'Affaires  : La Russie n' a in fine rien à espérer d'un régime qui soutient le terrorisme Islamiste séparatiste sur son territoire et qui va déployer des éléments de la DAMB de l'OTAN . [ lien ] Le déploiement annoncé de missiles Iskander dans le Sud de la Russie et la modernisation avancée du district militaire du Sud [ lien ] , son renforcement en systémes de commandement et de contrôle ( C2 ) et de défenses anti-aériennes sont des  mesures on ne peut plus saines à cette aune .

 Les autorités Russes seraient aussi bien avisées de soutenir "logistiquement", militairement  et politiquement le mouvement de libération national Kurde sur le territoire de l'entité Anatolienne [ aka " Turquie" ] , à l'image du soutien apporté par l'Union Soviétique au PKK -Partiya Karkerên Kurdistan -  dans les années 1980 [ lien ] et [ lien ]  , ainsi que les autorités Arméniennes sur le dossier du Haut-Karabagh .

De la même manière le rapprochement Sino-Russe sur les questions de sécurité [ lien ] doit désormais prendre en compte le " fait Touranien" . Tout comme les chefs politiques et militaires Turcs soutiennent le terrorisme Islamiste Caucasien , ils soutiennent le séparatisme Tourano-Islamiste au Sinkiang Chinois [ lien ] et [  lien vers article ]  et [ lien vers article ]

 

 

Accorder à la Turquie le statut de " partenaire au dialogue  " au sein de l'OCS - l'Organisation de Coopération de Shanghai -  serait non pas une double erreur mais bien une double faute  géopolitique  : Y introduire l'OTAN et le terrorisme Islamo-Touraniste , Türk-islam sentezi ! [ lien ] 

 

 Les autorités Russes devront faire preuve d'une vigilance particulière ce lundi 21 mai 2012 qui marque la commémoration d'un prétendu " génocide " , voir d'un " holocauste" © ® , orchestré par l'Armée Russe à l'encontre des populations Circassiennes au XIXéme siècle .

Plusieurs mouvements proches des terroristes Islamistes séparatistes Circassiens , pour la plupart basés en Turquie [ lien ] , [ lien ] et [ lien ] ou en Géorgie [ lien ]  , envisagent de lancer une " révolution verte " dans le Caucase  , à l'image de la " révolution blanche " qui a avorté cet hiver en Russie .

Des " rubans verts " - pompeusement baptisés " rubans de la mémouâre " - ont été déjà distribués via des sites se réclamant du terrorisme Islamiste et séparatiste Circassien . D'ors et déja plusieurs manifestations anti-Russes sont prévues à cette occasion à Istamboul , plus particulièrement dans le quartier de Besiktas . [ lien ]  

  A Istamboul , le soutien financier au terrorisme Islamo-séparatiste Circassien a une adresse bancaire : IBAN NO: TR61 0001 0007 6535 5861 4850 06  !

 

 

 

  В Турции прошла конференция

  Kafkasya Konferansı 13 Mayıs 2012may-day-1 

  image2  null

 

 

Repost 0
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 14:45
MOSCOU, 16 mai - RIA Novosti

Le président Bachar al-Assad a confirmé les informations selon lesquelles des rebelles Syriens avaient suivi des entraînements dans des camps militaires au Kossovo.

"Nous disposons d'informations confirmant qu'un groupe d'opposants Syriens s'est rendu au Kossovo pour y acquérir de l'expérience en matière d'intervention armée, en matière de démarches à accomplir pour amener l'OTAN en Syrie", a déclaré le chef de l'Etat syrien dans une interview à la chaîne de télévision Rossia 24.

M. Assad a souligné que les autorités Syriennes tenaient ces informations de sources sûres

 

Fin avril, l'agence serbe Tanjug, se référant à l'opposant Syrien en exil Ammar Abdulhamid, a annoncé que les rebelles utiliseraient l'expérience de l'Armée de libération du Kossovo (UCK) pour combattre le régime de Bachar al-Assad. Selon M. Abdulhamid, les opposants ont promis de reconnaître l'indépendance du Kossovo en cas d'arrivée au pouvoir à Damas.

Pristina a confirmé être en contact avec l'opposition Syrienne, mais a réfuté les allégations concernant l'entraînement de combattants.

L'UCK est un groupe séparatiste armé de Kossovars Albanais, qui a combattu la police et l'armée Serbes lors du conflit de 1998-1999 dans l'ex-Yougoslavie. L'UCK a été dissoute à l'été 1999 après l'entrée au KoSsovo des forces internationales KFOR placées sous le commandement de l'OTAN. Après la dissolution de l'Armée de libération, certains de ses combattants ont embrassé une carrière politique. Ainsi, l'un des chefs de l'UCK, Hashim Thaçi, dirige depuis longtemps le gouvernement Kossovar.

 

Syrie: Assad confirme les entraînements de rebelles au Kosovo

 

Repost 0
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 23:49

L'analyste Russe Serguei Lebedev rejoint mon analyse sur la déterioration des relations Franco-Russes avec l'arrivée au pouvoir du Socialiste François Hollande .[ lien ]

 

 Soulignant que les Gaullistes ont toujours entretenu des relations avec l'URSS basées sur des considérations géopolitiques , un flambeau repris aujourd'hui par le Front National de Marine le Pen , il note le poids de l'idéologie dans la gauche Française en matière de RI .

Pour Serguei Lebedev ,  la diplomatie Française vis à vis de la Russie sera marquée par des ingérences aux noms des " drouâdelôms " et de la " défense des minorités " .

Contrairement à Serguei Lebedev qui espère pouvoir se tromper sur la détérioration des relations Franco-Russes , je n'ai pas de doutes sur ce point  ! [ lien vers article ]

 Serguei Lebedev ne mâche pas non plus ses mots sur les circonstances de l'election de François Hollande qu'il compare à un  apparatckik Soviétique , citant Grigori Yavlinsky .:

Une " la masse parasitaire de la population étrangére , des non-autchtones de nationalité Française " , de même que les minorités religieuses ( musulmans , juifs ,.. ) ont voté pour le Parti Socialiste !

 

 

 

 

Repost 0
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 18:56

Une fois de plus les pires scénarios concernant le Kossovo se confirment : Cette " zone grise " devient le terrain d'entraînement des groupuscules terroristes islamistes . Mais peut-on parler d' "échec " de l'OTAN et de la " communauté internationale " © ? N' était -ce pas in fine l'objectif final de la partition du Kossovo de la Serbie : Créer une base opérationnelle d'un " terrorisme contrôlable " , le " bon terrorisme " de MM . Korbelová - Allbright et Brzeziński , au milieu des Balkans ?

  

MOSCOU, 14 mai - RIA Novosti

 

Moscou exhorte les organisations internationales présentes au Kossovo à empêcher que cette région ne se transforme en camp d'entraînement pour commandos, lit-on lundi dans un communiqué du département de l'Information et de la Presse du ministère Russe des Affaires étrangères.[ lien ] ,  [ lien ]   et [ lien ]

 

"Ces derniers temps, les informations relayées par certains médias sur des contacts entre l'opposition syrienne et les autorités de ladite République du Kossovo attirent l'attention. D'autant plus qu'il ne s'agit pas seulement d'"échange d'expériences" en matière d'organisation de mouvements séparatistes pour renverser des régimes en place, mais aussi d'entraînement de commandos Syriens sur le territoire du Kossovo", indique le document.

Le communiqué précise que les commandos en question s'entraînent dans des zones qui ressemblent géographiquement aux reliefs syriens.

"La création de centres d'entraînement dans des anciennes bases de l'Armée de libération du Kossovo - UCK -  n'est pas exclue", est-il expliqué.

La Syrie est secouée depuis plus d'un an par un mouvement de contestation contre le régime de Bachar el-Assad, qui a hérité le pouvoir de son père. Les affrontements entre forces de l'ordre et manifestants ont fait à ce jour, selon l'Onu, plus de 9.000 morts. Les autorités Syriennes démentent ce chiffre et assurent que des bandes terroristes entraînés et financés par l'étranger opèrent dans le pays .

 

 



Note de l'Editeur : Le MAE Russe souligne que le relief de certaines zones du Kossovo ressemble à celui de certaines régions Syriennes - в географическом плане схожие с сирийскими рельефами. Il ya une dizaine d'années la télévision Russe avait accusé le 27éme BCA de gérer des  "camps de vacances " pour " jeunes des banlieues " [ Echirolles , Minguettes ,...] dans la Vallée de la Romanche [ 38 ] en notant que ces vallées avaient la même topographie que les vallées du Caucase Russe ...

 L'agence Serbe " Tanjug " a rapporté que des responsables de l' " opposition démocratique Serbe " © , dont Ammar Abdulhamid , ont explicitement reconnu qu'ils allaient s'inspirer des tactiques de l'UCK en Syrie  et qu'en cas de prise de pouvoir ils procédéraient à la reconnaissance du Kossovo .

Rappellons ici que la stratégie de l'UCK consistait à harceler les forces de sécurité Serbes puis à se camoufler au milieu des populations civiles afin de provoquer des " dommages collatéraux  ", inévitables , lors de la riposte des forces Serbes ![ lien ]

Selon les autorités militaires Serbes , l'opération serait supervisée par Washington qui metterait à disposition des terroristes Islamistes Syriens les infrrastructures de l'OTAN dans la région . Le responsable Shiptar qui pilote cette opération serait Veton Surroi , un politicien introduit auprès de la NED et de l'OTAN [ lien ] . On s'étonne de pouvoir encore s'étonner !

 

 

 

 



Le Kosovo, camp international d'entraînement pour commandos (Moscou)

  Косово готовит боевиков для оппозиции Сирии

Repost 0

Liens