Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 16:35

La question était bien de savoir " qui " allait prendre la place de l'Espagnol Repsol , exproprié au mois d'avril 2012 , au sein du groupe Argentin Yacimientos Petroliferos Fiscales - YPF : Le Brésilien Petrobras [ lien ]  , le Chinois Sinopec[ lien ] ou une société Russe [ Rosneft - Gazprom ] , voir une major Anglo-Saxonne comme Chevron ou ExxonMobil [ lien ] ?

La réponse est d'ores et déja tombée pour les actifs gaziers de la société Argentine : Ce sera très probablement la société Russe Gazprom ! [ lien ] et [ lien ]

 

Le MAE Argentin Héctor Timerman vient d'annoncer que lors d'une rencontre bilatérale avec le Président Russe Vladimir Poutine dans le cadre du G-20 qui se déroule à Los Cabos , la Présidente Argentine Cristina Fernández de Kirchner a invité la socièté gazière Russe Gazprom a entamer des discussions avec les représentants d'YPF pour développer des projets en commun . Parmi ces " projets " , il y a très certainement la mise en valeur du gisement d'hydrocarbures non conventionnelles [ pétrole et gaz de schiste]  de Vaca Muerte . [ lien ]

 

 Presque aussi étendue que Taiwan, Vaca Muerta a une superficie de 30.000 km2, dont 12.000 km2 sont détenus par YPF. La partie la plus grande se trouve dans Neuquén et l'autre dans Mendoza, deux provinces frontalières du Chili. Considéré en son temps comme le " joyau de la couronne " de Repsol , ce gisement est aussi présenté comme le déclencheur de l'action en réapropriation et déguerpissement entreprise par Cristina Fernández de Kirchner . [ lien ] et [ lien ]

 

 

Le choix du Russe Gazprom pourrait s'expliquer pour la raison principale suivante : Il fallait trouver une société , de préférence une pétrostatale , qui soit immune à une éventuelle action en justice de Repsol et qui soit dotée à la fois des compétances techniques pour exploiter ces réserves mais aussi disposant de solides réserves financières . YPF se trouve en effet à court de ressources financières pour développer ses dernières découvertes . [ lien ]  

Repsol avait prévenu dés l'annonce de son expropriation que des actions en justice seraient entamées contre toute société investisant dans YPF . [ lien ]

Avec la Russie et Gazprom , l'Argentine trouve à la fois une société et un état partenaires qui ont su  mener  avec succés des actions de réapropriation des ressources naturelles sans que des actions en justice sur le plan international aient pu entraver le processus : Gazprom avec Shell sur le dossier du gisement gazier de Sakhaline en 2006 par exemple [ lien ] ou Rosneft avec les actifs de l'escroc Mikhail Khodorkovsky dans Yukos .

Cerise sur le gâteau : Après la perte de ses actifs Argentins , l'une des principales possibilités de développement pour Repsol réside sur ... la Russie !  [ lien ]

Pour Gazprom , la proposition de la Présidente Argentine est l'aboutissement partiel d'un rêve caressé depuis 2008 : Les actifs de Repsol en Amérique Latine  ! [ lien ]

  A cette époque celui qui allait devenir le Premier-Ministre Espagnol , Mariano Rajoy ,  avait déclaré en évoquant la possibilité de cette acquistion   : " Notre pétrole , notre gaz , notre énergie ne peuvent pas devenir la propriété d'une société Russe : Cela ferait de nous une nation de 5éme division "  ... [ lien ] 

 

La participation au projet de Vaca Muerte permetterait aussi à Gazprom d'acquérir des actifs , au sein de la troisième réserve potentielle mondiale après les EU et la Chine  , dans les gazs de schiste , une diversification nécessaire après le GNL des projets Sakhaline et Shtockman au gaz Sibérien acheminé par gazoducs qui constitue encore le " fond de commerce " de Gazprom .

 

 

Le choix de la Russie et de Gazprom pourrait aussi s'expliquer par des raisons stratégiques et historiques ! Au cours de l'entretien qu'elle a eu avec le Président Poutine , la Présidente Kirchner a souligné le soutien de l' Urssie à la souveraineté Argentine sur les Malouines , [ lien ] plus particulièrement  lors de l'agression Britannique de 1982 [ lien ] et jusqu'à la session de l'ONU du 16 juin dernier [ lien ] et [ lien ] . Les deux chefs d'état ont du certainement évoquer la founiture par le renseignement militaire Soviétique de photos satellitaires qui ont permis à l'aéronavale Argentine la localisation des navires Britanniques et leur destruction . [ lien ]  L'aide Soviétique , on l' a découvert récemment , a aussi consisté dans la fourniture d'armes dans un schéma qui impliquait le Brésil ,  Cuba , le Pérou et la Libye du Colonel Khadafi . [ lien ] et [ lien ]

Aprés un premier vol intercepté par la FAB , le Brésil a autorisé un véritable " pont aérien " pour ravitailler en armes et munitions [ très probablement Soviétiques ]  l'Argentine .

 

Au cours de cet entretien la Présidente Argentine a dénoncé  la militarisation croissante de l'Atlantique Sud dont elle rend la Grande-Bretagne responsable . Cette discussion pourrait être un appel à la Russie pour fournir à l'Argentine des systémes d'armes de " déni de zone " comme des Su-32 ou Su-35 équipés de missiles anti-navires . Ceux-ci pourraient réequilibrer en faveur de l'Argentine un rapport de forces actuellement trop asymétrique et donc influencer le réglement diplomatique de la question de souveraineté  sur un espace de près de 3 Mio de Km2 dans l'Atlantique Sud . Selon le MAE Argentin les discussions stratégiques entre la Présidente Kirchner et le Président Poutine ont porté non pas seulement sur l'archipel des Malouines mais  sur un espace " de l'Antarctique aux côtes de l"Afrique " . [ lien ]  

 

 

 

null 

 

 

 

Importante hallazgo: YPF encontró 927 millones de barriles de petróleo no convencional en Neuquén

 

 

 

 

 

 

null 

 Litígio entre Argentina e Inglaterra nas ilhas Malvinas —Explosão da fragata inglesa "Antelope" no Estreito de Sam Carlos Foto: Arquivo O Globo

Repost 0
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 18:52

Russia Rejects Media Reports of Sending Warship to Syria .

Militares rusos desmienten envío de un buque de desembarco a Siria 

Russlands Schwarzmeerflotte: Keine erhöhte Bereitschaft wegen Syrien

Cette dernière semaine plusieurs rumeurs ont été distillées par les responsables politiques Occidentaux ,  et servilement reprises  par les mediats , concernant les relations Syro-Russes .

- Des livraisons d'hélicoptères , voir l'installation d'une " Ligne Morice " Russe sur la frontière Syro-Turque .

- Des discussions sur l' " aprés Al-Hasasd" entre des diplomates Occidentaux et Russes .

 

 

Ne voulant pas faire " doublon " , je vous invite à consulter ici le site Infosyrie pour la réfutation de la part de la diplomatie Russe des assertions de Mme Victoria Nuland reprises servilement en écho par notre pitoyable Laurent Fabius qui chausse à l'occasion les babouches d'Alain Juppé dans l'agression verbale contre les chefs politiques Syriens .

 

Sur la question des radars installès à la frontière Syrienne , vous pouvez lire  une partie de ma réponse ici . J'écris bien " une partie " car M.Malbrunot a fait supprimer deux de mes réactions dans l'article et a fait supprimer mon commentaire sur son blog . Il n'aime pas apparemment  que je souligne son incompétance crasse en électronique militaire [ Il confond un radar de surveillance périmétrique terrestre et un radar de veille aérienne ! ] et mon petit rappel sur l'histoire du sandjak d'Alexandrette , la question des Arméniens qu'il esquisse dans son article et surtout sur la trahison de la classe politique et de l'armée Française - à de rares exceptions dont certains officiers de Gendarmerie - vis à vis de populations qui se sont placées sous notre protection .[ lien ] 

 

Depuis ce matin une nouvelle est diffusée par les mediats Occidentaux qui affirme que la Russie a dépêché deux navires de débarquement de la Flotte de la Mer Noire à destination du port de Tartous .[ Lien ]  et [ exemple caricatural ]

 La mission de ces navires " suivis par le renseignement militaire Us " ( SIC ! )  serait de débarquer des troupes de marine afin de préparer le raptriement des ressortissants Russes et le démontage d' "installations sensibles " dans la base navale de Tartous . Comme on pouvait s'y attendre il s'agit de nouveau d'une désinformation ! [ lien ] et [ lien ]

 Les navires et les équipages de la base de Sébastopol  sont dans un état de préparation au combat  de 12h , niveau d'alerte normal en dehors de périodes de tension internationale . 

 

Il faut bien sûr suivre à la trace le cheminement de cette désinformation  avant sa reprise servile pas nos agences , plumitifs et autres " experts " ! Elle serait partie de CNN , The Washington Post , NBC News d'aprés des " sources " au sein du Pentagone et en Oukraïne ! Elle a , bien sûr , été reprise par les sites de propagande sionistes JSS News et Dekbafile . On s'étonne de pouvoir encore s'étonner ! Le plus " comique " dans cette histoire et qu'il se trouve encore des cerveaux de " géopolitologues "  pour " analyser " cette ...[dés]information ...[ lien ]   et [ lien ] 

 

Quand à l'objectif de cette désinformation à deux brouzoufs et trois kopecks il est clair : Créer un climat de doute à Damas , plus particulièrement chez les chefs militaires Syriens , sur l'engagement  de la Russie auprés des  chefs politiques et mlilitaires Syriens . Pour le coup , c'est encore loupé !

 

"Nikolai Filchenkov"

 

 

 

 

Repost 0
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 23:21

La lecture des commentaires sur la position - constante - de la diplomatie Russe concernant la " Question Syrienne " laisse rêveur quand au degré d'auto-persuasion qu'ont les " experts " , les plumitifs mais aussi des diplomates aguerris et les chefs politiques Occidentaux [ Juppé , Hollande , Clinton , ... ] sur " l'évolution de la position Russe " et le " lâchage de Al-Hassad " par la Russie . Rappelons ici que la diplomatie Russe , au delà des liens personnels qui existent entre les chefs politiques Russes et Syriens qu'il faut prendre en compte , s'est toujours opposée à toute ingérence dans les affaires intérieures Syriennes et donc n'a jamais " soutenu " le Président Al-Hassad ! Lorsque les commentateurs Occidentaux parlent de " lâchage " , il ne font que transposer leur volonté de s'ingérer dans les affaires intérieures Syriennes - en demandant le départ du Président Al-Hassad comme préliminaire à tout réglement du dossier - à la diplomatie Russe .

 

L'autre fossé qui sépare les points de vue Occidentaux et Russes concerne les " massacres "  de Houla et de Mazraat al Qoubir . Ceux-ci devaient constituer l'élèment pivot , un " Racak moment " ou " Benghazi moment " [ lien ] , qui amenerait la Russie à modifier sa position et ne plus opposer son veto à une action armée de la " communauté internationale " contre la Syrie . Ces " événements " ont a contrario montré  que le pathos déployé ad nauseam  pour essayer d'infléchir la position Russe , au delà d'emporter l'adhésion des opinions publiques Occidentales [ lien ] , n' a pas su influencer le logos des chefs politiques et des cadres de la diplomatie Russe .  

Ceux-ci n'hésitent d'ailleurs plus désormais à accuser à mots à peine  couverts les agissements des services de renseignement étrangers . On peut ici noter que la diplomatie Russe dispose comme outils d'aide à la décision son réseau de renseignement du SVR  - son directeur Mikhaïl Fradkov s'est rendu en Syrie avec Serguei Lavrov début février 2012 - mais aussi du réseau de plusieurs milliers , certaines sources évoquent près de 50 000 , couples  binationaux .

 

Nos plumitifs , " experts " et chefs politiques doivent comprendre que si les théories de la " guerre informationelle " et de manipulation des masses décrites par Alvin et Heidi Toffler sont connues à Moscou , il n'en reste pas moins que les chefs politiques et diplomates Russes " fonctionnent " avec un autre schéma mental ou la rationalité dans la gestion des crises prévaut sur l'émotionnel .

 

Voici donc un résumé des positions Russes sur ces " massacres " .

 

1- Dés que le " massacre de Houla " © a fait la une des depêches le représentant permanent adjoint Russe à l'ONU , Alexandre Pankine , a mis en doute la version diffusée par l'OSDH , un bombardement par des blindés , pour évoquer des massacres commis à l'arme blanche .

"la majorité" des victimes à Houla ont été tuées par arme blanche ou "exécutées à bout portant". "Il est probable que il s'agit d'une provocation, parce que tout s'est déroulé dans des circonstances mystérieuses"[ lien ]

 

Cette position a été réaffirmée aujourd'hui par Alexeï Pouchkov, chef de la Commission pour les Affaires internationales de la Douma : " "Les libéraux pro-occidentaux mentent, en affirmant qu'à Houla, toutes les victimes auraient péri, suite à "l'usage d'artillerie tirée depuis des chars". La vérité est que presque tous y ont été égorgés ou tués par des balles tirées à bout portant (…) une pratique courante chez les islamistes".  [ lien ]

 

Celui-ci  a remarqué à Houla  une , Hummm ...." pratique" que l'on a observé lors du massacre de Melouza ou lors de celui de Bentalha orchestré par le GIA  : le " Sourire Kabyle " ! [ lien vers article ]

 

2- Dans le même temps,  Alexandre Pankine n'a pas exclu une implication de services spéciaux étrangers dans le massacre de Houla.[ lien ]  

 

3- Le chef de la diplomatie Russe Serguei Lavrov a quand lui réclamé lors d'un entretien avec l'émissaire spécial des Nations unies et de la Ligue arabe pour la Syrie Kofi Annan  :" une enquête objective et impartiale sur toutes les circonstances du drame est nécessaire, sous l'égide de la Mission d'observation de l'Onu en Syrie", signifiant ainsi que la Russie n'accepterait pas une réedition de l'enquête imposture qui a mené à l'intervention de l'OTAN en Serbie après le " massacre de Racak" © .[ lien ]

 

4- La manipulation du pathos lié au " massacre de Houla " pour justifier une intervention militaire , en particulier par le Président François Hollande aiguilloné par le philosophe juif sioniste Bernard-Henri Levy , a été fustigée  et dans une certaine mesure traînée en dérision par le premier adjoint du ministre Russe des Affaires étrangères, Andreï Denissov le 30 mai :

" Evoquer une intervention étrangère ressemble plus à une manifestation d'émotions politiques qu'à un calcul, une analyse et une approche équilibrée. Dans ces cas, il faut toujours se demander: et après?". [ lien ]

 

Sur les auteurs des massacres de Houla et de Mazraat al Qoubir et leurs soutiens internationaux , les diplomates Russes emploient de moins en moins la langue de bois ! Ce sont :

 

5- Les Islamistes aka  " certaines forces "

 

"La responsabilité pour tout ce qui se passe en Syrie n'incombe pas uniquement à son gouvernement, mais aussi en grande partie à ceux qui ne cessent de financer des formations paramilitaires illégales, recrutent des mercenaires, facilitent à ces derniers le passage de la frontière et flirtent avec des extrémistes de tout bord pour arriver à leurs propres objectifs politiques" a indiqué ce jour à Moscou le chef de la diplomatie Russe Sergueï Lavrov.[ lien ]  Et d'ajouter que lesdits objectifs [ politiques ]  étaient beaucoup fonction d'un aspect confessionnel. [ lire : Instauration d'un régime Islamiste ]

 

 

Il s'agit là d'une précision à la déclaration du 7 juin du  porte-parole du ministère Russe des Affaires étrangères Alexandre Loukachevitch à propos du massacre de Mazraat al Qoubir qualifié de " provocation atroce  " .[ lien ]   Au delà de l'aspect émotionnel de cette tuerie , largement exploité par les diplomaties Occidentales et les afiseurs d'opinions , les diplomates Russes gardent la tête froide pour analyser les objectifs de ces provocations .

"Il ne fait aucun doute que certaines forces recourent à des provocations atroces et odieuses afin de torpiller la mise en œuvre du plan de paix de Kofi Annan".  

 

 

6- Certains des  " partenaires de la Russie " au sein du CS de l' ONU : France , Etats-Unis et Angleterre .

 

"Certains de nos partenaires [ au sein du CS de l'ONU ] se livrent à des démarches pratiques visant à faire exploser la situation en Syrie au sens propre et au figuré" [ lien ]

Bien que la déclaration de Serguei Lavrov date du 10 mai , c'est à dire d'avant les " massacres " , elle  n'en constitue pas moins une déclaration ciblée dénonçant l'intervention militaire " underground " de l'Occident en Syrie . A ce titre elle accuse désormais les " Occidentaux " de complicité dans les exactions de Houla et de  Mazraat al Qoubir ., ce qui nous ramène à la prise de position d' Alexandre Pankine du dimanche 27 mai .

 

7 - La Séoudie , le Qatar , la Turquie avec le blanc seing , voir l'appui de l'OTAN

 

 

"Nous avons suffisamment de preuves confirmant que les rebelles reçoivent des armes et d'autres moyens dont ils ont besoin pour maintenir leur capacité de combat et que des renseignements sont mis à la disposition de l'Armée Syrienne Libre (ASL)".

 

"D'ailleurs, ces pays ne le cachent pas: nos collègues Saoudiens et Qatariens en parlent ouvertement. Hier, des hommes d'affaires syriens se sont réunis, si je ne me trompe pas, à Istanbul pour annoncer la création d'un fonds destiné à financer l'armée syrienne libre". a déclaré le 10 juin  le ministre Russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov lors d'un point de presse à Moscou. [ lien ]  

 "Lors d'entretiens privés, menés en l'absence de journalistes, nos collègues [ occidentaux de l'OTAN ]  se montrent parfaitement au courant de ce qui se passe réellement en Syrie".

 

Si les armements que reçoivent les terroristes Islamistes Syriens peuvent très bien provenir des pétromonarchies Islamistes du Golfe via la Turquie  , il n'en demeure pas moins que les " renseignements " ne peuvent provenir que d'états ou d'organisations disposant des moyens techniques [ drones , satellites , centres d'écoute ,... ] pour les fournir ! Et dans la logique de la déclaration du ministre Lavrov , il ne peut s'agir que d'une implication de l'OTAN ...

 

8- Les " amis de la Syrie "

 

"Nous estimons que les « amis de la Syrie » sont une structure nuisible, car leur activité se ramène de fait à différents subterfuges destinés à renverser le gouvernement en place à Damas et non à des démarches visant à appliquer le plan formulé par Kofi Annan" a rajouté le jour même le délégué permanent de Russie aux Nations unies, Vitali Tchourkine. [ lien ] Parmi ces " subterfuges " il ya la manipulation de l'émotion suscitée par les " massacres " pour imposer des sanctions dans le cadre du CS de l'ONU .

 

 

 

 

 

Sergueï Lavrov

 

Délégué permanent de Russie auprès des Nations unies Vitali Tchourkine

 

 

 h4ill694034bentalhaqx7

 

 

 

Repost 0
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 01:11

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Humour
commenter cet article
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 21:13

A la lecture des depêches on a l'impression de replonger en plein XIX éme siècle . Alors que la diplomatie Française et les diplomaties Occidentales prennent clairement position pour le fondamentalisme Islamique au Proche-Orient en soutenant l' " opposition Syrienne " ©, la Russie apparaît comme la puissance garante de la survie de la Chrétienté en Orient .

Ce faisant elle prend le relais de la France au XIX éme siècle [ lien ] et durant la première moitié du XX éme siècle   [ lien ] et [ lien ] , de la Grèce au cours de la seconde moitiè du XX éme siècle [ Comment la Grèce a abandonné la Palestine ] .

La Russie prend même le relais du Vatican dont les diplomates s'affichent sans pudeur aux côtés du ceux du Qatar , de la Séoudie et des terroristes islamistes *Syriens*  et qui cherchent à museler les appels de détresse des Chrétiens Syriens .[ lien ]

Notons ici que l'on retrouve au sein des " amis du peuple Syrien " [ sic ! ] la même alliance anti-Russe qu' à la veille de la Guerre de Crimée : Islamisme ( Empire Ottoman ) - France - Angleterre et Papauté !

 

Cette action de la Russie en Syrie a été analysée par Antoine SFEIR . [ lien ] , [ lien vers article ] et [ lien vers article ] C'est désormais dans  les Lieux Saints que s'exerce le " soft power " de l'Orthodoxie Russe .

La Société Impériale Orthodoxe de Palestine - Императорское Православное Палестинское общество -[ site ] a été en effet dés sa fondation été conçue non pas comme une oeuvre uniquement missionaire mais bien comme un des vecteurs de la diplomatie d'influence de l'Empire Russe - la " puissance schismatique du nord " [ lien ] - au Proche-Orient  [ lien ] ,  une fonction géopolitique qu'elle retrouve aujourd'hui . Le MAE Russe , Serguei Lavrov , le reconnaît d'ailleurs implicitement dans son message de félicitation en affirmant que la SIOP contribue à renforcer la présence Russe en Méditerranée Orientale . [ lien ] et[ lien ] 

 

La diplomatie Sarkozyste ayant clairement rompu les liens avec la Chrétienté Orientale en apportant son soutien aux islamistes Tunisiens , Libyens , Egyptiens et Syriens [ lien ] , la diplomatie " Hollandaise " n'étant  pas manifestement disposée à renouer ces liens en raison du positionnement idéologique des conseillers du Président et du MAE , M. Laurent Fabius ,  la Russie retrouve son rôle naturel de puissance protectrice de la Chrétienté Orientale .

 

 

MOSCOU, 4 juin - RIA Novosti

Un centre de la science et de la culture Russe ouvrira prochainement ses portes à Bethléem, a annoncé lundi Sergueï Stepachine, président de la Société Impériale Orthodoxe de Palestine.
"L'inauguration solennelle du centre aura lieu en juin", a déclaré M. Stepachine lors d'une réunion de la Société.

La construction du centre a été financée par la compagnie pétrolière Russneft et personnellement par son PDG Mikhaïl Goutseriev.

Situé non loin de l'endroit où Jésus-Christ est venu au monde, le centre de la science et de la culture Russe abritera une école, des cours de Russe et des espaces conçus pour des manifestations culturelles.

Cette année, la Société Impériale Orthodoxe de Palestine célèbre son 130e anniversaire. Créée avec l'autorisation du tsar Alexandre III de Russie, la Société se fixe pour mission de faciliter les pèlerinages des orthodoxes en Terre Sainte et d'encourager la coopération culturelle avec les peuples du Proche-Orient. La Société déploie également des efforts en vue de faciliter la restitution des biens immobiliers perdus par la Russie après 1917.

En janvier 2011, un musée et un parc Russes ont été inaugurés dans une autre ville palestinienne, Jéricho.

 

 

 

 

Здание Сергиевского подворья в 19-м веке. Общий вид.

 

 

 

On the way to Jericho (Er-Riha), Jordan, etc. Russian pilgrims at the Jordan

 

 

 

Road Trip

 

 

La Russie a fait de la chrétienté d'Orient une diplomatie parallèlle.

 

 

Bethléem

 

Repost 0
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 18:32

L'ensemble des documents montrant la position Russe sur la question de la défense

anti-missile balistique en Europe , exposée lors de la conférence de Moscou des 3-4 mai 2012 , est disponible sur ce lien [ en Russe et en Anglais ]

http://www.mil.ru/conference_of_pro/news/more.htm?id=11108033@egNews

 

 

On y trouve en particulier la présentation du projet Russe de " zones sectorielles de responsabilité "  [ lien ] que l'omerta des " experts " qui dénaturent la position Russe oublie toujours d'évoquer .

 

Sectoral_defense_2012-05-03.png

 

 

 

null

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 17:28

Une fois de plus la Russie manifeste ce que l'on pourraît appeler son " courage géopolitique" face à la " communauté internationale " Occidentalo-centrée à l'occasion de ce qui s'apparente à une vaste et méprisable tentative d'intoxication des opinions publiques comparable à l' " affaire des couveuses Koweitiennes " © , au " bombardement du marché de Markale " © ou au " massacre de Račak " © . [ voir l'analyse d'Andrei Murtazine sur Ria Novosti qui évoque un " scénario Yougoslave " , citant la manipulation de Racak

  

Il est en effet pas besoin d'être un grand clerc et un grand expert des affaires militaires pour comprendre que les photos difusées par la " résistance Syrienne " ©  des victimes du

" massacre de Houla " relèvent d'une tentative d'intoxication : Comme le souligne le  représentant permanent adjoint Russe à l'ONU, Alexandre Pankine ,  "la majorité" des victimes à Houla ont été tuées par arme blanche ou "exécutées à bout portant". "Il est probable que il s'agit d'une provocation, parce que tout s'est déroulé dans des circonstances mystérieuses", a annoncé M.Pankine aux journalistes .

"Nous ne pouvons pas supposer que cette tuerie répondait aux intérêts du gouvernement syrien à la veille de la visite de Kofi Annan", a indiqué le diplomate.

Dans le même temps, le responsable n'a pas exclu une implication de services spéciaux étrangers dans le pilonnage de Houla.[ lien ]  

   

On peut en particulier se poser la question de savoir pourquoi ces malheureuses petites victimes " prises sous un bombardement " ne présentent aucune trace de poussière sur le visage et à fortiori sur les vêtements - intacts sans aucune déchirure par éclat d'obus - et aucune echymose !On peut ainsi faire aisément la comparaison entre les photos ( horribles ) prises à Houla et celles ( tout aussi horribles ) prises à Gaza lors de la dernière agression Sioniste ! En fait au vu de ces terribles images des victimes du " massacre de Houla" , c'est au massacre de Melouza durant la Guerre d'Algérie auquel l'on pense et  aux blessures si, Humm.... " caractéristiques " - une " marque de fabrique " , un " copyright " et un " patented " qui signe ses auteurs et qu'évoque l'ambassadeur Pankine - que l'on a pu y relever ! Il faut d'autre part que l'on explique à un être doué de raison comment des traces de blessures à l'arme blanche peuvent apparaître sous des vêtements intacts !...

 

Quand au chef de la diplomatie Russe , Sergueï Lavrov , il a déclaré ce matin "les deux parties ont à l'évidence pris part au décès de gens innocents, dont plusieurs dizaines de femmes et d'enfants. Ce secteur est contrôlé par les rebelles mais est aussi encerclé par les forces gouvernementales" après un entretien avec son homologue Britannique William Hague[ lien ] Le MAE Russe a aussi explicitement accusé l' " Occident" d'inciter les groupes de l'opposition à créer les condiditions d'une intervention étrangère .[ lien ]

 

Au delà des paroles , la solidarité Russe avec la " vraie Syrie " s'est aussi manifestée par des actes :

 

- L'Union douanière et la Syrie pourraient créer une zone de libre-échange, a annoncé vendredi dernier le vice-premier ministre Russe et représentant plénipotentiaire du président Russe dans la région fédérale du Caucase du Nord Alexandre Khloponine lors d'un entretien avec le ministre Syrien des Finances Mohammed Al-Jlailati.

"Lors de notre entretien, nous nous sommes dits qu'un éventuel accord sur la création d'une zone de libre-échange entre l'Union douanière et la Syrie pourrait être intéressant pour (…) le développement des échanges commerciaux Russo-Syriens. Je voudrais remercier le groupe d'experts de l'Union douanière pour les recherches effectuées à ce sujet", a indiqué le responsable.[ lien ]

 

- La Russie continue d'approvisionner la Syrie en charbon pour les centrales thermiques et les cimenteries [ un secteur stratégique  pour la reconstruction du pays ] .[ lien ] Cet accord pourrait s'étendre au fioul et à d'autres produits raffinés . [ lien ]  Lundi dernier, la Syrie a reçu 35.000 tonnes de fioul fournis par Venezuela. Un autre navire-citerne Vénézuélien est prêt à appareiller vers les côtes syriennes. Damas mène en outre des négociations avec l'Iran et l'Algérie sur l'importation de gaz en provenance de ces pays.



  - Un cargo chargé d'armes Russes , le " Professor Katsman " aurait accosté ce week-end dans le port de Tartous . [ lien ]  , [ lien ]   et [ lien ]  

 

Note de l'Editeur : J'ai décidé d'écrire cet article avec l'aide de mes neurones et non pas avec les fibres de mes muscles cardiaques !

 

null  null

 

  null

null 

 

 

 

 

Repost 0
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 14:56
MOSCOU, 28 mai - RIA Novosti

La Russie protégera sa frontière en Arctique au moyen de postes frontaliers automatiques et autonomes, a annoncé lundi à Moscou Vladimir Streltsov, chef adjoint du service de la frontière du Service fédéral de sécurité de Russie (FSB).

"De nouveaux postes-frontières dotés de postes de contrôle technique automatiques seront installés en Arctique. Ils fonctionneront en régime autonome", sans présence humaine permanente, a indiqué le général Streltsov.

"Nous utiliserons des moyens spatiaux et nos radars les plus modernes. Nous contrôlerons la situation à la frontière en Arctique en temps réel", a-t-il ajouté.

La création de nouveaux postes frontaliers est prévue par le programme fédéral Russe de développement de l'Arctique pour 2012-2020.

Selon les informations précédentes, la Russie envisageait de construire vingt postes dans le secteur arctique de la frontière d'Etat, dotés d'un effectif d'une vingtaine de gardes-frontières chacun.

  

   null

Note de l'Editeur :

Le service des gardes-frontières du FSB  utilise déja des postes frontaliers semi-automatisés dans le Caucase  [ lien vers article ] . qui ont déja fait leur preuve dans la " destruction des bandes armées illègales " , en particulier dans des tentatives de franchissement à partir de la Géorgie  .

On peut bien sûr spéculer pour savoir si ces postes de contrôle automatisés seront armés à l'instar des postes Sud-Coréens  .[ lien ]

Un exemple d'équipement de postes de combat semi-automatisés et téléopérés , mais pouvant aussi fonctionner en mode automatique comme les postes Sud-Coréens [ lien ] , est le poste de combat télé opérable et  escamotable «Горчак» . Développé à partir de 1996 par ОАО «Мотовилихинские заводы» et utilisé en Tchétchénie .[ lien ] Son équipement est le suivant :

 

- Capteurs de déplacement , télémétrie et de vision nocturne

- Mitrailleuse 7.62 ПКМ

- Mitrailleuse 12.7  НСВ-12,7

- Lance-grenades 30 mm АГС-17

- Lance missiles AC «Конкурс» et  «Фагот».

 

 

 

 

null

 Ce système de combat pourraît-être le " et beaucoup plus "qu'évoque le Général-Lieutenant Vladimir Streltsov dans son interview au journal Rossiyaskaya Gazeta à l'occasion du 500éme anniversaire du service des gardes-frontières Russes .[ lien ] , [ lien ]   et [ lien ]  

A l'instar du SISFRON Brésilien [ voir schéma ci-dessous ], le Général-Lieutenant Vladimir Streltsov souligne aussi l'importance du facteur humain et de la mobilité des unités dans la surveillance des frontières Russes . Il met ainsi en avant le rôle des populations locales qui doivent être " les yeux et les oreilles " du service des gardes-frontières ainsi que celui des Cosaques . [ lien vers article ]  et [ lien vers article ]

 

  Résumé historique : С Днём пограничника!

  [t_0002_907%255B4%255D.jpg][87fd3a755364bbbb71db7a598c5_prev%255B3%255D.jpg]

  [663b28a7c3a5f26850c1db82a68_prev%255B3%255D.jpg]108601165.jpg

     

[5710270afaba2a823cfcd1f18aa_prev%255B3%255D.jpg]

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 22:19

Face à la montée en puissance des actions  subversives dirigées par Tbilissi et Ankara et visant à déstabiliser le Caucase Russe dans la perspective des JO de Sotchi en 2014 au travers de la " carte Circassienne " , la communauté analytique Russe lance la contre-offensive .

Le RISS - Российский институт стратегических исследований ou РИСИ - Institut Russe d'Etudes Stratégiques , [ site ]  a tenu le 16 mai 2012 une conférence consacrée à " La question Circassienne et le facteur étranger " . Sans avoir les chevilles qui enflent , je pourrais écrire que tout ce que j'écris sur ce dossier dans ce blogue a été développé lors de cette conférence qui a constitué la " réponse Russe " aux différentes tentatives de déstabilisation du Caucase en cours . Les participants ont émis une série de recommandations qu'ils présenteront aux chefs politiques - et certainement militaires - Russes .  Il s'agissait lors de cette conférence d'analyser les questions qui représentent des menaces pour la sécurité de la Fédération de Russie et analyser l'influence des facteurs externes  :

 

1- La manipulation des populations Tcherkesses - Circassiennes du Caucase et surtout de la diaspora [ Turquie , Syrie , Géorgie , Etats-Unis , Israel ] - est une continuation du " Grand Jeu " , lutte géopolitique qui a opposé la Russie - l'Empire Russe - à l'Angleterre et aussi la France au XIX éme siècle .

Il ne faut pas oublier que si des agents du gouvernement Anglais comme  David Urquhart  ,James Stanislaus Bell  et John Augustus Longworth  ont soutenu les " peuples montagnards " du Caucase [ lien ] et [ lien ] , le gouvernement Français leur a envoyé des armes au XIX éme siècle [ lien ] et [ lien ] et que durant la Drôle de Guerre l'EM Français - Gamelin et Weygand - et la diplomatie Française - René Massigli - planifiaient des opérations de subversion dans le Caucase à partir du " Levant " [ Liban - Syrie ] avec l'aide des diasporas Tchétchènes et Tcherkesses . [ lire " Les plans secrets du GQG pendant la guerre - Paul Allard et operation pike britain versus the soviet union ]

L'objectif , aujourd'hui comme hier lors de la Guerre de Crimée  , étant de " chasser la Russie de la Mer Noire " .

 

 

2- Il faut faire le distingo entre la population Tcherkesse - pacifique et intégrée - résidant en Russie  et les activistes radicaux liès au terrorisme Caucasien et aux officines de renseignement étrangères .Le gouvernement Russe se doit de collaborer avec les représentations et organisations Tcherkesses représentatives mais tout contact avec les groupuscules extrémistes , liés au terrorisme Caucasien et aux agences de renseignement étrangères , est à exclure . Certains activistes Circassiens résidant à Munich veulent ainsi

" élever un monument à la gloire d'Hitler et de Himmler " , faisant allusion à " Institut für Kaukasus " de l'Abwehr durant la Seconde Guerre Mondiale . [ voir affiches ] [ lien ]  

La seule différence est que si il y a 65 ans la " liberté du Caucase "  était envisagée à Munich sous le signe de la swastika , elle est aujourd'hui planifiée à Tblissi et Ankara sous le signe de la burqua et de la chariah ! [lien ]

 

3- Les groupes radicaux qui essayent de développer la " question Circassienne " sont beaucoup moins nombreux qu'il n' y paraît ou qu'ils essayent de le faire paraître . La plupart du temps ils sont composés de un ou deux membres et utilisent des réseaux sociaux comme "  "Odnoklassniki.ru", [ " Copains d'avant " ] pour leur propagande  . De la même manière la " blogosphère Circassienne " reprend en copié-collé la propagande Russophobe élaborée à Tbilissi , Ankara ou Washington . L'objectif avoué de ces groupes radicaux est d'affaiblir les positions de la Russie dans le Caucase et sur les rivages de la Mer Noire , au profi de puissances étrangères , en utilisant le levier des JO de Sotchi et d'un prétendu " génocide Tcherkesse " consécutif à l'exode des populations Circassiennes au XIX éme siècle .

 

4- La reconnaissance du " génocide Tcherkesse " par le parlement Géorgien le 20mai 2010 est une opération de politique étrangère visant à déstabiliser la Russie . Ainsi le texte possède une version Russe alors que les résolutions du parlement Géorgien sont d'habitude uniquement publiées en Géorgien et en Anglais .

 

5- Les activistes radicaux de la diaspora Circassienne liés au terrorisme Caucasien reçoivent le soutien de centres analytiques Etasuniens comme " The Jamestown Foundation " et d'organes de propagandes liés directement à l'administration Us : " Radio Free Europe "[ lien ] , " Radio Svoboda " et " Voice of America " [ lien ] . Certains des happenings de la diaspora Circassienne liès à des actions visant au boyocott de JO de Sotchi de 2014 semblent d'ailleurs être organisés en collaboration et à destination de ces medias . Ces activistes bénéficient désormais du relais de medias internationaux comme Newsweek [ lien ]  , BBC World Service ,...et même The Economist  [ lien ] et Haaretz  [ lien ]  !

 

6- La Géorgie développe depuis septembre-octobre 2011 une politique pro-active de propagande à l'encontre des résidents du Caucase Russe[ lien ] : Suppression des visas , diffusion d'émissions de propagande en Russe via Pik.Tv . La Russie se doit de répondre à cette offensive Géorgienne , en particulier sur le plan de la propagande radio-télévisée , pour ne pas être déclassée dans le Caucase .

 

7- La Guerre contre la Géorgie d'aout 2008 et surtout la reconnaissance de l'indépendance de l'Abkhazie et l'Ossétie du Sud ont renforcé  la position Russe dans le Caucase , y compris auprès des populations Circassiennes .  C'est ce qui expliquerait par exemple l' appel " incongru " et " illogique " de l'OTAN à la Russie à revenir sur la reconnaissance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud . [ lien ] et [ lien ] 

 

7- Plusieurs nations Occidentales envisagent en sous-main de boycotter , sous la direction des Etats-Unis , de l'Angleterre, d'Israel  , de l'Allemagne et de la Géorgie , les JO de Sotchi . Les travaux de construction d'un site olympique  , initialement prévu pour 2018 , " alternatif " à PyeongChang  en Corée du Sud s'accélèrent tandis que l'OTAN a été consulté pour assurer la sécurité de ces jeux  ...dés 2014 !

 

8- Les historiens et les clercs Russes se doivent d'être mis à contribution pour contrer la propagande Géorgienne  , de la même manière les livres d'histoire doivent présenter de manière impartiale " les événements survenus dans le Caucase en mai 1864 " aux élèves Russes et plus particulièrement aux élèves de la région directement concernée . C'est ainsi que des documents historiques , ou présentés comme tels comme le " Mémorandum  du Général Evdokimov " , doivent être étudiés à l'aune des us et coutumes de la guerre , de la diplomatie de la seconde moitiè du XIX éme siècle et non de considérations " drouâdelômistes " et contemporaines . Le rôle et la responsabilité des puissances étrangères , essentiellement l'Angleterre , l'Empire Ottoman et la France , dans le " Muhajir " [ exode des Circassiens du Caucase ]  - Мухаджир - doit être réévalué . [ lien ]

 De la même manière la participation d'unités Géorgiennes  à la guerre contre les " peuples montagnards " du Caucase doit être rappelée ainsi que les appels récurrents de la presse Géorgienne du dernier quart du XIX éme siècle à " nettoyer l'Abkhazie " pour y installer des colons Géorgiens  . Le " droit au retour " , refusé par beaucoup de Circassiens soumis à la propagande Ottomane ,  accordé par l'Empire Russe et le tsar Alexandre II à la diaspora Circassienne résidant dans l'Empire Ottoman juste après la fin des hostilités , doit être remémoré .

Le fait que le gouvernement Impérial Russe ait affrété des navires auprès d' armateurs Français , Anglais , Ottomans pour transporter des Circassiens hors du Caucase ne constitue en aucune manière le début d'une preuve d'une politique planifiée d'épuration ethnique mais à l'aune des us et coutumes de l'époque marquait la volonté du gouvernement Russe de s'assurer que l'exil volontaire des " montagnards " s'effectuait dans les meilleurs conditions possibles .

 

9- A la diaspora Circassienne résidant en Turquie il doit être aussi rappellé que le gouvernement Turc qui les appuie au Caucase  , leur dénie sur son propre territoire l'usage de leurs langues alors que celles-ci sont autorisées et même enseignées sur le territoire de la Fédération de Russie .

 

10- Le gouvernement Russe doit appuyer les revendications des populations Arméniennes de la province Géorgienne de Djavakhétie et souligner la politique de " double standard " menée par les législateurs et chefs politiques Géorgiens : Reconnaissance d'un prétendu " Génocide Circassien " et refus de la reconnaissance du Génocide Arménien . Cela contraindrait d'ailleurs les Géorgiens à un "grand-écart " historico-politique  : Beaucoup de chefs politiques du gouvernement Jeune-Turc étaient issu de la diaspora Circassienne tandis que Les Tcherkesses-Circassiens de la diaspora dominaient parmi les agents de l'Organisation Spéciale [ Teşkilat-ı Mahsusa ]  de sinistre mémoire [ lien ] et [ lien ]

 

 

 

Si le 21 mai dernier les manifestations de la diaspora Circassienne à Istamboul [ lien ] , Anaklia en Géorgie [ lien ]  ,  Amman [ lien ]  , Beyrouth , Berlin , Bruxelles et dans le New-Jersey [ voir video de 2010 ] et [ lien ] ont eu un caractère explicitement Russophobe ,appelant à l' " expulsion de la Russie et des Russes hors du Caucase " et au boycott des JO de Sotchi ,  les manifestations qui se sont déroulées sur le territoire de la Fédération de Russie n'ont pas eu l'ampleur , loin  de là , et surtout le caractére de " révolution verte " et de grand raout  Russophobe qu'espéraient les activistes Circassiens liés au terrorisme Caucasien et aux services de renseignement étranger .[ lien vers article ] 

 

A Naltchik - capitale de la République  de Kabardino-Balkarie - c'est la commémoration de la " fin de la guerre  dans le Caucase " qui a été mise en avant . De nombreuses interventions ont été sibyllines quand aux véritables origines des guerres Russo-Circassiennes du XIX éme siècle :

" Ces guerres ont été imposées aux peuples aux noms d'intêrets politiques [ géopolitiques ?  ] . Mais toutes  les guerres se terminent par des traités de paix et nous devons préserver cette paix fragile dans le Caucase et dans toute la Russie "  a ainsi déclaré le professeur Kashif Unezhev en ajoutant  " Il y a de jeunes gens un peu ecervelés qui pensent que sans la Russie la vie ici  serait plus facile , mais ils ont tort : Sans la Russie il n' ya pas de Caucase ! " [ lien ] Le professeur Unezhev a souligné le rôle géostratégique du Caucase et que celui-ci a toujours fait l'objet de convoitises [  des grandes puissances  qui y ont organisés les conflits ]   : " C'est la région la plus importante de la terre ! "

A l'issue de la cérémonie les chefs religieux musulmans ont appellé dans une dou'a  à la miséricorde pour toutes les victimes , Russes  et Caucasiennes , de cette guerre .

 

Tcherkessk , capitale de la République de Karatchaevo -Tcherkessie , les représentants de la communauté Circassienne ont convié des représentants des Cosaques du Kouban , qui ont combattu aux côté de l'Armée Impériale Russe les " peuples montagnards  " , aux cérémonies du 21 mai .  C'est l'Ataman Viktor Borodkin [ lien ] qui s'est exprimé au nom de la communauté Cosaque : " Les périodes de confrontation [ entre les Cosaques et les " peuples montagnards " ] ont cédé la place à des relations pacifiques . Malgré l'énormité des pertes humaines de part et d'autre il y a toujours eu un désire sincère de paix et de cohabitaion entre nos deux peuples . Cette guerre ne nous a pas amené à nous haïr ".

 

Le vice-président de l'Assemblée de la République de Karatchaevo -Tcherkessie , Ruslan Khabov [ lien ]  , a quand à lui été on ne peut plus explicite sur les responsabilités historiques de ces guerres du Caucase du XIX éme siècle , rejoignant l'analyse des experts du RISS il a déclaré : " Dans l'histoire de la Russie il n' ya pas que des pages glorieuses mais aussi des pages amères et honteuses . L'histoire peut être réecrite selon les chefs politiques , les gouvernements , mais on ne peut pas la modifier . La triste vérité de la guerre du Caucase , c'est que le Caucase est devenu la tombe  commune et fraternelle de centaines de milliers de " montagnards " et aussi de centaines de milliers de soldats Russes tombés dans l'affrontement de forces géopolitiques ".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

null 

 

 

null  547641 10150861127559213 625134212 9891102 545283220 n

  550985 10150861079324213 625134212 9890822 1875852862 n

  null 

 null nullМероприятия, посвященные Дню памяти жертв Кавказской войны, прошли в Карачаево-Черкессии. Фото http://kchr.info

 null 

 

 

 

 

 

 

nullnull 

Repost 0
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 14:29

Pour ceux qui s' "étonnent" de la " partialité " des médiats Français concernant la Russie , un élément d'appréciation sur les " sources " ! Notons ici que l'on pourrait écrire la même chose lorsqu'il fut question dans ces mediats de la Libye ou que ceux-ci parlent de la Syrie , de l'Iran , du Venezuela ! Une consultation du pedigree des " experts " interviouvés est souvent édifiante ...

 

Dans un article précédent consacré à une réunion à Istamboul en soutien au terrorisme Islamo-Circassien dans le Caucase Russe , j'avais évoqué la personnalité de Yukiko Kikuchi , militante Japonaise proche des irrédentistes Japonais sur les dossiers des Kouriles , égérie et thuriféraire du terrorisme Islamo-Caucasien , récemment convertie à l'Islam ! [ lien vers article ]

 

On apprend de sa propre voix au cours d'une interview [ voir video ] que Dame Yukiko Kikuchi a séjourné en Géorgie dans la gorge de Pankissi , hâvre accordé par les chefs politiques Géorgiens aux terroristes Caucasiens .En effectuant des recherches sur le net avec son patronyme transcrit en Russe - юкико кикучи - on tombe sur ....une page de Radio France Internationale [ en Russe ] : " Le journal du Caucase de Yukiko Kikuchi .[ lien ] et ici [ lien ]

  

 

 

 

On s'étonne de pouvoir s'étonner !

 

 

  Nota à la rédaction de RFI : Bien entendu une copie d'écran de ces pages a été faite ainsi qu'une copie du fichier source .

 

 

 

 

 

Repost 0

Liens