Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 22:05

Site : Sherbashin.ru

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 14:57

Les " sanctions " que l'auto-proclamée " communauté internationale " envisage de déployer contre l'Iran ne conduiraient elles pas à une définanciarisation et démonétisation des circuits économiques internationaux ?

En privant l'Iran de l'accés aux circuits internationaux d'échanges bancaires , cette " communauté internationale" vient de créer un précédent qui remet à l'ordre du jour l'" économie physique " .

J'ai déja évoqué dans un article précédent la position de la Russie qui envisage de " dédollariser " et " déseuroiser "ses échanges avec l'Iran en acceptant les paiements en Roubles et Roupies Indonésiennes pour ses livraisons de blé .Un pas supplémlentaire vient d'être franchi avec l'annonce d'un possible échange " pétrole contre riz " entre l'Iran et l'Uruguay .

 

Le ministre Uruguayen de l'agriculture - Ministerio de Agricultura, Ganadería y Pesca, Tabare Aguerre [ voir photo ] , vient d' annoncer  que son pays était prêt à un échange " riz contre pétrole " pour peu que la partie Iranienne accepte cette offre .

" Si l'Iran désire échanger du riz contre du pétrole , nous sommes prêts à démonétiser ces transactions "

 

Outre le coup porté aux banques qui servent d'intermédiaires dans les échanges internationaux ( dépots de garanties ,... ) , la proposition Uruguayenne remetterait en cause le rôle des sociètés internationales de courtage en céréales .

 

L'Uruguay qui est le principal exportateur Latino-Américain de riz , et le 7éme exportateur mondial , a vendu l'année dernière 90 000 tonnes de riz à l'Iran . Les rendements y sont parmi les plus élevés au monde avec 7,5 tonnes à l'hectare prévus cette année . Les plus grandes zones de riziculture , situées le long de la frontière avec le Brésil , sont la proprièté de familles ou de capitaux Brésiliens . Cette présence Brésilienne dans les zones frontalières - la " frontière mouvante " -  résulte d'une politique proactive de défense des frontières initiée par le général- géopolitologue Golbery do Couto e Silva dans les années 60 . [ lien vers article ] 95% de la production Urugayenne est exportée . [ lien ]  

 

En octobre 2008, Mahmoud Ahmadinejad a rencontré le nouvel ambassadeur Uruguayen à Téhéran, Fernando Alberto Arroyo, spécifiant que l'Iran était déterminé à approfondir ses relations avec l'Uruguay. Il s'est d'autre part entretenu avec le Président Urugayen en mars 2011 à l'occasion du Nouvel An Iranien .[ lien ] 

Ces liens font parti d'une politique Iranienne proactive de rapprochement multivectorielle ( économie , énergie , défense , culture ) avec l'Amérique Latine qui porte aujourd'hui ses fruits .[ lien ]  

 

 La proposition Uruguayenne replace au coeur de l'économie , et de la géopolitique ,  des éléments tels que : Les bassins aquiféres [ 1kg de riz nécessite 1400 litres d'eau ![ lien ]  ] , la terre arable , les moissoneuse-batteuses , les moulins , les terminaux céréaliers , les navires céréaliers , les champs pétrolifères , les derricks , les oléoducs , les terminaux pétroliers , les pétroliers , la force de travail intellectuelle et physique ( " manpower " ) et la ...confiance  [ voir 2éme video ] ! La "monnaie " et ses circuits virtuels deviennent des élèments secondaires .

 

 

 

 

 

 

null

 

 

 

 

 

 

 

null

Repost 0
29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 02:26
MOSCOU, 28 mars – RIA Novosti

La Russie occupera la deuxième place au monde après les Etats-Unis pour les exportations de blé au titre de l'année agricole 2011-2012, a déclaré mercredi à Voronej le vice-premier ministre Russe Viktor Zoubkov.

"Nous estimons que nous pourrons augmenter les exportations de céréales en 2011-2012, les portant à 26-27 millions de tonnes, soit deux fois plus que pendant l'année agricole 2005-2006. Et si nous réussissons à atteindre un tel niveau des exportations, nous pourrons occuper la deuxième place mondiale en termes des exportations de blé à la fin de l'année agricole (le 1er juillet 2012-ndlr.)", a déclaré le responsable au cours d'une réunion consacrée aux travaux agricoles de printemps, convoquée par le premier ministre Russe Vladimir Poutine.

Selon le ministère Russe de l'Agriculture, la Russie avait exporté 22 millions de tonnes de céréales au 27 mars 2012 depuis le début de l'année agricole le 1er juillet 2011.

 

Note de l'Editeur : Les exportations de blé Russe deviennent un élèment régulateur des prix à l'échelle mondiale . L'annonce faite par les autorités Russes que la Russie ne contingenterait pas ses exportations cette année a ainsi  provoqué une baisse des prix .[ lien ]

La Russie intervient aussi sur les marchés en rendant inopérantes  certaines " sanctions "  de la " communauté internationale" , à l'encontre de l'Iran par exemple . Les banques Russes acceptenteraient  en particulier les paiements en Roubles et même en Roupies Indonésiennes !

Repost 0
27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 15:45
MOSCOU, 27 mars - RIA Novosti

La création du plus grand centre Russe de suivi spatial qui pourra rivaliser avec le plus puissant site de contrôle spatial au monde des îles Hawaii (Etats-Unis) [ lien ] , touche à sa fin dans l'Altaï (sud de la Sibérie), a annoncé lundi la Première chaîne de télévision Russe.

Le nouveau centre muni d'un télescope à laser sera capable d'obtenir des images de haute résolution représentant des satellites et d'autres engins spatiaux qui évoluent à des dizaines de milliers de kilomètres de la Terre.

Mis en service il y a quelques années, le premier télescope du centre de l'Altaï permet de préciser les coordonnées des engins spatiaux se trouvant à une distance de 40.000 km de la Terre.

Le deuxième télescope du centre, qui sera prochainement mis en exploitation, observera avant tout les orbites terrestres basses où évoluent la plupart des satellites. Les instruments optiques de haute précision conçus par les experts Russes prendront des photos détaillées des satellites, facilitant le dépistage des défaillances techniques.

Le Centre de l'Altaï pourra en outre fournir des informations objectives sur les lancements ratés avant que des fragments de satellites ou vaisseaux ne retombent sur Terre.

Le système Russe de navigation par satellite GLONASS figure parmi les priorités pour les spécialistes du centre qui contrôlent jusqu'à 50 satellites par nuit. Les données recueillies dans l'Altaï sont transférées au Centre principal de contrôle spatial.

Le centre de l'Altaï fonctionnera à plein rendement en 2013, selon la télévision.

 

 

Note de l'Editeur :

Les Soviétiques ont été les pionniers dans l'identification optique des objets spatiaux avec le complexe Okno - Окно - situé à Nurak dans le Tadjikistan [ voir photos ] . Celui-ci a été mis en service en 1979 .

Okno n'est pas sui generis un enfant du CMI Soviétique mis au point dans le plus grand secret dans une cité interdite mais à une histoire plus complexe : Au milieu des années 60 , des astronomes amateurs Soviétiques sont les premiers à entrevoir les possibilités des applications militaires d'un suivi optique des engins spatiaux . Sur un " coin de table " , ils construisent un télescope capable de suivre les satellites Telstar . De la même manière , faisant jouer leurs relations avec des physiciens [ échangeant parfois des saucissons contre un capteur infra-rouge !]  ils construisent le système de poursuite automatique avec des " composants " récupérés de bric et de broc : Tubes triodes récupérés sur de vieux postes pour la boucle de contre-réaction du système d'asservissement  , roues dentées dans des mécanismes les plus divers ,.....

C'est candidement , pratiquement leur " bidule " sous le bras , qu'ils iront frapper à la porte du CMI Soviètique ou ils seront plusieurs fois éconduits , avec le mépris le plus profond de leurs interlocuteurs , avant  qu'une équipe s'intéresse à leur projet...

 

Voir aussi : Уникальная станция слежения за космическими объектами строится на Алтае

 

 

Photos © English Russia  

 

 

 AIR SPACE DEFENCE TROOPS image #1546

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 17:02

Cela en devient lassant de le répeter mais pourtant les chefs politiques et militaires Sud-Américains ne cessent d'insister sur ce point .[ lien vers article ]

 Intervenant à l'amphitéatre de l' Escuela Militar de Chile devant plus de 600 participants , en majorité des militaires Chiliens , le MD Brésilien Celso Amorim a une fois de plus souligné la necessité de renforcer la coopération militaire régionale pour faire face à une éventuelle action prédatrice [ extra-continentale ] contre les ressources naturelles du continent .[ lien ]

 

 

" L'histoire nous enseigne que la possibilité que les actifs de notre région deviennent l'objet d'une compétition et de l'avidité internationale ne peut pas être rejettée , pour pacifiques que soient nos orientations politiques et pour tant que nous soyons ouverts au dialogue et à la négociation comme méthodes de résolution des conflits " . " Etre pacifique ne signifie pas être désarmé ! "

 

 

 

 

 

Repost 0
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 13:08

Le site officiel de la Présidence de la République Argentine vient de mettre en ligne le rapport complet de la " Commission Rattenbach " , ou pour paraphraser un rapport Français célèbre " Commission sur les événements qui se sont déroulés en Argentine et dans l'Atlantique Sud entre le 2 avril et le 14 juin 1982 ".

Le 2 décembre 1982 , le gouvernement militaire de Reynaldo Bignone par le décrêt Nº 15/82 décide la création d'une " commission d'analyse et d'évaluation des responsabilités politiques et militaires concernant le conflit dans l'Atlantique Sud " . Composée des représentants de l'Armée de terre , de la Marine et de l'Armée de l'Air , cette commission fut présidée par le Lieutenant-Général Benjamin Rattenbach , d'ou son nom " Informe Rattenbach " .  Tout comme pour la défaite Française de Dien Bien-Phu en Indochine[ lien ]  , ce rapport fit l'objet de tentatives de reécriture par les chefs des forces armées .

La presse Argentine  a déja commencé à le " disséquer "[ lien ] , personnellement je n'ai pas eu le temps de le consulter .  

Si le texte est le même que celui publiè il y a trente ans , c'est désormais un " document de référence " concernant ce conflit . [ lien ]   et [ lien ] 

  

Aujourd'hui les Argentins , et les autres , peuvent d'un simple " clic " penétrer au coeur du processus de décision de leurs chefs politiques et militaires pour des faits survenus il y a à peine trente ans . Quand est ce que cela sera possible pour les Français pour " les événements survenus en Asie entre 1946 et 1954 " et pour " les événements survenus en Afrique du Nord entre 1954 et 1962 " ?

 

Documentation : Le rapport de la commission Rattenbach sur le site officiel de la Présidence de la République Argentine : http://www.presidencia.gov.ar/component/content/article/108-gobierno-informa/25773-informe-rattenbach

"Existen numerosos actos de valor extraordinario, producidos en todas las FF.AA (Fuerzas Armadas) y FF.SS (Fuerzas de Seguridad) en el teatro de operaciones, por quienes, sirviendo a su deber, acreditaron la vigencia de nuestras mejores tradiciones castrenses."


 

 

"Debemos estar orgullosos por la hidalguía con la que procedieron las armas de la Patria, las que, en momento alguno, infringieron las normas de la guerra incurriendo en acciones reñidas con la ética de las tropas en lucha, tales como atacar, a las tropas, naves y aeronaves afectadas a las tareas de salvamento."


 "Más allá del resultado del conflicto bélico, nuestras FF.AA pueden estar satisfechas de su actuación durante la contienda, ya que enfrentaron a una potencia mundial de primera magnitud, apoyada política y logísticamente por los EEUU."

 

 

 Teniente General (R) Benjamín Rattenbach

 

 

  Rapport fait au nom de la commission chargée d'enquêter sur les événements survenus en France de 1933 à 1945 par Charles Serre, Rapporteur général, Député (8 août 1947)

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 12:27
SAINT-PETERSBOURG, 23 mars - RIA Novosti

Les réserves prospectées de gaz naturel en Russie dépassent à présent 50.000 milliards de mètres cubes, mais elles peuvent même s'avérer beaucoup plus importantes, a déclaré vendredi le premier ministre Russe Vladimir Poutine.

"A ce jour, les réserves prospectées de gaz naturel en Russie sont les plus importantes au monde et dépassent 50.000 milliards de mètres cubes. Il n'y a nulle part au monde plus de gaz qu'en Russie, mais ce n'est pas tout. Si l'on regarde plus attentivement et travaille davantage à ce que nous avons, ce sera beaucoup plus que 50.000 milliards", a relevé le chef du gouvernement lors d'une réunion consacrée aux livraisons de gaz naturel sur les marchés intérieur et extérieurs.

Et d'ajouter que l'élargissement de la prospection des gisements d'hydrocarbures restait toujours d'actualité.

"Nous avons pour cela tous les moyens, nous devons former des réserves pour l'avenir, en menant énergiquement la prospection géologique de nouveaux territoires, y compris sur le plateau continental arctique", a souligné M.Poutine.

Le plateau continental arctique recèle le quart des réserves mondiales d'hydrocarbures. Les pays riverains ont le droit de prospecter et d'exploiter les ressources naturelles sur leur plateau continental.

 

 

Note de l'Editeur : Alors que de états d'Europe Centrale essayent de développer l'exploitation des gaz de schistes pour " se libérer de la dépendance Russe " , il convient d'avoir des ordres de grandeur . Les réserves estimées de la Roumanie , de la Bulgarie et de la Hongrie  par exemple sont évaluées à ....538 milliards de m3  soit 1% des réserves Russes ! [ lien ]

L'" entrepot gazier " de la Russie est la péninsule du Iamal .

 

 

null

 

 

 

Repost 0
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 16:04

S'exprimant dans la " Voix de la Russie " lors de son analyse géostratégique et politico-militaire  hebdomadaire l'analyste militaire Russe Igor Korochenko , rédacteur en chef de la revue " Défense Nationale " et directeur du Centre d’Analyse du Commerce International des Armes - TSAMTO , a eu des propos très durs vis à vis des EU et de l'OTAN concernant la DAMB .

 

" En déployant la DAMB en Pologne , le système AEGIS dans les mers septentrionales et peut-être demain dans le Passage du Nord-Ouest Canadien , en Mediterranée ,  les EU veulent se comporter avec la Russie , mais aussi avec la Chine , comme ils se sont comportés avec les Amérindiens . Ils mettent un colt sur la tempe et disent : * Maintenant , donnez nous vos terres , vos femmes et votre or !* " " A l'heure actuelle seule la Russie , et dans une moindre mesure la Chine , avec son potentiel nucléaire stratégique est capable de dissuader les EU , mais aussi la France , la Grande-Bretagne et d'autres états , de mener des politiques d'agressions militaires systématiques " .

 

" Toutes les données , publiques ou confidentielles , que nous avons pu obtenir de la part de Raytheon concernant les missiles SM-3 et en particulier ses modernisations nous aménent à penser qu'à partir de 2017 notre potentiel stratégique sera menacé. Toutes les prétendues " informations confidentielles " [ 1 ]  qu'ils veulent nous dévoiler , nous les connaissons déja ! " " Il ne s'agit pas ici de politique mais de mathématiques militaires : Nous avons modélisé sur ordinateur les possibilités d'interception et les conclusions de ces études sont formelles et vont dans le même sens " .

 

Igor Korochenko a aussi annoncé que lors de la conférence du 3 mai 2012 qui aura lieue à Moscou sur la question de la DAMB , les experts militaires , les constructeurs Russes présenteront les résultats de ces simulations afin de dénoncer les mensonges Occidentaux sur ce dossier . Des analyses géostratégiques globales  seront également présentées afin de démontrer la dangerosité de la DAMB pour la stabilité et la paix dans le monde .

 

Les 3 et 4 mai prochains, Moscou accueillera une conférence internationale sur la défense antimissile lors de laquelle le ministère de la Défense Russe devrait présenter des preuves du danger que représente le bouclier antimissile européen pour le potentiel nucléaire Russe.

 

"Le 20 mars, M.Serdioukov a signé des invitations destinées aux ministres de la Défense des pays de l'Otan, de la CEI et de l'OSCE, ainsi qu'à ses homologues chinois, indien, sud-coréen et d'autres", a fait savoir le vice-ministre de la Défense Anatoli Antonov. lors d'une réunion avec les attachés militaires étrangers à Moscou.

Selon lui, l'intervention du chef d'état-major général des forces armées Russes Nikolaï Makarov constituera un élément clé de la conférence. Dans le même temps, la Russie n'a pas l'intention de "dominer" la réunion, a expliqué M.Antonov.  [ lien ] et [ lien ] 

 

[ 1 ] Il s'agirait du paramètre " Velocity at Burnout " - Vbo - vitesse de fin de combustion - скорость после выгорания всего топлива разгонной ступени , cad de la vitesse de l'intercepteur après la phase de propulsion entretenue . [ lien ] , [ lien ] , [ lien ]  ,[ lien ] et [ lien ]   

  De la même manière les experts militaires Russes se refusent à considérer la télèmetrie d'une mission d'interception comme une proposition valable , celle-ci pouvant être manipulée dans le sens désiré par les Etats-Unis . [ lien ] 

 

 

 

 

 

null

 

 

 

 

null

 

 

 

 

 

 

 

null







 

 

null

Repost 0
Published by DanielB - dans SNLE et missiles
commenter cet article
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 08:43
MOSCOU, 21 mars - RIA Novosti

Les autorités Russes envisagent de créer un cyber-commandement chargé de sécuriser l'information des forces armées, a annoncé mercredi à Moscou le vice-premier ministre russe Dmitri Rogozine.

"Nous étudions la possibilité de créer un cybercommandement - киберкомандование - pour garantir la sécurité de l'information des Forces armées et de l'infrastructure de notre Etat", a indiqué le vice-premier ministre chargé de l'industrie de défense russe.

"La Russie suit dans ce domaine l'exemple des Etats-Unis et de l'OTAN", qui dépense des fonds importants pour la sécurité de l'information, a-t-il ajouté.

La commission gouvernementale pour l'industrie de défense a élaboré un projet de loi sur la mise en place d'un Fonds russe de projets militaires prometteurs, analogue à l'agence de recherche américaine DARPA, selon M.Rogozine.

Ce document a été présenté au premier ministre Russe Vladimir Poutine, qui devrait le remettre à l'administration présidentielle. Le président du pays devrait le soumettre à la Douma (chambre basse du parlement russe), a conclu le vice-premier ministre.

 

Note de l'Editeur :

 

Le coup de semonce pour les autorités militaires Russes en matière de sécurisation des communications militaires est venu de Syrie avec l' " opération Orchard " du 6 septembre 2007 . Les communications entre les systèmes de défense AA TOR M-1 et le réseau de radars Syriens de conception et de fabrication Russo-Soviétique ont alors été pénétrées par un programme intrusif aéroporté du type Suter mis au point par BAE Systems .[ lien ]

 

 

Le CMI Russe dispose d'un pôle de compétences en matière de cyber-sécurité au travers  des laboratoires Kaspersky . L'autre pôle de compétences passerait par le recrutement de ...hackers qui ont quitté la Russie ces dernières années : Selon certains analystes ceux-ci vivent une " vie minable " remplie par le piratage de comptes bancaires pour assurer leurs fins de mois ou la vente de leurs services à des entreprises . Ces hackers auraient gardé un " sens moral " - " On ne s'attaque pas aux nôtres " - dans la mesure ou la grande majorité de leurs attaques ne visent pas la Russie mais des organisations et des particuliers en Occident .

 

La " cybernetisation "du champ de bataille a fait partie des questions posées à Vladimir Poutine lors de l'émission télèvisée de Q/R de juillet 2006  : Des internautes lui ont posé la question de savoir à quelle date les frontières Russes seraient surveillées par des " armées de robots " . Une telle question qui peut paraître risible traduit en fait un haut degré de conscience des enjeux stratégiques contemporains par le public Russe .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 20:23

Les événements survenus cette dernière semaine dans la région Toulousaine ont entrainé des réactions de Tartufferie sans précédent de la part des chefs politiques Français quand à la lutte contre le " terrorisme islamique " . Citons parmi ces réactions la décision de légiférer pour condamner toute personne consultant des " sites extrémistes " . Or il existe un site terroriste parfaitement légal en France , celui-ci ayant même été hébergé en France au plus fort des opérations anti-terroristes menées par les troupes Russes dans le Caucase , en plein accord avec les autorités Françaises qui ont refusé des demandes Russes demandant sa fermeture  : Kavkazcenter .[ lien ]

 Voici le récit qu'il fait de ces " événements " : French Muslim killed in battle with French police

  

Cette tolérance et cette mansuétude pour un site qu'il serait très facile de " filtrer " à la suite d'une décision judiciaire ou d'un decret s'explique en grande partie par l'attitude ambigüe des autorités Françaises qui , emboitant le pas des Anglo-Saxons , ont cru pouvoir manipuler , " chevaucher le tigre " , la radicalité islamiste :

  

* En A-Stan dans les années 1980 , les services Français livrent des postes E-R à la " résistance Afghane " . Ces livraisons se font au travers de groupes de " journalistes" infiltrés clandestinement dont l'équipe de Christophe de Ponfilly . En échange , ces journalistes livrent au renseignement Français des informations sur la situation militaire et les structures de cette " résistance Afghane "  . Cette collaboration entre les Sr Français et la coterie journaleuse se manifeste aussi au travers du " cornaquage " du " Commandant Massoud " en France à qui on fait visiter des écoles primaires pendant que ses hommes égorgent , émasculent , énuclent des soldats Soviétiques prisonniers .

Parmi les interlocuteurs des services Français en A-stan on trouve un certain Gulbuddin Hekmatyar qui revendiquera l'embuscade de Surobie du 18 aout 2008.

 

 

* Durant la guerre civile Yougoslave  la France , en particulier notre MAE Alain Juppé , a pour interlocuteur le " modéré " Alija Izetbegović qui se rend en visite  à Paris à bord de l'avion privé du Roi de Séoudie . [ voir video ]

Cette mansuétude des autorités Françaises les amène à fermer les yeux sur des camps d'entrainement organisés par des " Djihadistes " sur le territoire national , en particulier en Haute-Savoie . La fusillade de Roubaix du 29 mars 1996 [ lien ] dont les auteurs sont issus de la " filière Bosniaque " marquera le début de l' " effet boomerang " de la collusion des chefs politiques Français avec le radicalisme Islamique .

  

*L'attitude des autorités Françaises lors de la guerre civile Algérienne des années 90 laisse aussi subsiter des zones d'ombres ,en particulier sur le rôle des " services " Français dans la création du GIA  . La prise d'otages du vol Air France 8969 en décembre 1994 apparaît ainsi comme un prélude à " l'Affaire de Karachi " et il est fort probable que cette action terroriste ait été motivée par des promesses non-tenues à l'égard de certains responsables du GIA .

  

*Sur la guerre anti-terroriste menée par les autorités Russes dans le Caucase , l'atitude des chefs politiques Français , de droite comme de gauche , a été aussi plus qu'ambigüe.

 

* De nombreux chefs terroristes Caucasiens recherchés entre autres pour la prise d'otages de l'école de Beslan ont été reçus de manière officielle par les autorités Françaises sous les ors de la République . Parmi eux Zouabek Magomadov , Illyas Akhmadov et Akhmed  Zakaïev . Le chef terroriste Illyas Akhmadov a ainsi été auditionné par la Commission des Affaires Etrangères de l'Assemblée Nationale à l'initative de son président le socialiste Jack Lang[ lien ] Certains députés Français au Parlement Européen lui décernent même un "passeport de la liberté ". Citons les : Fodé Silla, Michel Rocard, Catherine Lalumière, Daniel Cohn-Bendit ,...

 

* Les chefs terroristes Illyas Akhmadov et Zaoubek Magomadov ont été apperçus à plusieurs reprises au salon MILIPOL en compagnie de responsables politiques Français qui leur " faisaient l'article " , en particulier sur des armes anti-aériennes et anti-chars portables .

 

 

* Plusieurs journalistes Français , citons en particulier Anne Nivat , ont pénétré illégalement en Russie pour se livrer à une propagande en faveur des chefs terroristes Caucasiens . Il est fort probable selon certaines rumeurs  qu'en échange d'un soutien diplomatique des autorités Françaises en cas de capture par les forces de sécurité Russes , ce qui s'est effectivement produit , ces " journalistes " tout comme en A-stan dans les années 80 s'étaient engagés à livrer des informations au renseignement Français .

 

* La télèvision Russe a ces dernières années de manière circonstanciée mis en accusation les autorités Françaises et les a accusé d'apporter un soutien logistique au terrorisme Caucasien :

 

- Des " camps  de vacances " organisés par le 27 éme BCA dans la Vallée de la Romanche ( 38 ) , sur les communes de Bourg d'Oisans , Livet , Gavet , Rioupéroux , pour des " jeunes des banlieues en difficulté " servaient en fait de camp d'aguerrissement au combat en montagne pour des " volontaires " Djihadistes  pour le Caucase . Ces " jeunes en difficulté " provenaient essentiellement de la banlieue Grenobloise - [ Echirolles ] et Lyonnaise .La vallée de la Romanche n'ayant pas été choisie au hasard mais en raison de similitudes topographiques avec les vallées Caucasiennes.

 

- L'Armée Française aurait jusqu'au début des années 2000 effectué des missions de reconnaissance clandestines , voir d'appui logistique au terrorisme Caucasien , grâce à l'URH 27 et à son avatar le Groupement de Commando Montagne [ GCM ]. Ces militaires Français opéraient à partir de la base de Sachkere en Géorgie ou ils ont été surpris incontinents , " les fuseaux sur les chaussures  " , par les forces Russes en aout 2008  [ lien ] ,.[ lien ] et [ lien ]

 

- L'imprimerie OBERTHUR à Vitré ( 35 ) a imprimé les " passeports Itchkériens " à la demande du chef terroriste Aslan Maskhadov . Cette socièté , qui imprime des documents officiels de la République Française , aurait obtenu l'accord des autorités Françaises pour utiliser des techniques anti-fraudes développées et réservées aux administrations Françaises .

 

Comme le souligne Dmitri Babich de " La Voix de la Russie " dans son article [ lien ] , il est temps de se poser des questions sur les objectifs de la POLEX Française , en particulier sur ses liens avec l'extrémisme Islamique . Faute de quoi , il est plus que probable que le sang et les larmes coulent de nouveau en France .

La première étape d'une prise de conscience devrait se manifester par l'interdiction du site Kavkazcenter .

 

 

Pour dénoncer le site terroriste Kavkazcenter :

 

https://www.internet-signalement.gouv.fr/PortailWeb/planets/Accueil!input.action

 

 internet-signalement.gouv.frnull

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0

Liens