Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 15:02

Le SIPRI - Stockholm International Peace Research Institute - vient de publier son rapport annuel sur le commerce mondial des armes .[ lien ]  Il n'y a pas un blog spécialisé " défense " , pas un analyste du " sérail ", " spécialiste des questions de défense "  qui n' a résisté à l'envie de le commenter , d'en faire le résumé , de l'" analyser " . Si ce n'est pas déja fait , cela se fera sous peu car dans cette coterie il est " mortel " de louper une telle occasion sous peine de se perdre sa " crédibilité " ! C'est comme les fameuses figures imposées au patinage artistique : Si on rate l'épreuve , on a peu de chance de se rattraper au programme libre ! Cela ressemble aussi aux digressions interminables que l'on lit dans la presse aprés la publication du Guide Michelin .

Signalons pour mémoire ici " Le Monde " qui titre " Les livraisons d'armes à la Syrie ont explosé de 600 % depuis 2007 " pour nous apprendre , sainte-intelligence , que la Russie a livré 78% des armes achetées par la Syrie depuis....2007 , soit l'année qui a suivie l'agression Sioniste au Sud-Liban ![ lien ] *

 

J'avais en son temps mis en doute la partialité et la méthodologie des analyses du SIPRI et ceci à propos d'un rapport sur l'Arctique .[ lien vers article ]  Les analystes de ce centre nous annonçaient " un conflit entre la Russie et la Chine " dans cette région en se basant sur les interviews de deux universitaires et d'un amiral Chinois plus que contestés dans leur propre pays .

Désormais  la fiabilité , pour ne pas écrire l'honnêteté intellectuelle , du centre analytique Suédois est remise en cause par les chefs politiques et militaires d'un continent entier : L'Amérique du Sud .

  

L'une des décisions du conseil de défense de l'UNASUL-UNASUR qui s'est tenu à Lima le 11 novembre 2011 [ voir la Lettre d' Ice Station Zebra N°2 ] a été bien de créer un centre analytique concernant les questions de commerce des armes aprés que deux organismes Européens , ils n'étaient pas cités mais il s'agissait bien du SIPRI et de l'Institut Chattam-House , aient été considérés comme peu fiables et baisés par les décideurs Sud-Américains . Cette tâche sera confiée au  Centre d'Etudes Stratégiques de la Défense de l'UNASUR - Centro de Estudios Estratégicos de la Defensa de Unasur - CEED - dirigée par l'Argentin Alfredo Porti .

Enfonçant le clou le Ministre de la Défense Brésilien Celso Amorim déclarait dans la Revue de la Défense Nationale au mois de février : " J'ouvre une parenthèse pour rejeter fermement certaines allégations - qui apparaissent en général en dehors de l'Amérique du Sud - selon lesquelles il y aurait une course aux armements en Amérique du Sud " .Devinez de qui le MD Brésilien parle t'il ?

 

 

Trouver donc une source indépendante et fiable sur le commerce mondial des armes relèverait -il  de la gageure ?

En attendant les premières publications du CEED , je propose aux Russifiants de se reporter au centre Russe TSAMTO [ voir lien à droite ] dirigé par l'analyste Igor Korotchenko . C'est la partie " grand public " des publications de ce centre analytique qui sont  payantes et " B to B " . [ compter entre 900 USD et 1200 USD pour une analyse sectorielle et régionale ].Pour les Hispanophones et Lusophones , je vous conseille la publication en ligne Infodefesa [ voir lien à droite ] qui publie de temps en temps , en accés libre , des analyses sectorielles ou régionales en sus  de l'actualité de la défense .

 

 

* Syria’s imports of major weapons increased by 580 per cent between 2002–2006 and 2007–11. Russia supplied 78 per cent of Syrian imports in 2007–11, followed by Belarus (17 per cent) and Iran (5 per cent). Russia’s arms supplies included an estimated 36 Pantsir-S1 and 2 Buk-M2E SAM systems and 2 Bastion-P coastal defence missile systems. Russia has opposed a pro-posal for a UN arms embargo on Syria and plans further deliveries, including 24 MiG-29M2 combat aircraft and 36 Yak-130 trainer/combat aircraft. " Le Monde " finit par écrire ....." A noter que le Sipri se fonde sur les volumes d'armes échangés plutôt que sur leur valeur financière." !

 

null

null

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 00:09

Encore un dossier suivi sur Ice Station Zebra qui arrive à son terme ?

 

MOSCOU, 18 mars - RIA Novosti

La Russie et l'Ukraine sont proches d'un accord sur la délimitation de leur frontière maritime dans le détroit de Kertch, a annoncé dimanche le président ukrainien Viktor Ianoukovitch dans une interview à la chaîne "Russie 24".

"Nous sommes très proches d'adopter une décision sur la démarcation du détroit de Kertch (…) et de notre frontière avec la Russie", a-t-il indiqué.

"Le fait que nos peuples soient séparés par des frontières n'améliore pas la vie, mais la complique. Nous devons lever ces barrières bureaucratiques qui entravent le commerce transfrontalier", a poursuivi le chef de l'Etat ukrainien.

Selon ce dernier, il est nécessaire de faciliter au maximum le franchissement de la frontière entre les deux Etats.

Les négociations sur la délimitation de la frontière maritime russo-ukrainienne se heurtent sur le problème du détroit de Kertch (reliant la mer d'Azov à la mer Noire). [ lien ] et [ lien ]  

Le 17 mai 2010, la Russie et l'Ukraine ont signé un accord sur la délimitation de leur frontière terrestre lors de la visite du président Dmitri Medvedev à Kiev. Les parties sont également déterminées à régler le problème de leur frontière maritime.

Kiev affirme que la frontière maritime doit suivre le tracé de la frontière administrative qui séparait la Russie et l'Ukraine à l'époque de l'URSS. Moscou souligne pour sa part qu'il n'y avait pas de frontières maritimes dans les eaux intérieures de l'URSS. Aussi n'existe-t-il pas de documents légaux sur la ligne de partage dans les eaux de la mer d'Azov et du détroit de Kertch. La Russie ne peut donc pas reconnaître "la ligne de protection de la frontière nationale" unilatéralement établie par l'Ukraine en 1999. Elle considère ces eaux comme les eaux intérieures de la Russie et de l'Ukraine, conformément au Traité de coopération sur l'utilisation de la mer d'Azov et du détroit de Kertch signé en décembre 2003.

 

  Note de l'Editeur :

La position de l'Ukraine concernant  la frontière maritime est qu' entre les anciennes républiques Soviétiques - la Russie [ territoire de Krasnodar de la RSFSR ] et l'Ukraine [ Crimée ] - existait une frontière administrative dans le détroit de Kertch.

 Moscou rappelle que, conformément à la législation soviétique, les eaux intérieures n'étaient pas délimitées entre les républiques de l'URSS et par conséquent  il n' y avait pas et il n' y a pas de documents Soviétiques qui auraient pu  fixer  la frontière dans les eaux de la mer d'Azov et du détroit de Kertch. La Russie propose de s'en tenir aux normes internationales stipulant que la frontière doit suivre le chenal navigable .

Dans ce contexte, la Russie ne peut pas reconnaître le tracé établi unilatéralement par l'Ukraine en 1999.

 La dispute entre la Russie et l'Ukraine porte essentiellement sur le contrôle du chenal- canal de Kertch-Yenikal [  en pointillés blancs sur la carte , il a été creusé en 1874. Sa profondeur initiale était  de 5,5 m ]  sous administration Ukrainienne qui seul permet le passage de navires de 8m de tirant d'eau . Deux autres passes sous administration Russe [ situés le long de la frontière maritime ] , les fairways ( chenaux balisés )  № 50 et № 52 , ne permettent que le passage de navires de tirant d'eau de 3 m maximum .

 

  null null

Repost 0
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 23:40

 

Sommaire N°5 mars 2012

Page 1 : Le mot de l'éditeur - Sommaire

Page 2 : Les priorités de la politique de défense Brésilienne définis par le II Seminário de Defesa Nacional .

Page 7 : Un nouveau brise-glace à propulsion nucléaire pour l'Arctique Russe.

Page 8 : Une brigade d'infanterie Russe pour l'Arctique .

Page 8 : Piraterie pétrolière dans la ZEE Argentine .

Page 9 : La DAMB de l'OTAN est bien une menace pour la sécurité de la Russie.

Page 14-17 : Annexe 1

Page 18-22 : Annexe2

 

La Lettre d'Ice Station Zebra N°5 est publiée .

Tarifs :

Le N° : 8 euros

6 mois : 35 euros

1 an : 70 euros .

Numéros anciens ( à partir de décembre 2011 ) : 3 Euros

Disponible depuis le 15 mars  2012

Contact : Via le blogue ( Lien " contact " au bas de la page )

null

null

null

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 13:24

Un nouveau documentaire dans la lignée de Barkhat.ru .

 

On peut bien se poser la question : " Que font les Poloff's* de l'ambassade Us aux manifestations de l'*opposition Russe * ? "

Vendredi matin à 11h00 MSK le site de la station de télévision NTV qui a diffusé ce documentaire  a subi une attaque DDOS  d'une durée de 1h.

 

 

* En l'occurence Jeremy Stewart Richard  de la section " politique " [ lien ]  et [ lien ]  et [ photo ]

 

  Capture d'écran du site NTV.Ru

 

  Jeremy Richard is talking about the Midwest

Repost 0
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 11:55
PARIS, 17 mars - RIA Novosti

La Russie et l'UE devraient créer un système énergétique uni pour assainir l'économie Européenne, a déclaré vendredi la présidente du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe) Valentina Matvienko lors d'une réunion de l'Association des sénats d'Europe à Paris.

"La Russie estime que l'Europe peut assainir son économie en réalisant pleinement le potentiel de la coopération avec la Russie. On peut commencer par une coopération plus étroite dans le secteur énergétique, notamment en créant un système énergétique européen uni", a indiqué Mme Matvienko.

Réunis dans la capitale Française, les dirigeants des chambres hautes Européennes examinent le rôle de la coopération parlementaire dans la lutte contre la crise économique en Europe.

Mme Matvienko a en outre proposé aux parlementaires Européens d'intensifier la coopération dans les transports et l'éducation. L'abrogation du régime des visas contribuerait aussi à l'élargissement de la coopération économique entre l'UE et la Russie, selon elle.

La Russie et l'UE réalisent ensemble un projet de réforme des systèmes d'électricité. Elles ont déjà élaboré une étude de faisabilité sur l'interconnexion des systèmes de transmission de l'Union pour la coordination de la transmission de l'électricité (UCTE) et le système IPS/UPS (Integrated Power System/United Power System) [ lien ]

 Le premier ministre Russe Vladimir Poutine a récemment indiqué que la Russie pourrait accorder une aide financière directe aux pays européens les plus éprouvés par la crise économique, a rappelé Mme Matvienko. "La crise de la zone euro touche les intérêts de notre pays, parce que l'Union européenne est notre partenaire économique important de la Russie, il représente 48% des échanges commerciaux Russes", a conclu la présidente de la chambre haute Russe.

 

 

Note de l'Editeur : Hier j'évoquais les projets de " colonisation énergétique " de l'Afrique par l'Europe et en particulier le projet hydroélectrique de Grand Inga . [ lien vers article ]  Voici donc la réponse Russe qui , on s'en doute , ne sera pas appréciée à Washington toujours soucieux dans son altruisme proverbial de l' " indépendance énergétique " Européenne .Il faut se souvenir avec quel zéle les chefs politiques Etasuniens et la communauté analytique Etasunienne se sont préoccupés du dossier Nord-Stream !  Du point de vue de la géopolitique des ressources , l'interconnexion de réseaux electriques peut être perçue comme un transfert virtuel de ressources hydriques[ lien ]  , [ lien ] et[ lien ] dans la mesure ou une partie de  l'énergie électrique est produite par des centrales hydroélectriques ! Une hypothèse envisagée par les scientifiques Russes .[ lien ] 

 

Ce matin je me suis rendu au forum " officiel " de l'eau . Malheureusement les délegations Brésiliennes et Russes étaient absentes , ou du moins les personnes qui pouvaient s'exprimer au nom de ces délègations . J'ai toutefois pu réunir une documentation intéressante que je vais disséquer . Je remercie les derniers membres de la délégation Brésilienne pour leur accueil très chaleureux . Abraços !

null

  null

Repost 0
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 11:30

 

L'OTAN vient de subir ses premières pertes dans sa petite " guéguerre " Arctique annuelle COLD RESPONSE aux frontières Russes.

 

Hier le fleuron de la Royal Navy , le porte-aéronefs  HMS Illustrious ,a été rapellé à son port d'attache de Portsmouth aprés avoir heurté un remorqueur le 9 mars dernier  .[ lien ]

 

Un avion  transport militaire Norvégien Hercules C-130 avec 5 personnes à son bord a été porté disparu . [ lien ] et [ lien ] Des débris de l'épave viennent d'être retrouvés prés de Kiruna dans la neutre Suède . [ lien ]

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 23:12

Si les états de l'Union Européenne , et l' UE en tant qu'institution , sont toujours prompts à critiquer un projet de " grand barrage " en Amérique Latine et particulièrement au Brésil [ Belo-Monte ] , en Asie et particulièrement en Chine , en Inde et au Vietnam , en Russie [ Evenkia NPP ]  , et ceci au nom de la défense des " populations indigènes " ces états Européens et l'Union Européenne sont beaucoup moins actifs dans la défense environnementale en Afrique sur ce même dossier .

Si les états Européens financent les organisations environnementalistes s'opposant aux projets hydroélectriques au Brésil , en Russie , au Vietnam et en Chine , ils sont beaucoup plus regardants sur leurs finances lorsqu'il s'agit de l'Afrique et plus particulièrement de la République Démocratique du Congo .

Curieusement aussi des institutions comme le Congrés Etasunien qui s'émeuvent sur ces projets hydroélectriques , soutiennent ce " projet de développement " .

Ce " projet de développement " c'est le suréquipement du fleuve Congo avec les barrages de Inga III [ lien ] et Grand Inga [ lien ]  

 

Les projets Inga III et Grand Inga rentrent dans le projet de " colonisation énergetique " de l'Afrique par l'Europe afin d'en faire une " source d'énergie stable " garantissant " l'indépendance énergétique " de l'Europe . [ vis à vis des " états-voyous " ] . C'est une fusée à quatre  étages :

 

- Le premier étage c'est la mainmise sur les hydrocarbures d'Afrique du Nord en en chassant les opérateurs " non Occidentaux " , cad les sociétès pétrolières Chinoises ( Sinopec ) , Russes ( LuKoil , Gazprom )  , Brésiliennes ( Petroras ) ,  Indiennes ( Oil India Limited ) , Argentines  . Plusieurs projets d'oléoducs et de gazoducs trans-Mediterranéens sont en cours d'étude qui viendraient s'ajouter à ceux existants .

 

- Le deuxième étage c'est le projet DESERTEC de centrales solaires et éoliennes en Afrique du Nord qui seraient relièes au continent Européen par des câbles sous-marins.

 

 - Le troisième étage c'est la mainmise sur les ressources pétrolières de l'Afrique de l'Ouest et dans le même schéma que pour l'Afrique du Nord l'éviction - au besoin par des " révolutions " - des sociétés non-Occidentales . Ces ressources doivent être acheminèes en Europe via un oléoduc Golfe de Guinée - Afrique du Nord .

 

- Le quatrrième étage c'est le suréquipement du fleuve Congo et l'interconnexion via l'Afrique du Nord ( voir supra ) avec l'Europe , Israel et la Turquie .

 

 

 

 

Comme me le soulignait cet après-midi un géographe universitaire Argentin rencontré au forum " alternatif " de l'eau :

 

 " Nous , les "émergents ", nous sommes entrés en compétiton et même en guerre avec l'Occident , cad l'Anglosphère et l'Union Européenne , pour l'une des plus grandes batailles géopolitiques de l'histoire . Nous devons à la fois défendre les ressources de notre continent contre les tentatives de prédation de la part de cet Occident mais aussi l'affronter sur d'autres terrains comme l'Afrique .Bien que je le regrette , la réalité des faits m'oblige à dire que notre modèle de développement va nécessiter des ressources extra-continentales et ceci dans moins d'une décennie.

 Ce clip raciste qui a été diffusé par l'Union Européenne ou elle s'oppose au BRICS  n'est que la partie émergée de l'iceberg , la " guerre informationelle " , qu'est cette guerre qui a déja commencé et qui se livre en Afrique. Les Occidentaux feront tout , à la fois pour entraver notre développement sur notre propre continent et nous empêcher d'avoir accés aux ressources d'autres continents . Ils viennent piller nos ressources en hydrocarbures aux Malouines mais en même temps ils essayent de nous chasser d'Afrique comme ce fut le cas en Libye ou des sociètés pétrolières Argentines avaient obtenus des concessions[ auprés du gvt du Colonel Khadafi- NDLR ] . Cette guerre se fait pour le moment sur un autre continent , l'Afrique , et ce n'est pas un affrontement direct mais elle pourrait rapidement se transformer en un affrontement direct sur notre continent . Je suis pacifiste et même anti-militariste , je pense que tu connais l'histoire contemporaine de l'Argentine pour comprendre ma position ,  mais quand j'analyse de manière objective les faits,  je ne peux que soutenir un réarmement massif de mon pays et de mon continent. 

Je sais que dans ce forum il y a encore beaucoup de * gauchistes * et d'environnementalistes sectaires mais je commence à rencontrer de plus en plus de personnes , surtout parmi  mes compatriotes Latino-Américains , qui pensent comme moi . "

 

 

 

  Inga0001

  

Repost 0
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 18:30

Avant de me rendre demain au forum " officiel " , je me suis rendu aujourd'hui au forum " alternatif " qui se déroulait aux " Docks des Suds " à Marseille . Je m'attendais au pire en entrant * , j'ai été agréablement surpris par la qualité des intervenants et des interventions .  Je ne veux pas parler bien sûr ici de Mme Eva Joly qui était la " guest star " de la journée[ lien ]  .Ces forums permettent aussi de nouer des contacts internationaux et d'organiser ses " réseaux " .

 

 

Si les débats sur les " grands barrages " étaient remplis de ces lieux-communs Khmer-Verdistes des " petits " contre les " grands " , celui portant sur l'eau et l'"extractivisme ", cad toutes les activités liées aux industries minières et agricoles , a vite porté sur la géopolitique des ressources . Je ne citerais bien sûr pas le nom des intervenants à leur insu mais il faut rendre ici hommage , ce que j'ai fait , à leur honneteté intellectuelle principalement en ce qui concerne le discours sur l' " accaparement des matières premières " par le " dragon Chinois ". On était loin pour une fois des "analyses" " géopolitiques " récurrentes ou la Chine est villipendé .

 

-  Une intervenante d'un réseau de Grandes Ecoles a signalé que l'Union Européenne au travers de son " Initiative matières premières " est la principale organisation prédatrice des ressources en matières premières tant en Amérique du Sud qu'en Afrique , loin devant la Chine.[ lien ] et [ lien ] Cette " initiative matières premières " qui est une politique officielle comporte plusieurs volets dont la facilitation de l'accés aux matières premières et leur recyclage mais seule la première reçoit des financements importants .

Comment agissent l'Ue et ses états-membres ? Leur intervention passe par la signature d'accord bilatéraux de libre-échange entre les états du Sud et l'Ue ou d'état à état sur la " protection des investissements " : Par ces accords les multinationales Européennes ont une garantie de libre-accés aux ressources d'un pays [ Uranium ; pétrole , soja ,  mais demain Lithium ] à un prix prédictible .Cet accord sur la " protection de l'investissement " permet aux états de l'Ue de " judiciariser " toute tentative d'un état du Sud pour essayer de recouvrer sa souveraineté sur ses ressources naturelles  : Lois environnementales , ouverture à la concurrence , taxes à l'exportation ,... Le plus souvent le seul tribunal compétant pour régler le litige se situe ...en Europe !

 

  Cette intervenante n' a toutefois pas voulu aborder l'aspect " prédation militaire " , se déclarant incompétante sur le sujet ce qui est tout à son honneur , qui a été soulevée par une personne dans la salle évoquant le cas de la Libye et de l'OTAN .

 

- Un intervenant Californien a présenté la lutte des populations aux EU contre le gaz de schistes . Il a présenté aussi le cas de la Bulgarie dont un représentant associatif était présent . J'ai posé la question suivante à ce dernier : " Que pensez vous des propos de la Secrétaire d'Etat Hillary Clinton qui accuse les opposants Bulgares aux projets d'extraction de gaz de schistes d'être financés par Gazprom ? Comment voyez vous la sécurité énergetique de la Bulgarie ? "[ lien ]

 Réponse : " Il s'agit de l'argument de ceux qui n'en ont pas . A la suite de ces déclarations nous avons distribué en Bulgarie de faux roubles sur le ton de l'ironie . Oui nous sommes dépendants de Gazprom mais Gazprom est une multinationale comme les autres et nous ne serons pas plus indépendants avec d'autres multinationales [ Chevron - Etasuniennes ] "

 

  - Une militante Mexicaine pour l'accés à l'eau pour tous a déclaré que " son association refusait tout don d'argent en provenance d'ONG's mêmes * honnêtes " et d'états étrangers afin d'éviter toute récupération " . On ne peut que l'en féliciter !

 

 

null

 

 

 

 

 

* Beaucoup de militants , pour la plupart jeunes , soucieux de préserver l'eau potable semblent vouloir la préserver en économisant même  sur les douches et le lavage des vêtements !

 

 

Repost 0
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 13:27

La décision des EU de déposer une plainte contre la Chine à l'OMC sur le dossier des terres-rares ne fait que traduire la politique d'accaprement des resources menée par l'Occident qui s'accélère ces dernières années .

Lorsque cet Occident se trouve face à des états qui ne disposent d'aucun potentiel militaire crédible c'est l'intervention militaire qui est utilisée : Irak , Libye , Côte d'Ivoire ,...

Lorsque ces états sont des puissances capables de défendre leur souveraineté c'est le juridisme qui est activé , mais ce juridisme relève de la même logique que l'intervention militaire : Les états ne sont plus maîtres de leurs ressources .

 

Au sommet de Bucarest de l'OTAN , en avril 2008, les Alliés ont étudié un rapport sur « le rôle de l'OTAN en matière de sécurité énergétique », qui définissait des principes directeurs et exposait des options et des recommandations . Ces éléments ont été réaffirmés au sommet de Strasbourg-Kehl en avril 2009 et au sommet de Lisbonne en novembre 2010. Un " Centre pour la sécurité énergétique " installé à Vilnius a été inauguré le 14 janvier 2011dans le cadre de cette doctrine .

Celle-ci stipule que la sécurité de approvisionnement des états membres de l'Alliance revêt le caractère d'un casus belli soit , en clair , si un état refuse d'approvisionner un état membre de l'Otan il peut se voir opposer une riposte militaire .

 

Il faut s'attendre à brêve échéance à une prise de position semblable de l'Alliance sur ce dossiers des terres rares et donc à de nouvelles agressions ou menaces d'agression . L'Amérique du Sud , la Chine et la Russie ont pris en compte cette menace et ont décidé de renforcer leur potentiel militaire à cette aune . On ne peut les en blâmer !

 

 

 

 

 

 

Repost 0
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 16:35

« Ni trahison, ni demi-trahison, la guerre, rien que la guerre. [...] Un jour, de Paris au plus humble village, des rafales d'acclamations accueilleront nos étendards vainqueurs, tordus dans le sang, dans les larmes, déchirés des obus, magnifique apparition de nos grands morts. Ce jour, le plus beau de notre race, il est en notre pouvoir de le faire. »

 

Georges Clemenceau , discours à la chambre - 20 novembre 1916

 

" Bien sûr les Boches ont des canons ! Mais pas des canons comme le
nôtre et surtout pas comme le 75. Les canons des Boches claquent et frappent !
Mais le 75 claque et frappe mieux ! P
lus fort et plus loin ! Chacune de ses molècules ( sic ! ) est une émanation de notre génie . Le canon de 75 est la métallisation de la race Française "

 

Baudry du Saulnier , " Le fabuleux 75 "

 

 

" Las circunstancias actuales favorecen, en consecuencia, el desarrollo de las relaciones sexuales internacionales, lo que presta apoyo inesperado a la tesis que, a falta de nombre mejor, titulé: de la Raza Cósmica futura."

 

" La civilización conquistada por los blancos, organizada por nuestra
época, ha puesto las bases materiales y morales para la unión de todos
los hombres en una quinta raza
universal, fruto de las anteriores y superación de todo lo pasado.
..............
Los días de los blancos puros, los vencedores de hoy, están tan contados como lo estuvieron los de sus antecesores. Al cumplir su destino de mecanizar el mundo, ellos mismos han puesto, sin saberlo, as bases de un período nuevo, el período de la fusión y la mezcla de
todos los pueblos."

 

 

José Vasconcelos - Philosophe et secrétaire à l'éducation Mexicain

 

 

 

 

José Vasconcelos, La Raza Cósmica

 

 

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Kulturkampf
commenter cet article

Liens