Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 11:29
KHABAROVSK, 11 novembre - RIA Novosti

 

La Russie envisage de déployer des forces "adéquates" dans les îles Kouriles afin de protéger ses frontières, a déclaré vendredi à Khabarovsk (Sibérie) le président Russe Dmitri Medvedev.

"La présence d'unités militaires y est nécessaire car il s'agit d'une région frontalière. Mais l'ampleur de ces forces doit être adéquate. Il n'y aura rien d'extraordinaire. Personne ne doit l'interpréter comme une démarche militariste", a indiqué le leader russe lors d'une rencontre avec les journalistes des districts fédéraux de Sibérie et d'Extrême-Orient.

 

Le Japon revendique quatre îles constituant la partie sud des Kouriles (Itouroup, Kounachir, Shikotan et Habomai) rattachées à l'Union soviétique à la fin de la Seconde Guerre mondiale. La Russie en a hérité après la chute de l'URSS. Ce différend empêche depuis 65 ans la signature d'un traité de paix entre les deux pays, et empoisonne les relations jusqu'à nos jours.

 

 

Note de l'Editeur : Le réarmement des îles Kouriles fait l'objet d'un article détaillé dans

La Lettre d'Ice Station Zebra N°1 Novembre 2011 .

 

Les Kouriles de discorde

Repost 0
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 09:35

Dans un mois , le 11 décembre 2011 , se tiendra dans l'état Amazonien du Pará un plébiscite visant à fractionner cet état en trois entités distinctes :  l'Etat du Pará , l'Etat du Tapajós et l'Etat du  Carajás .

La presse Brésilienne jusqu'alors peu loquace commence à s'emparer du sujet et le principal danger de ce que l'on commence à appeller le " séparatisme intérieur " est évoqué : Le retour du Coronelismo , c'est à dire l'émergence d'élites politiques locales liées aux grandes sociétés minières transnationales ou aux intérêts agro-pastoraux .

Ce fractionnement de l'état du Pará pourrait raviver de vieilles tensions lièes à la formation de l'Etat Brésilien et à terme menacer l'Union sur ses frontières , principalement avec l'émergence de narco-états Amérindiens sur les frontières Péruviennes et Colombiennes  .[ lien ]  

 

Comme on s'étonne de pouvoir encore s'étonner , le démembrement de l'état du Pará bénéficie de l'appui des loges maçonniques , du Rotary Club , des sectes et des églises protestantes , des grandes sociétés minières et des associations d'éleveurs et comme on pu parler d'une "Anti-France " , ces groupes d'intérêts représentent bien un " Anti-Brésil " !   [ lien ]  

 Le Pará doit rester ce " colosse , si beau et si fort " , " sentinelle du Nord du Brésil " !

 

 

  null

 

Novos estados (Foto: Editoria de Arte/G1)Como se dividirá a riqueza do Pará, caso o estado seja dividido em três (Foto: Editoria de Arte/G1)

Repost 0
Published by DanielB - dans BRICS - IBAS
commenter cet article
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 09:14

J'ai le plaisir de vous annoncer la parution du N°1 d'une lettre d'informations sur des problématiques de RI et de géopolitique , principalement lièes à la GP des ressources , à l'Eurasie et au continent Sud-Americain .

 

Pourquoi une lettre payante ?

Par ce que ce qui est gratuit , n'a pas de valeur ! Les articles que vous lirez sont le résultat  de plusieurs heures de travail et de recherche personnelles , de traduction d'articles et constituent pour leur grande majorité des informations inédites en langue Française . J'ai d'autre part pu constater qu'au cours de ces trois dernières années plusieurs des articles que j'ai mis en ligne sur mon blogue ont été repris par des lettres payantes sans que les éditeurs de celles-ci aient daigné m'en aviser . Je tiens donc à donner de la valeur à mon travail mais aussi aux informations et analyses qui sont publiées dans cette lettre .

 

Cette lettre se présente sous la forme d'un fichier pdf envoyé avec un code de dévérouillage .

Sommaire N°1 Novembre 2011

Page 1 : Le mot de l'éditeur - Sommaire

Page 2 : Raoni , l'extrême droite identitaire Française et le Nazisme

Page 4 : Brésil :  Les enjeux géopolitiques du plébiscite du 11 décembre 2011 au Pará

Page 8 : Russie :  Le réarmement des îles Kouriles .

Page 10  : Le bulletin de l'énergie et des matières premières  .

Page 12 -18 : Annexes- Cartes  

 

Nazi graveyard

 

 null 

 

null

 

 

Tarifs :

Le N° : 8 euros

6 mois : 35 euros

1 an : 70 euros .

Numéros anciens ( à partir de décembre 2011 ) : 3 Euros

Contact : Via le blogue ( Lien " contact " au bas de la page )

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 08:59
NOVOSSIBIRSK, 8 novembre - RIA Novosti

La Russie augmentera le nombre de sous-marins dans la région de la Voie maritime du Nord (VMN), a annoncé mardi le premier ministre Russe Vladimir Poutine lors d'une conférence tenue à Novossibirsk (Sibérie occidentale).

"Demain, il y aura de nouveaux sous-marins de combat (…) qui arriveront à Sevmach (une usine à Severodvinsk, nord).  Nous allons augmenter le nombre de sous-marins dans ce secteur en vue d'assurer la sécurité du pays dans les régions du Grand nord", a déclaré le chef du gouvernement russe lors d'une discussion consacrée au développement de la Voie maritime du Nord.

Selon lui, la Voie maritime du Nord constitue un des itinéraires prioritaires pour les navires Russes.

La voie maritime du Nord est la route maritime la plus courte reliant la Russie européenne à l'Extrême-Orient en Arctique. Elle traverse l'océan Glacial arctique (mers de Barents, de Kara, des Laptev, de Sibérie orientale et des Tchouktches) et l'océan Pacifique (mer de Barents). 

9/0/1/901.jpeg

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 22:30

La chaîne de télevision Russe  RTR Planeta rediffuse à partir de lundi 7 novembre le feuilleton cultissime "Likvidatsiya " - tout est dans le titre -  [ lien ]  Il vous reste 13 épisodes pour savoir qui est Akademik et vous initier aux méthodes ...Hum ..." expéditives " du Maréchal Joukov pour lutter contre la pègre Odéssite . [ voir début de la 4éme et de la 5éme vidéo ]

Samedi et Dimanche dernier , RTR Planeta a diffusé "  Likvidatsiya avant Likvidatsiya  " : Место встречи изменить нельзя [ lien ] , un téléfilm Soviétique en 3 épisodes datant de 1979 ou l'action sensée se dérouler à Odessa était transposée à Moscou . On y retrouve de nombreuses scénes qui ont inspiré les réalisateurs Russes contemporains pour Likvidatsiya comme celle de la " poursuite du camion " .

 

Файл:Место встречи изменить нельзя (постер фильма).jpg

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans La cinematheque
commenter cet article
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 20:15

Le 8 novembre 2011 a été inauguré le premier tronçon du gazoduc Nord-Stream qui relie la Russie et l'Allemagne , et au delà l'Europe , via la Mer Baltique . Cette inauguration s'est faite en présence du Président Russe Dmitri Medvedev , de la Chancelière Allemande Angela Merkel , du Premier-Ministre Français François Fillon et du Premier-Ministre Hollandais Mark Rutte, du commissaire Européen à l'énergie Günther Oettinger et du président de Gazprom Alexei Miller. Ce gazoduc permet d'éviter le transit des hydrocarbures Russes via des " pays à risques " comme l'Ukraine et la Biélorussie et sa mise en service constitue un échec géopolitique et géostratégique majeur pour les Etats-Unis .

Dés l'annonce du projet la diplomatie Etasunienne en coopération avec les diplomaties Baltes et Polonaises et certains cercles diplomatiques Suédois et Finlandais a tout fait pour essayer de contrecarrer ce projet . Les autorités Etasuniennes considèrent qu'une Europe dépendante un tant soit peu en énergie de la Russie aura tendance à ne pas se ranger du côté des Etats-Unis en cas de tensions diplomatiques .

Voici ce qu'écrivait un analyste Etasunien à propos des hydrocarbures de la Caspienne mais qui est tout à fait transposable au Nord-Stream :[ Jeff M. Smith  dans une analyse de l'American Foreign Policy Council ( The Journal of International Security Affairs ) datant du 20 novembre 2009 . ]  [ lien ]  

" The Caspian energy battle is really one for the future of Europe and
its political orientation.
Washington understands full well that a Europe beholden to Russia for light and heat is more inclined to follow Moscow’s lead when United States and Russian interests collide.
That is why successive administrations have made energy diversification for Europe a top priority, generating friction with the Kremlin in the process. It remains to be seen whether President Obama will follow suit
."

  

On ne peut être plus franc !

 

  Les Polonais perdent autant que les Ukrainiens quand à leur capacités à usufrir de leur rente géographique d'état de transit des hydrocarbures Russes en même temps  qu'ils essayent de développer leurs ressources en gaz de schistes ou leurs capacités GNL  pour s'affranchir des approvisionnements Russes : Ils pouront , si les découvertes sont à la hauteur de leurs espoirs - ce qui est loin d'être acquis -  être indépendants des approvisionnements Russes mais perdront une très grande partie de leurs capacités de nuisance à intérférer dans les approvisionnements Russes vers l'Europe ! Les déclarations des chefs politiques Polonais  [ lien ] et Ukrainiens [ lien ]  niant ce fait ne peuvent rien changer à cette réalité géopolitique nouvelle !

 

Ce 8 novembre 2011 est à rapprocher du 1er janvier 1984 qui a marqué la première livraison de gaz Sibérien vers l'Europe . [ Lien vers article ] 

Il y a déja plus de trente ans nos " amis Américains " ne voulaient pas de ce projet et ont instauré - en vain - un embargo sur des technologies comme les compreseurs et les poseurs de tuyaux . Il faut ici signaler que déja l'Allemagne [ RFA ] et l'Italie ont fait preuve d'indépendance en ne s'associant pas à cet embargo .

 

Ronald Reagan vociférait quand à lui : " Ce ruban d'acier va vous étrangler ! "

L'histoire a montré tout le contraire . Durant plus de 35 années le gaz de Sibérie , qui est bien Russe malgré les affirmations de certains activistes Finno-Ougriens basés en Finlande et en Estonie , chauffe et éclaire l'Europe .

 

 La Russie représente aujourd'hui le tiers des importations de gaz de l'Europe des Vingt-Sept devant la Norvège (30 %), l'Algérie (15 %) et le Qatar (10 %). A l'avenir, cette part  va nettement s'accentuer, pour atteindre 50 % à l'horizon 2030, selon Capgemini. Un phénomène lié en premier lieu au déclin de la production en Mer du Nord. La production Britannique a chuté de près de 7 % par an depuis 2000. de la même façon, les volumes de gaz naturel extraits au Danemark et en Allemagne sont en recul. D'ici à six à sept ans, les réserves de gaz devraient être épuisées outre-Rhin.

Les décisions Allemandes et Belges de sortir de l'atome auront aussi un impact. L'été dernier, le vice-Premier ministre russe, Viktor Zoubkova évoqué un possible accroissement de 30 à 35 % de la demande Allemande de gaz suite à l'arrêt du nucléaire outre-Rhin. Moscou a même suggéré d'ajouter une troisième conduite au gazoduc Nord-Stream.



La presse financière Anglo-Saxonne qui s'est opposée à ce projet , citons The Economist , The Wall Street Journal qui a inventé l'expression - il y a deux ans le 9 novembre 2009 , jour pour jour - " gazoduc Molotov-Ribbentrop " sous la plume d'un "expert" s'exprimant dans une feuille de chou électronique Atlantiste[ lien ]  , est restée , et on la comprend , relativement discréte . L'édition Allemande du The Financial Times titrant : " L'Europe fête sa dépendance au gaz Russe " tout comme La Tribune de Genêve . [ lien ]

 Le traître et espion  Alexandre Nikitine désormais stipendié par l'association écologiste Novégienne Bellona - on s'étonne toujours de pouvoir encore s'étonner - essayait encore lundi de nous effrayer avec des fantômes imaginaires en affirmant que " le désastre écologique allait durer des années " ...

C'est ce monsieur qui prétendait que le projet d'installer un câble de fibres optiques le long du gazoduc était destiné en fait à cacher un système d'hydrophones pour la surveillance du trafic maritime militaire Occidental dans la Baltique...

 

Je ne me suis jamais caché d'être un fervent partisan de ce projet et j'avoue que j'aurais du mal à cacher ma satisfaction à l'annonce de cette mise en service . Je me rapelle qu'en 1985 lors de mon Service National en RFA , monColonel faisait aux appelès son laïus sur la " menace Soviétique " et avait évoqué ce " gaz de la honte " qui commençait à affluer de Sibérie . Lors des questions [ en fait il n'espérait pas des questions et encore moins des remarques ! ] , j'ai osé - déja à l'époque - , lui signaler que ce gaz nous était nécessaire et que le discours Etasunien sur cette " menace Soviétique " était destiné à nous tenir dans la dépendance vis à vis des sociètés pétrolières Anglo-Saxonnes . Vous imaginez la réaction alors de monColonel qui , si Dieu lui a prêté vie , est certainement aujourd'hui monGénéral !

J'espère qu'il lit cet article et qu'il apprécie à sa juste mesure l'inauguration du gazoduc Nord-Stream !

 

 Je tiens aussi à rendre hommage ici à l'avocat Canadien de l'escroc Mikhail Khodorkovsky , Robert " Bob " Amsterdam , à son compère Grigori Pasko ainsi qu'au chroniqueur de la Jamestown Foundation Vladimir Socor qui se sont échinés ces dernières années à bloguer contre ce gazoduc . Tant d'efforts - sincères -  pour un si pitoyable résultat mérite tout de même le respect !

 

 

  Le gazoduc Nord Stream inauguré en Allemagne

   Les gazoducs de Russie

  null

  Nord Stream: en Europe via la mer Baltique

 

null

 

Repost 0
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 11:27

Il est difficile de définir avec précision à quelle date commence la " Bataille de Moscou " , certains historiens fixant la date de mi-octobre . Le 7 novembre 1941 , les troupes de l'Armée Rouge défilent dans Moscou pour envoyer un signal clair : La ville sera défendue .

Je ne consacrerai pas cet article à retracer toutes les opérations , le lecteur peut se reporter aux pages et aux sites ad-hoc , mais j'évoquerai juste deux points :

 

Le premier est le rôle joué par les troupes spéciales du NKVD souvent présentées comme des sicaires politiques dans l'historiographie Occidentale  . Ces troupes - enregimentées , un fait que beaucoup ignorent - se comportérent de manière particulièrement héroïque lors de la bataille de Moscou et même Paul Carell que l'on ne peut soupçonner de philosoviétisme leur rend un hommage appuyé dans son Barbarossa . Voici ce qu'écrivent Pavel et Anatoli Soudoplatov : Missions spéciales : mémoire d'un maître-espion soviétique Pavel Soudoplatov, Seuil, 1994, p.175.

Dans le chapître 6, concernant la "Grande Guerre patriotique", Soudoplatov était chargé du Département 2 des Missions Spéciales du NKVD juste en-dessous de Beria.


Celui-ci évoque le soutien que les troupes du NKVD ont apporté à l'armée rouge, durant la bataille de Moscou.

"Quand les allemands sont arrivés aux abords de la ville, au cours de l'automne 1941, notre Brigade spéciale s'est chargée de défendre le centre-ville et le Kremlin. Nos troupes avaient pris position dans l'édifice qui abrite la salle des Colonnes et qui se trouve en face du siège du gouvernement. Pendant cette période critique, notre Brigade spéciale semblait être la seule unité déployée autour de Moscou qui disposât encore d'une grande quantité de mines et de techniciens capables de les poser. Sous les ordres directs de Joukov, nous avons réussi à barrer efficacement les principales voies d'accès à la capitale ; en minant la route, notre unité motorisée a contribué à anéantir les motocyclistes allemands et les transports blindés qui cherchaient à franchir le pont au-dessus de la Moskova près de l'aéroport de Cheremetievo. Ce fut le point le plus proche de Moscou qu'atteignirent les allemands. Aujourd'hui, une sculpture monumentale en forme de pièges antitanks est érigée à cet endroit historique.
Nous avons miné les installations industrielles les plus importantes à l'intérieur et autour de Moscou, (...) Nous avons aussi fait sauter certaines datchas de nos dirigeants, mais pas celle de Staline. Nous avons envoyé notre chef de section, Igor Chorse, jeune ingénieur rentré au NKVD en 1940, près de la datcha de Staline. Si l'ennemi occupait le secteur, il devait cacher des agents dans les tunnels et les canalisations pour lancer des opérations de sabotage. Les bombardements avaient endommagé une partie du système d'arrivée d'eau dans la datcha de Staline. Il organisa la remis en en état de l'installation.
"

 

L'autre point que j'aimerais évoquer est l'ordre de retrait donné par le général Erich Hoepner .

Les décisions d'un chef militaire sur le champ de bataille peuvent être le produit de son expérience  , et Erich Hoepner face à la contre-attaque Soviétique ne s'est-il pas souvenu de son échec face à la résistance héroïque des troupes Françaises lors de la bataille de Voreppe les 24 et 25 juin 1940 ?

 

Pour illustrer cet article , je vous propose tout d'abord un film : " La bataille pour Moscou " . Ce film date de 1985 et est dans la lignée de " Oslobojdenié " . Ce n'est pas comme vous  pourrez le constater un film " Soviétique " - lire intellectuel ,artistique , long et parfois ennuyeux - mais un film de guerre qui reprend tous les canons du film de guerre " Occidental " à l'image de " Un pont trop loin " , " La bataille pour Anzio " , " Le jour le plus long " ,...

Comme l'a signalé un critique Russe venu présenter le film " La chute de Berlin " à Marseille , c'est le film d'une " derjava " - d'une grande puissance -  alors que nous sommes à six années de l'implosion de l'URSS .

 

L'autre illustration est " La marche des défenseurs de Moscou " qui est certainement l'un des plus beaux chants militaires Soviètiques . J'ai choisi cette vidéo car elle évoque tout l'imaginaire collectif qui entoure cette bataille - un " Valmy Soviétique " - et en particulier le peuple de la ville en armes qui se rend aux portes pour la défendre , les éclaireurs-skieurs des troupes Sibériennes , les T-34 en camouflage d'hiver  .Vous y verrez aussi à la fin  une babouchka bénir les soldats , ce qui illustre la tournure " National-Bolchevique  " prise par le régime Soviétique en 1941 . [ Dés 1933 selon certains historiens ] . Pour certains historiens , il  est desormais pratiquement admis comme un fait historique que Josef Staline a fait mettre une icône de la Vierge de Kazan - Notre Dame de Vladimir selon d'autres sources -  dans un avion qui a survolé la ville trois fois , à l'approche des troupes Nazies .

 

Un conseil : Mettez le volume à fond !

On November 1, Moscow’s Red Square hosted the rehearsal of a reenactment marking the 70th anniversary of the November 7, 1941, military parade.

 

Source : Rehearsing the November 7, 1941, parade reenactment

Voir aussi : Soviet WWII floating tanks prepared for November 7 parade

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 20:29

Le  Daily Mail qui n'est pas particulièrement un organe de propagande du gouvernement Russe permet de comparer les deux visages du " nationalisme " Russe : D'un côté la haine et la xénophobie des " identitaires " Russes qui ont organisé leur " Marche Russe " sous les saluts Nazis -notons que le Daily Mail  évalue ces manifestants à à peine 5000 - et de l'autre côté une manifestation des " Nachis " . Pour des raisons lièes au copyright , vous ne pourrez pas voir les photos des " identitaires " sur ce blogue et vous pouvez vous reporter à cet article :

  http://www.dailymail.co.uk/news/article-2057649/Nazi-saluting-nationalists-Take-Russia-march-Moscow-Muslim-migrants.html

 

 La 3éme photo de Reuters - censé montrer un enfant faisant le salut Nazi -  montre clairement ce qui a été révélé par le FSB aprés les émeutes Place du Manège : Beaucoup de ces " identitaires " ne sont pas des " Russes ethniques " , deux des personnages présents sur la photo ayant des traits asiatiques marqués , dont un typiquement Mongoloïde [ celui avec la casquette à l'extrême-gauche est probablement un Bouriate  ] .

 

Repost 0
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 18:55

Selon l'hebdomadaire Carta Capital dans son édition du 19 octobre  , l'Armée Brésilienne aurait rédigé  un " manuel de campagne de contre-espionnage " qui se focaliserait sur la question de la lutte contre l' " ennemi intérieur " .

Par " ennemi intérieur " , il faut comprendre l'ensemble des individus " radicaux "  agissant seuls , en groupe  ( associations , syndicats , ONG ) ou infiltrés au sein de l'appareil d'état et dont l'action vise à la dégénerescence de l'état , son aliénation aux profits d'intérêts ou d'états étrangers , la prise du pouvoir par des moyens subversifs ou révolutionnaires en dehors du cadre légal .

Ce manuel préconiserait l'infiltration systématique des structures douteuses .

 

 

Au moins , cela a le mérite d'être clair !

 

 

La subversion est une action qui regroupe l'ensemble des moyens psychologiques ayant pour but le discrédit et la chute du pouvoir établi sur des territoires politiquement ou militairement convoités (Volkoff, 1986 ; Durandin, 1993). Elle vise à susciter un processus de dégénération de l'autorité pendant qu'un groupe désireux de prendre le pouvoir s'engagera dans une guerre "révolutionnaire" (Mucchieli, voir Volkoff, 1986).

 

 

Repost 0
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 14:58

Je vous invite à consulter un superbe article de la  la Revista Brasileira de Inteligência , publièe par l'ABIN - l'Agence Brésilienne de Renseignement .

Cette article - page 74 de la revue N°5 - montre comment un journal - The Anglo-Brazilian Times - dirigé par ce que les historiens du renseignement considérent être un " agent Anglais " - L'Irlandais  Wiliam Scully - a tenté de convaincre à partir de 1868 les élites Brésiliennes et l'" opinion publique " de mettre fin à l'esclavage et d'accueillir une immigration à dominante Anglo-Saxonne [ Anglaise et Irlandaise ] .

Tous les " arguments " furent employés , y compris celui d'une " révolte des esclaves " .

 

Il ne s'agit pas bien sûr de défendre cette horreur qu'est  l'esclavage mais de montrer les débuts du " soft power " et la manière dont la presse qui se dit libre peut-être manipulèe par les intérêts les plus obscurs quand elle n'est pas une émanation directe de ces intérêts , comment cette presse cherche à influencer des débats de politique intérieure au service d'intérêts étrangers .

J'ai déja évoqué ces manipulations dans ce blogue en évoquant les articles de la presse Britannique et Française concernant la question du prétendu " génocide Tcherkesse " commis par l'Empire Russe et qui se serait déroulè dans la région de Sotchi au milieu du XIX éme siècle .

 

On se doit aussi de faire le lien avec la situation actuelle en France ou une " certaine presse " et " certains lobbies " font le même type de propagande en faveur d'une immigration incontrolée : Quels sont les véritables intérêts qui se cachent derrière ces lobbies et ces mediats ?

Combien de nos " plumes " ou " voix " nationales se font l'écho d'intérêts étrangers de manière inconsciente ou rémunérée ?

 

L'article précise qu'aprés avoir dirigé son journal pendant 20 ans , William Scully est venu s'établir en 1884 en France dans la région de Pau .

Combien de temps y a t'il demeuré ( un an selon certaines sources , il serait décédé en 1885 ) ? S'est-il livré à des activités politiques , de propagande , de subversion ?

Si un lecteur de Ice Station Zebra posséde des informations , je les transmettrai avec un grand plaisir à l'auteur de l'article !

 

Le second  intérêt de cet article est en rapport avec l'histoire contemporaine du renseignement . Il montre que l'Empire Brésilien , tout comme l'Empire Russe avec le "3éme directorat"  puis l'Okhrana , a su trés tôt identifier des menaces subversives non-militaires   . L'autre exemple Brésilien étant la manière dont fut déjouée une tentative de colonisation de l'Amazonie par les Etats-Unis afin d'y " exporter " des esclaves .

 

La " question esclavagiste " est toujours d'actualité au Brésil avec la manipulation probable des associations Quilombistes .

 

  L'Armée Brésilienne aurait terminé  la rédaction d'un “Manual de Campanha - Contra-Inteligência” ou il précisé que le contre-espionnage et la lutte contre les activités subversives attentatoires à la sécurité de l'état passe par une infiltration systématique des organisations " civiles " susceptibles d'héberger " l'ennemi intérieur "  - en France il faudrait évoquer le cas des associations " sanspapièristes " mais aussi celui des " identitaires " -  dont les ONG's . On ne saurait l'en blâmer car l' " ennemi intérieur " existe bien , au Brésil comme en France !

 

SOBERANIA BRASILEIRA,A GRÃ-BRETANHA E A QUESTÃO DO ESCRAVISMO DURANTE A GUERRA DO PARAGUAI: um caso de Contrainteligência

http://www.abin.gov.br/modules/mastop_publish/files/files_4b8d519458ebd.pdf

 

( La souveraineté Brésilienne , la Grande-Bretagne et la question esclavagiste pendant la guerre du Paraguay : Une étude de contre-espionnage )

 

 

L'ensemble des publications de la Revista Brasileira de Inteligência  sont disponibles à cette adresse :

http://www.abin.gov.br/modules/mastop_publish/?tac=Publica%E7%F5es

 

William Scully (d. 1885)

Irish Journalist and Businessman in Rio de Janeiro

http://www.irlandeses.org/0607_175to176.pdf

 

La subversion est une action qui regroupe l'ensemble des moyens psychologiques ayant pour but le discrédit et la chute du pouvoir établi sur des territoires politiquement ou militairement convoités (Volkoff, 1986 ; Durandin, 1993). Elle vise à susciter un processus de dégénération de l'autorité pendant qu'un groupe désireux de prendre le pouvoir s'engagera dans une guerre "révolutionnaire" (Mucchieli, voir Volkoff, 1986).

 

© Daniel BESSON - Novembre  2011 . Toute reproduction totale ou partielle de cet article sans autorisation explicite entrainera des poursuites judiciaires

 

 null

Repost 0

Liens