Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 13:40

Le chef Amérindien Brésilien Raoni vient de commencer une visite  en France dans le cadre de sa campagne de subversion contre la construction du barrage de Belo-Monte . Arrivé lundi à l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle , il s'est vu remettre par son comité de soutien Français les signatures d'une pétition s'opposant au projet du barrage .

Cette pétition lancée depuis plus d'un an par les initiateurs du site Raoni.com réclame l'arrêt des travaux du barrage . Elle a nottament été signée par Marion Cotillard , Bernard Lavilliers , Vincent Cassel , Pierre Richard et " Tatie " Danielle Mitterrand a précisé à l'AFP Gert-Peter Bruch , responsable éditorial du site .

Mais parmi les soutiens de Raoni en France , on ne sait pas si ceux-ci ont d'ailleurs signé cette pétition , on rencontre aussi certains cercles identitaires de l'ultra-droite Française gravitant autour du site d'informations Novopress.[ lien ] 

 

Ce n'est pas en soi une surprise ! L'un des axes de la propagande Raoniste est la " menace " que ferait planer l'arrivée sur les " terres ancestrales Amérindiennes " de milliers de travailleurs Brésiliens " non Amérindiens " et de leurs familles  . Selon le consortium Norte-Energia responsable du projet Belo-Monte , la construction du barrage génerera 18 000 emplois directs et plus de 23 000 emplois indirects soit prés de 96 000 personnes avec les familles .

Cette vulgate indigéniste Raonienne qui oppose les " Brésiliens de souche " que seraient les Amérindiens aux " envahisseurs " que seraient les Brésiliens de la " raça cosmica " métisse est dans la droite ligne de la vulgate identitaire qui dénonce la " colonisation " des " terres ancestrales Françaises " et de ses " terroirs " par des populations immigrées , majoritairemernt Africaines et musulmanes .

 

Notons aussi que cet argumentaire ethno-différentialiste est  largement employé en Russie par les opposants aux grands projets de barrages , que ce soit en Sibérie - Envenkia - ou dans la République de Mari-El . Il s'agit dans ce cas d'opposer les " Moskals " de Rushydro , présentés comme des envahisseurs , aux " petits-peuples " de la Fédération de Russie . [ LIen ]

 Ceux-ci bénéficient du soutien désintéressé non seulement des associations environnementalistes et indigénistes trans-nationales déja citées par l'ABIN dans son rapport sur Belo-Monte [ lien vers article ] mais aussi d'agences gouvernementales Estoniennes et Finlandaises au nom d'une " solidarité Finno-Ougrienne " .

 

Les contacts  des populations Amérindiennes d'Amérique du Sud et du Nord avec les élèments les plus radicaux des droites Européennes ne sont  pas en soi une nouveauté historique , bien qu'il soit difficille de savoir si les chefs coutumiers Amérindiens et surtout les populations Amérindiennes  étaient alors - dans les années 30 - pleinement conscients de leurs engagements . On ne peut pas en dire autant aujourd'hui et il appartient donc à ces chefs coutumiers de se prononcer sans retard sur ces soutiens , leur silence valant acquiescement de l'idéologie nauséeuse distillée par ces groupuscules .

 

A partir de 1934 , le géopolitologue et agent de renseignement de l'Abwehr Colin Ross - proche de Baldur Von Schirach et d'Adolf Hitler dont il était le conseiller privé sur les affaires Etasuniennes - prend contact avec diverses communautés Amérindiennes des Etats-Unis lièes à l'American Indian Federation . Plusieurs chefs coutumiers Amérindiens prennent contact aussi avec l'organisation des Siver Shirts of America de William Dudley Pelley , avec le German American Bund et avec le comité America First .  

  Ces chefs coutumiers Amérindiens réclamaient l'autonomie administrative au sein  des Etats-Unis , la dissolution du Bureau des Affaires Indiennes et présentaient le " New Deal " comme une " conspiration Judéo-Bolchevique " !

  On ne peut malheureusement que faire le lien avec les revandications Raonistes et celles des indigénistes radicaux Brésiliens qui réclament une extra-territorialité pour les " terres Amérindiennes " sur le territoire du Brésil , la dissolution de la FUNAI et avec leurs critiques contre le PAC - Programa de Aceleração do Crescimento - dont le projet de barrage de Belo-Monte fait parti .

Parmi les représentants de la communauté Amérindienne Nord-Américaine qui ont entretenu des rapports ténus avec le renseignement Nazi et ses diverses organisations aux EU , il faut citer la " sang mélée " Seneca-Cherokee Alice Lee Jemison et le chef coutumier Red-Cloud [ de son vrai nom E.A . Towner  , chef coutumier héreditaire Hoopa ] qui n'hésita pas à déclarer que " les Juifs sont les enfants de Satan " .La propagande Nazie de Colin Ross visait surtout à montrer que les Amérindiens étaient une " race pure " et que ceux-ci appartenaient à la " grande famille Aryenne " . Il les poussait à réclamer l'autonomisation de leurs territoires et assurait qu'en cas de victoire , le régime du III éme Reich  leur accorderait l'indépendance . L'activisme de Colin Ross , le dévoiement de certains chefs coutumiers Amerindiens et de certains citoyens Etasuniens de souche Allemande a poussé le législateur Etasunien à créer en 1938 le FARA qui oblige tout personne publique à revéler les sommes ou avantages en nature reçu d'un état étranger . Alice Lee Jemison reconnut ainsi devant une commission d'enquête parlementaire qu'elle recevait de l'argent du Bund[ lien ] Les associations indigénistes et environnementalistes  " Brésiliennes " qui s'opposent au projet de barrage de Belo-Monte sont beaucoup moins loquaces pour révéler la provenance de leurs fonds , ce à quoi s'est attelée l'ABIN dans son rapport . [ lien vers article ]

 

La loyauté de la quasi-totalité des peuples Amérindiens à l'égard de Washington fut cependant totale malgré l'ostracisme , pour rester modéré , dont ils étaient victimes de la part du pouvoir Etasunien , un ostracisme toujours en cours   . Des 1940 les Papagos, Navajos, Hopis et Apaches bannirent ainsi l'usage de la Swastika , symbole Amérindien séculaire ,  et certaines  nations Amérindiennes déclarérent même la guerre au III éme Reich , déjouant les prédictions de Goebbels qui affirmait que " les Amérindiens allaient se soulever contre le gouvernement Américain " .

La petite fille du chef Hoopa Red-Cloud reste toujours trés active aujourd'hui au sein du mouvement Amérindien d'Amérique du Nord et a parlé il y trois ans d' " ethnocide " en évoquant l'idée du métissage . Elle s'oppose à la reconnaissance du statut d'Amérindien aux " sangs mélés " et plus particulièrement aux descendants de métis Afro-Américains et Amérindiens . Une position qui tend malheureusement de plus à plus à gangréner l'ensemble des communautés Amérindiennes Nord-Américaines et dans la droite ligne de la  position des ultra-droites identitaires Européennes sur la question de la nationalité . [ lien ]  et [ lien ] .

 

Au Brésil des contacts entre des agents du régime Nazi et les peuples Amérindiens d'Amazonie eurent lieu lors de la Deutsche Jary-Amazonas expedition de 1935-1937 . Si l'essentiel de l'activisme Nazi au Brésil se concentrait sur les populations de souche Allemande immigrées dans le Sud du Brésil [ Joinville , Blumenau ] , l'importance de l'Amazonie comme base d'opérations en Amérique du Sud , mais aussi comme source de matières premières , n'avait pas échappé aux chefs politiques et militaires Nazis . Sous la couverture d'une mission de recherche ethnologique et sous la forme d'un raid aérien en hydravions Dornier , la Deutsche Jary-Amazonas expedition  , entiéremment financée par le régime Nazi avait d'autres missions :

- Etude des axes de pénetration en Amazonie Brésilienne

- Recensement des matières premières

- Etude de l'implantation d'une base de ravitaillement pour les submersibles Allemands

- Etude des conditions d'une implantation Allemande prés des frontières des Guyanes Française , Hollandaise et Britannique et ceci avec l'appui éventuel d'une " 5 éme colonne " Amérindienne .  De nombreuses photos montrent ainsi les membres de l'expedition initier les populations Amérindiennes au maniement de postes de radio et d'armes à feu .

 

La mort d'un membres de l'expédition , Joseph Greiner , consécutive à la fièvre jaune fut largement mediatisée dans les journaux cinématographiques et la presse écrite Allemande , plus particulièrement avec la publication de photos montrant des Amérindiens posant à côté de la tombe de Joseph Greiner . Celle-ci a été redécouverte en 2008 .

 

En 1992 , j'ai eu l'occasion de discuter avec l'anthropologue Brésilien Darcy Ribeiro . Il m'a alors confirmé que c'est la crainte d'une intervention étrangère , principalement du III éme Reich et du Japon , en Amazonie qui a poussé le gouvernement de Getulio Vargas a lancer le projet Roncador-Xingu qui vit la participation des fameux sertanistes Brésiliens , les frères Orlando et Cláudio Villas-Bôas .

 

La fascination des Allemands pour les populations Amérindiennes ne date toutefois pas du Nazisme . Elle est consécutive au mythe de Winnetou , un Indien Apache imaginé par le romancier allemand Karl May . Karl May a developpé au travers de ses romans un vision Rousseauiste de l'Amérindien des plaines , l'opposant au " méchant " , le " colon blanc " . C'est cette image Rousseauiste de l'Amérindianité qui est aussi largement dévéloppée et utilisée  par les Occidentaux qui soutiennent aujourd'hui les opposants au projet de Belo-Monte et le chef Raoni . Au Rousseauisme , vient s'ajouter désormais la vision Cameroniste qui veut faire des Amérindiens du Xingu de nouveaux Na’vis .  

 

Le chef Raoni doit rester en France jusqu'à début octobre selon son comité de soutien. Il doit notamment rencontrer des officiels et être fait citoyen d'honneur de la Ville de Paris le 27 septembre .

Son voyage , et  ses contacts , font certainement l'objet d'une attention particulière de l'ABIN . [ lien ]

 

 

 

Bibliographie :

 

Crossing the pond: The native American effort in World War II - Jere Bishop Franco - 1989 - University of North Texas press .

Chap1 principalement . The Swastika shadow over native America : John Collier and the AIF .

 

Unser Amerika : Der deutsche Anteil an den Vereinigten Staaten - Colin Ross - 1936 - Leipzig  F.A. Brockhaus . Interdit aux EU apres 1938 et en Europe aprés 1945 . Disponible épisodiquement à des prix modérés sur les sites de ventes aux enchères [ Attention au filtrage ] . Necessite la maitrise de la Fraktur .

 

Das Land ohne Herz: Eine Reise ins unbekannte Amerika - A. E. Johann - 1942

Voir supra .

 

Das Guayana-Projekt: Ein deutsches Abenteuer am Amazonas -  Jens Glüsing  - 2008 - Berlin

 

 " Les Allemands au Brésil " - Politique étrangère - Année 1939 - volume 4

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/polit_0032-342x_1939_num_4_2_5991

 

Les indiens d'Amérique du Nord à la veille de la seconde guerre mondiale . De la spoliation au début de la reconnaissance .

Article de Fabrice Delsahut dans " Histoire de la dernière guerre " [ 1939-45 , au jour le jour ]

N°6 - Juillet aout 2010 .

 Un morceau d'érudition pure par un universitaire Français .

 

  Casa-Grande & Senzala - Gilberto Freyre - Rio de Janeiro - 1933

 

  Articles de presse :

 

Expedição nazista, 2ª Guerra, Hitler e Amazônia

Nazis queriam construir colónia na Amazónia

  Nazistas na Amazônia - A história dos alemães que desembarcaram no Jari em 1935 para uma confusa e misteriosa expedição científica 

  The first Boys From Brazil: Nazi graveyard discovered deep in the Amazon rainforest
Nazis hoped to found empire in Amazonian rainforest
Nazis im Dschungel-Camp
 

 

  Nota : Cet article vient d'être censuré , probablement à l'instigation des cercles Raonistes ou identitaires Français , sur un site d'informations en ligne . Je remercie les éditeurs de la plateforme  " over-blog " de ne pas l'avoir censuré à leur tour . Sa diffusion est autorisée avec mention du site " Ice Station Zebra " .

 

 

 Nazi graveyard 

 

 Nazi graveyard 

 

 Nazi graveyard 

 

 Nazi graveyard 

  [ZZZZ8.bmp]

 

 

  Project Guyana

 

 

Repost 0
23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 13:07
MOSCOU, 22 septembre - RIA Novosti

La Russie pourrait déployer des hélicoptères d'assaut Mi-28N et des missiles tactiques Iskander-M en Abkhazie et en Ossétie du Sud si la Géorgie continue d'accroître son potentiel militaire dans la région, a annoncé à RIA Novosti Igor Korotchenko, membre du conseil social auprès du ministère russe de la Défense.

"Si la Géorgie continue d'accroître son potentiel militaire, il n'est pas exclu que les bases russes en Abkhazie et en Ossétie du Sud soient dotées d'hélicoptères Mi-28N et de missiles Iskander-M", a-t-il déclaré.

La Russie possède actuellement deux bases dans ces républiques qui ont proclamé leur indépendance après l'attaque de Tbilissi contre la capitale sud-ossète, Tskhinvali, en août 2008. Il s'agit de la 4e base militaire en Ossétie du Sud et de la 7e base en Abkhazie. Toutes les deux disposent de chars T-90C, de lance-roquettes multiples Smertch, de pièces d'artillerie, de missiles tactiques Totchka-U et de systèmes antiaériens Bouk et S-300.

Selon M. Korotchenko, Moscou pourrait en outre aider l'Abkhazie et l'Ossétie du Sud à améliorer l'efficacité opérationnelle de leurs forces armées et leur fournir du matériel de guerre et des armes russes.

"Il serait également judicieux de déployer des patrouilleurs lance-missiles de classe Molniya (code Otan: Tarentul) dans le port abkhaz d'Otchamtchira afin de protéger les frontières maritimes de la république et de neutraliser, en cas de besoin, les actions hostiles de la Marine géorgienne", a indiqué l'expert.

Il a souligné que les bases russes en Abkhazie et en Ossétie du Sud "remplissaient des missions purement défensives et n'étaient pas dirigées contre des pays tiers".

 

 

Les Tuvalu, un Etat insulaire de l'océan Pacifique, ont reconnu l'indépendance de l'Abkhazie, a annoncé vendredi aux journalistes le ministre Abkhaze des Affaires étrangères Maxime Gvindgia.

Selon lui, le premier ministre Abkhaze  Sergueï Chamba et son homologue Tuvaluan Willy Telavi ont signé le 18 septembre à Soukhoumi, capitale de l'Abkhazie, un accord sur l'établissement de relations diplomatiques entre les deux pays.

 

Note de l'Editeur : Igor Korotchenko , rédacteur en chef de la revue Défense Nationale - Natsionalnaya Oborona - [ voir lien à droite ] , est certainement l'expert Russe le plus au fait des questions de défense concernant la Russie et ses interventions peuvent presque être considérées comme un communiqué officieux du Ministère de la Défense . Il a ainsi déja procédé à la description de ce que sera le schéma de défense de l'archipel des Kouriles . [ lien vers article ]

 

 

Missiles Iskander

 

Missiles de théâtre Iskander et leur portée en Europe. INFOgraphie

null

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 11:58

Selon un communiqué de la Flotte du Pacifique , le SNLE Saint-Georges le Victorieux - Святой Георгий Победоносец -  n'a souffert que de dommages mineurs à des tuiles anéchoïques [ tuiles en caoutchoux de 100 à 150 mm d'épaisseur destinées à aténuer la signature accoustique du submersible - NDLR ] lors de sa collision avec le senneur " Donets " survenue mercredi dans la baie d’Avachino, au large de la péninsule du Kamchatka .Aucun dommage à la structure du submersible ou aux systèmes de manoeuvre  et de propulsion n' a été constaté lors de l'inspection du submersible . Aucune fuite radiocative n'a été détectée .

Le SNLE Saint-Georges le Victorieux est un sous-marin nucléaire stratégique du projet Kalmar. Il a été lancé le 20 juin 1980. Il jauge 13.000 tonnes et peut atteindre la vitesse de 24 nœuds. Il peut plonger à 320 mètres de profondeur et est servi  par un équipage de 130 hommes.

Le 28 octobre 2010  en plongée dans la Mer d'Okhotsk , il a lancé un missile Sineva en direction du polygone de tir de Chizha dans la Mer Blanche .

 

St. George the Victor nuclear-powered submarine

 

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 20:00

Quatres nouvelles en 4 jours d'intervalle qui démontrent la politique de plus en plus agressive et révisionniste de l'entité Anatolienne - connue sous le nom de Turquie - en Mediterranée .

 

Le 18 septembre dernier , la Turquie a menacé de geler ses relations avec l'Union Européenne si la présidence tournante de l'UE est accordée à la République de Chypre en juillet 2012, .Le vice-premier ministre turc, Besir Atalay, a ainsi déclaré :

 

 

"Si les négociations (sur Chypre) n'ont pas une issue positive et si l'UE donne la présidence (de l'Europe) à Chypre du sud, la crise sera principalement entre l'UE et la Turquie. Parce que nous gèlerons nos relations avec l'UE (...) Cela provoquera une rupture majeure dans nos relations avec l'UE".

 

La compagnie américaine Noble Energy a entamé lundi 19 septembre des forages d'essai au large de Chypre à la recherche de gisements sous-marins d'hydrocarbures selon Solon Kassinis, directeur des services Chypriotes de l'Energie.
Selon M.Kassinis, les forages ont commencé sur la plate-forme Aphrodite, dans la zone économique exclusive de Chypre.
La Turquie, qui ne reconnaît pas les autorités Chypriotes Grecques de l'île divisée depuis 1974 entre communautés grecque et turque, a prévenu qu'elle riposterait immédiatement à ces explorations en lançant ses propres travaux, si besoin sous protection militaire .

"Si la partie grecque respecte le calendrier qu'elle a annoncé à l'opinion publique - pour lancer des explorations -, nous nous autoriserons nous aussi à lancer dès la semaine prochaine des travaux de sondages . nos navires d'exploration seront escortés par des navires de guerre ", a averti lundi le ministre turc de l'Energie, Taner Yildiz.

Le 20 septembre la chaîne NTV annonçait , citant le premier ministre Turc Recep Tayyip Erdogan , que les patrouilles navales Turques seraient renforcées . Aprés Chypre , c'est Israel , qui est dans le viseur de la classe politique Turque . En annonçant un possible affrontement avec la Marine Israélienne ,  Recep Tayyip Erdogan a ainsi déclaré : " Nos navires seront de plus en plus présents dans cette région " " Israel ne pourra pas se déployer à sa guise dans la Mediterranée Orientale " .

 

Aujourd'hui Recep Tayyip Erdogan vient d'annonce la rupture du dialogue avec les chefs politiques Syriens et la mise en place de sanctions  "J'ai rompu mes discussions avec l'administration syrienne. Nous n'aurions jamais souhaité en arriver là mais malheureusement cette administration nous a poussé à prendre une telle décision", a dit le premier ministre Turc lors d'une conférence de presse à New York, cité par l'agence de presse Anatolia .

 Recep Tayip Erdogan a d'autre part ajouté qu'il se rendrait prochainement dans la province de Hatay - sud - pour y visiter les camps qui accueillent depuis avril environ 7.000 réfugiés syriens qui ont fui la guerre civile dans leur pays. Le Hatay , rappellons-le , c'est l'ancienne province Syrienne du Sandjak d'Alexandrette cédée ignominieusement par la France à la Turquie en 1938 dans ce qui fut un " Munich en Orient " selon le titre du livre de Lucien Bitterlin . Lorsque la prétendue " opposition Syrienne " , qui siège à Ankara ,  réclame une " no fly zone " dans la partie Nord de la Syrie , elle ne se fait ainsi que le porte-parole des cercles militaires impérialistes et annexionnistes d'Ankara .

 

En 96 htrois chefs politiquesTurcs majeurs dont le premier ministre ont ainsi menacé à des degrés divers : L' Union Européenne , Chypre  , Israel et la Syrie !







 

Imperial-turkish-marines-of-the-turkish-navy_large

 

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 20:26

 

null 

 

 

L'Open Society - The Open Society Foundations - de Georges SOROS [ lien ] organise une bien curieuse rencontre demain au WTC de Marseille [ 2 Rue Henri Barbusse 13001 Marseille ] à 17h30 : Les Marseillais musulmans !

Chantre du communautarisme Anglo-Saxon , l' Open Society essaye donc en collaboration avec l' Université du Citoyen ( sic ! ) [ site ] d'instaurer dans la capitale Mediterranéenne le modéle que les représentants de la diplomatie Us ont déja essayé de promouvoir dans les banlieues du "9-3 " et dans la région Lyonnaise depuis plusieurs années  . Rien d'étonnant ! Cette Open Society n'est en fait qu'un contractor privé du Département d'Etat Etasunien qui agit ainsi sous un faux nez !

  

Du 19 au 22 Octobre 2010, Charles Rivkin, ambassadeur Etasunien en France , a invité une délégation de 29 membres du Pacific Council on International Policy (PCIP) à une conférence en France, dont le but déclaré était de discuter des présences arabes et islamiques dans le pays  . La réunion faisait partie d’un vaste programme subversif ayant pour objectif de transformer l’ensemble du caractère de la France, et en particulier la conscience de la jeunesse française, programme comprenant l’utilisation des jeunes musulmans de France dans une stratégie mondialiste typiquement manipulatrice et se cachant derrière l'habituel paravent des " droits de l'homme " et de l'"égalité" .

 

 

 

La délégation s’est ensuite penchée sur trois thèmes. Tout d’abord, le groupe a eu un échange d’idées avec le Dr. Bassma Kodmani, directeur du « Arab Reform Institute » sur la dynamique Franco-Musulmane en France, ainsi qu’avec madame Rachida Dati , la première femme ministre d'origine maghrébine et maire du 7éme arrondissement de Paris  Le tout fut suivi d’un déplacement à la Grande Mosquée de Paris pour une rencontre avec le Recteur et Directeur de Théologie, afin d’arriver à une appréciation plus profonde de cette dynamique. Deuxièmement, rencontres avec monsieur Jean-Noel Poirier, VP-affaires externes chez Areva, et avec monsieur Brice Lalonde, ancien ministre de l’environnement et référant climatique, le tout dans un but de familiarisation avec les politiques énergétiques et nucléaires en France et aux USA. Finalement, la délégation s’est penchée sur les relations entre médias et culture en Californie (Hollywood), d’une part, et en France de l’autre par des rencontres au Louvre, au Musée d’Orsay, et chez France 24, média d’informations internationales et d’affaires courantes .
L’accent était mis avant tout sur le multiculturalisme, non seulement sur les relations avec les Arabes et les musulmans en France, mais surtout, sur l’influence de la culture Hollywoodienne sur les Français.

Le PCIP, dont Rivkin est membre, a été fondée en 1995 comme un appendice régional de l’omniprésent groupe de réflexion Council on Foreign Relations - CFR- ou notre ministre des affaires étrangères M. Alain Juppé est allé aujourd'hui faire acte d'allégeance . Il est basé à Los Angeles avec des membres et des activités le long de la côte ouest des États-Unis et à l’étranger. Le financement provient, entre autres :Carnegie  Corporation of New York, Chicago Council on Foreign Relations, City National Bank, The Ford Foundation, Bill and Melinda Gates Foundation, The William & Flora Hewlett Foundation,Rockefeller Brothers Fund, The Rockefeller Foundation, United States Institute of Peace.[ Lien ]

  et [ Lien ] pour la traduction originale .

 

Le 2 décembre 2010 , le consul américain de Lyon Mark Andrew Shapiro a accompagné le lancement d'une nouvelle association baptisée Confluence pour le respect et la diversité, une structure visant à promouvoir les minorités et particulièrement la minorité musulmane. Ce projet est le résultat d'un partenariat entre la région Rhône-Alpes et le Département d'Etat Etasunien .

Ce type de programmes, lancé au lendemain du 11 septembre 2001, vise dans un premier temps à améliorer l'image des Etats-Unis, mais aussi à repérer les talents émergents dans les banlieues. Les Américains souhaitent ainsi renforcer leur présence économique et culturelle en France  .

Le jour de lancement de cette association on notait la présence des consuls de Turquie et de Tunisie ainsi que le vice-consul du Maroc accompagné de deux représentants de la Attijari Wafa Bank .

 

Plusieurs câbles en provenance de l'ambassade de Paris et révélés par l'organisation Wikileaks , ont montré que les Political Officers de l'ambassade de Paris financent des organisations lièes à la communauté musulmane et rencontrent réguliérement des représentants de cette communauté et qu'ils agissent de manière pro-active au sein de nos banlieues .



 Nota : Il ne s'agit pas au travers de cet article de pointer du doigt et de stimagtiser la communauté musulmane de France mais bien de dénoncer sa manipulation par le Département d'Etat Etasunien et de mettre un nom sur ceux et celles - citoyens Français - qui agissent à son service  . Les musulmans de France seraient bien avisés de réfléchir avant d'accepter d'être  les " idiots utiles " de l'activisme de la représentation diplomatique Etasunienne en France . Les candidats à la Présidence de la République seraient quand à eux bien avisés d'inclure dans leur programme la création d'une législation comparable au FARA [ Foreign Agent Registration Act ] Etasunien [ site  ] pour tous les citoyens Français , et en particuliers les fonctionnaires ,  agents publics et assimilès , qui reçoivent en nature ou en espèces des subsides de l'Ambassade des EU ou d'une organisation qui lui est lièe *  . On pourraît ainsi créer un Acte d'Enregistrement d'Agent d'Influence d'une Puissance Etrangère . Cette liste , comme aux EU, devrait être rendue publique avec notamment la nature des avantages accordés - souvent des "voyages d'études" - ou les sommes versées . L'administration fiscale devrait quand à elle se tourner vers ces personnes et ces associations qui reçoivent des avantages en nature ou des espèces afin de les imposer selon la loi . Celles et ceux qui auraient manqué de s'enregistrer en tant qu'agent d'influence devraient , encore une fois comme c'est le cas aux EU  , être poursuivis pour " intelligence avec l'étranger " !

 



 

Vous pouvez demander une copie du rapport de la réunion  à l’Université du Citoyen. 16 rue Lafon 13006 Marseille -  04 91 33 50 85 - universitedu-citoyen@wanadoo.fr.





* USCODE-2009-title22-chap11-subchapII[1]
Repost 0
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 15:06

Trois vidéos d'une série d'émissions , " Les Dossiers de l'Histoire ", datant de 1972 de la Télévision Suisse Romande consacrée à l' " autre avant-guerre " , celle de 1914-18 .

En les visionnant vous comprendrez pourquoi elles sont toujours interdites sur les chaînes Françaises dites de " service public " . Vous y verrez comment ce grand monsieur que fut Henri Guillemin dézingue cet icône de la gôche Franchouille : Jules Ferry .

 

Des analyses toujours d'actualité lorsque l'on parle des  " cercles affairistes  proches du pouvoir " et des opérations coloniales Françaises en Côte d'Ivoire et en Libye .

 

http://archives.tsr.ch/dossier-avantguerre/avantguerre-colonialisme

 

http://archives.tsr.ch/dossier-avantguerre/avantguerre-occident

 

http://archives.tsr.ch/dossier-avantguerre/avantguerre-maroc

 

 

L'ensemble des interventions d'Henri Guillemin sont disponibles à cette adresse .

 

http://archives.tsr.ch/index-guillemin?sort=modification.date+desc

 

  Le livre auquel fait référence Henri Guillemin , Manuel historique de politique étrangère , est disponible sur le site de Gallica.fr à cette adresse :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5774389n

 

 

Manuel historique de politique étrangère. Les origines / par Émile Bourgeois,... 

Repost 0
Published by DanielB - dans Géohistoire
commenter cet article
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 18:53
MOSCOU, 14 septembre - RIA Novosti

La Russie créera dix centres de sauvetage en Arctique au cours des 20 prochaines années, a annoncé mercredi à Moscou le ministre russe des Situations d'urgence et président de la Société géographique de Russie Sergueï Choïgou.

"Nous avons commencé la mise en place de dix centres (de sauvetage) en Arctique sur décision des autorités du pays. Les centres seront formés par le ministère des Ressources naturelles, le Service fédéral pour l'hydrométéorologie et le suivi de l'environnement (Roshydromet), le ministère des Situations d'urgence, et bien sûr par le ministère des Transports", a indiqué le ministre lors d'une conférence de presse à RIA Novosti.

Le programme de création des centres est échelonné sur 20 ans, selon lui.

"L'an dernier, nous avons déjà lancé le premier brise-glace de sauvetage dans le cadre de ce projet. Nous avons mené à bien ses essais. Nous continuerons à créer de tels navires pour garantir la sécurité des transports", a conclu le ministre.

 

Note de l'Editeur : La création de centres de sauvetage est une condition indispensable à la crédibilité de la Route Maritime Nord . Les armateurs et les équipages n'emprunteront cette nouvelle route maritime que si la garantie d'un secours rapide aux biens et aux personnes est assurée .

Dans le domaine du secours arctique , la Russie bénéficie de l'expérience acquise par l'URSS .

Signalons en particulier la grande tempête arctique d'octobre 1983 ,  [ voir l'article ] , ou l'opération de sauvetage menée dans la Mer d'Okhotsk en janvier 2011 .[ voir l'article ] .  Le sauvetage dans l'arctique nécessite l'emploi d'un systéme de positionnement par satellite , d'hélicoptères et de brise-glaces . Ce sont des " technologies de souveraineté " pour la projection et la maîtrise des espaces arctiques . La prèsence de ces centres de sauvetage permettera aussi d'affirmer la souveraineté de la Russie le long du " vide stratégique " qui existe entre la Péninsule de Kola et l'Extrême-Orient Russe .

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 15:30

Il est toujours difficile de définir les " intérêts vitaux " - core interests - d'un état . Dans le cas de la Russie ceux-ci s'esquissent peu à peu au travers des crises .

En août 2008 , la Russie déclenche une opération militaire en Géorgie après le massacre de populations civiles Ossétes russophiles et russophones par l'armée Géorgienne . C'est la première fois que les chefs politiques Russes marquent ainsi de manière claire la ligne à ne pas franchir , ceci à la suite de prés de 20 ans d'érosion de la sphére d'influence Russe en Eurasie .

 

Sans préjuger du futur , la position actuelle de la diplomatie Russe sur la question d'une résolution à l'ONU concernant la Syrie semble être la deuxième borne destinée à marquer ces " intérêts vitaux "   .

La position Russe sur la résolution 1973 concernant la Libye a été plus que brouillonne : Non utilisation du droit de veto au CS de l'ONU , critique de l'intervention militaire Occidentale , reconnaissance précipitée du CNT [ la Russie aurait pu attendre comme le Brésil la réunion en séance plénière pour ce faire ] et aujourd'hui affairisme mercantile  .

Cette attitude pusilanime de la diplomatie Russe n'était peut-être que la traduction in fine de la position de la Libye dans la sphère des intérêts Russes : Dans la  " zone floue "  ! [ lien ]

Pour la Syrie il semble en aller tout autrement .

Au delà des relations personnelles entre Bachar al-Assad et Dmitri Medvedev , les deux chefs d'état se sont rencontrés en mai 2010 , ce sont les " intérêts vitaux " de la Russie au Proche-Orient qui pouraient expliquer  la position Russe sur le dossier de sanctions à adopter contre la Syrie . Niés par Vladimir Poutine lors de sa dernière visite à Paris , ils existent pourtant : Possibilité d'un stationnement naval en Mediterranée orientale , situation stratégique de la Syrie sur l'isthme entre la Mediterranée et le Golfe Persique , marché pour le complexe militaro-industriel Russe , ...

 

 

Aprés avoir renvoyé M. Juppé à ses études , c'est aujourd'hui David Cameron qui vient de se voir signifier un fin de non recevoir à une condamnation unilatérale de la Syrie et à la mise en place de sanctions . Qu'il le veuille ou non , c'est  l'existence de ces intérêts que doit intégrer M.Valero -  porte-parole et directeur de la communication du Ministère des Affaires Étrangères- au lieu de vibrillonner , de bomber le torse et d'enchaîner es déclarations sur un ton comminatoire  !

 

MOSCOU, 12 septembre - RIA Novosti

La Russie n'est prête à soutenir une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU sur la Syrie que si elle est adressée à toutes les parties en conflit, a annoncé lundi le président russe Dmitri Medvedev au terme des négociations avec le premier ministre britannique David Cameron.

Lors d'une conférence de presse, le chef de l'Etat russe a indiqué que la Syrie avait été au centre de son entretien avec le chef du gouvernement britannique, les divergences sur ce sujet  n'ayant pas été surmontées.

 

Dessiner une ligne dans le sable. Une vieille métaphore. Banque d'images - 939846

 

 

 

"Ces divergences ne sont pas dramatiques, mais elles existent. La position russe est que la résolution sur la Syrie doit être sévère, mais en même temps équilibrée et adressée tant aux autorités officielles dirigées par Bachar al-Assad qu'à l'opposition", a déclaré le président russe.

"Ce n'est que dans ce cas que cette résolution aura une chance de réussir", a souligné le chef de l'Etat russe.

Il a ajouté que la résolution ne devait pas impliquer le recours automatique aux sanctions.

"Vu le nombre de sanctions imposées par l'Union européenne et les Etats-Unis, une pression supplémentaire serait absolument inutile", a souligné Dmitri Medvedev

 

Repost 0
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 18:26

de José Merino del Río

 

Hace 38 años los militares dieron el golpe de Estado contra el gobierno de Salvador Allende.

 

A sangre y fuego acabaron con la vida de Allende y de miles de mujeres y hombres del pueblo chileno.

 

Asesinaron también un sueño, una esperanza latinoamericana con los ojos puestos en el proyecto chileno, que por primera vez abría el camino para construir el socialismo por la vía democrática. Un ejemplo que el imperialismo y las feroces oligarquías latinoamericanas no podían dejar prosperar, pues agrietaba la arquitectura de la guerra fría cimentada en una imagen criminal del enemigo a derrotar, labrada sobre el mito de la defensa de la libertad y de la democracia. Socialismo y democracia no podían marchar juntos, por el potencial subversivo que la misma idea encerraba.

 

 Había que terminar con "ese hijo de puta de Allende", como le dijo el presidente Nixon a su entonces secretario de Estado, Henry Kissinger.

 

Lo sabíamos entonces, y hoy forma parte de una historia confirmada. El gobierno de los Estados Unidos orquestó el golpe de Estado y se convirtió en guía y soporte de la dictadura fascista de Augusto Pinochet. Seguramente nunca habrá Corte Penal Internacional para juzgar este crimen de lesa humanidad.

 

El golpe criminal en Chile no sólo significó muerte, cárcel, tortura y exilio para cientos de miles de chilenos y chilenas. Se erigió también en macabro experimento para aplicarlo en otros países de América y del mundo. Los llamados "estados de seguridad nacional" que declararon una cruenta guerra a nuestros pueblos latinoamericanos, que sembraron nuestra tierra de cadáveres, desaparecidos, miles y miles de vidas rotas para siempre.

 

Y sobre los muertos y los campos de internamiento, y sobre los gritos de los perseguidos y torturados, es que se levantó también la primera experiencia, dijeron que exitosa, del neoliberalismo en América Latina. Ilustres criminales académicos de la Universidad de Chicago, experimentaron con el pueblo de Chile las nuevas estrategias del despojo, de las privatizaciones, liberalizaciones, desregulaciones, del robo de derechos y de patrimonios nacionales.

 

Ese 11 de septiembre de 1973, seguramente ni siquiera será mencionado, menos evocado y lamentado, por las grandes cadenas de la dictadura mediática, con sus lentes exclusivamente enfocados en otro 11 de septiembre, también con sus muertos inocentes y su horror, que abrió el ciclo de la guerra infinita, como la llamó el ex presidente Bush.

 

Frente a la estrategia del olvido, nos toca a nosotros recordar nuestro 11 de septiembre.

 

Honrar la memoria de Salvador Allende y de todas las compañeras y compañeros caídos.

 

Desde La Moneda en llamas, a pocas horas de la muerte que sabía tan inevitable como cercana, las últimas palabras de Allende nos siguen llenando de emoción y nos dicen que no hay causa que se pierda, mientras haya hombres y mujeres que no la abandonen .

 

 

 

"Trabajadores de mi patria, tengo fe en Chile y su destino. Superarán otros hombres este momento gris y amargo en el que la traición pretende imponerse. Sigan ustedes sabiendo que, mucho más temprano que tarde, de nuevo se abrirán las grandes alamedas por donde pase el hombre libre, para construir una sociedad mejor.

¡Viva Chile! ¡Viva el pueblo! ¡Vivan los trabajadores!

Estas son mis últimas palabras y tengo la certeza de que mi sacrificio no será en vano, tengo la certeza de que, por lo menos, será una lección moral que castigará la felonía, la cobardía y la traición."

Gracias, presidente Allende.

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Opinions
commenter cet article
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 15:38
MOSCOU, 11 septembre - RIA Novosti

Le Kurdistan Irakien a cessé dimanche ses exportations de pétrole brut, a annoncé à Amman (Jordanie) le ministre irakien du Pétrole Abdelkarim al-Luaybi, cité par des médias occidentaux.

"Le gouvernement régional du Kurdistan a cessé aujourd'hui ses exportations pétrolières, sans fournir de motif. C'est une grande perte pour l'économie irakienne, ainsi que pour les peuples kurde et irakien en général", a indiqué le ministre dans une interview à l'AFP.

Il a en outre ajouté qu'au cours des deux dernières semaines les exportations de brut ont baissé de 150.000 barils à environ 55.000.

Lundi dernier, le Kurdistan a demandé le retrait du projet de loi sur les hydrocarbures approuvé en août dernier.

Le Kurdistan ne partage pas l'avis de Bagdad sur toute une série de questions, notamment sur la répartition des bénéfices et le refus des autorités centrales de reconnaître une dizaine de contrats passés par cette région avec des entreprises énergétiques internationales.

 

Note de l'Editeur : L'utilisation du séparatisme Kurde a toujours été un des leviers des puissances Occidentales pour briser l'unité de l'Etat Irakien et aujourd'hui de la Syrie . Voici qu'écrivait Antoine Zischka en 1933 .

 

" Pétrole de Mésopotamie , pétrole de Mossoul .Pendant des années il est question de ces terrains , mais ce n'est qu"en aout 1933 lorsque les Kurdes et les soldats de FAYCAL massacrent les Assyriens et les Chaldéens qu'on se souvient que les ancêtres de la plupart des ouvriers du pétrole de l'Irak avaient leurs evêques à Babylone aux temps ou cette cité était une metropole 4 fois plus grande que Paris , que les ouvriers du pétrole en Mésopotamie parlent la langue Chaldéenne , emploient les mêmes mots d'il y a 5000 ans .

Pétrole de Mossoul .Lorsque je voulus visiter les nouveaux champs ,  les Assyro-chaldéens , descendants des premiers chrétiens , et les Kurdes recommençaient la lutte .Le sang et le pétrole n'ont pas cessé de couler du même flot dans les plaines brûlantes du Tigre
.............

Nous dûmes attendre 3 jours à BAGDAD , autrefois ville des mille et
une nuits , maintenant colonie anglaise bruyante , pleine d'autos ,
dechirée par le son des sirénes des canots automobiles qui remontent
le tigre chargés de soldats .
........

Nous traversons en auto le paysage mélancolique la zone du grand et du
petit petit ZAB , des champs desséchés et de petits villages dont les
habitations ne sont que de misérables huttes de terre .

Soudain surgissent des hommes coiffés de hauts chapeaux pointus ornés
de longues plumes , de grands hommes bruns qui portent des gants de
fer et des boucliers ronds en métal .
Ce sont des Chaldéens , rentrant de leurs champs , ou ils ont coupé le
blé avec des faucilles .Ils portent cet attirail antique , à defaut
d'autres armes , contre les brigands Kurdes .

Partout on fait disparaître peu à peu ces ultimes descendants des
Babyloniens .Les banquiers Chaldéens et Assyriens sont ruinés par les
impôts  Les paysans périssent sous les balles de leur ennemis religieux .Les
ouvriers Assyriens de KIRKOUK ne résistent pas aux vapeurs des
raffineries .

Personne ne s'en soucie .Le pétrole en MESOPOTAMIE coule .La sonde de BABA GUERGOUR  livre à elle seule 36 000 tonnes en 3 jours "

 

 La guerre secréte pour le pétrole - Antoine  ZISCHKA - PAYOT - 1933


 

 

 

Repost 0

Liens