Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

10 septembre 2011 6 10 /09 /septembre /2011 17:39

Le 11 septembre 1973 .

Une date à commémorer sans pathos , comme dans cette chanson de Caetano Veloso .

 

 

Repost 0
10 septembre 2011 6 10 /09 /septembre /2011 13:15

L'uchronie , ou histoire alternative - what if dans le monde Anglo-Saxon - , est un genre difficile à manier . Que se serait-il passé si l'Armée Française aurait arrété les troupes Allemandes sur la Loire en juin 1940 ? Que se serait-il passé si les Allemands auraient réussi l'invasion de l'Angleterre ?

Sur un autre théatre d'opérations et à une autre époque l'écrivain Brésilien Roberto de Sousa Causo a imaginé le scénario suivant basé sur un fait historique réel . En 1963 le président Brésilien Jânio da Silva Quadros [ lien ] , qui n'a pas abdiqué comme dans la " vraie histoire " en 1961 , décide d'anexer la Guyane Française au Brésil . Dans la " vraie histoire " suite à des accrochages entre des navires Brésiliens et  la Marine Nationale dans le cadre de la " Guerre de la langouste " et au traffic du manganèse entre l'état d'Amapa et les Guyanes , le président Brésilien avait effectivement envisagé cette annexion [ Lien ]  . Dans cette  " vraie histoire ", Janio Quadros dut renoncer à ses projets en raison du manque de moyens de projection de l'armée Brésilienne - il envisageait le déploiement d'une escadre de la marine Brésilienne lors d'une visite destinée à réafirmer la souveraineté Brésilienne sur cette région  - et de  l'éloignement de l'Amazonie qui était alors un " territoire d'outre-mer " pour le centre Brésilien tout comme l'est la Guyane pour la métropole Française .*

  

Dans le monde de Roberto Causo , le Brésil scelle une alliance politico-militaire avec l'Argentine et alors que l'armée Brésilienne envahit les Guyanes , l'armée Argentine envahit l'archipel des Malouines . C'est le début d'une guerre de trente ans , l'action du livre se déroule en septembre 1993 , entre une coalition d'états Sud-Américains qui ont réalisé leur unité politique , économique et militaire et une coalition Occidentale menée par la France et l'Angleterre auquels se sont joints les Pays-Bas et les Etats-Unis qui renoncent à intervenir au Vietnam , JFK n'est pas assassiné en 1963 , pour soutenir leurs alliès Européens . Dans le monde de Roberto de Sousa Castro ,  l'URSS n'a pas implosé en 1991 et est le principal fournisseur d'armes  des états Latino-Américains malgrè un blocus des " puissances occidentales " .

Des le début du conflit le Brésil subit des pertes territoriales et le " front " se stabilise dans la forêt Amazonienne dans le cadre d'une guerre d'attrition de moyenne intensité .

Nous sommes en 1993 et le sergent Souza Castro , le double de l'auteur dans ce monde parrallèle , est chargé de conduire un peloton de volontaires Brésiliens à travers la forêt Amazonienne  pour relever un poste situé prés l'ancienne frontière avec la Guyane Française dans l'état d'Amapá  . Au cours de ce périple , il doit affronter des guérillas manipulées par les " puissances Occidentales " , des déserteurs , des commandos des Navy-Seals ,... L'auteur en profite pour décrire dans ce " journal de marche " , l'évolution de la société Brésilienne entièrement tendue vers la guerre - comme l'était la France durant la Première Guerre Mondiale - qui se déroule dans le nord .Dans ce Brésil , les personnes qui refusent de faire leur service national sont ainsi privées de leur droit de vote . Mais que l'on ne s'y trompe pas : Ce livre n'aborde que de manière détournée et épisodique les grands changements géopolitiques mondiaux survenus dans ce monde parrallèle et n'est pas un livre de " propagande " . A ce titre , il n' a pas la puissance et le caractère " national-patriotique " de " En Orient " écrit en 1938 par l'écrivain Soviétique Piotr Pavlenko qui décrit une guerre Soviéto-Japonaise dans l'Extrême-Orient Soviétique et en Sibèrie .  

  

Si le livre de Roberto de Sousa Causo est une fiction historique , il n'en traduit pas moins une préoccupation affichée par de nombreux analystes , militaires et politiques Brésiliens : La souveraineté de l'Amazonie et la possibilité d'une " action d'une puissance de l'hémisphère nord agissant seule ou dans le cadre d'une alliance " . Publié en mars 2010 , il  a été trés bien reçu dans les milieux " souverainistes " Brésiliens malgrè les critiques sous-jacentes contre la société militarisée qu'est devenu le Brésil imaginé par Roberto Causo .L'auteur pourtant connu pour ses convictions pacifistes n'a pas hésité à puiser dans les souvenirs de ses 14 mois effectués comme militaire de carrière  en 1984-1985 , il donne vite sa démission pour se conscacrer à la SF , pour décrire les opérations militaires et pour y puiser l'argot et le vocabulaire technique militaire .

 

L'hypothèse d'un conflit en Amazonie avec les " puissances Occidentales " , et principalement l'axe UKUSA-FR , est de nos jours publiquement envisagée au Brésil .L'historien et analyste politique , spécialiste des RI ,  Luiz Alberto de Vianna Moniz Bandeira biographie sur Wiki  ] vient ainsi de l'évoquer dans une interviouve à la revue " Carta Maior " ou il critique l'interventionnisme Occidental en Libye et en Syrie : [ Lien ] " Ainsi les chefs de gouvernements des Etats-Unis , de la Grande-Bretagne et de la France , s'ils le veulent , peuvent prendre pretexte de la défense de l'environnement et des indigénes pour envahir l'Amazonie " .

 

 Selva Brasil

 

Auteur: Roberto de Sousa Causo
ISBN: 978-85-62942-07-5

Librairie : Editora Draco[ site ] Extrait :

 

Le VTT- APC de commandement [Carro Blindado de Transporte de Pessoal - CBTP dans le texte ] du sergent Souza Causo saute sur une mine - fait détoner une mine pour employer le terme precis -  alors qu'il se dirige vers le poste à relever sur la frontière avec les Guyanes . Le convoi tombe dans une embuscade .  L'auteur montre ainsi que les unités mécanisées et blindées peuvent se déployer dans certaines régions de l'Amazonie .

 

 

 

" Nosso pelotão viajava há pelo menos quarenta horas - quarenta horas sem banho, comendo ração enlatada e com a barba por fazer. Só mesmo naqueles velhos filmes americanos é que os caras conseguem ficar perfeitamente barbeados numa guerra.

 

 

 

 

 

A gente ia render um pelotão reforçado de infantaria motorizada. Nossa unidade tinha sido destacada pra este posto avançado que guarnece uma área fronteiriça à Guiana Holandesa e à Guiana Francesa, perto da Serra do Tumucumaque.[lien  et video ]  O s-dois afirmava que a guerrilha estava aumentando por ali e por isso era conveniente uma força de reação mais efetiva, em caso de necessidade. Assim, o pessoal do bim foi substituído pela infantaria blindada. Nessa parte do Planalto das Guianas o terreno é sólido, e não pantanoso como na bacia do Amazonas. Também tem menor presença da floresta - muito terreno limpo e elevações brandas. Os blindados podem operar, ainda que num pequeno raio de ação.

Os carros blindados de transporte de pessoal rodavam pela estradinha lamacenta aberta entre as árvores, quando o carro da Seção de Comando - em que eu estava - detonou uma mina.

Meu primeiro pensamento foi pra minha ex-mulher e o menino. Depois pensei que a gente tinha sido atingido por um foguete, mas o ruído da explosão era outro e os estilhaços vieram de baixo. Um deles me pegou nas costelas, a três dedos do peito, mas sem força pra penetrar.

Eu sempre uso o colete contra estilhaços quando embarcado num Cbtp, que é a hora em que cê tá mais vulnerável a emboscadas, apesar do colete aumentar as chances de uma desidratação - a gente só se acostuma com o peso e o desconforto da coisa usando. Como vestia o colete aberto, um estilhaço de trajetória caprichosa me pegou, graças a Deus sem muita força. Sabia que outros não usavam - ouvi seus gemidos no fundo do carro blindado. Gemidos de dor e gritos de pânico."

© 2010 Editora Draco

 

Repost 0
Published by DanielB - dans La bibliothèque
commenter cet article
9 septembre 2011 5 09 /09 /septembre /2011 13:50

La presse Française se fait l'écho d'une possible découverte pétrolière au large des côtes de la Guyane Française . Dans les articles consacrés à cette découverte il est évoqué une " intuition de géologue " , en laissant supposer que ce sont les géologues des sociétés prospectrices qui en sont l'auteur .

Une fois de plus les mediats Français au service du pouvoir  mentent par ommission ou par ignorance .

Le premier a avoir théorisé l'existence d'une bande pétrolifère s'étendant des côtes Sud du Brésil aux Guyanes  est le géologue Brésilien Márcio Rocha Mello , alors employé de Petrobras .

 Márcio Mello a aussi théorisé l'existence de gisements off-shore  pré-salinifères [Prè-Sal ] et estime que les gisements off-shore de la façade Ouest de l'Afrique - Golfe de Guinée - sont le " miroir " des gisements off-shore Sud-Américains . A ce titre il prédit l'existence de gisements au large des côtes de  la Namibie . Il a depuis fondé sa propre société de consulting , HRT Petroleum.[Lien ] ,  [ Lien ] et [ Lien ] .

 

La découverte de pétrole au large des côtes de la Guyane Française pourrait mener  à un conflit de souveraineté entre la France et le Brésil si les gisements s'étendent des deux côtés des ZEE Françaises et Brésiliennes . . Entre 1961 et 1963 les autorités maritimes de Recife avaient procédé de manière unilatérale à une extension des zones de pêche et interdit la présence de chalutiers Français , le gouvernement Brésilien précisant que la langouste constituait une ressource du plateau continental [ avec pour argument que la langouste marche sur le fond ce qui avait fait dire au General  de Gaulle que " Le Brésil n'est pas un pays sérieux " ! ! ] et que celui-ci pouvait s'étendre jusqu'à 180 km des côtes

Dans une de ses dernières décisions de politique internationale le gouvernement du Président Lula da Silva a étendu le 10 septembre 2010  la souveraineté du Brésil sur l' " Amazonie Bleue " à 350 miles marins dans cinq zones du plateau continental - dont la frontière maritime Franco-Brésilienne -  [ voir carte ] sans attendre l'aval de la Commission sur les Limites du Plateau Continental .

La Loi N ° 8617 du 4 janvier 1993  définit que le  le plateau continental ne peut être exploitée qu'avec l'autorisation du gouvernement Brésilien et désormais toutes les sociétés minières qui voudront prospecter dans cette zone devront donc demander une autorisation préalable au gouvernement Brésilien .[ voir article ] .

  Pour certains cercles patriotiques Brésiliens la Guyane Française fait partie de " territoires à décoloniser " en Amérique du Sud au même titre que l'archipel des îles Malouines .

 

 

 

 

 

 

 

 

Márcio Rocha Mello, presidente executivo e do conselho de administração da HRT Petroleum

Repost 0
9 septembre 2011 5 09 /09 /septembre /2011 12:16

Qui a écrit que la télévision abrutissait ?  M6 osant comme toujours la contre-programmation a diffusé mercredi soir dernier près de cinq heures d'émissions consacrées à la géopolitique des ressources alors que la télévision dite de " service public " distillait la propagande Us sur le 11-09 avec un pathos indécent .

Ce qu'il faut d'abord souligner , c'est le ton de ces trois émissions de la série " Capital Terre " bien éloigné de la propagande Yannarturbertrannniste , Hulotiste et  Khmerverdiste : On peut parler de développement durable et alerter sur l'épuisement des matières premières en s'adressant à l'intellect et non pas à l"affect , et c'est là la principale qualité de cette diffusion .  De la lutte pour les ressources en Lithium , la production du coton au Sinkiang ( Tiens ! Tiens ! ) , l'étain pour les soudures dans l'industrie électronique , l'achat de terres arables en Afrique par l'Inde et la production intensive de viande de boeuf aux Etats-Unis , les grands dossiers de la géopolitique des ressources ont été abordés avec un accent

" développement durable " mais pour une fois sur un ton appaisé et non pas hystérique .Bien sûr , il fallait avoir du " courage " pour suivre de 20h30 à 02h30 cette série et éviter de " zapper " mais le télespectacteur ne regettait pas in fine son " effort " et le ton de Guy Lagache y est pour beaucoup ! Merci M.Lagache !

 

Pour ceux qui n'ont pas pu assister à cette émission , les vidéos sont disponibles à ces deux adresses :

- http://www.m6bonus.fr/videos-emissions-4/videos-capital_terre-6508/

 

-  http://www.m6replay.fr/#/emissions/capital-terre/33390

 

 

 

 

 

 

Repost 0
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 18:58

La Grèce est-elle un état condamné à être perpétuellement en faillite ? Presque tous les états Balkaniques issus du démembrement de l'Empire Ottoman au XIX éme siècle ont connu des difficultés financières : Bulgarie , Serbie , Roumanie et Grèce . Cette dernière a connu plusieurs faillites retentissantes dont celle de 1897 . Contraints de se financer auprés des " puissances Européennes " - France , Autriche-Hongrie et Angleterre principalement - afin de construire des infrastructures [ chemins de fer , routes , ports , ...] et développer une industrie dans leurs territoires négligés et pillés durant l'occupation Ottomane , ces états se sont vite vu confrontés à des difficultés financières . Le taux des emprunts était alors de 5%-6% avec parfois des exceptions : 14% lorsque la Serbie empruntait à Vienne qui était en outre l'unique débouché de son agriculture [ porcs , tabac , blè ]  .

Dans le cas de la faillite Grecque de 1897 , la dette fut restructurée et un emprunt de 150 millions de francs à un taux de 2,5 % fut accordé par les " puissances Européennes " . Le gage en était le contrôle des douanes et des impôts sur le tabac . En fait une partie des revenus provenants de ces taxes était directement affectée au remboursement de l'emprunt , les états débiteurs restant pour la plupart du temps - pas toujours -  maîtres de fixer l'assiette et le taux de l'impôt . [ voir extrait ]

Notons ici que cet abominable Bolchevique qu'est Jean-Luc Melenchon a récemment proposé de refinancer la dette Grecque à un taux de 1% , soit à peine moins que le taux accordé par ces crypto-gauchistes de banquiers Français , Austro-Hongrois ou Anglais en 1897  ! [ Lien ]

L'autre point intéressant est que les " puissances Européennes " ne forçaient pas les états débiteurs à vendre leurs actifs comme aujourd'hui - infrastructures portuaires  par exemple dans le cas de la Grêce -  mais se gageaient sur les revenus de ces actifs . L'état débiteur restait le nu-propriétaire tandis que l'état créancier - ou la banque créancière - devenait l'usufruitier sur une période donnée [ 20 ans - 30 ans ] .

En regardant de près l'histoire économique de la période 1815-1945 , on constate aussi que les taux des emprunts et des avantages économiques comme la célebrissime " clause de la nation la plus favorisée " étaient le plus souvent fixés  à la " tête du client " . Les Anglo-Saxons utilisent le terme pudique de linkage .[ Exemple : Lien ] *J'ai évoqué le cas de la Serbie et de l'Autriche-Hongrie . Ce n'est finalement que l'octroi par la " place de Paris " d'un emprunt à un taux de 6% et une ouverture du marché Français aux produits agricoles Serbes qui provoquent un rapprochement politique entre la France et la Serbie à la veille de la première guerre mondiale.

La France emprunte au début des années 20 auprés de la Banque JP Morgan à des taux de 6%-6.5% alors que l'Allemagne et la Belgique empruntent à cette même banque à des taux de 3%-3.5% !

La France empruntait pour financer sa dette de guerre contractée  aux EU , alors que la politique extérieure de ces EU n' a pas cessé durant cette période de diminuer le montant des réparations de guerre de l'Allemagne ! [ Source : Voyage autour de la chambre du 11 mai - Nouvelle librairie nationale ] .

 

* Un concept auquel on du mal à se faire les chefs politiques Ukrainiens !

detgrec10001

 

  Source : Histoire des peuples Balkaniques - René Ristelhueber - Les grandes études historiques - Libraire Anthème Fayard - 1950

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Economie
commenter cet article
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 13:52

 La géopolitique des ressources , ce n'est pas uniquement des cartes , des analyses historiques ou militaires , de la géologie , des questions de droit international sur les ZEE , des opérations de subversion mais aussi une réalité industrielle concrête . A l'occasion de la mise en service technique par Vladimir Poutine du gazoduc Nord-Stream voici quelques vidéos sur la fabrication des tubes du gazoduc , la logistique , les opérations de pose et le raboutage des tubes .

  Mais restons dans la " géopolitique traditionelle " !

La mise en service du gazoduc Nord Stream, qui acheminera du gaz russe en Europe sans intermédiaires, privera l'Ukraine de son monopole sur le transit, a indiqué mardi le premier ministre russe Vladimir Poutine.

"L'Ukraine est notre partenaire traditionnel. Comme tout autre pays de transit, elle est toujours tentée de profiter de sa position (…). Désormais, ce droit exclusif a vécu. Nos relations deviendront de plus en plus civilisées", a déclaré le chef du gouvernement en visite à Vyborg (non loin de Saint-Pétersbourg) pour assister à la cérémonie de mise sous pression du pipeline.[ Lien ]   et [ dernière video ]  .

Repost 0
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 13:29

Cartoon de Vicman.

Repost 0
Published by DanielB - dans Humour
commenter cet article
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 17:31
MOSCOU, 5 septembre - RIA Novosti

La première centrale nucléaire Iranienne de Bouchehr (sud), connectée au réseau énergétique national dans la nuit de samedi à dimanche, a produit lundi ses premiers kilowatts, a annoncé lundi le groupe russe Atomstroyexport, qui a construit la centrale.

Le réacteur de Bouchehr, d'une puissance de 1.000 MW, fonctionne actuellement à 65 MW, selon Atomstroyexport .

 

Entamée en 1974 par l'Allemagne, la construction de la centrale de Bouchehr a été achevée par la Russie conformément à un contrat d'un milliard de dollars signé en 1995.

La société Atomstroyexport était en charge du chantier. La Russie a livré du combustible nucléaire à la centrale début octobre 2010. Les travaux à la centrale de Bouchehr s'effectuent sous la supervision de l'AIEA.



Note de l'Editeur :

En décembre 1856 une flotte Britannique bombardait la cité Perse de Bouchehr lors de la Guerre Anglo-Perse [ Lien ] , un des conflits du " Grand Jeu " . Un amiral Britannique déclarait alors : " Ces coups de canon vont résoner jusqu'à Saint-Petersbourg  " . En le paraphrasant on peut écrire "  Ces kilowatts vont grésiller jusqu'à Tel-Aviv et Washington "



Bouchehr: la centrale nucléaire iranienne produit ses premiers kilowatts

Repost 0
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 15:38

C'est encore un des dossiers suivis depuis le début sur Ice Station Zebra qui est sur le point de se clore . Demain mardi , l'opérateur du gazoduc sous-marin Nord Stream [ aka gazoduc Molotov-Ribbentrop ] commencera la mise en pression du gazoduc et les premières livraisons de gaz Sibérien sont prévues pour fin octobre , début novembre  2011 . Raccordé au gazoduc OPAL , le Nord-Stream permet ainsi l'acheminement du gaz Russe jusqu'en République Tchéque . La mise en service du premier tronçon du gazoduc Nord Stream intervient au moment ou de nouvelles tensions apparaissent entre la Russie et l'Ukraine concernant le prix et le volume du gaz livré par la Russie . Notez la référence à Pierre1er dans ce commentaire de Vladimir Poutine .

 

TCHEREPOVETS, 5 septembre - RIA Novosti

La première conduite du nouveau gazoduc Russo-Européen Nord Stream sera remplie de gaz technologique à partir du 6 septembre, a annoncé lundi le premier ministre Russe Vladimir Poutine lors d'une conférence interrégionale du parti Russie unie, dont il est le leader.

 

"Mardi, nous commencerons à injecter du gaz technologique (servant à maintenir sous pression le pipeline-ndlr.), près de Vyborg, non loin de Saint-Pétersbourg. Cette procédure durera près d'un mois. Dans un mois, fin octobre ou début novembre, nous pourrons livrer du gaz à nos clients. Cela signifie que nous cessons de dépendre des pays de transit. C'est une véritable fenêtre sur l'Europe dans le secteur énergétique",  a indiqué M.Poutine à Tcherepovets, une ville sur la Volga.

Fin août, le premier tube de Nord Stream a été raccordé au gazoduc européen OPAL .
Le tube sera d'abord rempli d'azote pour des raisons de sécurité. Ensuite le gazoduc Nord Stream sera mis en service.

 

Le gazoduc Nord Stream reliera la ville russe de Vyborg à la ville allemande de Greifswald. L'itinéraire de Nord Stream passe par les eaux territoriales et les zones économiques exclusives du Danemark, de la Suède, de la Finlande, de la Russie et de l'Allemagne. Le système comprendra deux pipelines d'une longueur de 1.220 km et d'une capacité annuelle de 27,5 milliards de m3 de gaz chacun. La première canalisation entrera en  service en octobre 2011 et la seconde en 2012.

L'opérateur du projet, Nord Stream AG, est détenu par le russe Gazprom (51%), les allemands Wintershall Holding et E.ON Ruhrgas (15,5% chacun), le néerlandais Gasunie et le français GDF Suez (9% chacun).

 

null

 

null

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 01:25

Des manifestations avec un air de déja vu se sont déroulées le 3 septembre dernier à Luanda , la capitale de l'Angola  . Près de 400 manifestants , pour la plupart de jeunes adolescents et de jeunes adultes , ont demandé sur la Praça da Independência la destitution du Président José Eduardo Dos Santos au pouvoir depuis 32 ans . Face à la violence des manifestants - de jeunes noirs manifestement drogués encadrés par des blancs d'âge mur [ voir video ] ce qui laisse supposer que ce sont d'anciens colons Portugais ayant acquis la nationalité Angolaise -  les forces de sécurité Angolaises ont du procéder à plusieurs arrestations  . Un journaliste de RTP Africa [ Télévision Portugaise ] a vu son matériel saisi .

L'organe de propagande du département d'état Etasunien Voz da America a couvert d'une manière particulièrement suivie ces manifestations au travers de ses correspondants  ,  ce qui avec la présence du journaliste de la RTP laisse supposer que les affrontements avec les forces de sécurité Angolaises étaient planifiés . Des tee-shirts  oranges et jaunes marqués " Liberdade ou morte " , " 32 é muito " ont également été  distribués aux manifestants le jour précédent la manifestation .

De son côté la Tribune de Genève s'est livrée à une désinformation éhontée en annonçant la mort de 17manifestants dont "  Les corps ont été dissimulés par la police, pour éviter que les médias ne puissent filmer les corps " tandis que la RTP - media de l'ex colonisateur Portugais - cite le cas du jeune Pandita Neru [ ! ] qui aurait été enlevé par des " hommes armés " qui l'auraient " menacé de mort " .

  La police Angolaise a mis en avant de son côté la violence des manifestants qui ont blessé sept membres des forces de l'ordre et qui se sont attaqués à des passants . Elle ne reconnaît que 11 arrestations , principalement les meneurs reconanissables à leurs tee-shirts oranges et jaunes .

 

Des appels à manifester contre le président Dos Santos ont déja été lancés en mars 2011 . Le principal parti d'opposition, l'Union nationale pour l'indépendance totale de l'Angola [ Unita ]  a refusé de s'y rallier, faute de connaître les organisateurs , ce qui montre que ce mouvement n'a rien d'indigène .

 

L'actualité Angolaise est suivie avec attention à Brasilia mais aussi Moscou , Pekin et Pretoria . L'Angola est en effet le " point d'appui  "de la stratégie Africaine développée par l'ex-Président Lula da Silva . Celui-ci est intervenu le 2 juillet dernier à Luanda dans une conférence intitulée "Développement du Brésil: Un modèle pour l'Afrique", à l'invitation du Centre d'Etudes Stratégiques d'Angola [ CEEA ] , en partenariat avec l'entreprise Brésilienne Odebrecht [ Travaux Publics   ] qui est le principal employeur du pays .

En mai 2011, l'Agence Brésilienne de promotion des exportations et investissements [ Apex ]  a mis en avant le " marché cible de l'Angola " pour encourager les entreprises à y investir ou exporter:  " L'Angola est un marché au potentiel énorme pour les exportations Brésiliennes. Nos exportations vers ce pays sont passées de 64 millions de dollars (45 M€) en 1999 à 947 M$ (660 M€) en 2010, avec un record de 1,3 milliard en 2009 "  a déclaré Mauricio Borges, président d'Apex-Brasil.

 Outre le secteur pétrolier avec Petrobras , les investisseurs Brésiliens s'intéressent à l'achat de terres pour la mise en culture de biocarburants et de soja  .

 L'Angola a vu aussi ces dernières années de nombreux investissements Chinois et Russes , principalement dans le secteur minier [ diamants , hydrocrabures ] et l'agriculture . Les forces de sécurité intérieure Angolaises ont signé en mars 2010 un accord de coopération avec le Ministère de l'Intérieur Russe pour la formation , l'entrainement et l'équipement des forces de police , celles qui sont intervenues samedi à Luanda . Un accord portant sur la surveillance des frontières a également été signé à cette occasion . La Marine Brésilienne de son côté a entrepris la formation de la garde côtière de la Namibie voisine .

De nombreux analystes militaires , universitaires et des diplomates Brésiliens [ mais aussi Russes , Indiens et Chinois ] considérent que l'intervention militaire Française en Côte d'Ivoire , et à fortiori en Libye , rentre dans le cadre d'une stratégie  de containment et de roll-back du BRICS en Afrique .

Pour les analystes Brésiliens , l'intervention colonialiste Française en CDI permet à l'axe Franco-Américain de disposer d'une base pour ses actions déstabilisatrices en Afrique de l'Ouest  .Celles-ci visent directement les interêts Brésiliens sur la façade Atlantique Ouest de l'Afrique qui est considérée désormais par les stratéges Brésiliens comme faisant parti des " interêts vitaux du Brésil " .

 

Au delà du binôme Franco-Etasunien , l'état failli Portugais semble jouer un rôle particulier dans cette reconquista de l'Afrique . A la veille du sommet de l'OTAN à Lisbonne , le MD Portugais avait suggéré la constitution d'une zone commune de sécurité incluant l'Atlantique Sud et l'Atlantique Nord et placée sous la responsabilité de l'OTAN . Cette proposition avait alors été rejetée dédaigneusement par l'ex- Ministre de la Défense Brésilien Nelson Jobim .

Dans le cadre de cette stratégie la visite du vice-amiral Harry B. Harris, commandant de la VIème flotte des États-Unis, force de combat et d'appui de l'OTAN , le 9 juillet dernier à Luanda n'est donc pas fortuite . Il était accompagné  de James Mc Gee, conseiller politique de la VIème flotte

 

 De leur côté des centres analytiques Portugais neo-conservateurs ont mis en avant la necessité pour le Portugal de reconquérir le leadership au sein de la Lusosphère , en particulier en Afrique . Ce leadership - liderança - est désormais de plus en plus assuré par le Brésil en raison de son poids économique et démographique . Il faut aussi signaler que le Portugal avec la France , les EU et l'Angleterre est à l'origine de toutes les résolutions au CS de l'ONU concernant la CDI , la Libye et la Syrie . La situation en Angola pourrait donc voir l'affrontement - dans un premier temps diplomatique - des interêts Brésiliens et Portugais en Afrique !

 

 Camisolas mandadas fazer para a manifestação de 2 de Setembro













 

 

 

 

 

 

 

Repost 0

Liens