Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 18:58

La Grèce est-elle un état condamné à être perpétuellement en faillite ? Presque tous les états Balkaniques issus du démembrement de l'Empire Ottoman au XIX éme siècle ont connu des difficultés financières : Bulgarie , Serbie , Roumanie et Grèce . Cette dernière a connu plusieurs faillites retentissantes dont celle de 1897 . Contraints de se financer auprés des " puissances Européennes " - France , Autriche-Hongrie et Angleterre principalement - afin de construire des infrastructures [ chemins de fer , routes , ports , ...] et développer une industrie dans leurs territoires négligés et pillés durant l'occupation Ottomane , ces états se sont vite vu confrontés à des difficultés financières . Le taux des emprunts était alors de 5%-6% avec parfois des exceptions : 14% lorsque la Serbie empruntait à Vienne qui était en outre l'unique débouché de son agriculture [ porcs , tabac , blè ]  .

Dans le cas de la faillite Grecque de 1897 , la dette fut restructurée et un emprunt de 150 millions de francs à un taux de 2,5 % fut accordé par les " puissances Européennes " . Le gage en était le contrôle des douanes et des impôts sur le tabac . En fait une partie des revenus provenants de ces taxes était directement affectée au remboursement de l'emprunt , les états débiteurs restant pour la plupart du temps - pas toujours -  maîtres de fixer l'assiette et le taux de l'impôt . [ voir extrait ]

Notons ici que cet abominable Bolchevique qu'est Jean-Luc Melenchon a récemment proposé de refinancer la dette Grecque à un taux de 1% , soit à peine moins que le taux accordé par ces crypto-gauchistes de banquiers Français , Austro-Hongrois ou Anglais en 1897  ! [ Lien ]

L'autre point intéressant est que les " puissances Européennes " ne forçaient pas les états débiteurs à vendre leurs actifs comme aujourd'hui - infrastructures portuaires  par exemple dans le cas de la Grêce -  mais se gageaient sur les revenus de ces actifs . L'état débiteur restait le nu-propriétaire tandis que l'état créancier - ou la banque créancière - devenait l'usufruitier sur une période donnée [ 20 ans - 30 ans ] .

En regardant de près l'histoire économique de la période 1815-1945 , on constate aussi que les taux des emprunts et des avantages économiques comme la célebrissime " clause de la nation la plus favorisée " étaient le plus souvent fixés  à la " tête du client " . Les Anglo-Saxons utilisent le terme pudique de linkage .[ Exemple : Lien ] *J'ai évoqué le cas de la Serbie et de l'Autriche-Hongrie . Ce n'est finalement que l'octroi par la " place de Paris " d'un emprunt à un taux de 6% et une ouverture du marché Français aux produits agricoles Serbes qui provoquent un rapprochement politique entre la France et la Serbie à la veille de la première guerre mondiale.

La France emprunte au début des années 20 auprés de la Banque JP Morgan à des taux de 6%-6.5% alors que l'Allemagne et la Belgique empruntent à cette même banque à des taux de 3%-3.5% !

La France empruntait pour financer sa dette de guerre contractée  aux EU , alors que la politique extérieure de ces EU n' a pas cessé durant cette période de diminuer le montant des réparations de guerre de l'Allemagne ! [ Source : Voyage autour de la chambre du 11 mai - Nouvelle librairie nationale ] .

 

* Un concept auquel on du mal à se faire les chefs politiques Ukrainiens !

detgrec10001

 

  Source : Histoire des peuples Balkaniques - René Ristelhueber - Les grandes études historiques - Libraire Anthème Fayard - 1950

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Economie
commenter cet article
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 13:52

 La géopolitique des ressources , ce n'est pas uniquement des cartes , des analyses historiques ou militaires , de la géologie , des questions de droit international sur les ZEE , des opérations de subversion mais aussi une réalité industrielle concrête . A l'occasion de la mise en service technique par Vladimir Poutine du gazoduc Nord-Stream voici quelques vidéos sur la fabrication des tubes du gazoduc , la logistique , les opérations de pose et le raboutage des tubes .

  Mais restons dans la " géopolitique traditionelle " !

La mise en service du gazoduc Nord Stream, qui acheminera du gaz russe en Europe sans intermédiaires, privera l'Ukraine de son monopole sur le transit, a indiqué mardi le premier ministre russe Vladimir Poutine.

"L'Ukraine est notre partenaire traditionnel. Comme tout autre pays de transit, elle est toujours tentée de profiter de sa position (…). Désormais, ce droit exclusif a vécu. Nos relations deviendront de plus en plus civilisées", a déclaré le chef du gouvernement en visite à Vyborg (non loin de Saint-Pétersbourg) pour assister à la cérémonie de mise sous pression du pipeline.[ Lien ]   et [ dernière video ]  .

Repost 0
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 13:29

Cartoon de Vicman.

Repost 0
Published by DanielB - dans Humour
commenter cet article
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 17:31
MOSCOU, 5 septembre - RIA Novosti

La première centrale nucléaire Iranienne de Bouchehr (sud), connectée au réseau énergétique national dans la nuit de samedi à dimanche, a produit lundi ses premiers kilowatts, a annoncé lundi le groupe russe Atomstroyexport, qui a construit la centrale.

Le réacteur de Bouchehr, d'une puissance de 1.000 MW, fonctionne actuellement à 65 MW, selon Atomstroyexport .

 

Entamée en 1974 par l'Allemagne, la construction de la centrale de Bouchehr a été achevée par la Russie conformément à un contrat d'un milliard de dollars signé en 1995.

La société Atomstroyexport était en charge du chantier. La Russie a livré du combustible nucléaire à la centrale début octobre 2010. Les travaux à la centrale de Bouchehr s'effectuent sous la supervision de l'AIEA.



Note de l'Editeur :

En décembre 1856 une flotte Britannique bombardait la cité Perse de Bouchehr lors de la Guerre Anglo-Perse [ Lien ] , un des conflits du " Grand Jeu " . Un amiral Britannique déclarait alors : " Ces coups de canon vont résoner jusqu'à Saint-Petersbourg  " . En le paraphrasant on peut écrire "  Ces kilowatts vont grésiller jusqu'à Tel-Aviv et Washington "



Bouchehr: la centrale nucléaire iranienne produit ses premiers kilowatts

Repost 0
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 15:38

C'est encore un des dossiers suivis depuis le début sur Ice Station Zebra qui est sur le point de se clore . Demain mardi , l'opérateur du gazoduc sous-marin Nord Stream [ aka gazoduc Molotov-Ribbentrop ] commencera la mise en pression du gazoduc et les premières livraisons de gaz Sibérien sont prévues pour fin octobre , début novembre  2011 . Raccordé au gazoduc OPAL , le Nord-Stream permet ainsi l'acheminement du gaz Russe jusqu'en République Tchéque . La mise en service du premier tronçon du gazoduc Nord Stream intervient au moment ou de nouvelles tensions apparaissent entre la Russie et l'Ukraine concernant le prix et le volume du gaz livré par la Russie . Notez la référence à Pierre1er dans ce commentaire de Vladimir Poutine .

 

TCHEREPOVETS, 5 septembre - RIA Novosti

La première conduite du nouveau gazoduc Russo-Européen Nord Stream sera remplie de gaz technologique à partir du 6 septembre, a annoncé lundi le premier ministre Russe Vladimir Poutine lors d'une conférence interrégionale du parti Russie unie, dont il est le leader.

 

"Mardi, nous commencerons à injecter du gaz technologique (servant à maintenir sous pression le pipeline-ndlr.), près de Vyborg, non loin de Saint-Pétersbourg. Cette procédure durera près d'un mois. Dans un mois, fin octobre ou début novembre, nous pourrons livrer du gaz à nos clients. Cela signifie que nous cessons de dépendre des pays de transit. C'est une véritable fenêtre sur l'Europe dans le secteur énergétique",  a indiqué M.Poutine à Tcherepovets, une ville sur la Volga.

Fin août, le premier tube de Nord Stream a été raccordé au gazoduc européen OPAL .
Le tube sera d'abord rempli d'azote pour des raisons de sécurité. Ensuite le gazoduc Nord Stream sera mis en service.

 

Le gazoduc Nord Stream reliera la ville russe de Vyborg à la ville allemande de Greifswald. L'itinéraire de Nord Stream passe par les eaux territoriales et les zones économiques exclusives du Danemark, de la Suède, de la Finlande, de la Russie et de l'Allemagne. Le système comprendra deux pipelines d'une longueur de 1.220 km et d'une capacité annuelle de 27,5 milliards de m3 de gaz chacun. La première canalisation entrera en  service en octobre 2011 et la seconde en 2012.

L'opérateur du projet, Nord Stream AG, est détenu par le russe Gazprom (51%), les allemands Wintershall Holding et E.ON Ruhrgas (15,5% chacun), le néerlandais Gasunie et le français GDF Suez (9% chacun).

 

null

 

null

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 01:25

Des manifestations avec un air de déja vu se sont déroulées le 3 septembre dernier à Luanda , la capitale de l'Angola  . Près de 400 manifestants , pour la plupart de jeunes adolescents et de jeunes adultes , ont demandé sur la Praça da Independência la destitution du Président José Eduardo Dos Santos au pouvoir depuis 32 ans . Face à la violence des manifestants - de jeunes noirs manifestement drogués encadrés par des blancs d'âge mur [ voir video ] ce qui laisse supposer que ce sont d'anciens colons Portugais ayant acquis la nationalité Angolaise -  les forces de sécurité Angolaises ont du procéder à plusieurs arrestations  . Un journaliste de RTP Africa [ Télévision Portugaise ] a vu son matériel saisi .

L'organe de propagande du département d'état Etasunien Voz da America a couvert d'une manière particulièrement suivie ces manifestations au travers de ses correspondants  ,  ce qui avec la présence du journaliste de la RTP laisse supposer que les affrontements avec les forces de sécurité Angolaises étaient planifiés . Des tee-shirts  oranges et jaunes marqués " Liberdade ou morte " , " 32 é muito " ont également été  distribués aux manifestants le jour précédent la manifestation .

De son côté la Tribune de Genève s'est livrée à une désinformation éhontée en annonçant la mort de 17manifestants dont "  Les corps ont été dissimulés par la police, pour éviter que les médias ne puissent filmer les corps " tandis que la RTP - media de l'ex colonisateur Portugais - cite le cas du jeune Pandita Neru [ ! ] qui aurait été enlevé par des " hommes armés " qui l'auraient " menacé de mort " .

  La police Angolaise a mis en avant de son côté la violence des manifestants qui ont blessé sept membres des forces de l'ordre et qui se sont attaqués à des passants . Elle ne reconnaît que 11 arrestations , principalement les meneurs reconanissables à leurs tee-shirts oranges et jaunes .

 

Des appels à manifester contre le président Dos Santos ont déja été lancés en mars 2011 . Le principal parti d'opposition, l'Union nationale pour l'indépendance totale de l'Angola [ Unita ]  a refusé de s'y rallier, faute de connaître les organisateurs , ce qui montre que ce mouvement n'a rien d'indigène .

 

L'actualité Angolaise est suivie avec attention à Brasilia mais aussi Moscou , Pekin et Pretoria . L'Angola est en effet le " point d'appui  "de la stratégie Africaine développée par l'ex-Président Lula da Silva . Celui-ci est intervenu le 2 juillet dernier à Luanda dans une conférence intitulée "Développement du Brésil: Un modèle pour l'Afrique", à l'invitation du Centre d'Etudes Stratégiques d'Angola [ CEEA ] , en partenariat avec l'entreprise Brésilienne Odebrecht [ Travaux Publics   ] qui est le principal employeur du pays .

En mai 2011, l'Agence Brésilienne de promotion des exportations et investissements [ Apex ]  a mis en avant le " marché cible de l'Angola " pour encourager les entreprises à y investir ou exporter:  " L'Angola est un marché au potentiel énorme pour les exportations Brésiliennes. Nos exportations vers ce pays sont passées de 64 millions de dollars (45 M€) en 1999 à 947 M$ (660 M€) en 2010, avec un record de 1,3 milliard en 2009 "  a déclaré Mauricio Borges, président d'Apex-Brasil.

 Outre le secteur pétrolier avec Petrobras , les investisseurs Brésiliens s'intéressent à l'achat de terres pour la mise en culture de biocarburants et de soja  .

 L'Angola a vu aussi ces dernières années de nombreux investissements Chinois et Russes , principalement dans le secteur minier [ diamants , hydrocrabures ] et l'agriculture . Les forces de sécurité intérieure Angolaises ont signé en mars 2010 un accord de coopération avec le Ministère de l'Intérieur Russe pour la formation , l'entrainement et l'équipement des forces de police , celles qui sont intervenues samedi à Luanda . Un accord portant sur la surveillance des frontières a également été signé à cette occasion . La Marine Brésilienne de son côté a entrepris la formation de la garde côtière de la Namibie voisine .

De nombreux analystes militaires , universitaires et des diplomates Brésiliens [ mais aussi Russes , Indiens et Chinois ] considérent que l'intervention militaire Française en Côte d'Ivoire , et à fortiori en Libye , rentre dans le cadre d'une stratégie  de containment et de roll-back du BRICS en Afrique .

Pour les analystes Brésiliens , l'intervention colonialiste Française en CDI permet à l'axe Franco-Américain de disposer d'une base pour ses actions déstabilisatrices en Afrique de l'Ouest  .Celles-ci visent directement les interêts Brésiliens sur la façade Atlantique Ouest de l'Afrique qui est considérée désormais par les stratéges Brésiliens comme faisant parti des " interêts vitaux du Brésil " .

 

Au delà du binôme Franco-Etasunien , l'état failli Portugais semble jouer un rôle particulier dans cette reconquista de l'Afrique . A la veille du sommet de l'OTAN à Lisbonne , le MD Portugais avait suggéré la constitution d'une zone commune de sécurité incluant l'Atlantique Sud et l'Atlantique Nord et placée sous la responsabilité de l'OTAN . Cette proposition avait alors été rejetée dédaigneusement par l'ex- Ministre de la Défense Brésilien Nelson Jobim .

Dans le cadre de cette stratégie la visite du vice-amiral Harry B. Harris, commandant de la VIème flotte des États-Unis, force de combat et d'appui de l'OTAN , le 9 juillet dernier à Luanda n'est donc pas fortuite . Il était accompagné  de James Mc Gee, conseiller politique de la VIème flotte

 

 De leur côté des centres analytiques Portugais neo-conservateurs ont mis en avant la necessité pour le Portugal de reconquérir le leadership au sein de la Lusosphère , en particulier en Afrique . Ce leadership - liderança - est désormais de plus en plus assuré par le Brésil en raison de son poids économique et démographique . Il faut aussi signaler que le Portugal avec la France , les EU et l'Angleterre est à l'origine de toutes les résolutions au CS de l'ONU concernant la CDI , la Libye et la Syrie . La situation en Angola pourrait donc voir l'affrontement - dans un premier temps diplomatique - des interêts Brésiliens et Portugais en Afrique !

 

 Camisolas mandadas fazer para a manifestação de 2 de Setembro













 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 17:11

L'information n'est pas de première fraîcheur puisqu'elle date du 5 juillet 2011 mais elle n' a pas été encore été relayée en Français . C'est desormais chose faite ! L' ABIN -Agência Brasileira de Inteligência -  a publié à l'initiative du député Communiste - PC do B - Aldo Rebelo [ site ] et [ Lien ]  la liste des ONG's étrangères finançant ou soutenant les opposants Brésiliens au projet de barrage de Belo-Monte .

Celle ci comprend en autres : Amazon Watch, International Rivers, Avaaz Foundation, Greenpeace, World Wide Fund for Nature (WWF), Rainforest Foundation US ,  Interamerican Association for Environmental Defense (Aida) ,  The Nature Conservancy (TNC), Friends of the Eart, Conservation International (CI) et Clinton Global Initiative (CGI).

 

Toujours selon l'Agence Brésilienne de renseignement , le financement des opposants au projet de Belo-Monte et en particulier de l'organisation Movimento Xingu vivo para sempre [ MXVPS ] -  [ site ]  -  est assuré seulement à 9% par des donations en provenance du Brésil . En 2008 , WWF international a assuré à 76 % le financement de WWF- Brasil . Les autres donateurs de cette ONG " Brésilienne " sont l' USAID pour 2,5 Mio R$ ( Reais ) , l'Union Européenne avec R$ 1,8 Mio , l'ambassade de Hollande avec R$ 6000 et l'ambassade du Royaume-Uni avec R$ 4000 .

 

D'aprés  l'ABIN , c'est l'agence Etasunienne Interamerican Association for Environnemental Defense [ AIDA ] qui a co-rédigé avec le MXVPS le rapport mettant en accusation le gouvernement Brésilien présenté devant l' OEA et la Commission des droits de l'homme des Nations unies .

Le rapport de l'ABIN dénonce aussi l'activisme du cinéaste James Cameron , de l'actrice Sigourney Weaver et du gouverneur  Arnold Schwarzenegger .

 

Notons que ce rapport s'intéresse tres peu à la France et à l'espace Francophone . C'est un oubli qui mérite d'être corrigé .

Il faut ainsi signaler Danielle Mitterrand et son organisation " France Libertés " [ lien ] ou certains identitaires comme Yann Vallerie . [ lien ]  

 

Le rapport de l'ABIN met bien évidence ce que j'avais déja évoqué sur ce blogue , à savoir l'ingérence d'agences Occidentales et d'états dans les O"N"G's agissant dans certains secteurs sensibles des états membres du BRICS :

" Droits de l'Homme " [ Memorial , comités des mères de soldats ] , projets infrastructurels [ Belo-Monte , Evenkia , Oléoduc Sibérie-Pacifique , autoroute Moscou Saint-Petersbourg  ] ,et même programmes spatiaux en Russie et au Brésil ...     

 

Il  souligne aussi le caractère transnational de ces mouvements subversifs puisqu'il fait allusion à des " étrangers provenant principalement des EU , de France , de Russie , du Royaume Uni ... "

 

Vous pouvez prendre contact et collaborer avec l'ABIN à cette adresse : http://www.abin.gov.br/modules/faleconosco/?op=O   , choisir " Denuncias " pour la rubrique Tipo de Manifestação .

 

Liens : ABIN identifica as ONGs estrangeiras que boicotam Belo Monte

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 13:58

Alors que la fin des combats est loin d'être acquise en Libye malgré le " Mission accomplie " dont se gargarisent les chefs politiques et militaires Français et leur relais d'opinions dans la presse du système [ Rousselin , Merchet ,....] ou la blogosphère défense et sécurité , une rivalité vieille d'un siècle jour pour jour réaparrait dans les sables Libyens : Celle entre l' axe Franco-Anglais et l'Italie .

Une fois de plus c'est l'analyse sur les " temps longs " qui permet de montrer que ce que l'on nomme les " constantes géopolitiques " sont nécessaires pour apréhender le présent et esquisser l'avenir .

  

Cette semaine , une délegation de la société pétrogazière ENI dirigée par Paolo Scaroni s'est rendue auprés du CNT , suivie 24 h plus tard par une délégation de Total . Au même moment des émissaires de BP et Shell ont pris contact avec cet auto-proclammé  CNT tandis que Londres souligne son rôle dans la " guerre des carburants " qui s'est déroulée en Libye .

L'objectif non avoué des pétroliers Franco-Anglais est bien de " bouter ENI hors de Libye  "ou du moins d'y fragiliser de manière conséquente les positions de la société pétrogazière Italienne .

  

La rivalité Franco-Italienne en Libye prend naissance il y tout juste cent ans lors de la guerre Italo-Turque de 1911-1912 . Alors que le jeune état Italien manifeste son désir de prendre pied sur la rive méridionale de la Mediterranée en profitant de la déliquescence de l'Empire Ottoman , la France soucieuse d'y préserver ses interets et plus particulièrement sa possession Algérienne glisse d'une neutralité stricte vers une " neutralité pro-active  "en livrant deux aéroplanes Voisin aux forces armées Ottomanes . De la même manière la France favorise le transfert vers la Libye d'officiers Turcs , dont un certain Mustapha Kemal , en civil via la Tunisie en les autorisant à voyager à bord de navires assurant la  liaison Tunis - Marseille - Istamboul . La Regia Marina arraisonne deux vapeurs postaux Français , le Manouba et le Carthage  , démontrant la duplicité de la prétendue neutralité Française . Le ministre de la guerre Adolphe Messimy organise alors une violente campagne Italophobe en agitant en sous-main les colons Français de Tunisie qui se livrent à des ratonnades contre les " macaronis " établis à Tunis . Conscients de leurs faiblesses respectives , menace Allemande d'un côté et faiblesse de la Regia Marina par rapport à la Marine Nationale de l'autre , les deux états renoncent à entrer en guerre l'un contre l'autre .

  

  

Durant la Première Guerre Mondiale , les services de renseignements Allemands entrent  en contact avec les sectes Sénoussies présentes sur le territoire de la future Libye et favorisent leurs actions de destabilisation au Sahara-Sahel sous contrôle Français . L'action la plus spectaculaire des Sénoussites sera l'assassinat du Père Charles de Foucauld en juin 1916 . L'Italie est alors la proie de luttes internes entre partisans de la neutralité et interventionnistes. Les premiers se rencontrent surtout dans les cercles proches de la Regia Marina , à l'exception de l'amiral Paolo Thaon di Revel , préoccupés avant tout des questions Méditerranéennes et pour qui la France et l'Angleterre sont des compétiteurs alors que les interventionnistes dont font parti Benito Mussolini et Gabriele D'Annunzio se préoccupent de la question des terres irrédentes dans les Balkans Austro-Hongrois et de la question navale en Adriatique . C'est ainsi que les revendications Italiennes à la Conférence de la Paix se focalisent sur les Balkans et l'Adriatique en laissant les dépouilles de l'Empire Ottoman aux Franco-Anglais qui avaient déja exclus de facto l'Italie des accords Sykes-Picot , reniant les engagements du pacte de Londres signé en 1915 . [ Lien ]  

  

Aprés la Première Guerre Mondiale et une alliance de circonstances avec l'axe Franco-Anglais , l'Italie se retrouve confrontée au soutien de ses anciens Alliès à la rébellion Sénoussite dirigée par Sidi Muhammad Idris al-Mahdi al-Sanussi - réfugié au Caire - et Omar Al Mokhtar . La France et l'Angleterre ne peuvent pas se faire à l'idée d'une Grande Libye sous contrôle Italien et voisine de l'Algérie , de l'Egypte et de l' AOF- AEF . C'est le début de la collaboration entre les Sénoussites et le mouvement de Frères Musulmans , création des services Anglais destinée à s'opposer aux mouvements nationalistes Egyptiens représentés dans le parti multiculturel Wafd . La défaite de l'insurrection Sénoussite oblige en particulier la France à composer au travers des accords Mussolini-Laval de janvier 1935 sur la délimitation de la frontière entre l' AEF et la Libye . Ces accords ne seront d'ailleurs jamais avalisés par la France et le colonel Kadhafi les invoquera pour justifier la présence des troupes Libyennes au Tchad . La période de l'entre deux-guerres voit s'accroître la rivalité entre la Marine Nationale et la Regia Marina dont les exercices respectifs sont peu équivoques quand à la nature de l'adversaire . De son côté l'Angleterre se résoud à laisser transiter les forces Italiennes par le Canal de Suez à destination de la Corne de l'Afrique uniquement à l'aune d'une " menace Japonaise " en Ethiopie .

 

 

En 1941 , la " France Libre " reprend à son compte les projets colonialistes de la IIIéme République avec pour premier objectif les possessions Italiennes en Afrique du Nord . Ce que la mythologie DeGaulliste présente comme l'" épopée de la colonne Leclerc " avec en particulier la prise de l'Oasis de Koufra défendue seulement par quelques soldats Italiens isolés , sans ravitaillement , peu d'artillerie et aucun appui aérien n'est en fait que la première étape d'un projet géostratégique visant à créer un corridor entre la Mediterranée et le Tchad et au delà Madagscar dans ce que l'on nomme le " Fezzan Ghadamés " .

  Depuis les travaux du géographe Élisée Reclus , les cercles colonialistes Français regroupés autour de Jules Ferry savent que la Tripolitaine et en particulier le port de Syrte est le chemin d'accés le plus court à partir du littoral Français vers le " Soudan" pris dans son sens large , c'est à dire une bande territoriale s'étendant de la Mer Rouge à l'Océan Atlantique .

 

Un accord signé entre Britanniques et Français octroie à ces derniers l'administration de leur conquête tandis qu'une administration militaire Britannique est établie sur les provinces de Cyrénaïque et de Tripolitaine sur les dépouilles de la Libye Italienne si longtemps convoité par les deux puissances coloniales qui une fois de plus agissent  de concert  . Le 11 avril 1943, le territoire du Fezzan - Ghadamès est créé.

La France calque l'administration du territoire sur celle du Sahara algérien , faisant des efforts pour intégrer le Fezzan administrativement et financièrement à l'Algérie . Dès août 1943, le CFLN DeGaulliste demande l'annexion du Fezzan.

À l'initiative des Britanniques épaulés par les Américains - on n'est trahi que pas ses amis - les Nations unies se prononcent par un vote pour l'unification des provinces Libyennes au sein d'un royaume indépendant. Ce choix va à l'encontre de la volonté des autorités Françaises qui souhaitent prolonger de dix ans leur tutelle. Pour préparer la transition, la France accorde une autonomie au Fezzan : Ahmed Bey Seif est désigné comme chef de la province par une assemblée locale en février 1950 et le gouverneur prend le titre de résident, tandis que les officiers deviennent des « conseillers ». Le 1er janvier 1952, l'administration coloniale Française quitte le  Fezzan .

 

Le 24 décembre 1951, la Libye gagne son indépendance. La France garde 400 militaires[sur place, répartis entre Sebha, Ghat et Ghadamès, avec l'espoir de pouvoir parvenir à un accord avec le royaume Libyen pour pérenniser leur présence par un traité. Les autorités Françaises craignent que les nationalistes Algériens et Tunisiens n'utilisent le territoire libyen comme un sanctuaire . Cependant, dans le contexte du début de la Guerre d'Algérie , le gouvernement Libyen exige le 13 novembre 1954 le départ des troupes . Les négociations entamées sous le gouvernement Pierre Mendès France  aboutissent à la signature d'un traité d'amitié entre les deux pays .

 

La Libye rejoint les Nations-Unies  le 14  décembre 1955 . Quelques mois plus tard, le 30 avril 1956, un forage effectué dans le sud-ouest du pays par la Libyan American Oil met au jour un premier gisement de pétrole . En 1959, des gisements bien plus importants sont découverts à Zliten par la compagnie Esso Standard Libya .

 

1959 marque aussi l'arrivée d'un nouvel acteur dans la guerre du pétrole en Libye et en Afrique du Nord : L'ENI d'Enrico Mattei . Depuis 1957 celui entretient des contacts trés étroits avec les chefs politiques de la Révolution Algérienne et fut en son temps l'une des personnalités les plus critiques à l'encontre de la politique coloniale Française en Afrique du Nord en oeuvrant  de différentes manières à sensibiliser l'opinion publique internationale  sur le combat du peuple Algérien contre l'occupant colonial Français.

A ce titre des ingénieurs de l'ENI conseilleront la délegation du GPRA sur les questions Saharienne et pétrolière lors des rencontres des Rousses et d'Evian .

Enrico Mattei disparaît le 27 octobre 1962 dans un accident aérien considéré aujourd'hui comme une Opération Omo , joint-venture en les barbouzes DeGaullistes et les nervis de l'OAS , en représaille au soutien politique , économique et logistique d'Enrico  Mattei et de l'ENI au GPRA  . Le réalisateur Italien Francesco Rosi a réalisé en 1972 le film "L'affaire  Mattei" qui réfutait la thèse de la mort accidentelle. Le film a décroché la Palme d'or au Festival international de cinéma de Cannes .



Le 19 mars 2011 , deux jours aprés le début de l'agression colonialiste Franco-Anglaise contre la Libye , la fondation  Slimane Amirat remettait à titre posthume son prix à Enrico Mattei . Mme Amirat déclarait ainsi : "Enrico Mattei s’est pleinement associé au processus de paix en l’Algérie.  Il est le symbole des défenseurs des peuples en lutte pour arracher  leur liberté confisquée" "Remettre un prix à Enrico Mattei est un signe de reconnaissance pour  son engagement et son soutien à la cause Algérienne. Nous avons voulu aussi  exprimer notre gratitude envers les étrangers qui n'avaient ménagé aucun  effort pour être aux côtés du peuple algérien dans son combat".



Présent à cette cérémonie  l'ambassadeur d'Italie en Algérie, Giampaolo Cantini, a  rendu hommage à Mattei, "le démocrate",  "l'homme engagé" et le "résistant" .
Il a salué en Mattei le défenseur des causes justes et des peuples opprimés  par le colonialisme !



A bon entendeur ...

 

Aprés la prise du pouvoir en 1969 par le colonel Kadhafi , les relations Italo-Libyennes se tendent et connaissent des fortunes diverses mais restent marquées par l'esprit de coppération initié par Enrico Mattei . Alors que le colonel devient de plus en plus un paria aux yeux des diplomaties Occidentales , il garde une aura certaine auprés des milieux du renseignement Italien conscients de la portée stratégique de la coopération pétrolière Italo-Libyenne et de son rôle dans l'indépendance énergetique de l'Italie  . Ceux-ci dirigés par le général  Vito Miceli déjouent même au début des années 70 un projet de renversement du régime Libyen organisé par le renseignement Britannique avec l'appui d'élèments Islamistes Libyens .

L'Italie a toujours été considérée au mieux comme un " junior partner " avec une attitude condescendante particulière de la France et de l'Angleterre lorsqu'il s'agit des questions Mediterranéennes . Il est fort probable qu'elle se retrouve la victime collatérale de la guerre coloniale contre la Libye dirigée par l'axe Franco-Anglais et que son indépendance énergétique soit desormais compromise . On ne peut que rapprocher l'attitude pusillanime des chefs politiques Italiens dans cette guerre de celle de leurs prédecesseurs en 1915-1916 et le mirage des futurs investissements Italiens en Libye risque de connaître la destinée des revendications territoriales Italiennes à la Conférence de la Paix : Le rayon des illusions perdues .

 

 

 

  null

 enrico-mattei-al-centro



 

  mattei1.jpg

 

 

 

Repost 0
2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 19:39

05PARIS579

2005-01-31 15:19 2011-08-30 01:44 CONFIDENTIAL Embassy Paris

 

 

E.O. 12958: DECL: 01/30/2014
TAGS: PREL PGOV FR RU
SUBJECT: FRENCH "EXPLAIN AND REASSURE" ON TRIP TO RUSSIA


Classified By: POLITICAL MINISTER COUNSELOR JOSIAH ROSENBLATT, FOR REAS

ONS 1.4 B/D 

1. (C) Summary: Foreign Minister Barnier and Defense Minister
Alliot-Marie visited Russia January 20-21 for bi-annual
security consultations with their counterparts.  The
consultations drew higher-than-expected visibility from the
French press, although an MFA contact told us that the
meetings followed a standard format and did not result in
breakthroughs on either side.  The Russians complained about
relations with the EU, but seemed more open to discussing
Chechnya.  The French were concerned by what they considered
a "tougher" line by the Russians regarding the frozen
conflicts in Moldova and Georgia.  Given what they saw as
firm Russian rejection of the OSCE's Border Monitoring
Operation (BMO) in Georgia, they urged U.S.-EU discussion and
agreement on how to respond to Russian concerns while still
keeping some BMO capacity.  French officials were impressed
with Defense Minister Ivanov, and consider him to be a
potential successor to President Putin.  End summary

 

And the winner is ............. PIERRE COCHARD !

 

 

On January 27, Poloff met with MFA DAS-equivalent for
Russia and the former Soviet space Pierre Cochard to discuss
the January 20-21 visit by FM Barnier and MOD Alliot-Marie to
Russia.

Repost 0
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 00:31

Alors que le gouvernement Chinois vient d'annoncer le succés de la première sortie en mer de son porte-avions [ Lien ] et[ Lien ] ,  une nouvelle coopération militaire entre le Brésil et la Chine s'amorce  .

Une source interne au Ministère de la Défense Brésilien a confirmé au début du mois d'aout des transferts de know how entre la Marine Brésilienne et la Marine de l'Armée Populaire de Libération . [ Lien ]

Ce transfert de connaissances a eu lieu dans le cadre d'un accord - rendu public en son temps - signé en novembre 2009 .

Le premier porte-avions Chinois a été construit sur la base du porte-aéronefs Soviétique Varyag .

Mis en chantier en Union Soviétique, ce bâtiment de guerre a été vendu inachevé à la Chine par l'Ukraine en 1988 et remorqué jusqu'au port de Dalian. En 2005, Pékin a entamé les travaux visant à achever sa construction .

Le Brésil a quand à lui acheté en 2000 à la France le Foch , rebaptisé Sao-Paulo .

Les bases de l'accord Sino-Brésilien ont été posées lors de la visite de l'Amiral Julio Soares de Moura Neto à la revue navale marquant le 60 éme anniversaire de la MAPL en 2009 et l'accord final a été signé lors de la visite du Président Lula da Silva en Chine .

Les marins Chinois ont été particulièrement interéssés par le systéme de catapultage CATOBAR [ Catapult Assisted Take Off But Arrested Recovery ] présent à bord du Foch et par la gestion du trafic aérien , les procédures lors des opérations de catapultage et d'apontage .

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article

Liens