alimentation

Publié le 22 Février 2024

C'est une annonce qui courrait les rédactions Britanniques depuis plus d'un mois mais elle est désormais devenue officielle : La Douma Russe vient de dénoncer l'accord " Khroutchevien " de 1956 qui accordait aux pêcheurs Britanniques des droits de pêche et de mouillage dans la ZEE Russe en Mer de Barents , le long de la péninsule de Kola et de l'île Kolgouïev .

Cet accord concernait principalement la morue et l'aiglefin ( haddock) .

Elle serait toutefois d'une portée symbolique car selon le président de la National Federation of Fishermen's Association Mike COHEN la dernière fois qu'un navire Britannique a pêché dans ces eaux ce serait à la fin des années 60.

Et cette nouvelle " Cod War " n'affectera probablement pas autant , et même pas du tout , que l'aurait espéré M. Viatcheslav VOLODINE la consommation de " fish and chips " en Grande-Bretagne .

Cette portée symbolique n'est toutefois pas à minorer : Il s'agit bel et bien d'une " Dékrouchevisation " de l'histoire URSSIenne comme l'ont noté certains tabloïds Britanniques , presque au même niveau que la réunification de la Crimée à la Russie .

Il y a aussi une portée pratique : Cette dénonciation pourrait servir de modèle à la dénonciation d'un accord bilatéral avec la Norvège dans un contexte où ils sembleraient que certaines espèces migrent et séjournent plus longtemps dans les  "eaux Poutiniennes " .

 

 

 

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 8 Novembre 2022

Mon propos n'est bien sûr pas de défendre la bravitude™ de Mme Ségolène ROYAL "pour l'ensemble de son œuvre" . Je l'ai assez brocardée sur ce forum en tant qu'ambassadrice des pôles ! 

Mme. Ségolène ROYAL a été victime ces derniers jours d'une odieuse campagne de dénigrement sur les RS - en particulier de la Zelenskie ™© * - car elle a eu le tord de lier la recrudescence des vols de nourriture au PORTUGAL à la guerre en UKRAINE et même d'être un " passe-plats " de M.POUTINE .

Or ce qu'elle écrit est fondamentalement juste car le produit qu'elle prend en exemple se trouve au carrefour des hausses de prix liées à cette gue...Opération spéciale  : Les boites de conserves de sardines et de thon à l'huile  .

Depuis le début de l'année  une hausse des prix des produits alimentaires au Portugal qui a atteint 16,9%  a mené à une recrudescence des vols de produits alimentaires particulièrement dans les supermarchés . Cette inflation atteint jusqu'à 40% pour le sucre , les oranges et les produits de la pêche . Selon le magazine Expresso les vols de produit alimentaires - de nécessité comme le lait maternisé - ont augmenté de cette proportion de 40% et le Portugal est devenu le pays Européen où la pauvreté a le plus augmenté depuis le début de l'année  !

Cette recrudescence des vols fait que désormais des produits comme la morue salée - le célébrissime bacalhau et même des boites de thon à 1,79 € - à l'huile de tournesol - sont protégés par des antivols .

Or ce produit "commun" et supposément bon marché  est impacté dans chacune de ces composantes : L'huile de tournesol dont l'Ukraine est un gros producteur , l'acier de la boîte impacté par les couts de l'énergie et bien sûr les produits de la pêche en général .  Notons qu'il est de même si la boite de conserve est en aluminium .  C'est même la combo inflationniste totale liée à cette gu... Opération spéciale  et contrairement à ses détracteurs des réseaux sociaux , ils se reconnaitront ( voir infra )  , on peut même écrire que dans le cas d'espèce Mme. Ségolène ROYAL a non pas raison mais triplement raison ! On pourrait presque écrire qu'elle a quadruplement raison puisque les piments des conserves Portugaises sont souvent importés des ... Pays-Bas où ils sont produits dans des serres ! C'est ainsi qu'il soit " Mexicain " ou " Antillais " ce piment provient le plus souvent d' UTRECHT ou d'EINDHOVEN et est produit sur un modèle qui désormais touche peut-être à sa fin ... 

J'en profite pour vous donner le lien de cet article d'Izvestia sur la situation des produits de la pêche en Russie .

* C'est le pendant de la Poutinie™©  ! Exemple de ces attaques " caustiques " infra . J'invite leurs auteurs à méditer ce qu'est la " géopolitique des ressources " !  : 

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 31 Octobre 2022

Réponse : Il va principalement  en Espagne , en Turquie , en Italie , aux pays-Bas et en Chine ....

Le tonnage exporté vers la France ( 203 Kt ) est ainsi pratiquement 2,5 supérieur à celui exporté vers l' Ethiopie ( 82Kt) , là où les petits nenfants meurent de faim ! 

C'est l'ONU qui vous le dit ! Toujours selon l' ONU 44% de ce blé a été exporté vers des pays à haut revenus et seulement 30% vers des pays à bas revenus .

Alors bien sûr ! Ce blé peut-être réexporté mais il est en fait plus que probable que ce blé serve à l'alimentation du bétail - blé fourrager - et ne soit pas du blé de meunerie ou du blé dur comme je l'avais déjà mentionné dans un article précédent . 

On s'étonne de pouvoir encore s'étonner ! 

Je vais enfin terminer ce petit billet par une constatation sur le " double standard " ! Comment se fait-il que la diplomatie Etasunienne puisse demander la démilitarisation de la centrale de ZAPORIJIA  et considère comme une " extorsion " la demande Russe de démilitariser ce " corridor céréalier "

Ici aussi on s'étonne de pouvoir encore s'étonner .

Les chiffres sont têtus : Mais où va t'il donc le blé Ukrainien quand il s'en va ? Les chiffres sont têtus : Mais où va t'il donc le blé Ukrainien quand il s'en va ?

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 15 Janvier 2022

J'évoque souvent dans ce blogue la géopolitique des ressources et en particulier les efforts de la Fédération de Russie pour acquérir sa souveraineté alimentaire . Ceci surtout depuis la mise en place d'un contre-embargo en réponse aux sanctions Européennes et Etasuniennes consécutif à la réunion de la Crimée à la Fédération de Russie .

A l'abri de ce contre-embargo la Fédération de Russie a su (re)mettre en place des filières souvent délaissés depuis la révolution de 1914.

C'est le cas de la viande de porc où la Russie est désormais auto-suffisante . L'aspect évoqué aujourd'hui dans mon blogue est plus anecdotique dans la mesure où il ne concerne qu'environ 1,5 tonne de saucisse mais j'ose écrire qu'il va faire " couiner " pas mal de personnes . Cette charcuterie  a en effet la particularité de provenir de la République Populaire Autonome du Donbass et est produite par ООО "Енакиевский мясокомбинат"

Les produits de cette société qui seront vendus dans la région de ROSTOV  arborent fièrement un logo " Made in DPR " feront l'objet de contrôles sanitaires renforcés après des campagnes de dénigrement orchestrées sur les réseaux sociaux , très probablement par des officines barbouzardes Oukraïniennes ?  

 

Sdelonounas ( Fait maison ) : Les premières saucisses de la République Populaire Autoproclamée de Donetsk arrivent sur les étals Russes .

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Géopolitique des ressources, #Alimentation, #Agriculture

Repost0