amerique du sud

Publié le 3 Avril 2022

C'est un anniversaire qui passe presque inaperçu au milieu de la guerre en cours mais qui prend un nouveau relief justement à l'aune de ce conflit  : Il y a quarante ans la junte Argentine entamait la reconquête des îles de l'archipel des Malouines qui apparaissent désormais être la " Crimée Argentine ".

Alors que la " normalité  " post-historique voudrait que ce conflit soit oublié , le Président  Argentin Alberto Angel FERNANDEZ vient de réaffirmer la souveraineté Argentine sur cet archipel . Il vient de la réaffirmer sur BBC Mundo™ soit dit en passant ce qui témoigne du peu de radicalité de cette prise de position ...

Une posture toutefois à relativiser puisque les récents achats d'armements de l'Argentine sont des patrouilleurs Français de type OPV 87  et que l'Argentine envisagerait d'acquérir un submersible , voir quatre submersibles de classe " Scorpène™ " auprès de Naval Group™ .

On envisage mal que le CMI Français - pardon ,  la BITD Française -  puisse livrer des systèmes d'armes à l'Argentine pouvant à l'image du binôme AMDBA Super-Etendart - Exocet de 1982 infliger des dommages aux forces armées Britanniques , ceci malgré la " trahison " du pacte AUKUS . Il est ainsi " étonnant " que les chefs politiques et militaires Britanniques ne manifestent aucune opposition à ces ventes d'armements alors qu'ils ont manifesté leur opposition à l'achat d'avions de combat Sud-Coréens équipés de sièges éjectable de technologies Britanniques ... 

La question de la souveraineté technologique a été essentielle dans ce conflit puisque suite à un embargo sur les armes à destination de l'Argentine par l' " Occidentalie " une équipe de civils et de militaires Argentins  a réussi à mettre au point un lance-bombes sur un C-130 et était en train de développer un système de " lancement " pour les missiles de type Exocet . Un système qui s'est avéré parfaitement fonctionnel sur le champ de bataille . J'ai pu rencontrer les derniers survivants de ce groupe . Il faut noter que près de 40 années après ce type de modification a été mis en avant comme une avancée technologique majeure par AIRBUS™ pour son C-295 ... 

Lorsque la destruction d'un navire Britannique par le système d'armes AMDBA Super-Etendart - Exocet fut connue le directeur du " Sdèke " Pierre MARION lança la notion d' " apartheid technologique " en matière de vente d'armes aux " non like-minded countries " . Si cet embargo existait de facto pour les pays Communistes , la notion d' " apartheid technologique " était nouvelle pour les états du " monde libre " .  Le géopolitologue Norberto CERESOLE conseilla les chefs politiques et militaires Argentins à se tourner vers le " bloc de l'Est " pour se procurer de l'armement . 

J'ai eu la chance de rencontrer un des militaires qui a participé à cette opération : Le colonel Mohamed Ali SEINELDIN . Il faut aussi signaler le " soldat politique " Diego MARADONA qui fit un don aux combattants des Malouines et qui mit sa réputation internationale en jeu . 

On ne peut ici que faire le parallèle avec les artistes et sportifs Russes qui aujourd'hui préfèrent soutenir l'action de leurs chefs politiques et militaires , quitte à souffrir d'une " mort sociale " en Occidentalie . 

 

La mémoire de nos Pères :  ¡ Las Malvinas Argentinas !
La modification d'un Hercules C-130 en bombardier  fut considéré comme un " exploit technologique " en 1982

La modification d'un Hercules C-130 en bombardier fut considéré comme un " exploit technologique " en 1982

Voir les commentaires

Repost0