amerique latine

Publié le 1 Juillet 2024

Au moment où l'Argentine s'est donnée un Président " disruptif " la mémoire du Général Juan Domingo PERON reste encore un phare intellectuel et doctrinal pour de nombreux Argentins dont les syndicalistes de la CGT ( Argentine , il est bon de le préciser ! ) . Regardez la vidéo et qu'elle vous inspire ! 

¿ Camarada Juan Domingo Perón ?  PRESENTE !
¿ Camarada Juan Domingo Perón ?  PRESENTE !

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 28 Juin 2024

ROSATOM™ 1 - Etats-Unis 0 ? 

La tentative de pronunciamiento d'un singleton de général - en fait d'un doublon de généraux - ce mercredi 26 juin 2024 à La Paz en Bolivie serait bien liée à la volonté de certaines puissances Occidentaliennes et en particulier les Etats-Unis de faire cesser le rapprochement de ce pays avec la République Populaire de Chine  et surtout avec la Fédération de Russie.

C'est du moins l'analyse des chefs politiques Boliviens eux-mêmes : C'est ce qu'affirment à la fois le Ministre de la Défense M. Edmundo NOVILLO et le Président M. Luis ARCE. Ce coup d'état serait bien lié à une tentative de certains intérêts Occidentaliens de s'emparer des réserves de Lithium de ce pays Andin , les plus importantes au monde , et de mettre fin à la coopération avec les sociétés Chinoises et Russes pour l'extraction et le traitement de ce minerai .

Ces déclarations ont été faites en particulier à l'agence RIA NOVOSTI , interdite de diffusion dans l'UE depuis le 18 mai 2024 , pour M.NOVILLO et que la rédaction d'Ice Station Zebra s'honore de vous donner le lien . Le Président Bolivien Luis ARCE qui lie cette tentative de coup d'état aux réserves de Lithium s'est lui exprimé dans les colonnes de - horresco referens -  Russia Today  relayé ici par Sputnik  Cette analyse est on s'en doute relayée par de nombreux analystes Russes  , y compris par le journal économique Vedomosti où cette problématique " conspirationniste "  est évoquée.    Cette thèse est aussi reprise dans la presse Hispanophone .

Bien sûr l'agenda local est mis en avant , essentiellement dans le MSM-PGC Occidentalien y compris progressiste , et il ne faut en effet pas négliger la rivalité interne au sein du MAS entre le Président Luis ARCE et ses partisans Arcistas et ceux de M. Evo MORALES , les Evistas . De plus en plus d'analystes locaux considèrent d'ailleurs que l'aventure solitaire de M. Evo MORALES au sein du MAS qui a servi de prétexte à ce coup d'état serait soutenue par des intérêts étrangers et en particuliers Etasuniens . M. Evo MORALES qui se présente comme une " victime " de " l'ingérence Eatsunienne " serait en fait leur homme lige ! Une vingtaine de députés Evistas recevraient ainsi régulièrement des visiteurs du soir - PolOff pour Political Officers - en provenance de l'ambassade Etasunienne .

La veille du coup d' état , le 24 juin 2024 , le ministère des affaires étrangères Bolivien avait convoqué la chargée d'affaires Etasunienne Mrs. Debra EVIA afin de lui " faire part de certaines actions et de certaines déclarations   de certains employés de l'ambassade Etasunienne qui sont considérées comme de l'ingérence " .

La Bolivie et les Etats-Unis n'ont plus de relations diplomatiques au niveau des ambassadeurs depuis 2008. 

Le coup d'état en lui même aurait été préparé depuis la mi-mai par certains membres de services de renseignement de l'armée .  Le général Juan José ZUÑIGA accuse d'autre part le caractère " Grouchien " de certaines chefs d'unités qui l'auraient obligé à retarder l'heure d'exécution du coup d'état , précipitant son échec . Plutôt que de consulter le modus operandi de M. Evgueni PRIGOJINE il aurait du lire les mémoires du camarada " Oscar" 

La Fédération de Russie et la République Populaire de Chine mènent depuis un peu plus d'un an des négociation fructueuses avec les chefs politiques et économiques Boliviens - YLB pour Yacimientos de Litio  Bolivianos - pour l'exploitation et le traitement des immenses réserves de Lithium de ce pays . Ce rapprochement , en particulier avec ROSATOM™ - au travers de sa filiale Uranium One JSC™ -  et la Fédération de Russie , provoque des réactions de " mécontentement " dans les capitales Occidentaliennes qui sont tenues par leurs opinions publiques de décarboner les transports . L'accord avec Uranium One JSC™ prévoit la construction d'une usine de carbonate de Lithium " qualité batterie " d'une capacité de 25 000 tonnes par an avec le lancement d'une première étape en 2025 . L'investissement de Rosatom™ est estimé à 600 Mio USD.

La Fédération de Russie a d'autant plus besoin du Lithium Bolivien pour faire le tuilage avec l'exploitation de Lithium sur la Péninsule de Kola que l'Argentine et le Chili - les deux autres membres du " triangle du Lithium " -  ont déclaré en avril 2022 un embargo sur l'exportation de ce minerai à destination de la Russie .

En échange la Russie se propose de créer une usine de batteries , une usine d'engrais azotés avec GAZPROM ™ pour développer l'agriculture Bolivienne et faire de ce pays un exportateur régional mais surtout ROSATOM™ a construit sur l'Altiplano un centre d'irradiation pour radioéléments à usage médical . ROSATOM™ qui est déjà l'un des principaux fournisseurs du marché Sud-Américain , Amérique Centrale et Amérique Latine ,  d'isotopes médicaux pourrait tout simplement y acquérir une position de monopole face à ses concurrents Etasuniens, Européens et Asiatiques ( Japonais , Corréens ) .

Ce qui semble avoir précipité la tentative de coup d'état contre le Président Luis ARCE au delà du prétexte d'un agenda intérieur lié à la volonté de M. Evo MORALES de se représenter aux élections présidentielles  c'est bien sa visite au forum SPIEF-2024 du 4 au 7 juin 2024 où il a rencontré le Président Vladimir POUTINE . Les accords portant sur le nucléaire médical et le Lithium y ont été confirmés et renforcés mais surtout le Président Bolivien s'y est livré  à un éloge des BRICS , alliance à laquelle il compte faire adhérer son pays .

Le 6 juin 2024 , date tellurique en Occidentalie , il a rencontré le Président POUTINE au palais Konstantinovsky.

At least but not the last la Bolivie a annoncé son intention de s'équiper de drones Iraniens , à l'image du Venezuela , pour la surveillance de ses frontières . L'accord a été signé le 20 juillet 2023 entre le Ministre de la Défense M.Edmuno NOVILLO et son homologue Iranien M. Mohamad Reza QARAI ASHTIANI .

Un accord qui a aussi concerné le Lithium et des missiles sol-air destinés à remplacer des missiles Chinois HA-5A désactivés par une administration précédente en 2005 et envoyés aux Etats-Unis. La Russie et la Chine ont signé par la suite des accords bilatéraux empêchant une telle vente à la Bolivie . Il n'est pas dit que la Russie soit tenue de respecter cet accord en cette année 2024 .

Face à Face Face à Face

Face à Face

SIC TRANSIT GLORIA MUNDI : You're under arrest ! SIC TRANSIT GLORIA MUNDI : You're under arrest !
SIC TRANSIT GLORIA MUNDI : You're under arrest !

SIC TRANSIT GLORIA MUNDI : You're under arrest !

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 15 Avril 2024

Un article que je vais envoyer " par parties " à ma plume numérique . Il illustre le fait que la perception des menaces est tout autre lorsque l'on se trouve à Brasilia , Londres ou Ouachintonne voir Paname ou Panama City.

Lors de la 48éme réunion des chefs d'Etats des Caraïbes - CARICOM  - qui s'est tenue à GEORGETOWN ( Guyana ) le 28 mars dernier ,  le Président Brésilien Lula da SILVA a une fois de plus surpris son auditoire. Alors qu' " on " l'attendait sur la question de la sécurité régionale au travers du conflit frontalier opposant le Venezuela et le Guyana sur la question de la province de l'Essequibo , le Président Brésilien a donné un discours de 30 minutes sur la question de la géopolitique régionale  des flux et des infrastructures. [ 1 ] Selon les experts interrogés , c'est en fait un retour de la diplomatie Brésilienne vers son " étranger proche " telle qu'elle avait été décrite dans " Geopolitica do Brasil " du général Golbery do COUTO e SILVA . Le Président Lula da SILVA ne se cache pas qu'il veut y concurrencer directement les importations agricoles en provenance d'Europe et des Etats-Unis.  

La ministre du plan et du budget Mme. Simone TEBET n' a ainsi pas hésité à  s'attaquer de front au Canada par exemple qui est le principal exportateur de patates au Guyana , un fournisseur que le Brésil ne se cache pas de vouloir évincer . " Imaginez la quantité de produits que nous pouvons mettre sur la table du peuple du Guiana , de la même manière [ imaginez ] ce que nous pouvons importer . Tout le monde gagne "  .

Il s'agit ici d'une réponse on ne plus directe au sommet Canada-CARICOM qui s'est tenu à OTTAWA du 17 au 19 octobre 2023.

Il n'est pas sûr que cette politique soit vue d'un bon œil par certains lobbies en Guyane qui vivent - très largement - des importations en provenance de la Métropole.

Le Brésil se pose en garant de la souveraineté alimentaire de pays comme le Guyana et le Suriname où les prix alimentaires ont fortement augmentés en raison des activités minières liées à l'exploitation pétrolière et aurifère.

C'est aussi la volonté du Brésil de se projeter , se se " maritimiser " sur les Caraïbes pour y exporter les productions agricoles de la région Nord et pour avoir un accès plus rapide au canal de Panama vers la RPC . 

La ministre Simone TEBET a ainsi ajouté : " La route [ des Caraïbes - NDLR ] intègre le Brésil aux Caraïbes par le Nord et diminue la distance de nos exportation du nord du Brésil via le canal de Panama vers la Chine et le monde asiatique " 

On pouvait reprocher au Président Lula da SILVA d'avoir repris un projet "sous-impérialiste" initié par les militaires - voir le livre infra - on peut lui reprocher aujourd'hui lui ajouter de rajouter un aspect " anti-environnemental" en voulant asphalter ce projet qui n'était planifié que sous la forme de pistes ... Queremos literalmente pavimentar o nosso caminho para o Caribe ".

Il est à noter que ce n'est pas le seul projet de maritimisation du Brésil puisque d'autres projets sont en cours pour connecter le Brésil à l'Océan Pacifique.

[ 1 ] L'intégralité de ce discours est disponible en Portugais sur ce lien.

Je profite de cet article pour que mes - dernier-e-s - lecteurs et lectrices soient plus familiers avec un dossier que j'ai abordé et qui bien-sûr est en relation avec cette volonté du Président Lula da SILVA d'intégrer la région plutôt que de la fragmenter :Je veux parler du conflit frontalier entre le Venezuela et le Guyana . Voici un article qui vous décrit cette région qui est tout sauf la " jungle " comme on peut le lire sous la plume de doctes experts de la blogosphère Défense& GP et du MSM-PGC . Cette région est un biome connu sous le nom de " Lavrado Roraimense " et qui peut s'apparenter à la Pampa ou à la Savane voir au Cerrado . Voici le lien de cet article " Blindés au Roraima -Mythes et réalités " 

Anti-Environnemental : Le Brésil veut asphalter sa projection sur l'espace Caribéen
Anti-Environnemental : Le Brésil veut asphalter sa projection sur l'espace Caribéen
Anti-Environnemental : Le Brésil veut asphalter sa projection sur l'espace Caribéen
Anti-Environnemental : Le Brésil veut asphalter sa projection sur l'espace Caribéen

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 12 Février 2024

Fin novembre 2023 je vous avez fait part de l'attaque orchestrée par le Département d' Etat Etasunien contre le mouvement Nationaliste-Révolutionnaire NOVA RESISTÊNCIA au Brésil et le géopolitologue Russe Alexandre DOUGUINE .

La deuxième vague est en cours avec cet article de Véjà . Celui-ci n'apporte rien de nouveau même si ses sources sont une officine - très probablement barbouzarde - Britannique : Centre for Information Resilience 

Cette source ne fait d'ailleurs que reprendre les thèmes développés dans le rapport Etasunien et il est fort probable qu'il ne s'agisse que d'un feuilletonage du premier rapport , la première publication ayant fait un bide monumental au Brésil . Il est aussi fort probable que cette officine ne soit qu'un surgeon des services Etasuniens .

Le seul élément intéressant est que cet article s'attaque à des groupes de recherches universitaires et surtout à des officiers de l' Escola Superior de Guerra ( ESG ) institution académique militaire dont les lecteurs d'Ice Station Zebra connaissant l'importance : C'est elle qui a formé le groupe d'officiers généraux " nationo-développementistes " connu sous le surnom de " Grupo Sorbonne " . Si ceux ci ont eu un rôle particulièrement important dans les " événements " de 1964 au Brésil , il n'en demeure pas moins que par la suite ils s'opposèrent à la " Linha Dura " qui préconisait un alignement total sur les Etats-Unis dans le contexte de la " Guerre Froide ".

Les plus connus d'entre-eux sont le général Golbery do COUTO E SILVA , rédacteur de la doctrine de sécurité nationale Brésilienne , et le général Ernesto GEISEL . C'est ce dernier qui a entrepris la politique de " distanciation" permettant le retour d'un pouvoir civil , une approximation avec les pays arabes en 1974  et surtout en 1978 ( déjà après une guerre avec Israël )  et même avec la RPC et l'URSS .

En avril 2022 le géopolitologue Russe était même annoncé pour une conférence organisée par le un centre de recherche universitaire , le Laboratório de Estudos de Defesa e Segurança Pública - LESD - de l' UERJ aux côtés de militaires de l'ESG. 

Pour que le lecteur Français comprenne cela reviendrait à ce qu'un laboratoire de la Sorbonne ou de l' IEP de Paris accueille le géopolitologue Russe en présence d'officiers de l'Ecole de Guerre .

On peut toujours rêver !

La présence de M. Alexandre DOUGUINE fut malheureusement annulée sous la pression du gouvernement Etasunien mais aussi Français et Allemand .

A cette époque il fut aussi l'objet d'attaques de publications en ligne militaires non-officielles liées à la " Linha Dura " qui existe toujours . Quand au Ministre de la Défense , M. José MUCIO MONTERO ,  répondant à une question des journalistes de A Folha , il a défendu la liberté d'expression du géopolitologue Russe afin " de pouvoir offrir des visions distinctes [ sur le conflit - NDLR ] " 

 Cette nouvelle attaque vise plus particulièrement la publication en avril 2023  sous la direction du colonel Ricardo Alfredo de ASSIS FAYAL ( R/1 ) - son responsable éditorial - dans la revue " caderno de estudos estratégicos " d'un article d'Alexandre DOUGUINE consacré à l'Opéra... A la guerre en Ukraine . Dans cet article O Segundo Mundo, a Semiperiferia e o Estado-Civilização na Teoria do Mundo Multipolar  -  Le deuxième monde , la semi-périphérie , l'Etat-Civilisation dans la théorie du monde multipolaire - le géopolitologue y développe la notion d' " Etat-Civilisation"  . Ce concept il l'applique bien sûr à la Fédération de Russie , à la République Populaire de Chine , à l'Inde mais aussi au Brésil , l'Iran et Israël . Ce concept que l'on retrouve quasi-systématiquement dans les discours du Président Russe Vladimir POUTINE depuis le " célèbre " discours du 25 avril 2005 a d'ailleurs en son temps était esquissé par le géopolitologue Brésilien le général Golbery do COUTO E SILVA dans sa " Geopolitica do Brasil " ( page 131 à page 137 )

Ici à titre de comparaison c'est comme si M. Alexandre DOUGUINE était publié par la Revue de la Défense Nationale de mongénéral PELLISTRANDI ! ;0) On aurait pu alors entendre M. François BAY... M.Sébastien LECORNU prendre la défense du comité de rédaction au nom de la " liberté d'expression" .

Si celle-ci a quelquefois parlé de M. DOUGUINE , elle ne lui a pas à ma connaissance donné la parole !

Il n'est que temps ! Chiche ! Cet article après tout n'est que de la géopolitique . 

Les - derniers - lecteurs d'Ice Station Zebra peuvent eux déjà avoir accès à cet article ! ( voir infra ) Pour les non lusophones , vous pouvez utiliser un traducteur automatique . L'article se trouve page 14. L'Express avait déjà évoqué cette publication début octobre 2023, en la critiquant mais bien sûr sans avoir le courage intellectuel de donner le lien .

Au travers de ce blogue vous bénéficiez un peu de la liberté de parole des institutions militaires Brésiliennes ... 

PS : je n'ai pas encore eu le temps d'écrire mon article sur la fin du blocus de Léningrad , la station VOSTOK et l'agriculture URSSIenne .

Ideological brothers in arms Ideological brothers in arms

Ideological brothers in arms

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 9 Février 2024

Demain le Président Equatorien Daniel NOBOA pourrait probablement confirmer l'accord sécuritaire passé avec le gouvernement Etasunien , un accord qui a d'ailleurs déjà été mis en œuvre  : En échange de la rétrocession d'un lot de 200 millions d'USD d'armes d'origines Soviétiques -  de la " ferraille " selon lui  ( voir photo infra )  et liste INFODEFESA  - le gouvernement Etasunien fournira aux forces armées Equatoriennes pour la somme équivalente d' " équipement militaire moderne " . En fait très probablement des équipements de " hard security " tant la situation sécuritaire interne est précaire dans ce pays . Une première cargaison  composée de six camions Navistar™ , de 44 moteurs hors-bord et des équipements de navigation .   L'Equateur se séparera aussi de 6 systèmes RM-70 de fabrication Slovaque . 

Les autorités Etasuniennes ne se cachent pas pour donner la destination finale de ces armes , présentée comme de la " ferraille " par le Président Daniel NOBOA : L'Ukraine .

Les services sanitaires Russes - Rosselkhoznadzoront aussitôt dénoncé , vous vous en doutez bien , le 2 février 2024 des problèmes phytosanitaires avec les importations Equatoriennes de bananes et on annoncé leur intention de bloquer ces importations . Il serait question d'une mouche présente en trop grand nombre dans les caissettes de bananes , ce que réfutent - vous vous en doutez aussi - les autorités sanitaires Equatoriennes .

Comme je l'ai déjà écrit il y a pas mal de temps - en 2010 - sur ce blog les chefs politiques Russes ont essayé de nouer une relation politique et économique spéciale au travers de l'inauguration de la ligne ECUBEX . La banane , son accessibilité à prix modéré ,  est ainsi devenue comme je l'écrivais alors un élément du " contrat social " entre les Russes et leurs chefs politiques . En mai 2023 il a été envisagé de faire de la banane un " produit socialement important " au même titre que les viandes de bœuf , de porc , de poulet , les pommes de terre , les carottes , les pommes ... Soit une liste de 24 produits alimentaires de base .   La banane est considérée par les Russes comme la principale source de vitamines devant d'autres fruits comme la pomme .

Mais à l'époque le Président Equatorien s'appelait Rafael CORREA , pas Daniel NOBOA .

Depuis beaucoup d'eau a coulé sous la Neva et aujourd'hui il semble bien que l'on assiste à la fin d'un processus économico-diplomatique entre les deux pays .

Une première alerte a eu lieue en novembre 2019 lorsque le gouvernement de M. Lenin MORENO , le successeur de M. CORREA , a banni la diffusion de la chaîne " Russia Today ". La chaine Russe avait été la seule à diffuser des reportages sur les mouvements de protestation sociales contre les mesures d'austérité de M. Lenin MORENO .

Tout semblait pourtant avoir commencé sous les meilleurs auspices entre les chefs politiques Russes et le nouveau chef politique Equatorien : Héritier de la plus grande fortune bananière Equatorienne , M. Daniel NOBOA s'était rendu en Russie au mois de septembre 2022 en compagnie de six autres députés et y a rencontré des fonctionnaires du MAE Russe . Ce voyage a d'ailleurs été financé par le député Daniel NOBOA qui était en outre le président du groupe interparlementaire des amitiés Russo-Equatoriennes .

Comme le souligne avec malice le journal EcuadorTimes : La Russie est un des principaux marché export de l'Equateur , principalement pour les bananes et ... Le négoce de la banane est la principale activité du groupe dirigé par son père Alvaro NOBOA , NOBOA Trading Co™. L'Equateur a ainsi une balance commerciale excédentaire de 777 million USD avec la Russie . 

Qu'est ce qui a pu " faire virer sa cuti - géopolitique " à M.Daniel NOBOA ?  

C'est assurément un " Occidentaliste " compte tenu de son éducation et de son instruction mais un " kompromat " du State Department sur les liens entre les sociétés d'exportation de bananes familiales et le trafic de drogue n'est pas à exclure . Les plus grosses saisies de drogue dans les ports Européens en provenance d'Amérique Latine se font dans des caissettes de bananes , souvent en provenance d'Equateur . On pourrait presque parler de " mafia narco-bananière " ... 

C'est bien la cérémonie d'investiture du Président Argentin Javier MILEI en décembre 2023 à Buenos-Aires qui a confirmé ce tournant . Le nouveau Président Equatorien y a rencontré le Président Ukrainien Volodimir ZELENSKY .

Ce revirement s'est finalement amplifié lors de la visite en Equateur fin janvier de Mr. Christopher DODD - conseiller du Président Joe BIDEN pour les Amériques - et de la générale Laura J. RICHARDSON qui commande le  SOUTHCOM.

Cette fourniture d'armes Equatoriennes de fabrication URSSIennes , même reconditionnées , n'aura aucune influence sur les " événements " en cours en Ukraine . Elle a juste une portée symbolique . En autorisant ce transfert les chefs politiques Equatoriens ne font que brader les restes de souveraineté nationale qui n'ont pas été mis à l'encan sous la présidence de M. Lenin MORENO avec l'échange d'un prêt du FMI contre la " livraison " de M. Julian ASSANGE .

Quel vont être les conséquences économiques et sociétales pour les deux pays de cet embargo Russe sur les bananes Equatoriennes ?  Si EastFruit™ affirme que le gouvernement Russe veut priver ses citoyens de bananes à bon marché et que la Russie n'est pas un partenaire économique fiable , il n'en sera rien ! Nous avons ainsi aussi l'inénarrable Contrepoints qui se lance dans la géopolitique bananière sous la plume de Daniel MIONNET  ! 

Il faut tout d'abord rappeler ce que représente ce commerce bilatéral pour les deux pays .

La Russie est le premier marché d'exportation des bananes Equatoriennes ( 21% )  devant les Etats-Unis  (11,6 %) avec 75 millions de caissettes en 2023 .En terme de blocs commerciaux la Russie se positionne derrière l'UE ( 23% )  La Russie importe de son côté 96% de ses bananes de l'Equateur . Les récriminations sanitaires Russes concerneraient principalement cinq sociétés plus ou moins liées aux intérêts de la famille NOBOA qui à partit du 5 février ont vu leurs licences être suspendues , mais non révoquées :  AGZULASA CIA. LTDA™, DON CARLOS FRUIT SA™, AGROAEREO FRUIT EXPORT SA™, ASOCIACION DE PRODUCCION AGROPECUARIA DE EL ORO ASOPROAGRORO ™", COMERCIALIZADORA DE BANANO DEL SUR COMERSUR CIA. LTDA™ .

A peine le pré-boycott des bananes Equatoriennes annoncé le 2 février 2024 pour des raisons sanitaires , Rosselkhoznadzor a annoncé que début janvier 2024 un premier lot de bananes Indiennes est parti à destination de la Russie . On ne peut que se demander comment Rosselkhoznadzor a pu anticiper les problèmes qui allaient survenir avec les bananes Equatoriennes ? Un second transport de bananes Indiennes se fera à la fin du mois de février 2024 .

Il est donc fort probable que les problèmes phytosanitaires des bananes Equatoriennes seront progressifs , très certainement en corrélation de la montée en puissance des importations Indiennes mais aussi Nigérianes et Angolaises . Il est peu probable que dans un premier temps le Brésil ou le Nicaragua soient sollicités afin de ne pas créer des tensions en Amérique Latine .

L'intérêt du marché Indien est qu'au travers d'une caisse de compensation les importations Russes peuvent être payées en Roupies provenant de la vente de pétrole Russe , " capé " ou " non capé " d'ailleurs . Ces transactions pourraient se faire aussi au travers de succursales de banques Russes et Inde même si leur ouverture n'est pas aussi rapide que le souhaitent les responsables économiques Russes .   Les agriculteurs Indiens se sont d'ailleurs déclarés prêts à suppléer les exportations Equatoriennes non seulement de bananes mais de devenir le fournisseur de la Russie pour les ananas , les goyaves , ... Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que la Russie se tourne vers l'Inde : Ce fut déjà le cas en 2014 et je vous en avait parlé sur ce blogue .

Un autre projet plus "exotique" a été évoqué : Cultiver des bananes ... Au Kouban ! Au delà d'un projet qui pourrait nous rappeler l' " oranger sur le sol Irlandais " de Bourvil il n'en demeure pas moins que les papayers y ont été acclimaté avec succès comme ici à Novorossyissk ... Et y compris à Novossibirsk  ! 

Pour l'Equateur la disparition programmée du client Russe est autrement plus préoccupante , qu'elle soit d'ailleurs brutale ou progressive . Comme le souligne Ing. Richard SALAZAR , directeur exécutif de l'ACORBANEC  ASOCIACIÓN DE COMERCIALIZACIÓN Y EXPORTACIÓN DE BANANO - qui représente entre autre les intérêts de NOBOA Trading ( socios )  :  " Il n' existe pas de marché comme la Russie - pour l'Equateur -  qui puisse absorber cette quantité de fruit " .

Le départ de la Russie du marché Equatorien pourrait non seulement concerner ces 5 grandes sociétés mais aussi plusieurs centaines de petites exploitations à travers le pays . Un total de 25 000 personnes vivent de ce marché Russe en Equateur cad entre 75 000 et 125 000 personnes si l'on prend en compte les familles . Dans un pays au bord de la guerre civile avec les cartels de la drogue une explosion sociale agricole serait à redouter . Déjà en 2022 les agriculteurs Equatoriens ont protesté contre le rétrécissement des marchés Russes et Ukrainiens  consécutif aux " événements"  en cours  . 

Trouver un autre client au pied levé n'est d'ailleurs pas aussi aisé , loin de là , car pour de tels marchés les producteurs , les conditionneurs et les transporteurs ont du s'adapter sur les variétés , la date de récolte , le degré de murissement , la taille des caissettes et des conditionnements , la liste des produits phytosanitaires interdits et autorisés de la plantation au navire-bananier .

Il est ainsi peu probable que l'augmentation des exportations à destination de la RPC puisse compenser la perte du marché Russe , d'autant plus que les importations Chinoises soient liées à des problèmes phytosanitaires chez ses principaux fournisseurs Asiatiques et à une demande supplémentaire pour le Nouvel An Chinois  .  Les deux pays ont conclu un accord de libre-échange qui a été ratifié par L'Equateur au mois de mai 2023  . Il n' y a donc pas de " soutien Chinois à l'Equateur " comme l'affirme The Moscow Times™ qu'il faut d'ailleurs lire en entier ...

La Fédération de Russie pourrait aussi aisément justifier des " difficultés d'approvisionnement " concernant la fourniture d'engrais .L'Equateur est un des pays au monde le plus dépendant des engrais Russes , pour environ 40% , et leur raréfaction associée à une hausse des prix s'y fait déjà sentir . 

Il faut aussi noter que l'alerte de Rosselkhoznadzor concerne aussi le secteur de la floriculture Equatorienne qui est soumis à une double dépendance : Du marché Russe et des intrants Russes . Ce secteur a déjà été fortement impacté ces dernières années . Il faut noter que cette décision de Rosselkhoznadzor impacte par ricochets des négociants Européens . La Fédération de Russie pourrait ainsi importer des fleurs de Colombie , d'Afrique , de Turquie et de Chine au travers d'un système de compensations comme l'a suggéré un député du KPRF  . Cette mesure viserait principalement un " Etat hostile " , les Pays-Bas , mais aussi l'Allemagne et l'Estonie  .

La diplomatie Equatorienne fait pour l'instant du " damage control " avec , par exemple , la rencontre le 5 février dernier entre la MAE Equatorienne  Mme. Gabriela SOMMERFELD et l'AMBARUSS à Quito , M. Vladimir SPRINCHAN . Elle a affirmé cette platitude diplomatique par excellence : " Avec la Russie il y a un agenda bilatéral  diversifié . Les deux pays maintiennent un canal ouvert pour un dialogue constructif " .

Enfin un dernier élément est intéressant : Le " Banana Express " entre l'Inde et la Russie se fera très probablement via le port de Novorossiysk , comme pour les importations de sucre Cubaines par ailleurs , et non pas via Saint-Pétersbourg . Les forces armées Russes devront donc redoubler de vigilance en Mer Noire ! 

MAJ du 16 février 2024 à 15h00 ( Heure de Paris ): Rosselkhoznadzor a annoncé ce jour l'assouplissement de ses mesures à l'encontre de ces cinq sociétés et la reprise des contacts - par vidéoconférence - avec les autorité sanitaires Equatoriennes .

MAJ du 16 février 2024 à 23h30 ( Heure de Paris ) : Selon l'ambassadeur Russe à Quito , M. Vladimir SPRINCHAN , l' Equateur aurait renoncé à fournir des armes Russes - auparavant qualifiés de " ferraille " par le Président Daniel NOBOA - aux Etats-Unis . Selon M. Vladimir SPRINCHAN cette confirmation aurait été obtenue - arrachée ? - au Président Daniel NOBOA lors d'une rencontre entre le diplomate Russe et le Président Equatorien . L'annonce de la fin de la livraison des armes Russes pourrait être annoncée la semaine prochaine par le Président NOBOA . ( Information à confirmer donc ) .

Selon l' AMBARUSS ,le chef d'Etat Equatorien a en outre monté son intérêt pour une coopération accrue " dans de nombreux domaines , y compris ceux actuellement gelés " " La MEA  - Mme.Gabriela SOMMERFELD NDLR -qui deviendra la futur présidente de la Commission Gouvernementale sur la Coopération Economique avec la Russie  a été chargée d'élaborer les détails de tous les projets d'interaction possibles entre les deux pays " . Paroles , paroles ? 

 

Russie-Equateur : Des bananes contre des armes ( Banana Split ) Russie-Equateur : Des bananes contre des armes ( Banana Split )
Russie-Equateur : Des bananes contre des armes ( Banana Split ) Russie-Equateur : Des bananes contre des armes ( Banana Split )
Rencontre Sommerfeld-Sprinchan : On ne peut pas dire que l'ambiance transpire la joie d'être ensemble !

Rencontre Sommerfeld-Sprinchan : On ne peut pas dire que l'ambiance transpire la joie d'être ensemble !

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 29 Décembre 2023

Les " bruits de bottes " que l'on entend à la frontière entre le Venezuela et le Guyana seraient en fait aussi un " bruit de palmes " si l'on en croit la liste des unités Vénézuéliennes mobilisées face à l'annonce de l'arrivée " sur zone " du patrouilleur Britiche HMS TRENT . Vous en avez la liste exhaustive  ici sur defensa.com™.

L'élément le plus intéressant est la présence dans cet inventaire à la CARDENAS des sept vedettes lance-missiles Iraniennes PEYKAAP III dont ce sera la première sortie opérationnelle . 

Bien vous l'aurez compris cela nous transporte vers d'autres champs de bataille , la Mer Rouge et la Mer d'Arabie .

La livraison de ces vedettes a d'ailleurs donné lieu à un feuilleton naval , avec des menaces de sabotage et des tentatives d'arraisonnement et ce depuis des années . Les dernières sanctions dans ce dossier ayant été prises il y a à peine un mois d'ailleurs . 

Les quatre dernières vedettes de cette classe ayant été admises au service actif en aout 2023 la première question que l'on peut se poser est de savoir si leurs équipages sont suffisamment amarinés ? Le corollaire en est que l'on peut légitiment se poser la question de savoir si des marins de la Force Navale du Corps des Gardiens de la Révolution pourront épauler les marins Vénézuéliens pour ce premier déploiement . L'emplacement de mouillage de ces vedettes est la Estación Secundaria de Guardacostas "Punta Barima" située à seulement 40 mi - 70 km - de la zone contestée et dont le statut va être relevé , c'est en cours , à celui de Apostadero Naval ( Station Navale ) . 

Des drones Iraniens de type MOHAJER seront aussi très probablement déployés , de même que des drones Russes ORLAN-10 déjà utilisés sur ce théâtre d'opérations ( sur la frontière Colombienne ) . 

La seule question est désormais de savoir si la Marine Vénézuélienne peut créer une " surprise stratégique " et déployer des drones navals semblables à ceux des Houthis ? Beaucoup de commentateurs qui s'esbaudissent des réalisations Ukrainiennes dans ce domaine - je ne rappellerai pas leurs noms - oublient que ce sont les Houthis qui ont remis à l'ordre du jour ce type de système d'armes .

MAJ du 30/12/2023 à 23h15 : Le gouvernement Brésilien - Itamarty - qui a dépêché ces dernières semaines des blindés légers et 20 missiles anti-chars SIATT MSS 1.2AC dans l'état du Roraima - frontalier du Venezuela et du Guyana -   vient d'émettre un communiqué qui de facto condamne la présence du navire Britannique : o governo Brasileiro acredita que demonstrações militares de apoio a qualquer das partes devem ser evitadas, a fim de que o processo de diálogo ora em curso possa produzir resultados” e “conclama as partes à contenção, ao retorno ao diálogo e ao respeito ao espírito e à letra da Declaração de Argyle”...." [ Lien officiel ]  C'est absolument l'interprétation à privilégier puisque lors du plébiscite organisé par le Président MADURO le conseiller Celso AMORIM avait signifié dans une interview à Valor™ sa crainte que " le Guiana ne prenne des mesures comme celle d'appeler des troupes d'autres pays pour l'aider en cas d'invasion "  [ Lien vers l'interview de M. Celso AMORIM ] 

Il s'agit ici de la rencontre organisée par le gouvernement Brésilien entre le Président Vénézuélien M. Nicolas MADURO et le Président Guyanais M. Mohammed IRFAN ALI le 14 décembre 2023

Cette déclaration se veut aussi quelque part un " avertissement " à la France avant la visite de Mme. Elisabeth BORNE en Guyane ce 31 décembre 2023 .

Bien entendu je vous ai donné le lien officiel du communiqué de presse du gouvernement Brésilien et les liens vers Poder 360 car cette déclaration - si elle sera évoquée - sera inévitablement  tronquée et mise hors contexte par le MSM-PGC. 

Nota : Article rédigé par ma " plume numérique " .

Venezuela-Guyana : Des vedettes Iraniennes face à un patrouilleur Britannique .Venezuela-Guyana : Des vedettes Iraniennes face à un patrouilleur Britannique .
Venezuela-Guyana : Des vedettes Iraniennes face à un patrouilleur Britannique .Venezuela-Guyana : Des vedettes Iraniennes face à un patrouilleur Britannique .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 22 Octobre 2023

Le mouvement Nationaliste-Révolutionnaire Brésilien Nova Resistência est désormais dans la ligne de mire du gouvernement Etasunien itself ! 

Trois de leurs " crimes-pensées " ou " Thoughtcrimes "  seraient de célébrer la mémoire de Daria DOUGUINA , de celle du Président Getulio VARGAS et d'apporter leur soutien au Président Bachar al-HASSAD  . La condamnation de Nova Resistência par la diplomatie Etasunienne au nom de la perpétuation de la mémoire de Daria DOUGUINA est d'autant plus " étonnante " qu'elle survient quelques heures avant la révélation par le WaPo de la complicité du SBU et même de la CIA dans ce meurtre . 

Cette attaque survient au moment où la " presse de référence " Francophone  lance elle une nouvelle attaque contre la POLEX du Président Lula da SILVA* .

On s'étonne de pouvoir encore s'étonner ... 

On notera que l'auteur de cette dernière attaque ad-hominem fait partie de la " Fondation Getulio VARGAS " qui comme la " Fondation Jean JAURES " en France usurpe le nom et la mémoire d'un Géant politique .

Nova Resistência s'inspire des théories politiques du sénateur , écrivain et indigéniste Darcy RIBEIRO , du Président João " Jango " GOULART , du gouverneur Leonel BRIZOLA , du député Enéas CARNEIRO et est proche de l'ex ministre de la défense Aldo REBELO dont je vous ai parlé sur ce blogue à propos des ingérences Occidentaliennes en Amazonie . Ces documents - Relatório de Inteligência 0251/82260/ABIN/GSIPR/9 MAIO 2011 - publiés par le blog conversa afiada du regretté Paulo Henrique AMORIM avec l'appui du ministre Aldo REBELO  commencent à disparaitre des archives du web comme vous pouvez le constater .

Mais ils ont été archivés par mes soins entre-autres et vous les avez au format .pdf  dans le lien ci-dessous ...

On pourrait écrire que l'on touche le sublime puisque ce groupe politique s'est posé politiquement au sein du PDT et lors des dernières élections présidentielles Brésiliennes a apporté son soutien au candidat " centriste " M.Ciro GOMES qui était - peut-être à son corps défendant  - l' homme-lige du MSM-PGC Occidentalien , en particulier des " milieux financiers " qui n'ont pas manqué de lui apporter leurs soutiens . Un appui politique qui au Brésil comme partout dans le monde " choque " les personnes atteintes d'hémiplégie politique et intellectuelle . 

Nota : Le groupe Nova Resistencia a publié un communiqué à la presse en réponse à ces accusations et par honnêteté intellectuelle a donné le lien vers le torc... Ducument Etasunien .

* Dans cet article l'auteur parle de M.Ciro GOMES comme d'un candidat représentant la " troisième voie " ! Cette présentation de M. Ciro GOMES comme un candidat " tercériste " est bien sûr un abus de langage , voir une escroquerie intellectuelle , car ce tercérisme des années 2010-2020 n'a absolument rien à voir avec le tercérisme " canal historique " , loin de là . Ce tercérisme représente le " centre mou " consensuel sur le libéralisme économique  , l' Atlantisme et les " évolutions sociétales " . Un " en même temps "™©  qui se veut la " solution raisonnable " face aux " populismes de droite " et aux " populismes de gauche"  . Le Macronisme™ est l'avatar Français de ce neo-tercérisme et en est une illustration quasi-parfaite , caricaturale même  .

Le mouvement Nova Resistência est issu idéologiquement de la tradition National-Développementiste Brésilienne [ voir ce lien sur la BNDES ] . Celle-ci a été portée durant la période du " régime militaire " par le " Grupo da Sorbonne " des forces armées Brésiliennes dont les personnalités les plus représentatives furent le général Ernesto GEISEL et le général Golbery do COUTO e SILVA . Il peut donc désormais être qualifié de " Quaterniste " et ce n'est donc pas un hasard qu'il soit proche de certaines thèses développées par le géopolitologue Alexandre DOUGUINE . Il faut noter que ce mouvement assume ses positions sociétales conservatrices comme en son temps le président - de gauche João " Jango " GOULART  qui était contre le port des bikinis

Nova Resistência under attack !

Nova Resistência under attack !

Relatório de Inteligência 0251/82260/ABIN/GSIPR/9 MAIO 2011

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 10 Octobre 2023

Un livre qui manquait à la formation de la mémoire nationale Argentine . Lettres et souvenirs du Regimiento de Infantería Mecanizado 4 commandé par le colonel Diego SORIA .

¿Camarada Mohamed Ali SEINELDIN ?

¡PRESENTE!

 

Kulturkampf : Cartas desde Las Malvinas: La memoria de nuestros Padres .
Kulturkampf : Cartas desde Las Malvinas: La memoria de nuestros Padres .
Kulturkampf : Cartas desde Las Malvinas: La memoria de nuestros Padres .
Kulturkampf : Cartas desde Las Malvinas: La memoria de nuestros Padres .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 18 Septembre 2023

Imaginez dans le monde de 2023 un pays qui autorise le défilé de militaires Russes à l'occasion de sa fête nationale : La Biélorussie , l' Iran , la Corée du Nord ,... ?

Que Nenni ... Il s'agit du Mexique qui à l'occasion du 213éme anniversaire de la commémoration de son indépendance ( El Grito de Independencia ) a invité des délégations militaires de " vingt pays amis " à défiler à Mexico !

En l'occurrence la Fédération de Russie qui était représentée par le régiment Préobrajensky . Figuraient aussi le Belize, le Brésil, le Chili, la République Populaire de Chine, la Colombie, la Corée du Sud, Cuba, la République Dominicaine, l'Équateur, le Salvador, le Guatemala, le Honduras, le Népal, le Nicaragua, le Panama , le Sri Lanka, l'Uruguay et le Venezuela.

Ce n'est pas la première fois que le Mexique est le lieu de " polémiques " concernant les défilés , y compris les défilés de mode . Il faut se souvenir d'un défilé contre les féminicides cette année  ou de la " Robe Christique"

Les délégations Russe , Chinoise , Cubaine et Nicaraguayenne .
Les délégations Russe , Chinoise , Cubaine et Nicaraguayenne .  Les délégations Russe , Chinoise , Cubaine et Nicaraguayenne .  Les délégations Russe , Chinoise , Cubaine et Nicaraguayenne .

Les délégations Russe , Chinoise , Cubaine et Nicaraguayenne .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 11 Septembre 2023

Je marque mon retour sur ce blogue après une absence due à mes activités professionnelles pour une fois commémorer une date à l'heure . J'ai ainsi loupé le soixantenaire , le 28 aout 2023 , du célèbre discours du pasteur Martin Luther KING  . J'en profite pour remercier mes derniers lecteurs et lectrices .

J'essayerai de revenir sur des événements comme la "disparition" de M. Evgueni PRIGOJINE au travers de la géopolitique Africaine .

Le 11 septembre 200* , mais au fait de quelle année , est désormais une date de la mémouâre Occidentalienne . Une figure de style imposée qui au fil des années s'estompe alors que la plupart des personnes interrogées oublient jusqu'à l'année de son occurrence ...

Ce 11 septembre 2023 marque un autre anniversaire pour une autre partie de la planète : La mort du chef d'Etat Chilien Salvador ALLENDE et la prise de pouvoir par "mygeneral" Augusto PINOCHET . Pour moi ce coup d'état est rentré dans ma vie au travers du Lycée Pablo NERUDA à Saint-Martin d'Hères . Dans une municipalité dirigée par un maire Communiste " old school " c'était un rappel presque toutes les années .

Comme toujours à notre époque ces événements telluriques donnent lieu à des bouffonneries : Que cela soit la commémoration du discours du pasteur  Martin Luther KING ou lors du coup d'état au Chili . 

Un des éléments peu connus de mygeneral est qu'il fut un penseur militaire , presque un adepte de M. Yves LACOSTE . On lui doit l'opuscule " Interpretación militar de los factores geográficos " et " Geopolitica " 

Il fut ainsi un des théoriciens de la projection du Chili en Antarctique .

C'est de cette époque que date aussi l'éclosion des bouis-b.. Des restaurants Latino-Américains dans nos rues . Ils seront suivis quatre années plus tard par les "restaus Vietnamiens" ! Nos rues mais aussi nos palais et nos ventres ont été les témoins de ces bouleversements historiques ! 

Ce jour là : Il y a 50 ans il pleuvait sur Santiago !

Voir les commentaires

Repost0