amerique-latine

Publié le 16 Avril 2022

Le vote de l'Assemblée Général des Nations-(des)Unies sur l'exclusion de la Fédération de Russie du Conseil des droits de l'homme montre la réalité de ce que certains appellent l' " isolement de la Russie " face à la " Communauté Internationale "™© .  Si les résultats ont été largement diffusés , la carte du vote à par contre été occultée . 

L'excellente revue The Diplomat peu soupçonnable de philoPoutinisme propose une carte interactive - une espèce de " carte du tendre " - qui rappelle les deux votes :

Celui du 2 mars 2022 condamnant l'intervention militaire en Ukraine et celui du 7 avril 2022 sur l'exclusion de la Fédération de Russie .

En voici la version non-interactive !

On peut y remarquer :

- Une Asie très neutre , ce qui explique la " Déseuropéanisation" progressive de la Fédération de Russie - que j'avais déjà évoquée sur ce blogue - avec par exemple l'adhésion en cours de la fédération Russe d'Echecs à la ligue Asiatique .

- Une Amérique Latine très divisée avec la neutralité affichée du Mexique et du Brésil que j'ai commenté sur ce blogue . L'adhésion du Chili et de l'Argentine à l'Occidentalie se traduit ainsi au niveau de la géopolitique des ressources par un arrêt des exportations de Lithium vers la Fédération de Russie et les projets de livraison de charbon à l'Europe par la Colombie  . Cet axe Occidentalien inclut bien sûr la Colombie - "partenaire mondial" de l' OTAN mais désormais aussi le Pérou et l'Equateur

- Un Axe Occidentalien en Afrique : Libye - Tchad - République Démocratique du Congo - Cote d'Ivoire . De nombreux " états-clients " historiques de la France et de l'Angleterre comme le Sénégal ou le Ghana se sont abstenus . Il faut aussi signaler la position du Nigeria , un " poids-lourd " économique et démographique en Afrique qui dés le début du conflit s'est signalé par l'interdiction à ses nationaux d'aller combattre en Ukraine . Ce même Nigéria est d'ailleurs courtisé par l'UE comme source alternative de pétrole et de gaz naturel aux hydrocarbures Russes .

La Fédération de Russie pourrait ainsi remplacer l'Equateur par le Nigéria pour la livraison de Cacao et de fruits tropicaux comme les bananes . Ne serait ce que par ce que les navires qui les transportent appartiennent à des sociétés qui dés le début de la guerr... Opération spéciale ont refusé de desservir les ports Russes de la Baltique .

 

Carte du tendre  : Une communauté internationale réduite aux caquets !
Carte du tendre  : Une communauté internationale réduite aux caquets !

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 9 Décembre 2020

C'est encore un " petit métier " qui est en train de  disparaître : Celui de trader en " commodities " agricoles à Moscou , même si l'on est Sud-Américain .

Suite à l'embargo mis en place par l'Union Européenne contre la Russie après l'annexion de la Crimée , la Russie avait mis en place des contre-sanctions visant plus particulièrement le secteur agricole Français et s'était tournée principalement vers l'Amérique du Sud pour ses importations en protéines animales . 

Si l'influence de ces contre-sanctions sur l'auto suffisance alimentaire de la Russie et le développement du secteur agricole Russe fait l'objet de débats * il n'en demeure pas moins qu'à l'abri de ces contre-sanctions il a largement prospéré ces six dernières années . Après le développement spectaculaire du secteur céréalier on a assisté au développement des élevages bovins et porcins et contrairement à la France le caractère industriel de ces exploitations est revendiqué et même encouragé .

On annonçait depuis plusieurs années l'auto-suffisance de la Russie en matière de viande porcine , c'est désormais une réalité . 

La Russie vient de pratiquement cesser cette année toute importation de viande de porc du Brésil dans un contexte où la production nationale de 4,3 Mio de tonnes surpasse une consommation en progression de 4Mio de tonnes . La Russie concurrence désormais le Brésil dans les pays de l'Ex-URSS mais aussi en Asie et même à la frontière Brésilienne ... Au Venezuela !

Le principal marché du porc Brésilien reste la Chine avec 35% des exportations et qui est pour le moment non-accessible à la Russie . Mais ce n'est probablement que partie remise car tout comme pour le soja , eh wi , la Chine pourrait se rapprocher de la Russie pour ses importations ( article en cours de rédaction ) . Ces bouleversements sont abondamment commentés par la presse spécialisée Brésilienne et certains ex-ambassadeurs recommandent même au fils du Président Jaïr BOLSONARO - Eduardo BOLSONARO - de modérer ses propos vis à vis de la RPC afin que ceux-ci ne portent pas trop préjudice au commerce de soja entre le Brésil et la Chine . 

* Je cite cet article de " The Moscow Times " repris par " The Barents Observer " à titre d'information . " The Moscow Times " étant tout sauf une source journalistique d'analyse crédible ! 

 

Géopolitique des ressources : La Russie cesse d'importer de la viande de porc du Brésil .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 27 Novembre 2020

Comme je l'ai écrit hier il faut considérer l'action sportive , humaine et (géo)politique de Diego Armando MARADONA comme une et indivisible et intimement liées à l'histoire de l'Argentine et de l'Amérique-Latine . C'est d'ailleurs tout le sens de l'excellent article de Limes .

Sans adhérer pleinement à la politique actuelle des autorités Vénézuéliennes il faut toutefois souligner qu'on ne peut être que d'accord avec ce communiqué et mépriser les "hommages" qui s'autorisent un "droit d'inventaire " ! Au nom de quel " droit " d'ailleurs ? 

 

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 26 Novembre 2020

Quel triste mois de novembre !

Ce n'est pas la vocation de ce blogue mais les décès s'enchainent et m'obligent à sacrifier des articles sur la géopolitique des ressources à des nécrologies . Et encore , celle sur Sean CONNERY décédé le 31 octobre dernier n'est pas terminée .

C'est avec une immense tristesse que j'ai appris le décès de Diego Armando MARADONA . C'est bien sûr d'abord au joueur que je pense car il a émerveillé toute ma jeunesse et ma vie de jeune fille comme celle de jeune homme de mon époux . Mon mari étant tout sauf un " fouteux " a eu toutefois l'immense bonheur de le voir jouer à la fin des années 80 lors d'un seul match au SSC Napoli . Ce fut une époque où l'on pouvait dire " Voir jouer Diego MARADONA à Naples et mourir !" . Je n'ai pas eu cette chance ! C'était aussi une époque où l'on n'hésitait pas à faire plus de 1000 km dans une vieille Ford™ Taunus - et non pas Ford™ Falcon -  pour avoir l'opportunité de le voir jouer .

C'est avant tout au soldat politique que fut Diego Armando MARADONA que je veux rendre hommage . La notion de " soldat politique "est intimement liée au tercérisme dont le Péronisme Argentin fut une des rares expérimentations politiques réussies .

La meilleure définition en est donnée par Metapedia : " Le soldat politique renvoie à un type d'homme qui vit chaque jour pour un idéal d'ordre supérieur Il s'agit d'une race d'hommes véritablement libres, des ascètes, au sens classique du terme, de la politique. Le soldat politique ne se laisse pas posséder par les séductions de l'économie et reste ferme dans la conviction que l'objectif primordial de la lutte n'est pas de garantir l'acquisition de biens matériels. Il en est convaincu, parce qu'il croit que le but de l'homme n'est pas de se maintenir, végétant et satisfait, dans les meilleures conditions physiques d'existence, mais que c'est autre chose, et que c'est justement cet autre chose qui donne sens et style à l’existence "

Diego Armando MARADONA répond parfaitement à tous ces critères car contrairement à beaucoup de d'autres sportifs qui ont flatté et flattent les puissants du sérail il a sacrifié sa réputation et ses acquis matériels et sociétaux en s'affichant auprès des bannis de la communauté internationale™©  ( voir photos ) .  Cela fut d'autant plus méritoire pour lui que comme Maria Eva Duarte de PERON il était d'extraction plébéienne et qu'il connaissait les efforts qu'il a du consentir pour arriver au sommet - ou proche du sommet - d'une certaine " pyramide sociale "

C'est tout le contraire d'un "Pelé" qui a vécu à l'ombre d'un gouvernement militaire sans jamais vraiment s'engager politiquement en faveur , de manière critique ou contre ce gouvernement et qui a tranquillement fait fructifier sa renommée sportive comme représentant du " soft power " de la junte Brésilienne . On peut le comparer à Sócrates et à son engagement pour la Démocratie Corinthiane ,au mouvement des Diretas Já et à la fondation du PT .

Après avoir défendu la cause nationale Argentine en tant que " soldat sportif " alors que la junte Argentine était mise au ban du " concert des nations " *il a participé à la lutte d'émancipation nationale et sociale des nations Latino-Américaines et des Caraïbes des deux premières décennies du XXI éme siècle à son entrée dans la quarantaine . Après sa patrie Argentine c'est à la Patria Grande de José MARTI et de Manuel UNGARTE  - un concept repris par Cristina KIRCHNER - qu'il a sacrifié son existence et sa renommée . Et ce jusqu'à son dernier souffle .

Ce sont ces combats de ses dernières 20 années de son existence qui font qu'aujourd'hui une certaine partie de la classe médiatico-journalistique s'autorise un " droit d'inventaire " . Il en est de même de certains politicards soucieux de récupération qui s'épanchent dans un verbiage indécent

Nous devons au contraire accepter l'engagement de Diego MARADONA , qu'il soit sportif ou politique ,  comme un et mépriser les hommages de ceux qui s'autorisent cette escroquerie intellectuelle . Il y a unité humaine , sportive et politique lorsqu'il reçoit des décorations de la junte Argentine pour ses victoires , qu'il commente ses succès sportifs lors de la Coupe du Monde au Mexique , lorsqu'il se rend en 1983 auprès de membres du clergé Argentin " national-conservateur " comme le cardinal primat d'Argentine Juan Carlos ARUMBURU ou auprès de Fidel CASTRO , Hugo CHAVEZ , Evo MORALES et de Vladimir POUTINE . Dans l'une de ses dernières interventions publiques il a même évoqué la pandémie de COVID-19 et exprimé sa confiance dans le vaccin Russe Spoutnik-V . A l'heure où les réticences se font de plus en plus nombreuses dans le monde  face aux vaccinations un tel "prescripteur" peut avoir une influence décisive dans le choix d'un vaccin par un état et son acceptabilité par les populations .   

Ses propos très critiques il y a deux ans contre l'envoi par la junte militaire de jeunes conscrits mal formés et mal armés aux Malouines en 1982 se doivent ainsi d'être interprétés à l'aune d'une compassion pour des êtres humains conscrits d'âge et non pas comme un manque de patriotisme . Ses prises de position sur la guerre des Malouines , sur la souveraineté Argentine sur l'archipel  sont sans équivoques et lui ont valu aussi d'être ostracisé .  Il les a réitérées encore le 2 avril 2020 lors de la journée nationale d'hommage aux vétérans des Malouines . Plus que tout "jugement" derrière un clavier , fut-ce au fond d'un bureau présidentiel , , c'est l'hommage des vétérans Argentins de cette guerre à son égard qui importe . Aujourd'hui le soldat Diego Armando MARADONA repose auprès du colonel Mohamed Ali SENEILDIN qui commandait quelque uns de ces gamins mal armés et tremblant de froid . Tout comme Hugo CHAVEZ  ou Augusto SANDINO Diego MARADONA a aujourd'hui ses murales dans les rues d'Amérique Latine et des Caraïbes et est entré au Panthéon de ses libertadores .

Comme l'écrit si bien le magazine Limes  il y a une " géopolitique Maradonienne " et la mythique Maradonienne repose sur la compréhension de l'histoire Argentine et de l'Amérique Latine . Dés le début de ses exploits internationaux les chefs militaires , politiques et religieux Argentins le considéraient d'autre part comme un outil de " soft power " et ses exploits sportifs internationaux et Européens étaient un nouveau " rainbow tour " .  Enfin comment ne pas relever que Diego MARADONA est tombé jour pour jour cinquante ans après Yukio MISHIMA . Même si nous ne devons pas pleurer la mort de Diego MARADONA nous avons le droit d'être triste ...

¿ Soldado Diego Armando MARADONA ?   ¡ PRESENTE ! 

* Souvenez vous de ce slogan drouâdelômiste : " Pas de football entre les camps de concentration ( SIC ! )  " signés par nos grandes et belles âmes comme  Jean-Paul Sartre, Jean-Marie Domenach, Louis Aragon, Simone Signoret... 

 

 

 

Diego Armando MARADONA ( 1960 - 2020 ) : Mort d'un soldat politique .
Diego Armando MARADONA ( 1960 - 2020 ) : Mort d'un soldat politique .
Diego Armando MARADONA ( 1960 - 2020 ) : Mort d'un soldat politique .
Diego Armando MARADONA ( 1960 - 2020 ) : Mort d'un soldat politique . Diego Armando MARADONA ( 1960 - 2020 ) : Mort d'un soldat politique .
Diego Armando MARADONA ( 1960 - 2020 ) : Mort d'un soldat politique .
Diego Armando MARADONA ( 1960 - 2020 ) : Mort d'un soldat politique . Diego Armando MARADONA ( 1960 - 2020 ) : Mort d'un soldat politique . Diego Armando MARADONA ( 1960 - 2020 ) : Mort d'un soldat politique .
Diego Armando MARADONA ( 1960 - 2020 ) : Mort d'un soldat politique .
Diego Armando MARADONA ( 1960 - 2020 ) : Mort d'un soldat politique . Diego Armando MARADONA ( 1960 - 2020 ) : Mort d'un soldat politique .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 20 Novembre 2020

C'est une découverte peu banale que vient de faire la marine Colombienne sur un chantier naval du Rio Cucurrupi dans le département de Choco : Le premier " narco-submersible " à propulsion électrique ou " e-narcosubmarine " . Outre sa capacité d'emport de près de 6 tonnes en stupéfiants , ce narco-submersible est caractérisé par sa propulsion électrique . Son autonomie est assurée par un chargement estimé à 10 tonnes de batteries et il était équipé de barres de plongées latérales . Le cout d'un tel submersible est estimé à 1,5 Mio USD . 

Cette propulsion électrique ne répond bien sûr pas à des préoccupations écologiques : Il s'agit avant tout d'accroître la furtivité du semi-submersible en diminuant les vibrations d'un moteur thermique transmises à la coque et d'éviter le rejet de gaz de combustion dans l'air , gaz qui peuvent être détectés de manière assez rapide par des capteurs disposés sur des navires ou des avions de patrouille maritime .

Son autonomie estimée n'est toutefois que de 32 miles avec une vitesse en immersion de 3 nœuds . On peut donc supposer que les " narcos " Colombiens craignent la présence de détecteurs acoustiques  - hydrophones - immergés à proximité de certains sites d'atterrage .La présence d'un anneau à la proue du navire laisse supposer que ce submersible est destiné à être remorquée durant la plus grande partie de la traversée avant d'être largué avant l'atterrage . Ce navire est très probablement destiné à être abandonné après utilisation . 

Cette découverte survient aussi à un moment où se dessinent des projets de redéploiement de l' USCG vers le Pacifique Occidental -  îles Samoa ou Guam - afin de s'y opposer à une supposée invasion de navires de pêche Pékinois et que les prises de navires ou de submersibles liés au trafic de drogue stagnent malgré le lancement le 1er avril 2020 d'une spectaculaire opération anti-drogue .

Il risque de " neiger " sur Frisco ... 

Nota : Un article du Commander Eyal PINKO dans IsraelDefense laisse supposer une origine Iranienne à ce submersible . C'est plus que ridicule . Cet article est d'ailleurs rempli d'erreurs :

1- "wide-ranging operation that the Columbian Navy is conducting with the DEA, the US agency responsible for countering the smuggling of drugs, alcohol and weapons"

Outre que la traduction correcte de " Colombienne " est " ColOmbian " , l'agence Etasunienne qui est chargée de la lutte contre le trafic de drogue est la DEA tandis que l'agence en charge de lutter contre les trafics d'armes et d'alcool est l' ATF ( Bureau of Alcohol, Tobacco, Firearms and Explosives )

2- "The submarine has a cylindrical body made from GRP (glass reinforced plastic), and the depth to which it can dive is limited. However, the submarine, which is about 20 meters long, can carry up to six tons for more than 3,000 km. All of the previously-captured submarines were made of fiberglass. This submarine's features indicate significantly advanced manufacturing capabilities. " 

Le " GRP " et " fiberglass " c'est E-X-A-C-T-E-M-E-N-T la même chose !

D'ailleurs les photos du chantier naval ne semblent pas indiquer la présence d'une bobineuse ou d'autres " advanced manufacturing capabilities " . Ce submersible est le second de cette "classe" a voir été capturé  .

Comme l'indique l'article de USNI , l'autonomie de ce submersible n'est pas de 3000 km mais estimée à  32 miles soit 51 km .

 

 

Transition écologique : Les "narcos" Colombiens se mettent - eux aussi - à l'électrique !
Transition écologique : Les "narcos" Colombiens se mettent - eux aussi - à l'électrique ! Transition écologique : Les "narcos" Colombiens se mettent - eux aussi - à l'électrique !
Transition écologique : Les "narcos" Colombiens se mettent - eux aussi - à l'électrique !
Transition écologique : Les "narcos" Colombiens se mettent - eux aussi - à l'électrique ! Transition écologique : Les "narcos" Colombiens se mettent - eux aussi - à l'électrique !

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 24 Mai 2020

Narcos saison 30 !

Narcos saison 30 !

Comme je l'écris assez souvent l'histoire ne fait que se répêter , et la deuxième fois est presque souvent une caricature de la première !

Celle-ci a tout juste trente ans et comporte pratiquement les mêmes acteurs : Le Southern Command  ou SOUTHCOM et les " Narcos " . Derrière se cache aussi une volonté politique d'éliminer un chef politique Latino-Américain , en 1990 le général Panaméen Manuel NORIEGA et aujourd'hui le conducateur Maximo Vénézuélien Nicolas MADURO .

 Le 14 mai 2020 , le destroyer lance-missiles  USS Pinckney ( DDG91 ) avec à son bord un détachement d'intervention des gardes-côtes Etasuniens  - Law Enforcement Detachment  LEDET - a arraisonné un semi-submersible transportant 70 balles de cocaïne pour une masse de 1400 Kg et une valeur de 23 millions USD . Ce sont les hélicoptères SH-60 Sea Hawk du destroyer ainsi que ses embarcations d'assaut rapides qui sont entrées au contact avec le semi-submersible pour l'intercepter . 

Ce type de semi-submersible connu sous le nom générique de " Narco Submarine " avait été auparavant repéré par un avion de patrouille maritime P-8 Poseidon .

C'est la première prise d'importance pour les forces armées  Etasunienne depuis l'annonce le 1er avril 2020 par le président Donald TRUMP d'une militarisation , et en particulier d'une navalisation , de la lutte contre le trafic de stupéfiants en provenance d'Amérique Latine . Elle reste toutefois bien en deçà de prises réalisées aupravant et dans un context non militarisé par les forces de l' US Coast Guard

Tout comme je l'ai signalé au début de cet article , la " guerre contre la drogue " a aussi un objectif politique : Le président Nicolas MADURO  comme elle en avait un en 1990. C'est un objectif parfaitement avoué par l'amiral Craig FALLER commandant le SOUTHCOM .

Les principales unités enrolées dans cette nouvelle lutte contre la drogue seront déployées dans les Caraïbes et dans l'Océan Pacifique autour d'une région de jungle marécageuse à cheval sur le Panama et la Colombie connue sous le nom  du " bouchon du DARIÉN - tapón del DARIÉN " . [ voir carte ] Cette zone a toujours empêché la complétion de route Transaméricaine et à ce titre a toujours constitué un obstacle pour les Narcos en les obligeant à disposer d'une composante navale ou aérienne pour écouler les flux de drogue en provenance de Colombie . J'ai eu l'immense chance d'en visiter une petite partie à la fin des années 90 et c'est certainement l'un des plus beaux écosystèmes de la planète . Du moins parmi ceux que je connais .... 
 

Arraisonnement du narco-submarine le 14 mai 2020 par une une unité du LEDET embarquée à bord de l' USS Pinckney .

Arraisonnement du narco-submarine le 14 mai 2020 par une une unité du LEDET embarquée à bord de l' USS Pinckney .

Moonshine submarine Moonshine submarine

Moonshine submarine

Les cartels de la drogue Sud-Américains ont ainsi développé à partir des années 1990 des semi-submersibles aux capacités maritimes opérant à partir de l'embouchure des fleuves côtiers Colombiens ou Equatoriens pour répondre aux interceptions de plus en plus nombreuses des avions transportant la drogue par des hélicoptères de type Black-Hawk . L'emploi des semi-submersibles a aussi été rendu nécessaire par les interceptions de plus en plus fréquentes des go-fasts qui ont constitué la première composante navale des trafiquants . Ces semi-submersibles sont directement inspirés des semi-submersibles utilisés par les traficants d'alcool durant la prohibition appellés "moonshine submarines" . On peut remonter la généalogie de ceux-ci à la Torpedine semovente Rosseti employée par la Regia Marina contre le SMS Viribus Unitis en 1918 . Ces narco-submarines ont toutefois beaucoup évolué - même depuis les années 90 - avec une coque en matériaux composites pour réduire la signature radar et certains modéles posséderaient une propulsion hybride . Certains sont même désormais revêtu  d'un revêtement " furtif " destiné à minimiser leur signature infra-rouge .| .pdf ]  

Dotés de capacités limitées en autonomie et en navigabilité en haute-mer certains modéles de ces semi-submersibles pouraient toutefois traverser l'Océan Atlantique ou une portion significative de cet océan à partir d'un navire-mère .  Cela pourrait être le cas pour le submersible retrouvé échoué en Espagne en novembre 2019 et qui a très probablement fait étape au Cabo-Verde .   Peut-être en empruntant entre les Caraïbes et la côte Africaine les trajets développés par la Kriegsmarine au cours des deux conflits mondiaux ? [ voir carte ] 

Cette interception réussie pourrait redonner une légitimité à l'emploi des forces navales et aériennes dans la lutte contre le trafic de stupéfiants car cet emploi ne fait l'unanimité au sein des forces armées Américaines comme le souligne Foreign Policy   Pour combien de temps ?

ll ne le faisait pas déjà en 1990 avec les projets de feu le général Maxwell- RoboCop- THURMAN .

Tout comme en 1990 , le Mexique par la voix de son président AMLO a été le premier état Latino-Américain à rejeter des projets d'intervention militaire Etasunienne dans le cadre d'une " guerre contre la drogue " et ce dés novembre 2019 lors des premières déclarations du président Donald TRUMP annonçant une militarisation de la guerre contre les cartels .

Les responsables du Pentagone  craignent que les ressouces humaines et matérielles  engagées dans cette guerre contre la drogue ne détournent les forces armées d'une mission qu'elles considérent comme prioritaire : La menace Chinoise

 Submersible échoué en novembre 2019 en Espagne ayant transité par le Cabo-Verde  . Carte des routes utilisées par les submersibles Allemands .
 Submersible échoué en novembre 2019 en Espagne ayant transité par le Cabo-Verde  . Carte des routes utilisées par les submersibles Allemands .

Submersible échoué en novembre 2019 en Espagne ayant transité par le Cabo-Verde . Carte des routes utilisées par les submersibles Allemands .

Déploiement des nouveaux moyens de l'USN et de l'USCG de part et d'autre du " Bouchon du Darién " et routes martitimes des " narco-submarines " référencées en 2016 .
Déploiement des nouveaux moyens de l'USN et de l'USCG de part et d'autre du " Bouchon du Darién " et routes martitimes des " narco-submarines " référencées en 2016 . Déploiement des nouveaux moyens de l'USN et de l'USCG de part et d'autre du " Bouchon du Darién " et routes martitimes des " narco-submarines " référencées en 2016 .

Déploiement des nouveaux moyens de l'USN et de l'USCG de part et d'autre du " Bouchon du Darién " et routes martitimes des " narco-submarines " référencées en 2016 .

Revenons donc trente ans arrière : L'URSS est alors une puissance évanescente et les Etats-Unis sont confrontés comme aujourd'hui au problème des stupéfiants qui y déciment la jeunesse . Le général Maxwell RoboCop THURMAN qui vient de déposer le président Panaméen  Manuel NORIEGA aprés avoir organisé un concert célèbre devant la nonciature où ce dernier s'était réfugié doit trouver une mission au SOUTHCOM . Ce sera la guerre contre la drogue avec la mobilisation des diverses composantes de ce commandement .

Très contesté par les militaires eux-mêmes ce plan ne sera jamais réellement mis en oeuvre , même après le sommet de Carthagène de 1990.

Il est décrit de manière assez critique dans un numéro collector de l'hebdomadaire Newsweek édition Latin America qui est souvent cité au travers de son édition Etasunienne dans dans de nombreux articles traitant de la militarisation de la lutte contre les stupéfiants . Je me trouvais justement dans une région au coeur de ce trafic de drogue à l'époque , la ville de LETICIA . C'est la capitale du département Colombien d'Amazonas , située dans la région des trois frontières , entre le Brésil , la Colombie et le Pérou . Vous pensez bien que le pilote de l'avion-taxi  qui a daigné me transporter alors que j'y étais bloqué a bien rigolé alors en apprenant les projets du général Maxwell THURMAN .Bloqué dans cette charmante petite cité je n'avais comme moyen de sortie que l'avion-taxi . Malheureusement pour moi la quasi totalité des pilotes préférait transporter du bicarbonate que du passager , surtout gringo , et j'ai du payer le prix fort pour sortir de cette ville .

Le voici pour vous amis lecteurs ! Je le recherchais dans mes archives dés début avril pour commenter la nouvelle stratégie Etasunienne dans la région et l'arraisonnement du 14 mai dernier me donne l'occasion de le publier au milieu de mes articles sur la campagne de 1940 . A ce titre il peut aussi très bien figurer dans la catégorie " histoire militaire " ...

 

 

 

Where Cocaïne is king ! Where Cocaïne is king !

Where Cocaïne is king !

Drugbusteurs ! The US military new battle plan .
Drugbusteurs ! The US military new battle plan .Drugbusteurs ! The US military new battle plan .
Drugbusteurs ! The US military new battle plan .Drugbusteurs ! The US military new battle plan .

Drugbusteurs ! The US military new battle plan .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 16 Mai 2020

J'avais dans un précédent article évoqué les boulversements dans les chaînes d'approvisionnement de l'industrie globalisée au travers de l'exemple des pressions organisées par le gouvernemernt Etasunien sur le CMI Mexicain pour qu'il réouvre les " maquilas " qui fournissent le CMI Etasunien . Ces maquilas ont été fermées à la demande des personnels suite à des cas de contamination mortels . Cette décision de fermeture des " maquilas " a été soutenue par le gouvernement d'AMLO et des gouverneurs locaux qui ont déclaré ces usines comme " non vitales " .  

J'avais des doutes mais maintenant je suis convaincu . AMLO a eu le courage de défendre la santé sanitaire des personnels des " maquilas" du secteur automobile et aérospatial face aux " pressions " des principaux pays donneurs d'ordre , et en particulier des Etats-Unis . La plupart des " maquilas " ne rouvriront que le 1er juin et après s'être mise aux normes même si certaines d'entre  elles rouvriront dés demain 16 mai dans le Guadalajara . Les " cojones " d'AMLO et de certains gouverneurs semblent donc avoir été plus grosses que la peur du " gros bâton " du " Grand frère du Nord " .

Ces réouvertures se feront après la sécurisation des ateliers avec des mesures de distanciation et des EPI contre la contamination comme des masques , des lunettes de protection , des tapis désinfectants ... . Il est noter que beaucoup de ces entreprises vont aussi licencier une partie de leur personnel , à l'image de l'usine SAFRAN™ de Chihuahua qui a déjà licencié 1600 personnes .

 

Ouvrier sur une ligne de montage de l'usine SAFRAN™ de Chihuaha

Ouvrier sur une ligne de montage de l'usine SAFRAN™ de Chihuaha

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 3 Mai 2020

La crise épidémiologique du Covid-19 a mis en évidence avec la pénurie de masques l'interdépendance internationale des économies et des " supply chains " , les chaînes d'approvisionement .

Si notre dépendance vis à vis de la Chine dans le secteur médical a fait la une de l'actualité , d'autres dépendances sont apparues en particulier dans le secteur de la défense aux Etats-Unis . Depuis une quinzaine d'années le CMI Etasunien a de plus en plus délocalisé des productions au Mexique et il devient donc de plus en plus dépendant pour les composants de ses productions militaires en particulier dans le domaine aérospatial . Selon la fédération des Industries Aérospatiales  Mexicaines - FEMIA - les exportations du Mexique vers les EU dans le domaine aérospatial sont passées de 1,3 milliard d'USD en 2004 à 9,6 milliards d'USD en 2019 et concernent tous les domaines comme les cellules , la voilure ,  les trains d'atterrissage et l'avionique . Le Mexique est rentré ainsi parmi les dix fournisseurs les plus importants du CMI Etasunien et plus particulièrement de son secteur aérospatial . 

Les entreprises les plus concernées , sans limitation dans la liste , seraient  : LOCKHEED MARTIN™ , TEXTRON™ , GENERAL DYNAMICS™ , GENERAL ELECTRIC™ HONEYWELL™, ROCKWELL COLLINS™ ( RAYTHEON TECHNOLOLGIES™ ) ,....

Il faut noter que cette délocalisation au Mexique des productions lièes au secteur aérospatial et de la défense ne concerne pas seulement les Etats-Unis mais aussi des entreprises Françaises comme AIRBUS™ ou SAFRAN™ . Depuis 1996 le groupe aéronautique et de défense y a investi plus d'un milliard d'Euros dans 10 usines et pour une seule raison : Une main d'oeuvre qualifiée et à bas cout . La fabrication d'une aube de turbine de réacteur y est ainsi de 20 % à 30% moins chère qu'en France . 

Dés l'annonce de l'épidémie de COVID-19 les ouvriers Mexicains des industries travaillant pour le CMI Etasunien ou les sociétés médicales Etasuniennes ont demandé à exercer leur droit de retrait en organisant des piquets à l'entrée des usines pour exiger l'arrêt du travail . Ce à quoi le gouvernement fédéral Mexicain et les autorités locales ont répondu en décrétant le 26 mars dernier la fermeture des usines non-vitales au pays dans lesquelles figurent les industries du secteur aérospatial  .

La FEMIA réclame de son côté que le gouvernement Mexicain déclare les industries du secteur aérospatial comme " vitales" et qu'il coordonne ses décisions avec le gouvernement des Etats-Unis et du Canada. 

Le gouvernement Etasunien a annoncé par la voix de sa sous-secrétaire d'état responsable des acquistions au DoD Ellen LORD qu'une lettre allait être écrite au MAE Mexicain Marcelo EBRARD pour lui demander la réouverture des usines - maquilas - travaillant pour le CMI Etasunien ou les entreprises Etasuniennes de la santé

En acceptant de réouvrir ces usines sous la pression de la diplomatie Etasunienne , que ce soit à Cidad-Juarez ou Tijuana pour pour les industries liées au secteur de la santé ou à Chihuahua pour les entreprises liées au secteur de la défense , le gouvernement Mexicain et AMLO risquent très gros auprès de la population qui refuse de retourner au travail dans un contexte d'épidémie et pour des activités non-essentielles ( au Mexique et aux Mexicains !  ) . De telles pressions des autorités Etasuniennnes sur le gouvernement Mexicain ont été confirmées par Francisco SANTINO RAMOS , président du Conseil des Entreprises de Chihuahua qui fournissent le secteur aérospatial civil et de la défense Etasunien

Déjà treize employés d'une une usine de composants pour l'industrie automobile Etasunienne , Lear Corporation , sont décédés à Chihuahua des suites du Covid-19 . 

C'est pour cette raison qu'il y a encore 48 h les autorités sanitaires de l'état du Chihuahua , dont la ville de Chihuahua est la capitale ,  ont rejetté les demandes Etasuniennes de réouvrir les maquilas fournissant le secteur aérospatial de la défense aux Etats-Unis .

C'est dans cette ville que SAFRAN™ produit des siéges éjectables pour le programme F-16 . 

On notera juste le titre du WaPo : " Les Etats-Unis veulent que le Mexique maintienne ses industries de défense et de santé ouvertes . Les ouvriers Mexicains tombent malade et meurent " 

Le NPA en aurait révé , il ne l'a même pas fait !

 

 

Ouvriers Mexicains organisant des piquets de grêve devant leurs maquilas pour en exiger la fermeture Ouvriers Mexicains organisant des piquets de grêve devant leurs maquilas pour en exiger la fermeture

Ouvriers Mexicains organisant des piquets de grêve devant leurs maquilas pour en exiger la fermeture

Voir les commentaires

Repost0