asie

Publié le 31 Août 2021

J'ai l'habitude d'écrire cette citation apocryphe : " L'histoire se répète deux fois , la première comme une tragédie , la seconde comme une bouffonnerie " .

Cela peut se vérifier une fois de plus : Le denier militaire Etasunien à quitter l'Afghanistan ce fut le Major-général Chris DONAHUE , le dernier militaire Soviétique à quitter l'Afghanistan ce fut le Lieutenant-général Boris GROMOV qui fut accueilli par son fils .

Il faut rappeller ici que le 11 septembre 2001 Chris DOANHUE était capitaine dans un service de planification et que la plupart des treize militaires tués dans le dernier attentat à KABOUL n'étaient que de très jeunes enfants .

Ceci doit servir de leçon à tous les mesgénérals François LECOINTRE , Benoit DURIEUX et les Bernard Henry LEVY de la planète qui déclarent des " guerres éternelles " de 30 ans !  C'est à dire des guerres qui enverront au combat des personnes qui ne sont pas encore nées et qui hypothèquent la société dans laquelle vivront nos enfants et petit-enfants . Si l'on n'arrête pas de parler de " la dette sociale " qu'auront à payer les générations futures personne n'ose évoquer par contre ces dettes sociétales et sécuritaires . 

Afghanistan : Jusqu'au dernier général ! Afghanistan : Jusqu'au dernier général !

Comme dans le film " Banzaï " , il va y avoir une lutte entre " International Secours " et " Planète assistance " pour savoir qui a recueilli le plus de Morissets 

Kommersant a publié une infographie qui nous résume les " chiffres " des pax . 

Nota : Les commentaires de ce blogue sont modérés avant publication .

Afghanistan : Jusqu'au dernier général !
THE END

THE END

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 29 Août 2021

La proposition détaillée par Emmanuel MACRON ce jour dans le Journal du Dimanche de présenter lundi en compagnie de Boris JOHNSON une résolution visant à créer des " zones de sécurité " à KABOUL lors de la réunion du CS de Sécurité de l'ONU consacré à la situation en Afghanistan sera bien-sûr présentée par les merdiats complaisants et par ses thuriféraires comme une " grande avôncée de la diplômôtie Vrônzaize " !

Il n'en est bien sûr rien !

Cette proposition de créer des "zones de sécurité" à KABOUL comme en Ex-Yougoslavie  est celle de deux " über-hawks " Etasuniens et les diplomaties Françaises et Britanniques ne font que suivre servilement leur feuille de route : Il s'agit de deux ex-diplomates et conseillers Etasuniens Paula J.DOBRIANSKY et Paul SAUNDERS qui s'exprimaient le 25 aout 2021 dans le Wall Street Journal . Les éditorialistes syndiqués  Peggy NOONAN dans les colonnes du Wall Street Journal et Charil CARPENTER dans Foreign Policy  surrenchérissent et proposent des " améliorations tactiques " interventionnistes qui seront certainement suivies à l'Elysée et au 10 Downing Street ! 

Le Wall Street Journal et Foreign Policy ont été les organes plus interventionnistes ces dernières années et les deux auteurs y expriment clairement leur intention de mettre en difficulté la Russie et la République Populaire de Chine sur ce dossier en reportant sur eux la responsabilité d'une éventuelle crise humanitaire . Il s'agit donc surtout en fait de créer un nouveau narratif pour masquer l'échec militaire et politique de 20 ans de présence Occidentale en Afghanistan ( voir couverture de Time magazine )  . 

"While Chinese and Russian officials have missed few opportunities to criticize the U.S. withdrawal, Beijing and Moscow might be reluctant to oppose such a measure. Vetoing a resolution like this would give each a share of responsibility for a humanitarian crisis that they could otherwise attribute to Washington, and would demonstrate to U.S. allies where China’s and Russia’s leaders stand."

C'est aussi l'objectif déclaré de MACRON qui lui n' a pas le courage d'assumer ouvertement cet objectif en parlant par sous-entendu : " Cela donnerait un cadre des Nations-Unies pour agir dans l'urgence , et cela permettra surtout de metrre chacun devant ses responsabilités et à la communuauté internationle de maintenir une pression sur les Talibans " 

Cyniquement Paula J.DOBRIANSKY et Paul SAUNDERS notent que le Conseil de Sécurité n'aura même pas à voter une résolution supplémentaire pour l'envoi de troupes Etasuniennes ou de l'OTAN puisqu'elles y sont déjà , pas plus d'ailleurs pour leur autoriser l'usage de la force !

"Moreover, unlike past resolutions on Syria and Libya that the two governments - [ Russie et Chine NDLR ] - blocked, a safe-evacuation resolution need not include authorization for U.S. or other outside forces to enter Afghanistan, since they are already there, or for combat operations."

A ces deux figures néo-cons de la diplomatie pro-interventionniste Etasunienne  il faut rajouter le cheval de retour Paul WOLFOWITZ qui s'exprime toujours dans les colonnes du Wall Street Journal .  Celui-ci propose ni-plus ni moins que de créeer un réseau de bases aéroportuaires extraterritorriales protégées militairement au sein de l'Afghanistan pour y " draîner " les réfugiés . Il propose aussi de récréer des " chemins de fer souterrains " , c'est à dire des réseaux clandestins d'exfiltration de " réfugiés " Afghans par allusion aux pistes de fuites des noirs esclaves lors de la guerre de Sécession . Ici il ne manquera donc plus que la grosse vache Italienne Laura BOLDRINI meugler son " partigiani " en évoquant les colonnes de réfugiés Afghans la nuit dans les montagnes enneigées de l'Afghanistan ! 

Il faut noter que ces zones de sécurité déborderont très rapidement de la seule zone de l'aéroport selon Peggy NOONAN : 

" Joint NATO forces can expand the airport perimeter and create a corridor in Kabul with more points of access to the airport for Americans , NATO nationals and Afghan SIV candidates . Special forces can conduct rescue missions in difficult to reach aeras . The US can establish military hubs outside the airport and around the country where evacuees can assemble for transport . Why should the US and the allies limit themselves to the Kabul airoprt which Taliban could cripple by bombing the runaway ? " 

Ce projet d'extension de la " zone de sécurité " au delà de la zone de l'aéroport stricto-sensu est déjà présent dans l'article de Paula J.DOBRIANSKY et Paul SANDERS de même que l'emploi de la force armée " sans retenue " à la première opposition des Talibans .

Et le cas échéant si le Conseil de Sécurité refuse d'entériner cette décision au travers de l'article VII de la charte de l'ONU , avec un veto de la Russie et/ou de la République Populaire de Chine par exemple  ,  Charil CARPENTER propose de réunir le format  " Union pour le maintien de la paix " ou Résolution 377(V) .afin de le contourner ! 

 

Nota : Les commentaires de ce blogue sont modérés .

Article libre de droits . Je remercie la rédaction d'" Antiwar.com"

Le Journal de Marche et d'Ordres d'Emmanuel MACRON

Le Journal de Marche et d'Ordres d'Emmanuel MACRON

Kaboul - Zone de sécurité : Quand Emmanuel MACRON et Boris JOHNSON prennent leurs ordres de marche dans le Wall Street Journal et Foreign Policy !

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 10 Août 2021

2021 est une date particulière pour l'Eurasisme et les Eurasistes : C'est à la fois la naissance au sein de la diaspora Russe Blanche , plus particulièrement à PARIS , du Mouvement Eurasiste mais c'est aussi le centenaire de la capture et de l'exécution d'une figure particulièrement controversée d'une " idole Eurasiste " , le baron Roman von UGERN-STERNEBG .

A cette occasion Kommersant comme à son habitude décrit de manière très détaillée les opérations de guerre secrète et de " maskirovka " menée par les Soviétiques pour capturer le " baron fou " .

Une guerre secrète qui se déroule aussi en Europe et plus particulièrement à PARIS et à VIENNE où ces services de renseignement essayent de " noyauter " la mouvance Eurasiste pour qu'elle soutienne l' "URSSIE" ! Ces opérations sont très bien décrites dans le livre " La guerre des services secrets soviétiques " de Geoffrey BAILEY publié chez PLON en 1962.

A l'heure du rapprochement Sino-Russe qui se manifeste dans tous les domaines qu'ils soient économiques ou militaires , ce centenaire du " nouvel Eurasisme " post-Impérial est plus que jamais d'actualité . 

Je vous épargnerai les biographies plus ou moins élogieuses ou critiques du Baron et je vous invite plutôt à (re)découvrir " Bêtes hommes et Dieux , l'énigme du Roi du Monde "  de Féodor OSSENDOWSKY . C'est au travers de ce livre qui m'a été offert alors que j'étais adolescent par une vieille amie Russe de mes parents que j'ai découvert la Russie , l'histoire Russe et ...Le " Baron Fou " et l'Eurasisme ... L'édition que je vous propose c'est celle du " Le livre de poche " avec laquelle je l'ai découvert et qui restera indéfiniment attaché à ce souvenir . Lors de mon Service National le capitaine qui vérifiait les chambrées me l'a confisqué pour vérifier si ce n'était pas de " littérature interdite " ! 

Le film à visionner à cette occasion pour se (re)plonger dans une ambiance UngerSternberguienne c'est bien sûr " Tempête sur l'Asie " ....

Centenaire de l'Eurasisme : La capture du baron von UNGERN-STERNBERG
Centenaire de l'Eurasisme : La capture du baron von UNGERN-STERNBERG
Centenaire de l'Eurasisme : La capture du baron von UNGERN-STERNBERG

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 17 Juin 2021

Cette interview est désormais disponible à cette adresse :

La leçon de Poutine à un journaliste de NBC

VERBATIM : L'Interview de Vladimir POUTINE par NBC en Français .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 16 Juin 2021

Vous ne vous êtes pas trompés de blog ! Vous êtes bien sur Ice Station Zebra et non pas sur le site de Le Grand Soir . Ni d'ailleurs sur le blog de Danielle " Tatie " BLEITRACH !   Je vous donne le lien car cet article renvoie vers des prises de positions des diplomates et analystes Russes et Chinois - dont celle de l'ambassadeur Russe en Chine Andreï DENISOV  à The Global Times - qui ne sont pas du tout relayées dans la Francosphère . 

Si le Mainstream a largement mis en avant les prises de position du G7 concernant la RPC et plus particulièrement les critiques concernant la situation de la minorité Turkestanaise au Sinkiang , pardon la minorité Ouïghoure au Xinjiang , l'interviouve du Président Vladimir Poutine à la chaîne NBC a été complétement censurée . On s'étonne de pouvoir encore s'étonner ...

Dans un contexte où l'Occident s'offusque du rapprochement entre la FR et la RPC , après avoir même essayé de les " découpler " ( wedge strategy )  sous l'impulsion de MM. Macron et MilliTalleyrand , une partie de l'interviouve a porté sur la question des relations Russo-Chinoises .

Le journaliste Keir SIMMONS a ainsi essayé de " piéger " le Président Poutine sur la question des Ouïghours et de Taïwan .

Peine perdue , y compris en mettant en avant le " levier Musulman " celui des minorités Musulmanes de Russie ... 

" J'ai rencontré des Ouïghours . Il est toujours possible de rencontrer des personnes qui critiquent les autorités centrales . Je vous assure , du moins d'après ce que j’ai entendu de mes propres oreilles, que dans l’ensemble, ils [ les Ouïghours ] saluent les politiques des autorités Chinoises dans cette région . Ils pensent que la Chine a fait beaucoup pour les gens qui vivent dans cette partie du pays du point de vue de l’économie, en y élevant le niveau culturel et le reste  " 

Il a par la suite rappelé " Pourquoi devrais-je parler à cette partie de notre population [ les Musulmans de Russie ] et établir une relation avec elle en me référant à la situation en Chine sans bien comprendre ce qui se passe là-bas?"

A transmettre d'urgence à MM. Raphaël GLUCKSMANN - le fils de l'autre - et Nicolas TENZER .

D'autre point ont été évoqués comme la montée en puissance des GAN de la MAPL dans l'(Arcto-)Pacifique . M. Vladimir POUTINE a répondu du tac au tac en disant que " Les Chinois ne vont pas leur faire franchir notre frontière - terrestre commune " ! 

Visiblement agacé par les tentatives du journaliste d'essayer de mettre en défaut M.POUTINE sur la question des relations Russo-Chinoises ( ou Sino-Russes ) , le Président Russe a pris la parole en dehors du schéma question-réponse :

" Puis-je être tout à fait honnête? Nous pouvons observer des tentatives de destruction des relations entre la Russie et la Chine. Nous pouvons voir que ces tentatives sont faites dans des politiques pratiques. Et vos questions, aussi, ont à voir avec ça . Je vous ai exposé ma position !

Je crois que c’est suffisant  et je suis convaincu que les dirigeants Chinois étant conscients de l’ensemble de ces questions, y compris sur la partie de leur population qui sont des Ouïghours, trouveront la solution nécessaire pour s’assurer que la situation reste stable et profite à l’ensemble du peuple Chinois fort de plusieurs ( centaines de ) millions de personnes, y compris dans sa composante Ouïghoure. "

Cette interviouve du Président POUTINE a été largement saluée par la presse Chinoise comme en témoigne cet éditorial de The Global Times mais aussi commentée dans la presse Indienne alors que le face à face entre la RPC et l'Inde au Ladakh marque son premier anniversaire . 

 

Disruptif : M.Vladimir POUTINE soutient la Chine sur la question Ouïghoure

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés avant publication .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 3 Février 2021

Selon plusieurs sources Indiennes , l' APL aurait déployé prés de 350 blindés au Ladakh dont un " nombre significatif " de chars de 3éme génération " Type 99 " . Ce nombre élevé est bien sûr à confirmer .

Avec le blindé léger " Type 15 " que de nombreux spécialistes Occidentaux considèrent particulièrement adapté aux hautes altitudes c'est le second blindé que les Chinois ont testé en haute altitude qui est déployé au Ladakh face à l'Inde  .  Si les essais en altitude de ce blindé ont commencé en 2015 , plusieurs vidéos des manœuvres de la 76éme armée de l'APL ont été diffusées lors des exercices de juin 2020 qui se seraient déroulés à une altitude de 4200 m. 

Les blindés Indiens de type T-90 " Brishma " sont considérés comme très peu adaptés aux combats en haute altitude en raison d'une motorisation - indigène - pas assez puissante.

 

Two-tribes : Les chariots de guerre de l'empereur XI déployés au Ladakh .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 28 Janvier 2021

En matière de géopolitique et de sécurité il faut toujours se référer à la " telluricité " des lieux mémoriels et et historiques .

C'est le cas actuellement en Inde avec une Jacquerie qui soulève des dizaines de millions de paysans face au gouvernement National-Hindutviste de Narendra MODI et ses réformes libérales en matière agricole .

Ces manifestations gigantesques de plusieurs dizaine de millions de personnes sont très peu couvertes par le Mainstream - à contrario de l'agitation groupusculaire pro Navalny en Russie - principalement en raison du conflit au Ladakh avec la RPC où l'Inde est présentée comme le " rempart du monde libre " face au péril Jaune et Rouge que constituerait la RPC . Cette tolérance de ce " Monde Libre "' ™© vis de l' illibéralisme politique et sociétal de Modi - motivée par son libéralisme économique - est toutefois de plus en plus remise en question au sein des chancelleries Asiatiques et Occidentales .

Lors des manifestations qui se sont déroulées hier dans la capitale fédérale NEW-DELHI un groupe de manifestants Sikhs a brisé les cordons de sécurité de la police et a hissé le drapeau national Sikh au côté du drapeau Indien sur le Fort-Rouge . Ces manifestations coïncident avec le " Republic Day " qui marque l'adoption de la constitution du 26 janvier 1950.

 Le Fort-Rouge qui a été construit au début du XVIIéme siècle a été le siège du pouvoir Mogol jusqu'en 1857 , début de l'administration coloniale Britannique. C'est sur ses remparts que le 1er ministre Jawaharlal NEHRU y a fait hisser pour la première fois la bannière Indienne le 16 aout 1947.

Ce n'est pas la première fois que le Nishan-Sahib est hissé sur le Fort-Rouge et cette image est profondément ancrée dans l'imaginaire Sikh et Indien mais aujourd'hui elle revêt un caractère particulier compte tenu de l'orientation Hindutviste des chefs politiques - et militaires - Indiens .   De nombreux Indiens font ainsi référence à la prise du Fort-Rouge le 9 mars 1783 face aux Mogols . C'est donc un imaginaire qui est contemporain pour les Indiens de l'imaginaire de la révolution Française de 1789 . 

Si pour le moment le caractère ethnique et confessionnel transparaît peu au sein du mouvement de protestation contre les réformes agraires de Narendra MODI cet épisode de la bannière nationale Sikh hissée au sommet du Fort-Rouge est peut-être l'une des premières manifestations de cette  fracturation ethnique et confessionnelle de l'Etat Indien face au National-Hindutvisme ? 

 

 

 

Face au drapeau : Les fermiers Sikhs à l'assaut du Fort-Rouge !
Face au drapeau : Les fermiers Sikhs à l'assaut du Fort-Rouge !
Face au drapeau : Les fermiers Sikhs à l'assaut du Fort-Rouge ! Face au drapeau : Les fermiers Sikhs à l'assaut du Fort-Rouge !

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Two-tribes, #Asie, #Inde, #Ladakh, #Histoire, #Géohistoire, #Histoire militaire

Repost0

Publié le 25 Janvier 2021

Dans l'exercice de la souveraineté d'un état en mer l'état qui défend cette souveraineté doit être capable de maîtriser toute la gamme de la " montée aux extrêmes " y compris la note finale : L'ouverture du feu sur le navire contrevenant , d'abord un tir de semonce puis un tir au but .

Le Comité Permanent de l'Assemblée Populaire Chinoise - l'organe législatif le plus important de la République Populaire de Chine - vient d'adopter une loi comparable à la " lei do abate " dans les pays Lusophones en matière de souveraineté aérienne .   Selon le South-China Morning Post celle loi donne l'autorisation à la Garde-Côtière Chinoise " d'utiliser tous les moyens - dont les armes - pour dissuader toute menace posée par des navires étrangers " Ce texte autorise des " frappes préventives sans avertissement préalable " de " démolir toute les installations construites par une puissance étrangère  " " dans toutes eaux sous juridiction Chinoise " .

Cette loi distingue le type d'armes à utiliser en fonction des circonstances ce qui introduit un bémol et un dièse à cette dernière note . Les équipages des navires de la garde Côtière Chinoise sont  ainsi autorisé à utiliser des fusils selon leur "jugement raisonnable" - presque un " objective reasonabeless standart "d'une situation d'infraction selon la " nature , le degré et l'urgence " de cette infraction , et il leur est demandé de tirer de préférence au dessus de la ligne de flottaison . En cas de refus d'obtempérer manifeste ou de répétition délibérée de l'infraction par le navire contrevenant , l'utilisation des armes de pont est autorisée . 

Le problème qui inquiète les puissances riveraines de la Mer de Chine du Sud est la notion d' " eaux sous juridiction Chinoise " , une notion qui est rejetée par ses voisins au premier rang duquel le Japon en particulier au nom des revendications Chinoises  . Cette loi laisse volontairement planer le doute quand à la définition de " eaux sous juridiction Chinoise " et c'est peut-être là son objectif initial : Ajouter du " brouillard à la guerre " sur la nature exacte des zones maritimes où cette loi s'appliquera ! 

La promulgation de cette loi intervient alors que de nombreux experts s'aperçoivent que le nouveau navire de l'Agence Chinoise de Sécurité Maritime  Haixun 09 est construit avec une proue et un profil latéral de coque qui le rend particulièrement aptes aux manœuvres d'abordage latéral par l'arrière et même aux manœuvres d'éperonnage . 

Le Haixun 09  qui a été lancé à la fin du mois de septembre 2020 a un déplacement de 10 700 tonnes , une longueur de 165m et possède une autonomie de 10 000 miles nautiques @ 16noeuds .

L'éperonnage est une manœuvre couramment utilisée par la Garde-Côtière Chinoise et les autres agences chargées de l'exercice de la souveraineté sur les " eaux sous juridiction Chinoise " . Elle a été développée par les Milices Maritimes Chinoises , le plus souvent aux dépends des coques de n... Des chalutiers Vietnamiens .

Tout comme l'abordage , l'éperonnage est un élément essentiel dans la " montée aux extrêmes " lors de l'exercice de la souveraineté de l'état en mer , entre la signification de l'infraction par haut-parleur , les manœuvres devant l'étrave du navire contrevenant et l'ouverture du feu , d'abord avec des armes individuelles puis des armes de pont , que ce soit un coup de semonce ou un coup au but . Un navire étudié pour l'abordage ou l'éperonnage qui a la possibilité d'ouvrir le feu , surtout à titre préventif , devient ainsi un dilemme plus important pour les officiers du navire enfreignant la souveraineté Chinoise que la barbe en dessus ou en dessous de la couverture pour le capitaine Haddock ! 

On a donc un double-brouillard , un double rideau de fumée qui est déployé devant les adversaires de la RPC en Mer de Chine : Celui sur le domaine d'application de la loi votée par le CPAPC et sur les tactiques employées pour la faire respecter ! 

De son côté la marine Russe envisage aussi très sérieusement d'utiliser l'éperonnage contre les navires Occidentaux qui enfreignent la souveraineté des eaux territoriales Russes . 

Le 23 novembre 2020 le destroyer lance-missiles USS John S. McCAIN a essayé de pénétrer dans les eaux de la baie de Pierre Le GRAND dans le Pacifique Ouest dans le cadre d'une mission " FONOP " de - prétendue - " Liberté des mers " . La Marine Russe a aussitôt dépêché le navire anti-sous marins Amiral VINOGRADOV qui par liaison radio a signifié au navire intrus qu' " il sera chassé des eaux territoriales Russes par une manœuvre d'éperonnage " 

L'abordage et parfois l'éperonnage des navires Occidentaux par la Marine Soviétique étaient des manœuvres assez courantes lors de la Guerre Froide , en particulier à la fin des années 80 dans la Mer Noire  . 

C'est toutefois une manœuvre risquée et le navire abordeur doit bien connaître les caractéristiques du navire qu'il aborde . Ce fut le cas du navire de la Garde-Côtière Bolivarienne Naiguatá  qui aurait voulu éperonner le paquebot RCGS Resolute le 30 mars  2020 et pour qui l'affaire s'est bien mal terminée . Bien que navigant dans les eaux Caribéennes ce paquebot était certifié pour la navigation dans les eaux polaires ! 
 

 

 

CCG HAIXUNCCG HAIXUN
CCG HAIXUN

CCG HAIXUN

RCGS RESOLUTE
RCGS RESOLUTE

RCGS RESOLUTE

Mer de Chine - Garde Côtière Chinoise : Alors XI , tu tires ou tu pointes ?

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 11 Janvier 2021

 

Il existe une multitude de manières d'analyser ce qui s'est passé au Capitole de Washington le 6 janvier 2021 . On peut en particulier y analyser une véritable " géopolitique " des manifestants qui transparaît au travers des bannières des différents pays qui y ont été aperçues. J'ai déjà fait sur ce blogue tout comme la RTBF l'analyse des drapeaux historiques liés à la Révolution de 1776 .

Tous ces drapeaux traduisent bien-sûr les orientations de la POLEX Etasunienne , en particulier en Asie avec la confrontation avec la RPC au sujet de la question de la souveraineté sur la Mer de Chine et le soutien à l'Inde dans la confrontation au Ladakh . La présence d'un drapeau Tibétain et de celui des factieux de Hong-Kong s'explique aussi facilement au travers de ce prisme  .Notons qu'à cette occasion The Global Times n'a pas manqué de railler les propos de Mme. Nancy PELOSI sur les troubles à Hong-Kong ! 

Des entrepreneurs d'origine Indienne ont d'ailleurs témoigné à visage découvert après cette manifestation malgré les menaces du FBI mais cette présence a suscité la réprobation de membres du BJP .

Plus largement la présence de bannières de divers pays du Sud-Est Asiatique à cette manifestation n'a pas été perçue de manière positive en Asie ou au sein de la communauté Asio-Américaine qui est toutefois globalement pro-TRUMP. 

On a aussi noté sans surprise des bannières Israéliennes et des drapeaux de l'Iran Impérial ! . " Sans surprise " est un peu vite écrit toutefois car des manifestants porteurs de T-Shirt avec des floquages douteux ont été apperçus lors de la manifestation et mis en avant par le mainstream . 

On aura même relevé la présence d' un drapeau Roumain " percé " , celui de la révolution anticommuniste contre le couple CEAUSESCU en 1989 tout comme une bannière ... Khmer Rouge .

Face au drapeau : La géopolitique de la manifestation du 6 janvier 2021 au Capitole
Face au drapeau : La géopolitique de la manifestation du 6 janvier 2021 au Capitole Face au drapeau : La géopolitique de la manifestation du 6 janvier 2021 au Capitole
Face au drapeau : La géopolitique de la manifestation du 6 janvier 2021 au Capitole Face au drapeau : La géopolitique de la manifestation du 6 janvier 2021 au Capitole
Face au drapeau : La géopolitique de la manifestation du 6 janvier 2021 au Capitole Face au drapeau : La géopolitique de la manifestation du 6 janvier 2021 au Capitole
Face au drapeau : La géopolitique de la manifestation du 6 janvier 2021 au Capitole Face au drapeau : La géopolitique de la manifestation du 6 janvier 2021 au Capitole
Face au drapeau : La géopolitique de la manifestation du 6 janvier 2021 au Capitole

 

 Mais la présence du drapeau Sud-Vietnamien est , par exemple , une incongruité sociologique ! Si bien sûr ce drapeau s'explique par la présence d'une forte diaspora Vietnamienne depuis la fin de la guerre du Vietnam et le soutien des Etats-Unis aux " milices maritimes " Vietnamiennes ( communistes ) face à la RPC il n'en reste pas moins qu'il représente une incongruité sociologique .

Ces drapeaux étaient brandis au Capitole par des personnes ayant une tenue de paramilitaires et diverses organisations Sud-Vietnamiennes ont tenu des manifestations pro-Trump à travers tout le pays comme à San-José ( CA )

Face au drapeau : La géopolitique de la manifestation du 6 janvier 2021 au Capitole
Face au drapeau : La géopolitique de la manifestation du 6 janvier 2021 au Capitole Face au drapeau : La géopolitique de la manifestation du 6 janvier 2021 au Capitole

Si on ne peut pas s'étonner de la présence de ces Sud-Vietnamiens au nom de l'anti-Communisme et de l' " Anti-Sinisme " de l'administration TRUMP , on peut s'en étonner car la communauté Sud-Vietnamienne a été confrontée dans le sud des Etats-Unis à un autre groupe sociétal proche de Donald TRUMP : Les " petits blancs " , les rednecks , le " peuple des sans-dents "  du Sud et en particulier les pêcheurs indépendants de crevettes .

Beaucoup de réfugiés Sud-Vietnamiens se sont lancés dés leur arrivée aux Etats-Unis avec succès dans l'activité de la pêche à la crevette et leur caractère industrieux associé à une solidarité communautaire en ont fait les acteurs principaux de cette activité économique dans de nombreux ports au détriment des " petits Blancs " .

Durant plus d'un quart de siècle , de 1978 jusqu'au début des années 2000 , le KKK a même fait de ces pêcheurs sa principale cible et le sang a coulé en 1979 au cours de ces confrontations . Le KKK n' a pas ainsi hésité à brûler une barque nommée " Viet-Cong " pour marquer son opposition à l'immigration Vietnamienne dans le sud des Etats-Unis .

Selon certains sociologues , l'immigration Asiatique d'origine Sud-Vietnamienne aurait même été à l'origine de la renaissance du concept de " suprématie blanche " qui aurait forgé le succès électoral de Donald TRUMP . La lutte contre les pêcheurs de crevettes d'origine Vietnamienne aurait en particulier contribué à la militarisation des milices aux Etats-Unis dés la fin des années 1970 . 

Aujourd'hui dans ces Etats-(Des)Unis communautaires le drapeau Vietnamien - Communiste - est même devenu un sujet de discorde tout comme la bannière " Dixie " de la Confédération puisque des municipalités comme celle de San-José ( CA ) interdisent désormais qu'il soit hissé !

La présence du drapeau Sud-Vietnamien lors de commémorations officielles ou de sommets internationaux a déjà été bannie aux Etats-Unis .  La communauté (Sud)-Vietnamienne est estimée à 1,7 Mio de personnes aux Etats-Unis et ce qui s'est passé au Capitole est pour nous un avertissement quand aux agissements des minorités ethno-religieuses présentes sur notre territoire et leur influence sur notre vie politique. 

Face au drapeau : La géopolitique de la manifestation du 6 janvier 2021 au Capitole Face au drapeau : La géopolitique de la manifestation du 6 janvier 2021 au Capitole

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 29 Décembre 2020

Si depuis quelque mois un nouveau concept géopolitique et géostratégique a émergé , le concept d' Indo-Pacifique , la Fédération de Russie et la République Populaire de Chine semblent en train de construire un autre concept géopolitique :L'Arcto-Pacifique (Аркто-Пацифику ). Il fait l'objet d'un article dans Russia in Globlal Affairs . L'auteur y explique en particulier l'aspect constructiviste des concepts géopolitiques en parlant du caractère artificiel de celui d'Indo-Pacifique justement . : " Geopolitical constructs are social phenomena. Their emergence is possible only under certain geographic, political and economic conditions, the Indo-Pacific being a classical example of how such a construct is created."

Il souligne que le concept d' Indo-Pacifique qui est instrumentalisé par les Etats-Unis pour contenir la Chine est perçu de manière différente par les pays Asiatiques .

Ce concept d'Arcto-Pacifique qui en est à son " âge Asiatique regroupe à la fois un concept économique , la livraison à la RPC de gaz naturel depuis les gisements Russes de l'Arctique  par des méthaniers de classe Arctique et les investissements massifs Chinois dans cette région , la " Route de la Soie Arctique " le long du Sevmorput qui permet à la RPC de s'affranchir en partie du goulet d'étranglement du détroit de Malacca mais aussi un concept géostratégique avec un tabou intellectuel qui semble être levé du côté Russe : La présence de SNLE Chinois dans le bastion naval de l'Océan Arctique . Bien sûr il ne s'agit pour le moment que de spéculations intellectuelles et d'hypothèses stratégiques non-officielles mais le fait qu'elles soient discutées sans réfutation de la part ni des chefs politiques et militaires Russes , ni de la part des chefs politiques et militaires Chinois montre que c'est désormais du domaine du possible comme le souligne l'analyste Lyle J. Goldstein. 

Au delà des ressources gazières , la coopération Russo-Chinoise dans l'Arcto-Pacifique pourrait concerner un secteur à priori incongru : Le soja . L'essentiel des importations Chinoises de soja  provient du Brésil et des Etats-Unis et transitent par le détroit de Malacca ( voir photos ci-dessous ) . Désormais des agriculteurs Russes cultivent du soja à la limite du cercle Arctique  . Ce soja Arctique s'il reste marginal par rapport au soja déjà cultivé en Russie sur la façade Pacifique pour l'exportation vers la Chine pourrait renforcer cette " alliance pour le soja " que Russes et Chinois envisagent . Une perspective qui en tout cas déplait très fortement aux experts et chroniqueurs Etasuniens qui espèrent maintenir la RPC dans un dépendance alimentaire tout en s'assurant des rentrées de devises ! 

Il faut noter ici que la Russie et la Chine viennent en collision directe au travers de ce concept d'Arcto-Pacifique avec les politiques Macroniennes et MilliTalleyrandesques* de boycott de la Route Maritime Nord et de décarbonation de l'économie avec un abandon progressif du gaz naturel . C'est aussi une confrontation directe avec la politique de plus en plus agressive de la France concernant les questions de souveraineté maritime dans la région " Indo-Pacifique " et en particulier son caractère de plus en plus anti-Chinois . 

L'une des particularités de cet arc Arcto-Pacifique est qu'il sera une Mare Clausum , un espace maritime fermé au seul bénéfice des nations riveraines . Voilà qui va certainement faire enrager ceux qui voudront y mener des " opérations de liberté de navigation "™© . L'auteur de l'article suggère toutefois que la Fédération de Russie devra adopter une attitude ferme aussi vis à vis de  la RPC sur la question de la souveraineté sur la Route Maritime Nord : " Moscow will have to exert great efforts to explain to all countries concerned taht their attempts to violate Russia's sovereignity will entail colossal strategic losses . Above all this concerns China which runs the risk of losing a safe shipping route across the Arctic seas and suffering o defeat in a Cold War with the United Sates "

A la fin il évoque même une complémentarité des concepts d' Arcto-Pacifique et d'Indo-Pacifique et envisage un " Yalta océanique " en évoquant une reconnaissance des intérêts Russes dans l'Océan Arctique , de l'Inde dans l'Océan Indien et de la RPC dans la Mer de Chine . 

Ce concept d'Arcto-Pacifique lie du côté Russe les bastions navals de la Mer d'Okhotsk et de l'Océan Arctique .

Sur cette partie " Pacifique " de l'arc Arcto-Pacifique la coopération militaire Russo-Chinoise ou Sino-Russe semble en bonne voie comme on a pu le voir avec les manœuvres aériennes communes entre la Russie  et la Chine il y a une semaine . A contrario de l'hypothèse de la présence des SNLE Chinois dans le bastion naval de l'Océan Arctique , la présence d'avions Chinois au dessus du bastion naval de la Mer d'Okhotsk semble devenue un " nouveau normal " . 

Enfin même l' " Arcto-Pacifique digital " va devenir une réalité avec la pose d'un câble sous-marin de fibres optiques entre Mourmansk et Vladivostock . Ce câble dont la pose a commencé en novembre 2020 sera " festonné " puisqu'il sera connecté aux ports de la façade Arctique Russe , des Kouriles et du Kamtchatka et aura des ramifications en Chine à Changhaï  . ( voir carte )    Par allusion au " Nord-Stream " ce câble est surnommé " Northern Digital-Stream 1 ". [ MAJ du 30/12/2020 ]

*LeDriantesques

 

Vers un nouveau concept géopolitique et stratégique : L'Arcto-Pacifique .
Vers un nouveau concept géopolitique et stratégique : L'Arcto-Pacifique .
Vers un nouveau concept géopolitique et stratégique : L'Arcto-Pacifique .Vers un nouveau concept géopolitique et stratégique : L'Arcto-Pacifique .Vers un nouveau concept géopolitique et stratégique : L'Arcto-Pacifique .
Vers un nouveau concept géopolitique et stratégique : L'Arcto-Pacifique .
Vers un nouveau concept géopolitique et stratégique : L'Arcto-Pacifique .Vers un nouveau concept géopolitique et stratégique : L'Arcto-Pacifique .
Vers un nouveau concept géopolitique et stratégique : L'Arcto-Pacifique .
Vers un nouveau concept géopolitique et stratégique : L'Arcto-Pacifique .Vers un nouveau concept géopolitique et stratégique : L'Arcto-Pacifique .

Voir les commentaires

Repost0