bresil

Publié le 16 Avril 2022

Le vote de l'Assemblée Général des Nations-(des)Unies sur l'exclusion de la Fédération de Russie du Conseil des droits de l'homme montre la réalité de ce que certains appellent l' " isolement de la Russie " face à la " Communauté Internationale "™© .  Si les résultats ont été largement diffusés , la carte du vote à par contre été occultée . 

L'excellente revue The Diplomat peu soupçonnable de philoPoutinisme propose une carte interactive - une espèce de " carte du tendre " - qui rappelle les deux votes :

Celui du 2 mars 2022 condamnant l'intervention militaire en Ukraine et celui du 7 avril 2022 sur l'exclusion de la Fédération de Russie .

En voici la version non-interactive !

On peut y remarquer :

- Une Asie très neutre , ce qui explique la " Déseuropéanisation" progressive de la Fédération de Russie - que j'avais déjà évoquée sur ce blogue - avec par exemple l'adhésion en cours de la fédération Russe d'Echecs à la ligue Asiatique .

- Une Amérique Latine très divisée avec la neutralité affichée du Mexique et du Brésil que j'ai commenté sur ce blogue . L'adhésion du Chili et de l'Argentine à l'Occidentalie se traduit ainsi au niveau de la géopolitique des ressources par un arrêt des exportations de Lithium vers la Fédération de Russie et les projets de livraison de charbon à l'Europe par la Colombie  . Cet axe Occidentalien inclut bien sûr la Colombie - "partenaire mondial" de l' OTAN mais désormais aussi le Pérou et l'Equateur

- Un Axe Occidentalien en Afrique : Libye - Tchad - République Démocratique du Congo - Cote d'Ivoire . De nombreux " états-clients " historiques de la France et de l'Angleterre comme le Sénégal ou le Ghana se sont abstenus . Il faut aussi signaler la position du Nigeria , un " poids-lourd " économique et démographique en Afrique qui dés le début du conflit s'est signalé par l'interdiction à ses nationaux d'aller combattre en Ukraine . Ce même Nigéria est d'ailleurs courtisé par l'UE comme source alternative de pétrole et de gaz naturel aux hydrocarbures Russes .

La Fédération de Russie pourrait ainsi remplacer l'Equateur par le Nigéria pour la livraison de Cacao et de fruits tropicaux comme les bananes . Ne serait ce que par ce que les navires qui les transportent appartiennent à des sociétés qui dés le début de la guerr... Opération spéciale ont refusé de desservir les ports Russes de la Baltique .

 

Carte du tendre  : Une communauté internationale réduite aux caquets !
Carte du tendre  : Une communauté internationale réduite aux caquets !

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 17 Février 2022

Les Présidents Jaïr BOLSONARO et Vladimir POUTINE lisent-ils le blogue Ice Station Zebra ?;0) 

C'est un sujet que j'ai souvent abordé sur ce blogue : La convergence d'intérêts face à la France en particulier , ou du moins face à la diplomatie Française ce qui est différent , sur les questions de souveraineté en Arctique pour la Russie et en Amazonie pour le Brésil .

Le Président Jaïr BOLSONARO en visite officielle en Russie vient de remercier le Président Vladimir POUTINE pour son appui à la souveraineté Brésilienne sur l'Amazonie en faisant référence , sans le nommer , aux déclarations de M.MACRON au G7 de BAYONNE visant à internationaliser l'Amazonie .

“Quero agradecer a ele porque, em alguns momentos em fóruns internacionais, se relativizou questão da Amazônia brasileira. E ele, em nenhum momento, deixou de nos apoiar, dizendo que a questão ambiental e da Transamazônica obviamente é de soberania nacional” 

De la même manière qu'à l'AMBAFRA de MOSCOU des " diplomates " ont encouragé des activistes indigénistes dans l'Arctique Russe , des activistes indigénistes sont reçus de manière officielle à l'AMBAFRA de BRASILIA et ceci de manière régulière . Un rapport de l'ABIN a publié en son temps l'ingérence d' O"N"G Françaises dans la subversion contre les projets hydroélectriques Brésiliens et la doctrine de sécurité nationale Russe fait de l'ingérence environnementale étrangère une des menaces contre la souveraineté de la Russie , en particulier dans l'Arctique .

Un des points forts de la visite du Président BOLSANARO en Russie a été la ratification d'accords prévoyant la prise de contrôle d'une unité de production d'engrais de la société PETROBRAS™ par une société Russe . Le Brésil a un besoin important d'engrais pour sa production de soja entre autre et là encore c'est quelque part un " Axe Anti-Macron" qui se met en place puisque le président Français s'est directement attaqué aux engrais Russes et au soja Brésilien. Les sociétés Russes pourraient en outre servir de " sas " aux potasses Biélorusses frappées par les sanctions internationales tout en permettant à la Russie d'offrir une gamme complète d'engrais azotés et potassiques .   Les entreprises Russes comme Uralkali™ et Uralchem™ sont très actives déjà depuis plusieurs années au Brésil et cet accord renforcera la présence de la Russie dans ce secteur au grand dam des concurrents Occidentaux car l'approvisionnement en engrais d'un pays agricole est un des fondamentaux de la " géopolitique des ressources " . La Russie représente 28% des importations d'engrais Potassiques du Brésil ,21% des engrais à base de nitrates dont la quasi totalité du Nitrate d'Ammonium . Le Brésil n'aura pas ainsi à subir les conséquences de l'embargo de deux mois institué par le gouvernement Russe sur l'exportation des engrais pour stabiliser les prix sur le marché intérieur .

L'autre point fort de cette visite est l'intérêt marqué par le Président Brésilien pour les SMR ( Small Modular Reactors ) Russes et en particulier les réacteurs flottants .

Ceux-ci seraient particulièrement utiles en ... Amazonie Brésilienne . Jusque dans les années 1990 , ELETRONORTE™ y déployait une centrale flottante - diesel - sur une barge .

Ici aussi le Président Poutine a quelque part coupé les " neutrons sous les pieds " de M.Macron puisque celui-ci veut faire des SMR un des axes de développement du nucléaire Français sur le plan national mais aussi international . A contrario des centrales de grandes puissance Russes vendues par ROSATOM™ qui incluent parfois dans l'offre de l'" ilot conventionnel " des turbines ARABELLE™ , les SMR Russes sont indigènes pour la partie nucléaire et conventionnelle . ROSATOM™ mène depuis un peu plus de deux ans une campagne de lobbying au Brésil en faveur de ses SMR qui semble prés d'aboutir et qui reçoit un accueil très intéressé de la part des acteurs " nucléaristes " , industriels et scientifiques . Cette société fournit en outre le Brésil avec des radioisotopes pour le secteur médical .

Enfin , at last but not the least , la coopération pour l'exploration des eaux profondes a été évoquée !

 Desejamos aprofundar nossos diálogos em alto nível em temas como exploração em águas profundas e hidrogênio. Temos interesse nos pequenos reatores nucleares modulares

Cela ne pouvait pas mieux tomber !

Si l'annonce de la visite de M.BOLSONARO en Russie a été critiquée par certains ministres et par certains officiers des forces armées , ces annonces de coopération dans le secteur des engrais , du nucléaire et de l'océanographie ont été plébiscitées par les différents acteurs économiques Brésiliens . De janvier à novembre 2021 les échanges Russo-Brésiliens ont augmenté de 81% pour atteindre 6,4 milliards d'USD , un record historique qui ne reflète pas les possibilités .

 



 

VERBATIM : Amazonie-Arctique . MM. BOLSONARO et POUTINE contre MACRON

Les projets de ROSATOM au Brésil

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 25 Avril 2021

Tout comme à propos des chiffres sur les surfaces brûlées lors des incendies en Amazonie - un dossier que j'ai évoqué dans ce blogue - une intense campagne médiatique a été mise en oeuvre par les gauchistes Brésiliens pour dénigrer la situation réelle de l'épidémie au Brésil . Et tout comme les incendies en Amazonie cette propagande de " fake news " a été reprise et exploitée par par ce menteur congénital qu'est le président Emmanuel MACRON . Ces faux chiffres publiés sans référence ont été aussi cités par l'officine de propagande France 24  ou France-Désinfo On s'étonne de pouvoir encore s'étonner !

Contrepoints a refait ce travail d'investigation de base - que je n'ai pas eu le temps de faire - dans un article que je vous invite tous à lire et surtout à diffuser !

Pandémie brésilienne, récit d’un épouvantail journalistique

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés avant publication.

Brésil : Les chiffres de la désinformation médiatique sur l'épidémie de  COVID-19
Brésil : Les chiffres de la désinformation médiatique sur l'épidémie de  COVID-19

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 9 Décembre 2020

C'est encore un " petit métier " qui est en train de  disparaître : Celui de trader en " commodities " agricoles à Moscou , même si l'on est Sud-Américain .

Suite à l'embargo mis en place par l'Union Européenne contre la Russie après l'annexion de la Crimée , la Russie avait mis en place des contre-sanctions visant plus particulièrement le secteur agricole Français et s'était tournée principalement vers l'Amérique du Sud pour ses importations en protéines animales . 

Si l'influence de ces contre-sanctions sur l'auto suffisance alimentaire de la Russie et le développement du secteur agricole Russe fait l'objet de débats * il n'en demeure pas moins qu'à l'abri de ces contre-sanctions il a largement prospéré ces six dernières années . Après le développement spectaculaire du secteur céréalier on a assisté au développement des élevages bovins et porcins et contrairement à la France le caractère industriel de ces exploitations est revendiqué et même encouragé .

On annonçait depuis plusieurs années l'auto-suffisance de la Russie en matière de viande porcine , c'est désormais une réalité . 

La Russie vient de pratiquement cesser cette année toute importation de viande de porc du Brésil dans un contexte où la production nationale de 4,3 Mio de tonnes surpasse une consommation en progression de 4Mio de tonnes . La Russie concurrence désormais le Brésil dans les pays de l'Ex-URSS mais aussi en Asie et même à la frontière Brésilienne ... Au Venezuela !

Le principal marché du porc Brésilien reste la Chine avec 35% des exportations et qui est pour le moment non-accessible à la Russie . Mais ce n'est probablement que partie remise car tout comme pour le soja , eh wi , la Chine pourrait se rapprocher de la Russie pour ses importations ( article en cours de rédaction ) . Ces bouleversements sont abondamment commentés par la presse spécialisée Brésilienne et certains ex-ambassadeurs recommandent même au fils du Président Jaïr BOLSONARO - Eduardo BOLSONARO - de modérer ses propos vis à vis de la RPC afin que ceux-ci ne portent pas trop préjudice au commerce de soja entre le Brésil et la Chine . 

* Je cite cet article de " The Moscow Times " repris par " The Barents Observer " à titre d'information . " The Moscow Times " étant tout sauf une source journalistique d'analyse crédible ! 

 

Géopolitique des ressources : La Russie cesse d'importer de la viande de porc du Brésil .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 29 Avril 2020

Alors que le constructeur aéronautique Brésilien Embraer™ était promis à un mariage avec l'avionneur Etasunien Boeing™ , une union fortement encouragée par le Président Jaïr BOLSONARO ,  le renoncement de Boeing™ à acquérir le constructeur Brésilien rebat les cartes et remet en partie le positionnement stratégique du Brésil dans l'orbite des Etats-Unis .

Le vice-président Brésilien , le général Hamilton MAURÃO  , vient de déclarer que la meilleur option pour les activités civiles de l'avionneur Brésilien est de rechercher un partenariat avec un industriel ... Chinois . Alors que de nombreuses critiques s'élévent contre la gestion par le gouvernement Chinois de la crise du COVID-19 avec en particulier le développement de politiques d' " ostracisme économique " vis à vis des possibilités de rachat par des intérets Chinois d'actifs industriels Occidentaux , cette déclaration est particuliérement audacieuse . Ceci d'autant plus que de nombreux proches du président BOLSONARO dont son propre fils ont tenu des propos très " désobligeants " contre le PCC.

Les propos du vice-président Brésilien sont très forts et traduisent en fait la pensée de la frange " nationale-développementiste " des militaires Brésiliens : " C'est un mal qui donne un bien ! " " Le mariage avec un partenaire Chinois est inévitable " Le général MOURÃO considére que si le Brésil dispose de la technologie , la Chine dispose des capacités industrielles et du marché pour les productions EMBRAER™ comme les jets régionaux .Et surtout des capitaux ... Cependant Embraer™ n'est pas une société asphyxiée financièrement et a réussi à lever 1 milliard USD en cash pour 2020 et n'a pas pour le moment souffert d'annulations de commande liée à la crise du Coronavirus . 

L'annonce de ce projet d'alliance avec la Chine a provoqué un fort rebond du cours de l'action de plus de 6% et ce malgré une rétrogradation de la notation de BBB à BBB- par l'agence S&P et de BBB- à BB par Fitch.

Considéré à ses débuts au gouvernement comme un représentant caricatural de la " Linha Dura " , le général Hamilton MOURÃO s'est peu à peu " Geiselisé " en adoptant une attitude très modérée , en particulier sur les sujets sociétaux comme les attaques contre le parlementaire homosexuel Afro-descendant Jean WYLLYS . Au moment de la crise sur les incendies de forêt en Amazonie , qu'il a comparé aux " feux d'artifices du 7 septembre " en raison de leur récurrence anuelle , il a accusé Emmanuel MACRON d'être l'otage des lobbies agricoles Français et de n'avoir aucune connaissance de ce qui se passe au Brésil  . Il apparait comme un très fin connaisseur des dossiers les plus complexes comme en témoigne  sa déclaration sur EMBRAER™ . Son changement de positionnement politique et de réthorique lui a valu le surnom de "Mozão" .

Dans un contexte où l' hypothèse d'un empêchement du Président Jaïr BOLSONARO commence à se préciser , le général Hamilton MOURÃO apparaît comme de plus en plus " La solution " des militaires et plus particulièrement de la frange " Nationale-Développementiste" .

Si Boeing renonce très probablement à ses projets d'alliance dans le domaine civil avec Embraer™ en raison de son " trou d'air " financier lié non seulement à la situation du transport aérien mais aussi aux déboires techniques du B-737 , les projets d'alliance dans le domaine militaire sont pour le moment maintenus . Ils concernent la commercialisation de l'avion de transport C-390 Millenium  et la fourniture à la Force Aérienne Nigériane en collaboration avec l' US Air Force d'avions d'appui au sol  A-29 Tucano .

Il est donc peu probable que le gouvernement Etasunien tolére un tel projet d'alliance sans menacer le constructeur et l'Etat Brésilien de représailles sur le plan économique ou diplomatique .

 

" Le Jour de l'Iguane " : Le Brésil et Embraer™ font un virage à 180° dans leurs projets d'alliance . " Le Jour de l'Iguane " : Le Brésil et Embraer™ font un virage à 180° dans leurs projets d'alliance .
" Le Jour de l'Iguane " : Le Brésil et Embraer™ font un virage à 180° dans leurs projets d'alliance . " Le Jour de l'Iguane " : Le Brésil et Embraer™ font un virage à 180° dans leurs projets d'alliance .

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Brésil, #BRICS - IBAS, #Géopolitique, #Technologies

Repost0

Publié le 8 Février 2020

Voici en exclusivité le document qui a provoqué la morgue LeDrianesque de notre ambassadeur au Brésil .

Il faut noter que désormais pour une grande partie de la communauté analytique de la défense Brésilienne , " la France maintient une enclave coloniale dans l' *étranger proche *Brésilen " , la Guyane ( p°5 )

CENÁRIOS MILITARES DE DEFES... by Nelson Düring on Scribd

VERBATIM : France - Brésil - Amazonie - Guyane     CENÁRIOS MILITARES DE DEFESA 2020 2040
VERBATIM : France - Brésil - Amazonie - Guyane     CENÁRIOS MILITARES DE DEFESA 2020 2040

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Verbatim, #Défense, #Géopolitique, #Brésil, #BRICS - IBAS

Repost0

Publié le 2 Novembre 2018

J'ai déjà évoqué sur ce blogue plusieurs fois le rôle particulièrement efficace de l'emploi des drones dans la lutte contre la criminalité organisée dans les favelas Carioques .

http://zebrastationpolaire.over-blog.com/article-bresil-securite-publique-tabou-coxe-par-le-drone-123195864.html

Un pas nouveau va être franchi avec le voyage qu'entreprend en Israël le nouveau gouverneur de l'état de Rio de Janeiro Wilson WITZEL ( PSC ) en compagnie du député Flavio BOLSONARO pour y acheter des drones armés , c'est à dire des drones-tueurs !

https://br.sputniknews.com/eleicoes-2018-brasil/2018110212585195-witzel-bolsonaro-israel/

Seul la France semble vouloir rester aveugle face à la nécessité de l'emploi de tels systèmes d'armes dans la lutte contre la criminalité ethnique que ce soit à Marseille , à Grenoble , à Lyon et en Seine Saint-Denis et alors que se multiplient les appels à des " purges " . Pour combien de temps ? Les technologies sont opérationnelles et seule manque désormais la volonté politique du déploiement de ce système , une volonté qui existe maintenant au Brésil . 

Au delà de l'emploi de drones d'observation il faut déjà en assumer la logique de leur déploiement  : Des drones de neutralisation ! 

http://zebrastationpolaire.over-blog.com/article-panoptisme-police-apres-rio-de-janeiro-des-drones-a-paris-en-attendant-marseille-124340142.html

 

 

 

Sécurité : Bientôt des drones-tueurs Israéliens dans le ciel des favelas Cariqoues .

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Brésil, #Sécurité, #Guerre urbaine, #Défense

Repost0

Publié le 2 Novembre 2018

Si l'élection de Jaïr BOLSONARO à la présidence du Brésil est essentiellement analysée à l'aune des prismes sociétaux avec une hypothètique menace sur les droits des minorités et des professeurs gauchistes agitée par des histrionnes gauchistes commme Maud CHIRIO , les aspects économiques et géostratégiques de cette élection sont souvent oubliés . Or la " surprise stratégique " de cette élection pourrait justement provenir du champ géostratégique et militaire . 

Comme je l'ai déjà souligné sur ce blogue le rapprochement du Brésil avec les Etats-Unis est acté par les chefs politiques et militaires Brésiliens . Un tabou est même tombé avec la reprise des discussions pour une présence militaire des forces Etasuniennes sur la base de lancement spatial d'ALCANTARA .  . 

Un autre tabou , le tabou ultime , est en train de tomber : L'Intégration du Brésil au sein de l' OTAN . C'est du moins ce qu'il faut conclure de l'interviouve donnée par l'ex-ambassadeur Etasunien au Brésil Thomas SHANNON  à BBC Brasil NEWS. Cette interviouve est relayée par le site DEFESANET considéré comme un organe officieux des forces armées Brésiliennes : 

https://www.bbc.com/portuguese/brasil-46055776

http://www.defesanet.com.br/otan/noticia/31075/Thomas-Shannon---Defende-entrada-do-Brasil-na-OTAN/ .

Celui-ci y confirme même que des proches du nouveau Président Brésilien ont évoqué cette hypothèse dans son entourage  :

BBC News Brasil - Auxiliares de Bolsonaro me falaram sobre a intenção de trazer o Brasil para a Otan. Não sei se ouviu algo a respeito.

Shannon - Sim

L'intégration du Brésil  à l'Alliance Atlantique souvent évoquée depuis 1949 a toujours été rejetée par les chefs politiques et militaires Brésiliens , y compris entre 1964 et 1985 .  Ceux-ci , des militaires , ont ainsi refusé d'envoyer un corps expéditionnaire Brésilien dans le cadre de la Guerre du Vietnam . Ce fut le cas en particiler en 1973 avec le plus " dur " des généraux de la Linha Dura , Emilio Garrastazu MÉDICI qui refusa d'envoyer des Brésiliens , civils et militaires , pour superviser des accords de cessez le feu . 

https://veja.abril.com.br/mundo/eua-pediram-ao-brasil-o-envio-de-tropas-para-o-vietna/

En 1999 ,  lors de la guerre contre la Serbie ,les diplomates Brésiliens ont réagi avec virulence à une proposition du Président Argentin Carlos MENEM d'intégrer l'Alliance considérant que cela introduirait " des éléments étrangers dans le contexte de la défense régionale Sud-Américaine "

 https://www1.folha.uol.com.br/fsp/mundo/ft10079901.htm

https://www1.folha.uol.com.br/fsp/mundo/ft30079901.htm

Depuis le début des années 2000 , les ministres de la défense Brésiliens ont réitéré avec véhémence leur refus de cette intégration comme Nelson JOBIM lors de la  VIIéme conférence sur la sécurité internationale du Fort de Copacabana  en novembre 2010 . :

" Alors que l'Union Soviétique a disparue , on commence à étudier une forme qui légitime l'intervention de l'OTAN  sur n'importe quel théatre d'opérations dans le monde pour protéger les interêts des pays membres " .

" Aucune nation Sud-Américaine ne fait partie d'une alliance défensive régionale qui s'autorise à intervenir dans n'importe quelle partie du monde sous les pretextes les plus divers ".

 

Cette opposition à une présence de l' OTAN dans la " zone de sécurité " du Brésil , et à fortiori une intégration à l'Alliance , a depuis été toujours renouvelée par ses sucesseurs . 

Quelle peuvent-être les conséquences de ce rapprochement du Brésil avec l' OTAN dont le premier pas pourrait-être une autorisation de patrouilles des marines de l' OTAN dans la ZEE Brésilienne et en particulier des submersibles de l' OTAN  dans les zones de réserves pétrolières de Prè-Sal ? Une autre option pour ce rapprochement étant une coopération accrue avec le SOUTHCOM et un rapprochement des secteurs industriels liès à la défense comme l'indique Bloomberg : 

"One of the strongest potential zones of cooperation will be the military. While I was with Southcom, Brazil leaned as far away as possible from the U.S. military. While we had cordial minor engagements, there were real barriers separating us. Now look for Brazil’s military to spend more on U.S. defense systems; operate with us in training exercises, especially at sea and in the air; participate more fully in counter-narcotic efforts with Drug Enforcement Agency and Pentagon teams; take part in counterterrorism drills with the U.S.; and put more emphasis on research and development in aviation, cyberdefense and special forces"

 https://www.bloomberg.com/opinion/articles/2018-10-30/brazil-s-bolsonaro-completes-a-u-s-sweep-of-south-america

 

1- L' OTAN pourrait " verrouiller " le passage de l' Atlantique- Nord vers l' Atlantique-Sud sur un axe Natal-Dakar . C'est particulièrement aisée , beaucoup plus que lors de la Seconde-Guerre Mondiale où l' US NAVY avait implanté une base aéronavale à Natal , en raison de la capacité des aéronefs de guerre moderne en terme d'autonomie et de portée de leurs missiles anti-navires . Cette capacité de " verrouillage " de l'Atlantique-Nord à partir d'une base aérienne située dans le Nordeste avait alerté les chefs politiques et militaires Etasuniens lorsque le Sukhoï Su-35 était encore en lice pour le programme de renouvellement de la FAB " FX-2 " .

 

2- Le Brésil pourait ordonner la désactivation sur son territoire des stations de calibrage terrestres des systèmes de positionnement pas satellites Russes et Chinois GLONASS et BEIDOU . Cette désactivation au Brésil provoquerait une baisse de précision de ces systèmes dans l'hémisphère sud Américain et Africain et rendrait caduque leur utilisation militaire http://www.ameriquedusud.org/bresil-installation-d-une-station-au-sol-glonass/

 

3- Une présence militaire de l' OTAN , très probablement une présence Etasunienne , au Nordeste permettra d'exercer un contrôle sécuritaire sur une région qui votre très majoritairement pour les forces de gauche . Le candidat Fernando HADDAD a ainsi obtenu 70% des sufrages dans l'état du  Maranhão où set trouve la base spatiale d'Alcantara ... Ce contrôle sécuritaire pourrait en particulier s'exercer contre les revandications quilombistes autour de la base spatiale Brésilienne https://www.brasildefato.com.br/2017/01/05/a-luta-dos-remanescentes-de-quilombos-em-alcantara/

 

4- Un abandon des technologies non-occidentales lièes à la défense , en particulier celles liées à la cybersécurité . La société KASPERSKY qui fournit des solutions de sécurité aux trois composantes des forces armées Brésiliennes depuis tout juste une année pourrait voir son contrat résilié au nom d'imératifs de sécurité nationale au profit d'une société Etasunienne ou Israélienne . 

https://www1.folha.uol.com.br/poder/2017/09/1919699-empresa-russa-fornecera-antivirus-as-forcas-armadas-do-brasil.shtml

http://www.eb.mil.br/web/noticias/noticiario-do-exercito/-/asset_publisher/MjaG93KcunQI/content/cds-apresentacao-da-solucao-de-antivirus-corporativo-utilizado-nas-forcas-armadas

 

 Aprés l'élection de Jaïr BOLSONARO , un rapprochement du Brésil avec l'OTAN ? ( Spoiler : OUI ! )  Aprés l'élection de Jaïr BOLSONARO , un rapprochement du Brésil avec l'OTAN ? ( Spoiler : OUI ! )
 Aprés l'élection de Jaïr BOLSONARO , un rapprochement du Brésil avec l'OTAN ? ( Spoiler : OUI ! )

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Brésil, #BRICS - IBAS, #Géopolitique, #Défense

Repost0

Publié le 23 Octobre 2018

Le second tour des élections présidentielles Brésiliennes qui verra la très probable victoire du candidat d' " esstrême drouâte "©™ Jair BOLSONARO a relancé le spectre savamment entretenu par les gauchistes  du " fachisme "™© et des " périodléplusombdelhistouâre " ™© . 

En Janvier 1990 la revue MAD se gaussait à la fois de la nostalgie de cette époque , le " temps des militaires entre 1964 et 1985 " , et du " joujou fachisme " agité par les gauchistes . Dans une double page intitulée " Vous rappelez vous de l'époque où... " on se souvenait de l'époque où l'on pouvait pratiquer le parachutisme sans parachutes , où la carte d'électeur était une saloperie qui ne sortait pas du buffet , où l'on pouvait sortir dans la rue sans être agressé ...

C'était aussi l'époque des FORD Galaxie 500 * ( La FORD Falcon Brésilienne ) , des FORD Corcel  ( La RENAULT 12 Brésilienne ) du DOI-CODI , des Sikorsky SH34 ou SH3 lançant des " Crevettes Médici " ou des " Crevettes Geisel " dans la Baie de Guanabara ! Quand à la musique , c'était au delà de la bossa nova ou du tropicalismo  surtout la Jovem Guarda - la Jeune Garde ( ! ) - dont un des réprésentants le plus mythique Jerry ADRIANI - le Johnny HALLYDAY Brésilen - est décédé il y a quelques mois .

Enfin , et bien peux le savent , ce " règime fachiste et raciste " ©™ fut le premier a autoriser la Sud-Africaine noire Miriam MAKEBA à chanter à la télévision ou les délires psychédéliques de Raul SEIXAS et même l'incitation à consommer de la drogue par la rockeuse Rita LEE qui jouait de sa double nationalité Brésilienne et Etasunienne pour échapper très courageusement  aux " porões da ditadura ©™ . 

...

Quelle époque épique ! 

* Véhicule  aux capacités anti-insurrectionnelles prouvées : 2 gauchistes dans le coffre , 1 à l'arrière entre 2 agents du DOI-CODI en sus du chauffeur et du chef de mission ( voir image ) ! N'oublions pas aussi la SIMCA CHAMBORD de la Police Militaire autoroutière . 

Brésil - Elections  : C'était un temps que les moins de vingt ans ... Brésil - Elections  : C'était un temps que les moins de vingt ans ...
Brésil - Elections  : C'était un temps que les moins de vingt ans ... Brésil - Elections  : C'était un temps que les moins de vingt ans ...
Brésil - Elections  : C'était un temps que les moins de vingt ans ... Brésil - Elections  : C'était un temps que les moins de vingt ans ...
Brésil - Elections  : C'était un temps que les moins de vingt ans ...
Brésil - Elections  : C'était un temps que les moins de vingt ans ... Brésil - Elections  : C'était un temps que les moins de vingt ans ...
Brésil - Elections  : C'était un temps que les moins de vingt ans ... Brésil - Elections  : C'était un temps que les moins de vingt ans ...

Cette vidéo est aussi un hommage à la victoire de l'armée Israélienne lors de la " Guerre des six jours " . Bien regarder les extraits .

Les périodlélusombdelhistouâre ...

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Brésil, #Kulturkampf, #Guerre de l'information

Repost0

Publié le 22 Octobre 2018

La presse Franchouillarde , depuis les cocos de " L'Humanité " jusqu'aux cathos de " La Croix " , bruit de rumeurs sur les " généraux - fachos bien sûr - de BOLSONARO " . C'est un remugle très mal digéré et gauchisé de ce que la presse Brésilienne divulgue depuis plusieurs jours et même semaines , y compris le remarquable site DEFESANET dont les propos du rédacteur en chef ont été caricaturés , on s'étonne de pouvoir encore s'étonner  , dans une optique anti-BOLSONARO .

Au delà des " généraux ministrables " , c'est un secret de Polichinelle que de dire que les officiers généraux de réserve sont très présents dans l'équipe de campagne de Jair BOLSONARO . Celle-ci est composée de pas moins de neuf généraux et d'un brigadier qui agissent sur deux fronts :

- Le front programmatique en élaborant sa plateforme technique . Celle-ci est composée de trois généraux , d'un brigadier (Armée de l'Air ) et d'un civil qui planifient les mesures à prendre dans les domaines de la sécurité publique , des transports et des infrastructures  , des aéroports , de l'éducation .

- Le front politique composé de six généraux . Leur mission est d'assurer la promotion en province de la candidature de Jair BOLSONARO . Ces généraux ont été avec plus ou moins de succès candidats à la députation.

Depuis plusieurs semaines tous ces officiers - et quelques civils - tiennent des réunions régulières à l'hôtel BRASILIA IMPERIAL ( DF ) .

Avec un peu d'intelligence et éventuellement l'aide d'un traducteur automatique je vous conseille cet excellent article de Luis KAWAGUTI en date du 23 septembre 2018 qui vous changera des Infox propagées tant par les sites et journaux gauchistes que libéraux des merdias putassiers Franchouilles - L'Humanité , La Croix , Libération , Le Monde  - sur la question des " généraux de BOLSONARO " . Vous saurez TOUT sur leur CV , leurs missions actuelles et futures ...

http://www.uol/noticias/especiais/quem-sao-os-generais-de-bolsonaro.htm#bolsonaro-e-os-generais

 

Brésil : Le temps des jaguars de Bolsonaro.
Brésil : Le temps des jaguars de Bolsonaro.

L'excellente revue Veja , que l'on pourrait comparer à Valeurs Actuelles , consacre un numéro complet qui explique le retour et l'ascension des militaires dans la vie politique Brésilienne . Sa couverture n'est pas sans rappeler un livre célèbre sur la Guerre d'Algérie et c'est ce qui m'a donné l'idée du titre …  

https://veja.abril.com.br/

Brésil : Le temps des jaguars de Bolsonaro.Brésil : Le temps des jaguars de Bolsonaro.

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Brésil, #BRICS - IBAS, #Guerre de l'information

Repost0