brics - ibas

Publié le 17 Mai 2013

Comme toujours il faut revenir au sens premier des mots et prendre ici " discrimination " dans le sens de " distinction " .

Alors que notre pays est plongé dans une crise sans précédent , un quarteron de députés [ lien ] gôchistes  et Khmerverdistes en mal d'inspiration n'a rien trouvé rien de mieux que de se préoccuper de la suppression dans le champ législatif et constitutionnel d'un terme parfaitement admis par les ethnologues , sociologues et géographes partout à travers le monde , " race " . [ lien ]  

 A ce quarteron de députés s'est rallié par conviction l'ensemble de la classe politicienne Social-Démocrate et par peur du terrorisme intellectuel imposé par le gôchisme une partie de la droite centriste . Il existe pourtant au moins un pays dans le monde qui vient de mettre en place  il y a quelques semaines seulement une législation tout à fait contraire et où même il existe ce qui peut être considéré comme un institut racial !  Nous ne voyagerons pas dans l' Allemagne Nazie  des années 30 ou dans l' Afrique du Sud de l'apartheid des années 60-90 mais dans le Brésil de 2013 .

Depuis le 28 décembre 2012 , la question " race/couleur " est obligatoire sur tous les documents administratifs  publics Brésiliens . [ lien ]

Les motifs d'une telle disposition administrative sont on ne peut plus réalistes , à des milliers de kilomètres de l'étherisme et du terrorisme intellectuel de la gôche Française : Assurer l'égalité ...raciale dans une nation intrinséquement multiraciale et aussi permettre aux chefs politiques Brésiliens de connaître leur pays pour en améliorer la gouvernance . Que nos drouâdelômistes patentés s'en offusquent mais le législateur Brésilien et les chefs politiques Brésiliens considèrent  que l'on ne peut pas gouverner une nation qui se considére désormais majoritairement noire [ raça preta - raça parda ] comme on gouvernait une nation qui se considérait majoritairement blanche ... [ lien ] : “As desigualdades presentes no grau de alcance e de impacto das políticas públicas na realidade de 50,7% da população brasileira, que é negra, faz do quesito cor ou raça um instrumento fundamental da ação governamental no planejamento, avaliação e alcance de tais políticas públicas

On peut ici rajouter que cette question raciale influence désormais la politique étrangère Brésilienne en particulier les relations du Brésil avec l' Afrique et elle rejoint des problèmatiques liées à la géopolitique . [ lien vers article ]

 

Horresco referens le decrêt instituant cette mesure précise que " les champs couleur/race seront définis par la classification établie par l' IBGE - Instituto Brasileiro de Geografia e Estatística " [ site ] c'est à dire par des géographes , des ethnologues , des sociologues et des statisticiens qui seuls ont le droit de définir les races qui ont droit de cité  ! La définition en est :

Cor ou Raça - característica declarada pelas pessoas de acordo com as seguintes opções: branca, preta, amarela, parda ou indígena.

 

Comme le prècise cette définition , ce système de classification racial est déclaratif et il peut légitimement soulever la question de l' "hétéro-perception raciale" , une classification établie par un fonctionnaire par exemple , et l' "auto-perception raciale ". [ lien ] [ lien ]   [ lien ]  

 

Ficheiro:Pardos no Brasil 2009.png

 

 

 

Ficheiro:Redenção.jpgSilence, discrimination (SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA)

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #BRICS - IBAS

Repost0

Publié le 16 Avril 2013

Les élections présidentielles au Venezuela ont donné une courte avance , mais une avance quand même , au candidat Chaviste Nicolas Maduro . Dans ces conditions sa légitimité reposait sur deux piliers : La décision du Conseil National Electoral et la reconnaissance par des puissances étrangères .Trois états à des degrés divers ont su faire preuve de " courage géopolitique " en apportant dés le début leur soutien au Président Maduro .

 

1- La Russie : Le Président Russe Vladimir Poutine a appellé au téléphone dés la fin du scrutin et la proclamation des résultats partiels Nicolas Maduro pour le féliciter de sa victoire [ lien ] tandis que dans un communiqué le MAE Russe appelait tous les candidats à respecter la décision du CNE . Au travers de ce communiqué la Russie se rangeait explicitement aux côtés de M. Nicolas Maduro et contre Henrique Capriles dans le différend qui les oppose sur un recomptage manuel des voix . "Nous appelons toutes les forces politiques du Venezuela, pays ami, à respecter la volonté exprimée par les électeurs, à faire preuve de responsabilité et de pondération, en accueillant les résultats du scrutin", lit-on dans la déclaration de la diplomatie Russe.[ lien ]

 

2- La Chine :  Le président Chinois Xi Jinping a félicité dés lundi , aussitôt les premiers résultats publiés , Nicolas Maduro pour sa victoire à l'élection présidentielle Vénézuélienne.

Dans son message à M. Maduro, M. Xi a indiqué que les relations sino-vénézuéliennes avaient connu un développement remarquable depuis l'établissement du partenariat stratégique de développement commun entre les deux pays.

"La Chine et le Venezuela sont devenus de bons amis qui se font confiance et de bons partenaires qui coopèrent étroitement", a-t-il noté, ajoutant que la Chine était prête à travailler de concert avec le Venezuela pour renforcer leurs liens.[ lien ]

 

Les soutiens  Russes et Chinois à M. Maduro  sont parfaitement compréhensibles ! M. Capriles Radonski n'avait jamais caché qu'il comptait réorienter la diplomatie Vénezuelienne de Pékin et surtout Moscou vers l' "Occident" , surtout sur les questions liées aux hydrocarbures et aux achats d'armes . [ lien ]  

 

Le " courage géopolitique " de Moscou et Pékin c'est d'avoir jetté aux oubliettes de l'histoire la  Doctrine Monroe . On a beau triturer la question dans la tous les sens , la Russie et la Chine sont intervenus dans le processus électoral Venezuelien et ceci avant la déclaration de l' OEA , de l' UNASUR [ qui appuie M. Maduro ] et surtout celle du Département d'Etat .

 

.3- Le Brésil : Les chefs politiques Brésiliens sont ceux qui avaient le plus à perdre d'un soutien à Nicolas Maduro en cas de scrutin serré et surtout contesté par M. Capriles . [ lien  vers article ] Dans les semaines qui ont précédé l'élection présidentielle Vénezuelienne des diplomates du Departement d' Etat ont même rencontré des diplomates de l' Itamaraty pour " coordonner " la diplomatie Etasunienne et la diplomatie Brésilienne face à la transition au Venezuela . [ lien ] [ lien ] ** Etat pivot de la diplomatie en Amérique du Sud , le Brésil était de nouveau sollicité pour jouer le game changer et était même considéré à Washington comme un soutien essentiel d'un Capriles élu Président Vénézuelien . [ lien ] Comme toujours la menace était à peine voilée : Le Brésil devait se montrer " responsable" avec pour " récompense " un éventuel siège de membre permanent au Conseil de Sécurité de l'ONU *. [ lien ] En matière de " coordination " on aura vu mieux ! Alors que le Département d' Etat réclamait le recomptage manuel des suffrages , la Présidente Dilma Rousseff félicitait le Président Nicolas Maduro et mettait en avant la transparence des élections ... [ lien ] Une fois de plus et comme sur les dossiers Syrien ,Paraguayen et Hondurien  la diplomatie Brésilienne n'a pas cédé au chantage et a même eu une attitude pro-active face aux postures Occidentales .Il est même fort probable que la diplomatie Brésilienne a exercé à l'annonce des résultats des élections présidentielles au Venezuela un lobbying pour que l' UNASUR- UNASUL  se désolidarise , une fois de plus comme sur le dossier Parguayen , de l' OEA . [ lien ] Le MAE Antonio Patriota dont les services devaient " coordonner " avec la diplomatie Etasunienne la réponse à apporter face aux élections Venezueliennes vient d'en souligner l' " esprit démocratique " ! [ lien ]  Ce soutien au Président Maduro vient en tout cas infirmer toutes les " analyses " sur une distanciation des chefs politiques Brésiliens vis à vis du " Chavisme " [ lien ] La Présidente Dilma Rousseff va t'elle en payer le prix ( géo)politique lors des élections présidentielles de 2014 avec la candidature de la passionaria Khmerverde Marina Silva ?  

 

**  A Casa Branca e o Departamento de Estado estão conversando com Brasília sobre a transição venezuelana e já notaram a mesma preocupação brasileira com a legitimidade do processo eleitoral e com inevitável fragilidade de seu faturo governo  .

 

*With new elections now required in Venezuela we have an opportunity to see if there has been a real change in Brazil's regional foreign policy to advancing substantive democracy or if the Lula-era tradition of selectively advocating a brand of pro-leftist democratic outcomes remains in place .Photo : "Obama, Shimon Peres, en Venezuela la democracia ha sufrido un golpe de estado. Need help please". Este cartel se exhibía hoy en el corte de carretera junto a la estación de Chacao, en Caracas. Así es la derecha venezolana que trata de desestabilizar el país.Nota : Analyse censurée sur Libération .

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #BRICS - IBAS

Repost0

Publié le 8 Avril 2013

Comme je l'ai écrit plusieurs fois sur ce blogue la question des transferts de technologie va être essentielle dans le cadre des projets de réarmement Brésiliens . Sur ce plan , les responsables Russes s'attaquent désormais directement à la France dans le secteur naval . En effet aprés le contrat dans le cadre du progarmme PROSUB , DCNS espérait " placer "ses frégates FREMM . [ lien ]

Au delà du " naval pur " la question de l'armement des frégates , et en particulier des missiles anti-aériens ou anti-navires , sera au coeur des marchés . La décision de transférer les technologies du Pantsir constitue un atout pour la Russie car il est peu probable que des transferts de technologie de ce niveau soient envisageables pour la gamme Aster . On peut ici parfaitement envisager une coopération Russo-Brésilienne dans la mise au point d'un système de Défense Anti-Missile Balistique naval . [ lien ]  

 

 

 

 

 

MOSCOU, 8 avril - RIA Novosti

La Russie est prête à transférer au Brésil des technologies de DCA ainsi que dans le domaine de l'aéronautique et de la construction navale, a déclaré Sergueï Ladyguine, chef du département régional de l'exportateur d'armes russes Rosoboronservice, dans une interview à RIA Novosti.

"La Russie est prête à mettre en place des productions sous licence, à effectuer des travaux de recherche et de développement conjointement avec des sociétés Brésiliennes et même à opérer un transfert complet de technologies. Il ne s'agit pas seulement de défense anti-aérienne. L'aviation et la marine de guerre offrent également de larges possibilités", a indiqué M. Ladyguine.

Evoquant les armements de DCA, il confirmé que le Brésil souhaitait acquérir des systèmes sol-air Pantsir-S1 (code Otan: SA-22 Greyhound) et Igla-S (code Otan: SA-24 Grinch).

"Nous avons tenu des négociations préalables avec les spécialistes brésiliens. Début 2013, ces derniers se sont rendus en Russie pour étudier sur place les systèmes qui les intéressaient. Le contrat est en cours de préparation", a expliqué le responsable de Rosoboronservice, ajoutant que la Russie et le Brésil pourraient réaliser conjointement des projets d'envergure .

   

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #BRICS - IBAS

Repost0

Publié le 11 Mars 2013

Rédigé par DanielB

Publié dans #BRICS - IBAS

Repost0

Publié le 7 Mars 2013

Au moment ou disparaît le Caudillo Vénezuelien Hugo Chavez le site  Autres Brésils [ site ]  , que je recommande pour ses informations alternatives [ traductions des medias analytiques Brésiliens ] mais qui par d'autres aspect verse un peu trop souvent dans le " bobo-gôchisme khmerverdiste et drouâdelômiste " [ articles originaux ] , publie la traduction d une interview de l'ex-ministre du Secrétariat des Affaires Stratégiques Samuel Pinheiro Guimarães .[ lien ] Les lecteurs d' Ice Station Zebra le connaisent ![ lien vers article ]  

Celu-cii explique pourquoi et comment l' Union Européenne et les Etats-Unis  au delà du language convenu des chancelleries sur le " partenarait stratégique " cherchent en fait à détruire le Mercosul - Mercosur .

On peut ici noter l'opposition avec les principes directeurs de la diplomatie Russe[ lien vers article ] et la praxis diplomatique Chinoise qui cherchent au contraire à renforcer ces structures régionales en Amérique-Latine . On s'étonne de pouvoir encore s'étonner ...

 

A ce titre le sommet UE - Amérique Latine qui s'est tenu au début de l'année à Santiago du Chili marque une étape dans cette tentative de dénaturation , d'affaiblissement et de destruction du Mercosul - Mercosur . La volonté ferme manifestée par la présidente Argentine Cristina Fernandez de Kirchner de s'opposer à la destruction des barrières douanières a été trés mal perçue par la " Chancellière de fer " qui s'est comme l'on dit porté fort pour l'Union Européenne  [ lien ]

Le ministre Samuel Pinheiro Guimarães dénonce aussi le " Parti da Imprensa Golpista " cette collusion des mainstream medias Brésiliens qui militent , car ils sont tout sauf neutres , pour un agenda économique ultra-libéral et un alignement stratégique du Brésil sur l' OTAN et les Etats-Unis .

En France , on peut citer Patrick Bèle [ lien ] et Paulo Paranagua [ lien ] comme leurs relais , porte-voix et caisses de résonance .

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #BRICS - IBAS

Repost0

Publié le 4 Mars 2013

Rédigé par DanielB

Publié dans #BRICS - IBAS

Repost0

Publié le 29 Janvier 2013

Le blogue  GeoPolitica Brasil d' Angelo Nicolacci est de retour avec un nouveau visuel .[ voir lien à droite ]

Je vous invite tous à la consulter régulièrement .

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #BRICS - IBAS

Repost0

Publié le 20 Janvier 2013

Il est des messages qui s' ils sont " codés " n'en sont pas moins clairs !

 

 Intervenant à Montevideo à la septième Réunion Ministérielle de la  ZOPACAS - Zona de Paz e Cooperação do Atlântico Sul - Zone de Paix et Coopération de l'Atlantique Sud .[ voir carte 1 ]le Ministre de la Défense Brésilien Celso Amorim a mis en garde ses partenaires Africains .

" Ces activités illicites [ le trafic de drogue ] peuvent attirer , de manière négative pour notre région [ l'Atlantique Sud ] la présence d'interventions extérieures . Si nous nous occupons pas de paix et de sécurité , d'autres vont s'en occuper . Et pas de la manière que nous voudrions : Avec la vision de pays en développement qui répudient les attitudes coloniales et neo-coloniales "  [ lien sûr ] -[ lien ]  

 

Il ne faut pas être un grand spécialiste des relations internationales pour décoder ce message qui critique l'agression coloniale Française au Mali et le pretexte utilisé par les chefs politiques Français , en particulier le MAE Laurent Fabius[ lien ] ,  et relayé par le corps diplomatique Bamakien [ lien ]  pour essayer de justifier l'agression contre le Mali : Le trafic de drogue en provenance d' Amérique Latine via la Guinée-Bissau .[ voir carte 2 ]

Cette prise de position est d'autant plus intéressante que certains états membres de la  ZOPACAS sont aussi membres de la CEDEAO qui soutient l'intervention Française au Mali .

 

L'autre élèment important des prises de positions Brésiliennes , dont la délégation comprenait le MAE Antonio Patriota, [ lien ] est la déclaration de guerre de la Marine Brésilienne [ qui chapeaute cette activité au travers de la sociétéEMGEPRON  ] au secteur pétrolier et para-pétrolier Français sur la façade maritime Ouest-Africaine . Le Brésil a en effet offert sa coopération officielle aux états riverains de l'Atlantique-Sud pour la cartographie de leur plateau continental avec en ligne de mire l'exploitation des réserves off-shore par PETROBRAS ainsi que des réserves de nodules polymétalliques ou de diamants [ Namibie ] .[ lien ]

J'avais déja évoqué cette lutte sur ce blogue . [ lien vers article ] [ lien sûr ] 

 

Déclaration finale ( en Anglais )  :   http://www.defesanet.com.br/geopolitica/noticia/9323/ZOPACAS---Plano-de-Acao-de-Montevideu

 

Note de l' Editeur : Le MD Brésilien qui vient de publier sa cyberstratégie serait bien avisé de mettre ses certificats de sécurité à jour . Il en va de sa crédibilité .

 

 

null

 

 

carte de l azawad courrier international-3-9c70f 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #BRICS - IBAS

Repost0

Publié le 15 Décembre 2012

MOSCOU, 14 décembre - RIA Novosti

Le Brésil soutient la position de la Russie sur la Syrie et salue les efforts déployés par Moscou en vue d'un règlement politique du conflit syrien, a indiqué vendredi la présidente brésilienne Dilma Rousseff, en visite à Moscou.

"Nous considérons comme très productive la position adoptée par la Russie face aux événements en cours au Proche-Orient, et notamment face à la situation autour de la Syrie. Nous comprenons la préoccupation de la Russie par l'escalade de la confrontation armée en Syrie et saluons les efforts de Moscou en vue de régler ce conflit", a déclaré Mme Rousseff devant les journalistes à l'issue d'un entretien avec son homologue russe Vladimir Poutine.

Mme Rousseff a également salué l'octroi à la Palestine du statut d'Etat observateur non membre à l'Onu. Elle a en outre réaffirmé que le Brésil poursuivrait ses efforts pour devenir membre permanent du Conseil de sécurité des Nations unies.

Par ailleurs, la chef de l'Etat brésilien s'est félicitée de l'intention du premier ministre russe Dmitri Medvedev de se rendre au Brésil l'année prochaine. [ lien ]  

Note de l'Editeur .

 

1- Je ne reviendrais pas sur les exegéses du " lachâge " de Bachar Al-Hassad par la Russie que certains géopolitologues , experts , plumitfs ou blogueurs ont cru déceler dans les propos , reproduits comme d'habitude hors-contexte et de manière partielle et partiale , du Vice-Ministre Bogdanov .

Je les laisse à leurs fantasmes et à leurs " analyses " !

 

2- La Russie comme le Brésil ont des relations particulières avec la Syrie , ce qui explique l'attitude concordante des deux diplomaties sur le dossier .

 

 - Des dizaines de milliers de Syriens sont les descendants des populations Caucasiennes Tcherkesses qui ont émigrés vers l'Empire Ottoman au cours de la deuxième moitié du XIX éme siècle . Il y a d'autre part des dizaines de milliers de couples mixtes Russo-Syriens .

 

- Au Brésil vivent plusieurs millions de descendants d'immigrés Libano-Syriens , pour la plupart issus des communautés protégées par le " régime " du Président Bachar Al-Hassad et menacées par les terroristes islamistes Syriens . Citons pour mémoire le Vice-Président Michel Temer .

  

3- Au delà de la " propagande Poutinienne " de Ria Novosti que l'on m'accuse de relayer sans discernement , voici le communiqué officiel de l' Itamaraty .

http://www.itamaraty.gov.br/sala-de-imprensa/notas-a-imprensa/comunicado-conjunto-da-presidenta-da-republica-federativa-do-brasil-dilma-rousseff-e-do-presidente-da-federacao-da-russia-vladimir-vladimirovich-putin

 

Os Chefes de Estado manifestaram sua profunda preocupação com a continuação do conflito na Síria e com as suas graves conseqüências humanitárias. Instaram à imediata cessação da confrontação armada, condenando de forma veemente os atos terroristas, assim como toda violência contra civis e as violações aos direitos humanos.

 

 

Os dois lados sublinharam a necessidade urgente de um cessar-fogo imediato, nos termos do Comunicado do Grupo de Ação de Genebra, e o início de diálogo amplo, com a participação do Governo e de todas as forças de oposição, com o objetivo de determinar os parâmetros e dar início a processo político liderado pelos próprios sírios e voltado à realização das aspirações legítimas do povo sírio, incluindo a realização das reformas que permitirão aos cidadãos da Síria determinar seu futuro de modo livre e democrático. As Partes coincidiram na convicção de que não há solução de força para o conflito e sublinharam que a opção pela intervenção de força externa pode levar a conseqüências imprevisíveis para a estabilidade do Oriente Médio e para a paz e segurança regionais. Manifestaram que a solução política deve prever garantias firmes à segurança, direitos e interesses de todos os grupos étnicos e religiosos da Síria e dos cidadãos que os compõem, inclusive a participação em condições de igualdade na vida política e sócio-econômica do país. Os Presidentes do Brasil e da Rússia confirmaram o seu apego à soberania, independência, unidade nacional e integridade territorial da Síria. Reiteraram sua disposição de apoiar a retomada das negociações no âmbito do Grupo de Ação de Genebra sobre a Síria, com o objetivo de identificar caminhos para concretizar os entendimentos já alcançados, bem como a importância de todas as partes externas prestarem apoio firme e efetivo aos esforços do Representante Especial Conjunto da ONU e da Liga Árabe, Lakhdar Brahimi.

 

4- Je l'ai déja évoqué plusieurs fois mais cet appui de la diplomatie Brésilienne à la diplomatie Russe sur le dossier Syrien est à chaque fois une gifle magistrale aux tentatives initiées par Alain Juppé , et poursuivies sous Laurent Fabius , de créer une césure au sein du BRICS , plus particulièrement entre la Russie et le Brésil . ( Re)signalons une fois de plus ce magnifique article de l'ambassadeur des chefs politiques Français - et non pas de la " France " - au CS de l' ONU , Gérard Araud .

http://www.franceonu.org/la-france-a-l-onu/espace-presse/declarations-presse/interviews-tribunes/article/13-juin-2011-syrie-entretien-de-m

 

Cette gifle est d'autant plus cinglante que le dossier Syrien a du être abordé  par la Présidente Dilma Rousseff avec François Hollande quelques heures plus tôt et qu'on peut envisager avec réalisme que ce dernier a essayé de convaincre la Présidente Brésilienne d'essayer d'influencer la position Russe ou du moins de se distancier de la position Russe ! [ lien ]  

 

5- Dilma Rousseff n' a pas cédé aux pressions de certaines O"N" G * Brésiliennes *  qui exigeaint  qu'elle aborde avec Vladimir Poutine la question des " drouâdelôms " [ loi sur les " agents étrangers " , Pussy-Riot ,... ] .

Signalons HRW Brasil , en fait HRW Brazil ,[ lien ]  bien sûr mais aussi  " Conectas " [ site ]   [lien ] et [ lien ]

Celle-ci a été fondée lors de l'élection du Président Lula Da Silva et semble se fixer pour objectifs d'exercer des pressions sur les chefs politiques Brésiliens pour qu'ils modifient leur politique étrangère selon un agenda Atlantiste . [ lien ]

Jan , tes commentaires éclairés sur cette O"N" G sont les bienvenus sur Ice Station Zebra !

L'une des co-signataires de la lettre à Dilma Rousseff  est Lucia Nader , liée à l'organisation Ashkoa .[ lien ]

 

6- Le communiqué de l' Itamaraty évoque les potentialités d'une coopération militaire Russo-Brésilienne dans le domaine de la défense anti-aérienne . J'en suis d'autant plus heureux que j'ai signalé ces potentialités à l'expert militaire Igor Korotchenko du TSAMTO [ site ] il y a un an en lui présentant les défis à relever par les forces armées Brésiliennes et leur équipement actuel .[ lien ]    

Le Brésil peut ainsi s'inspirer pour les JO de Rio de Janeiro des solutions Russes développées pour le site Olympique de Sotchi . [ " bulle " anti-aérienne et anti-missile autour des complexes sportifs ][ lien ] et [ lien ]  .

Au niveau divisionnaire on peut évoquer  les systèmes TOR M2 et au niveau stratégique les systèmes S-300 et S-400 . Les forces armées Brésiliennes déploient déja le MANPAD Russe Igla-S La visite d'une délégation du CMI Brésilien et du MD Brésilien pour jeter les bases de cette coopération est de la meilleure augure !

 Le constructeur Russe Almaz-Anteï a d'ailleurs présenté le 31 aout dernier un projet d'offre global de défense AA pour le Brésil qui servira certainement de base à cette coopération et permettera de répondre aux exigences du programme SIAAEB - Sistema Integrado de Artilharia Antiaérea do Exército Brasileiro .[ lien ]  ,[ lien ] , [ lien ] , [ lien ]  et [ lien ]

Dans le cadre du programme de surveillance et de défense des approches maritimes SisGaaz , le système BASTION-P peut offrir d'excellentes solutions aux chefs militaires Brésiliens .

 

Nesse contexto, as Partes destacaram a potencialidade da cooperação no setor de defesa anti-aérea. Missão brasileira do Ministério da Defesa, com participação empresarial, visitará a Rússia muito proximamente, com esse objetivo

 

 

 null 

null 

nullnull 

 
Voir la video suivante de l'entrevue donnée à la presse par la Présidente Dilma Rousseff ( à partir de 5'58 '' ) :
1- Dilma Rousseff cite les exemples de l'A-Stan , de la Libye et de l' Irak pour critiquer l'hypothèse d'une intervention militaire extérieure .
2- Les journalistes Brésiliens qui citent les propos " lâchistes " attribués au Vice-Ministre Bogdanov se font renvoyer dans les roses !

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #BRICS - IBAS

Repost0

Publié le 1 Septembre 2012

Les élections Angolaises [ lien ] sont suivies avec attention par les diplomaties du BRICS et plus particulièrement au Brésil qui s'est investi pour soutenir la candidature du Président José Eduardo dos Santos . Celui-ci  bénéficie ainsi de l'appui de conseillers électoraux du PT , une initiative de Lula Da Silva .[ lien ]

 L'année dernière une " révolution de couleur " , dirigée par des " rappeurs alternatifs " , a déja essayé de renverser le gouvernement légal .[ lien vers article ]

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #BRICS - IBAS

Repost0