defense

Publié le 14 Novembre 2021

L'une des caractéristiques des crises impliquant la Russie c'est la censure concernant la parole des chefs politiques Russes par les me(r)diats Occidentaux . Cela se vérifie encore à propos de la crise migratoire à la frontière Polono-Biélorusse où les prises de parole du Président Alexandre LOUKACHENKO sont soit censurées , soit réduites à des déclarations tirées de leur contexte .

La revue militaire Russe Natsionalanaya Oborona - Défense Nationale ouvre ses colonnes  dans son dernier numéro au Président Alexandre LOUKACHENKO qui y est interviouvé par son directeur , l'expert militaire Russe Igor KOROCHENKO . 

La crise migratoire actuelle à la frontière y est bien sur évoquée mais aussi la situation intérieure en Biélorussie depuis la tentative de subversion Occidentale lors des élections présidentielles, l'avancement des projets d'intégration économique  ( largement développés dans cet article de Kommersant datant du 10 septembre 2021, ainsi que les perspectives de coopération militaire entre les deux pays  .

 

Le Président LOUKACHENKO conclut son interviouve par ;

" La forteresse de BREST est toujours vivante . Que les Russes ne s' inquiètent pas ! Notre défense est ferme . L'essentiel est qu'au moment critique l'homme Russe nous donne l'appui de son épaule  Gardez seulement la poudre sèche " 

Vous trouverez cet interviouve sous ce lien .

Défense Nationale - Biélorussie  : " Gardez la poudre sèche " !  Crise des migrants , tentative de subversion , relations avec la Russie , ... Le Président Alexandre LOUKACHENKO parle .
Le Président Alexandre LOUKACHENKO et Igor KOROCHENKO

Le Président Alexandre LOUKACHENKO et Igor KOROCHENKO

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 30 Octobre 2021

Etant en voyage c'est avec un peu de retard que je commémore cet anniversaire : Le 60 éme anniversaire de l'essai de ce qui fut surnommé la " TSAR BOMBA " qui s'est déroulé le 30 octobre 1961 au dessus de l'archipel de la Nouvelle-Zemble .

Pour les détails techniques je vous prie de vous reporter à cet excellent article - Eh wi - de Radio Free Europe .

Sans réelle porté militaire car il nécessitait d'importantes modifications du bombardier Tu-95 et une réduction importante de son autonomie cet essai peut être considéré comme le début de la période " Atompunk " de l'URSS , la période " Dieselpunk " étant celle de la conception de la première bombe . Celle-ci a été illustrée par une magnifique série diffusée il y a quelques mois sur Kanal Rossiya ., tout simplement appelée ... " Bomba -  бомба  " .

Sur le plan stratégique cette arme quasi inemployable tactiquement a toutefois précipité la reconnaissance de la parité nucléaire de la part des EU et de la Grande-Bretagne . Une parité nucléaire que le Président Russe Vladimir POUTINE estime menacée par les projets de déploiements de missiles et de DAMB aux frontières de la Russie .

Pour voir de magnifiques séries historiques - et scientifiques - avec du suspens , des costumes et des véhicules d'époque pas besoin donc de vous rendre sur Netflix™ ! L'occasion aussi de voir que le rouge à lèvres " deep red  " était un marqueur culturel de l'URSS de l'après-guerre tout comme en Occident et que les productions Soviétiques n'avaient rien à envier aux produits de la marque CHEN YU™ associé aux auxiliaires féminines de l'armée Américaine .

J'en parle ici bien que cela paraisse décalé car il se trouve aujourd'hui des histrionnes - et non pas des historiennes -  pour nier que les femmes se sont maquillées - parfois de manière outrageuse - pendant et après la seconde guerre mondiale , y compris en Union Soviétique.

Avis aux ( derniers ) lecteurs : Je recherche toute video du téléfilm de Jean-Pierre SINAPI , " Vive la bombe !"

 

Vive la бомба : Il y a 60 ans un gros ( TSAR ) BOUM sans réelle utilisation militaire !
Vive la бомба : Il y a 60 ans un gros ( TSAR ) BOUM sans réelle utilisation militaire !

" Vive la bombe " : De la fiction ...

à la réalité .

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés avant publication . Les commentaires avec des liens renvoyant vers des sites interdits seront supprimés .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 26 Octobre 2021

Selon plusieurs sources concordantes  les forces armées Ukrainiennes auraient ce utilisé ce matin un drone Turc BAYRAKTAR BT-2 lors d'une opération de contre-batterie dans le DONBASS.

Une batterie d'obusier D-30 de 122mm des rebelles pro-Russes aurait commencé à ouvrir le feu ce matin contre des éléments de la 93éme Division d'Infanterie stationnée dans la région de GRANITNY, tuant un militaire Ukrainien et en blessant deux autres .

Le commandement Ukrainien en la personne du CEMA Valeriy ZALUZHNYI  a alors décidé d'une mission de contre-batterie en envoyant un drone BAYRAKTAR BT-2 . La position de l'obusier qui n'était pas camouflée et située en plein champ sur le bord d'une route ( voir photo ) a été détruite par une munition guidée MAM-C ( Mini Akili Mühimmat ) de ROKETSAN™ .

L'utilisation de drones dans le conflit au DONBASS n'est pas nouvelle et date même des premiers jours du conflit avec des drones DJI Phantom™ utilisés par les deux parties au conflit pour des missions de reconnaissance . L'opération d'aujourd'hui souligne toutefois la concrétisation de l'accord conclu entre l'UKRAINE et la TURQUIE pour la fourniture de ces drones qui ont déjà fait leurs preuves sur de nombreux théâtres d'opérations .

Les servants de la batterie ainsi que leurs chefs ne semblent pas avoir intégré cette nouvelle donnée du conflit en ne cherchant pas à camoufler un tant soit peu leur position . C'est la même inconséquence que les forces armées Arméniennes au Haut-Karabakh .

 Selon un communiqué des forces armées Ukrainiennes le drone n'a pas franchi la ligne de " cessez le feu " lors de sa mission et son utilisation a été décidée après des tentatives d'arrêt des tirs au travers d'une notification à la mission d'observation de l'OSCE . 

 

La guerre de demain : Les forces armées Ukrainiennes auraient utilisé un drone Turc BAYRAKTAR BT-2 dans le DONBASS
La guerre de demain : Les forces armées Ukrainiennes auraient utilisé un drone Turc BAYRAKTAR BT-2 dans le DONBASS La guerre de demain : Les forces armées Ukrainiennes auraient utilisé un drone Turc BAYRAKTAR BT-2 dans le DONBASS
La guerre de demain : Les forces armées Ukrainiennes auraient utilisé un drone Turc BAYRAKTAR BT-2 dans le DONBASS

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés avant publication . Les commentaires avec des liens renvoyant vers des sites interdits seront supprimés .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 22 Octobre 2021

Bien que préparé depuis plusieurs mois le thème de la lutte ASM lors des exercices navals Russo-Chinois " Interaction Maritime 2021 -  Морское взаимодействие 2021 " qui se sont déroulé du 14 au 17 octobre  2021 dans la Mer du Japon prend un nouveau relief à l’aune du pacte AUKUS . Car ce pacte fait que l’Australie menace désormais autant les intérêts Russes que Chinois sur l’axe  "Arcto-Pacifique "  comme l'a d'ailleurs reconnu l'ancien ambassadeur Australien aux Etats-Unis Joe HOCKEY . C'est un état de fait désormais admis par Nicolas PATROUCHEV qui y voit l'émergence d'un OTAN Asiatique avec l'objectif de poursuivre " des politiques anti-Chinoises et anti-Russes " .

La phase finale de ces exercices a ainsi consisté à empêcher un submersible ennemi de pénétrer dans la zone des exercices .

Comme l’annoncent les deux parties  "Ces exercices ne sont dirigés contre personne " mais les deux parties doivent penser désormais aux futurs submersibles Australiens . Si une partie de la presse Asiatique se posait des questions de savoir comment la Russie allait réagir à l'annonce du pacte AUKUS , on peut écrire que cet exercice l'a précédé et qu'il en constitue la réaction ...

C'est par exemple  le sens de l'éditorial de " The Global Times " .

Je parle d ' " Arcto-Pacifique" et non pas d' Indo-Pacifique car la coopération Russo- Chinoise se structure autour de cette axe ( GNL de l’Arctique , Route Maritime Nord , … ) qui a beaucoup plus de réalité que le géo-constructivisme Occidental d’ " Indo-Pacifique "  dont le contour , comme celui du " Collier de perles " , évolue au cours du temps et des discours – lire des intérêts – des uns et des autres 

Il ne faut ainsi pas oublier que ce terme d' " Indo-Pacifique "s'il fut utilisé par Karl HAUSHOFER et Grégory BIENSTOCK dés les années 30 a été remis au gout du jour en 2007 par un officier de marine Indien - Le capitaine Gurpreet Singh KHURANA - qui écrivait un article sur la sécurité des lignes de communication entre l'Inde et le Japon .

Quelle peut-être l'étape suivante de ce rapprochement Sino-Russe ou Russo-Chinois ?
L’étape suivante pourrait  être la collecte commune par des drones et le partage du  » big data  » lié à l’océanographie de ces bastions que sont le golfe de Pierre Le Grand et de la Mer d’Okhotsk dans le cadre du " Seabed warfare " : Bathymétrie , courantométrie sous-marine , températures de colonnes d’eau , propagation des ondes sonores ,glaciologie des banquises …
Avec , pourquoi pas , la mise en place de réseaux d’hydrophones sur certains axes précis ? Et aussi la mise en place de moyens d’interdiction comme des  » torpilles dormantes  » ? ( Moor-pedos )

La MAPL a autant intérêt que la Marine Russe à préserver l’inviolabilité des bastions du Golfe de Pierre le Grand comme celui de la Mer d’Okhotsk et à ce que la Russie conserve sa souveraineté sur l’archipel des Kouriles . En particulier dans la stratégie Chinoise d’accès à l’Océan Arctique car la question n’est plus de savoir si la MAPL se déploiera un jour dans cet océan mais quand !
Si sur plan militaire la coopération se poursuit , elle se renforce sur le plan diplomatique :  Serguei LAVROV vient de reconnaitre la souveraineté de la RPC sur Taïwan - "  Taïwan est une partie de la RPC " - et surtout que ce fait va désormais formater la POLEX Russe …  Le Président Vladimir POUTINE  a quand a lui précisé 48h plus tard que la RPC n’avait pas besoin d’utiliser la force militaire pour parvenir à cet objectif .

Ces manœuvres ont aussi été marquées par un incident entre le navire Russe Amiral TRIBOUTS et le destroyer Etasunien USS CHAFEE qui a essayé de pénétrer dans le golfe de Pierre Le Grand que les Russes considèrent comme " coutumier " et ce depuis l'époque de l'URSS .
Maintenant sur le  "droit international " pour lequel certains états ne cessent de se poser en champions , il faut d’abord en ratifier les conventions avant de s'en réclamer voir même de vouloir l’amender sur la question des câbles sous-marins ou celle de la constitution de réserves marines par exemple .
FDR écrivait ainsi  : " Nations claiming freedom for themselves , deny it to the others " Un jeu de mots Anglo-Saxon est magnifique pour décrire cette posture : Hypocri-sea™© .

Ces états doivent aussi constater que mener une FONOP dans le Golfe de Pierre Le Grand avec des Russes c’est beaucoup plus  » sportif  » que de le faire le long du Passage du Nord-Ouest avec les Canadiens .

Comme tout spectacle celui des manœuvres Russo-Chinoises se devait d'avoir un final digne de ce nom . Ces manœuvres se sont terminées par un " sea elephant walk "™© constitué par le passage d'un détachement naval  Russo-Chinois de 10 navires dans le détroit de TSUGARU qui sépare les îles de HONSHU et de HOKKAÏDO

Je ne vais pas faire la liste des navires présents , vous pouvez les trouver sur ce lien , mais je m'attacherai à en relever la signification : Plus qu'un " encerclement " du Japon ou un autre message politico-militaire  cet exercice à un intérêt stratégique évident : Celui de projeter un détachement naval Russo-Chinois de cette importance dans l'Océan Pacifique et peut-être au delà vers l'Arctique . Il faut ici faire de la sentence de Karl HAUSHOFER sa devise : " Il faut cesser de regarder le monde au travers du prisme déformant de ses fantasmes " . 

Les opérations maritimes ressemblent en peu à des courses en montagne et la reconnaissance de nouvelles routes maritimes relève d'une démarche semblable à l'ouverture de nouvelles voies dans un massif montagneux . Après avoir appris à déminer un chenal , s'opposer à la pénétration d'un submersible dans un bastion naval lors des exercices Interaction Maritime 2021 , les forces conjointes Russo-Chinoises ont peut-être tout simplement reconnu une nouvelle route d'accès à l' " Océan global "  . Comme je l'ai signalé plus haut un tel exercice pourrait permettre de cartographier la bathymétrie d'une portion de ce détroit et de corréler ces relevés avec des relevés de géolocalisation , voir des relevés d'amers comme le montre la photo publiée dans l'article de The Global Times certainement prise à partir de la passerelle d'un navire de la MAPL  . 

Il faut noter que ce transit des navires Russes et Chinois dans le détroit de TSUGARU a provoqué des vagues de réactions haineuses dans la presse Nippone et en particulier dans l'Asahi. 

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés avant publication . Les commentaires avec des liens renvoyant vers des sites interdits seront supprimés .

 

Arcto-Pacifique : Des manoeuvres Russo-Chinoises dans la Mer du JAPON pour répondre à l'AUKUS .
Arcto-Pacifique : Des manoeuvres Russo-Chinoises dans la Mer du JAPON pour répondre à l'AUKUS .
Arcto-Pacifique : Des manoeuvres Russo-Chinoises dans la Mer du JAPON pour répondre à l'AUKUS .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 14 Octobre 2021

Le développement du concept d' Arcto-Pacifique se prolongera t'il par la création d'une entité indépendante , la " Flotte Arctique " , au sein de la Marine Russe ?

C'est en tout cas ce qu'a affirmé une " source " à l'agence TASS .

" Actuellement la création d'une nouvelle structure - La flotte Arctique Russe - est à l'étude . Il s'agira d'une formation distincte au sein de la VMF dont la tâche principale sera d'assurer la sécurité de la Route Maritime Nord et de la côte Arctique dans la zone de responsabilité actuelle des flottes du Nord et du Pacifique" 

Cette source a aussi ajouté que "On suppose que les infrastructures de cette nouvelle flotte seront distinctes des infrastructures des flottes du Nord et du Pacifique et qu'elle sera dotée d'équipements spéciaux pour ce théâtre d'opérations "

Cette création d'une unité distincte est appuyée dans les colonnes de RIA NOVOSTI par l'amiral Viktor KRAVCHENKO . 

Une autre source a au contraire affirmé à l'agence RIA NOVOSTI que la création de cette composante séparée n'est pas à l'étude mais qu'une division spéciale destinée aux opérations dans l'Arctique sera créé au sein de la Flotte du Nord . Se posera alors bien sûr la question des zones Arctiques et péri-Arctiques de la Flotte du Pacifique . Des exercices impliquant la Flotte du Nord et ayant pour thème la protection des convois le long de la Route Maritime Nord sont  régulièrement menés dans l'Arctique Russe . 

Des  experts interrogés par Vzglyad estiment que la création de cette nouvelle composante présente plus d'avantages que d'inconvénients principalement en raison de l'éloignement des deux Etats-Majors  de la  partie centrale de l'Arctique , SEVEROMORSK de la Flotte du Nord et VLADIVOSTOK pour la Flotte du Pacifique avec des SNLE basés au KAMTCHTAKA . Le regain de tensions internationales , en particulier dans le Pacifique , rend difficile une focalisation de cette Flotte du Pacifique sur ses zones de responsabilité Arctiques et péri-Arctiques .

La constitution de cette nouvelle unité ne sera pas couteuse si elle est basée sur la réaffectation d'unités existantes , en cours de construction ou planifiées compte tenu des spécificités des opérations dans l'Arctique qui ne requièrent pas un grand nombre d'unités de surface . Des brise-glaces  issus de flottes civiles pourraient être toutefois affectés à cette flotte de l'Arctique après avoir été armés . C'est l'avis d'Ilya KRMANIK qui considère que beaucoup plus que le nombre d'unités c'est leur spécialisation pour le théâtre Arctique qui sera primordiale et il estime que les navires dotés de ces caractéristiques en cours de construction ou planifiés seront réaffectés à cette flotte . Ce serait le cas par exemple des navires de patrouille Arctique de la classe Ivan Papanin ( Projet 23550 ) . 

Selon les dernières informations l'armement de ceux-ci comprendra désormais  des missiles " Kalibr-K " conteneurisés . Cette information qui n'avait pas été confirmée jusqu'à présent du côté Russe avait fait dire à l'Amiral James FOGGO III le 1er mai 2020 au 147 éme congrès de l' US Naval Institute que ce système d'armes traduisait la " posture agressive " de la Russie dans l'Arctique 

 Compte tenu des conditions de banquise les submersibles affectés à cette flotte devront être équipés de torpilles spéciales pour la création de polynies permettant leur émersion .Ce sera aussi le cas pour les drones comme le SARMA spécialement étudiés pour évoluer sous la banquise . 

La constitution de cette flotte Arctique passera aussi par la sanctuarisation de sa zone d'opérations et la constitution d'un " bastion " . La première étape sera la mise en place d'un réseau intégré d'hydrophones dans le cadre du Seabed warfare pour détecter l'intrusion de submersibles . L'étape suivante sera le déni d'accès aux zones littorales par le déploiement de systèmes anti-navires et de systèmes de défense anti-aériennes 

Se pose la question de l'adversaire qu'aura à affronter cette Flotte Arctique . Si des exercices de lutte anti-terroriste et anti-piraterie sont menés régulièrement le long de la Route Maritime Nord y compris avec la Rosgvardia l'adversaire à affronter sera très probablement étatique et non pas non-étatique . Ce sera certainement une flotte d'une puissance Arctique de l'OTAN voir même d'un acteur non-Arctique comme la France qui voudrait y imposer une législation environnementale .   La France qui prône depuis quelques jours le développement de mini-réacteurs nucléaires pourrait ainsi s'opposer - on s'étonne de pouvoir encore s'étonner - au développement de ceux-ci dans l'Arctique Russe Signalons ainsi la présence dans les eaux Arctiques du BSAM Rhône du 23 aout au 30 septembre 2021 . 

A ce titre dans le cadre des exercices ZAPAD-21 les forces armées Russes ont mené le 10 septembre 2021 un exercice combiné qui consistait à libérer un port de l'Arctique Russe - DUDINKA - occupé par les " forces spéciales " d'une " puissance étrangère " étatique . Les chefs militaires Russes ne sont pas privés à cette occasion de souligner le caractère inédit de cet exercice . La Flotte du Nord était présente sous la forme de moyens amphibies avec le navire de débarquement Georgy Pobedonosets  et d'Action Contre la Terre avec le destroyer Severomorsk.

La nouvelle doctrine de sécurité Russe a parfaitement identifié ce type de menaces " environnementalistes " contre la Russie , plus particulièrement dans l'Arctique .

La République Populaire de Chine pourrait aussi s'inviter dans le débat stratégique concernant la création de cette flotte Arctique dans la mesure où l'hypothèse d'un blocus naval " Occidentalo-centré " de la RPC avec le QUAD n'est plus totalement à exclure , plus particulièrement après la création de l' AUKUS . La Route Maritime Nord et l'Océan Arctique  seront alors la seule voie maritime libre à laquelle la RPC aura accès et même une zone de projection possible pour les patrouilles de ses SNLE . Du côté Russe la collaboration avec la construction navale Chinoise permettrait de résoudre des problèmes de manque de capacités de la construction navale Russe , une collaboration dans un secteur aussi " sensible " que celui des réacteurs modulaires flottants pour la Sibérie étant déjà très sérieusement envisagée .

L'agence TASS qui est à l'origine de la publication de cette information il y a une semaine est considérée comme une source d'informations sûre et crédible concernant le domaine militaire . 

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés avant publication . Les commentaires avec des liens renvoyant vers des sites interdits seront supprimés .

Arcto-Pacifique : Vers la constitution d'une " flotte Arctique " en Russie  ?
La libération de DUDINKA par la Flotte Arc... la Flotte du Nord La libération de DUDINKA par la Flotte Arc... la Flotte du Nord
La libération de DUDINKA par la Flotte Arc... la Flotte du Nord La libération de DUDINKA par la Flotte Arc... la Flotte du Nord
La libération de DUDINKA par la Flotte Arc... la Flotte du Nord La libération de DUDINKA par la Flotte Arc... la Flotte du Nord

La libération de DUDINKA par la Flotte Arc... la Flotte du Nord

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 8 Octobre 2021

Un XLUUV c'est un Extra Large Unmanned Undesea Vehicule , c'est à dire un drone sous-marin de grande taille .

Avec l'annonce ce jour par Naval Group™ d'un Démonstrateur de Drone Océanique - DDO - qui sera capable de plonger jusqu'à une profondeur de 150 mètres , naviguer à une vitesse de 15 nœuds et avec une autonomie de " plusieurs semaines " , la France rentre dans le club très fermé des nations développant ce type de drone assimilables à des " mini submersibles (quasi)-autonomes " 

Selon  le PDG du groupe Pierre Eric POMMELET  les missions assignés à ce submersible seront : "  de décharger les sous-mariniers de certaines tâches fastidieuses pour se concentrer sur les manoeuvres les plus critiques ....  pour surveiller les ports, explorer les fonds en soutien des forces spéciales, garder des câbles ou encore transporter des armes "

Les premiers exemplaires opérationnels sont prévus pour 2025 .

La France rejoint donc un club très fermé de nations disposant ou développant ce type de véhicules : Les Etats-Unis avec le drone ORCA de Boeing™ , la République Populaire de Chine avec le HSU001 et enfin la Russie avec le SARMA . En fait de " carré d'as " on peut aussi y inclure le MANTA de la Royal Navy .Leurs caractéristiques ne sont pas bien sûr pas identiques mais on peut considérer qu'ils appartiennent bien à la même classe des XLUUV . Le projet Allemand Modifiable Underwater Mothership MUM - de TKMS™ présenté en juin 2020  n'est attendu que pour 2024 selon Jane's .

D'autres nations vont très probablement rentrer dans cette course aux XLUUV ou MUUV ( Le Extra-Large en Medium ) qui ne fait que commencer : Inde , Australie , Italie , Espagne ( Patrie du submersible Peral de 1888 )  , Turquie , Corée du Sud ,...

Pour les nations qui n'ont pas les capacités industrielles de développer toutes les " briques technologiques " ( communication , capteurs , ... ) - " have-not " d'un tel drone sous-marin  cela passera très probablement par l'acquisition de celles-ci aux travers de composants " sur étagère " ou COTS  et donc des autorisations d'export des " haves " . 

C'était toutefois le minimum minimorum pour la France , pays du " Gymnote " de Gustave ZÉDÉ , de Pierre GIFFARD , d'Albert ROBIDA et du capitaine DANRIT ( voir plan infra ) ! 

Il est à noter que comme en Russie avec USC qui a proposé sa gamme de drones sous-marins , c'est le secteur privé qui a développé ce drone avant d'avoir reçu des commandes officielles des forces armées  .

" L'Océanographie cela sert surtout à faire la guerre " 

DanielB pcc Yves LACOSTE 

 

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés avant publication . Les commentaires avec des liens renvoyant vers des sites interdits seront supprimés .

La guerre sous-marine de demain : La France rentre dans le carré d'as des constructeurs de XLUUV .
La guerre sous-marine de demain : La France rentre dans le carré d'as des constructeurs de XLUUV . La guerre sous-marine de demain : La France rentre dans le carré d'as des constructeurs de XLUUV . La guerre sous-marine de demain : La France rentre dans le carré d'as des constructeurs de XLUUV .
La guerre sous-marine de demain : La France rentre dans le carré d'as des constructeurs de XLUUV . La guerre sous-marine de demain : La France rentre dans le carré d'as des constructeurs de XLUUV .
J'ai retrouvé les plans du DDO !
J'ai retrouvé les plans du DDO !

J'ai retrouvé les plans du DDO !

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 18 Septembre 2021

Certains se souviennent peut-être de l' " affaire du SUBWAY™ " d'Angers où le gérant de la chaîne de restauration rapide offrait pour la Saint-Valentin un sandwich à ses clients hétérosexuels .

La chaîne vient de récidiver avec une publicité de sa filiale Australienne .

Vipérin .

Pas sur qu'elle soit appréciée en France ...  Une " joke " consisterait à dire : " Je vais passer chez SUBWAY™ pour y commander douze * Subs* ™ et les annuler ! " 

Nota : Les commentaires de ce blogue sont modérés avant publication . Les commentaires avec des liens renvoyant vers des sites interdits seront supprimés .

La lutte pour le Pacifique - AUKUS belli : Offrez vous des " subs " non-nucléaires à moins de 90 milliards de dollars .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 11 Septembre 2021

C'est bien sûr cette chanson de Renaud que nous avons tous dans nos têtes en cette date anniversaire car à elle seule elle peut résumer cette " petite vie " de vingt années ! Accessoirement le roman d'Alexandre DUMAS nous vient à l'esprit pour évoquer la marche inexorable du temps et de l'histoire . 

On a aussi " tous quelque chose du 11 septembre en nous " comme aurait pu le chanter Djohnny . La matinée du 11 septembre 2001 je ne m'en souviens plus !

Je me souviens juste que vers 16h ou 17h je me suis offert une pause et je suis descendu au bar-tabac pour prendre un café . J'ai toujours évité de le prendre " au boulot " . La télévision au dessus du comptoir passait en boucle des images des " Twin Towers " et de ce qui paraissait incroyable : Un avion qui percutait l'une d'elles . L'ensemble de la salle était tétanisée . 

Je me souviens aussi des propos chuchotés du patron du bar qui me servait mon café derrière ses lunettes et ses moustaches fatiguées ( Il allait décéder quelques mois après ) : " Ils leur ont tellement fait du mal , tout ce fric dans ces tours , toute cette richesse , cela devait arriver !" Je n'ai pas demandé à Gérard ceux qu'il désignait par " ils " et " leur " et j'ai grommelé quelque chose d'inintelligible en buvant mon café . Je n'étais pas un intime de Gérard et j'étais abasourdi par une telle déclaration . Il exprimait peut-être l'opinion de la " France profonde " , de la " majorité silencieuse " en ce 11 septembre 2001 quelque part entre 16h et 17h ? 

A une époque ou les réseaux sociaux et la téléphonie mobile étaient balbutiants ( fr.soc.... )  , les blogs quasi-inexistants je fus le porteur de la stupéfiante nouvelle pour mes collègues de travail : " La troisième guerre mondiale vient d'éclater. Des zincs , des Boeing™ , ont fracassé les deux tours  WTC à New-York . C'est un attentat terroriste  ! " C'était l'ahurissement total et certains au travers de leur regard et de leur mimiques pensaient que j'avais " pété les plombs " .

Le soir je me souviens des éternels " experts des Etats-Unis et des questions internationales  " ânonner leur inepties sur les écrans : Philippe LABRO et Alexandre " Triple Crème " ADLER . Ce dernier appartenant peut-être plus que tout autre au " monde ancien" qui s'écroulait avec les tours et qu'il prétend avoir vu se finir . Je me souviens du regard terrifié de mon épouse et de nos efforts pour que notre fils n'écoute pas ces nouvelles . 

Cette soirée avant d'écrire cet article je l'ai passé sur Paramount Channel™ et Paramount Chanel décalé ™ pour regarder le film " 9/11 " " 11 septembre " et sa rediffusion  . Vous ne serez pas étonné que ma critique est à l'opposée de ce que l'on peut lire habituellement sur ce film , ici aussi  .C'est peut-être le meilleur film " intimiste " , c'est presque essentiellement un huis-clos dans un ascenseur , que j'ai vu sur ce sujet et il est porté magistralement par les comédiens Charlie SHEEN , Luiz GUZMAN et la sculpturalissime Gina GHERSON qui incarne magnifiquement ces " cougars délaissées  " du début des années 2000 . Si les personnages sont caricaturaux , les dialogues convenus et pseudos subversifs ( inégalités sociales, conflits inter-ethniques entre coursiers à vélo Afro-descendants et chauffeurs de taxis Pakistanais et Philippins, ... )   , les " marronniers " comme le dispositif technique qui menace les " héros " - un électro aimant de blocage des portes - à leurs places , il n'en demeure pas moins que l'on adhère pleinement à la lutte pour la survie de cette petite communauté . Signalons aussi le personnage de la technicienne du service des ascenseurs joué par Whoopie GOLDBERG et celui de la mère d'Eve CAGE ( SIC ! ) - Gina GHERSON - joué par la magnifique Jacqueline BISSET . Il se trouve que Jacqueline BISSET a le même réflexe dans ce film avec son petit-fils que celui que nous avons eu avec notre fils :Préserver un enfant de cette horreur ...

On n' a qu'une seule envie après l'avoir vu : Assister à la pièce de théâtre " Elevator " dont il est tiré et on imagine un instant que c'est du Tennessee WILLIAMS .

Nota : Les commentaires de ce blogue sont modérés avant publication . Les commentaires avec des liens renvoyant vers des sites interdits seront supprimés .

MANHATTAN-KABOUL : Vingt ans après ! MANHATTAN-KABOUL : Vingt ans après !

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Histoire, #Le " Nouveau Grand Jeu ", #Afghanistan, #Diplomatie, #Défense

Repost0

Publié le 6 Septembre 2021

Les rumeurs les plus contradictoires proviennent de la vallée du Panchir -Panshir - mais un fait semble certains : Les forces Talibanes y ont enregistré des gains substantiels et désormais à l'heure où j'écris ces lignes des communiqués de victoire annoncent la fin de la " résistônce " de Massoud , le gland pas le Chêne !

Dans un communiqué le principal porte-parole Taliban Zabihullah MUHAJID a ainsi annoncé : " La respectable population du Panshir a été sauvée des preneurs d'otages . Nous lui assurons que personne ne fera l'objet de discrimination . Ils sont tous nos frères et nous travaillerons ensemble pour un pays et un objectif "  

D'autres responsables Talebs comme Abdul Kahar BALKHI mettent en avant l'orgueil de certains chefs militaires et politiques insurgés contre le nouveau pouvoir Afghan  , principalement ceux soutenus par des filousofes Germanopratins ! 

 

Quoi qu'il en soit la " Critique des armes " semble avoir rendu son verdict dans la vallée du Panchir - Panshir et " les bons terroristes mais mauvais soldats "™©  semblent avoir vaincu les " résistants " qui ont suivi les cours des " grôndes écoles " militaires comme SANDHURST !  

Enfin contrairement à ce qu'une nouvelle propagande semble voir instiller , la Pax Talibanica  sera synonyme de paix civile et non pas de guerre civile en Afghanistan ! La guerre civile ne peut exister que dans la mesure où il existe à minima deux belligérants ayant des capacités militaires pour mener cette guerre ... L'Histoire ( France 1790 , Etats-Unis , URSS , Espagne , Indonésie ,... ) a montré que c'est bien la destruction de l'appareil militaire d'une des parties au conflit qui a mis fin aux guerres-civiles . 

La prise de KABOUL sans combats et la progression dans la vallée du Panchir - Panshir ont aussi montré la capacité des Talibans à utiliser de front comme il se doit de concert la diplomatie et la force militaire .

Nota : Les commentaires de ce blogue sont modérés avant publication . Les commentaires avec des liens renvoyant vers des sites interdits seront supprimés .

Afghanistan : La " Critique des armes " a t'elle rendu son verdict ?

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 29 Août 2021

La proposition détaillée par Emmanuel MACRON ce jour dans le Journal du Dimanche de présenter lundi en compagnie de Boris JOHNSON une résolution visant à créer des " zones de sécurité " à KABOUL lors de la réunion du CS de Sécurité de l'ONU consacré à la situation en Afghanistan sera bien-sûr présentée par les merdiats complaisants et par ses thuriféraires comme une " grande avôncée de la diplômôtie Vrônzaize " !

Il n'en est bien sûr rien !

Cette proposition de créer des "zones de sécurité" à KABOUL comme en Ex-Yougoslavie  est celle de deux " über-hawks " Etasuniens et les diplomaties Françaises et Britanniques ne font que suivre servilement leur feuille de route : Il s'agit de deux ex-diplomates et conseillers Etasuniens Paula J.DOBRIANSKY et Paul SAUNDERS qui s'exprimaient le 25 aout 2021 dans le Wall Street Journal . Les éditorialistes syndiqués  Peggy NOONAN dans les colonnes du Wall Street Journal et Charil CARPENTER dans Foreign Policy  surrenchérissent et proposent des " améliorations tactiques " interventionnistes qui seront certainement suivies à l'Elysée et au 10 Downing Street ! 

Le Wall Street Journal et Foreign Policy ont été les organes plus interventionnistes ces dernières années et les deux auteurs y expriment clairement leur intention de mettre en difficulté la Russie et la République Populaire de Chine sur ce dossier en reportant sur eux la responsabilité d'une éventuelle crise humanitaire . Il s'agit donc surtout en fait de créer un nouveau narratif pour masquer l'échec militaire et politique de 20 ans de présence Occidentale en Afghanistan ( voir couverture de Time magazine )  . 

"While Chinese and Russian officials have missed few opportunities to criticize the U.S. withdrawal, Beijing and Moscow might be reluctant to oppose such a measure. Vetoing a resolution like this would give each a share of responsibility for a humanitarian crisis that they could otherwise attribute to Washington, and would demonstrate to U.S. allies where China’s and Russia’s leaders stand."

C'est aussi l'objectif déclaré de MACRON qui lui n' a pas le courage d'assumer ouvertement cet objectif en parlant par sous-entendu : " Cela donnerait un cadre des Nations-Unies pour agir dans l'urgence , et cela permettra surtout de metrre chacun devant ses responsabilités et à la communuauté internationle de maintenir une pression sur les Talibans " 

Cyniquement Paula J.DOBRIANSKY et Paul SAUNDERS notent que le Conseil de Sécurité n'aura même pas à voter une résolution supplémentaire pour l'envoi de troupes Etasuniennes ou de l'OTAN puisqu'elles y sont déjà , pas plus d'ailleurs pour leur autoriser l'usage de la force !

"Moreover, unlike past resolutions on Syria and Libya that the two governments - [ Russie et Chine NDLR ] - blocked, a safe-evacuation resolution need not include authorization for U.S. or other outside forces to enter Afghanistan, since they are already there, or for combat operations."

A ces deux figures néo-cons de la diplomatie pro-interventionniste Etasunienne  il faut rajouter le cheval de retour Paul WOLFOWITZ qui s'exprime toujours dans les colonnes du Wall Street Journal .  Celui-ci propose ni-plus ni moins que de créeer un réseau de bases aéroportuaires extraterritorriales protégées militairement au sein de l'Afghanistan pour y " draîner " les réfugiés . Il propose aussi de récréer des " chemins de fer souterrains " , c'est à dire des réseaux clandestins d'exfiltration de " réfugiés " Afghans par allusion aux pistes de fuites des noirs esclaves lors de la guerre de Sécession . Ici il ne manquera donc plus que la grosse vache Italienne Laura BOLDRINI meugler son " partigiani " en évoquant les colonnes de réfugiés Afghans la nuit dans les montagnes enneigées de l'Afghanistan ! 

Il faut noter que ces zones de sécurité déborderont très rapidement de la seule zone de l'aéroport selon Peggy NOONAN : 

" Joint NATO forces can expand the airport perimeter and create a corridor in Kabul with more points of access to the airport for Americans , NATO nationals and Afghan SIV candidates . Special forces can conduct rescue missions in difficult to reach aeras . The US can establish military hubs outside the airport and around the country where evacuees can assemble for transport . Why should the US and the allies limit themselves to the Kabul airoprt which Taliban could cripple by bombing the runaway ? " 

Ce projet d'extension de la " zone de sécurité " au delà de la zone de l'aéroport stricto-sensu est déjà présent dans l'article de Paula J.DOBRIANSKY et Paul SANDERS de même que l'emploi de la force armée " sans retenue " à la première opposition des Talibans .

Et le cas échéant si le Conseil de Sécurité refuse d'entériner cette décision au travers de l'article VII de la charte de l'ONU , avec un veto de la Russie et/ou de la République Populaire de Chine par exemple  ,  Charil CARPENTER propose de réunir le format  " Union pour le maintien de la paix " ou Résolution 377(V) .afin de le contourner ! 

 

Nota : Les commentaires de ce blogue sont modérés .

Article libre de droits . Je remercie la rédaction d'" Antiwar.com"

Le Journal de Marche et d'Ordres d'Emmanuel MACRON

Le Journal de Marche et d'Ordres d'Emmanuel MACRON

Kaboul - Zone de sécurité : Quand Emmanuel MACRON et Boris JOHNSON prennent leurs ordres de marche dans le Wall Street Journal et Foreign Policy !

Voir les commentaires

Repost0