defense

Publié le 20 Octobre 2012

Alors que des exercices spectaculaires , dirigés par le chef des armées et Président Russe Vladimir Poutine[ lien ] , ont confirmé hier les capacités de préparation au combat de la triade nucléaire Russe [ lien ] , [ lien ] , [ lien ] et [ lien ]  , les forces stratégiques Russes fêtent aujourdhui le 25 éme anniversaire de la première mission de combat des trains stratégiques  БЖРКБоевой железнодорожный ракетный комплекс. Ces trains sont constitués de locomotives et de wagons " normaux " auxquels on a rajouté des wagons servant de conteneurs à un missile stratégique . Ces conteneurs sont camouflés en wagons de passagers ou wagons réfrigérés . Le grand avantage d'un train stratégique par rapport à un TELAR chenillé ou sur roues est sa mobilité : Un train stratégique que rien ne différencie d'un train " normal " peut parcourir en une journée une distance de 1000 à 1400 Km alors qu'un TELAR , facilement repérable par des moyens satellitaires y compris par les traces laissées sur le sol  , ne peut parcourir au maximum que 300 Km dans les meilleurs conditions .

La première mission de combat d'un train stratégique a eu lieu le 20 octobre 1987 sous les ordres du Lieutenant-Colonel V.Spiridonov . Suite aux " traités inégaux " signés avec les Etats-Unis , la Russie a du procéder à la limitation des missions de combat puis au retrait progressif et au démentélement  de ce formidable système d'armes qui garde aujourd'hui toute ses capacités . Le dernier train - " Kostroma " - a été retiré du service actif le 12 aout 2005 mais des voix de plus en plus nombreuses réclament la réactivation de cette composante des forces stratégiques Russes en raison de la mise en place de manière unilatérale par l'OTAN et les EU d'un bouclier anti-missile en Europe et en Asie .

De 1987 à 2005 , les trains strartégiques Russo-Soviétiques  ont parcouru plus de 400 000 Km et ont procédé au tir de 32 missiles RT-23 Molodets .

L'adaptation de la masse du missile et de son conteneur au réseau ferré Soviétique  a necessité le développement de boggies spéciales ainsi que d'une articulation complexe des wagons entre-eux afin d'optimiser la répartition de cette masse , particulièrement lors des tirs  . [ voir photo et vidéo ] Un systéme d'écartement de la caténaire lors du tir a aussi du être conçu [ voir photo ] tandis que la séquence du tir du missile a été développé pour éviter toute projection de gaz chauds sur le wagon et la caténaire . [ voir  vidéo ]

La remise en service de ce magnifique système d'armes constituera une réponse asymétrique parfaitement adéquate au déploiement belliciste du " bouclier anti-missile " par les EU et l'OTAN en Europe et en Asie .

Système de combat de missiles de chemin de fer

 

 

 

null

 

 

 

Combat missile ferroviaire complexe

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 8 Octobre 2012

Cela pourraît être le titre d'une nouvelle aventure de Buck Danny mais ce sera une réalité stratégique , justement pour les Etats-Unis , dans quelques semaines  : La Russie va déployer des Mig-31 pour couvrir son vide stratégique sur la façade arctique en attendant la mise en service de nouveaux radars d'alerte avancés anti-missiles " Voronej  - M " et " Voronej - DM "[ lien ]

Cette annonce survient au moment ou se termine un important exercice combiné de la Marine Russe et des systèmes de défense côtiers .

MOSCOU, 25 septembre - RIA Novosti

La Russie déploiera avant 2013 un groupe de chasseurs-intercepteurs à grand rayon d'action MiG-31 en Nouvelle-Zemble, archipel de l'océan Arctique russe, pour protéger son territoire contre une éventuelle attaque venant du nord, rapporte mardi le journal Izvestia se référant au ministère de la Défense.

"Il est prévu que ce groupe aérien soit une composante du système de défense antimissile Russe en gestation. Le MiG-31 est capable d'intercepter non seulement les avions ennemis, mais aussi les missiles de croisière à tête nucléaire dans l'espace compris entre la mer de Barents et la mer de Laptev", a indiqué une source au sein du département militaire russe.

L'interlocuteur du journal a en outre expliqué que dans le nord de la Russie, le réseau de radars n'était pas suffisamment dense. Le déploiement dans cette zone de chasseurs MiG-31, capables de détecter une cible à une distance allant jusqu'à 200km, serait dès lors très opportun.

Le groupe aérien en question sera déployé sur l'aérodrome militaire de Rogatchevo, en Nouvelle-Zemble.





Note de l'Editeur :



1- Actuellement il existe un " vide stratégique " le long de la façade Arctique de la Russie .

Celle-ci n'est pas couverte par le réseau de radars Voronej [ secteurs couverts en noir sur la fgure ci-dessous ]

Seul le radar Daryal de la station de Pechora - Печорская радиолокационная станция - situé dans la République des Komis assure une couverture partielle de cette façade Arctique de la Russie . Selon les plans du ministère Russe de la défense , les travaux doivent débuter en 2015 pour le remplacer par un radar de type Voronej-VP qui chevauchera les zones de couverture du radar d'Irkoutsk  [ lien ] et de Leningrad [ lien ] .

Si des controverses , " controversées " elles -mêmes [ lien ] , existent sur la portée et les capacités de discrimination du nouveau radar  Заслон-АМ  et du processeur de signal Багет-55 des 10 Mig-31 dont la modernisatio au standard  BM - Bolshaya Modernizatsiya - Grande Modernisation - doit être achevée ce mois ci  [ lien ] et [ infographie ci-dessous ]  , sa mobilité et sa possibilité de ravitaillement en vol en font d'excellentes  plateformes d'alerte avancée . Un groupe de  4 Mig-31 est suffisant  pour couvrir l'espace aérien d'une zone littorale de 900 Km d'extension .

Ravitaillés en vol , un escadron basé sur la Nouvelle -Zemble peut ainsi  effectuer des patrouilles depuis la Mer de Barents  jusqu'à la Mer de Laptev .

 

 

 

La modernisation du MIG-31

 

 

 

2- Une fois de plus il ne s'agit pas d'un " projet belliciste " de la Russie mais une réponse à une militarisation de la région par l'OTAN , les Etats-Unis et le Canada en l'occurence  .

 Début avril 2012 , un bombardier stratégique Etasunien B-2 a effectué un vol au dessus du Pôle-Nord , voie principale d'une attaque stratégique contre la Russie , pour effecter des tests d'équipements de vols spéciaux pour les régions polaires . [ lien ] Si les communiqués officiels font état de programmes de tests d'endurance des équipements électroniques et des logiciels , [ lien ] il est aussi plus que probable que cette mission entrait dans le cadre d'un programme de tests d'équipements de navigation sous les latitudes borélaes dans l'hypothèse d'une attaque via le Pôle Nord contre la Russie et  selon un schéma développé par le général Curtiss Le May à la fin des années 40 .[ lien ]

 

- Le Canada envisage de s'équiper de drones RQ-4 Block 30 Global Hawk pour des missions d'espionnage dans l'Arctique . [ lien ] et[ lien ]

 

 

 3-  La base de Rogachevo qui a accueilli jusqu'en 1993 un escadrille de Su-27 , le 63 éme régiment de chasse de la garde -  63-й гвардейский истребительный авиационный полк  , est située à proximité des principaux centres Russes de production d'hydrocarbures dans l'Arctique : La péninsule du Yamal [ 600 km ] [ lien vers article ]  , la Sibérie Occidentale [ 1300 km ] , la région de Timan -Pechora [ 500 km ]    . La Nouvelle-Zemble est aussi idéalement située le long de la Route Maritime Nord ou Sevmorput [ voir carte  ci-dessous ] et  entre les deux régions off-shore les plus prometteuses en matière d'hydrocarbures : La Mer de Barents pour le gaz naturel et la Mer de Kara pour le pétrole . Les infrastructures aériennes tout comme les bâtiments destinés à accueillir les aviateurs et leurs familles sont parfaitement opérationnels .

 

null

 

4 - Les Mig-31 opérant sur la façade Arctique rentreront dans le systéme de défense anti-missile et plus particulièrement contre les missiles de croisière à capacités nucléaires .

Ils seront  pour cela équipés de missiles air-air R-40 [ lien ] ,  R- 33 [ lien ]   mais aussi de missiles de nouvelle génération conçus pour le PAK-FA Sukhoï T-50  .[ lien vers article ] .

 

 

  

 

MiG-31. Les archives

 

 

   5 - Au même moment ou le Ministére de la Défense Russe annonçait le déploiment des Mig-31 , se déroulaient du 21 au 27 septembre 2012 des exrcices impliquant environ 7.000 militaires  et plus de 20 navires de surface -  dont le PA " Amiral Kouznetsov " , le croiseur " Piotr Velikii " , les navires amphibies "Alexander Otrakovsky "et  "Kondopoga"  , les navires de lutte anti sous-marine " Amiral Chabanenko " et " Vice-Amiral Koulakaov " - et submersibles , 30 aéronefs  et 150 véhicules de combat .

Ces exercices se sont déroulès dans la Mer  de Barents  ;  la mer de Laptev  la Mer de Kara, le littoral de  de la région de  Pechenga dans l'oblast de Mourmansk  .

Ces manoeuvres étaient destinées à vérifier la préparation au combat de ces unités pour la défense d'installations de production d'hydrocarbures off-shore , la sécurisation de la Route Maritime Nord et des installations à terre [ stations de recherche,  installations de forage et centres de production et de transport  énergétiques basés dans la région arctique ] contre des menaces terroristes et conventionelles .Des unités amphibies devaient ainsi prendre le contrôle d'une région littorale tenue par des forces hostiles [ voir photo ci-dessuset video  ]  [ lien ] ,[ lien ] , [ lien ]

 Il faut ici noter que des combats se sont déroulès sur certains de ces théatres d'exercices  durant la seconde-guerre mondiale lors de l'invasion Nazie et les régions stratégiques continuant de garder au cours de l'histoire leur caractère startégique , ces exercices amphibies sont trés proches d'une situation d'agression  réelle  .[ lien ]

De la même manière les conditions métérologiques  rapîdement changeantes  du littoral arctique obligent souvent à modifier les scénarios des exercices .

L'observateur attentif de la video notera , tant dans les conditions climlatiques que la dispostion tactique , une situation " Malouinesque" !

 

 

 

 

null

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 18 Septembre 2012

M. Pierre Avril vient de commettre un nouvel article ou il insinue maladroitement que les autorités Russes déploient des " enfants-soldats " dans les rues de Moscou pour y assurer l'ordre lors des manifestations de l' " opposition démocratique " © .[ lien ]

 Le challenge , tout comme pour les " missiles TOPOL " de publicité Aeroflot [ lien vers article ] , est d'identifier l'unité des pious-pious !

Malheureusement la photo , même en haute défintion , est trop floue pour identifier précisément cette unité au travers des badges de manches ou des pucelles de col .

J'ai dés le début pensé à de jeunes recrues des  troupes du ministère de l'Intérieur du district de Moscou [ commandement central régional ]  :Внутренние войска МВД России - Центральное региональное командование .[ lien ]

 On peut aussi noter dés le premier abord que certaines de ces recrues n'ont pas le type slave mais plutôt Caucasien .

C'est parfaitement compréhensible : Il s'agit d'éviter à la fois les menaces de la part des manifestants " démocrates " contre des recrues originaires de Moscou , voir ici  le pitoyable " copwatch " qu'organise l' " opposition démocratique " à Nijni- Novgorod , et aussi l'empathie des forces de l'ordre pour les manifestants . Surtout de la part de prè-adultes devant une jeune fille en fleurs montrant une colombe ou une babouchka !

Le regretté général Vladimir Kryuchkov avait ainsi l'habitude de dire : " Si en aout 1991 nous avions envoyé devant la " Maison Blanche " des tankistes Ouzbèkes , Kirghizes ou Bachkires au lieu de tankistes qui étaient des petits fils à môman et pôpa qui rentraient tous les soirs manger et dormir chez eux dans la banlieue de Moscou , alors l'histoire de la Russie aurait été tout autre " !  [ voir photos ]

 

J'ai pris contact avec un spécialste Russe des questions de défense et plus particulièrement des questions d'identification . Je préserverais son anonymat . Voici sa réponse :

" Hello Daniel,

These guys are definitely conscripts from one of the Internal troops
military units in Moscow (Central regional Command). Not sure which one
exactly, there are over 3 of them in Moscow.
This is the sort of Internal troops military units that involved only
in public security missions and street patrol. That's why they have grey
police uniform and police patches, because if they wore typical Internal
troops green cammo with troops patches, people would identify them as
military personel but not police and wouldn't listen for them.

One of those three "small recruits", as you wrote, looks slavic (in the
center). That sort of Internal troops units is very popular for people
from North Caucasus... "

 

 

Il me précise par la suite que ces unités ne recrutent pas particulièrement des " lumières " et que c'est plutôt au " raz des paquerettes " ! Bon ! Sans être méchant , c'est vrai qu'on peut écrire  qu'ils n'ont pas l'air non plus d'être sur le point de découvrir le fil à couper le beurre ou l'eau tiède ;0)

Mais ce ne sont pas non plus des " adolescents " mais bien des citoyens Russes ayant atteint l'âge légal de la conscription et qui servent avec honneur leur patrie !

Certainement mieux en tout cas  que les tankistes Moscovites d'aout 1991....

 

null

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 15 Septembre 2012

Le Sukhoï T-50 PAK-FA n'est pas seulement un aéronef mais aussi un système d'armes qui comprend toute une panoplie de nouvelles munitions et missiles qui eux-aussi passent à la 5éme génération : Afin de réduire la signature radar de l'aéronef les missiles doivent en effet être logés dans des baies et non plus fixés sur des pylônes . Si certains d'entre-eux ne sont pas des conceptions nouvelles mais des évolutions de munitions et de missiles existants , il n'en reste pas moins que cette " collection printemps-été 2012 " présente des particularités intéressantes : Un missile peut être configuré au moyen de trois blocs selon la mission : Détection ( optique , radar ,.... ) , Guidage ( inertiel , GLONASS , TV , mixte ,.... ) et Propulsion . Les améliorations des missiles existants consistent en  une portée plus grande , une plus grande vitesse  , des capacités de charges plus élevées et donc une manoeuvrabilité plus grande ,  des système de pilotage aérodynamique à haute capacité de facteur de charge par jet de gaz pour les missiles air - air de la gamme PBB-**  ,  des profils de missions plus complexes [ voir schémas ] , une meilleur capacité de discrimination de l'étage de détection ainsi qu'une plus grande résistance aux contre-mesures . Le missile anti-radar Х-31ПД peut ainsi être utilisé en configuration " air - air " contre des " AWACS " Occidentaux .

 

   Ces munitions et missiles sont bien sûr destinés au T-50 PAK-FA , celui qui ne devait jamais s'envoler de la * planche à dessin * selon l'innénarable Ariel Cohen [ lien vers article ]  , mais pourront être intégrés sur le Su-35 et d'autres aéronefs Russes comme les Mig-29 ,  Mig-31 et Mig-35 . Dans leur version " export " ils pouront recevoir pour certains des kits permettant leur intégration sur des F-16 .[ lien ]  

L'expert militaire Russe Igor Korotchenko avait présenté cette nouvelle collection le 2 septembre dernier sur son blogue , le " journal de guerre d' Igor Korotchenko " .[ lien ] : Comme le fait remarquer un intervenant , les missiles ne devraient pas être si beaux !

Je vous la montre à mon tour aprés avoir laissé en plan cet article pendant une semaine ....

 

Les photos proviennent du " journal de guerre d'Igor Korotchenko " , du blogue  Vestnik.PVO , du site Missiles.ru  , du site Raketnaya Tekhnika et de la documentation constructeur .

 

Missile anti-radar Х-31ПД

 

  Documentation constructeur : http://ktrv.ru/production/68/653/897/

 

 

 

 

 

 

null 

 

Missile anti-radar Х-58УШКЭ 

 

 

Documentation constructeur : http://ktrv.ru/production/68/653/804/

 

 

[ noter sur la photo le " public " qui " parle chiffons ", et avec expertise  : Des jeunes de 15-20 ans ! En France l'accés à des salons "spécialisés" est interdit aux mineurs et même au " grand public " ]  

 

null

 

 Munition  guidée par satellite КАБ-500С-Э

 

Documentation constructeur : http://www.ktrv.ru/production/68/685/900/

 

29.88 КБ

 

Missile air-surface Х-59М2Э

 

Documentation constructeur : http://ktrv.ru/production/68/675/682/

 

 

 

 

 

 

  et ses dérivés :

X59  MK

 

et X59 MK2

 

Missile air -surface  Х-38МЛЭ

 

Documentation constructeur : http://ktrv.ru/production/68/675/797/

 

 

null

 

 

 Missile air - air РВВ-БД

 

 

32.12 КБ

 

 

 Missile air - air РВВ-СД

 

Documentation constructeur :  http://www.ktrv.ru/production/68/649/902/

 

 

 33.80 КБ

 

 

 Missile air - air РВВ-МД

 

27.15 КБ

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 6 Septembre 2012

On a l'habitude de dire que l'histoire se répète deux fois : Une fois comme une tragédie , une seconde fois comme une farce !

 L'agence Reuters nous annonce que des barbouzes Françaises s'apprêtent à fournir de " l'artillerie lourde " - heavy artillery -  aux terroristes islamistes Syriens présents dans les "zones libérées" .[ lien ]

 

Ce n'est pas en soi une surprise !

 

La présence d'une antenne  médicale de l'Armée de Terre en Jordanie est déja une prise de partie dans la guerre civile Syrienne puisque comme l'avouait le commandant de cette unité sur FR3 au moment de son embarquement  elle est spécialisée dans le soin aux " blessés de guerre  par projectiles balistiques ou éclats " . On est donc bien dans l'appui logistique aux terroristes plutôt qu'aux populations civiles .[ lien ]

 

Notons ici que lors de la guerre civile en Ex-Yougoslavie le général Phillippe Morillon commentant l'attaque et le meurtres d'infirmières Serbes dans un dispensaire de campagne près de Srebrenica parlait " d' action militaire hardie " et parfaitement légitime . Il ne faudra donc pas s'offusquer si l'armée de l'air Syrienne bombarde cette antenne médicale avec du napalm ou des munitions  à fragmentation en se réclamant d'un droit de suite  , tout comme l'Armée de l'Air a bombardé en 1958 les infrastructures sanitaires du FLN à Sakhiet Sidi Youssef . [ voir photo ]

 

Une livraison d'armes , et en particulier d'artillerie , par la France à des " arabes en révolte  "n'est pas  une primeur historique !  

 

Le général Edouard Brémond est né en 1868. À l'issue de ses études à l'École spéciale militaire de Saint-Cyr , dont il sort en 1890 - promotion "du Grand Triomphe" -  il servit au 1er régiment de tirailleurs algériens dans le Sud algérien et à Madagascar, où il commanda le 1er détachement allant de Tananarive  à Madagascar . Il étudie à l’École supérieure de Guerre  [1899-1901]  puis est affecté à l’état-major de la division de Constantine [ 1901-1904] , où il prépara des manœuvres et des reconnaissances dans l’Aurès. Officier du 2e régiment de tirailleurs [ 1904-1907] , il fut chargé de créer un poste à Sidi Bou Djenane. Responsable de la police des ports marocains [ 1907-1908] , il fut nommé chef adjoint de la mission militaire française au Maroc en 1909, administrateur de la ville de Rabat  et sa banlieue [1912-1913 ], chef du service de renseignements de la colonne Henrys [mars-septembre 1913 )  aux Beni Mtir et enfin commandant d’armes à Kenitra  [1913-1914 ].

Revenu en France en août 1914, il commanda le 64e régiment d’infanterie . Blessé, il fut nommé chef de la mission militaire française en Égypte et au Hedjaz [ août 1916-décembre 1917 ].

[  voir video ]

 

En effet, le Chérif Hussein de la Mecque appelle en 1916 les Arabes à se révolter contre les Turcs. Avec l'aide des Anglais et de Lawrence d'Arabie , il espère libérer la péninsule Arabique de l'Empire Ottoman. Le gouvernement français, qui souhaite affirmer sa présence dans la région, décide l'envoi d'une mission politique et militaire dans la province de la Mecque, le Hedjaz. Avec un effectif réduit, il conseille les forces bédouines et joue un rôle actif dans le sabotage de la voie ferrée du Hedjaz. Il se heurtera à Lawrence, farouchement francophobe, et d'un caractère fortement différent du sien : le général Brémond en témoignera dans ce qui fut peut-être son livre le plus important : Le Hedjaz dans la guerre mondiale. [ Wikipedia ]

 

Le général Edouard Brémont  avait aussi une autre mission : Equiper la " révolte Arabe " avec de l'artillerie et en particulier avec du " 80 " , des mitrailleuses Hotchkiss [ lien ] et former les servants de ces armes  . En effet , et je parle ici avec l'expérience de mon SN , il ne suffit pas seulement de fournir des armes complexes comme de " l'artillerie lourde " mais il faut aussi assurer la formation du personnel !    [ lien ]  et [ lien ]

 

 Mais " Lawrence d'Arabie " ,  qui le méprisait au plus haut point , fit bien sûr capoter ses projets car comme le disait Chérif Hussein " donner de l'artillerie aux Arabes [ en 1916 -1917 ] , c'est leur donner l'indépendance " .

 

On critique ici d'ailleurs souvent la condescendance des militaires Anglais des " services spéciaux "  par rapport à leurs homologues Français mais on ne s'est  jamais posé la question de savoir si cette condescendance par rapport à nos barbouzes et nos diplomates n'était pas quelque part justifiée ! Les hommages rendus par  T.E. Lawrence au capitaine Rosario Pisani , officier adjoint de Brémont ,  dans ses mémoires sur la campagne du Hedjaz ne sont là que pour mettre en valeur sa propre personne et doivent bien être pris pour tels ![ lien ] et[ lien ]

[ lien : Lawrence d' Arabie et les Français ]

 

 

 

Malgré  son plaidoyer pro domo dans Le Hedjaz dans la guerre mondiale , sa mission fut ce que l'on peut considérer comme une farce : Edouard Brémont passa son temps à essayer d'exister militairement et politiquement aux côtés de ce tigre des sables que fut T.E. Lawrence .[ voir video ]

 

Pour que le dicton soit respecté ,  il faut donc se poser la question de savoir si cette mission de l'Armée Française en Syrie sera une tragédie ou une bouffonerie !

 

 

 

 

  En effet , lorsque l'on regarde E.Brémont et T.E. Lawrence côte à côte  il n' " y a pas photo " !

" I must tell you Sir : I hate French people so much ! "  [ T.E Lawrence s'adressant à E. Brémont ]  

  "En quelques semaines, lors de la conférence du Caire, Winston Churchill débrouilla tout l’écheveau, trouvant des solutions qui répondaient, je le pense, à la lettre et à l’esprit de nos promesses quand c’était humainement possible, sans sacrifier aucun des intérêts de l’Empire ni aucun des peuples intéressés. Nous nous retrouvions au terme de l’aventure du Proche-Orient les mains propres. Fayçal reçut en effet le trône d’Irak, Abdullah celui de Transjordanie. Aux seules exceptions de la Syrie et du Liban, placés sous mandat Français, l’Arabie fut émancipée". 
 

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 5 Septembre 2012

La commémoration du bicentenaire de la bataille de  Borodino a été largement passée sous silence dans les mediats Français , et quand elle l'a été c'est sous forme caricaturale ![ lien ]

 Si il y a un seul  aspect politique à en retenir , ce sont les propos sur l'Europe échangés entre Vladimir Poutine et Valéry Giscard D'Estaing .[ lien ]

Il est par contre intéressant de voir comment Borodino était présenté au lecteur Français par les * Russes * à l'époque Soviétique . On pourra aussi se reporter à cet article de Ria Novosti qui présente la guerre vue en 1912 par les medias Russes de l'époque . [ lien ]

Je prends pour élément de référence l'article de Spoutnik - digest de la presse Soviétique - de décembre 1984 rédigé par le rédacteur en chef Boris Krotkov : Et la massue de la guerre nationale se leva !

 

- L'auteur , membre et spécialiste du PCUS , évoque une " guerre nationale Russe " et " notre pays " . Nous sommes bien à l'époque ou les tendances nationales se cristallisent au sein du PCUS .

 

- La coalition des " 20 nations " , " une armée de mercenaires " est opposée à l' " armée nationale Russe " . On retrouve la thèse de l' armée national-populaire développée par l'historien  Albert  Soboul dans La Naissance de l'Armée nationale. 1789-1794 et par l'historien John Keegan lorsqu'il oppose l'armée Continentale aux " mercenaires du Roi George " .

 

- Le lien est évident avec l'invasion Nazie de 1941 : armée de coalisés face à une armée nationale , "Crimes de guerre" * , "crimes contre l'humanité"*  , " crime contre la paix " * , volonté d'asservissement de l'adversaire , objectifs géopolitiques et stratégiques . [ lien vers article ]

 

- Pour Boris Krotkov , la Guerre de Crimée est une continuation de la guerre de 1812 avec du côté de l'agresseur la présence désormais de " l'hégémon maritime créé par la politique de Napoléon : L'Angleterre " [ Koutouzov ]

 

 

* Ces notions sont bien sûr postérieures à 1812 ! Les historiens Russo-Soviétiques  signalent ainsi le massacre par " canonisation " [ éxecution au canon ] de prisonniers de guerre Russes à Smolensk ainsi que la tentative de destruction par explosion du couvent  de Novodévitchi avec ses moniales .

 

Documentation : Chroniques de la guerre patriotique de 1812 sur Runivers.ru

1812: la Russie crée son service de renseignement

  Borodino10001

  La guerre de 1812 vue par les médias russes de l'époqueBicentenaire de 1812: Poutine prend part aux festivités

 

 

 

  Peter von Hess. Toile « Bataille de Smolensk. 17 août 1812»

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 31 Août 2012

La publicité AEROFLOT affichée dans le métro Bruxellois semble avoir mis tout le monde en émoi !

Le Figaro , fidéle à ses réflexes pavloviens Russophobes de 1981 , parle de " chars Russes " [ lien ] tandis que la presse Britannique évoque les missiles balistiques TOPOL . [ lien ]

 Rien de tout celà !

Si l'on regarde attentivement la photo , on constate d'abord que les véhicules s'éloignent de l'observateur . Les disques blancs ne peuvent donc pas être confondus avec le reflet du soleil sur l'ogive d'un missile . Ensuite les " chars " sont en fait des tracteurs à roues ! En regardant de plus près on constate que les véhicules dans le haut de la photo présentent 4 conteneurs . Si l'on a , comme moi , regardé les parades militaires du 9 mai , l'identification est alors simple ! [ une photo HD est disponible sur le site http://reunitingeurope.blogactiv.eu/2012/08/27/discover-russia-and-their-ballistic-missiles/  ]

 

On a donc , du haut vers le bas :

 

- une colonne de 8 TEL [ Transport Erector Launcher ] du système S-400 Triumph[ lien ]

[ t=55' sur la video ci-dessous ]

- un véhicule de commandement , probablement un  BTR-80K [ lien ]   

[ si la photo a été prise en 2011 alors c'est le vehicule de commandement du major de la Garde Vadim Jossov ]

 - 8 systèmes Pantsyr S-1 . Les disques blancs correspondant au  radar d'acquisition ! [ lien ]  

  [ t=55' 40 sur la video ci-dessous ]

 

 

Ce sont donc tous des systèmes d'armes de DCA c'est à dire défensifs !

 

 “Discover Russia” poster in the Brussels Metro

 

 

 

 

«Панцирь-С1» - ракетно-зенитный комплекс-конструктор

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 31 Août 2012

 

La Russie va mettre au point son propre bouclier antimissile naval, analogue à celui du système américain de surveillance et de guidage de missiles antimissiles Aegis, a annoncé vendredi à RIA Novosti le chef de département du Groupe unifié de construction navale Russe (OSK) Anatoli Chlemov.[ interview complète sur ce lien ]

 

"L'industrie a reçu cette mission parce qu'il est temps que les navires de la Marine soient partie intégrante du bouclier antimissile", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

Selon lui, les éléments analogues au système américain seront mis au point par les entreprises faisant partie du groupe Almaz-Antei.

"Et pas seulement", a-t-il précisé, sans donner plus de précisions avant d'invoquer le secret d'Etat.



 

Note de l'Editeur :

L'annonce de M.  Anatoli Chlemov est donc la confirmation d'une nouvelle publiée sur ISZ .[ lien vers article ] 

On peut , sans trop se tromper , penser que les missiles appartiendront à la série S-*** . Ceux-ci ont été développés dés l'origine du programme avec  une version navale du système et cette hypothèse est d'autant plus réaliste que c'est le groupe Almaz-Anteï qui vient d'être présenté comme le concepteur du missile intercepteur et aussi du système radar . Ce sera très probablement  la version navale  du système S-500 qui sera produite à partir de 2016 , mais se posera alors la question d'une plateforme navale spécifique pour leur déploiement . En cas  de retard dans le développement du programme S-500 , les premiers navires seront alors équipés du système S-400 . A la différence du S-400 conçu pour la défense anti-aérienne mais possédant des capacités anti-missiles dans le domanaine du bas  endoatmosphèrique , le S-500 a été conçu dés le début pour la lutte anti-missile .  [ lien ]  , [ lien ]

 

La Russie mettra au point son propre bouclier antimissile naval



null



MOSCOU, 31 août - RIA Novosti

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 28 Août 2012

Il règne encore une certaine confusion autour de l'article paru dans le journal Kommersant annonçant que le SVR - Служба внешней разведки Российской Федераци - le Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie chercherait à s'équiper de logiciels qui seraient des robots informatiques [ bots informatiques ]  destinés à contrôler la diffusion de l'information et à intervenir sur la blogosphère et les réseaux sociaux .

 

Comme le préconisait la doctrine de sécurité Russe 2020 [ lien vers article ] et le document normatif datant d'avril 2012 " Points de vue conceptuels sur les activités des Forces armées de la Fédération de Russie dans le cyberspace  " [ lien ], la Russie doit être capable d'intervenir sur les deux fronts de la cyberdéfense : Les matériels et logiciels qui agissent sur les réseaux et les infrastructures ainsi que le contenu [ " guerre informationnelle " ] .

 

Le journal Kommersant dans son édition du 27 aout 2012 annonce qu'une " unité 54939 " , identifiée par le journal comme une couverture pour le SVR , aurait passé en janvier-février 2012  un appel d'offres d'un montant de 1Mio USD pour un systéme informatique de contrôle et d'intervention robotisé sur la blogosphère et les réseaux sociaux . La mission finale de ce système serait d'influencer la blogosphère et les réseaux sociaux à l'aune des interêts géopolitiques de la Russie .  [ lien ]

 

Ce système informatique serait divisé en trois sous-systèmes :

- Le premier aurait pour missions de rechercher les centres générateurs d'une information , d'étudier la propagation de cette information au sein des réseaux sociaux et de la blogosphère , d'analyser les critères qui définissent la popularité d'une information .Ce système aura aussi pour mission d'étudier la formation des communautés virtuelles autour d'un centre d'interêt .

- Le second système , Monitor-3 [ Монитор-3 ]  , aurait pour mission d'organiser une communauté d' " experts " , de superviser les rapports sur un sujet donné .

- Le troisième système , l'élément central de ce dispositif , baptisé " Storm-12 " [  Шторм-12  ] aurait pour mission de diffuser via par exemple des " profils virtuels " ou de comptes d'utilisateurs existants des informations au sein de la blogosphère et des réseaux sociaux . Ce système, un bot informatique ,  sera capable de générer des  scénarios d'influence informationnelle et sociale sur la blogosphère et les réseaux sociaux .

 

Les deux premiers systèmes seraient opérationnels à la fin 2012 et le troisième en 2013 .Interrogée par le journal , une " source " aurait déclaré que les tests opérationnels seraient réalisés " dans un pays d'Europe Orientale qui faisait parti de l'URSS " . Concernant une utilsation " interne " de ces logiciels , la source précise que les échanges d'informations de ce type entre le FSB et le SVR sont rares afin d'éviter les fuites . Les drouâdelômistes Occidentaux qui s'inquiétent du " fascisme rampant " en Russie [ lien ] et [ lien ] peuvent avaler leurs cris d'orfaie !

 

Réagissant à la publication de cet article la société OOO Iteranet [ site ] - présentée par Kommersant comme la société adjudicatrice - a nié qu'elle développait de tels logiciels et qu'elle avait pour client le service de renseignement Russe . [ lien ]  

Selon l'expert militaire Russe Igor Korotchenko , le NATO Cooperative Cyber Defence
Centre of Excellence [ site ] basé à Talinn ainsi que le contre-espionnage Estonien - KaPo - Kaitsepolitseiamet  [ Ouf ! ] [ site ] seraient en train d' " étudier " l'information publiée par Kommersant .

 

Notes de l'Editeur : il est toujours difficile d'estimer la valeur d'une information publiée par le journal Kommersant lorsqu'il s'agit de questions liées à la défense [ Incendie à bord du SNLE Ekaterinbourg , départ d'une Task-Force à destination du port de Tartous ,.. ] .

Cette information peut s'avérer être un " message " envoyé par le SVR à la communauté du renseignement Occidentale signifiant à celle-ci que la Russie dispose ou disposera à brêve échéance de capacités de guerre informationnelle et qu'elle n'hésitera pas à les utiliser si cette guerre est déclanchée contre elle [ Ex : " affaire " Pussy-Riot ]

 

Ice Station Zebra n'est en aucune manière un robot informatique du SVR ou du FSB mais bien une personne en os et surtout bien en chair !

 

Liens :

  - Концептуальные взгляды на деятельность Вооруженных Сил Российской Федерации в информационном пространстве  [ Points de vue conceptuels sur les activités des Forces armées de la Fédération de Russie dans le cyberspace  ]

- Информационно-психологическое противоборство в современной войне

Информационное оружие. Средства ведения информационной войны

 

  LSoftware Company Denies Spy Agency Collaboration

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 22 Août 2012

Un chasseur Russe de 5e génération Sukhoi T-50 (PAK-FA) a subi des tests de ravitaillement en vol, a annoncé mardi à Moscou un porte-parole de l'avionneur Sukhoi.

"Le deuxième avion PAK-FA (T-50-2) et l'avion ravitailleur Iliouchine Il-78 ont effectué neuf rapprochements durant un vol. Un avion d'entraînement et de combat Sukhoi Su-25UB piloté par un équipage du centre d'entraînement de l'Armée de l'air russe a aussi participé aux essais", a indiqué le porte-parole.

Le premier avion de ce type, le T-50-1, achève le programme de préparation aux vols d'essais à des angles d'attaque hypercritiques afin de tester sa super-manœuvrabilité.

Le prototype T-50-2 passe actuellement des tests de stabilité, de manœuvrabilité et de solidité.

Le troisième prototype PAK-FA, le T-50-3, a entamé des essais en vol avec un radar à balayage électronique actif en août. [ lien ] Conçu par l'Institut Tikhomirov de Moscou, ce radar utilise une antenne réseau à commande de phase  [ lien ] (antenne active, AESA) qui augmente la portée du radar, peut fonctionner parallèlement en air-air et air-sol, permet d'identifier des cibles isolées et multiples, d'attaquer plusieurs cibles à la fois avec des armes de précision, ainsi que d'assurer la liaison et la lutte antiradar.

"Les essais du quatrième avion T-50 PAK-FA débuteront dès 2012", a ajouté le porte-parole.

Doté d'un radar unique à balayage électronique actif, le T-50 doit posséder toutes les performances d'un avion de 5e génération: une faible signature radar et thermique, une vitesse de croisière supersonique, une haute intégration des systèmes de commande, etc. L'avion est conçu pour remplacer les MIG-29 et les Su-27 en service dans l'armée russe. Le T-50 est développé en Russie depuis les années 1990.

 

Sukhoi T-50

Chasseur russe de cinquième génération T-50

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0