defense

Publié le 20 Août 2012

Selon le journal Brésilien Correio Brasiliense [ édition papier ] cité par la blogosphère Défense & GP Brésilienne , le constructeur Russe Sukhoï serait prêt à offrir au gouvernement Brésilien l'avion de combat de 5éme géneration  T-50 PAK-FA dans le cadre d'un programme FX-3 [ lien ] et [ lien ] qui remplacerait l'actuel FX-2 ou trois constructeurs , Boeing , Dassault et SAAB sont finalistes . La nouvelle a été reprise par le site officiel de la FAB . [ lien ]  Le gouvernement Brésilien , le MD Celso Amorim s'exprimant dans The Wall Street Journal du 10 aout 2012 , [ lien ] et [ lien ]  a annoncé pour la fin de l'année la décision de choisir parmi les trois aéronefs concurrents , voir au début de 2013 en justifiant sa décision par " un ralentissement de la croissance économique " . L'achat de Mirage 2000 auprès d'un état du Golfe a même été évoqué . [ lien ][ lien ] , [ lien ] et [ lien ]

Si le prétexte économique est mis en avant pour justifier ce nouveau délai  , il s'agirait en réalité d'indécision sur le choix d'un partenaire stratégique qui formatera le secteur aéronautique militaire Brésilien et même d'une certaine manière sa diplomatie pour les décennies à venir . En janvier et avril 2011 j'avais évoqué , sous les sarcasmes condescendants des " experts " de la blogosphère Défense & GP Francophone , l'eventualité d'un programme FX-3 [ lien vers article  ]  et d'un retour de l'avionneur Sukhoï .[ lien vers article  ] , [ lien ] , [ lien ] et [ lien ] Nous y voilà !

 

Le compétiteur principal  du PAK-FA dans le cadre d'un programme FX-3 serait le F-35 et  se posera  alors pour les chefs politiques et militaires Brésiliens le choix d'une alliance géopolitique , géostratégique et industrielle [ entre les Etats-Unis ou le BRICS ] . Le grand avantage de l'avionneur Russe c'est qu'il proposerait alors un co-développement avec le Brésil alors que les Etasuniens ont toujours été réticents à founir les codes-sources à leurs partenaires-alliés même les plus proches .  [ lien ]  

 

Evoquant des contacts noués lors du salon FIDAE-2012 , [ lien ] la blogosphère Russe a noté une " percée Russe " sur le marché des avions de combat en Amérique du Sud . L'Argentine est ainsi intéréssée par l'avion de combat de génération 4++ Sukhoi Su-35 . [ lien ]  On comprend que , comme je l'avais aussi évoqué sur ce blogue [ lien vers article ] et [ lien vers article ] , l'arrivée du Su-35 au sein des forces aériennes Argentines - équipé de missiles antinavires Kh-31  - modifierait considérablement l'équilibre stratégique dans l'Atlantique Sud , en particulier autour du dossier de l'occupation coloniale des Malouines par l'Angleterre .

 

Un blogueur a déja trouvé un surnom pour le T-50 PAK-FA Brésilien  : PAC-FA : Plano de Aceleração do Crescimento da Força Aérea [ Plan d'Accélération de la Croissance de la Force Aérienne ] par allusion au programme économique PAC-2 . [ lien ]  

 

 

 

 

 null

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 13 Août 2012

 

 

 

Dans une tribune publiée sur son blogue[ lien ] et dans les colonnes du Figaro  [ lien ]  , l'ex-premier ministre Français , M. François Fillon , se livre à un numéro de Tartufferie incroyable en appelant le nouveau président Français , M. François Hollande , et sa diplomatie dirigée par le MAE Laurent Fabius à prendre le chemin de Moscou à défaut de celui de Damas .

Il s'agit ni plus ni moins que d' " apporter des garanties de sécurité " à la Russie afin que M. Vladimir Poutine " lâche " M. Bachar Al-Assad , une antienne que l'on ne cesse d'entendre depuis des mois : Faire " céder " Vladimir Poutine , le faire " lâcher " Bachar Al-Hassad  ![ lien ]

 

Depuis six mois on assiste même à l'éclosion de la " lâchologie " ou de la " Bassaro-Russolâchologie " et de " lâchologues " dont la tâche , ardue mais certainement passionante , consiste à guetter les signes de ce " lâchage " de Bachar Al-Hassad par la Russie ![ lien ]

 

 

Il est difficile de trouver un minimum minimorum d'intelligence politique dans cette tribune au delà de la volonté de se positionner dans la course à la présidence de l'UMP . Ce qui transparait in fine , dans cette tribune c'est la Tartufferie associé à l'indécence d'une personne que j'avais encore la naïveté de considérer comme un " homme d'état " mais dont l'intelligence politique et la compréhension politique de la position Russe sur le dossier Syrien avoisine celle du concombre de mer sur la physique quantique . Notons ici que si je fustige l'outrecuidance de M.Fillon , qui comme on dit de par mon Dauphiné natal " ne chie pas la honte " en écrivant ce qu'il écrit , je manifeste mon plus profond mépris pour M. Hollande et surtout M. Fabius !

 

Avant de disséquer la proposition de M.Fillon , je vous invite à lire cette analyse de Philippe Migault , toujours excellent !  [ lien ]

 Celui-ci note avec intelligence dés le début de son analyse que le " syndrome Sarkozy " de prendre l'avion et de s'inviter comme médiateur est contraire aux us et coutumes de la diplomatie . Le maître a bien déteint sur le serviteur , tant sur le fond que sur la forme !

 

Que propose donc M.Fillon ?  Celui-ci veut que M.Hollande se rende à Moscou , accompagné de Frau Merkel , pour " offrir à la Russie de véritables garanties sur sa sécurité et sur une relation de confiance avec l'Otan qui doit inclure la question de la défense antimissile à laquelle les Russes doivent être réellement associés"   

 

Avant d'aller plus loin , il faut noter ici que M. Fillon se livre à une pitoyable tentative de " linkage diplomacy " [ lien ] cad " échanger des patates "- le " lâchage " de Al-Hassad - contre des " carottes " - les " garanties de sécurité " . C'est une proposition  tout juste du niveau d'un Pierre Rousselin ou d'un Vincent Jauvert écrivant leurs " analyses " " géopolitiques " pour Le Figaro ou le Nouvel Obs '[ lien ]   . Une connaissance un tant soit peu élémentaire de  l'histoire de la diplomatie Russo-soviétique montre que le vénérable Henry Kissinger qui s' y est exercé  s'est mordu les lêvres par la suite ! [ lien ]

 

Rappelons donc  ici le pedigree de M. François Fillon qui semble bien prendre les chefs politiques Russes et en particulier M. Vladimir Poutine pour des truffes pour ne pas écrire pour des cons ! M. François Fillon a été le Premier Ministre d'un Président et d'un gouvernement

 

1- Dont le MAE Alain Juppé a contesté la légitimité de M. Vladimir Poutine  , cet homme à qui il faut faire " lâcher " Al-Hassad !  [ lien ]   et [ lien ]  : «L'élection n'a pas été exemplaire, c'est le moins que l'on puisse dire, l'OSCE a fait des critiques importantes "  

 

2- Dont le MAE Alain Juppé et l'ambassadeur à l'ONU , M. Gérard Araud , ont sciemment trompé la diplomatie Russe sur les objectifs de la résolution 1973 sur la Libye .  [ lien ]

 

3- Qui ont réintroduit la France au sein du commandement intégré de l'OTAN lors du sommet de Strasbourg-Kehl   .[ lien ]

 

4- Qui ont associé la France à la DAMB de l'OTAN en Europe lors du sommet de Lisbonne , cette DAMB qui a toujours été  un casus belli pour la Russie . Une décision validée par M. Hollande lors du sommet de Chicago et à qui on demande désormais d'y associer les Russes ! [ lien ] et [ lien ]  J'y reviendrais !

 

Photo: DPA

                    Sectoral_defense_2012-05-03.png

Source : http://www.nordeclair.fr/France-Monde/Breves/2010/02/20/francois-fillon-a-damas-pour-une-visite-.shtml

 

 

 

5- Qui ont oeuvré pour l'adhésion de la Géorgie et de l'Ukraine dans l'OTAN , M. Fillon n'ayant pas manifesté de " courage politique " lorsqu'il fut question de soutenir devant M.Sarkozy sa position divergente sur ce dossier  ! [ lien ]

 

 6 - Dont le Ministre de la Défense , M. Gérard Longuet  , a menacé les chefs politiques Russes de " troubles dans les rues de Moscou " et de " coups de pieds au cul " , si la Russie continuait à mettre son veto à une intervention militaire contre la Syrie au CS de l'ONU . [ lien ] et [ lien ]

 Le " nous " de M.Longuet ne pouvant que signifier que le gouvernement Français , son chef François Fillon et le Président Sarkozy . Signalons qu'à aucun moment M. Fillon n'a condamné ces propos et leur auteur  !

 

Revenons sur la dossier de la DAMB de l'OTAN  à laquelle M. François Fillon a associé la France lors du sommet de Lisbonne .

Que propose donc M. Fillon aux chefs politiques et militaires Russes ?

M. François Fillon veut  que la France propose à la Russie une relation de confiance avec l'Otan qui doit inclure la question de la défense antimissile à laquelle les Russes doivent être réellement associés . 

 La France  qui ne sera toujours qu'un junior partner au sein de la DAMB de l'OTAN n'aura aucune influence sur la définition des missions  , de la technologie des systèmes de détection , de commandement et d'interception ,... Toute l'architecture du système , sa chaîne de commandement seront aux standards Etasuniens et organisés selon les missions relevant de la sécurité nationale des Etats-Unis .  Les " briques " Françaises  de cette défense anti-missile [ lien ] seront fabriquées et formatées aux dimensions des espaces qu'on , les chefs politiques et militaires Etasuniens , leur accordera dans ce " mur " aux  standards Etasuniens.  

Monsieur Fillon propose ni plus ni moins que ce junior partner , la France , éventuellement associé à l'Allemagne [ le centre de commandement de la DAMB sera situé à Ramstein ] [ lien ] accorde à la Russie des garanties que les chefs politiques et militaires Etasuniens se refusent eux-mêmes à accorder  à la Russie ![ lien ]

On se demande d'ailleurs pourquoi M. Fillon a intégré la France à la DAMB de l'OTAN et pourquoi il n'a  pas accordé ces * garanties * en son temps lorsqu'il rencontrait MM. Vladimir Poutine et Dmitri Medvedev ! ...[ lien ]  

 

Quelle est en effet la conception Russe d'une " reélle association " à la DAMB ? [ lien ] et [ lien ] : "  obtenir des garanties concrètes attestant que son déploiement ne constitue pas une menace pour les forces Russes de dissuasion nucléaire" [ lien ]

 

1- La garantie de disposer d'une " double-clé " politico-militaire pour l'activation d'un tir d'interception . Compte tenu des délais techniques , quelques dizaines de secondes entre la détection d'une éventuelle menace balistique et la décision de lancer le système intercepteur ( missile anti-missile ) , cela passerait par exemple par la présence d'un " haut représentant " politico-militaire  Russe au QG de Ramstein , Dmitri Rogozine pour citer un nom , qui aurait un " droit de veto " sur tout tir d'interception .

 

2- La fourniture aux chefs politiques et militaires Russes de paramètres confidentiels comme la "  velocity at burnout " - Vbo -  " vitesse en fin de combustion " du missile intercepteur SM-3 BLK II A . Ce paramètre permettra aux scientifiques Russes de vérifier que la DAMB de l'OTAN ne menace pas le potentiel stratégique Russe . [ lien ]  et [ lien ] 

 

3 - Une DAMB " sectorielle  " qui permetterait au potentiel stratégique Russe de disposer d'un " corridor de tir " en direction des EU .  [ lien vers article ]

 

On se doute de la valeur que les chefs politiques et militaires Russes accorderont aux " garanties " que la France , même associé à l'Allemagne , sera prête à donner sur ces trois points  !

  

 

 Michel Audiard faisait dire à ses comédiens " Les cons , ça ose tout ! C'est même à cela qu'on les reconnaît " . Ecrire que la France pourrait accorder ou serait capable d'accorder de telles garanties à la Russie et surtout faire croire que les chefs politiques et militaires  Russes pourraient y accorder une quelconque valeur relève bien de la connerie sinon de la Tartufferie M. Fillon . C'est aussi insulter l'intelligence de ces chefs politiques et militaires Russes et j'espère qu' à Moscou votre tribune aura la réponse qu'elle mérite : Le mépris !

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 30 Juillet 2012

1- Dans les combats qui se déroulent en milieu urbain en Syrie , les mediats et les chefs politiques Occidentaux cherchent à imposer un double standard moral : Il est " moral " d'être faible et de combattre avec des Kalachnikovs et des Rpg mais ils est " amoral " d'être fort et de combattre avec des mortiers , des blindés , des hélicoptères et des Mig's ! Or , quand " on veut jouer les traîneurs de sabres , il faut avoir autre chose que des sabres à traîner " [ Leonard Mosley sur les généraux Polonais de 1939 ] Il n' ya pas d' " amoralité  " à disposer de la puissance de feu la plus importante et...de s'en servir  sans retenue !

2- En zone urbaine un mortier permet de limiter au maximum possible les " dommages collatéraux " contre du personnel retranché dans des bâtiments [ cas des terroristes Islamistes ] : C'est une arme extrêmement prècise dont certaines munitions n'explosent qu'à l'intérieur des structures ! En bombardant avec des mortiers les positions terroristes , l'armée Syrienne essaye donc bien de protèger les populations civiles contrairement à ce qu'essayent de nous faire croire les mediats .

3- La " stratégie de Médine " des terroristes Islamistes qui fait l'admiration de tous les " experts " et plumitifs se retourne contre ceux-ci : Damas et peut-être demain Alep deviennent de petits Verduns pour l'armée Syrienne . A Verdun , Erich von Falkenhayn voulait " saigner à blanc l'armée Française " . A Damas et Alep , le corps de bataille de l'ASL se fait saigner comme un poulet et l'attrition semble menacer l'ASL plus vite que l'armée Syrienne ! C'est le seul " massacre" en cours ...Celui des terroristes de l'ASL !

4- " Contrôler un quartier " n'a jamais été synonyme de débarquer d'un minibus , tirailler en l'air , brûler une dizaine de pneus et deux ou trois véhicules à un carrefour en beuglant " Allouh Ouakbar " ! C'est ce qu'essayent  pourtant de nous faire croire les mediats .

5- L'armée Syrienne est un " éléphant Soviétique " qui a appris à danser ! Formatée pour une guerre conventionelle contre Israel , elle a développée en quelques mois des tactiques de contre-insurrection urbaine avec des unités spécialisées . Les images disponibles des militaires Syriens en opération dans les centres urbains montrent de jeunes hommes " agiles " , souriants ,.riants toutes dents dehors à  la camera tout en faisant le coup de feu  alors que l'on imagine dans son inconscient des militaires " patauds " ! J 'oserais presque écrire qu'ils me font penser aux tankistes Israeliens , au visages burinés et bronzés comme ceux des tankistes de l'Afrika Korps , dans le désert du Sinaï en 1967 !  

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 29 Juillet 2012

Puisque l'interéssé " modère " systématiquement mes commentaires , je m'accorde un droit de réponse sur mon blogue !

M.Malbrunot , dont la seule qualité d'expertise a été celle d'ex-otage , a publié deux articles sur son blog ou il nous livre son point de vue des relations Russo-Syriennes . Dans un premier article [ lien ] , il nous cite trois chiffres obtenu auprès d'un " haut diplomate Russe " ( Existerait-il une " basse diplomatie " comme la " basse-cour " ? ) . Ces chiffres sont connus de la blogosphère Russe Défense et GP depuis le début des " événements " en Syrie , soit il y a 16 mois , et ne constituent en rien une " révélation " ! J'ai à plusieurs reprises mentionné le fait que les chefs politiques Russes ont une vision très claire de la situation en Syrie du fait des liens étroits  entre les deux sociètés . Il suffit d'ailleurs de consulter la page Wikipedia   Russia's role in the Syrian civil war (such connections have resulted in many marriages and mixed families)  pour découvrir ces chiffres que se refusent à prendre en compte les " experts " ,  " géopolitologues " et autres " informés du sérail " Français qui dissertent d'un ton si docte des relations Russo-Syriennes !

En outre , M.Malbrunot " oublie " de citer le fait Orthodoxe [ lien ] , ce que lui rapelle un intervenant , et surtout la diaspora Circassienne-Tcherkesse déja évoquée sur ce blogue . Voir aussi ces liens : [ Lien ] et [ lien ]  

Je m'étonne  qu'un " haut diplomate Russe " © au fait du dossier Syrien n'ait pas mentionné à M.Malbrunot cet aspect des relations Russo-Syriennes et que celui-ci n'en parle pas !

Dans un article précédent M.Malbrunot , qui se pique de plus en plus d'électronique militaire Russe après les " radars Russes à la frontière Turque " [ lien ] , évoque une aide Russe dans la géolocalisation d'une émission ayant servi à actionner une attaque terroriste . Selon M.Malbrunot " Ces derniers jours, la Russie aurait livré à son allié syrien du matériel sophistiqué pour déterminer d’où a été actionné à distance l’explosif, affirme un homme d’affaires syrien, en contact avec la hiérarchie sécuritaire à Damas. "  En fait cette rumeur court non pas depuis " quelques jours " mais depuis ...décembre 2011 !

En octobre 2011 , la Russie a livré à l'Iran des systèmes  de guerre électronique ( certainement le* matériel sophistiqué * )  Kvant 1L222 Avtobaza [ lien ]  , [ lien ] et [ lien ]  

Peu après , et sans confirmation Russe cette fois-ci , la rumeur selon laquelle des systèmes semblables destinés à la géolocalisation des émissions radio [ lien ] ont été founis à la Syrie a commencé à être diffusée sur la toile ... Un " retard à l'allumage " de ...8 mois pour l' " information "de M.Malbrunot obtenue par l'intermédiaire d'un "  un homme d’affaires syrien, en contact avec la hiérarchie sécuritaire à Damas " Il doit s'agir des retards liés au " téléphone arabe " sans doute ! [ lien ] et [ lien ]  

 M.Malbrunot aurait d'ailleurs du prendre ses sources non pas auprés du premier cercle de la hiérachie sécuritaire Damascéne mais du Jane's defense comme l' a fait la presse Russe , il aurait pu déja publier son " information  "en mars ... [ lien ]

Je me tiens amicalement à la disposition de M.Malbrunot , éventuellement avec l'aide de mon fils étudiant en école d'ingénieurs  , pour lui faire un cours élèmentaire d'électronique militaire [ Russe] , ce qui lui évitera par exemple de confondre des radars de veille aérienne avec des radars de surveillance périmétrique  ! A défaut , je lui conseille la lecture approfondie du site Ausaipower.net ! Il n'a pas l'excuse de la barrière de la langue Russe ....

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 26 Juillet 2012

La Russie va construire son propre " systéme AEGIS " : Des destroyers destinés à la défense anti-missiles .

Face à l'échec patent des négociations avec les Etats-Unis sur la question du bouclier anti-missile Européen et le déploiement de destroyers équipés du missiles SM-3 par les marines de l'OTAN et la marine Japonaise , les chefs politico-militaires Russes comme Dmitri Rogozine ou Leonid Ivashov ont évoqué à plusieurs reprises ces derniers mois la necessité pour la Russie de se doter d'un systéme naval  aux capacités ABM  .

 

 Les études seraient déja lancées et le début de la construction du premier navier navire est prévue pour 2016 . Le programme dans sa définition actuelle prévoit la construction de 6 destroyers  destinés à être déployés à l'échelle mondiale . Si Roman Trotsenko précise que la configuration  du système anti-missile n'est pas arrétée , on peut légitimement penser que le missile intercepteur appartiendra à la gamme S-*** et sera très probablement un missile de la gamme S-500 . [ lien ] et [ lien ]  

Les systèmes S-*** ont été conçus  dés le début pour une utilisation conjointe par la Marine et l'Armée de l'air Soviétique . Une version navalisée du célèbre système S-300 , le S-300 " Fort M " С-300ФМ - est actuellement opérationelle , avec toutefois uniquement des capacité anti-aériennes .[ lien ]  

Les systèmes S-500 seraient conçus pour effectuer l'interception endoatmosphérique de cibles balistiques .

Outre le choix du système anti-missile se pose la question de la plateforme . Le site RusNavy intelligence a  lancé une reflexion sur ce sujet [ lien ] , je n' y reviendrais donc pas !  

 

Ce sont des journées capitales pour l'avenir de l 'industrie aéronautique Russe qui se sont déroulées en Juin avec les déclarations successives les 10 et 11 juin dernier du Premier Ministre et du Président Russe concernant le programme PAK-DA  -  Перспективный авиационный комплекс дальней авиации  - le bombardier stratégique Russe de V éme génération . Le PAK-DA est le projet russe de bombardier du futur qui doit remplacer la flotte des  Tu-22M3, Tu-95MS et Tu-160. L'aviation stratégique Russe comprend actuellement 32 bombardiers Tu-95MS-6, 31 Tu-95MS-16 et 13 bombardiers Tu-160. Ils sont capables de porter plus de 850 missiles de croisière de longue portée. 

     Malgré les réticences du Vice Premier-Ministre  Dmitri Rogozine , trés critique du projet ,[ lien ] le Président et le Premier-Ministre Russe ont annoncé le lancement du programme . [ lien ] et [ lien ]

Face à la position de Dmitri Rogozine , les partisans du PAK DA soulignent le fait qu'un bombardier stratégique n'est pas anachronique à l'ère du nucléaire et des drones : Un  bombardier stratégique peut emporter des munitions conventionnelles non-nucléaires et servir de force de projection . Sa capacité à rester en vol plusieurs heures [ voir infographie Ria Novosti ] permet d'envisager un " guet aérien nucléaire armé " pour assurer la dissuasion nucléaire en période de tensions diplomatiques et militaires . C'est un élèment complémentaire aux missiles terrestres et aux missiles de stationnement naval qui permet de démontrer à un éventuel agresseur la détermination de la Russie à employer l'arme nucléaire en cas d'agression : Il s'agit de montrer " son colt nucléaire dégainé " , dernière étape avant le lancement effectif d'une frappe . On se doute , des " experts " Occidentaux [ et surtout Français , il y en a beaucoup dans tous les domaines...  ] on aussitôt applaudi la prise de position de M Rogozine et critiqué les décisions du Président et du Premier-Ministre Russe de la même manière que l'inénarable Pavel Felgenhauer , mais ici on s'étonne de pouvoir encore s'étonner !  

 

"Des travaux de conception de cet avion commencent en Russie. On a autrefois estimé que l'appareil serait créé en 2025, mais à présent on parle déjà de 2020", a indiqué Alexandre Charavine, directeur de l'Institut Russe d'analyse politique et militaire, lors d'une table ronde consacrée le 25 juillet  à la création du complexe aérien prospectif pour l'aviation à long rayon d'action [ PAK DA ] .

 

Les prototypes du bombardier de 5e génération seront produits vers 2018-2020, a pour sa part estimé Igor Korotchenko, rédacteur en chef du magazine Défense nationale . "Selon les experts, la Russie construira plusieurs modèles d'essai entre 2018 et 2020 en vue d'avoir entre 35 et 40 bombardiers stratégiques d'ici 2025 ou 2030", a noté M.Korotchenko.[ lien ]

     Depuis plusieurs années des modèles 3D du futur PAK DA circulent sur la toile mais il est difficile de préciser quel sera l'aspect de ce bombardier et quelles seront ses caractéristiques  . [ lien ]    Selon plusieurs sources les caractéristiques et les choix des solutions technologiques seraient déja arrétés . [ lien ]

Il faut noter que le constructeur sera très certainement Tupolev et que cet aéronef sera developpé à Kazan au Tatarstan [ lien ] ce qui souligne le caractère stratégique de cette république ou cohabitent Chrétiens et Musulmans pour le CMI Russe . Les récents attentats qui ont visés les chefs religieux Musulmans au Tatarstan n'en prennent qu'une résonance plus forte ! [ lien ] , [ lien ] et   [ lien ]

 

  

Le PAK DA sera , et il décollera de sa planche à dessin [ ou plutot de son écran de CAO ] n'en déplaise aux Ariel Cohen de tout poils [ lien ] ,  le digne descendant de l'aéronef qui peut être considéré comme le premier bombardier stratégique de l'histoire , qui était Russe et qui célèbrera son centenaire  en 2013 : L'Ilya Mouromets .[ lien ]  Alors que l'imaginaire Occidental associe le bombardier stratégique à Boeing et aux Etats-Unis , on peut parler d'une culture - centenaire - du bombardement stratégique dans le monde Russo-Soviétique .

  

  

Note de l'Editeur : En raison de petits problèmes de santé , je ne pourrais pas répondre à tous les commentaires . Veuillez m"en excuser . Cet article " trainait " depuis un mois !

 



Подпалубные ПУ Russian Tu-160 Blackjack strategic bomber

  Tu-160 Blackjack strategic bomber

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 24 Juillet 2012

Si la question existentielle majeure des mediats du système est " comment l'Occident peut-il aider la * rébellion * Syrienne ? " , vous comprendrez que sur Ice Station Zebra la question serait plutôt " Comment la Russie peut-elle aider l'armée Syrienne ? " .En discutant avec des amis la réponse serait la suivante : Puisque l'Occident veut  founir des moyens de communications aux terroristes frappant la Syrie [ lien ] , la meilleur façon d'aider l'armée Syrienne serait de lui fournir ...des systèmes de brouillage !

1- Ce ne sont pas des armes sui generis et donc " on " ne pourra pas lancer l'anathème " Moscou arme la répression Bachariste " !  

2- Ils sont déja exportés

 

Parmis ceux- ci il y a le systéme de brouillage de la gamme VHF - R-330B/R-330T [ lien ] et [ lien ] , voir le système Infauna contre les IED utilisés le long des axes de communications . [ lien ]      Le système R-330 étant déja en dotation au sein des armées de feu le Pacte de Varsovie ayant " passées  à l'Ouest " , il n' y a pas de risque de " transferts de technologies " intempestifs en cas de capture lors de combats en Syrie ou de " chute du régime " .Mais peut-être est ce la " cargaison secrête " en cours de chargement à bord du MV Alaed ?  [ lien ]                                                                                                                                                                                      

Alaed docked at St. Petersburg

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 17 Juillet 2012

Le spécialiste militaire Russe Igor Korotchenko , rédacteur de la revue Défense Nationale , vient de confirmer sur son compte Twitter que le F-4 Phantom Turc porté disparu le 22 juin dernier dans le Golfe d'Alexandrette a bien été abattu par le canon bitube de 23 mm d'un automoteur ZSU - 23- 2 . Plusieurs " experts militaires " Français et Israéliens avaient affirmés que le F-4 avait été détruit par un systéme Pantsir avec l'aide de conseillers militaires Russes . harita

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 8 Juillet 2012

On ne peut qu'être frappé par la similitudes des annonces ... et des photographies !

Le 6 juillet 2012 se sont déroulées dans l'extreme Orient-Russe des manoeuvres durant lesquelles les systémes de  défense côtiers anti-navires " Redut " et " Rubej " [ lien ] ont été déployés et testés . [ lien ] Ce sont les prédécesseurs des systéme BASTION-P livrés

par la Russie à la Syrie . [ lien vers article ] et [ lien ]

 

 

 

 

 

 L'agence IRIB  vient quand à elle de publier des photos ou l'on reconnait clairement un de ces systèmes anti-navires Russo-Soviétiques équipés du missile TERMIT-R  lors des manoeuvres Syriennes qui se sont déroulées avant-hier [ Syrian naval forces have launched a military drill in order to simulate the repelling of  a sudden attack from the sea ] [ voir deux premières photos ci-dessous etvideo ]  

 Le missile TERMIT-R est loin d'avoir les performances du missile Yakhont du système BASTION-P mais il demeure , malgrè les systèmes anti-missiles des flottes de l'OTAN , un formidable outil aussi bien dans le Pacifique qu'en Mediterranée .

 Il faut ainsi se souvenir des avaries infligées en 2006 par le Hezbollah  à la corvette Israélienne INS Hanit au moyen d' un missile Chinois conçu à la fin des années 60 ![ lien ]  Le message lancé que ce soit à Sakhaline ou a Lattaquié est clair , mais il y a t'il un lien entre les deux exercices ?

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 3 Juillet 2012

Le Pantsir S1 est devenu une " célébrité " ces derniers jours : Même tout ceux qui n'ont jamais approché un couteau Suisse durant leur petite vie minable de plumitif pour Attali  et Colombani en parlent sur un ton des plus doctes ! [ lien ]  

 

Voici donc sur Ice Station Zebra l'intérieur de la " bête " : Le schéma-blocs , les systèmes radars , de désignation de cibles , l'opto-electronique , les divers modes de combat du bestiau [ autonome , en batterie , relié à un poste de commandement ,...]

 

 On notera que l'enveloppe de tir du Pantsir S1 fournie par le constructeur KBP ne valide pas l'hypothèse de la destruction de cet aéronef par le missile du système Pantsir qui constitue la thèse Ottomane et les confidences des " diplomates " cités par le Sunday Times *[ lien ] ou de " sources au sein du Mossad " de  la feuille de propgande sioniste Dekbafile **[ lien ]  : La probabilité de destruction d'une cible de type F-16 n'est que de 0,70 à 0,95 pour une distance à la limite de cette enveloppe . La capacité d'engagement  atteint  seulement 18Km pour une altitude comprise entre 0 et 2000 m - l'atitude de vol du F-4 aurait été d'" une centaine de mètres " - alors que les eaux territoriales s'etendent au delà d' une distance de 12 milles marins soit 22,224 Km !   Le constructeur KBP donne quand à lui une portée maximale de ...20 000 m [ lien ] 

 

 *  . “At a range of 13 nautical miles, it’s the only kit the Syrians have with the range, response time, and accuracy” to have downed the American-made F-4," the diplomat said. [ Note de l'Editeur : 13NM = 24 076 m ]

**   Il semble que les rédacteurs et les " experts militaites " de Dekbafile qui citent la distance de 12 Km ont oubliè que l'étendue de la mer territoriale  est de 12 milles marins et non pas 12 Km !

 

 

source :  http://www.rusarmy.com/forum/topic3591-60.html ,  http://topwar.ru/5306-pancir-s1-raketno-zenitnyy-kompleks-konstruktor.html  , http://www.ausairpower.net/APA-96K6-Pantsir-2K22-Tunguska.html et Ria Novosti .

 Le descriptif en anglais :  http://goodko.narod.ru/arms_5_2011.pdf et http://www.russiadefence.net/t750p165-russian-air-force-receives-first-10-new-air-defense-systems

 

 

Regarde  les F-4 tomber !

 

Comme complément à cet article , je voudrais revenir sur certaines réactions que j'ai pu lire à droite et à gauche et en particulier de celles recueillies sur certains sites "spécialisés" de la part de personnes qui même si elles s'expriment sous le sceau de l'anonymat sont manifestement des militaires d'active :  

 

" C'est impossible d'abattre un F-4 avec de l'artillerie AA et surtout en visuel sans assistance " ; " Le Pantsir est trop complexe pour être mis en oeuvre par des Syriens  sans qu'il y ai eu un Russe derrière eux pour appuyer sur le bouton ".

 

Je laisse de coté la deuxième réaction qui me fait penser à ce qui a pu être dit et écrit avant la bataille de Dien Bien Phu sur les " niaqués " ! Je reste toujours au Vietnam pour rapeller à ces" experts " que durant la Guerre du Vietnam , celle ou le Viet de " Minh " est devenu " Kong " :

 

1- Le F-4 Phantom a été l'aéronef Etasunien qui a subi le plus de pertes ( hors hélicos ) .

 

2- Sur les 83 pertes au combat de la version  RF-4C , 7 ont été détruits par des missiles AA et 65 abattus par de l'artillerie AA soit 1 avion abattu par un missile pour 9 abattus par de l'artillerie AA ! Pour l' Us Navy , les pertes ont été de 73 aéronefs dont 7 en combat aérien , 13 abattus par des missiles et 53 par de l'artillerie AA  [ lien ]  

 

L'essentiel de l'artillerie AA Nord-Vietnamienne était constituée par le canon 57 mm AZP S-60  et le canon  ZU-23-2 , c'est à dire de l'artillerie conçue dans les années 50 et disposant au mieux comme " assistance au tir " des viseurs reflex conçus eux-aussi dans les années 50 !

 

 

 null

 

 

«Панцирь-С1» - ракетно-зенитный комплекс-конструктор«Панцирь-С1» - ракетно-зенитный комплекс-конструктор

 nullnull«Панцирь-С1» - ракетно-зенитный комплекс-конструкторnullnullnull

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 28 Juin 2012

L'accrochage qui a eu lieu en Guyane entre problement des orpailleurs Brésiliens et des militaires Français marque t'il le début non pas d'une guerre entre la France et le Brésil mais d'une guerre Franco-Brésilienne cad entre Français et Brésiliens ?

 

Tout d'abord les faits :

 

- Deux militaires Français , apparement entrainés au combat dans la jungle [ils appartenaient au CRAJ Commando de Recherche et d'Action en Jungle  ] et probablement au Centro de Instrução de Guerra na Selva Brésilien [ lien ] , ont été tués lors d'un accrochage avec des personnes identifiées comme  des orpailleurs Brésiliens .

- Les deux militaires faisaient partie du 9e RIMa, qui participe aux opérations "Harpie" contre les orpailleurs.[ lien ]  L'un est un caporal-chef de 32 ans, père d'un enfant, l'autre un adjudant de 29 ans. La vie des deux gendarmes grièvement blessés n'est pas en danger, a assuré le colonel Didier Laumont , commandant de gendarmerie de la région. Ils faisaient partie d'un groupe de militaires et gendarmes revenus à proximité des lieux où un peu plus tôt un hélicoptère de la gendarmerie avait essuyé des tirs, dans la région de Dorlin (ouest), qui se situe sur l'immense territoire de la commune de Maripasoula (18 000 km2).[ article du Nouvel Observateur ]

- Cet hélicoptère participait à une opération de sécurisation de la zone devant permettre l'installation progressive d'une société minière légale dans cette région qui est un haut lieu isolé de l'orpaillage clandestin en Guyane depuis près de vingt ans, sans accès terrestre depuis le littoral.

 

Voici le récit qu'en fait JD Merchet : " Les faits se sont produits hier vers 14 heures (locales) dans le secteur de Dorlin, à environ 150 km au sud-ouest de Cayenne et à l'est de Maripasoula. Des orpailleurs illégaux y exploitent des mines d'or, avec des galeries. Une opération héliportée contre eux était organisé,a vec deux Puma et un Fennec de la gendarmerie. L'hélicoptère leger s'est fait tirer dessus et un gendarme à bord a été blessé à la cuisse. Les deux Puma ont débarqués une trentaine d'homme (20 militaires et 10 gendarmes) à environ deux kilomètres et la colonne a progressé en direction du site, dans la forêt équatoriale. Selon l'état-major des armées, ils ont été pris à partie par des tireurs embusqués - à une distance très courte (20 ou 30 m). Quatre hommes ont été touchés, et l'un d'entre eux est mort immédiatement. Le CCH Pissot a été tué alors qu'il portait secours aux premiers blessés. "La priorité a été l'évacuation des blessés et le désengament des personnels" explique l'état-major. En clair, les orpailleurs ont pu se replier après le succès de leur embuscade . "

 

 

Les analyses

 

- Les militaires entrainés ont été pris à partie par des personnes disposant d'armes de guerre [ lien ] et maitrisant les rudiments du combat dans la jungle . Peut-être  les " gardes " des sites d'orpaillage clandestins qui seraient d'anciens militaires Brésiliens des BISE -Batalhão de Infantaria de Selva - ou du CISG - Centro de Instrução de Guerra na Selva [ voir video ] ? Prendre à partie trois - ou quatre selon d'autres sources - aéronefs militaires , tendre une embuscade - réussie - dans la jungle à trente militaires aguerris -   " coxés" à froid , pris les " pantalons sur les chaussures " - qui ont été obligés de battre en retraite en emportant du personnel blessé ne s'improvise pas et dénote un certain " savoir faire  " ! Il faut ici noter que bien qu'ayant des liens très étroits avec l'Armée Française , le CISG ne dispense certains  " secrets maisons " qu'aux futurs officiers et militaires Brésiliens !

  On peut se poser des questions sur le rapport des forces lors de cet accrochage  et en particulier de la puissance de feu respective des orpailleurs et de celle des  militaires , de leur état de préparation au combat ? [ lien ] et [ lien ]

En tout état de cause cette unité aguerrie [ avec des militaires du CRAJ , cad des " forces spéciales " [ lien ]  ] de 30 militaires a été incapable de résister au feu ennemi ou d'essayer de développer une manoeuvre , tout en béneficiant de l'appui en reconnaissance [ appui-feu ? ] de trois hélicoptères ...

 

 

-  La région concernée semble être une " zone de non-droit " , une " zone grise " ou la souveraineté de la France est contestée . Pour réasseoir cette souveraineté , les autorités Françaises agissent au travers du proxy d'une société minière qui devrait y rendre l'orpaillage " légal " .Ce serait une " indirecte rule " , dernier symbole de la souveraineté Française puisque l'Armée peine à imposer son autorité , sur un territoire pourtant considéré comme un département... !

 

- Le géographe Jacques Ancel définissait les frontières comme des " isobares politiques " . Pour les Brésiliens , les Guyanes sont des " fronts pionniers " qui constituent des " fronts de hautes pressions " qui repoussent les frontières extèrieures du pays  . La " Brasilianisation "de cette région s'est faite au travers de ces acteurs non-étatiques que sont les garimperos , les chercheurs d'or clandestin .

On assiste quelque part en Guyane a un phènomène semblable à la colonisation de la région Bolivienne de l'Acre il ya plus d'un siècle . Antonio Patriota sera t'il au niveau du Baron de Rio-Branco en cas de conflit avec la France ?

 

Sans être une politique d'état , cette " Brasilianisation " de la Guyane Française rentrerait parfaitement  dans le cadre de la politique de création d' " avants postes de Brasilianité " le long des frontières conçue par le général Golbery do Couto e Silva dans les années 60 . Il proposait  la création de " pôles de peuplement et de développement " sur les frontières du Brésil qu'il estimait  vulnérables à l'action d'états étrangers en raison de leurs sous-peuplement et qui garantiraient la sécurité de l' " Empire Brésilien " . Cette politique est alors vu avec inquiétude par les voisins du Brésil puisque des centaines de milliers de Brésiliens vont s'installer dans la province Argentine de Misiones , dans le département Bolivien de Santa Cruz et au Paraguay [ Lien ] ou ils constituent désormais des " pôles de Brasilianité " , avant-postes de la défense de " l'Empire Brésilien " . [ lien vers article ] .

 

- Cet accrochage rentre dans le cadre d'un conflit pour le contrôle des ressources , l'or , et pourrait devenir un conflit de souveraineté .

 

Un précédent historique

 

Ce n'est pas la première fois que des "civils " Brésiliens affrontent des militaires Français en Amazonie .

Afin de garder le plus de neutralité possible ( ? ) je vous livre la version Française du " contesté " Franco-Brésilien et l' " affaire de Mapa "[ lien ]  

La délimitation de la frontière entre la Guyane et le Brésil était restée très vague depuis la création de la colonie française. La thèse française était que le fleuve Amazone constituait la limite territoriale au sud de la Guyane, celle du Brésil penchait pour l’Oyapock. 

La découverte en 1894 de fabuleux gisements d’or dans cette zone contestée mit le feu aux poudres, d’autant plus que les Brésiliens y avaient laissé s’installer une série d’aventuriers, d’anciens soldats, de prospecteurs sur qui personne n’exerçait le moindre contrôle, sans doute afin de décourager les Français. A cette époque, des aventuriers Français et Brésiliens proclament l’indépendance de ce territoire : la république de Counani était née.

En mai 1895 le capitaine Trajane représentant de la France à Counani est pris en otage par des aventuriers vraisemblablement à la solde du Brésil et conduit à Mapa, poste frontalier en zone contestée.

Le mercredi 15 mai le détachement dépêché de Cayenne pour libérer le capitaine Trajane tombe dans une embuscade lors des négociations à Mapa. Le capitaine d’infanterie de marine Lunier qui dirigeait les négociations ainsi que six de ses hommes, marins et fantassins, furent tués même si les aventuriers qui n’étaient pas de force pour lutter contre une troupe bien entraînée laissèrent plus de soixante morts sur le terrain.

Le 1er décembre 1900, le Conseil Fédéral Helvétique charge d’arbitrer le différend franco-brésilien accorda la totalité du territoire contesté au Brésil, décision à laquelle se soumirent les deux parties, mettant ainsi fin à leur différend.

En souvenir de ces soldats français tombés à Mapa, un monument fut érigé par souscription publique au cimetière de Cayenne. La cérémonie d’inauguration, présidée par le gouverneurs Emile Merwart, eu lieu le 31 août 1901.

 

 Voici la vision Brésilienne , présentée sur le site de l'Etat d' Amapá,:

http://www.ap.gov.br/amapa/site/paginas/historia/contestado.jsp

 

 et une analyse sur le tracé de la frontière Franco-Brésilienne :

http://confins.revues.org/6040?lang=fr

 

Histoire militaire terrestre de l'Amazonie ( 1616-2003 )

http://www.ahimtb.org.br/LIVRO_AMAZONIA.htm

 

 

Les questions

 

- La question est desormais de savoir quelle sera la réaction des militaires Français et surtout la  réaction des Brésiliens si des orpailleurs Brésiliens venaient à être tués lors d'un accrochage avec la Gendarmerie ou l'Armée Française ? Si les relation étatiques Franco-Brésiliennes semblent être cordiales et mêmes " stratégiques " [ coopération militaire ] comment l'opinion publique Brésilienne , et surtout l'opinion publique des Brésiliens résidant en Amazonie , réagira t'elle : Lors d'un sondage réalisé pour l'élaboration de la politique de défense Brésilienne en décembre 2011 , plus de 65 % de la population habitant le nord du Brésil considérait  que la principale menace pour la souveraineté du Brésil provenait d'une invasion par une puissance extérieure à l'hémisphère Sud ! [ voir tableau 2 ]  En cas de morts , et surtout en cas de " morts massives " lors d'une opération de l'Armée Française contre les garimpos Brésiliens , un phénomène d'empathie vis à vis des garimperos  pourrait se développer principalement dans tout le nord du Brésil et forcer le gouvernement Brésilien " à agir " ! 

  

- La Guyane Française va t'elle devenir la " Malouine Brésilienne " ? [ lien ] Brasilia a apporté son soutien diplomatique à Buenos-Aires sur la question des Malouines ces derniers mois . La diplomatie Brésilienne va t'elle - et surtout pourra t'elle - rester silencieuse si des Brésiliens sont expulsés en masse ou tués aux frontières du Brésil ?

 

- Le gouvernement Brésilien pourra t'il prendre des mesures coercitives contre ses propres citoyens [ fermeture des frontières ] si les autorités Françaises le lui demandent ?[ lien ]   et [ lien ]

 

 

Selva Brasil

 

Un conflit militaire Franco-Brésilien de " haute intensité " le long des frontières des Guyanes a fait l'objet d'une uchronie : " Selva Brasil " .[ lien vers article ] 

 

Note de l'Editeur :  

J'ai essayé de garder le plus de " neutralité "éditoriale possible , étant marié à une Amérindienne Brésilienne !

 

  Photo non datée de l'Armée française montrant des soldats français détruisant du matériel utilisé par des orpailleurs clandestins (AP/ SIPA/ Gilles Gesquiere)

bandeau

 

Figura 2 – O Estado do Amapá na Faixa / Zona de Fronteira

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0