defense

Publié le 2 Novembre 2011

Mikhail Dmitriyev , chef de l'Agence Fédérale de coopération militaro-technique  , vient de confirmer à Ria Novosti que le contrat portant sur la livraison à la Syrie de systémes de défense anti-navires BASTION-P équipés de missiles de croisières supersoniques  SS-N-26 Yakhont est en cours de réalisation .[ lien ]

 

Le missile de croisière supersonique Yakhont [ désignation export du missile P-800 Onyx est un missile hypersonique propulsé par un statoréacteur  , possédant une fusée de démarrage , à phase terminale sea- skimming [ Vol rasant la mer- voir schéma d'une mission  ] ce qui rend d'autant plus difficile sa détection et sa destruction par l'artillerie à tir rapide de défense rapprochée des navires [ Goalkeeper et Phalanx ] . Il est aussi équipé de systémes electroniques destinés  à contrecarer les leurres  et les technologies " soft-kill " : Flares , chaffs ,...

Le Yakhont , selon la configuration de la mission qui est programmable , posséde une portée variant de 120 Km [ Mission Low - Low ]  à 300 Km [ Mission High - Low ] .

En mode basse altitude [ Low ] , le missile  effectue le vol à une altitude  de 15 m. La vitesse maximale à haute altitude est de 750 m / s et  680 m /s en vol rasant  .Le missile est équipé d'un système mixte de guidage à bord [ inertiel lors de la phase d'approche et radar actif  durant la phase finale du vol ] .

 

 Il sera livré intégré à des batteries motorisées de défense côtière

 ПБРК К-300П «Бастион-П»  - " Bastion - P " - dont la mission est d'engager des cibles comme un groupe aéronaval  ou des forces amphibies . Ces batteries peuvent être déployées à une distance de 200 Km du littoral .

Les batteries de défense cotière ПБРК К-300П «Бастион-П» sont constituées de quatre TEL [ Transport Erector  Launcher ] K-340П transportant chacun deux - ou trois - canisters avec les missiles Yakhont . [ Voir photo ] , de deux véhicules de commandement et de gestion  du champ de bataille K380P , de quatre véhicules de ravitaillement et de chargement K342P équipés d'une grue de 5,9 T utilisée pour le chargement et le rechargement du lanceur de missiles . Le systéme est livré avec un radar de detection de cibles aériennes et de surface et de conduite de tir autopropulsé Монолит-Б et il peut être relié à un radar aéroporté permettant la recherche et la désignation de cibles ou à un systéme de détection satellitaire .  Un système de communications basé sur des fibres optiques entre les véhicules et entre les véhicules et un PC empêche la pénétration du complexe  par des programmes intrusifs du type Suter .

Le temps de déploiement est de 4-5 mn et l'espacement entre les tirs peut descendre à 2,5 s .

 Du point de vue de l'architecture  du système  , le système de défense côtiète anti-navires " Bastion - P " reprend les concepts developpés pour les systémes de défense anti-aérienne S-300 et S-400 .

 

Ces missiles seront selon certaines sources deployès prochainement dans l'archipel des Kouriles .

 

Documentaion technique :

http://www.npomash.ru/download/mobile_ru.pdf

 

 

© Daniel BESSON - Novembre  2011 . Toute reproduction totale ou partielle de cet article sans autorisation explicite entrainera des poursuites judiciaires

 

Yakhont missile

 

  null

  null

null

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 28 Octobre 2011

Le Ministère de la Défense Russe n'envisage pas la déclassification des cartes au 1:50 000 éme utilisées par les services de sécurité vient d'annoncer l'Amiral Serguei Kozlov , chef du département topographique de l'EM des forces armées Russes .[ lien ]  

 

Cette déclaration vient démentir les annonces sur la déclassification de ces cartes faites début février 2010 .

L'annonce de la déclassification des cartes de la Féderation de Russie au 1 : 50 000 éme avait provoqué de nombreuses réactions négatives de la part de certains experts Russes et Ice Station Zebra s'était fait l'écho de celles-ci .[ lien vers article ] . et [ lien ] . 

 

  L'Amiral Serguei Kozlov a en outre annoncé que les troupes balistiques, aéroportées et l'artillerie Russes sont déjà équipées du système de navigation par satellite Russe GLONASS . "Les équipements du système GLONASS sont livrés en tout premier lieu aux unités des forces balistiques et d'artillerie et aux troupes aéroportées. Leurs besoins ont déjà été satisfaits" .  

"A présent, on élabore un règlement d'exploitation de ces équipements en vue de les utiliser dans le cadre d'un système unique de commandement des troupes tactiques" en cours de création depuis dix ans, a ajouté le militaire . [ lien ] 

 

 

Documentation :

 

La cartographie militaire Russe : http://www.le-cartographe.net/dossiers-carto/asie/69-cartomilirusse

 

 

© Daniel BESSON - Octobre 2011 sur matériel Ria Novosti . Toute reproduction totale ou partielle de cet article sans autorisation explicite entrainera des poursuites judiciaires .

 

GLONASS: les troupes balistiques et aéroportées russes déjà équipées

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 24 Octobre 2011

L'armée Russe va lancer à partir du 1er décembre un programme de formation intensif et en masse de tireurs d'élite .

L'objectif est de doter à partir de 2016 toutes les unités blindées et motorisées de personnel capables de toucher une cible à une distance de 1-2 Km . Cette formation touchera 4 districts militaires récemment créés par la réforme militaire Russe .

Les futurs tireurs d'élite , leur nombre est estimé à 1000 , subiront un entrainement intensif de trois mois avant leur affectation en unité . Tous les 3 ou 4 années , ils feront des stages dans des centres d'entrainement spécialisés . Chaque brigade motorisée ou blindée sera ainsi dotée de 45 à 90 tireurs d'élite qui seront affectés à des groupes de combat distincts .

  

Ces snipers seront recrutés auprés des engagés - kontrakniki - et seront probablement équipés du Dragunov SVD 7.62 ou du Dragunov 9 mm dont la robustesse n'est plus à démontrer . L'utilisation d'armes importées est aussi à l'étude .

Certains analystes Russes pointent du doigt que cette formation est trop courte pour former un tireur d'élite réellement opérationnel aux distances citées mais il faut préciser ici que ceux-ci continueront leur formation au sein de leur unités respectives et lors des stages .

Leur formation sera ainsi certainement différente des tireurs d'élite des unités spéciales antiterroristes Russes , du FSB ou des troupes du MVD [ Ministère de l'intérieur ] comme l'unité " Vympel " puisqu'il seront destiné à intervenir sur le champ de bataille , trés probablement en milieu urbain ou en montagne [ Caucase ] .

  

Les forces Russo-Soviétiques ont été confrontées au problème des tireurs d'élite lors de la guerre contre la Finlande . Lors de la Seconde Guerre Mondiale , les tireurs d'élite Soviètiques étaient principalement recrutés dans la minorité Evenque qui a été la seule à avoir été autorisée à garder des armes à feu pour ses chasses traditionelles .Ces tireurs d'élite se sont particulièrement illustrés lors des combats en zone urbaine comme la bataille de Stalingrad .

 

Les forces Russes ont du aussi affronter des tireurs d'élite - quid de leur formation ? - lors de la guerre en Tchétchénie ou ils opéraient au sein d'unités ant-chars avec pour mission d'abattre les chefs d'unité . La porteuse de valises du terrorisme Caucasien Aude Merlin - enseignante ( ! ) à l'ULB - s'est ainsi émue du triste sort reservé aux terroristes Caucasiens capturé(e)s et identifé(e)s comme tireurs d'élite par les autorités militaires Russes .

 

La publiciste Lizz Fuller - rien à voir avec le mannequin Britannique - du site de propagande du Congrés US RFE-RL insinue que ces tireurs d'élite sont destinés à être déployès dans l'éventualité d'émeutes urbaines en Russie , marquant ainsi son ignorance des structures de sécurité Russes et soulignant le fait que ce programme indispose les cercles militaires Etasuniens .

 

Il ya deux ans , des groupuscules environnementalistes Evenques soutenus par des ONG's Occidentales s'opposant au projet de barrage d'Envenkia ont menacé les employés de Rushydro d'une " guerre des partisans " , en faisant référence au précédent historique de la SGM .

 

 

Source :

Russian army to form sniper units

 http://en.rian.ru/mlitary_news/20111007/167464405.html

 

Минобороны начинает массовую подготовку строевых снайперов

http://www.izvestia.ru/news/504268

В армии создают школы снайперов

 http://www.rg.ru/2011/10/19/snaiper.html

 

© Daniel BESSON - Octobre 2011 . Toute reproduction totale ou partielle de cet article sans autorisation explicite entrainera des poursuites judiciaires .

 

 

 

 

Défense commence une formation de masse des tireurs d'élite de première ligne

 

   

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 3 Octobre 2011

Selon le journal CartaCapital a paraître plusieurs officiers supérieurs de l'armée de Terre Brésilienne , dont le commandant de l'Armée de terre le général Enzo Martins Peri  , feraient  l'objet depuis le 15 aout d'une enquête de la Procurature Générale de la République pour détournements dans le cadre de marchés d'armements et de fournitures . La procédure concernerait 25 officiers dont 7 généraux et 8 colonels et ce scandale serait le plus important des 363 ans d'existence de l'armée Brésilienne .

Selon le Tribunal des Comptes de l'Union , 15 Mio R$ auraient été détournés entre 2003 et 2009 mais les sommes détournées pourraient atteindre plusieurs dizaines de millions de reais .

Le major  Washington Luiz de Paula qui aurait organisé un réseau d'entreprises fantômes  et dont la solde mensuelle est de 12 000 reais disposerait ainsi d'un patrimoine estimé à 10 Mio R$ dont un appartement donnant sur l'Avenida Atlântica, à Copacabana .Il serait aussi propriétaire de 2 maisons sur la Barra da Tijuca évaluées chacunes à 2.9 Mio R$ . Son beau-père dont la retraite est de 650 reais aurait vu transiter  sur son compte une somme de

1Mio R$ .

En 2010 , dans le cadre du scandale de l' IME - Instituto Militar de Engenharia -  le major Washington Luiz de Paula avait été soupçonné d'être l'auteur d'un mèl menaçant plusieurs officiers supérieurs de " tomber avec lui " :

 

SENHORES XXXXXXXX, REZEM PARA QUE NADA ACONTEÇA COMIGO. TENHO UMA DOCUMENTAÇÃO COM SEUS NOMES, VÍDEOS ETC. CASO VENHA A SOFRER QUALQUER AÇÃO, NÃO POUPAREI NINGUÉM. TRÊS PESSOAS, DE MINHA INTEIRA CONFIANÇA, "DETONARÃO", EM ÂMBITO NACIONAL, TODA ESSA DOCUMENTAÇÃO. SENHORES POLICIAIS, IGUALMENTE, SE EU FOR ELIMINADO, AS DELEGACIAS AS QUAIS RECEBEMOS EXTORSÃO E SEUS RESPECTIVOS NOMES SERÃO DEVIDAMENTE ANUNCIADOS AOS QUATRO VENTOS. TCU, NÃO ESQUECI DE VOÇÊS, TAMBÉM DENUNCIÁ-LOS-EI, NOME POR NOME, AÇÃO POR AÇÃO. TEN CEL INFANTARIA XXXXXX – SEU PSICOPATA. SE, SEQUER, SONHAR EM VIR PARA FLORIANÓPOLIS OU VISLUMBRAR EM MANDAR PARA CÁ QUALQUER CAPANGA SEU, MENCIONADO SERÁ SEU NOME”.

  Le major aurait déclaré que " Tout le monde est au courant de ces détournements , surtout dans le commandement , mais tout le monde se tait  par ce que tout le monde en * croque * . Le prix doit en être payé par tout le monde et pas seulement par moi-même "

 

Le changement récent de ministre , Nelson Jobim a été remplacé par Celso Amorim , pourrait précipiter la procédure et la destitution des militaires concernés . Ces derniers mois  les manifestations dénonçant la corruption de la classe politique se sont multiplièes au Brésil , mais ce sont désormais les militaires qui sont dans le viseur .

Le 7 septembre, jour de l'indépendance du pays, 30 000 manifestants vêtus de noir et arborant des nez rouges de clown ont défilé  dans les rues de Brasilia, la capitale. Le 20 septembre , la plage de Copacabana, à Rio de Janeiro, a été recouverte de près de 600 balais verts et jaunes, représentant les membres du Parlement. Le tout était surmonté d'une immense banderole avec le message "Congrès national, aide-nous à balayer  la corruption du Brésil ".

Se pose le problème de leur inculpation et de leur jugement en particulier pour les généraux qui ne peuvent être jugés que par le Superior Tribunal Militar - STM .

 

La révélation de ce scandale survient en plein processus de réarmement des différentes composantes de l'Armée Brésilienne [ SISFON - SISGAAZ - submersibles - frégates - FX2 , .... ] et pourrait rebattre les cartes dans l'attribution des différents marchés .

 

© Daniel BESSON 2011

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 1 Octobre 2011

La Marine Brésilienne vient de signer un contrat de R$ 31 Mio avec la fondation privée sans buts lucratifs Fundação Aplicações de Tecnologias Críticas [Atech ]-[ site ] * -  pour définir l'architecture technique , opérationelle et financière d'un système satellitaire , de radars et d'équipements de détection sous-marins pour contrôler l'espace maritime Brésilien et principalement la zone pétrolifère off-shore connue sous le nom de Prè-Sal . Les premiers contacts entre la Marine Brésilienne et la fondation Atech pour la négociation de ce contrat ont commencé début juillet 2011 .

 

Ce système dénommé SISGAAZ - Sistema de Gerenciamento da Amazônia Azul - a déja fait l'objet d'une descrption dans ce blogue ,aussi je n'y reviendrais pas .   [ Lien vers article et vers article et vidéo  ]

L'Amiral Júlio Soares de Moura Neto , la présidente Dilma Rousseff et le nouveau ministre de la défense Celso Amorim  ont garanti les ressources budgétaires pour cette étude et pour la déploiement effectif de ce système sur l'espace maritime Brésilien connu sous le nom d' " Amazonie Bleue " .

A terme , ce systéme sera intégré au systéme de contrôle de l'Amazonie  - SIVAM - et aux systémes mis en place pour contrôler les  frontières du Brésil dont la frontière  Nord - SISFRON - qui est considérée comme la plus vulnérable , particulièrement à l' " action d'une puissance de l'hémisphère Nord agissant seule ou dans le cadre d'une alliance " .

Ce systéme sera un systéme dual civilo-militaire et sera utilisé dans le cadre de missions de recherche et de sauvetage , d' études environementales , de la prévision météorologique , de missions de lutte contre la piraterie et de prévention de la pollution des eaux fluviales et maritimes .

Le cout estimé d'un tel projet est encore difficile à estimer avant les conclusions de l'Atech et les premiers contrats sont prévus pour 2013 mais il sera au moins égal à celui du SISFRON estimé à 6 Mia USD . [ voir vidéo ]

Si la participation des sociètés étrangères - comme c'est le cas pour le SIVAM - sera sollicitée , l'amiral Júlio Soares de Moura Neto et les deux chefs politiques Brésiliens ont mis en avant le rôle du CMI Brésilien .

 

 Le principal satellite de surveillance multi-missions , qui devra parmi ses caractéristiques disposer d'un radar capable de " percer " la couche nuageuse qui recouvre une grande partie de l'année la région à l'embouchure de l'Amazone connue sous le nom de Foz do Amazonas , sera ainsi de conception et de fabrication Brésilienne .

" L'indépendance Brésilienne dans ce secteur est cruciale . Notre objectif n'est pas l'agression  mais la dissuasion . Aucun autre état , aucune autre organisation ou alliance ne doit être en mesure d'aveugler un satellite dont la mission est d'observer , de faire taire un satellite dont la mission est de communiquer " a ainsi déclaré l'Amiral Júlio Soares de Moura Neto dont on ne peut que souligner le réalisme stratégique et technologique .

Plus que les autres  , le secteur de l'électronique et des télècommunications militaires est en effet sensible à la neutralisation par les fournisseurs de systéme d'armes dans l'hypothèse d'un conflit avec l'état qui a vendu le système d'armes ou avec l'un de ses alliès . Le Venezuela vient ainsi d'en faire l'amère expérience il y a quelques mois lors d'une période de tensions frontalières avec la Colombie  avec ses systémes de transmissions fournis par Israel dans les années 90 .

Cette annonce de l'amiral  Júlio Soares de Moura Neto est , soit dit en passant , un sérieux revers pour THALES qui envisageait de se positionner sur le projet .[ lien ] et qui vient de prendre le contrôle de la société Omnisys spécialisée dans la fabrication de radars .

  Cette décision prise au plus haut niveau de l'état , par la Présidente Dilma Rousseff , survient au lendemain de la publication d'un decrêt destiné à développer le CMI Brésilien . [ lien ]  

 

 

Pour l'étude de sa plateforme continentale , le gouvernement Brésilien vient de signer un contrat avec un chantier naval Chinois - BRICS nous voilà - pour la construction d'un navire de recherches océanographiques . D'une longueur de 80 m et capables d'accueillir 90 personnes , ce navire aura une autonomie de trois mois .

Aprés consultation d'océanographes , les responsables du projet [ Vale - Petrobras - Marine Brésilienne  ] ont dressé une " wish list " de 48 équipements de recherche océanographiques dont un ROVE équipé d'un bras manipulateur capable de recueillir des échantillons de roches sur les fonds marins . Les responsables du projet estiment qu'une grande partie de ces équipements , sauf pour les sondeurs multifaisceaux et le ROVE , pourront être fournis par l'industrie Brésilienne . Le navire devrait être opérationnel en 2013 .

Le gouvernement Brésilien étudie pour 2014 l'acquisition d'un autre navire de recherches océanographiques dont la construction est prévue localement  . Actuellement le Brésil ne dispose que de 3 navires de recherches océanographiques pour l'Amazonie Bleue qui représentera à terme  une surface de 4.5 Mio Km2 . Le programme Brésilien prévoit la construction et l'équipement d'une flotte d'une douzaine de navires ainsi que la mise en place d'un institut océanographique de niveau mondial .

 Comme le souligne  l'Amiral Ilques Barbosa Junior , secrétaire pour la Science et les Technologies au sein de la Marine Brésilienne , les activités océanographiques constituent aussi une forme d' occupation de l'espace maritime et de l'exercice de la souveraineté .

 

* Missions de la fondation : Promouvoir les études et recherches de développement scientifique , technologique et industriel de " technologies critiques " , spécialement dans l'aérospatial , les systèmes de défense , de télécommunications , d'énergie , de transports pour la préservation et l'augmentaion de l'autonomie technologique et scientifique du Brésil .  

 

  Source : A Folha , Carta maior ,Technologia & defesa ,  blogosphère Défense et GP Brésilienne .

Marinha começa a comprar sistema que irá monitorar pré-sal

 

© Daniel BESSON - octobre 2011

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

 


.

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 27 Septembre 2011

Des 29 nouveaux " pelotons des frontières " définis dans le cadre de la Stratégie Nationale de Défense publièe en 2009 , seuls deux sont effectivements opérationnels vient de constater avec amertume le député Brésilien Julio Campos [ DEM - MGS ] au PARLASUL - le parlement de l'UNASUL . C'est ainsi qu'il compte y proposer un projet de loi visant à obliger les membres de cette organisation à renforcer les contrôles aux frontières intérieures de l'organisation afin de rendre plus difficiles les trafics internes de drogue et la contrebande des armes . Le député Brésilien envisage aussi de proposer un projet de loi visant à empêcher les états membres à adopter une législation préjudiciable aux états voisins . Ce sont ici les decrêts Boliviens visant à régulariser les véhicules sans documents - le plus souvent volés au Brésil - contre une taxe de USD 1000 qui sont visés . Des 29 pelotons prévus initilaement , seuls les pelotons de Tunuí, dans l'état d Amazonas, et celui de Tiriós au Pará sont sortis des cartons du MD Brésilien . La situation évolue lentement avec le transfert d'une brigade d'infanterie stationnée à Niterói [ RJ]  para São Gabriel da Cachoeira ,  858 Km  de Manaus .

Comme je l'ai signalé dans un autre article , de l'artillerie lourde automotrice est aussi actuellement déployèe dans la région de Manaus . La situation est identique pour le 9º. Distrito Naval : Alors que 15 navires seraient nécessaires pour patrouiller les voies d'eau Amazoniennes , seul cinq datant des années 70  sont " opérationnels " , du moins capables de sortir du port !

 

Parmi les raisons qui expliquent l'échec des politiques visant à assurer un meilleur contrôle aux frontières Bésiliennes , on peut identifier :

 

- Le transfert à la Police Fédérale des missions de contrôle aux frontières . Celle-ci ne dispose pas du personnel et de l'équipement [ hélicoptères de combat - drones ] pour assurer ces missions face à des réseaux armés comme des groupes para-militaires . Il faut ici signaler les missions d'interception réussies par les hélicoptères Russes Mi-35M (AH-2) Sabre de la FAB basés dans l'état du Rondonia qui éventuellement peuvent donner force à la " lei do abate " et qui ne nécessitent pas le déploiement  d'un avion de combat pour l'interception des aéronefs suspects .[ lien ]  

 

- Le dévelopement des réserves indigènes aux frontières du Brésil qui constituent de véritables " zones de non-droit " ou l'armée à des difficultés à effectuer des patrouilles et ou sa présence est de moins en moins tolére par les dits " indigènes " .

 

- Le peu d'intêret de l'ex ministre de la défense Nelson Jobim pour la question malgrès des déclarations fracassantes et médiatiques .

 

- Le report du vote - voir supra - des crédits destinés à constituer et équiper ces unités .

 

Dans l'armée Brésilienne , un peloton est constitué de 40 hommes commandés par un lieutenant . L'objectif des  " pelotons des frontières " est de créer des unités de 60 hommes issus des populations locales en limitant les cadres provenant des autres régions du Brésil .

Le 5º PEF de  Maturacá [ AM ] - [ voir video datant de 2007 sur ce lien ] -constitue ainsi une particularité dans l'armée Brésilienne puisqu'il est désormais composé uniquement d'Amérindiens et est commandé par un Amérindien , le sous-lieutenant Maiko de Oliveira . Le 4°PEF a lui aussi commencé à intégrer des Amérindiens Yanomamis début mars 2011 . [ lien ] .

C'est une stratégie qui a déja fait ses preuves et que j'avais proposé comme modèle pour les futures unités destinées à défendre l'Arctique Russe .

Le RETEX du CEFEO a ainsi montré que les populations locales Vietnamiennes étaient " les yeux et les oreilles " du Vietminh et ont grandement contribué à la défaite de l'Armée coloniale Française .

 

Le cri d'alarme du député Julio Campos devrait être entendu jusqu'en Europe et le législateur l'écouter . L'existence d'un espace de libre circulation commun ne doit pas signifier la fin des contrôles aux frontières intérieures . Une fois le dispostif de contrôle externe franchi , les trafics illicites peuvent prospérer en toute quiétude au sein de de la " Festung Europa " . La mise en place de barrières intérieures , parfois de " doubles barrières nationales " le long des anciennes frontières nationales , crée autant d'obstacles supplémentaires à l'existence et à la prospérité de ces trafics  .

  De la même manière les législations nationales des états membres de l'UE ne devraient pas provoquer de " distorsions de sécurité " en alignant les législations nationales sur la législation la plus répressive . Ceci devrait concerner en priorité les législations concernant la détention , l'usage et le trafic des stupéfiants .

 

 

  null

 

 

null 

  null 

 

 

null 

 

 

 

Dos 28 pelotões especiais de fronteiras previstos, apenas dois, um em Tunuí (AM) e outro em Tiriós (PA), saíram do papel

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 23 Septembre 2011

MOSCOU, 22 septembre - RIA Novosti

La Russie pourrait déployer des hélicoptères d'assaut Mi-28N et des missiles tactiques Iskander-M en Abkhazie et en Ossétie du Sud si la Géorgie continue d'accroître son potentiel militaire dans la région, a annoncé à RIA Novosti Igor Korotchenko, membre du conseil social auprès du ministère russe de la Défense.

"Si la Géorgie continue d'accroître son potentiel militaire, il n'est pas exclu que les bases russes en Abkhazie et en Ossétie du Sud soient dotées d'hélicoptères Mi-28N et de missiles Iskander-M", a-t-il déclaré.

La Russie possède actuellement deux bases dans ces républiques qui ont proclamé leur indépendance après l'attaque de Tbilissi contre la capitale sud-ossète, Tskhinvali, en août 2008. Il s'agit de la 4e base militaire en Ossétie du Sud et de la 7e base en Abkhazie. Toutes les deux disposent de chars T-90C, de lance-roquettes multiples Smertch, de pièces d'artillerie, de missiles tactiques Totchka-U et de systèmes antiaériens Bouk et S-300.

Selon M. Korotchenko, Moscou pourrait en outre aider l'Abkhazie et l'Ossétie du Sud à améliorer l'efficacité opérationnelle de leurs forces armées et leur fournir du matériel de guerre et des armes russes.

"Il serait également judicieux de déployer des patrouilleurs lance-missiles de classe Molniya (code Otan: Tarentul) dans le port abkhaz d'Otchamtchira afin de protéger les frontières maritimes de la république et de neutraliser, en cas de besoin, les actions hostiles de la Marine géorgienne", a indiqué l'expert.

Il a souligné que les bases russes en Abkhazie et en Ossétie du Sud "remplissaient des missions purement défensives et n'étaient pas dirigées contre des pays tiers".

 

 

Les Tuvalu, un Etat insulaire de l'océan Pacifique, ont reconnu l'indépendance de l'Abkhazie, a annoncé vendredi aux journalistes le ministre Abkhaze des Affaires étrangères Maxime Gvindgia.

Selon lui, le premier ministre Abkhaze  Sergueï Chamba et son homologue Tuvaluan Willy Telavi ont signé le 18 septembre à Soukhoumi, capitale de l'Abkhazie, un accord sur l'établissement de relations diplomatiques entre les deux pays.

 

Note de l'Editeur : Igor Korotchenko , rédacteur en chef de la revue Défense Nationale - Natsionalnaya Oborona - [ voir lien à droite ] , est certainement l'expert Russe le plus au fait des questions de défense concernant la Russie et ses interventions peuvent presque être considérées comme un communiqué officieux du Ministère de la Défense . Il a ainsi déja procédé à la description de ce que sera le schéma de défense de l'archipel des Kouriles . [ lien vers article ]

 

 

Missiles Iskander

 

Missiles de théâtre Iskander et leur portée en Europe. INFOgraphie

null

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 23 Septembre 2011

Selon un communiqué de la Flotte du Pacifique , le SNLE Saint-Georges le Victorieux - Святой Георгий Победоносец -  n'a souffert que de dommages mineurs à des tuiles anéchoïques [ tuiles en caoutchoux de 100 à 150 mm d'épaisseur destinées à aténuer la signature accoustique du submersible - NDLR ] lors de sa collision avec le senneur " Donets " survenue mercredi dans la baie d’Avachino, au large de la péninsule du Kamchatka .Aucun dommage à la structure du submersible ou aux systèmes de manoeuvre  et de propulsion n' a été constaté lors de l'inspection du submersible . Aucune fuite radiocative n'a été détectée .

Le SNLE Saint-Georges le Victorieux est un sous-marin nucléaire stratégique du projet Kalmar. Il a été lancé le 20 juin 1980. Il jauge 13.000 tonnes et peut atteindre la vitesse de 24 nœuds. Il peut plonger à 320 mètres de profondeur et est servi  par un équipage de 130 hommes.

Le 28 octobre 2010  en plongée dans la Mer d'Okhotsk , il a lancé un missile Sineva en direction du polygone de tir de Chizha dans la Mer Blanche .

 

St. George the Victor nuclear-powered submarine

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 1 Septembre 2011

Alors que le gouvernement Chinois vient d'annoncer le succés de la première sortie en mer de son porte-avions [ Lien ] et[ Lien ] ,  une nouvelle coopération militaire entre le Brésil et la Chine s'amorce  .

Une source interne au Ministère de la Défense Brésilien a confirmé au début du mois d'aout des transferts de know how entre la Marine Brésilienne et la Marine de l'Armée Populaire de Libération . [ Lien ]

Ce transfert de connaissances a eu lieu dans le cadre d'un accord - rendu public en son temps - signé en novembre 2009 .

Le premier porte-avions Chinois a été construit sur la base du porte-aéronefs Soviétique Varyag .

Mis en chantier en Union Soviétique, ce bâtiment de guerre a été vendu inachevé à la Chine par l'Ukraine en 1988 et remorqué jusqu'au port de Dalian. En 2005, Pékin a entamé les travaux visant à achever sa construction .

Le Brésil a quand à lui acheté en 2000 à la France le Foch , rebaptisé Sao-Paulo .

Les bases de l'accord Sino-Brésilien ont été posées lors de la visite de l'Amiral Julio Soares de Moura Neto à la revue navale marquant le 60 éme anniversaire de la MAPL en 2009 et l'accord final a été signé lors de la visite du Président Lula da Silva en Chine .

Les marins Chinois ont été particulièrement interéssés par le systéme de catapultage CATOBAR [ Catapult Assisted Take Off But Arrested Recovery ] présent à bord du Foch et par la gestion du trafic aérien , les procédures lors des opérations de catapultage et d'apontage .

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 31 Août 2011

Alors que la France vient d'ouvrir une nouvelle ére neo-coloniale avec des interventions en Côte d'Ivoire , en Libye et en soutenant des mouvements séditieux en Syrie , un nouveau front de ce colonialisme impérial ne serait il pas en train de s'ouvrir dans l'hémisphère Sud et les régions polaires ?

 J'ai déja évoqué dans ces colonnes la participation du 7éme BCA aux exercices COLD RESPONSE en Norvège [ Lien ] .

 

Cet article est désormais disponible dans sa version complète et actualisée sur La Lettre d'Ice Station Zebra N°4 de Février 2012 .  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0