defense

Publié le 19 Janvier 2011

Cette décision pourrait signer l'arrêt de mort du projet de vente d'avions de combat Rafale au Brésil . La présidente Dilma Rousseff a décidé de remettre à plat tout le processus d'achat du programme FX-2 et de procéder à une réevaluation complète des offres des finalistes du projet FX-2 et en particulier de réexaminer l'offre Etasunienne de Boeing concernant le F18 Super Hornet .

La Présidente Dilma Roussef est entrée en contact la semaine dernière avec un groupe de parlementaires Etasuniens comprenant les sénateurs John  Mc Cain et John Barrasso pour obtenir des garanties du Congrès sur les nouvelles propositions de Boeing concernant les transferts de technologie et en particulier les codes sources .

Selon des sources gouvernementales Brésiliennes la nouvelle Présidente ne manifeste aucune préférence pour l'un des trois aéronefs finalistes - le Rafale de Dassault Aviation , le Gripen NG de Saab et le F18 Super Hornet de Boeing - à contario de son prédécesseur Lula qui n'a jamais caché son choix du  Rafale .

 

Source : Instituto Sul-Americano de Politica e Estrategia ISAPE

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 12 Janvier 2011

Comme cela avait annoncé dans les colonnes d' Ice Station Zebra , les hypothèses relatives au stationnement des deux premiers BPC de la classe Mistral vendus par la France à la  Russie se précisent [ 1 ] - [ 2 ]  : Le premier sera affectés à la Flotte du Nord et donc à l'espace stratégique de l'Arctique avec un stationnement probable à Severomorsk , tandis que le deuxième sera affecté à la Flotte du Pacifique avec un stationnement à Valdivostock et pour mission la protection des interets Russes dans cette périphèrie excentrée , en particulier aux Kouriles .

Une participation de ces navires aux missions de lutte contre la piraterie dans l' Océan Indien est aussi prévue .

C'est ce que vient d'annoncer à l'agence Interfax un porte-parole de l' Etat- major de la Marine Russe .[ 3 ]

Celui précise en outre que le futur stationnement des BPC Mistral nécessitera la remise à niveau des installations portuaires ainsi que la définition des moyens de protection navals [ frégates  , corvettes , submersibles ]  et anti-aériens .

Le stationnement d'un BPC de la classe Mistral à Severomorsk permettera à la Russie de se doter de cette " allonge stratégique " qui lui manque le long du " vide stratégique " qui existe entre la Péninsule de Kola et le Kamtchatka [ 4 ] mais nécessitera aussi la mise aux normes arctiques du navire afin d'augmenter sa survavibilité dans les latitudes septentrionales et sa période de disponibilité au cours de l'année . [ 2 ] - [ 5 ]

Cette présence d'un BPC Mistral dans la Mer de Barents va aussi considérablement renforcer avec sa " poussière navale " les possibiltés stratégiques de la Marine Russe face à la montée en puissance des marines Scandinaves et plus particulièremment la Marine Norvègienne et il faut s'attendre à des réactions de ce côté .

  Dans l' Extrême- Orient Russe , la présence d'un BPC et de ses navires d'accompagnement va permettre à la Russie d'augmenter ses capacités - et en particulier les capacités amphibies - face à un Japon qui continue de manifester un irrédentisme maladif au sujet de l'archipel des Kouriles et ou un aventurisme militaire Nippon est toujours à craindre .

 

Liens :

[ 3 ] Один вертолетоносец типа "Мистраль", возможно, будет базироваться во Владивостоке, второй - в Североморске

 

Articles associés :

[ 1 ] BPC Mistral - Russie : Objectif l'Extrême-Orient et les Kouriles .

[ 2 ] Un navire d'assaut amphibie sur la base du BPC Mistral pour l'Arctique Russe ? 

[ 4 ] La Russie va renforcer la présence de sa marine dans l'Arctique .

[ 5 ] Les chantiers navals Français sont prêts à modifier le BPC Mistral pour la Marine Russe.

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 12 Janvier 2011

MOSCOU, 12 janvier - RIA Novosti

Les porte-hélicoptères français Mistral destinés à la Russie seront construits sur des chantiers navals conçus spécifiquement à Saint-Pétersbourg, a annoncé mercredi un responsable de l'industrie de défense russe.

"Nous avons pris une décision de principe, celle de construire les bâtiments de projection et de commandement (BPC) de classe Mistral sur l'île de Kotlin, à Saint-Pétersbourg", à partir de 2014, a indiqué le responsable à RIA Novosti.

Il s'agit de chantiers navals tout neufs qui "seront conçus spécialement pour la construction des Mistral. Ensuite, ils seront utilisés pour construire des cargos d'un grand tonnage et des bâtiments de guerre importants", selon lui.

Le responsable a confirmé que la construction du premier porte-hélicoptères Mistral sur les chantiers navals français de Saint-Nazaire couterait 720 millions d'euros et celle du deuxième 650 millions d'euros, grâce notamment à l'augmentation de la participation russe (de 20% à 40%) dans le consortium chargé des travaux. Ce dernier comprend le groupe français DCNS, les chantiers STX et les chantiers navals russes OSK.

Le coût des deux autres BPC de classe Mistral, qui seront construits en Russie, dépendra du choix des chantiers navals, a estimé le responsable.

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 8 Janvier 2011

Aprés l'élection de Dilma Rousseff à la présidence du Brésil , c'est un autre ex-guerrillheiro et prisonnier politique des années 70 qui pourraît accéder à des fonctions importantes au sein du gouvernement Brésilien .

Le Ministre de la Défense Nelson Jobim - reconduit dans ses fonctions - vient de confirmer qu'il a demandé au député José Genoino (PT-SP ) d'être son assesseur spécial .

Pressenti selon certaines rumeurs dans un premier temps par le Président Lula da Silva pour être son Ministre de la Défense , sa candidature aurait été rejettée par certains officiers généraux des Forces Armées Brésiliennes . Il est toutefois connu pour avoir de l'entregent avec les militaires et est récipiendaire de décorations des trois armes malgrè son passé Communiste et guerrilheiro . Voilà en tout cas une personne qui pourra traiter avec expertise les problèmes de subversion plus particulièremment en Amazonie ; Le Plan National de Défense confie un rôle accru aux forces armées Brésiliennes dans les missions de protection des frontières .

José Genoino qui a participé à la rédaction du Plan National de Défense - qualifié de "paranoïaque et socialiste " par la diplomatie Etasunienne selon un cablegate - a combattu dans les rangs de la Guerrilha do Araguaia (1972-1975) et a été fait prisonnier .

Les guerrilheiros Brésiliens au pouvoir : Voilà des trajets humains et politiques qui auraient pu inspirer KS Karol ...

 

Source : Jobim confirma convite a Genoino para ser seu assessor especial  

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 8 Janvier 2011

Le " serpent de mer " de la Baltique et de l'Arctique - une union politico militaire Scandinave [ contre la Russie ? ] - évoqué des le début du blogue Ice Station Zebra [ 1 ]- [ 2 ] semble refaire surface encouragé par l'accord militaire Franco-Britannique et la réunion du conseil nordique qui s’est tenu les 2 et 3 novembre 2010 .  Andreï Fediachine le commentateur politique  de Ria Novosti fait le point .

Le dossier mériterait d'être analysé par les " navalistes " du Fauteuil de Colbert sur le plan des forces en présence et des programmes de modernisation des marines Scandinaves évoqués ici et là sur Ice Station Zebra  ! [ 4 ]

  Il faut aussi préciser que cet ersatz d'Otan Balto-Arctique - Le bouclier arctique des Varègues selon le terme employé par Andreï Fediachine - existe déja à l'état embryonaire : C'est le Nordic-Battlegroup !

 Il faut toutefois noter que la décision par la Norvège d'acquérir des F-35 aux dépends de l'aéronef Suédois Gripen NG  a provoqué des tensions au sein de cette Union Nordique . Si elle semble avoir la bénediction de la diplomatie Etasunienne qui y voit à la fois un moyen d'intégrer par la bande à l'OTAN la Suède et la Finlande  , de créer un compétiteur de poids  à la Russie dans la région Balto-Arctique et de fragiliser une politique de défense réellement indépendante en Europe , cette union militaro-politique est vue par le complexe militaire Etasunien aussi comme un marché des plus prometteur ! Le document émis par Thorvald Stoltenberg et qui sert de base à ce projet d'alliance Scandinave  a fait l'objet dés sa publication de nombreux commentaires de la presse Russe qui y voit une alliance destinée à s'imposer militairement dans l'Arctique face à la Russie .

  

  

 

 

Vers des Etats-Unis de Scandinavie ?
Par Andreï Fediachine, RIA Novosti

L’idée qui tout récemment encore paraissait une élucubration scandinave fruit de l’exclusivité ethnique et de l’égoïsme national des Vikings, commence à prendre forme. La péninsule scandinave (avec ses sœurs autonomes, les îles Féroé et le Groenland danois et les îles Åland finlandaises) réfléchit sérieusement à se constituer en "île" au sein de l’Union européenne et de l’Europe et aux avantages politiques, administratifs, militaires et géographiques qu’une telle démarche comporterait.

L’idée de constituer la Fédération nordique unie (United Nordic Federation) émane du professeur Gunnar Wetterberg, célèbre historien suédois. Il l’a formulée dans un livre publié en 2009, dans lequel il expliquait que la nouvelle fédération pourrait devenir la version scandinave de la Suisse ou des Etats-Unis, avec la même répartition des droits et obligations entre ses membres: ils conserveraient leur identité nationale tout en déléguant leur souveraineté et leur politique étrangère, militaire et, en partie, économique, aux organismes fédéraux.

Le livre a reçu le statut de document officiel du Conseil nordique, organisme politique consultatif des cinq Etats nordiques (îles comprises).
Partisans et adversaires de la nouvelle union des Vikings

Si cette idée ne s’était pas matérialisée dans une tête suédoise, elle aurait sûrement conquis les Scandinaves beaucoup plus rapidement qu’elle ne le fait actuellement. Le fait est que depuis la nuit des temps, les Scandinaves éprouvent une grande antipathie historique et nourrissent des soupçons bien fondés à l’égard de toute initiative émanant de la Suède. Les Norvégiens et les Finlandais ont été opprimés par les Suédois (tout comme par les Danois, d’ailleurs) pendant des siècles, et ils sont loin de partager l’enthousiasme fédéraliste de ces derniers. Selon la vision suédoise de la nouvelle Fédération nordique, celle-ci devrait être symboliquement dirigée par la couronne danoise. Or, les Norvégiens ont déjà vécu sous la férule de cette couronne et ne sont pas disposés à s'y soumettre de nouveau.

Toutefois, toutes les conditions économiques et les stimuli en vue de la formation d'un Marché commun purement scandinave accompagné d’une superstructure étatique sont réunis. Qui plus est, au fur et à mesure de la propagation de la crise de l’euro au sein de l’Union européenne, ces velléités s’affermissent. Bien que la Norvège, l’Islande et même le Groenland danois ne fassent pas partie de l’Union européenne, ils sont économiquement liés à l’Union et forment avec elle un marché commun, car ils appartiennent à l'Espace économique européen.

La population du G5 nordique s’élève à 25 millions d’habitants (un peu plus, en ajoutant les îles). Le PIB consolidé de ces pays est évalué à près de 1.600 milliards de dollars ce qui est légèrement supérieur au PIB de l’Espagne, cinquième puissance économique de l’Union européenne et neuvième économie de la planète. Les Scandinaves estiment qu’en formant des Etats unis en miniature, ils se feront entendre dans tous les forums économiques du monde.

Ils seront notamment admis au G20 et renforceront simultanément, par le biais d'une économie consolidée, le poids nordique sur l’échiquier mondial où ces pays servent actuellement en premier lieu d’outils pour la délicate médiation "scandinave".

Si l’idée se limitait à la Fédération nordique en tant que telle, elle ne serait probablement restée qu’une curiosité. Mais elle n’est pas la seule à agiter actuellement les esprits des responsables politiques des pays scandinaves. Si l’économie de ces derniers est surtout axée sur l’Union européenne, c’est l’Arctique qui les intéresse en termes de ressources. Et là, ils voient clairement les efforts de la Russie qui cherche à délimiter sa partie du plateau continental arctique, ce qui mène automatiquement à la privatisation de ses gigantesques ressources: aussi bien des richesses du sous-sol que celles des mers et des voies maritimes du nord.
 
Le bouclier arctique des Varègues

La Fédération nordique unie a déjà une composante militaire, ou plutôt une base militaire prometteuse. En 2009, la Norvège, plus exactement Thorvald Stoltenberg, ancien ministre norvégien des Affaires étrangères et ex-ministre de la Défense, a proposé au Conseil nordique de constituer le Pacte nordique.

En novembre 2010, les ministres des Affaires étrangères du G5 nordique réunis à Reykjavik (Islande) ont "examiné le problème sous tous ses aspects" à titre préalable. Ils pourront s’y atteler plus sérieusement à Helsinki en avril 2011.

Le plan de Stoltenberg [ voir rapport supra ]  prévoit la création d’une version miniature de l’OTAN (dont la Finlande et la Suède ne font pas partie) pour les pays scandinaves et arctiques. L’alliance comprendra des forces militaires et civiles de réaction rapide dans les régions en conflit, des troupes maritimes unifiées de débarquement, des gardes-frontière, un centre commun de défense cybernétique, un centre unifié de reconnaissance aérienne, maritime et spatiale, ainsi qu’un système commun de coordination des efforts dans l'Arctique.

Dans une récente interview, Thorvald Stoltenberg a déclaré que son plan constituait une réponse aux réalités géopolitiques en mutation rapide. "Nous vivons dans un monde où la notion de « très loin » n’existe plus… Nos moyens devraient être à la mesure de notre responsabilité, cela concerne notamment les défis à relever en Arctique où les glaces reculent".

C’est une allusion presque directe à la nouvelle Stratégie russe de sécurité nationale à l’horizon 2020 signée par le président russe Dmitri Medvedev en 2009.[ 3 ]  De nombreux Occidentaux ont eu le cœur glacé après l’avoir lue. Une réaction presque panique a surgie suite à la prévision, dans le chapitre consacré au rôle de la Russie dans le monde et aux menaces contre Moscou, selon laquelle des conflits sont susceptibles d’éclater à l'avenir près des frontières russes à cause des hydrocarbures. Le recours à la force militaire n’étant pas exclu pour régler ces conflits.

Etant donné que toute conception stratégique n’est pas uniquement un constat des intérêts nationaux et des menaces, mais qu’elle est également un avertissement, de nombreux pays qui convoitent depuis longtemps les ressources arctiques ont tiré une conclusion sans équivoque: Moscou est prêt à défendre ses intérêts en Arctique jusqu’au bout. Les blagues liées aux drapeaux plantés sur le fond de l’océan Arctique sont terminées, le tout prenant une tournure beaucoup plus sérieuse.

Le plan nordique a déjà reçu le soutien de tous les principaux groupes militaro-industriels des pays scandinaves. Selon le porte-parole du suédois Saab, le premier groupe aéronautique scandinave, le marché nordique des armements sera le quatrième au monde si le Pacte nordique est mis en œuvre.

Mais le Pacte doit surtout sa promotion au soutien particulier et "paternel" du gouvernement norvégien: Thorvald Stoltenberg est le père de Jens Stoltenberg, actuel premier ministre de la Norvège.

 

Articles associés :

[ 1 ] Scandinavie : Livres blancs ( ! ) , rapports ........ ( 1 )

 [ 2 ] L'arctique et sa militarisation accentuée au programme des voeux de la Ministre de la défense Norvégienne

[ 3 ] La doctrine de sécurité Russe 2020 , l'arctique et le traité FCE

[ 4 ] Suède - Baltique : Des milliards pour de nouveaux submersibles .

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 11 Décembre 2010

Selon une analyse parue dans la revue Voyenoyié Obozréniyé , les chefs politiques et militaires Russes sont en train de remodeler la flotte Russe pour faire face à de nouvelles menaces , plus particuliérement contre les corridors énergetiques et en Extrême-Orient avec la question des îles Kouriles et de la disparité militaire avec la Chine  .

Les groupes aéronavals de l'OTAN ne seraient plus perçus comme la menace principale , ce qui aura pour conséquence une redéfinition des priorités des programmes de construction navale militaire dans les années à venir avec en particulier une réduction des systèmes d'armes " tueurs de porte-avions " .[ 1 ]

 

1- les futurs missions de la Marine Russe .

 

Les principales missions de la Marine Russe seraient à l'avenir :

 

1- La protection des corridors energétiques d'exportation des hydrocarbures et des ressources du plateau continental .

Les exercices  LADOGA-2009 ont ainsi comporté des scénarii de défense du gazoduc " Nord-Stream " dans la Mer Baltique  .[ 2 ]

 

2- Assurer la sécurité des communications maritimes avec par exemple la lutte contre la piraterie  .La Russie participe activement à la protection du commerce maritime au large de la corne de l'Afrique dans le cadre de la lutte contre la " piraterie Somalienne " . [ 3 ] - [ 21 ]

La Flotte du Nord aura ainsi pour mission la  protection de la Voie Maritime Nord ou Sevmorput .[ 4 ]

 

3- Recréer un équilibre stratégique dans les districts militaires Russes ou existe un déséquilibre stratégique si cet équilibre stratégique ne peut pas être obtenu par l'armée de terre et l'aviation .

C'est le cas par exemple le long de la frontière Chinoise ou le rapport des forces est de 2: 1 mais aussi le long du " vide stratégique " qui existe entre la péninsule de Kola et la péninsule du Kamtchatka le long de la Route Maritime Nord .

 

4- Assurer la présence du drapeau Russe dans les régions stratégiques : Amérique du Sud et Caraïbes , Asie du Sud et Proche-Orient . Ceci passe par exemple par la recherche de nouveaux stationnements navals - Tartous en Syrie et Cam-Ranh au Vietnam comme l'a annoncé il y a peu le président Medvedev - et des visites comme celle du croiseur lance-missiles " Piotr Velikyi  " au Venezuela lors des exercices VENRUS-2008 . [ 5 ] - [ 21 ]

 

 

2- De nouveaux moyens pour de nouvelles missions

 

Les groupes aéronavals de l'OTAN ne constituant plus désormais selon cette analyse la menace principale pour la Russie , le développement et la mise en chantiers de systémes " tueurs de porte-avions " qui a marqué la période Soviétique sera progressivement abandonné .[ 6 ]

Le Ministre de la Défense Anatoli Serdioukov vient ainsi d'annoncer le report de la construction de porte-avions planifiés pour 2020 .[ 7 ]

 

La Marine Russe serait composé principalement de cinq classes de navires [ 22 ]  :

 

1- Les SNLE de la composante maritime de la triade nucléaire Russe : Les 8 submersibles de classe " Borée " équipés de missiles Boulava .

Ex   : SNLE " Youri Dolgorouki "

 

2- 22 SNA polyvalents à propulsion nucléaire ou conventionelle armés de torpilles et de missiles de croisière . Leurs missions seront la protection des SNLE , des attaques au moyen de missiles de croisière sur les installations militaires et les infrastructures ennemies .

Ex : SNA " Severodinsk "

 

3- 12 frégates de la classe " Admiral Gorschkov " .

 

4- 20 corvettes destinées à assurer la protection du littoral et des approches maritimes

Ex : Corvette " projet 20380 - Steregouchyi " .

Des projections du ministère de la défense montrent que la Marine Russe  nécessiterait 50 navires de ce type pour assurer la défense de son littoral .

 

5- Une dizaine de navires amphibies dont 4 BPC de la classe Mistral et des navires de classe

" Projet 11711 Vice- amiral Ivan Gren " en cours de construction aux chantiers Yantar de Kaliningrad .L'infanterie de marine devrait continuer dans ce cadre son programme de modernisation . [ 11 ] - [ 12 ]

 

Les chefs militaires Russes ont toutefois manifesté leur intention de garder au service actif les croiseurs lance-missiles de la classe Kirov et envisagent même de moderniser le croiseur " Ukraïna  " .Se pose toutefois la question de leur doctrine d'emploi mais aussi de leur protection . [  15 ] - [ 16 ] - [ 17 ]

Il faut aussi signaler l'existence de plusieurs projets de destroyers , de  frégates et de corvettes furtives en cours d'étude et de développement pour pallier à certaines déficiences des programmes classe Gorshkov et classe Steregouchyi , dont des projets modulaires basés sur le concept d'un trimaran de type LCS (Littoral Combat Ship )  USS Independance . Ces navires seraient construits par les chantiers Russes ou par des chantiers étrangers dans le cadre d'un appel d'offre international .

 

 

3-  De nouvelles missions pour les flottes Russes

 

Selon le projet de réforme de la Marine Russe , les missions et l'importance relative  des différentes flottes Russes devraient être réevalués .

Nous avons déja vu dans ce blogue les missions assignées à la Flotte du Nord : Protéger la Route Maritime Nord et assurer la projection sur le " vide stratégique "qui existe entre la péninsule de Kola et la péninsule du Kamtchatka .

Elle devrait conserver des grandes unités comme le PA " Admiral Kouznetsov " ou le croiseur lance-missiles " Piotr Velikyi " et 80 % des SNLE . Elle recevrait cinq ou six frégates et deux BPC de la classe Mistral mis aux normes arctiques afin de disposer de capacités de projection sur le " vide stratégique " entre la péninsule de Kola et la péninsule du Kamtchatka .[ 4 ]

La Flotte du Pacifique devrait devenir la flotte la plus importante de la marine Russe avec pour missions la protection du " bastion naval " de Mer d'Okhotsk et le maintien de la souveraineté Russe sur l'archipel des Kouriles qui a provoqué  un regain de tensions entre la Russie et le Japon avec la visite récente du Président Medvedev .[ 8 ] - [ 9 ]

Les incidents sont desormais récurrents dans cette région à l'exemple de celui qui a opposé deux Il-38 de l'aéronavale Russe qui ont survolé en début de semaine des manoeuvres navales Nippo-Americaines qui se déroulaient dans la région de la péninsule de Noto [ île de Honshu]   .[ 20  ]  

Le premier BPC de la classe Mistral serait destiné à la protection des îles Kouriles dans un schéma testé lors de la partie amphibie des exercices Vostok 2010 dont l'un des objectifs principaux était justement de vérifier les capacités de projection Russes depuis la partie occidentale de la Fédération vers sa partie orientale . Avant la visite du Président Medvevev aux îles Kouriles , ces exercices avaient déja provoqué une vive réaction de la diplomatie Japonaise  .[ 9 ] - [ 10 ]

La Flotte de la Mer Noire va subir la modernisation  la plus radicale avec la mise en service de 12 corvettes et navires amphibies et de six submersibles diesel-electriques de la classe " Lada " .[ 13 ]

Un accord passé avec l'Ukraine assure la pérénnité du stationnement de cette flotte en Crimée sur la base de Sebastopol jusqu' à l'horizon 2047 alors que la montée en puissance de la base de Novorossisk devrait se confirmer . [ 14 ]

Sa force de frappe principale sera constituée par le croiseur lance-missiles " Moskva " .

Les missions assignées à cette flotte seront la réponse à une agression Géorgienne et la protection éventuelle du gazoduc " South-Stream" si celui-ci est construit .

La Flotte de la Baltique verra son statut rabaissé à celui d'une marine côtière avec pour mission principale la défense du gazoduc " Nord-Stream" . Tout ses navires importants devraient être transférés à la Flotte de la Mer Noire alors qu'elle serait dotée de 2 ou 3 corvettes . [ 2 ] - [ 18 ]

  Il faut enfin signaler la Flottille de la Caspienne , la plus modeste - elle n'est dotée d'aucun submersible -  et la plus méconnue mais dont le rôle ne sera pas des moindres compte tenu des projets de partage du plateau continental en cours de discussion , des ressources en hydrocarbures de la région et des projets de corridors énergetiques dont un gazoduc Transcaspien .

Le navire amiral de cette flotille est une frégate de la classe Projet 1166.1  Gepard   et un sister-ship devrait le rejoindre en 2011 .

 

4- Le Tatar pour sécuriser les communications

 

Selon certaines sources , la Marine Russe dispense des cours de langue Tatare et de langues des " petits peuples " de l'Arctique Russe ou de Sibérie à ses personnels en charge des communications afin de sécuriser ses communications en phonie . Cette sécurisation a été inspirée par les Navajao code talkers employés par l'armée Américaine dans le Pacifique durant la seconde guerre mondiale . [ 19 ]

 

 

 

 Texte , traduction et commentaires sur materiel Voyenoyié Obozréniyé  : © DanielB- Décembre  2010

 

 Liens :

[ 1 ] :Реформа флота. Главная угроза на Дальнем Востоке

[ 3 ] Piraterie: trois navires russes mettent le cap sur le golfe d'Aden

[ 5 ] Exercices navals russo-vénézuéliens dans les Caraïbes (Marine de guerre)

[ 6 ] Maritime strike : The soviet perspective

[ 7 ] Сердюков: Минобороны не планирует в ближайшее время строить авианосцы

[ 9 ] Russian Navy participates in Vostok-2010 military exercises

[ 10 ] Mistral: la Russie a besoin de navires de cette classe en Extrême-Orient (Etat-major général)

[ 13 ] Flotte de la mer Noire: 15 nouveaux navires et sous-marins d'ici 2020 (officiel)

[ 14 ]Flotte russe de la mer Noire: début d'exercices de grande envergure

[ 17 ] Russia mulls purchase of Ukrainian missile cruiser

[ 18 ] La Marine russe teste des missiles en mer Baltique (Défense)

[ 19 ] Татарский язык против американского военного флота

[ 20 ] Suspension des manœuvres nippo-américaines: la Russie nie son implication

[ 21 ] Russian warships visit Sri Lanka, head to Gulf of Aden

 

Articles associés :

[ 2 ] Fin des exercices LADOGA 2009 dans le district Nord-Ouest de la Russie .

[ 4 ]  La Russie va renforcer la présence de sa marine dans l'Arctique . 

[ 8 ]  Dmitri Medvedev réaffirme la souveraineté Russe sur les îles Kouriles .

[ 11 ] L’infanterie de marine, outil universel de la flotte .

[ 12 ] BPC " Mistral " , Buque de Proyección Estratégica , Dokdo class , navire Russe , quel navire pour l’infanterie de marine russe ?

[ 15 ] Barluts : Le retour des croiseurs dans la Marine Russe

[ 16 ] La Russie lancera la restauration de ses croiseurs porte-missiles lourds

[ 22 ]   La Marine russe change de visage: cap sur l’unification et la standardisation

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 1 Décembre 2010

Le président Lula da Silva veut clore le dossier de l'achat d'avions de combat pour l'Armée de l'Air Brésilienne dans le courant de la semaine prochaine .

Il vient de prévenir le ministre de la défense Nelson Jobim que le dossier sera débattu en présence de la présidente élue Dilma Rousseff lundi prochain 6 décembre .

Sauf coup de théatre c'est le Rafale de Dassault qui sera choisi et le président Lula avisera le Conseil de Sécurité National Brésilien de sa décision  lors de sa prochaine réunion le 10 décembre 2010 .

La FAB qui préfère l' avion Suédois JAS Gripen ne compte pas s'opposer à la décision du président Lula tandis que Nelson Jobim dont le maintien au poste de ministre de la défense sous la présidence de Dilma Rousseff  est désormais pratiquement acquis prèfère faire rentrer dans les discussions d'autres acteurs comme les Emirats Arabes Unis pour exercer des pressions sur les négociateurs Français .

Le Président Lula compte annoncer sa décision à M. Nicolas Sarkozy le 15 décembre prochain lors de leur rencontre dans le cadre de l'innauguration d'un pont entre la Guyane et le Brésil .

 

Source : A Folha via Geopolitica Brasil . 

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 30 Novembre 2010

MOSCOU, 30 novembre - RIA Novosti

 

La mise en place d'un système unique de défense aérospatiale Russe s'inscrit dans la perspective des menaces militaires qui pourraient surgir au cours des 15 à 20 prochaines années, a confié mardi à RIA Novosti Igor Korotchenko, membre du conseil social auprès du ministère de la Défense.

Dans son message à l'Assemblée fédérale [ parlement russe] , le président Dmitri Medvedev a évoqué la nécessité de renforcer le bouclier aérospatial du pays en unifiant les systèmes de défense antiaérienne et antimissile, les dispositifs de pré-alerte aux  attaques balistiques  et les centres de contrôle de l'espace aérien. Toutes ces structures doivent être subordonnées au même commandement stratégique. [ 1 ]

La plupart des éléments du bouclier aérospatial russe ont été conçus et construits par le consortium Almaz-Antey, qui réunit près de 60 entreprises, centres de recherches et bureaux d'études.

"Il est indispensable de privilégier le financement du consortium dans le cadre du programme national d'armements allant jusqu'à 2020, afin de concevoir et de lancer la production en série d'armes antiaériennes et antimissiles de cinquième génération qui équiperont le système de défense aérospatiale intégré ", a souligné M.Korotchenko.

Selon lui, ce système doit être en mesure de neutraliser les menaces militaires qui surgiront au cours des prochaines décennies pour la sécurité de la Russie.

"Ces menaces consistent notamment dans le fait que certains pays, en premier lieu les Etats-Unis, conçoivent activement des systèmes de frappe hypersoniques capables de remplir leurs missions non seulement dans l'espace aérien, mais aussi dans l'espace suborbital", a affirmé l'expert.[ 2 ]

 

 

 

Liens :

[ 1 ] Russia to place air and space defenses under unified command in 2011

[ 2 ] Создание единой ВКО ответит новым военным угрозам России - Коротченко 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 28 Novembre 2010

Par Ilia Kramnik, RIA Novosti

Le 27 novembre, la Russie célèbre la Journée de l’infanterie de marine. Ce jour de 1705, le premier régiment de ‘’ soldats marins ‘’, dont la mission consistait à aborder les navires et à débarquer sur les côtes ennemies, a été créé en mer Baltique. En 300 ans, l’infanterie de marine a traversé beaucoup de périodes, tantôt disparaissant presque complètement, tantôt redevenant une force militaire importante. Le développement de l’infanterie de marine dépendait toujours du développement de la Marine, et ce corps d’armée fut à son apogée pendant la seconde moitié du XXe siècle. A cette époque, la marine soviétique était l’une des plus puissantes au monde, devancée seulement par les Etats-Unis.

Les capacités de l’infanterie de marine

La Marine contemporaine est la seule armée capable d’agir en mer, sur terre, dans les airs et sous l’eau et accomplir des missions tactiques, dans le cadre des conflits locaux, et stratégiques, lors d’une guerre nucléaire mondiale. L’infanterie de marine est l’un des éléments qui apporte à la puissance maritime d’un Etat important l’universalité et l’autosuffisance.

Les unités, telles que les groupes de choc de projection montrent les potentialités de l’infanterie de marine contemporaine. Les unités d’infanterie de marine, leur principal élément, sont projetées par les bâtiments universels de débarquement. De tels groupes incluent les navires de combat, l’aviation, les bâtiments de soutien, etc., et sont capables de remplir par leurs propres moyens des missions très variées, jusqu’à la gestion d'une petite guerre.

L’infanterie de marine possède ces capacités grâce aux possibilités des bâtiments universels de débarquement, qui peuvent embarquer un bataillon (voire un régiment) d’infanterie de marine avec du matériel et de l’armement, et le débarquer à l’aide des embarcations d’assaut et des hélicoptères de débarquement. Contrairement aux grands bâtiments de débarquement traditionnels, qui projettent l’infanterie de marine directement sur la côte, les bâtiments universels de débarquement peuvent rester hors de la vue lors de l'opération. Cela garantit l'effet de surprise et diminue la probabilité de subir des dommages ou un naufrage du bâtiment pris à partie par l'ennemi.

De telles unités peuvent être utilisées au-delà des affrontements militaires directs. Les groupes de choc de projection sont un excellent outil d’influence. De tels groupes associés à la diplomatie permettent d’influer sur la situation dans telle ou telle région, en faisant pencher la situation à son avantage. Entre autre, les groupes de projection peuvent être utilisés à des fins de maintien de la paix, pour le sauvetage et d’autres opérations humanitaires. Par exemple, l’infanterie de marine américaine a été utilisée pour rétablir l’ordre et apporter de l’aide à la population d’Haïti après le tremblement de terre dévastateur.

Aujourd’hui, seuls les Etats-Unis disposent d’une expérience réelle de création de groupes de choc de projection, possédant le plus grand nombre de bâtiments universels de projection. Les autres pays, qui ont commencé à construire les bâtiments universels de débarquement relativement récemment, que ce soit la France, l’Espagne ou la Corée du Sud, commencent seulement à acquérir cette expérience.

Quel rivage nous intéresse ?

Les projets du ministère russe de la Défense pour l’achat/construction des bâtiments universels de débarquement pour la Marine russe avec des équipements appropriés, et par conséquent l’augmentation prévue des capacités de projection de la Marine, sont souvent confrontés au manque de compréhension. L’histoire des vingt dernières années n’inspire pas d’optimisme concernant les capacités de la Marine. Toutefois, il est nécessaire de comprendre la chose suivante.

Avec le temps, le rétablissement du potentiel économique de la Russie aura besoin inévitablement d'outils d’influence militaro-politiques appropriés permettant de contrôler la situation non seulement dans les régions terrestres limitrophes, mais également dans l’océan (dont les ressources acquièrent de plus en plus d’importance), ainsi que dans les zones côtières des régions du monde importantes aux yeux de la Russie. Dans ce contexte, il ne faut pas oublier que la Marine possède le plus long cycle de rétablissement : la construction des navires, la formation des unités, leur coordination et la préparation demandent des années.

Afin de préparer la Marine russe à relever les défis probables des années 2030-40, il est nécessaire de construire de nouveaux bâtiments et d’élaborer de nouvelles conceptions d'exploitation dès maintenant.

D’autant plus que l’importance des théâtres maritimes d'opérations extérieures, surtout en Afrique et en Asie du Sud-Est, devrait s’accroître au cours des prochaines années en raison de l’expansion des transports maritimes, de l’augmentation des exploitations des ressources sur le plateau continental et de la pêche. L’importance de l’Extrême-Orient est également en hausse. Hormis le potentiel économique des eaux et du plateau continental, les contradictions entre les pays de la région, dans la péninsule coréenne et dans la région des îles Kouriles, ont également leur importance.

Qu’avons-nous aujourd’hui?

Aujourd’hui, l’infanterie de marine russe comprend quelques brigades et régiments ainsi que des bataillons et des compagnies détachés qui font partie du corps des quatre flottes et de la flottille de la Caspienne. Les unités d’infanterie de marine sont subordonnées au commandant des forces côtières de la Marine.

Il ne sert à rien de parler de potentiel de projection en l’absence de bâtiments universels de débarquement ou de grands porte-hélicoptères. A l’heure actuelle, les capacités de l’infanterie de marine se limitent à la défense côtière dans les régions des bases navales et aux débarquements tactiques proches de ses propres bases. Une partie importante des bâtiments de débarquement et des embarcations d’assaut de l’infanterie de marine russe est obsolète et a besoin d’être remplacée.

Le ministère de la Défense russe en est tout à fait conscient. Pour cette raison, en dehors de la commande prévue des bâtiments universels de débarquement (probablement de classe Mistral), la construction des grands bâtiments de débarquement de nouvelle génération sera poursuivie. Le premier navire du projet 11711 Ivan Gren devrait entrer en dotation de la Marine l’année prochaine.

Le renouvellement des équipements de combat et auxiliaires de l’infanterie de marine, grâce à la fourniture de nouveaux véhicules de transports de troupes, de véhicules blindés de combat d’infanterie, de canon automoteurs et de voitures automobiles, est également en cours. Le développement des unités d’infanterie de marine nécessite également les derniers systèmes de contrôle et de communication, des drones et d’autres équipements. Tout cela permettrait d’augmenter l’efficacité de gestion des troupes et donnerait à l’infanterie de marine la capacité de combattre en subissant des pertes minimales.

Note de l'Editeur :

La série Soviétique " Rossiya Molodaya " - La Jeune Russie - produite en 1981-1982  montre dans son dernier épisode la première grande opération de la " Morskaya pekhoda " bien qu'elle ne soit pas encore désignée en tant que telle : L'opération amphibie du 11 octobre  1702 et la prise de la forteresse de Schlüsselburg - Noteburg durant la " Grande guerre du Nord "

  

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 20 Novembre 2010

"We possess several hundred atomic warheads and rockets and can launch them at targets in all directions, perhaps even at Rome. Most European capitals are targets of our air force."

...

"Our armed forces are not the thirtieth strongest in the world, but rather the second or third. We have the capability to take the world down with us. And I can assure you that that this will happen before Israel goes under."

 

 

Martin Van Crevel

 

Note de l'Editeur ( pcc M.M. Yahia Gouasmi ) :

 

Ce sont les socialistes "Français" [ gouvernement Guy Mollet, avec Maurice Bourgès Maunoury Ministre de la Défense Nationale à l’époque ] qui ont offert l’arme nucléaire à Israël en 1956 lors de l’agression coloniale Franco-Anglaise contre l’Égypte [ affaire dite de « Suez »] . Le prix à payer pour la participation de l’entité sioniste à l’agression mais aussi la preuve d’une adhésion sans complexe des socialistes " Français" au sionisme. Toute cette affaire s’est faite à l’insu des autres membres du Gouvernement, de l’Assemblée et du Sénat, et bien entendu du Peuple Français. Les socialistes "Français " portent devant l’histoire la terrible responsabilité d’avoir introduit l’arme nucléaire au Proche-Orient en l’offrant à Israël [ offerte et non vendue ! ]

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0