Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

20 septembre 2014 6 20 /09 /septembre /2014 12:44

 

 

     A la veille du salon INTERPOLITEX qui se tiendra à Moscou du 21 AU 24 OCTOBRE 2014 je vous propose un reportage sur une PMI Russe spécialisée dans la conception et la fabrication de drones : ZALA AERO  . Site : http://zala.aero/

 

Je ferais de même je l'espère avec le secteur du drone Brésilien .

Ce reportage est particulièrement didactique [ 2éme video ] car il montre toutes les étapes de la fabrication d'un drone et en particulier la fabrication de la cellule et de l'électronique embarquée . Une fois de plus on notera la différence avec la conception Française de la question qui cherche à garder une aura de mystère sur ces technologies , ceci uniquement pour justifier des prix astronomiques !

Bien sûr on peut se poser la question sur la résistance et les capacités anti-vibratoires de la structure en résine époxy mais le résultat est là !

Cette vidéo amène quelques commentaires

1- La société ZALA semble avoir choisi l'autarcie dans la conception de ses systèmes de pilotage et de guidage en se dotant d'un atelier de production de cartes électroniques  d'autopilotage. Par rapport à des modules importés on the shelf  d'Occident c'est une démarche intéressante en période de sanctions car les composants de base , y compris les microcontroleurs , sont disponibles auprès de fournisseurs asiatiques . On notera dans la 1ère  vidéo le choix du joystick qui semble être un modèle grand public - les plus résistants quand on connaît ce " public " et le " soin " qu'il prend de ses jeux - plutôt que d'un modèle militarisé !

2- La plupart de ces techniques et technologies , y compris la conception et la programmation de cartes de pilotage et la fabrication de cellules entoilées ou composites , sont à la portée d'" amateurs éclairés " et d'associations de radio-modélistes .La rétroingénierie de drones " pros " confirme ce fait . La multiplication des sites d'amateurs qui partagent leurs " secrets de fabrication " , leurs films et leurs idées sont un des élèments de cette " culture pirate " que les autorités et les professionnels cherchent à réprimer par une législation restrictive .   

 

Je vous invite à regarder ce reportage : http://www.modelisme-racer.fr/les-constructions-des-copains/entoilage-des-ailes-avec-tissu-de-verre-et-resine-olivier-dupre/

Je vous invite aussi à vous rendre sur le site : DIY drones . http://diydrones.com/

    3 - Le vol de démonstration du drone de la vidéo 1 serait impossible en France sans une paperasserie administrative Courtelinesque et des habilitations restrictives puisqu'il se déroule à 2km en dehors de la vue des opérateurs ... Un tel vol de " scénario S-4 " nécessite la possession d'une Licence de Pilote Privé et d'une pratique de 100 h de vol en tant que Chef de Bord sur un planeur , un avion ou un hélicoptère !

Concevoir et faire voler un drone en 2014 avec une caméra CCD stabilisée electroniquement n'est pas plus compliqué que de concevoir et de faire voler un " petit-gros " en 1984 *- Un B17 par exemple - avec une caméra Super 8  contrairement à ce qu'affirment les professionnels du secteur . Une autre technologie , l'impression 3D de cellules en ABS , est désomais à la portée des amateurs et des sites de partage de modèles 3D de composants de drones existent  [ Usefull 3D printable parts for RC gear and drones ] . Ces modèles 3D sont même - horresco referens - gratuits  . Mais les mêmes barrières étatiques sont encore présentes ... http://www.infohightech.com/un-drone-imprime-en-3d-peut-prendre-son-envol-en-moins-de-24-heures/

  http://www.wired.com/2012/11/3d-printed-autonomous-airplane/all/

* C'était totalement interdit par le Ministère de la défense , le Ministère de l'Industrie , les " Postes & Télécommunications " , la DGAC , ... mais on le faisait quand même avec nos parents !

     Omnimac 3DR APM Anti Vibration Mount by Tastywheat - ThingiverseTélécommande des modèles réduits de Pépin F8JF 

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
30 août 2014 6 30 /08 /août /2014 02:13

Un article de La Provence : http://www.laprovence.com/article/actualites/3016183/marseille-les-drones-font-rever-la-police.html

 

Bien qu'ils n'aient toujours pas reçu leur baptême du feu -et sans doute faut-il s'en réjouir-, les deux drones du Service départemental d'incendie et de secours des Bouches-du-Rhône (SDIS13) suscitent beaucoup d'intérêt depuis leur mise en service au début de l'été, et pas seulement chez les pompiers.

La démonstration de leurs performances organisée hier au "centre d'essais en vol" du centre de secours des Pennes Mirabeau l'a confirmé, attirant de nombreux observateurs, parmi lesquels des représentants des services publics auxquels le SDIS 13 pourrait prêter ou louer ses petits aéronefs télépilotés. Une mutualisation de moyens auquel le Conseil général qui a financé le programme à hauteur de 240 000€ se dit d'ailleurs très favorable.

Deux paires d'yeux ont particulièrement suivi les évolutions des engins. Respectivement chef d'état-major de la direction départementale de la Sécurité publique et directeur adjoint de la police judiciaire, les commissaires divisionnaires Jean-Cyrille Reymond et Fabrice Gardon savent en effet tout le parti que leurs services pourraient tirer de l'utilisation des drones (1) du SDIS. Mais un obstacle majeur s'y oppose encore.

"Un outil intéressant pour retrouver un fuyard"

"Les drones constituent un outil intéressant pour surveiller une manifestation, retrouver un fuyard ou observer ce qui se passe au coeur d'une cité, mais pour cela, il faut qu'ils soient très discrets. Or actuellement, ce n'est pas le cas. La réglementation exige en effet qu'ils restent constamment à portée de vue. Et si les pilotes peuvent voir et entendre leurs drones, les délinquants aussi. Il faudrait pouvoir les faire voler à au moins 200 mètres de l'objectif, en distance ou en altitude. Se pose également un problème d'assurance en zone urbaine si l'engin blesse une personne ou endommage un bien privé".

Une autre difficulté sera de convaincre des pompiers de collaborer activement à des opérations de police ou de maintien de l'ordre. Le chef du pôle "actions préventives" du SDIS13, le lieutenant-colonel Jean-Claude Grand, n'y voit pourtant pas d'inconvénient majeur : "Nos pilotes sont des volontaires qui ont accepté une telle éventualité. Et puis cette mise à disposition ne durera qu'un temps. Un jour ou l'autre, la police disposera de ses propres moyens d'observation".

(1) Déjà en septembre 2013, l'ancien président PS de la communauté urbaine MPM Eugène Caselli avait défrayé la chronique en suggérant d'utiliser des drones pour lutter contre la délinquance.

photo

 

 

Nota :

Il est intéressant que le tabou de la surveillance des manifestaions par drone soit levé au delà de celui de la traque des criminels .

On ne peut qu'être choqué par le cout du programme de 240 KEuros . Celui-ci s'explique certainement par les action du lobby des sociétés de drones professionnelles qui n'hésitent pas à facturer 1500 Euros la demi-journée pour photographier votre maison . Les contrats de maintenance souscrits par le BMP doivent être un véritable fromage pour celles-ci : Il est plus que temps que cette profession soit déréglementée et que le maquis administratif semé par le lobby de la DGAC soit élagué . Ceci concerne particulièrement les fameux scénarios S1 , S2 et S3 avec lesquels se garagarisent les pilotes "professionnels " mais que pratiquent sans le savoir - comme Monsieur Jourdain - des dizaines milliers d'amateurs ou de parents avec leurs enfants  .  

Un drone " pro " avec des caractéristiques " pro " pour des missions de poursuite de fuyards ne couterait pas plus de 10 000 Euros . Au mieux on peut l'équiper d'hélices silencieuses .

Des drones de terrain pour la surveillance quotidienne ne devraient pas coûter plus de 500-600 Euros et il n'est absolument pas nécessaire que la quinzaine de fonctionnaires qui pourraient les utiliser soient titulaires d'une licence de pilote privé . Ces drones peuvent être équipés d'un parachute pour 150 Euros . Comme je l'ai écrit dans ce blogue ces technologies sont " grand public " et les services de Police peuvent très bien se fournir sur internet ou auprès d'un magasin de modélisme . Ici aussi la révolution du drone doit s'accompagner d'une révolution des pratiques de passation des marchés par les organes de sécurité . A titre d'information une société de prises de vues aériennes de la région Grenobloise - que je ne citerais pas par charité - propose des drones " clefs en main " pour 3000 à 7000 Euros - voir plus - avec des cartes ARDUINO à ... 150 Euros ,  4 moteurs à 60 Euros Made in China , une batterie LI-PO 5100mah 35c 4s à 80 Euros TTC [ Je viens je d'en faire la rétro-ingénierie d'aprés photos et références ]

http://zebrastationpolaire.over-blog.com/article-panoptisme-police-apres-rio-de-janeiro-des-drones-a-paris-en-attendant-marseille-124340142.html

 

policedrone2


   


Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
19 juillet 2014 6 19 /07 /juillet /2014 13:29

      Un intervenant ayant décelé quelques erreurs je prends quelques minutes pour effectuer la correction .  

 

 La destruction du vol MH17 a donné lieu à un ballet d' " experts " relayé par des journalistes ignares .

Il convient donc d'apporter certaines précisions :

Le " Buk " est un système d'armes qui est généralement composé en configuration de combat de 3 élèments :

A- Un véhicule radar d'acquisition de cibles

 


B- Un véhicule de commande

    buk_kp-9s470m1-2-copie-1.jpg

C- Six TELAR - Transporter Erector Launcher and Radar - pouvant tirer un missile de manière autonome sans les élèments A et B . C'est la configuration qui nous intéresse .

 

Buk-M1-2 air defence systemDe gauche à droite : Le véhicule de commande , le TELAR et le véhicule radar avec l'antenne mât repliée .

Le véhicule de commande , le TELAR et le TEL .   

 

Le TELAR posséde

Buk TELAR

TELAR Buk intérieurVue intérieure du poste de conduite de tir .

Buk-TELAR-interieur.jpg

Ecran du systéme optique

1- un radar de conduite de tir avec une portée de détection qui dépend de la furtivité de la cible caractérisée par sa Surface Equivalente Radar ou Radar Cross Section . Celle-ci est par exemple de 3m2 pour un MIG 21 qui a servi à qualifier le système et doit être comprise entre 40 et 60 m2 pour un B777 . Le B777 est donc plus facilement détectable et interceptable qu'un chasseur moderne ce qui est facilement compréhensible . La détection d'un MIG 21 de  SER 3m2 par un radar 9S35 Fire Dome par un radar NIIP 9S36 PESA est possible à 80 km [ Source : Airpower - Australia  ] http://www.ausairpower.net/APA-Engagement-Fire-Control.html#mozTocId926428

photo : http://www.ausairpower.net/PVO-SV/9A317E-Buk-M2E-TELAR-1S.jpg

    Un radar de conduite de tir est un radar conçu spécialement pour fournir des informations , essentiellement l'azimut de la cible, son altitude, sa distance et sa vitesse à un système dit « de conduite de tir » pour calculer une solution de tir c'est-à-dire pour fournir les informations nécessaires au pointage les armes pour atteindre la cible.

2- Un systéme optique de visée IR et un telemètre laser  [ sur certaines versions ]

3- Des missiles qui sont capables d'atteindre des cibles dans une zone dépendant des caractèristiques  du missile qui ont évolué depuis la genèse du programme et des caractéristiques ( vitesse ) de la cible . La 3éme figure ci-dessous  donne l'évolution de ces capacités d'interception pour le système S-75 Dvina . 

Cette zone qui est définie par le constructeur du missile par des diagrammes n'est pas sphérique et ne couvre pas généralement en azimut un secteur de 360°.

http://popgun.ru/files/g/71/orig/7167799.jpghttp://popgun.ru/files/g/71/orig/7167010.jpgZone en orange pour le Buk M-2 . Le Boeing qui volait à la hauteur de 10 km est donc un gros pigeon bien gras , une grosse dinde pour le missile du système Buk . [ Horizontale 10 du deuxième diagramme ] . Notons que le BUK peut être utilisé contre des cibles terrestres et navales et ceci expliquerait sa prèsence au sein de l'armée Ukrainienne sur la zone des combats comme l'ont confirmé des interceptions Russes   .

 

 

http://topwar.ru/uploads/posts/2012-07/1341915560_07.jpg

On va supposer que le missile  a été tiré par un TELAR , juste avec le radar de conduite de tir . En mode " bandit " , un TELAR subtilisé à un dépot de l'Armée Ukrainienne et sans communication avec un radar de surveillance et un PC de commande .

En supposant la portée du radar de 80 km [ détection d'un MIG 21 de  SER 3m2 par un radar 9S35 Fire Dome  par un radar NIIP 9S36 PESA alors que la SER  d'un Boeing 777 doit être de 40-60m2 , donc peut-être détectable à 100 Km ] et un B777 volant à 850 Km/h . En majorant la distance de détection à 80 km  ou 100 Km [ En réalité 80 X COS ( 10/80  ) =80 X 0,9999 soit la  corde de l'arc de cercle de rayon 80 Km à la hauteur de 10 km .] Cela laisse :

1- Vitesse du Boeing : 850 /60 = 14,2 Km/min

2 - Temps de parcours du  Boeing entre sa rentrée dans la zone de détection du radar et l'élévation 90° au dessus du BUK . 

 T = 80/14.2 = 5,5 min

T = 100 / 14.2 =  7 min

Environ  6 min , probablement entre 4 et 5 min [ On ne va pas tirer lorsque la cible arrive sur le BUK et il y a une " zone morte " ! ] pour identifier une cible , prendre la décision et surtout la responsabilité de tirer !

Le candidat le plus possible à une confusion - y compris avec le système de visée optique du TELAR - avec le B777 est l' Iliouchine Il-76 qui présente des signatures radar ( SER comprise entre 50 et 80 m2 et vitesse de croisière de 850 Km/h  ) comparables mais certainement pas l'Antonov An-26 que le camarade Strelkov-Girkin  s'est vanté d'avoir descendu . Cette confusion est d'autant possible que le cap du vol MH17 pourrait correspondre à une mission de ravitaillement de l'armée de l'air Ukrainienne .

Aeroflot_Ilyushin_Il-76TD_at_Zurich_Airport_in_May_1985.jpgMH17.jpg

 Strelkov.jpgAntonov An-26

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
5 juin 2014 4 05 /06 /juin /2014 23:05

Le débat se poursuit sur l'opportunité de livrer ou non  deux BCP ,  Vladivostok et Sébastopol , à la Marine Russe .

Il se trouve qu'il ya tout juste un siècle l'Angleterre déclarait un embargo sur la livraison de deux cuirassés à la Marine Ottomane . Le premier , le Reşadiye  , a même été mis sur cale pratiquement un siècle jour pour jour avant le BPC Vladivostok . Tout comme le BPC Vladivostok le cuirassé  Reşadiye avait été entièrement payé par la partie Ottomane à la date de l'embargo . De nombreux paysans Anatoliens , pauvres parmi les pauvres , avaient même donné leur contribution à une souscription nationale .

Plus prévoyant que la Marine Nationale à Cherbourg Winston Churchill avait fait placer une garde pour prévenir tout coup de force des 500 marins Ottomans , il y aura  400 marins Russes à Saint-Nazaire , déja sur place ! ;0)    (צילום: ארכיון  

On notera que déja la diplomatie Etasunienne choisissait son " favori " dans l'espace Pontique en livrant deux cuirassés à la Marine Grecque ...

L'histoire complète sur ce lien : http://www.turkishnews.com/en/content/2013/04/29/stories-of-the-two-battleships/

   

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 13:13

     

Je reviendrais plus tard sur la manière dont j'envisage le triste sort de la " République du Donbass " , très probablement celui de la Krajina Serbe en 1995 car pas plus que Slobodan Milosevic n'a soutenu les Serbes de Krajina Vladimir Poutine ne soutiendra les Russophones et fédéralistes de la RDD !

 

Pour le moment , et en attendant une offensive de l'Armée Ukrainienne soutenue par un appui-feu aérien massif sur le modéle de l'Operacija Bljesak , voici un reportage sur un cantonnement de l'Armée Ukrainienne , celui d'une unité de 51éme brigade mobile [ 1 ]  

Tant dans le camp des milices fédéralistes que des forces gouvernementales Ukrainiennes la guerre est conduite pour le moment sur un modèle Africain qui explique les pertes élevées , plus particulièrement lors des opérations de transport de personnel à proximité ou sur le champ de bataille : Camions KAMAZ surchargés de personnels se déplaçant sur des itinéraires convenus sans protection anti-aérienne , hélicoptères de transport de troupe survolant des zones de combat sans émission de flares contre la menace de MANPAD's qui si ils sont bien de fabrication Russo-Soviètique ou sous licence Polonaise ne doivent pas être à la pointe de la technologie .

On notera dans ce reportage la présence de civils qui doivent très probablement être des instructeurs Occidentaux . Je pencherais pour des Ukraino-Canadiens , des Baltes ou des Polonais . Je parlais plus haut de modèle Africain pour la conduite des opérations militaires  , le reporter de l'article esquisse une comparaison avec un campement Gitan . user posted image

user posted image

 

 

   

    [ 1 ] Meanwhile, in the Ukrainian Army… -

http://sovietoutpost.revdisk.org/?p=127

https://www.facebook.com/vovkulak/posts/601619749934132


Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 22:34

 

 Mon hommage à deux combattants , deux guerriers ! Le guerrier du MLNA qui a vaincu les forces Bamakiennes à Kidal et le guerrier de l'Armée Arabe Syrienne qui a vaincu les terroristes Takfiris à la prison d'Alep . Deux guerriers dans le sens le plus noble du terme : Des hommes qui affrontent l'ennemi " dans le blanc des yeux " et qui mettent en jeu leur vie dans le combat . Nous sommes loin de la guerre par procuration , celle des drones .

 

 

Les paroles de cette chanson interprétée par l'inoubliable Dalida sont lourdes de signification .

 
 
Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 15:59
Il s'agit d'un vieux concept de la DARPA des années 70* [ Self Initiated Anti-Aircraft Missile - SIAM ] remis au gout du jour par le CMI Russe .  Tout comme le système SIAM , la MIAHAV [ MIne Anti-Hélicoptère à Action Verticale ] Russe possède un double système de détection , accoustique et visuel [Rayonnement IR ].   
Ce concept existe depuis les débuts de l'aviation avec les " mines aériennes " censées " polluer " l'espace aux approches des objectifs stratégiques comme les villes . Les Anglais ont ainsi envisagé les Long Aerial Mines durant la Seconde Guerre Mondiale , deployées par un ...avion mouilleur de mines !  Selon les sources de 4 à 5 bombardiers Allemands furent détruits par le No. 420 Flight RAF durant le Blitz avant l'abandon du programme .
Plus proche de nous , Al- Quaïda a affirmé avoir conçu et déployé des IED anti-hélicoptères en A-Stan en aout 2013 qui se rapproche du concept Russe . [ 1 ]

L'armée Russe se dotera prochainement de nouvelles mines anti-hélicoptères, a annoncé vendredi Alexeï Khazov, chef du service de génie militaire de l'Armée de l'air Russe, sur le polygone d'Achoulouk, dans la région d'Astrakhan.

"La mine anti-hélicoptères a passé les tests à la fin de 2013. Elle sera prochainement mise en dotation. La mine détruit un hélicoptère ou tout autre aéronef se trouvant à 200 m d'altitude", a indiqué le colonel Khazov.

"La mine attend sa cible sur le sol. On l'actionne à l'approche d'un aéronef et elle explose dès que la cible se trouve à sa portée", a-t-il expliqué.

"Nous avons une mine antichar analogue, baptisée T-83, qui détruit les objets blindés. Mais la mine anti-hélicoptères n'a pas d'analogues, c'est un projet tout à fait nouveau", a conclu le colonel. [ 2 ]    

Pas tout à fait mon colonel...

source :

[ 1 ] Islamic Jihad Union fighters attack US base, plant 'anti-helicopter' mine
 http://www.longwarjournal.org/archives/2013/08/islamic_jihad_union_1.php#ixzz2zvEytseV


[2 ]  L'armée Russe se dotera de mines anti-hélicoptères

http://fr.ria.ru/defense/20140425/201070595.html

 

* J'en ai pris connaissance dans ... Spirou au travers de la rubrique de Devos " Armes secrètes , armes farfelues " ! ;0)

 

 

Противовертолетная мина ВТМ-105

 

 

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 18:41

 

Des hommes en armes sur des blindés arborant des drapeaux russes, à Slaviansk dans l'est de l'Ukraine, le 16 avril.

 

C'est qu'on devient vite parano !

 


Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 17:03

 

   

 

       

 

       

       

   

   

   

   

 

  Photos :© Igor Korotchenko

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
12 avril 2014 6 12 /04 /avril /2014 13:35

        Pour ceux qui ont suivi le dossier du programme FX-2 cela a un petit air de déjà-vu . Les derniers développements du programme d'acquistion par le Brésil de systèmes de défense AA Russes Pantsir laissent augurer d'une issue négative tout comme la vente d'avions de combat Rafale .

 La commission d'experts militaires Brésiliens qui s'est rendue au début de l'année en Russie pour assister aux tests d'acceptation des systèmes Pantsir S1 a émis des réserves sur les critères d'homologation de ce système par la partie Russe. Pire, elle a transmis les données d'interception réalisées par l'armée Russe avec l'un de ses systémes en dotation à une commission militaro-scientifique, le Departamento de Ciência e Tecnologia - DCT - dirigée par général d'armée Sinclair J. Mayer, car certains éléments sont apparus " douteux ". En clair, les militaires Brésiliens qui ont assisté aux essais en Russie accuseraient leurs homologues Russes d'avoir falsifié les données d'interception. [ 1 ] Bien que peu d'informations aient filtré sur ces "doutes", on peut penser qu'ils concernent la SER [ Surface Equivalente Radar ] ou RCS [ Radar Cross Section ] du drone-cible utilisé par l'armée Russe et les conditions d'interception à savoir cible de face ou de profil . [ voir graphique ]   

Parmi les éléments remis en cause par les militaires Brésiliens figure l'homologation du système uniquement à l'extrémité de son enveloppe d' d'interception .[ voir graphiques ] Les militaires Brésiliens désirent des tests d'interception sur des drones " dynamiques " [ capables de simuler des manoeuvres d'évitement ] dans la zone de contact visuel des plateformes de tir et dans une configuration de pénétration à basse altitude. Les militaires Brésiliens réclament certainement ce test pour vérifier les capacités d'auto-protection des systèmes Pantsir , leur dispositif de poursuite électro-optique et leur artillerie AA .[ voir photo ]  Le Brésil ne dispose pas de " couche supérieure " HIMAD pour l'interception de menaces contre les SHORAD de type Pantsir . Dans le cadre de ces tests ils se pourrait que les militaires Brésiliens demandent à la Russie une interception sur cible deployée par un drone italien MIRACH 100 qui constituent un standart international. Or ces drones peuvent faire l'objet d'un embargo dans le cadre de mesures de rétorsion contre l'annexion de la Crimée par la Russie ...

Interrogé par le site Defesanet au salon FIDEA 2014 qui s'est tenu à Santiago do Chile du 25 au 30 mars 2014, Alexandre FROMIN le responsable Russe du service de coopération militaro-technique de la Fédération de Russie ne semble plus croire à une issue favorable des négociations et il termine son interviouve par un Brasilianisme marquant le doute " Nous verrons ! Si Dieu le veut..." [1 ]

Tout comme la décision d'acquérir le Rafale pour la FAB dans le cadre du programme FX-2 fut plus une décision (géo)politique du Président Lula da Silva qu'une décision technico-militaire, la décision d'équiper l'Armée Brésilienne avec des systèmes Pantsir ne semble pas faire l'unanimité chez les militaires Brésiliens . Ceux-ci s'expriment avec un tact incroyable en précisant que " l'acquistion de systèmes Pantsir ne répond pas à une nécessité opérationelle mais constitue une * réalité émergente *" [ 2 ][ 8 ] Il est fort probable qu'ils vont entraver par tous les moyens la réalisation de ce contrat afin qu'il ne devienne caduc après les JO de 2016 à Rio de Janeiro. Au delà du délai de fabrication après la signature du contrat ,certaines sources affirment un peu vite au cours de l'été 2014 ou à l'automne 2014 ,  il faut inclure la période de formation des personnels et l'intégration de ces systémes au sein de la défense anti-aérienne Brésilienne.  

Dans le cadre du programme SISDABRA -Sistema de Defesa Aeroespacial Brasileiro  , l'Armée Brésilienne qui est responsable du segment terrestre de la défense anti-aérienne s'apprétait à lancer une consultation internationale auprès d'une trentaine de constructeurs pour l'acquisition de systèmes de défense AA lorsque la décision d'acquistion des systèmes Pantsir fut prise par la présidente Dilma Rousseff lors de son déplacement à Moscou en décembre 2012  . Ils'agissait alors de rééquilibrer la balance des échanges commerciaux entre la Russie et le Brésil en fort désequilibre au profit du Brésil en raison d'achats massifs de viande par la Russie . [ 4 ] [ 8 ]   

Parmi les systémes de défense AA qui sont préférés des militaires Brésiliens pour des considérations militaro-techniques il faut citer l' Iris-T SLM Allemand , l'ASTER-30 Samp/T Européen , le Spyder MR Israélien , le RBS 23 BAMSE Suédois et l'Akash Indien . Le RBS 23 BAMSE pourraît s'avérer être un choix logique après l'acquistion par le Brésil du Gripen et de systèmes V-SHORAD RBS 70 MK II . Les militaires Brésiliens mettent en avant l'intégration au sein du systéme de défense AA qu'ils veuillent acquérir de leur système indigéne d'échange de données  Link Br-2 [ 1 ] [ 9 ]

Les militaires Brésiliens remettent en cause la modification du cahier des charges - Requisitos Operacionais Conjuntos [ROC] do Sistema de Defesa Antiaérea de Média Alturas das Forças Armadas [ROC Nº 40/2013] - par le Ministère de la Défense qui a supprimé tous les critères qui empéchaient l'acquistion du système Pantsir et en particulier celui de la transportabilité par des moyens aériens de type Hercules C-130 ou KC-390  . [ 3 ] [ 8 ] [9  ]

Le dossier de l'acquisition du Pantsir par le Brésil se voit en outre entaché par un scandale politique qui atteint le gouvernement Brésilien et une proche de la Présidente Dilma Rousseff , la ministre Ideli Salvatti.

Quelque jours avant le départ de la délégation Brésilienne dirigée par le général de brigade Márcio Roland HEISE, le ministre de la Défense Celso Amorim a désigné comme traducteur officiel le sous-lieutenant Jeferson da Silva Figueiredo . Si celui-ci maîtrise parfaitement le Russe qu'il a appris en autodidacte puis après un stage à l'université de Samara [ 7 ] , il n' a aucune compétance en matière de défense anti-aérienne puisqu'il est flutiste et dirige une fanfare militaire . Il est surtout dans le civil le mari de la ministre Ideli Salvatti que l'on soupçonne d'être parmi les personnes qui ont le plus contribué à l'éviction au mois d'aout 2011 du précédent ministre de la défense Nelson Jobim . [ 8 ] Les rumeurs de favoritisme sont d'autant plus fortes que la représentation diplomatique Brésilienne à Moscou comporte deux colonels maîtrisant le Russe mais aussi les questions militaro-techniques .

 

Tout comme dans le dossier du Rafale les militaires Brésiliens veulent imposer au pouvoir civil des considérations militaro-techniques alors que le pouvoir civil semble privilégier des considérations politiques liées aux relations internationales .

 


 

 

File:Lula-Sarkozy-2.jpg

         

   

   [ 1 ] PANTSIR S1 – Divergências nos testes entre EB e Russos

http://www.defesanet.com.br/br_ru/noticia/14934/PANTSIR-S1-%E2%80%93-Divergencias-nos-testes-entre-EB-e-Russos/

[ 2 ] PARA EXÉRCITO BRASILEIRO, O PANTSIR-S1 NÃO É UMA NECESSIDADE, MAS UMA REALIDADE EMERGENTE

http://naargrosbar.blogspot.fr/2014/04/para-exercito-brasileiro-o-pantsir-s1.html

[ 3 ] Pantsir-S1: o que mudou nos requisitos da nossa futura antiaérea de média altura?

http://www.forte.jor.br/2013/09/10/pantsir-s1-o-que-mudou-nos-requisitos-da-nossa-futura-antiaerea-de-media-altura/

[ 4 ] UM TIRO NO BOLSO http://www.defesanet.com.br/br_ru/noticia/13199/UM-TIRO-NO-BOLSO-/

[ 5 ] EB – Adquire o míssil SAAB RBS 70 MkII

http://www.defesanet.com.br/terrestre/noticia/14410/EB-%E2%80%93-Adquire-o--missil-SAAB--RBS-70-MkII/

[ 6 ] Ele participou, em Moscou, da avaliação de um sistema de defesa antiaérea que o Brasil pretende comprar da Rússia

http://veja.abril.com.br/blog/ricardo-setti/politica-cia/ele-participou-em-moscou-da-avaliacao-de-um-sistema-de-defesa-antiaerea-que-o-brasil-pretende-comprar-da-russia-nao-se-trata-de-um-general-mas-de-um-subtenente-musico-do-exercito-so-que-ele-e-m/

[ 7 ] Um Brasileiro na Russia - Бразилец в Самаре

http://figueiredonarede.blogspot.fr/2011/10/jeferson-da-silva-figueiredo.html

[ 8 ] Nelson Jobim ataca Ideli Salvatti e Gleisi Hoffmann e deve ser demitido nesta quinta-feira
http://oglobo.globo.com/politica/nelson-jobim-ataca-ideli-salvatti-gleisi-hoffmann-deve-ser-demitido-nesta-quinta-feira-2706960

[ 8 ] Brasil vai comprar da Rússia sistemas de defesa antiaérea. Um péssimo negócio

http://www.forte.jor.br/2013/11/24/brasil-vai-comprar-da-russia-sistemas-de-defesa-antiaerea-um-pessimo-negocio/

[ 9 ] Publicados os requisitos operacionais conjuntos para o míssil superfície-ar de média altura para a FAB, EB e MB

http://www.aereo.jor.br/2012/09/12/publicados-os-requisitos-operacionais-conjuntos-para-o-missil-superficie-ar-de-media-altura-para-a-fab-eb-e-mb/



Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article

Liens