defense

Publié le 23 Juillet 2009

MOSCOU, 23 juillet - RIA Novosti. Après la démission du concepteur du missile Boulava, Iouri Solomonov, au lendemain de l'échec de son dernier essai ( 1 ) les tests seront poursuivis, a annoncé jeudi un représentant haut place de l'Etat-major principal de la Marine, cité par les médias russes.

"Nous poursuivrons ces essais et nous n'envisageons pas encore d'autres variantes, qui à ce jour n'existent pas", a annoncé le militaire.

Sur les onze tests du Boulava, 6 ont été un échec. Le 15 juillet, après une défaillance technique au premier étage, le missile s'est autodétruit.

Le missile balistique naval intercontinental R30 3M30 "Boulava" (code OTAN SS-NX-30, dénomination internationale RSM-56) équipera les sous-marins stratégiques russes (projet 955, classe Borée) actuellement en cours de construction ou au stade des essais. Il s'agit de trois sous-marins, le Iouri Dolgorouki, l'Alexandre Nevski et le Vladimir Monomakh.

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 16 Juillet 2009

MOSCOU, 16 juillet - RIA Novosti. Le sous-marin lanceur d'engins stratégique Dmitri Donskoi a effectué le 15 juillet un tir d'essai d'un missile balistique Boulava, qui s'est autodétruit suite à une défaillance technique au premier étage du missile, a annoncé jeudi le ministère russe de la Défense.

"Une commission chargée d'enquêter sur les causes de l'échec a été constituée", a précisé le ministère.

Jusqu'en 2009, la Marine russe a procédé à dix essais du missile Boulava, dont cinq se sont soldés par des échecs.

Conçu par l'Institut des technologies thermiques, le missile intercontinental R30 3M30 Boulava-30 (code OTAN SS-NX-30, dénomination internationale RSM-56) est un missile à propergol solide et à trois étages. D'une portée de 8.000 km, Boulava peut être équipé de dix ogives nucléaires hypersoniques de 100 à 150 kilotonnes à trajectoire indépendante.

Le missile Boulava-30 doit équiper le sous-marin stratégique modernisé Dmitri Donskoï (projet 941 de classe Akoula) et les sous-marins Iouri Dolgorouki, Alexandre Nevski, Vladimir Monomakh et d'autres submersibles de classe Boreï (projet 955). Au total, la Russie envisage de construire huit sous-marins nucléaires de ce type avant 2015.

Des soupçons de sabotage

MOSCOU, 17 juillet - RIA Novosti. Une enquête sera ouverte sur les causes de l'échec du dernier tir du missile balistique Boulava pour déterminer s'il y a eu sabotage soit en usine, soit lors de l'assemblage du missile, a annoncé vendredi à RIA Novosti une source auprès des services spéciaux russes.

Le 15 juillet un tir d'essai du missile intercontinental balistique naval Boulava s'est soldé par un échec, le missile s'étant autodétruit suite à une défaillance technique du premier étage.

"Une pièce défectueuse peut s'introduire dans le missile soit en l'absence de contrôle efficace de la qualité à l'usine de production, soit lors de l'assemblage de l'engin. Compte tenu de l'importance de la dotation des Forces stratégiques navales russes en missiles Boulava, les deux cas seront qualifiés comme acte de sabotage", a précisé l'interlocuteur de l'agence.

Conçu par l'Institut des technologies thermiques, le missile intercontinental R30 3M30 Boulava-30 (code OTAN SS-NX-30, dénomination internationale RSM-56) est un missile à propergol solide et à trois étages. D'une portée de 8.000 km, Boulava peut être équipé de dix ogives nucléaires hypersoniques de 100 à 150 kilotonnes à trajectoire indépendante.

Le missile Boulava-30 doit équiper le sous-marin stratégique modernisé Dmitri Donskoï (projet 941 de classe Akoula) et les sous-marins Iouri Dolgorouki, Alexandre Nevski, Vladimir Monomakh et d'autres submersibles de classe Boreï (projet 955). Au total, la Russie envisage de construire huit sous-marins nucléaires de ce type avant 2015

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 15 Juillet 2009

MOSCOU, 15 juillet - RIA Novosti. Le fait que deux sous-marins stratégiques russes aient effectué des tirs depuis la région du Pôle Nord ( 1 ) - ( 2 ) a été une surprise totale pour les moyens de pré-alerte des Etats-Unis et de l'OTAN, a annoncé mercredi à RIA Novosti une source haut placée au sein des renseignements russes.

Deux lanceurs d'engins stratégiques de la Flotte du Nord, l'Ekaterinbourg et le Bryansk (Delta IV d'après la classification de l'OTAN) ont réalisé les 13-14 juillet des tirs de missile sur les polygones de Koura (Kamtchatka, Extrême-Orient) et de Tchija (mer Blanche), sur des trajectoires respectivement balistique et courbe.

"A n'en pas douter la défense antimissile américaine a enregistré ces lancements mais la région (Pole Nord) à partir de laquelle ils ont été effectués a été une surprise totale pour elle", a expliqué l'interlocuteur.

Selon la source, les sous-marins, en remontant à la surface, ont préalablement brisé avec leurs coques les glaces pluriannuelles pour tirer ensuite en plongée.

La région arctique recouverte de glaces où sont arrivés à l'heure désignée les sous-marins stratégiques avait été fermée à la surveillance étrangère par des sous-marins polyvalents de la Flotte du Nord. Résultat, les Américains n'étaient pas informées de la présence de sous-marins dans la région.

"Les moyens de contrôle spatiaux américains, comme élément de la DCA, sont impuissants à contrôler la présence de sous-marins sous les glaces de l'Arctique", a précisé la source.

D'autre part, la région des glaces permet de réduire notablement le temps de vol des missiles et garantit leur invisibilité pour les systèmes de poursuite.

Liens : ( 1 ) La Russie a tiré un missile stratégique (Medvedev) - Article de Ria Novosti du 13 juillet 2009 .
              ( 2 )
Deuxième tir réussi de missile russe (Etat-major général) - Article de Ria Novosti du 14 juillet 2009

Sites : Site officiel de la Flotte du Nord ( Ru )

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 3 Juillet 2009

Le président Russe Dmitri Medevedev s'est rendu aux chantiers navals Sevmash ou il a présidé une réunion sur les perspectives du développement des forces sous-marines Russes en compagnie de Nilolaï Kalistratov, directeur général de Sevmach et Ilia Klebanov, représentant plénipotentiaire du Kremlin dans les régions du Nord-Ouest
Les chantiers navals Sevmash de Severodvinsk, dans la région d'Arkhangelsk, ont été lancés en 1939 pour construire des bâtiments de surface et des sous-marins. Depuis 1939 les chantiers ont mis à l'eau 45 navires de guerre de surface et 163 sous-marins dont 128 à propulsion nucléaire.
Le chef se l'Etat Russe a examiné le bassin de Sevmach ainsi que le sous-marin nucléaire lanceur d'engins (SNLE) russe Iouri Dolgorouki qui sera doté du nouveau système de missiles navals Boulava .
Le submersible se trouve actuellement en phase d'essais .
Les sous-marins nucléaires stratégiques de type Iouri Dolgorouki (projet 955 Borée) seront livrés aux flottes russes du Nord et du Pacifique, a annoncé début juin  le vice-premier ministre russe Sergueï Ivanov. ( 1 ) 
L'usine Sevmash construit actuellement trois sous-marins du projet 955 baptisés Iouri Dolgorouki, Alexandre Nevski et Vladimir Monomakh. La construction du quatrième submersible de ce type débutera en 2009.
 Le President a ensuite visité le chantier du porte-avions " Admiral Gorchkov  " destiné à l'Inde ou il a souligné la necessité de terminer le chantier dans les délais ( 2  ) ainsi que le chantier de la plateforme " Prirazlomnaya " .
C'est la deuxième visite " de poids " de l'executif Russe aux chantiers Sevmash en moins d'un an apres celle de Vladimir Poutine en septembre 2008 ( 3 ) . Elle survient apres la restructuration du secteur de la construction navale Russe et temoigne de l'importance qui lui est accordé par les chefs politiques Russes ( 4 ) .

Cette visite est effectuée à la veille de l'arrivée du président Barak Obmama en Russie ou la reduction des armements nucleaires , voir l'hypothèse d'une option " double -zero " , pourrait être évoquée .




Liens : ( 1 ) Des sous-marins nucléaires de 4e génération équiperont les flottes russes du Nord et du Pacifique  Article de Ria Novosti du 3 juin 2009 .
             ( 2 )  Porte-avions modernisé pour l'Inde: respecter le calendrier (Medvedev) Article de Ria Novosti du 2 juillet 2009 . 
             ( 3 ) Reportage photo de Ria Novosti sur la visite de Dmitri Medvedev aux chantiers Sevmash .


Articles associés : ( 3 ) Poutine en apelle à une " RPA " et " reserre les boulons " 
                                   ( 4 ) La Russie va construire sa troisième géneration de brise-glaces







Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 28 Juin 2009

IRKOUTSK, 25 juin - RIA Novosti. L'intérêt des organisations terroristes pour les gazoducs et les oléoducs va augmenter, et les services spéciaux doivent coopérer pour assurer la sécurité de ces sites stratégiques, a annoncé jeudi Andreï Novikov, directeur du Centre antiterroriste de la Communauté des Etats indépendants (CEI).

"Actuellement, les menaces contre la sécurité des tubes et des réseaux énergétiques sont extrêmement actuelles pour l'Europe et les pays de la CEI", a déclaré M. Novikov intervenant lors de la huitième conférence internationale des directeurs des services spéciaux et des forces de l'ordre qui se tient à Irkoutsk (Baïkal).

Comme en témoigne le pronostic de l'Université des Nations unies intitulé "Scenarios énergétiques globaux", le monde est entré dans une époque de lutte pour les ressources, un phénomène d'ores et déjà constaté par les représentants de nombreux services de renseignement, a-t-il poursuivi.

Série d'attentats contre des stations services au Pakistan en 2003, explosion sur le gazoduc Bakou-Tbilissi-Ceyhan en Turquie en 2008, attentat à l'explosif contre un oléoduc en Ingouchie en février 2007, tels sont quelques exemples cités par le directeur du centre.

Selon lui, "les actes terroristes contre des sites gaziers et pétroliers peuvent provoquer des conflits interétatiques, surtout s'ils touchent des gisements faisant l'objet de litiges".

Seule une "alliance antiterroriste" des pays fournisseurs, transitaires et consommateurs de l'espace eurasiatique peut permettre de venir à bout de cette menace, a-t-il poursuivi.

"Je pense que c'est d'une importance fondamentale pour la mise en place de l'architecture globale de protection des oléoducs et gazoducs dans l'espace eurasiatique", a-t-il conclu.

Note de l'Editeur :  La protection des installations et des corridors de transport fait aussi l'objet de la preoccupation des nations riveraines de l'arctique , particuliéremment en ce qui concerne les infrastructures liées au gaz particuliérement vulnérables ( plateformes d'exploitation , usines de liquefaction ) .
Cette préoccupation securitaire est un des arguments avancés par l'OTAN pour justifier sa presence dans la region .
A la fin du mai dernier les unités spéciales de la police Norvègienne et de l'armée stationnés à Hammerfest ont mené des exercices de lutte anti-terroriste sur l'île de Melkoya ou est batie la sation de gazeification du champ gazier de Snohvit . Cette station est considérée comme l'objectif le plus sensible en Norvège à une attaque terroriste .( 1 )
Curieusement , les partisans du " Tout GNL " , qui sont aussi les opposants au projet " Nord-Stream " , evoquent peu ce risque terroriste en ce qui concerne les stations de regazeification ! ( 2 )



Liens : ( 1 ) People are worried about terrorist target statement
            ( 2 ) Proposed Rabaska LNG port vulnerable to attack, expert says Article de The Gazette du 24 juillet 2007 .

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 5 Juin 2009

Abstract - Russia builts its Morice line - According to the new Russian security doctrine , the border service of the FSB is beefing up Russian borders . Thermal cameras , radars , seismic sensors , drones , remote controlled artillery will equip the Russian borders in a next future . The whole scheme , directlly inspired from the " ligne Morice  " a highly sophisticated dispositive erected by the French army during the war of Algeria on the Tunisian border  , is called " Polosa 71 " - " Airstrip 71 " . But if electonics will take a major part in this dispositive , local inhabitants and their " thousand eyes " , horses and dogs will still be useful to protect Russian borders .


La doctrine de sécurité Russe ( 1 ) ainsi que la doctrine arctique ( 2 ) ont mis en avant le rôle important de la protection des frontières .Celle ci est confiée à une unité spéciale du Fsb , et un musée special vient de leur être consacré dans la ville de Mourmansk .
Intervenant il y a un peu plus d'un an lors de la visite de Vladimir Poutine dans le Caucase du 4 au 7 février 2008 général du Fsb parlait de construire une "  ligne Morice " , faisant référence au dispositif Français utilisé à la frontière Algéro-Tunisienne ( 3 ) ( Pakhoji na  Lin Moris  kataroya Franssouzi pastrolyie v' algir ) , et de mettre l'accent sur l'utilisation de capteurs automatiques pour detecter les infiltrations éventuelles .
Ces detections , une fois confirmé par des cameras thermiques par exemple , déclancheraient l'intervention d'unités spéciales ou des tirs d'artillerie et d'armes automatiques .
Une première idée de la mise en oeuvre de cette " ligne Morice Russe " a été montrée dimanche dernier lors de l'émission " Vesti Nedile " sur la chaîne RTR Planeta ( 4 ) .
Le reportage a été tourné dans le Caucase , en Karatchevo-Tcherkessie ,  en Ossétie du Sud et en Abkhazie  ( ! ) , mais donne une bonne idée de ce à quoi pourrait ressembler la frontière Russo-Norvégienne dans l'arctique .
Des caméras automatiques relièes à des capteurs de déplacement sismiques  , les " oreilles de jungle " de Pierre Boulle , entrent en action des la detection d'un mouvement , des unités de gardes-frontières basés dans des " bordj " fortifiés répartis le long de la frontière se tiennent prêts à intervenir , des patrouilles formées d'engagés des regions concernées surveillent régulièrement la frontière . Les gardes frontières comptent aussi beaucoup sur les milliers de paires d'yeux des habitants des régions frontalières pour les aider dans leur tâche de surveillance .
A la frontière Abkhazo-Georgienne , le nouveau dispositif Russe suit le cours de la rivière Inguri et les gardes du Fsb s'établissent parfois dans des ruines Mingrèles datant du Moyen-Age ou de l'Antiquité , traces de limes ancestrales redevenues actuelles .


Si bien sûr l'utilisation de moyens modernes de detection comme les drones est planifiée , et il faut ici rapeller le recent projet d'achat de drones Israeliens ( 5 ) , les " plus vieux amis de l'homme " , le cheval et le chien , sont aussi mis à contribution pour les patrouilles sur les terrains peu praticables et la recherche d'explosifs . La fameuse " GAZ 66 " qui arrive au bout de ses trente années de vaillants et loyaux services  sera certainement elle aussi certainement remplacée par le " Tigr " (
GAZ-233036 ) , le " Humvee Russe " .
L'ensemble du dispositif de cette ligne Morice Russe a pour nom de code " Polosa 71 " - " Piste 71 " ( 6 ) et est une des priorités du président , puis premier ministre , Vladimir Poutine depuis plusieurs années .( 9 )
Les gardes-frontières du FSB ont reçu ces dernières années 14 nouveaux navires ,  47 hors-bord et 15 helicoptères .
Le premier navire d'un nouveau type , le " Sprut "  , destiné à la lutte anti-pollution et au contrôle des pêches a été livré le 28 mai dernier aux gardes côtes Russes et opérera dans la Baltique . ( 7 ) - ( 8 )

Articles associés : ( 1 ) la doctrine de sécurité Russe 2020 , l'arctique et le traité FCE 
                             ( 2 ) Pas de pingouins guerriers dans l'arctique .

Liens  (
3 ) L'évolution des barrages sur le site stratisc.org
http://tal.univ-paris3.fr/plurital/travaux-2005-2006/masterproj/maafazahir-raffardbruno/pageshtm,texts,contexts/3bforces/rihm_76_Delmaswps.html
           ( 4 ) Reportage de Vesti Nedeli du dimanche 31 mai 2009
                 Video du reportage de Vesti Nedeli ( cliquer en haut à gauche  )
           ( 5 ) Armement: les drones russes ont fait leurs preuves à la frontière (FSB) Article de Ria Novosti du
           26 mai 2009 .      
            Les drones achetés à Israël ne doteront pas l'Armée russe (défense)
            Article de Ria Novosti du 19 mai   2009 .
           ( 6 ) ФСБ просветит границу      article de Rossikaya Gazeta du 28 mai 2009
            Interview du General d'Armée Vladimir Pronichev du service des gardes frontières du FSB sur le   dispostif " Polosa 71 " .
            ( 7 ) Первое судно проекта "Спрут" для российских пограничников завершило испытания на Балтике
               article de Armtass du 26 mai 2009 .
           ( 8 ) Завод "Янтарь" намерен сдать пограничникам патрульное судно "Спрут" 28 мая article de Ria  Novosti du 22 mai 2009
                Les navires de lutte anti-pollution de la classe " Sprut "
               ( 9 ) Russia: Putin Calls On FSB To Modernize Border Guards


                                                   






 :

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 25 Mai 2009

Le vice-ministre Norvègien de la défense Espen Barth Eide a demandé à une conférence du comité de défense et de sécurité de l'Assemblée parlementaire de l'OTAN que l'Alliance renforce sa présence dans l'arctique  en ajoutant  que le renforcement de cette présence doit se faire en coopération avec la Russie . ( 1 )
L'Assemblée parlemenatire de l'OTAN qui regroupe 320 délégués de 28 pays membres et observateurs tient actuellement  sa session de printemps à Oslo en Norvège .

Il a ajouté que l'Alliance " est au centre de la politique de défense et de sécurité de tous les états riverains de l'Océan Arctique sauf un seul [ la Russie ] ) "
il a mis en avant les défis sécuritaires suivant :
- Les conflits d'intérets existants ou potentiels dans la région qui pourraient y miner la stabilté
- La flotte du Nord Russe et son rôle dans la triade nucléaire Russe , les infrastructures militaires de la péninsule de Kola et leur importance stratégique pour la Russie
- L'utilisation de la Mer de Barents comme polygone d'essais pour de nouveaux systèmes d'armes
- Les nouvelles routes de communications septentrionales qui auront à la fois une importance économique et stratégique .
- La possibilité d'une dégradation des relations entre la Russie et l'Occident

Le ministre a souligné que l'Alliance joue déja un rôle important au travers de systèmes d'alerte aérienne mais que celle-ci doit renforcer sa présence .

" Une présence accrue de l'Alliance doit être dimensionnée de manière à ne pas provoquer la Russie mais aussi à montrer l'intêret de l'alliance pour la région . Ceci pourrait  être fait en établissant une présence suffisante pour agir en tant que facteur de stabilité dans des scenarii de crises réalistes et donner des opportunités pour interagir avec des contre-parties Russes "
" Cette présence ne doit être permanente et menaçante sous la forme de matériel et de personnel militaire , mais devrait se présenter sous la forme d'activités d'entrainement planifiées , d'exercices et de visites "
Le ministre a apellé l'Alliance à rechercher des terrains d'entente avec la Russie dans le domaine des nouvelles voies maritimes avec par exemple la surveillance du trafic , la recherche et le secours en mer .
Il a aussi apellé l'Alliance à établir des relations de travail avec le Conseil Arctique , la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer ( UNCLOS ) et l'Union Européenne dans le cadre d'une politique arctique coordonnée .

La Norvège mène une politique active visant à favoriser l'entrée d'acteurs extérieurs à la  région ,en particulier de l'Alliance , dans le dossier arctique .
En Février se sont tenus dans le nord de la Norvège les exercices Cold Response 09 qui ont provoqué une vive réaction de la part de Moscou compte tenu des scénarii : Une mission de retablissement de la paix dans une région arctique ou se sont déroulés des conflits liés aux contrôle des ressources . ( 2 )
Dans ces scenarii , la peninsule de Kola évoqué par le ministre Espen Barth Eide apparaissait comme un état indépendant détaché  de la Russie .
Le MAE Russe ainsi que le représentant Russe auprés de l'OTAN ont alors clairement exprimé la position de la Russie : L'Alliance n'a rien à faire dans l'arctique ! ( 3 )
Toout comme la doctrine de sécurité Russe publiée il ya 15 jours , la déclaration de M.Espen Barth Eide cite la mer de Barents comme une " zone à risques " .( 4 ) 
Cette déclaration d'un responsable de la défense Norvègienne survient aussi aprés la réunion les 12 et 13 mai dernier en Finlande des ministres de la défense Nordiques  ( 5 ) . Ceux ci ont décidé de l'unification des divers organismes et institutions de coopération militaires existantes [ Nordic Armaments Cooperation (NORDAC) depuis 1994, Nordic Coordinated Arrangement for Military Peace Support (NORDCAPS) depuis  1997, et Nordic Supportive Defence Structures (NORDSUP) depuis 2008 ] au sein d'une seule structure qui devrait être opérationelle en janvier 2010 . La création d'une telle structure , qui obligerait en fait à rendre beaucoup plus " nato-compatible " qu'ils ne le sont déja  les moyens et procèdures Suédois et Finlandais,  était un des points essentiels du rapport sur la défense Nordique publié en début d'année par l'ex MAE Norvègien Thorvald Stoltenberg ( 6 )
Cette declaration survient aussi à la veille des manoeuvres de l'Alliance " Loyal Arrow 2009 " dans le Golfe de Botnie qui sont une illustration de la " doctrine Stoltenberg " qui lie les questions de sécurité dans l'Arctique à celles de  la Baltique ( 7 ) .


Liens :    ( 1 ) -
NATO Parliamentary Assembly discusses Alliance role in High North 
              ( 5 )  - Nordic Defence Minister Meeting in Kotka
              ( 6 )   Nordic Defence Ministerial in Kotka - Joint Statement
Articles associés : 
               ( 2 ) Cold Response 2009 : L'OTAN s'en va  t'en guerre dans l'arctique 
               ( 3 ) L'OTAN "n'a rien à faire "dans l'arctique 
               ( 4 ) La doctrine de sécurité Russe 2020 , l'arctique et le traité CFE . 
               ( 7 ) Loyal Arrow 2009 : L'OTAN s'en va t'en guerre dans le golfe de Botnie 


                 
 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 15 Mai 2009

Cette  semaine a été marquée par la publication de la doctrine de sécurité nationale Russe ( 1 ) . Longtemps reporté afin de l'affiner et de la modifier à l'aune des ouvertures de la nouvelle administration Us ( 2 ) , le timing de sa publication correspond à un net refroidissement des relations OTAN-Russie avec les expulsions croisées de deux diplomates Russes en poste à Bruxelles et de deux diplomates Canadiens par la Russie . ( 3 ) Le choix des diplomates Canadiens est il lié au dossier des relations tendues entre le Canada et la Russie suite aux propos des responsables plitiques Canadiens concernant le vol de bombardiers stratégiques Russes vers le territoire Canadien , on peut se poser la question ? ( 4 )
On ne peut que noter l'art consommé avec lequel les  chefs politiques Russes savent desormais manier les publications de ces documents  : La doctrine arctique Russe , établie à l'automne 2008 , n'a été publiée qu'au moment de tensions avec la Norvège lièes aux exercices Cold Response 2009 .( 5 )
Des journalistes Canadiens suggérent toutefois que les relations entre les deux pays ne sont pas si mauvaises que ça et que la réthorique belliciste que se jettent à la face les responsables politiques Russes et Canadiens ne sont que " le théatre d'ombres " si cher à Robert Broucard et que le Canada , le Danemark et la Russie préparent un " coup de théatre " diplomatique sous la forme d'une revandication commune sur le plateau continental arctique , une proposition Russe formulée au début du mois de février lors d'une rencontre entre experts Russes et Canadiens  .( 6 )
Cette doctrine de sécurité Russe  qui definit les grands axes de la politique Russe pour les dix ans à venir ( jusqu'en 2020 ) a marqué les mediats occidentaux par la possibilité de conflits sur les frontières de la Russie , et principalement dans l'arctique pour des questions lièes au contrôle des ressources énergetiques .( 7 ) - ( 8 )
Elle est constitué de 112 items  répartis en grand châpitres  sur des sujets comme la croissance économique , la situation sanitaire du pays , la proliferation des armes de destruction massive , la guerre biologique , la cybercriminalité et son usage à des fins extrémistes ou separatistes ( un point souligné par certains chefs  politiques et  militaires Russes face à l'engoument affiché du Président Medvedev pour ce média ) et même la compétition entre les modèles culturels et les formes de développement social et économiques et que je traite dans ce blogue sous la rubrique " Kulturkampf " .
Son élaboration a commencé en 2004 , c'est à dire au moment du début du deuxième mandat du Président Poutine et dans une phase de déterioration progressive des rapports entre la Russie , l'Alliance , les Etats-Unis et y compris ses voisins de l' " étranger proche " comme l'Ukraine et la Géorgie .
Il est donc fort probable que sur une liste de menaces " générales " comme le terrorisme ou la prolifération des armes de destruction massive sont venus se greffer les " nouvelles menaces " , ou perçues comme telles par les militaires Russes , de cette période dont la degradation finale a été marquée par le conflit en Géorgie en Aout 2008 . L'élection d'une nouvelle administration Américaine , des signes encourageants de la part de la diplomatie Etasunienne comme le discours du " Reset Button" de Joseph Biden en ont certainement gommés les aspects les plus durs mais il faut admettre que cette doctrine est la " fille " de la période 2004-2009 , et plus des premières années que des derniers mois .
La crise économique globale a du aussi inluencer la redaction de cette doctrine , et donc en retarder la diffusion , puisque celle ci est comparée à une frappe militaire .

L'arctique et les menaces aux frontières

Le paragraphe qui concerne notre blogue , et qui a fait couler tant d'encre dans la presse Anglo-Saxonne , se trouve à l'item 11 du chapitre II :

11- Внимание международной политики на долгосрочную перспективу будет сосредоточено на обладании источниками энергоресурсов, в том числе на Ближнем Востоке, на шельфе Баренцева моря и в других районах Арктики, в бассейне Каспийского моря и в Центральной Азии. Негативное воздействие на международную обстановку в среднесрочной перспективе будут по-прежнему оказывать ситуация в Ираке и Афганистане, конфликты на Ближнем и Среднем Востоке, в ряде стран Южной Азии и Африки, на Корейском полуострове.

11- L'attention de la politique internationale à long terme va être focalisé par la maîtrise des sources d'énergie , en particulier le Proche-Orient , le plateau continental de la Mer de Barents et dans les autres régions de l'arctique ,dans le bassin de la Mer Caspienne et en Asie Centrale . Dans une perspective de moyen terme , les influences destabilisatrices sur la situation internationale proviendront de conflits en Irak , en Afghanistan , au Proche et au Moyen Orient , entre divers états d'Asie du Sud et d'Afrique et dans la péninsule Coréenne .

Si l'on analyse selon un réferentiel  distance-temps cette perception des menaces par les analystes militaires Russes on s'écarte vite de celle des " mainstream " media Anglo-Saxons et les choses reprennent leurs proportions légitimes .
Pour la Russie les menaces les plus proches , celles des regions qui la bordent et en particulier l'arctique , se situent dans le long terme (cad 2020 selon le terme du rapport ) alors que les menaces actuelles à court et moyen terme ( inferieures à 5 ans ) sont beaucoup plus éloignées géographiquement . Ce sont celles que nous observons tous les jours en ouvrant nos journaux ou nos télevisions . Elles n'en sont pas moins dangereuses et destabilistrices pour la Russie dans un monde globalisé ou en voie de globalisation . Il ne s'agit donc pas d'une vision " paranoïaque " comme on a pu le lire , d'une " déformation de la réalité par le prisme déformant d'un fantasme " sécuritaire mais d'une perception consciente et lucide des défis contemporains et futurs et de leurs échelonnement dans le temps . C'est  la position exprimée par le
spécailiste des relations internationales de l'université de Calgary qui y voit là une vision " réaliste " de la situation et des possibilités de conflits  ( 9 ) .
On constate aussi que ce qui concerne la quasi totalité des commentaires de cette presse et de ces media ne représente que moins de 1% de la doctrine et encore l'arctique n'y est évoquée qu'au milieu d'autres régions comme le bassin de la Caspienne et l'Asie Centrale .

L'autre item qui donné lieu à beaucoup de commentaires est le n°30 qui décrit les principales  menaces militaires , et en corrolaire les états menaçants , auquelles doit faire face la Russie .

30. политика ряда ведущих зарубежных стран, направленная на достижение преобладающего превосходства в военной сфере, прежде всего в стратегических ядерных силах, путем развития высокоточных, информационных и других высокотехнологичных средств ведения вооруженной борьбы, стратегических вооружений в неядерном оснащении, формирования в одностороннем порядке глобальной системы противоракетной обороны и милитаризации околоземного космического пространства, способных привести к новому витку гонки вооружений, а также на распространение ядерных, химических, биологических технологий, производство оружия массового уничтожения либо его компонентов и средств доставки.
Негативное воздействие на состояние военной безопасности Российской Федерации и ее союзников усугубляется отходом от международных договоренностей в области ограничения и сокращения вооружений, а также действиями, направленными на нарушение устойчивости систем государственного и военного управления, предупреждения о ракетном нападении, контроля космического пространства, функционирования стратегических ядерных сил, объектов хранения ядерных боеприпасов, атомной энергетики, атомной и химической промышленности, других потенциально опасных объектов.

30- La politique de certains états étrangers qui cherchent à acquérir la prédominance dans la sphère militaire ,, en premier lieu dans le domaine des forces nucléaires stratégiques , par le développement d'armes de haute-précision , d'armes informationelles et d'autres moyens de haute technologies pour la conduite de la guerre , d'armements stratégiques non-nucléaires , la mise en place unilatérale d'un systéme globale de défense anti-missile , la militarisation de l'espace proche .......
Les actions négatives contre l'état de la sécurité militaire de la Fédération de Russie et de ses alliès provient aussi du retrait [ de ces états ] des accords régionaux de limitation des armements ......


C'est une reprise voilée de la menace perçue à l'item 12 : L'installation par les Etats-Unis d'un bouclier anti-missile et à l'item 17 qui définit les relations de la Russie avec l'OTAN :

17-La non acceptation  par la Russie des plans de rapprochement des infrastructures militaires de  l'Alliance de ses frontières va rester l'élèment déterminant des relations de la Russie avec l'OTAN de même que les tentatives de lui donner un rôle global , ce qui est en contradiction avec les standarts de la loi internationale .
La Russie est prête à développer ses relations avec l'alliance sur la base de l'égalité des droits et dans l'interêt de favoriser la sécurité internationale dans la région Euro-Atlantique , l'intensité et le contenu de ces relations dépendra de la volonté de l'alliance à prendre en compte les interêts légitimes de la Russie dans la planification politico-militaire , dans le respect de la loi internationale .


L'item 18 définit les critères d'une politique d'entente avec les Etats-Unis :
Le désarmement , le renforcement des mesures de confiance ainsi que la colalboration dans le domaine
de la non-prolifération des armes de destruction massives , un renforcement de la colalboration anti-terroriste et la regulation des conflits régionaux .

Le Kulturkampf

Si les aspects économiques ( la crise bancaire est comparée à une action militaire à l'item 12 ) , qui sont quantifiés à l'item 112 , écologiques , sanitaires ( la lutte contre les pandémies est évoquée à l'item 72  ) , et de sécurité intérieure sont importants , je m'atarderais un peu sur le " Kuturkmapf " qui est pris en compte des items 74 à 84 .

Les  principales menaces sont  la
" production d'une culture de masse répondant aux aspirations des éléments marginaux de la société " ( item 80 ) , le " révisionisme sur l'histoire de la Russie , son rôle et sa place dans l'histoire mondiale , des propagandes pour des modes de vie incitant à la violence nationaliste et religieuse " ( item 81 ) .

Une récente polémique née lors de la diffusion à la télevision Russe d'un documentaire critique sur la conduite par la Stavka de la bataille de Rzhev a decidé le Président Russe Dmitri Mevedev à légiférer sur le rôle de la Russie , ici de l'URSS , dans l'histoire ( 16 ) . Un point rapellé lors de son discours sur la Place Rouge à la veille du défilé du 9 mai 2009 .

La doctrine propose , entre autres solutions , de mettre en valeur l'aspect multiculturel de la Russie ainsi que "la mise en place  d'un systéme de formation spirituelle et patriotique des citoyens Russes "( item 84 )
On ne peut pas évoquer cet aspect de la sécurité nationale sans rapeller le retour du cinéma dit " national-patriotique " , sur les grands et les petits écrans ( 12 ) .

Citons pour mémoire outre les titres déja signalés , " 1612 "  - " Alexandre , la bataille sur la Neva " - et plus récemment " Tarass Boulba " qui a donné lieu à une confrontation mémorielle entre la Russie et l'Ukraine tant sur l'auteur , Nicolas Gogol , que sur le héros de cette oeuvre et son traitement cinématographique ( 15 ) .
La télévision n'est pas en reste avec le retour de séries Soviétiques exhaltant Pierre 1er et sa volonté d'ouvrir à la Russie la Baltique et de la doter d'une flotte de guerre , la vie du jeune Lomonossov , .............
La période commémorative du 9 mai , le " Den Pobedy " - " Le jour de la victoire " - est propice à la diffusion de films de guerre Soviétiques des années 70-80 , avec " Oslobojdnié " ( Libération ) l'année dernière et "
Batalion procit ogna " ( Le bataillon demande  le feu ) cette année .
Des télé-séries de quatre à huit épisodes réalisées avec une débauche de moyens , même selon nos critères [ Les uniformes sont taillés dans des tissus tissés et teints selon les procédés de la sgm ] , comme "Diversant " l'année dernière qui évoque les combats d'un groupe de commandos de l'Armée Rouge ou " Kytayskaya chkatulka "( 14 )  cette année qui dépeint la lutte de la sécurité militaire Soviétique et du " Smersh " contre des traîtres Russes , prisonniers militaires des Allemands et retournés , qui cherchent à assassiner le maréchal Staline .
La diffusion des valeurs préconisées dans la doctrine peut aussi se faire au travers des " telenovelas Russes " avec la cohabitation des différentes cultures de la Fédération de Russie et la lutte contre le racisme comme dans "
Karmelita "- ( 14 ) Voir photo ci contre -  qui se passe dans la communauté  Tzigane ou " Nacha komanda " ( Notre équipe ) qui évoque la vie de lycéens " modèles " dans un lycée " modèle " , et ou les élèves sont delicieusement ( mais trés gentillement ! - Un vrai rêve d'enseignant - ) turbulents...........ou la glorification des forces de maintien de l'ordre que ce soient les Spetsnatz , les agents de la sécurité routière ( DPS ) ou la police ferroviaire .
Dans le cas de " novelas " comme " Karmelita " , il s'agit de " Dérussifier " les stéréotypes des " héros " afin de faire place à la " Russie de la diversité " , une politique mise en place dés les années 70 au Brésil et que l'on retrouve , par exemple , dans notre feuilleton " Plus belle la vie ! " .
Sur le rôle du cinéma dans la formatin de la " nouvelle identité Russe "  , je vous invite à consulter le blog " Cyberstratégie " ( 15 )  [ qui va être référencé ! ]

Il ne s'agit pas de promouvoir une culture chauviniste et sécuritaire puisque  la culture vue comme un élément de sécurité nationale  passe aussi pour les rédacteurs à " un accés de vastes couches de la société aux meilleurs références culturelles nationales ET internationales " ( item 79 ) .

Le traité CFE

Fin avril  , la diplomatie Russe apellait à une reprise du dialogue sur le traité FCE ( Forces Conventionelles en Europe ) - ( 10 )

Signé le 19 décembre 1990 à Paris par 16 Etats membres de l'OTAN et 6 Etats membres de l'Organisation du Traité de Varsovie, le Traité FCE définissait les quantités d'armements conventionnels stationnés en Europe. En novembre 1999, le sommet de l'OSCE a donné lieu à la signature d'une version adaptée du traité, ratifiée par quatre pays seulement - la Russie, la Biélorussie, le Kazakhstan et l'Ukraine. La Géorgie et la Moldavie ont refusé de le ratifier, revendiquant le retrait des troupes russes conformément au Accords d'Istanbul qui avaient été signés parallèlement à l'Accord d'adaptation du Traité FCE. Pour cette raison les pays de l'OTAN ont également bloqué l'entrée en vigueur du FCE adapté.

Avec l'adhésion à l'OTAN de plusieurs Etats d'Europe orientale, le principe fondamental du Traité FCE portant sur la nécessité de maintenir la balance des forces a perdu sa raison d'être, de sorte que le fonctionnement du traité ne s'exerçait plus que sous forme d'échange d'information et d'inspections.

En juillet 2007, le président russe Vladimir Poutine a suspendu par un décret l'application du Traité FCE "en raison de circonstances exceptionnelles mettant en péril la sécurité de la Russie et requérant des mesures urgentes". La Russie exige que tous les pays membres de l'OTAN ratifient la version adaptée du traité FCE et procèdent à sa stricte application.


" La Fédération de Russie estime que les chances de faire revivre le Traité FCE se maintiennent" a  indiqué jeudi le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères (MID), Andreï Nesterenko.
"Le projet russo-américain de règlement intégral du problème, à condition d'y apporter des mises au point substantielles et de qualité, pourrait servir de base pour sortir de l'impasse", a estimé le diplomate.

"Mais à ce jour la principale lacune réside dans le fait que, contrairement à la conception d'actions parallèles qui lui sert de base, il prévoit des actions concrètes russes en échange de promesses assez vagues de la part de l'Alliance atlantique dont rien ne garantit l'exécution".

Bien sûr , la publication quasi-simultanée de la doctrine de sécurité Russe et l'appel au dialogue avec l'OTAN au sujet du traité FCE ne sont pas des coïncidences : La Russie se donne le temps pour équiper avec des " complexes de haute technologie " ses frontières à  problèmes  ( Item 42 ) et ses forces armées pour faire face  à ces menaces proches dans l'espace mais éloignées dans le temps , et ce temps qui court doit être employé par les diplomates pour régler l'équilibre des forces sur ces frontières de la Russie et prévenir les conflits , le rôle du traité FCE !

C'est une perche de la Russie qu'il convient de prendre , à moins que les analyses bellicistes distillées ad nauseaum ne sevent de prétexte qu' à une militarisation rampante par les états membres de l'alliance .
En effet cette doctrine est loin de considérer des options " tout militaire " comme le laissent supposer la plupart des commentaires et par exemple le développement économique ( items 53 à 65 ) est considéré comme un élément essentiel de la sécurité de la Fédération de Russie et de ses citoyens .


Les réactions [ au 14 - 05 - 2009 ] .

La premièr réaction à la publication de la doctrine Russe a été Canadienne par la voix du MAE Lawrence Cannon .( 11 )
Dans une entrevue à Canwest il a déclaré que "
Le Canada est déterminé à travailler pacifiquement en coopération avec tous nos autres partenaires du Nord dans l'arctique . Maintenant que ceci a été dit , le Canada est une puissance arctique et notre gouvernement connaît les potentialités du Nord . Therefore , quand et si cela sera nécesasaire , ce gouvernement n'hesitear pas à défendre la souveraineté arctique Canadienne et tous nos intêrets dans l'arctique " .( 11 )

Conclusion

Cette doctrine de sécurité Russe est intéressante à plus d'un titre .

Tout d'abord elle illustre le fait qu'aujourd'hui la notion de " sécurité " se décline sur plusieurs aspects : L'aspect militaire cad la sécuritéextérieure et la sécurité intérieure  ( lutte contre les acteurs nationaux et trans-natioaux du crime organisé ) bien sûr mais aussi l'aspect économique , sanitaire , écologique et même culturel .
Chacun de ces domaines offre ensuite toute une gamme de facteurs entrant en compte dans cette sécurité .
La securité informatique , ce n'est pas seulement la necessité de protéger des réseaux contre des attaques ( item 109 ) mais aussi de lutter contre des contenus apellant au séparatisme , à la haine interthnique , interconfessionelle cad l' " extremisme " dans la terminologie Russe ( item 81 dans l'aspect culturel de la sécurité ) .
A cette aune , et en étant le plus neutre possible , on peut même écrire qu'elle devrait servir de " grille " ou de " modéle " à tout autre doctrine de sécurité . Plutôt que de parler de " paranoîa sécuritaire " , on devrait parler d' "hyperréalisme " face aux menaces du monde Contemporain .

Cette doctrine nous renseigne ensuite sur la " vision du monde " qu'ont les chefs politiques et militaires Russes et la description des menaces perçues devrait amener l'" Occident " ; l'Alliance , l'Union Européenne , les états frontaliers à réflechir ce qui dans leurs postures , leurs décisions politiques et militaires objectives et subjectives  amène ces chefs politiques et militaires Russes à y voir une " menace " .


La Russie qui est souvent présentée sous la forme d'un ours tenant dans sa patte un gourdin montre que au delà du " hard power " , elle a pris conscience de la nécessité de maitriser pour assurer sa sécurité le " soft power " .
Celui ci a pour objectif d'assure la sécurité intérieure en renforçant l'unité de l'état ( éviter la propagation de tensions interethniques ou confesionnelles ) mais aussi d'améliorer l'image extérieur de la Russie ( item 84 ) . Le cinéma Russe ainsi que certains programmes télévisuels , malheureusement fort peu diffusés à l'étranger et souffrant de discriminations dans des pays comme l'Ukraine,  pourraient être un de ces vecteurs pour " gagner les coeurs et les esprits " .




Liens : ( 1 ) La doctrine de sécurité nationale Russe sur le site du Conseil de sécurité de la Fédération de Russie 
              ( 3 ) 
Russie-Occident: redémarrage de la confrontation (Gazeta.ru)
              ( 6 ) Thaw may be underway in Ottawa-Moscow Arctic issues
              ( 7 ) Russia warns of war within a decade over Arctic oil and gas riches - Article de TheTimesonline du 13 mai 2009 .

              ( 8 ) Kremlin keeps  up James Bond theme with talk of Arctic war - Article de TheTimesonline
du 13 Mai 2009 .  

              ( 9 ) Russian report suggests conflict over Arctic possible - Article de Canwest News Service du 13 mai 2009 .
              ( 10 ) 
FCE: Moscou soumet à l'OTAN de nouvelles propositions (Rogozine) 
              ( 11 )
Canada ready to defend Arctic sovereignty: Cannon- Article de Canada.com du 14 mai 2009 .
              ( 16 )
Russia Moves to Ban Criticism of WWII Win  Article de " Time magazine " du 8 mai 2009

Articles associés : 
                    ( 2 ) 
La Russie définit sa nouvelle politique de sécurité nationale .
                    ( 4 )
The Russians are coming ......To the Commons defense Committe

                    ( 5 ) La Russie ne veut pas militariser l'arctique : Pas de pingouins guerriers 
                    ( 12 ) Les " Aigles d'or " du cinéma Russe 2008 
                    ( 14 ) Le site de la série " Kitayskaya chkatulka "
                                     Un épisode de la série " Karmelita " 
                    ( 15 ) La grandeur Russe retrouvée en haute définition article de Yannick Harrel dans Alliance Stratégique .


Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 7 Mai 2009

Abstract : NATO goes to war in Botnia bay - Sweden will hold from june 8 to june 18 , Loyal Arrow 2009 military drills wich will involve as well NATO members as non-NATO members like Sweden or Finland . These military drills will see the presence of the British carrier " HMS Illustrious " and AWACS systems .

These military drills are illustrating the new nordic military doctrines , both Norwegian and Swedish , and will be certainly considerated by Moscow as a threat against Russian interests in the region as were COLD RESPONSE 09 military drills in a context where Finland is acquirring Nato-compatible air defense systems to replace its russo-Soviet " Buk " AA systems .

La Suéde va accueillir du 8 au 18 Juin 2009 les exercices militaires de l'OTAN Loyal Arrow 2009 qui se dérouleront autour du
Golfe de Botnie .( 1 )
Cet exercice en grande partie aérien et aéronaval rassemble des états membres de l'alliance et des états non-membres comme la Suéde et la Finlande .
Il comprendra nottament la participation de systèmes AWACS et celui du PA Britannique " HMS ILLUSTRIOUS "
Le scenario est celui du deploiement de la NATO Response Force ( NRF ) sur un théatre d'operations dans le cadre d'un mandat de l'ONU . On ne peut que le rapprocher de celui de l'exercice COLD RESPONSE 2009 ( 6 ) en Norvège qui prevoyait l'intervention d'élèments de l'OTAN dans le cadre de troubles liés au partage des ressources arctiques et qui avait provoqué de vives réactions à Moscou .
Il se pourait fort bien que la présence d'un groupe aéronaval de l'OTAN dans la Baltique ne soit pas beaucoup plus appréciée ...........
Commençant juste après les exercices militaires qui se déroulent actuellement en Georgie et dans un contexte  de tensions avec l'Alliance , le scenario et la localisation de " Loyal Arrow 2009 " ne peuvent que renforcer le sentiment d' " encerclement " de la Russie par l'Alliance .
L'ensemble de l'exercice se déroulera sur les territoires Norvègiens , Suedois et Finlandais et il illustre assez bien la doctrine Norvègienne proposée dans le pacte de Sécurité Nordique de Thorvald Stoltenberg  ( 4 ) qu lie les questions de sécurité dans l'arctique aux questions de sécurité dans la Baltique et qui préconise une mutualisation des moyens des états Scandinaves ainsi que leur standardisation .
La principale illustration de cette logique étant le gazoduc" Nord-Stream " qui doit être posée sur le fond de la Baltique et qui est destiné à acheminer le gaz du gisement arctique de Chtokman .
La Finlande , qui  a récemment publié un livre blanc sur la défense ( 7 )  ou la question de l'adhésion à l'alliance est envisagée , a decidé de remplacer ses systèmes anti-aériens Russo-Soviétiques BUK  par du matériel " OTAN-compatible " , le système Américano-Norvègien NASAMS . ( 2 )
De la même manière , plusieurs voix se sont élevées en Suède pour renforcer le potentiel militaire du pays afin de faire face à la " menace Russe " , en faveur d'une adhesion à l'Alliance et en faveur d'une alliance Nordique (3) , ceci avant l' " agression Russe " en Géorgie en Aout 2008 .

Liens : (1)
Loyal Arrow 2009 sur le site des Forces Armées Suédoises 
              (2 ) Decision Due on Arms Deal Worth Hundreds of millions 
             ( 3 ) Sweden Pushes for More Nordic Cooperation
             ( 4 ) Pacte de Securité Nordique proposé par la Norvège
             ( 5 ) La Baltique ,une mer de coopération ( Article de Politique Internationale - Automne 2008 )
Articles associés : ( 6) COLD RESPONSE 2009 : L'OTAN s'en va t'en guerre dans l'arctique 
                                    ( 7) Livre Blanc sur la Defense Finlandais .

 





Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 16 Avril 2009


Un reportage de " Zvezdanews " ( La chaîne de l'Armée Russe ) consacrée à une base de défense anti-aérienne ( PVO = Protiv Vozdushnaya Oborona ) équipée de missiles S-300 prés de la ville de " Polarnyi " .
La mission principale de cette base , située dans la ville de Polarnyi non loin de la frontière Norvègienne , est de protéger les installations et les navires de la flotte du Nord .
Polarnyi est devenu le chef-lieu de la conurbation d'Aleksandrovsk , une " ville réservée " fermée aux étrangers comprenant les municipalités de Polarnyi , Snezhnegorsk ( " La ville enneigée " ) et  Skalisty.
Ce sont les " objets urbains " évoqués par Nicolas Patrouchev
.
Le début du reportage simule une alerte : Un aéronef [ en provenance de la Norvège - NDLR ] se dirige vers les installations de la Flotte du Nord à une vitesse de 2500 Km/h .
Le complexe S-300 peut aussi bien intercepter des missiles balistiques en phase de rentrée que des hélicoptères . La PVO  peut aussi faire appel à la chasse pour l'appuyer .
La base de Polarnyi assure la défense anti-aérienne de la Flotte du Nord depuis le début de la seconde guerre mondiale [ en URSS ] , le premier aéronef fut abattu le 21 Juin 1941 .


Note de l'Editeur : Ru Tube autorisant de nouveaux l'insertion de videos , vous allez vous régaler !

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0