defense

Publié le 23 Mars 2009

Abstract : Canada and Russia are beefing up their forces in the arctic . Northern Fleet submarines  will play a key role in the Arctic delineation process, either with regard to the studies of the shelf, or with the protection of areas adjacent to Russian Arctic waters. At this time , ten Russian subs are on patrol over the " world ocean " .

MOSCOU, 23 mars - RIA Novosti. La Marine russe participe aux programmes civils d'étude de l'Océan mondial et de définition des limites du plateau continental russe, a déclaré lundi dans un entretien à RIA Novosti le chef adjoint d'Etat-major principal des Forces navales, le vice-amiral Oleg Bourtsev.

"La définition des limites du plateau continental (russe) dans l'Arctique pose problème. D'importantes surfaces y sont couvertes par des glaces. Seuls des appareils en mesure de fonctionner à de grandes profondeurs peuvent y être efficaces, mais on ignore encore si ce seront des appareils téléguidés ou des sous-marins proprement dits. Quoi qu'il en soit, des sous-marins de la Flotte du Nord seront engagés dans l'étude et la protection des régions arctiques attenantes au territoire russe", a indiqué le militaire.

Tous les Etats riverains sont préoccupés par la définition des limites de leurs plateaux continentaux, a poursuivi le vice-amiral. Il s'agit en premier lieu des Etats-Unis, de la Grande-Bretagne, du Danemark, du Canada, qui cherchent actuellement à justifier leurs revendications sur l'Arctique.

"La Russie ne peut pas se tenir à l'écart de ce mouvement car pour elle cette région représente non seulement une possible source d'hydrocarbures à l'avenir mais également une zone où s'entraînent les équipages de ses sous-marins", a expliqué le militaire.

La région arctique s'est convertie ces dernières années en pomme de discorde entre les Etats riverains.

1,2 million de km2 de fonds marins contenant le quart des réserves mondiales de pétrole sont en jeu. Les Etats, dont la souveraineté s'étend jusqu'à 200 milles marins des côtes, peuvent accroître cette distance en démontrant que leur plateau continental s'étend au-delà de cette limite, ce qui a ouvert la porte à de nombreuses réclamations.

Actuellement dix submersibles Russes sont en patrouille dans l'" Ocean mondial " .
 Dix des soixante sous-marins équipant la marine russe s'acquittent actuellement de différentes missions dans l'océan mondial, a confié vendredi à RIA Novosti un haut responsable de l'état-major de la marine.

"Jusqu'à dix sous-marins remplissent actuellement différentes missions dans l'océan mondial, y compris des missions d'entraînement et des patrouilles de combat", a-t-il indiqué, précisant qu'il s'agissait essentiellement des flottes du Nord et du Pacifique.

Parallèlement, on trouve actuellement dans l'océan mondial jusqu'à dix sous-marins nucléaires de l'US Navy ainsi que plusieurs sous-marins lanceurs d'engins français et britanniques.

"Les forces sous-marines dans le système de la sécurité nationale resteront toujours l'un des principaux éléments de la puissance militaire excluant toute menace et toute agression extérieures", a affirmé l'interlocuteur de RIA Novosti


Article associé : La journée du sous-marinier

Site : Un site complet sur les submersibles Russes et Soviètiques . et en Français !

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 19 Mars 2009

Abstract : Russia celebrates submariner day every March 19 . In 1906 , emperor Nicholas II decreed that submarines be listed amongst all other navy warships . The same day Sevmash shipyards announced the beginning of the construction of a new " Borey class " strategic submarine . The mooring trials of " Yury Dolgoruki ", the fist submarine of the " Borey class "  began on March 17 . Trials of the Bulava missile ,which will equip Borey class submarines ,  will resume by mid-june 2009 .
Western medias seems preoccupied by Russian rearming but forget the military buid up of NATO on Russian borders .


La Russie fête le 19 mars le Jour du Sous-marinier en commémoration d'un décret de Nicolas II qui, en 1906, officialisa dans la flotte russe une nouvelle classe de navires de guerre, les sous-marins


MOSCOU, 19 mars - RIA Novosti. Les forces navales russes comptent actuellement près de 60 sous-marins de troisième génération, a confié jeudi à RIA Novosti un officier supérieur de l'état-major général des forces navales russes.


?(Oscar-2, selon la classification de l'OTAN) et 971 Chtchiouka (code OTAN Akula).En 2010-2011, la Marine russe se dotera d'un nouveau sous-marin de quatrième génération, Severodvinsk (projet 885 Iassen, code OTAN Granay). "Nous procédons actuellement aux tests du missile de croisière sophistiqué dont il sera équipé", a fait remarquer le représentant des forces navales.

Les bâtiments du projet 877 Paltus (Kilo selon le code de l'OTAN) représentent les sous-marins diesel. Ils seront remplacés par les sous-marins diesel-électriques conçus dans le cadre du projet Lada (Amour, selon la classification de l'TAN). Le premier sous-marin de la série, Sankt-Peterbourg, a quitté les chantiers navals pétersbourgeois. Deux autres bâtiments de ce type, Kronstadt et Sevastopol, sont en voie de construction pour entrer en service en 2010.

L'interlocuteur de l'agence a également fait savoir que les forces navales russes disposaient de sous-marins spécialisés, ajoutant que toute information à leur sujet était secrète. On sait néanmoins de sources ouvertes que l'un des sous-marins diesel de ce genre, B-90 Sarov (projet 20120), a été construit en 2007 par les chantiers navals Sevmach et qu'il est déjà entré en service. Il s'agit d'un bâtiment expérimental qui constitue un banc d'essai idéal pour les tests de nouveaux types d'armes et de matériel de guerre.

Au moment ou la Russie fête la journée du sous- marinier , les chantiers " Sevmash " annoncent la mise en chantier d'un nouveau submersible de la classe " Borei " .
Les essais du premier submersible de cette classe , le " Youri Dolgorouki " viennent de reprendre le 17 mars apres avoir été interrompus par l'agence Rosatom selon ce communiqué de l'agence Interfax .
Les submersibles de la classe Borei seront équipés chacun de 16 missiles Boulava . Chacun de ces missiles posséde 10 têtes et ils ont une portée de plus de 8000 Km . L' entrée en service du" Youri Dolgorouki " est prévue d'ici à la fin de l'année a annoncé à RIA NOVOSTI le chef d'état-major adjoint de la Marine, le vice-amiral Oleg Bourtsev.
Les essais du missile Boulava reprendront mi-juin 2009 et trois tirs de qualification son prévus d'ici la fin de l'année .
"Trois tirs d'essai depuis le sous-marin Dmitri-Donskoï sont prévus pour cette année. En cas de succès, les tests seront poursuivis depuis un autre submersible, le Iouri-Dolgorouki, actuellement en cours de test. Les essais commenceront dès que la mer Blanche (Nord) sera libérée de ses glaces" a décaré dans un communiqué Oleg Bourtsev .
Les causes de l'échec du dernier tir le 23 décembre 2008 sont desrmais identifiées : 
"La cause du dernier échec est purement technique: un sous-traitant a fourni des charges d'explosif utilisées pour détacher les étages du missile qui étaient en mauvais état", a précisé une source du ministère de la défense Russe à Ria Novosti .


Les deux autres submersibles de la classe , le " Vladimir Monomaque " et l' " Alexandre Nevsky " sont actuellement en cours de construction aux chantiers Sevmash .
 A terme la Russie envisage de construire huit submersibles de ce type .

Une ombre vient toutefois ternir cette journée . Le Leninskiy Komsomol ,( K3  ) premier submersible Russo-Soviétque à propulsion nucléaire qui devait être reconstruit et présenté dans le cadre d'un musée à Saint-Petersbourg pourrait être ferraillé en raison du manque de fonds pour ce projet .
La coque est actuellement mouillé dans la base de Nerpa siuée dans la peninsule de Kola .

Le réarmement de la Russie , confrontée à une politique agressive de la part des Etats-Unis et de l'alliance sur ses frontières , semble inquiéter les mediats occidentaux alorsq ue ceux ci sont particulièrement peu diserts sur le réarmement de l'alliance sur les fontières Russes .
" Les tentatives d'élargir les infrastructures militaires de l'Alliance de l'Atlantique Nord à proximité des frontières de notre pays se poursuivent .Une analyse de la situation militaire et politique dans le monde montre qu'un sérieux potentiel de conflit demeure dans plusieurs régions du monde"
 "Tout cela implique de mener une modernisation de qualité de nos forces armées qui doivent acquérir une nouvelle architecture prometteuse et, pour cela, malgré les difficultés financières courantes, les conditions sont réunies" a affirmé mardi dernier M. Medvedev devant le bureau du ministère de la Défense.

 


Liens : Le reportage photo de RIA NOVOSTI 
             Reportage de " Zvezda News " sur la journée du sous-marinier
             Rééquipement massif de l'armée russe: préoccupation des médias occidentaux


Articles liés : La flotte stratégique Russo-Soviètique  fête son jubilé .


Site : Un site complet sur les submersibles Russes et Soviètiques . et en Français !

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 19 Mars 2009

Abstract :  The Russian Air Force has launched a four-day exercise near the city of Vorkuta, north of the Arctic Circle, a spokesman said on Thursday.

Alors que viennent de débuter les exercices de l'OTAN " Cold Response 2009 " et l'exercice " ICEX 2009 "  , la Russie vient de commencer  des manoeuvres aériennes  qui dureront quatre jours .

MOSCOU, 19 mars - RIA Novosti. L'Aviation à long rayon d'action a effectué des tirs de missiles sur le polygone de Pemboï, dans l'Oural polaire, a annoncé jeudi à RIA Novosti le porte-parole des forces aériennes russe.

"Les tirs ont été menés dans le cadre d'un entraînement de commandement et d'état-major de l'Aviation à long rayon d'action, qui se déroule sous la direction de son commandant, Pavel Androssov, du 17 au 20 mars", a expliqué le militaire.

Des porte-missiles stratégiques Tu-95MS et Tu-160, de la base aérienne d'Engels (Volga) ont tiré des missiles de croisière sur des cibles d'entraînement sur le polygone, a-t-il indiqué.

Article liès : " Cold Response 2009 " L'OTAN s'en va en guerre dans l'Arctique .

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 17 Mars 2009

Abstract : Reports , white books ,.........are musherooming in the Scandinavian countries on security issues . The first we shall see is the ( Finnish security and defense policy - Government report VNS X/2009 )
Russia is seen as one of the most important security concern for Finland which relies on multilateral  diplomacy for prevention of conflicts and its military to detter and counter threats . Adhesion to NATO remains an option as more and more Finns are not opposed to this position .

Les rapports se multiplient en Scandinavie sur les questions de défense et de politique étrangère .La Finlande a publié à la fin du mois de JANVIER 2009 son rapport  sur la Défense
( Finnish security and defense policy - Government report VNS X/2009 )  alors que le 9 Février 2009  a vu la sortie du rapport sur la coopération nordique en matière de défense et de politique étrangère publié par l'ancien ministre des affaires étrangères Norvègien Thorvald Stoltenberg qui consacre une grande place à la dimension arctique de la sécurité Nordique et qui la met en relation avec la sécurité dans la Baltique ( Nordic cooperation on foreign and security policy - proposals presented to the extradinay meeting of Nordic foreign ministers in Oslo on 9 February 2009 ) .

Ce dernier rapport
a aussitôt fait l'objet de nombreux commentaires de la presse Russe qui y voit une alliance destinée à s'imposer militairement dans l'Arctique face à la Russie . Celle ci ne manque pas de faire le lien entre la publication de ce rapport et la tenue du sommet de l'OTAN consacré à l'Arctique à la fin du mois de Janvier  à Reykjavik ( Bientôt un article là dessus  ) .

Des forces armées Finlandaises sûres d'elles

Dans une interview publiée dans le Helsingin Sanomat
précédant la publication du rapport , le Major Jyrki Raitasalo souligne que la Finlande n' a jamais été aussi puissante et prête à répondre à une menace quelque soit le scénario comme celui d'une tentative de prise de contrôle de territoires précédé de frappes stratégiques .
La principale force de la Finlande est son armée de conscription ( voilà qui deverait faire réfléchir nos chefs politiques et militaires ) qui peut compter sur  350 000 réservistes .
Le major Jyrki Raitasalo reconnaît toutefois que cette force ne provient pas d'une augmentation en capacité et en qualité des forces armées Finlandaises mais d'une diminution du potentiel de ses voisins . Les forces Russes ne représentent plus que 10% de celles présentes dans le voisinage de la Finlande lors de la Guerre Froide et la Suède fait des coupes sombres dans ses forces terrestres ( Le nombre de militaires  prêts à être déployés par l'Armée de terre passera de 20 000 à 15 000 et le nombre de chars doit être réduit de moitié ) .
La situation des forces terrestres Finlandaises reste toutefois contrastée .
Si le " fer de lance " en est constitué par trois brigades de réaction rapide , à l'image  de la
 " Brigade Karelia " ( Karjalan Prikaati - site officiel )  , capables d'être mobilisées en trés peu de temps , trés mobiles et disposant de suffisament de puissance de feu , ces forces ne représentent qu' au maximum 60 000 hommes .
Les réservistes , mobilisés dans la défense  territoriale , une des clefs de voute du modèle défensif Finlandais ,  ont supporté l'essentiel des coupes budgétaires de ces dernières années .
La réserve  commence ainsi à manquer de moyens anti-chars et anti-aériens  .
Jyrki Raitasalo considère égalemment que la région du Nord de l'Europe est l'une des plus calmes au monde.




Les points clefs du rapport sur la défense

Evaluation des menaces par la Finlande
 
 
- Les menaces à l'échelle globale sont de plus en plus variées et multiformes ( changements climatiques et crise finacières ou attaques de réseaux informatiques )
- L'accés aux ressources naturelles pourra générer des conflits ( déja cité par Global Trends 2005 ) 

- Les menaces d'ordre militaires existent toujours . Les crises locales ( A-stan , Gaza ,...... ) affectent la sécurité internationale .  La Crise Russo-Géorgienne a affecté la manière de penser la sécurité chez les voisins scandinaves de la Finlande .

- La Finlande ne s'attend pas à devoir faire face à une agression en dehors du cadre d'un conflit international .

Les recommandations
                                            Générales
- La securité interieure et la securité extérieure sont de plus en plus liés
- Augmenter le rôle de la diplomatie préventive et participer aux organisations multilatérales
- La Finlande surveille les dévoloppements en Russie , le facteur le plus important dans son environnement sécuritaire . Elle veut développer le commerce avec la Russie ainsi que le tourisme et les investissements .
Elle veut en même temps combattre le crime organisé et les dangers liés au transport maritime .
- La Finlande travaille au maintien de l'état de droit , des droits de l'homme et de la démocratie à travers le monde .

                                             L'Union Européenne 

- L'appartenance à l'Union Européenne est un des élèments clefs de la politique de sécurité de la Finlande et la Finlande est fidèle à cette alliance .
- En plus des relations extérieures et des questions de sécurité , l'UE est un acteur clef dans d'autres domaines comme la sécurité énergétique , les transports et les maladies infectueuses .

Une UE forte sert les interêts de la Finlande 

                                             L'option d'intégrer l'OTAN est toujours d'actualité 

- La Finlande considère que l'OTAN comme l'organisation militaire et de sécurité la plus importante .
- En temps que membre de l'OTAN la Finlande aura plus de pouvoir décisionnel mais elle devra partager les " fardeaux " de l'alliance .
- Le gouvernement va considérer l'option d'une adhésion comme forte mais cela va requérir un vaste consensus populaire ! ( On croit rêver lorsque l'on regarde ce qui se passe chez nous - NDLR )

                                             La défense de la Finlande

La défense de la Finlande est basée sur une politique étrangère et de sécurité qui remplit ses objectifs  mais aussi sur sa capacité à dissuader et à repousser une agression .

La défense de la Finlande est une défense territoriale basée sur une armée de conscription et une réserve importante , des troupes régionales et des troupes déployables sur tout le territoire .

Ces objectifs ne peuvent être atteints que par un budget de la défense qui tient compte de l'augmentaion des couts des matériels militaires mais aussi par une augmentation annuelle de ce buget de 2% jusqu'en 2011 .

Les réactions

 

  - Un sondage montre que les Finlandais sont de plusen plus favorables à une adhésion à l'alliance .
Le Helsingin Sanomat qui réalise depuis sept ans des sondages sur ce sujet constate que si une majorité de Finlandais restent opposés à une adhésion à l'alliance , le pourcentage de ceux qui s'y opposent diminue .

Les partisans d'une adhésion représentent 27% , à peu prés le même chiffre qu'il ya deux ans .
La différence entre les partisans et les opposants se réduit à 26 % alors  qu'il était de 50% il y a deux ans .
Parmi les arguments qui renforceraient les Finlandais à supporter une  adhesion à l'OTAN :
- 68 % considérent un accroisement de l'influence de la Finlande sur les sujets relatifs à sa propre sécurité
- Le même pourcentage serait favorable à l'adhésion de la Finlande si celle ci pouvait choisir departiciper ou non à une opération déclanchée par l'alliance .
- Une menace possible en provenance de Russie est considérée comme un bon ragument par 58%
- L'amelioration desrapports avec les Etats-Unis par seulement 27%
- Une adhésion de la Suède à l'alliance par 18%

Le nombre des personnes favorables à une adhésion à l'allianceaugmente chez les cadres supérieurs et les retraités .
Les nouveaux partisans d'une adhésion à l'alliance se retrouvent autant chez les femmes que les hommes mais les hommes sont globalement plus favorables à une adhésion que les femmes .

Les membres du Parti de la Coalition Nationale , le seul qui se soit clairement pronnoncé en faveur d'une adhésion , sont favorables à 53 % à une adhésion .
Seulement 25% des adhérents du Parti Social Démocrate , le plus grand parti d'opposition , sont favorables à une adhésion mais le nombre  des partisans y augmente depuis  septembre 2008 , un mois aprés la crise entre la Russie et la Géorgie .


-
Le rapport a été présenté devant le parlement Finlandais le 12 Février 2009 . Les Sociaux Démocrates ont vivement critiqué la recommandation d'une augmentation annuelle du budget de la défense de 2%.
Le ministre de la défense Jyri Häkämies a affirmé que cette augmentaion est nécessaire si l'armée Finlandase ne veut pas procéder à des coupes .

- Le futur chef d'Etat Major de l'Armée Finlandaise , le Lieutenant-Général  Ari Puheloinen , qui prendra ses fonctions au début du mois d'Aout 2009
s'est déclaré contre une armée professionnelle et reste favorable à une armée basée sur la conscripton .
Avec le budget actuel , la Finlande ne pourrait équiper et deployer qu'une armée de 40 000 professionnels ce qui est insuffisant pour sa défense .
Avec ce buget la Finlande peut entretenir une réserve de 350 000 hommes . Il considére égalemment que les armées qui se sont professionalisées ont de grandes difficultés pour recruter des  élèments de valeur .






Liens :  
Finnish security and defense policy - Government report VNS X/2009 
              
Ministère de la DéfenseFinlandais  
               Site des Forces Armées Finlandaises
               Article sur la coopération transfrontalière Russo-Finlandaise en matière de sécuité (En Russe )  










 

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 14 Mars 2009

Venezuela: Chavez prêt à accueillir les bombardiers russes sur l'île de La Orchila (général russe)

Abstract : The head of the Russian long range strategic air forces Anatoli Jikharev said Russia has received a proposal from president Hugo Chavez to deploy it's strategic bombers Tu-160 on the island of La Orchila .
It's the first time that Moscow announces such proposals , perhaps a new bargaining chip in the MD issue .
For Venezuela , the Russian strategic bombers are tool of deterence against Colombia which has recently threatened Venezuela of military actions against supposed FARC rear bases . Russian strategic bombers in south-america or in the Caribeans will modify the balance of powers in the  region .

Resumo : O chefe da aviação de longe alanço strategica Russa Anatoli Jikharev annuncio que a Russia recebeu uma proposto do presidente Hugo Chavez  para estacionar bombarderos strategicos Tu-160 na ilha de La Orchila .
E a primera vez que a Russia revela uma tal proposta . Talvez uma nova carta de jogo na disscução sobre o assunto da defesa contra misseis .
Para o Venezuela , os bombarderos Russos são um meio de deter a amaeça Colombiana de uma acção militar contro supostas basas dos FARC no territorio Venezuelano . De qualquer jeito , a estadia de bombarderos strategicos Russos  vai modficar o balanço dos poderes na região .

MOSCOU, 14 mars - RIA Novosti. Le président vénézuélien Hugo Chavez a proposé à la Russie d'employer l'île de La Orchila pour le stationnement provisoire de ses bombardiers stratégiques, a annoncé samedi à Moscou le chef d'État-major de l'Aviation à long rayon d'action russe Anatoli Jikharev.

"Nous avons reçu une telle proposition de la part du président vénézuélien. M.Chavez a mis à notre disposition une île dotée d'un aérodrome que nous pouvons utiliser pour le stationnement provisoire de nos bombardiers stratégiques", a indiqué le général.

Si les dirigeants russes prennent une décision politique à ce sujet, "l'armée de l'air russe pourra utiliser l'île de La Orchila", a ajouté le responsable.

En 2008, deux bombardiers stratégiques Tupolev-160, capables d'emporter 12 missiles à longue portée, ont réalisé une mission de huit jours au Venezuela après 13 heures de vol sans escale au-dessus des eaux neutres des océans Atlantique et Glacial arctique. Les avions n'étaient pas dotés d'armes nucléaires.

Note de l'Editeur  : Cette anonce du général Anatoli Jikharev montre que désormais la Russie a plusieurs " cartes " dans son jeu pour marchander sur le dossier de la DAM : Missiles à Kaliningrad , livraisons de missiles à l'Iran , bases en Abkhazie ..........
Pour le Venezuela le sationnement de bombardiers strategiques Russes serait un moyen de dissuasion contre la Colombie qui a encore récemment menacé de mener des incursions sur le territoire Venezuelien pour s'attaquer à de supposées  bases arrières des FARC .
La présence éventuelle de bombardiers strategiques Russes modifierait  de manière substancielle l'équilibre des forces dans la règion des Caraïbes et de toute l'Amerique Latine .
La fourniture de chasseurs-bombardiers Sukhoï par la Russie au Venezuela a deja modifié un peu équlibre des forces , la région recevant jusqu' à present du materiel non-strategique et de generation ( n-1 ) .
Les Etasunis ont , par exemple , toujours refusé de livrer dans la région des missiles et de l'avionique dernier-cri .
Cette politique date de la Guerre des Malouines ou le système d'armes Exocet-Etandart IV a considréablement handicapé les Britanniques et leur a infligé de lourdes pertes .
Depuis ce conflit il existe un concensus chez les  "nations occidentales " pour instituer une espèce d' " apartheid technologique " en matière de livraisons d'armes afin de maintenir la region dans un état de " sous-développement " militaire .
Les premiers projets de réequipement de l'Armée de l'air Brésilienne avaient placé en tête de l'adjudication le chasseur bombardier Russe Su-35 ce qui avait provoqué des craintes chez les voisins du Bresil et jusqu' aux Etats-Unis   .
Ravitaillés en vol et équipés de missiles anti-navires , la version modernisé du Su-35 pouvait efectuer des frappes jusqu'en Floride et bloquer l'accés à l'Atlantique Sud sur l'axe Natal-Dakar .
Le Bresil a finalement rejeté cette option .

Ce n'est pas un hasard aussi si cette proposition Venezuelienne survient au moment ou le chef d'Etat Brésilien " Lula " Da Silva effectue une visite aux Etats-Unis .

Le Venezuela , beneficiant des revenus du pétrole  et le Chili ou 10% des recettes lièes à l'exportation  du cuivre sont légalement affectées aux forces armées ont entrepris une politique de remiliatrisation ces dernières années .

Une fois de plus , comme à propos de la " loi sur l'Arctique " , on ne peut que s'extasier sur la manière dont les mediats occidentaux travestissent l'information !
L'Aéfpé titre par exemple " La Russie envisage de stationner des bombardiers strategiques à Cuba et au Venezuela " , reléguant dans le texte de la depêche le fait que la proposition vient des Cubains et des Venezueliens !...................................
Elle cite aussi l'innénarable " analyste militaire indépendant " ( ! ) Alexander Golts pour qui " une telle mesure n'aurait  aucun sens d'un point de vue militaire. Ce n'est qu'un geste de représailles , Moscou n'ayant pas apprécié les patrouilles de la marine américaine en Mer noire " .
Enfin bon ! Si il pense ça .....................



Liens : Un article de Glbovision sur l'arrivée des Tu-160 au Venezuela en octobre 2008 .

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 10 Mars 2009





Le Premier ministre danois, Anders Fogh Rasmussen, fait figure de favori pour succéder au Néerlandais Jaap de Hoop Scheffer au poste de secrétaire général de
l'Otan.

Le mandat de ce dernier expire le 31 juillet mais son successeur pourrait être désigné dès le prochain sommet de l'Alliance atlantique, les 3 et 4 avril, à Strasbourg et Kehl.

Rasmussen bénéficie du soutien de l'Allemagne , de la Grande Bretagne  et de la France,mais les Etats-Unis sont plus favorables à la candidature de Peter Mackay, ministre canadien de la Défense, bien que le poste revienne traditionnellement à un Européen, dit-on de source proche de l'Alliance.

Sont également cités les noms des ministres polonais et norvégien des Affaires étrangères, Radoslaw Sikorski et Jonas Gahr Stoere, ainsi que de celui de l'ancien ministre britannique de la Défense, Des Browne.
L'image associée au Danemark dans le monde arabo-musulman depuis la publication en 2006 des caricatures de Mahomet pourrait toutefois être un frein à la candidature de Rasmussen. Le chef du gouvernement danois a alors refusé de présenter des excuses pour ces dessins de presse qui ont donné lieu à de violentes émeutes dans le monde musulman et à plusieurs attentats contre des ambassades danoises.

FRANCOPHONE

La Turquie , ajoute-ton de source proche de l'Otan, a émis de sérieuses réserves et ne changera d'avis que si Washington l'y invite fermement.

Peter Mackay a refusé lundi de s'exclure de la liste des prétendants et le vice-président américain Joe Biden a déclaré mardi au siège de l'Otan que les Etats-Unis n'avaient pas encore fait leur choix.

L'indice le plus probant serait une invitation de Rasmussen à Washington dans les semaines qui viennent, dit-on au siège de l'organisation.

Le Premier ministre danois Rasmussen jouit d'une réputation de compétence et d'efficacité. En 2003, alors que son pays présidait l'Union Européenne , c'est lui qui a favorisé l'accord d'élargissement de l'Union européenne à dix nouveaux pays.

A l'Otan, le travail consiste surtout à forger un consensus entre Etats membres et c'est un travail à sa hauteur, estime l'analyste anglo-saxon Daniel Hamilton.

Francophone qui passe régulièrement ses vacances dans l'Hexagone, Anders Fogh Rasmussen, 56 ans, est à la tête du gouvernement danois depuis 2001.

A ce titre, il a approuvé l'invasion de l'Irak où Copenhague a déployé un contingent. Il est en outre favorable au renforcement du dispositif européen en Afghnaistan  où se trouvent 750 soldats danois.

Gelu Sulugiuc et Kim McLaughlin, avec Sophie Hardach et Paul Taylor à Paris et David Brunnstrom à Bruxelles, version française Mac Delteil et Jean-Philippe Lefief

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 8 Mars 2009

Abstract : Us go to war in the arctic . The USS Helena and USS Annapolis departed from their home ports to the arctic ocean in the frame of ICEX 2009 exercise .
Russian Pacific fleet says it will watch closely this exercise near the Russian territorial waters as a Us navy public affairs spokesman says that using the northwest passage by Us submarines is a part of Us naval strategy .
The United States Coast Guard will resume Arctic Domain Awareness flights about every two weeks beginning March 17 .


Deux nouvelles qui concernent la remilitarisation de l'arctique , par les
Etats-Unis cette fois ci !

La première est le depart pour une mission dans les eaux arctiques de l'USS Helena , un SNA de la classe Los-Angeles .dans le cadre de l'exercice ICEX 2009 .
Le submersible va conduire des exercices confidentiels liés à sa capacité de combattre dans les eaux arctiques . Ils seront supervisés à partir du camp de l
" Applied Physics Laboratory Ice Station " en cours de construction au nord de Prudhoe bay en Alaska .
Cet organisme participe déja aux exercices Anglo-Etasuniens ICEX ,
dont l'edition 2007 a été marqué par un incendie à bord du HMS Tireless provoquant la mort de deux marins .
Selon un porte parole de la Marine ,

" Les forces sous-marines ( Etasuniennes ) continuent d'utiliser l'Ocean Arctique comme une route alternative pour transférer des submersibles entre l'Ocean Pacifique et l'Ocean Atlantique "
Une manière détournée de reconnaître l'utilisation du passage du Nord-Ouest au nez et à la barbe des Canadiens et sans leur autorisation ..........
L'USS Annapolis prendra part egalemment à cet exercice . Cette année aucun submersible Britannique ne prendra part à l'exercice ICEX .
Selon un porte parole de la marine Russe ( flotte du Pacifique ) ,
La Russie va surveiler de manière consciencieuse ces exercices  .
"Tous les déplacements de sous-marins étrangers à proximité des frontières maritimes russes requièrent naturellement l'attention soutenue de nos forces navales. Ceci est particulièrement important compte tenu de l'incident d'un sous-marin britannique survenu au cours des manoeuvres précédentes", a indiqué le porte-parole de la Flotte russe du Pacifique .




L'autre nouvelle concerne la reprise des vols de surveillance bi-mensuels avec des C-130 de la garde côtière Etasunienne ( Alaska ) à partir du 17 mars .
" Nous devons comprendre la sécurité interieure ( Homeland security ) dans l'arctique . Quels risques certains navires posent aux populations et aux infrasructures cotières  , à l'environnement de l'arctique , aux mode de vie et à la culture des Inuits Alaskans .Par ce que les C-130 sont capables de faire plus que de la surveillance , nous allons emmener au cours de ces vols des scientifiques , des représentants des agences gouvernementales et des représentants des medias " a déclaré le contre-amiral Gene Brooks commandant le 17eme distrct de la garde côtière Etasunienne .
Les missions de la garde côtière  ont été recemment reformatées dans le cadre de la nouvelle doctrine arctique dont se sont dotés les Etats-Unis au début de l'année .


Article associé : La mission de l'USS Queenfish
Lien : Les nouvelles missions arctiques de l'USCG pour les 5 à 10 ans à venir ( En Anglais )


Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 7 Mars 2009

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 27 Février 2009

Abstract : A Russian governemental spokesperson dismisses as " foolish " the statements made by Canadian minister of defense Peter Mac Kay on the intrusion of a Tu-160 Russian strategic bomber in the canadian air space . The bellicose and Russophobic statements made by Canadian officials against Russia are mainly issued to justify the militarization of arctic territories by the administration of Stephen Harper . Peter Mac Kay is seen as a probable future secretary general of NATO .


MOSCOU, 27 février - RIA Novosti.La déclaration du ministre canadien de la Défense Peter MacKay sur le vol d'un bombardier stratégique russe Tu-160 à proximité de la frontière aérienne du Canada provoque la perplexité et ressemble à une mauvaise plaisanterie, a déclaré vendredi devant les journalistes une source au sein du gouvernement russe.

Selon M. MacKay, deux chasseurs F-18 canadiens ont décollé le 18 février dernier pour signifier au bombardier stratégique russe de faire demi-tour à son approche de la frontière aérienne du Canada. Le ministre a estimé que le rapprochement du bombardier russe de la frontière canadienne moins de 24 heures avant la visite à Ottawa du président américain Barack Obama, le 19 février, n'était qu'une "coïncidence désagréable".

"Les déclarations du ministre canadien de la Défense sur les vols de notre aviation stratégique sont parfaitement incompréhensibles... Le Tu-160 accomplissait sa mission dans le respect des règles internationales,

dans le cadre d'une patrouille aérienne. Ce vol était prévu et l'équipage a agi dans le strict cadre des règles internationales. Les pays à proximité desquels passait l'itinéraire en avaient été avertis, comme il se devait. Les avions n'ont pas violé l'espace aérien d'autres pays. Aussi les déclarations du ministère canarien de la Défense ne peuvent que rendre perplexe et ressemblent plutôt à une mauvaise plaisanterie", a dit un porte-parole du gouvernement russe.



Note de l'Editeur : Les propos bellicistes et Russophobes des responsables politiques Canadiens se sont multipliés depuis la guerre Russo-Géorgienne d'Aout 2008 . Cette réthorique belliciste ne sert en fait qu' à justifier  l'agenda militariste du Canada dans la région et plus particulièrement celui du gouvernement Harper . Le ministre de la défense Peter Mac Kay est pressenti pour le poste de futur secrétaire de l'OTAN . Il n'en est d'autre part pas à sa  première " vision " concernant les aeronefs Russes et semble avoir la F18ionite aîgue :
Au mois d'Aout 2008 , en lançant l'exercice Nanook 08 il avait déclaré :
" "When we see a Russian Bear approaching Canadian air space, we meet them with an F-18,"  "We remind them that this is Canadian airspace, that this is Canadian sovereign airspace, and they turn back. And we are going to continue to do that, to demonstrate that we are watching closely their activities here."

Les Canadiens ,alliès fidèles des Etats Unis au sein de l'ISAF , sont en désaccord avec l'administration Us sur le statut juridique du passage du Nord-Ouest .La référence à la visite du président Obama pourraît être une tentative d'amadouer la nouvelle admnistartion Etasunienne en se présentant comme des victimes communes de la " menace Russe  " . L'auteur du blogue conseille à Mr Mac Kay de méditer le triste sort du secretaire d'Etat à la défense James Forrestal .



 


Liens  : Peter Mackay dans le texte ( Article de Canada.com)
             
Articles associès : Dommages collatéraux , le Canada

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 25 Février 2009

Abstract : Russia will scrutinize closely the militarization of the Arctic by NATO said on monday General Nikolai Makarov, the head of Russia's General Staff . The mission to counter NATO in the arctic will be given mainly to the Northern fleet and the Pacific fleet with their nuclear submarines .Norwegian deputy-minister ( Staatssekretar ) of defense Espen Barth Eide dismisses these declarations as " provocative " or " threatening " and underlines that Norwegian policy is not to give " a free road " to Russia in the region .


MOSCOU, 24 février - RIA Novosti. La préparation opérationnelle des forces navales de Russie tiendra compte de la présence en Arctique de navires de l'OTAN, a déclaré mardi à RIA Novosti un représentant haut placé de l'Etat-major principal de la Marine russe.

"En premier lieu cela concernera les plans des flottes du Nord et du Pacifique", a expliqué l'interlocuteur de l'agence.

Lundi, le chef d'Etat-major général russe, le général Nikolaï Makarov avait déclaré que la Russie fournirait une réponse adéquate aux tentatives de militarisation de l'Arctique. "Le rôle principal reviendra aux sous-marins nucléaires qui sont le noyau des forces stratégiques navales du pays", a expliqué l'interlocuteur.

D'autre part, les zones maritimes attenantes à l'Arctique se trouveront également dans le champ de vision de la Marine russe, a-t-il ajouté .



La première reaction à la déclaration Russe est venue de Novège par la voix du secretaire d'Etat à la défense
Espen Barth Eide ( Parti Travailliste )
qui considère que cette déclaration ne traduit que l'intêret croissant des états riverains pour la région .
" J'ai entendu des choses bien pire ! "
" L'importance croissante de la région a donné lieu à une recrudescence des activités . Ces activités lorsque elles concernent la surveillance prennent souvent une  *forme militaire  * . Mais nous ne pensons pas que les Russes confonderont des activités civiles avec des mouyvements militaires "
" Nous n'allons pas dévoluer la région à la Russie et lui laisser le champ libre . Un vide des puissance occidentales peut lasser craindre une omniprésence Russe "

La Norvège a largement contribué à la prise de conscience par l'OTAN de l'intêret stratègique et économique de la région tout en y favorisant la présence de l'organisation ainsi que d'acteurs extérieurs . Elle est à l'origine d'un projet de pacte de défense Nordique présenté aux différents états " occidentaux " , les états scandinaves , concernés par le dossier arctique ( article à venir ) .
Lors de son discours d'ouverture au sommet de l'alliance de Reykjavik au mois dernier , le ministre des affaires Norvègien a lié le dossier de l'arctique au conflit Russo-Géorgien d'Aout 2008 . La ministre de la défense Norvègienne a dans deux interviouves ( voir lien ci dessous ) évoqué la politique de la Norvège face à la Russie dans l'arctique .

Ces déclarations surviennent au moment ou le groupe aéronaval du PA " Amiral Kuznetsov " est passé au large des côtes Norvègiennes , de retour vers sa base de Severomorsk aprés une mission de trois mois dans " l'ocean mondial " . Un précédent passage de l'" Amiral Kouznetsov " dans cette région avait  provoqué la suspension des vols et des activités extractives off-shore Norvègiennes . Le groupe aéronaval a été suivi par un navire garde-côtes et un vol de reconnaissance d'un P3 " Orion " de l'armée de l'air Norvègienne .


Articles associés : Le Général Leonid Ivashov vous ( re)parle de l'Arctique .
                                    Les forces armées sont prêtes à défendre les intérêts de la Russie dans l'Arctique
                                   L'armée de l'air Norvègienne va intensifier ses patrouilles au desss de l'arctique

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0