defense

Publié le 22 Octobre 2008

MOSCOU, 22 octobre - RIA Novosti. Le ministère russe des Affaires étrangères (MID) qualifie d'inacceptables les déclarations provocatrices de la presse[ Occidentale ]  selon lesquelles un conflit militaire en Arctique pourrait éclater, a annoncé mercredi à RIA Novosti l'ambassadeur extraordinaire russe Anton Vassiliev.

"Certaines évaluations des mass-médias, annonçant des affrontements en Arctique jusqu'à l'éclatement de la troisième guerre mondiale, sont alarmistes et provocatrices. A mon avis, il n'y a aucun motif justifiant ce pessimisme", a fait savoir le diplomate russe, également président du Comité des représentants de haut niveau des États membres du Conseil de l'Arctique et membre du Conseil euro-arctique de la mer de Barents.

D'après lui, "la Russie suit l'activité militaire des autres Etats dans cette région. Nous espérons que cela se soldera par la coopération" dans la région

Note de l'Editeur : Je n'ai jamais cédé à cette réthorique belleciste des mediats Occidentaux à propos de l'Arctique . Je n'ai fait que rapporter celle ci , mettant en exergue la position modérée de la Russie , particulièrement à propos de la " Loi sur l'Arctique " qui a été caricaturée dés son annonce par ces mediats .

Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 19 Octobre 2008



La Marine Norvégienne a décidé de deployer la frégate “KNM Otto Sverdrup” dans les eaux du Spitzberg .
Selon le porte parole de la marine Norvegienne .
" La raison d'un tel déploiement est de montrer notre présence et de mettre en avant les interêts Norvégiens .C'est l'une des missions de la Marine " a déclaré le porte parole de la Marine Royale Norvegienne Jon Espen Lien .
" Nous avons observé un regain d'activité de la Marine Russe ainsi que du niveau général dans l'ensemble  " a t'il ajouté .

La frégate “KNM Otto Sverdrup”  fait partie d'un programme de cinq frégates destinées à être livrées à la Marine Norvégienne d'ici 2010 et construites en Espagne .

" Dans  le futur , ces fregates feront partie d'une force de l'OTAN destinée à être déployée le long des côtes Norvégiennes dans les zones de production petrogazières et aussi dans l'Arctqiue ou la Norvège a des interêts" a déclaré en mai dernier , lors de l'entrée en service opérationnel de l' " Otto Sverdrup " , le commandant de la Marine Norvégienne Jan Eirik Finseth .

Au cours de son voyage vers le Spitzberg , la frégate effectuera des essais dans des conditions Arctiques .

Les chefs militaires Norvégiens sont préoccupés par le regain d'activité de la Marine Russe dans la Mer de Barents . Lors des manoeuvres de la flotte du Nord dans le Golfe de Gascogne au printemps dernier , la production de pétrole et de gaz a été interrompue lors du passage de la flotte Russe . Il y a deux semaines un groupement naval de la flotte du Nord à destination de la Mediteranée puis des Caraîbes comprenant le croiseur lance -missiles " Piotr Velikyi " a de nouveau traversé cette zone .



Note de l'Editeur : 1- On consate que la Norvége , pilier du dispostif SOSUS du temps de la " guerre froide " , compte sur son integration au sein de l'OTAN pour " assurer la défense de ses interêts dans l'Arctique " . Le deal aurait était conclu entre la Ministre Norvégienne de la défense et le secretaire général de l'Alliance contre une participation acrue de la Norvège aux opérations en Afghanistan ( Norway links Afghan role to NATO support in Arctic - Depêche Reuters du 3 octobre 2007 , soit quelques semaines aprés l'expédition Russe au Pôle-Nord )
Elle  adopte en ce sens une attitude beaucoup moins indépendante que le Canada .

                              2- Il faut remarquer l'importance des chantiers navals Espagnols tant pour l'industrie de la Defense en Europe que celle de marine marchande ( navires à capacités arctiques livrés aux sociétés Russes  ). La marine Norvégienne a récemment arraisonné des pêcheurs Espagnols dans la zone de pêche du Spitzberg .





















Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 18 Octobre 2008

En repenant le titre de cette excellente émission de Marc Ferro diffusée au début des années 90 sur " LA SEPT " ( devenue ARTE ) , quelques vidéos sur la Campagne de Norvège en Avril - Juin 1940 .
Les opérations en Norvége se déroulérent en mer , sur terre et dans les airs et virent des opérations amphibies et aéroportés .

Tout d'abord les deux premières parties du documentaire diffusé sur " DAS ERSTE " ( disponible sur le câble ) en Novembre 2007  : " Krieg in der Arktis - Sturm im Norden "







Actualités Britanniques " MOVIETONE "du 25 Avril 1940




Ensuite la dernière partie d'un documentaire Allemand consacré à ces combats " Kampf um Norwegen "



Actualités Allemandes UFA du 25 Avril 1940 : L'EPCAD etant propriètaire des droits en France de la " Deutsche Wochenschau " et TF1 etant propriètaire de la plateforme , je ne peux diffuser les actualités de la DW .

Plus de 60 aprés , nos " prises de guerre " rapportent encore de l'argent à leurs détenteurs .............



Vous n'aurez pas , malheureusement , les actualités du Service Cinematographique des Armées de 1940 .
Les droits sont détenus par l'EPCAD et bien que je dispose du CD , je ne peux les diffuser sans reverser une somme à cet organisme .
Dommage !
Il y a deux films excellents sur le débarquement ( des hommes , des " brèles " et du " rajaja " ) et les combats menés par les troupes du General  Bethouart et les " diables bleus "  .

Enfin la première partie du film de Franck CAPRA " Diviser et Conquérir " de la série " Pourquoi nous combattons " .
Le rôle geostrategique de la Norvège est présenté à l'aide d'excellentes animations des studios DISNEY .


AVIS IMPORTANT : Dans le fim " Diviser et Conquérir " , le réalisateur Franck Capra présente le Colonel François De La Rocque comme un collaborateur des Nazis , membre de la " cinquième colonne " . Par décision de justice la famille du Colonel De La Rocque precise qu'il n'en fut rien et que les allégations  de Franck Capra constituaient une diffamation . Elle tient à rapeller que le Colonel De la Rocque  fut déporté  pour faits de résistance à l'occupant . Toute diffusion de " Diviser et Conquérir " doit être accompagnée de cette mention .

Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 16 Octobre 2008

Dans son numero du 27 septembre 2008  " L' Aberration " publiait un article sur la " Poutinisation " du president Russe Dmitri Medvedev .
Ce phènomène semble s'être accentué lors des dernières manoeuvres Russes dans l'Arctique " Stabilté 2008 " .
Même le déanchement si caractéristique du premier ministre Russe est copié par le président .

Visite à bord du croiseur porte-avions " Amiral Kouznetsov " : En " flight jacket " ou pull F1 , dans une salle d'operations ou dans la cambuse , le président Medvedev fait fonction d' officier aero ou de responsable d'intendance . Il a même le temps de donner sa vision de la marine Russe du futur .

Le reportage photo complet sur RIA NOVOSTI

Visite au cosmodrome de Plessetsk :

Le reportage photo complet sur RIA NOVOSTI

Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 13 Octobre 2008



Visite du président Dmitri Medvedev et du ministre de la défense Anatoly Serdioukov à bord du croiseur PA " Amiral Kouznetsov " .
On notera la " Poutinisation " du President Medvedev ( 1 ) : Celui semble se plaire de plus en plus en compagnie des miltaires , à revêtir la " flight jacket " ou le pull F1 et aller gouter l'ordinaire ou monter dans un cockpit , voir deux .
Au cours de cette visite ( écouter  l'interviouve ) Dmitri Medvedev a assisté au lancement d'un missile " SINEVA " par le SNLE " Tula " qui vient d'établir un record de distance .
Ce qui semble particulièrement plaire au président Medvedev .
Ce dernier a aussi developpé sa vision de la marine Russe du futuren anonçant la mise en chantier de nouveaux PA .

( 1 ) Lire  l'article de " Liberation " du 27 septembre 2008 : " Medvedev se Poutinise " .

Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 13 Octobre 2008



Comme l'explique la présentatatrice de RED STAR TV : " Combattre dans l'Arctique n'est pas donné à toutes les armées du monde "
Reportage sur aérodrome militaire de Vorkuta dans la Républqiue des Komis ( on remarquera  le visage " joliement typée " de la reporter Antonina Baroncheva )
Le pilote de l' " AWACS " ( A 50 , version modifié de l' Il 76 ) Russe , Vladislav Soloviev , explique les difficulltés liées au pilotage dans les régions polaires : Faible durée diurne , caractère aléatoire des previsions météo , difficultés de repérage visuel .............
L'A 50dispose d'un radar centimétrique capable de detecter des cibles jusqu' à 400 kms pour transmettre leurs coordonnées à un centre de commandement .
Les equipages aiment à rapeller leur " Polarité " avec des decorations ad-hoc ! Bon ! Ce n'est pas aussi agreable à regarder que " Lulu Belle " .................

Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 12 Octobre 2008

Comme l'écrit ce vétéran dans les colonnes de l'IHT :  Une " expérience internationale " iremplaçable !





PS : Ces commentaires des " actualités " des années 50-60 , directement inspirés de ceux de la sgm , sont irremplaçables . Ca change de Laurence Ferarri .
On peut toutefois se poser des questions sur la necessité de livrer des véhicules de transport chenillés , visibles dans le premier reportage , à Franco ?
Ah ! Cette expression " free world " , le " Monde libre " .............................

Les premiers combats de blindés à grande échelle dans des conditions approchant les conditions Arctiques n'eurent pas lieu durant l' " Operation Barbarossa " mais durant la guerre de Corée . Ce conflit montra aux belligérents la nécessité de développer des aciers à basse température de transition . La température de transition est celle ou la capacité des aciers à resister à des chocs , comme l'impact d'un obus , ( résilience ) diminue brusquement  . Ce sont ces aciers qui sont utilisés dans la fabrication des brise-glaces et des navires destinés à évoluer dans les eaux polaires .

Source TI ; " Métallurgie "




Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 12 Octobre 2008

Deux sous-marins russes tirent des missiles contre des cibles d'entraînement (Marine)

MOSCOU, 12 octobre - RIA Novosti. Deux sous-marins atomiques russes des Flottes du Nord et du Pacifique ont effectué avec succès des tirs de missiles balistiques en plongée, a annoncé à RIA Novosti le porte-parole de la Marine de guerre russe, Igor Dygalo.

Le porte-missiles sous-marin nucléaire Zelenograd de la Flotte du Pacifique a tiré depuis la mer d'Okhotsk "contre une cible d'entraînement sur le polygone Tchija situé dans le nord de la Russie", a annoncé le militaire.

"Pour sa part, le porte-missile sous-marin nucléaire Ekaterinbourg* . de la Flotte du Nord, a tiré en plongée depuis la mer de Barents contre une cible d'entraînement sur le polygone de Koura au Kamtchatka", a-t-il précisé.

"Les ogives des deux missiles ont atteint avec succès leurs cibles sur les polygones", a noté le représentant de la Marine russe.

Le missile intercontinental Topol a atteint sa cible dans le Kamtchatka ( RSVN )

MOSCOU, 12 octobre - RIA Novosti. Le missile intercontinental RS-12M Topol lancé dimanche depuis le site de Plessetsk en présence du président Dmitri Medvedev a atteint sa cible d'entraînement sur un polygone dans le Kamtchatka, appris RIA Novosti auprès des Troupes des Fusées stratégiques russes (RVSN).

"L'ogive du missile a atteint avec la précision prévue sa cible d'entraînement", a indiqué un porte-parole des RVSN.

Selon lui, ce tir avait pour objectif de confirmer la stabilité des principales performances du missile dont la durée de service constitue maintenant 21 ans. Le délai de garantie initiale était de 10 ans, a expliqué le militaire.

Selon lui, la fiabilité et l'état technique du missile Topol rendent possible d'envisager la prorogation de sa durée de service à 23 ans. La réalisation de cette possibilité permettra d'assurer, avec des frais minimum, le maintien des capacités de combat du groupement terrestre des forces nucléaires stratégiques russes. "La prorogation de la durée de service des missiles Topol permet, en minimisant les dépenses financières, de procéder à un remplacement régulier des missiles réformés par des missiles de nouvelle génération, sans que le budget militaire éprouve des charges de pic", a précisé le représentant des RVSN.

Le complexe Topol constitue le noyau des Troupes russes des fusées stratégiques. D'une très grande manoeuvrabilité et discrétion, le complexe met très peu de temps pour préparer un tir. Actuellement, les RVSN sont équipés de complexes Topol stationnaires et mobiles.

La conception du complexe a commencé en 1977, ses tests en 1983. Les premiers Topol sont devenus opérationnels en juillet 1985. La portée maximale du complexe est de plus de 10.000 km. La masse du missile à l'envol est de 45 tonnes. Les RS-12M sont des missiles monoblocs.

Des bombardiers de l'aviation stratégique tirent des missiles de croisière .

Des bombardiers de l'aviation stratégique à long rayon d'action TU 95MS ont effectué des tirs de missiles de croisière au dessus de la région arctique dans le cadre des exercices " Stabilité 2008 " a annoncé le Lieutenant Colonel Vladimir Drik , aide de camp du Chef d'Etat Major des Forces Aériennes Russes ( VVF ).


( * ) Le SNLE " Ekaterinbourg " avait provoqué la stupéfaction en " Occident " en lançant en Février 2005 un ICBM depuis le Pôle Nord .
Labévière et Thual évoquent ce lancement dans leur livre .


Note de l'Editeur : Au delà de l'aspect " festif " évoqué ci -dessus , le point le plus important à retenir de ces manoeuvres est la prise de position du président Dmitri Medvedev qui semble
avoir tranchédans le débat stratégique qui oppose au sein de la Marine Russe les partisans d'une marine d'une marine océanique aux tenants d'une marine de défense cotière .
Ses précédents propos sur " la necessité stratégique de relier les ports du littoral de l'Arctique aux régions intèrieures Russes pour en assurer notre souveraineté " laissant penser le contraire , tant ils étaient proches de ceux exprimés par les partisans d'une marine de défense cotière .A  moins que , comme s'en était plaint le précédent Chef d'Etat Major de la VMF , " Le gouvernement multiplie les déclarations contradictoires pour ne pas avoir à trancher dans ce débat " .

Visitant le croiseur PA Amiral Kouznetsov le président Russe a déclaré , aprés avoir annoncé la mise en chantier d'un nouveau PA :

" Nous allons construire de nouveaux Porte Avions . L'Etat dépensera l'argent nécessaire pour moderniser les forces armées Russes "
" Toutes les marines qui comptent dans le monde disposent au moins d'un PA , sinon de plusieurs "
" La construction d'un PA prend plusieurs années . La décision de lancer ce programme et de trouver les fonds nécessaires doit être prise dés à présent pour disposer de ces PA à l'horizon 2015-2020 "






Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 11 Octobre 2008

SEVEROMORSK, 11 octobre - RIA Novosti. Le missile balistique intercontinental russe Sineva tiré samedi depuis le sous-marin nucléaire Toula en mer de Barents, a établi un record de distance de 11.547 km, a annoncé le président russe Dmitri Medvedev.

"Un missile balistique Sineva a été tiré à une distance maximale de 11.547 km pendant les exercices tactiques Dvina de la flotte du Nord russe. C'est la meilleure performance jamais réalisée par ce missile", a indiqué le chef suprême des armées devant les membres d'équipage du croiseur lourd Admiral Kouznetsov après la fin des manoeuvres.

Livré à l'armée en 1986, le missile balistique de troisième génération RSM-54 Sineva (Skiff SSN-23, selon la classification de l'OTAN) est long de 14,8 m avec le diamètre de 1,9 m, son poids de départ est de 40,3 t et la charge de combat de 2,8 t. Le missile peut être tiré d'une profondeur allant jusqu'à 55 m et porter quatre ou dix têtes nucléaires de 100 kt chacune.

Le président et chef suprême des armées russe Dmitri Medvedev a suivi le déroulement des manoeuvres à bord du croiseur lourd porte-avions Admiral Kouznetsov. Plus de 5.000 hommes dont 1.000 marins du croiseur lourd porte-avions Admiral Kouznetsov, ainsi que huit bâtiments de surface, cinq sous-marins, onze avions de la flotte du Nord (Tupolev-142, Iliouchine-38, avions embarqués Su-33 et Su-25 du croiseur Admiral Kouznetsov) et des hélicoptères Ka-27 et Mi-8 ont été engagés dans les exercices Dvina.


par ailleurs le president Russe a annoncé la mise en chantier d'un nouveau PA .
Dmitri Medvedev serait il ainsi en train de trancher
dans débat stratégique qui oppose , au sein de la VMF , les partisans d'une marine oceanique à ceux d'une marine de défense côtière ?

SEVEROMORSK, 11 octobre - RIA Novosti. Le président russe Dmitri Medvedev a chargé samedi le ministère russe de la Défense de lancer la construction de nouveaux croiseurs porte-avions d'ici deux ans à l'issue d'exercices tactiques de la flotte du Nord russe à Severomorsk.

"Nous élaborerons prochainement un programme de renaissance des navires porte-aéronefs et désignerons les usines qui construiront de nouveaux croiseurs" pour mettre en cale les premiers navires dans un ou deux ans", a indiqué le chef suprême des armées à bord du croiseur lourd Admiral Kouznetsov où il avait suivi le déroulement des exercices. Il faut environ cinq ans pour construire un croiseur porte-avions, des nouveaux croiseurs arriveront donc en 2013-2015, a estimé le président russe


Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 11 Octobre 2008

SEVEROMORSK, 11 octobre - RIA Novosti. Le sous-marin nucléaire russe Toula a tiré samedi un missile balistique Sineva à la distance maximale lors des exercices tactiques Dvina de la flotte du Nord russe en mer de Barents, a annoncé l'assistant du commandant en chef de la Marine russe Igor Dygalo.

"Notre cible se trouvait dans la partie équatoriale de l'océan Pacifique au lieu du polygone Koura au Kamtchatka pour la première fois dans l'histoire de la Marine de guerre russe", a indiqué le responsable avant de préciser que le missile avait été tiré depuis le sous-marin en plongée.

Le président et chef suprême des armées russe Dmitri Medvedev suit le déroulement des manoeuvres qui se déroulent dans le cadre des exercices d'état-major stratégiques Stabilité 2008 lancés en Russie en septembre dernier. Plus de 5.000 hommes dont 1.000 marins du croiseur lourd porte-avions Admiral Kouznetsov, ainsi que huit bâtiments de surface, cinq sous-marins, onze avions de la flotte du Nord et des hélicoptères Ka-27 et Mi-8 sont engagés aux exercices en mer de Barents.

Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Defense

Repost0