defense

Publié le 11 Octobre 2008

SEVEROMORSK, 11 octobre - RIA Novosti. Le président russe Dmitri Medvedev s'est rendu samedi en hélicoptère à bord du croiseur lourd porte-avions Admiral Kouznetsov pour suivre le déroulement des exercices navals stratégiques de la flotte du Nord russe en mer de Barents.

Accompagné par le ministre russe de la Défense Anatoli Serdioukov et le commandant de la Marine de guerre russe Vladimir Vyssotski, le chef suprême des armées Dmitri Medvedev a inspecté le croiseur, ses avions et armements. Il a notamment examiné un chasseur embarqué Sukhoi-33 et un hélicoptère de lutte anti-sous-marine Kamov-27.

M.Medvedev suivra le déroulement des exercices Dvina organisés par la flotte du Nord dans le cadre des manoeuvres Stabilité 2008 qui se déroulent en Russie depuis septembre dernier. Plus de 5.000 hommes dont 1.000 marins du croiseur Admiral Kouznetsov, ainsi que huit bâtiments de surface, cinq sous-marins, onze avions de la flotte du Nord et des hélicoptères Ka-27 et Mi-8 seront engagés aux exercices en mer de Barents.

Le croiseur Admiral Kouznetsov est équipé de chasseurs embarqués Su-33 et d'avions biplaces d'entraînement Su-25UTG. Il peut embarquer 52 aéronefs. Au début de 2008, il a effectué une mission de longue durée dans l'océan Atlantique et en mer Méditerranée

 

Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 2 Octobre 2008

Cela n' a rien à voir avec l'Arctique mais l'occasion fournie par l'actualité était trop belle pour terminer cette expression célèbre .

MOSCOU, 1 octobre - RIA Novosti. Le président somalien a autorisé les navires de guerre russes à combattre les pirates en mer et sur la terre ferme, a annoncé mercredi lors d'une conférence de presse à RIA Novosti l'ambassadeur de Somalie à Moscou Mohamed Mohamoud Handule.

"Les navires russes ont reçu l'autorisation du président somalien de lutter contre les pirates dans les eaux territoriales somaliennes et sur terre", a-t-il fait remarquer.

"La Somalie s'est adressée à la Russie afin d'obtenir de l'aide dans la lutte anti-piraterie", a-t-il fait remarquer.

Le cargo ukrainien Faïna a été détourné le 25 septembre par des pirates au large des côtes somaliennes, avec à son bord 33 chars russes T-72 à destination imprécise. L'équipage est constitué de deux Russes, 17 Ukrainiens et un Letton.

La Russie a dépêché la frégate Neoustrachimy, qui sera chargée d'assurer la sécurité des navires russes pendant plusieurs mois dans cette zone dangereuse, où les abordages se multiplient.

Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 2 Octobre 2008

MOSCOU, 2 septembre - RIA Novosti. Aux termes du programme national d'armements, conçu pour la période allant jusqu'à 2015, huit sous-marins nucléaires de nouvelle génération seront livrés à la Marine de guerre russe, a annoncé l'amiral Alexandre Tatarinov, commandant en chef adjoint des forces navales russes.

"La construction en série de sous-marins a été lancée dans l'intérêt de la Marine de guerre. L'un d'entre eux, un sous-marin atomique de nouvelle génération, a été récemment mis à eau", a-t-il affirmé jeudi lors d'un entretien avec des journalistes.

Interrogé sur le nombre total de sous-marins qu'il est prévu de mettre en service conformément au programme, l'amiral a répondu: "Leur nombre dépend des besoins des forces navales. Pour le moment, nous envisageons d'en construire huit, peut-être plus".

Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 1 Octobre 2008

MOSCOU, 30 septembre - RIA Novosti. L'aptitude des sous-mariniers russes à agir sous les glaces de l'Arctique améliore le potentiel de la flotte et sa viabilité en période de menaces, a annoncé à RIA Novosti mardi l'ex-chef d'Etat-major des forces navales russes, Viktor Kravtchenko.

Le sous-marin atomique stratégique de la Flotte du Nord, le Riazan, qui a achevé mardi avec succès une traversée sous les glaces arctiques, a rejoint la Flotte russe du Pacifique.

"Cette traversée a confirmé la capacité des sous-mariniers russes d'agir dans des circonstances extrêmes sans refaire surface, chose particulièrement importante en période de menaces. En fin de compte, c'est le témoignage de la possibilité de porter un coup de rétorsion contre tout agresseur", a indiqué le militaire.

En période de menaces, a-t-il poursuivi, pour améliorer leur capacité de survie, des sous-marins pourraient recevoir l'ordre de se redéployer dans la région arctique où ils ne seront plus détectables ni par l'aviation, ni par les satellites ennemis. "Mais si nécessaire, ils peuvent refaire surface et, par un trou dans la glace, effectuer une frappe au missile", a déclaré l'amiral.

Selon lui, trouver un trou dans des glaces de 4,5 mètres d'épaisseur est une chose ardue. "Grâce à de telles traversées, les équipages s'entraînent justement à le faire", a noté le militaire.

La dernière fois une telle traversée a été effectuée par le sous-marin atomique Tomsk en 1998, a rappelé Viktor Kravtchenko



.

Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 30 Septembre 2008

Le SNLE " Ryazan " de la classe Delta III a effectué une plongée de 30 jours sous les glaces de l'Arctique et vient de rejoindre sa base du Kamtchatka , en provenance d'un " punkti bazyrovanya "  dans le Nord , a annoncé le porte parole de la VMF Igor Dygalo .


Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 25 Septembre 2008

MOSCOU, 25 septembre - RIA Novosti. Les grands navires anti-sous-marins Admiral Levtchenko et Severomorsk, des dragueurs de mines et des sous-marins nucléaires et à diesel de la Flotte du Nord ont pris jeudi le large, dans le cadre des exercices stratégiques de commandement et d'état-major Stabilité-2008, a annoncé la flotte dans un communiqué.

Les exercices dont l'objectif consiste à raffermir la sécurité de l'Etat de l'Union Russie-Biélorussie ont commencé" le 22 septembre et se dérouleront jusqu'au 21 octobre dans différents régions des deux pays. Ils constituent le noyau de la préparation au combat des forces armées russes et biélorusses en 2008.

"Sur les polygones situés en mer de Barents, la Flotte du Nord [...] perfectionne le système de commandement et d'interaction entre ses forces de surface, sous-marines et l'aviation", lit-on dans le communiqué.

Dans le cadre de ces exercices, les avions anti-sous-marins Iliouchine-38 réaliseront plusieurs vols.

Le commandant de la Flotte du Nord, le vice-amiral Nikolaï Maximov, se trouvera, pendant plusieurs jours, à bord de navires de surface pour vérifier la disponibilité des organes de commandement de la Flotte, souligne le communiqué

Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 25 Septembre 2008

VILIOUTCHINSK (Kamtchatka), 25 septembre - RIA Novosti. Le président russe et chef suprême des Forces armées Dimitri Medvedev a visité jeudi la base des sous-marins de la Flotte russe du Pacifique, inspectant au passage le croiseur stratégique "Sviatoï Guéorgui Pobedonosets".

Le président était accompagné du ministre de la Défense Anatoli Serdioukov et du commandant de la Flotte du Pacifique, le vice-amiral Konstantin Sidenko.

Le numéro un russe a inspecté le poste de commandement d'un sous-marin utilisant les systèmes de navigation par satellite russe GLONASS et américain NAVSTAR, ainsi que le croiseur équipé de missiles balistiques ainsi que de torpilles anti-sous-marin et antinavire.



Le reportage photo complet de RIA NOVOSTI .

Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 19 Septembre 2008

MOSCOU, 19 septembre - RIA Novosti. Deux bombardiers stratégiques russes Tupolev-160 ont regagné vendredi leur base aérienne d'Engels, dans la région russe de Saratov, au terme d'une mission de 8 jours au Venezuela, a annoncé l'assistant du commandant de l'Armée de l'air russe Vladimir Drik.

"Deux avions porte-missiles stratégiques Tu-160 de l'Aviation à long rayon d'action russe se sont posés vendredi, à 01h16 (21h16 GMT jeudi), sur l'aérodrome d'Engels après un vol de presque 15 heures", a indiqué le responsable.

Les deux Tu-160 ont quitté jeudi, à 06h00 GMT, la capitale vénézuélienne, Caracas, après avoir achevé des vols de patrouille le long des côtes de l'Amérique du Sud.

Ils ont survolé les eaux neutres des océans Atlantique et Glacial arctique et ont été ravitaillés en vol par un Iliouchine-78 au-dessus de la mer de Norvège. Le ravitaillement en vol de nuit est l'une des manoeuvres aériennes les plus difficiles, a expliqué l'assistant du commandant.

"Tous les vols d'avions militaires russes sont réalisés en stricte conformité avec les règles internationales d'utilisation de l'espace aérien au-dessus des eaux neutres et sans violer l'espace aérien des autres pays", a noté Vladimir Drik.

Les bombardiers stratégiques, capables d'emporter 12 missiles à longue portée, ont atterri au Venezuela le 10 septembre dernier après 13 heures de vol sans escale. Les avions n'étaient pas dotés d'armes nucléaires. Des chasseurs F-16 de l'OTAN ont escorté les appareils russes non loin de l'Islande et de la mer de Norvège.

Le bombardier à géométrie variable Tu-160 Cygne Blanc (Black Jack, selon la classification de l'OTAN) est le plus grand avion supersonique de l'histoire de l'aviation. Il est destiné à détruire des cibles importantes au moyen d'armes nucléaires et conventionnelles. Son rayon d'action atteint 14.000 km. Son équipage se compose de quatre pilotes. L'Aviation russe à long rayon d'action est dotée de 16 Tu-160

Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 19 Septembre 2008

MOSCOU, 18 septembre - RIA Novosti. Un porte-missiles sous-marin stratégique a effectué en plongée à 18h 45 (heure de Moscou) jeudi, le tir d'un missile balistique Boulava contre le polygone Koura dans le Kamtchatka, dans l'Extrême-Orient russe, a annoncé à RIA Novosti un porte-parole des Forces navales russes.

"A 19h 05, les blocs de simulation du missile ont atteint le polygone. Les données télémétriques sur le tir et le vol du missile sont actuellement traitées mais dès à présent, on peut affirmer que le tir et le vol du missile se sont déroulés comme prévu", a constaté le militaire.

Le missile balistique à carburant solide Boulava, unifié au maximum avec le complexe stratégique terrestre Topol-M, est destiné à équiper les sous-marins modernes de type Borée (dits du projet 955). Les submersibles de ce projet constitueront le fer de lance des Forces nucléaires stratégiques russes au XXIe siècle, selon le commandement de la Marine de guerre.

Le premier tir d'essai du Boulava, d'une portée de plus de 8.000 kilomètres et pouvant emporter dix ogives autoguidées, s'est déroulé le 27 septembre 2005 depuis le sous-marin porte-missiles stratégique Dmitri Donskoï de la Flotte du Nord.

MOSCOU, 19 septembre - RIA Novosti. La flotte russe sera équipée de missiles stratégiques Boulava-M en 2009, a annoncé à RIA Novosti un porte-parole de l'Etat-major des Forces navales russes.

"Le tir réussi d'hier permet d'affirmer avec une certitude que le Boulava-M ainsi que son lanceur, le porte-missiles sous-marin stratégique Iouri Dolgorouki, entreront en dotation en 2009", a précisé l'interlocuteur de l'agence.

Jeudi, le sous-marin nucléaire de la Flotte du Nord Iouri Dolgorouki a réussi un tir en mer Blanche vers le polygone de Koura dans le Kamtchatka (Extrême-Orient russe).

Le premier tir d'essai du Boulava, d'une portée de plus de 8.000 kilomètres et pouvant emporter dix ogives autoguidées, s'est déroulé le 27 septembre 2005 depuis le sous-marin porte-missiles stratégique Dmitri Donskoï de la Flotte du Nord.

Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 14 Septembre 2008

PETROPAVLOVSK-KAMTCHATSKI, 12 septembre - RIA Novosti. Des sous-marins stratégiques de la Flotte russe du Pacifique doivent procéder lundi à des tests de missiles balistiques au large du Kamtchatka (Extrême-Orient), a indiqué à RIA Novosti une source militaire russe.

Tirés depuis des sous-marins évoluant en mer d'Okhotsk et en mer de Béring, les missiles doivent atteindre le polygone de Koura, au Kamtchatka.

La Flotte russe du Pacifique compte plusieurs sous-marins stratégiques de troisième génération du projet 667 BDRM Delfin (code OTAN: Delta-IV) dotés de missiles balistiques RSM-54.

Le RSM-54 Sineva (code OTAN: SS-N-23 Skif) est un missile balistique intercontinental à trois étages mis en service en 1986. Lourd de 40,3 tonnes, dont 2,8 tonnes pour l'ogive, il mesure 14,8 m de long pour 1,9 m de diamètre. Avec une portée maximale de 8.300 km, le missile est doté d'un calculateur capable de corriger la trajectoire du vol et d'un dispositif anti-ABM

Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Defense

Repost0