defense

Publié le 18 Juillet 2008

MOSCOU, 17 juillet - RIA Novosti. Des exercices navals russo-américano-norvégiens baptisés Northern Eagle 2008, se dérouleront du 21 au 25 juillet en mer de Barents, a annoncé jeudi le porte-parole de la marine russe Igor Dygalo.

"Le grand navire anti-sous-marin Severomorsk, relevant de la flotte du Nord russe, et la frégate USS Elrod équipée de missiles téléguidés ainsi que les navires garde-côtes Senja et Nordkapp de la marine norvégienne prendront part aux manoeuvres", a-t-il indiqué à RIA Novosti, avant d'ajouter que les exercices mobiliseront également l'aviation embarquée des trois pays.

Les exercices ont pour objectif de travailler sur la coordination tripartite en matière de contrôle de la navigation, de visite de navires suspects, de recherche et de sauvetage en mer, d'intervention aérienne, de télécommunications et de navigation. La prévention du terrorisme fait partie des priorités de l'opération.

M. Dygalo n'a pas exclu que la frégate USS Elrod fasse une escale à Severomorsk, la principale base de la flotte du Nord russe, au terme des manoeuvres

Nota : Le programme de ces exercices a été finalisé fin  Mai sur la base de Mourmansk .

Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 17 Juillet 2008

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 16 Juillet 2008

Des snowmobiles robotisés viennent d'être testés avec succés par la NASA  en Alaska .
On ne peut s'empêcher de penser à une utilisation militaire , dans des missions de reconnaissance par exemple , ou autres .



.

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 15 Juillet 2008

J'ai évoqué hier le réseau SOSUS dans le "GIUK gap" .
Voici un extrait d'un article de " Science & Vie " datant de Juillet 1983 portant le titre aguicheur de " A la poursuite des sous-marins fantômes "
Il était question des " visites " des submesibles Sovietiques dans les eaux Suedoises et Norvégiennes .


J'ai redecouvert à cette occasion un dossier complet sur le " Machin de la Mer " fort d'actualité !
En complement , la page Wiki sur les mines CAPTOR .  et les hydrophones .


Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 15 Juillet 2008

Encore une nouvelle à caser dans la rubrique " Défense " , ce qui confirme la citation de Michel Audiard ;
" Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y a des statistiques là-dessus."

EDMONTON - Des scientifiques canadiens retournent sur une île de l'Arctique où des militaires ont déjà espionné des sous-marins soviétiques, durant la guerre froide, afin cette fois de mettre à l'essai une nouvelle génération de capteurs à la fine pointe de la technologie devant permettre de surveiller les eaux nordiques de plus en plus fréquentées que revendique le Canada.Si un navire tente de franchir le passage du Nord-Ouest, à compter du mois d'août, le système désigné sous le nom de
Canadian Arctic Night and Day Imaging Surveillance System (Candiss) permettra aux autorités de le savoir.
Luc Forand, de
Recherche et développement pour la défense Canada (RDDC), *à Valcartier, près de Québec, a affirmé que cette étape représentait "le premier pas d'enfant" du projet de surveillance.
M. Forand fait partie de l'équipe de chercheurs devant se rendre à Gascoyne Inlet sur l'île Devon, dans le Nunavut, afin d'y installer le système. Il a expliqué que l'objectif visé était de surveiller le trafic maritime le long du plan d'eau relativement étroit, large de 75 kilomètres, situé en face de Gascoyne Inlet.


* Le
DARPA Canadien .

Nota :
Les navires entrant dans le passage du Nord-Ouest , ne sont pas obligés de se signaler à la Garde Côtière Canadienne .
Le système sera à base d'équipements de vision nocturne  , de cameras thermiques et d'hydophones .
Des systèmes à base d'hydrophones immergés  avaient été déja développés à partir des années 60 pour surveiller le trafic des submersibles Soviétiques dans le" GIUK gap " .


Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 14 Juillet 2008

MOSCOU, 14 juillet - RIA Novosti. La Marine de guerre russe renouvelle sa présence dans la zone de l'archipel du Svalbard, dans l'Arctique, selon le service de presse de la Flotte du Nord.

"Les navires de la Flotte russe du Nord ont repris leur présence dans des régions arctiques, notamment dans la zone du Svalbard. Actuellement, le grand navire anti-sous-marins Severomorsk y remplit des missions et, à partir du 17 juillet, le croiseur porte-missiles Maréchal Oustinov le rejoindra", précise le communiqué des forces navales russes.

"Les navires de guerre de la Flotte du Nord entreront dans les régions arctiques avec la régularité nécessaire", ajoute le communiqué.

Les navires de guerre russes agissent en stricte conformité avec le droit de la mer, y compris la Convention de l'ONU sur le droit de la mer de 1982. .

De nombreux incidents ont ooposés ces dernières années les autorités Russes et Norvégiennes à propos des droits de pêche .
Lors de sa visite à Mourmansk le 12 Janvier 2008 , le futur President Russe avait promis la présence de la marine aux pêcheurs Russes .:

" La Russie doit reconstruire sa flotte militaire afin de se faire à
nouveau respecter par le reste du monde, a déclaré, vendredi 11
janvier, le vice-premier ministre et grand favori de l'élection
présidentielle, Dmitri Medvedev  en visitant la base navale de
Mourmansk, sur les rives de la mer de Barents. Une zone
particulièrement sensible, objet de convoitises internationales en
raison des réserves d'hydrocarbures de l'Arctique, et théâtre aussi de
rivalités entre marins pêcheurs russes et norvégiens.
"Il est vital de faire renaître notre flotte militaire pour que la
Russie soit à nouveau une puissance maritime", a déclaré M.Medvedev
dans le quartier général de la flotte du Nord. "Nous étions respectés
lorsque nous étions une puissance maritime. Nous travaillons là-
dessus, peut-être plus lentement que nous le souhaiterions mais nous
nous y attelons pour la première fois en vingt ans", a-t-il déclaré.
M.Medvedev a débuté ces derniers jours une tournée à travers le pays
en vue de l'élection présidentielle du 2 mars, pour laquelle il est
donné largement gagnant. Le président Vladimir Poutine doit quitter
son poste en mai après deux mandats successifs de quatre ans. La
Constitution lui interdit de se représenter pour un troisième mandat
consécutif."

Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 9 Juillet 2008

MOSCOW, July 9 (RIA Novosti) - Four Russian strategic bombers are carrying out a routine patrol over the Arctic and Atlantic oceans, a Russian Air Force spokesman said on Wednesday.

"Four Tu-95MS [Bear] strategic bombers based at the Ukrainka airfield in the Amur Region [in the Far East] are conducting a routine 14-hour patrol flight over the Arctic and Atlantic oceans," Lt. Col. Vladimir Drik said, adding that the bombers are accompanied by NATO fighters.

"During the flights the crews develop their flying skills in northern latitudes, over featureless territory. The patrol crews include young pilots," he said.

Drik reiterated that all Russian strategic patrols are performed in strict accordance with international rules on the use of airspace over neutral waters, without violating the borders of other states.

Russia resumed strategic bomber patrol flights over the Pacific, Atlantic, and Arctic oceans last August, following an order signed by former president Vladimir Putin. Russian bombers have since carried out over 80 strategic patrol flights and have often been escorted by NATO planes.

Air Force commander, Col. Gen. Alexander Zelin said in April that Russia would drastically increase the number of strategic patrol flights over the world's oceans to 20-30 a month in the near future.

The international focus on the Arctic is rising due to potential large deposits of natural resources, including oil and natural gas, which are rapidly decreasing on more available parts of the Earth.

Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 7 Juillet 2008

Source : Radio-Canada
Les militaires canadiens démontrent peu d'intérêt lors des exercices de défense de l'Arctique, selon un document interne des Forces canadiennes obtenu par le quotidien The Globe and Mail

Dans un rapport d'opération obtenu en vertu de la Loi sur l'accès à l'information, les auteurs soulignent de façon sévère le manque d'intérêt des troupes et les nombreuses lacunes qui ont ponctuél'opération Nanook, en août 2007, qui se veut un vaste exercice de défense du Grand Nord canadien.
La défense de la souveraineté du Canada dans l'Arctique est l'une des priorités de la politique nationale du gouvernement conservateur de Stephen Harper.

Selon le document rédigé par l'un des directorats militaires impliqués dans l'organisation de l'opération Nanook, le commandement militaire canadien n'accorderait pas une assez grande priorité aux opérations menées dans l'Arctique. Le commandement aurait aussi échoué lors de l'opération dans la transmission efficace de certains ordres sur le terrain au cours de l'exercice.
« C'est un triste constat du manque d'intérêt démontré par le quartier général dans cette opération et les exercices d'entraînement qui y sont associés », écrit la Direction des environnements synthétiques de l'armée de terre (DESAT) dans son rapport.
Le DESAT exhorte par conséquent les dirigeants de l'armée à déployer plus d'efforts lors des prochains exercices dans l'Arctique.
Selon le rapport, ces opérations devraient être menées avec les mêmes exigences et le même engagement que lors des autres opérations militaires de l'armée canadienne.

 

Pas simple de garder les troupes motivées

 

Au commandement de l'armée canadienne, on précise qu'il n'est pas simple de maintenir la motivation des troupes à son plus haut niveau pour ce genre d'exercices. « Vous n'aurez jamais un taux de satisfaction de 100 % lors de ces exercices », précise la capitaine de corvette Diane Grover dans les pages du Globe and Mail. Ces critiques, même si elles sont négatives, sont une partie importante et utile du processus d'entraînement, ajoute-t-elle.

 

La GRC n'est pas épargnée

 

Le rapport du DESAT n'est pas tendre non plus à l'égard de la GRC. Il souligne en effet le manque d'implication et d'intérêt des effectifs de la Gendarmerie royale du Canada lors de l'opération Nanook.

 

« Il est regrettable que la 5e division de la GRC au Nunavut, pour plusieurs raisons, ait considéré cet exercice comme un divertissement plutôt qu'une occasion d'entraînement », précise le rapport.

 

La direction de la GRC a réagi en soulignant que ses effectifs étaient réduits de 25 % à la fin de l'été dernier au Nunavut. Les agents de la GRC devaient par conséquent participer à l'opération Nanook tout en continuant d'accomplir leur travail quotidien de policier dans la communauté du Nunavaut, a expliqué la direction de la GRC.

 

L'opération Nanook, qui a lieu chaque année en août, est le plus important exercice militaire mené dans l'Arctique canadien. L'an dernier, les exercices comprenaient notamment des opérations d'interception de trafiquants de drogue et d'intervention en cas de déversement de pétrole sur les côtes de l'Arctique.

Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 5 Juillet 2008

Les forces armées Russes semblent prendre au pied de la lettre les propos du contre-amiral Norvégien  Trond Grytting   qui se réjouissait de leur renouveau .
Un appareil militaire Russe a " frôlé la frontière Norvegienne " pres de Kirkenes avant de faire demi-tour vers une base de la peninsule de Kola .

Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 4 Juillet 2008

Voilà une opinion qui va à contre courant des analyses " syndiquées " .
Le contre-amiral Norvégien  Trond Grytting  se réjouit  de la modernisation des forces armées Russes .
Selon ses propos , " La modernisation des forces Armées Russes ne constitue pas une menace mais est lesigne d'un Etat sain "
" Pour un Etat , c'est un signe de bonne santé que les forces Armées soient dans un bon état ."
" La modernisation des forces armées entreprise par la Russie fait partie de la nouvelle politique interieure et extérieure de la Russie . Les forces armées sont un instrument [dans les mains du pouvoir ] et tout ce qu'elles entreprennent est * politique * "


Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0