defense

Publié le 7 Juin 2020

Dans son ouvrage " 60 jours qui ébranlèrent l'Occident " Jacques-Benoist MÉCHIN cite souvent le général Erwin ROMMEL .

A partir du 5 juin 1940 l'adoption par le général Maxime WEYGAND de la " stratégie en profondeur " et la constitution des " hérissons " amène les troupes Allemandes à évoluer au milieu d'un véritable réseau de petits points d'appui de la " France profonde  ". Aujourd'hui avec Wikipédia et Google Maps™ cela devient un plaisir - intellectuel -  de suivre les combats de mai-juin 1940 avec ces outils et avec auprès de soi le livre de BENOIST-MÉCHIN . C'est une invitation à de futurs voyages ou des regrets sur le fait qu'on ne pourra jamais y aller de son vivant .

 Cette idée de cartographier les combats de mai-juin 1940 avait été adoptée dés 1973 par Gérard SIMON dans ses souvenirs publiés dans " Décrochages " .    

Voici donc cette France où m'ont entraîné les offensives des 5et 7Panzerdivisionen  : HORNOY , MONTAGNE-LE-FAYEL , CAMP-AMIÉNOIS , HARBONNIÉRES , PROYART , la forêt de PINON , ...

Parfois même des cartes postales permettent de s'imaginer comment les combattants Français ou Allemands ont vu ce qui était la dernière image de leur vivant ...

Je profite de cet article de blogue pour vous présenter d'autres livres et en particulier celui de Léon MOUSSINAC dont je vous ai déjà parlé ... ( voir photos ) 

Dans la série " treize à la douzaine " , je vous conseille aussi un livre écrit par un non-historien : " Miracle à Dunkerque " de Richard COLLIER . Publié en 1961 aux Presses de la Cité il a cet avantage de faire appel aux souvenirs récentes - à peine plus de 20 ans - de ceux qui ont vécu cet événement . 

Juin 1940 : En promenade avec Rommel à travers la " cambrousse " Française
Juin 1940 : En promenade avec Rommel à travers la " cambrousse " Française Juin 1940 : En promenade avec Rommel à travers la " cambrousse " Française
Juin 1940 : En promenade avec Rommel à travers la " cambrousse " Française Juin 1940 : En promenade avec Rommel à travers la " cambrousse " Française Juin 1940 : En promenade avec Rommel à travers la " cambrousse " Française
Juin 1940 : En promenade avec Rommel à travers la " cambrousse " Française Juin 1940 : En promenade avec Rommel à travers la " cambrousse " Française
Juin 1940 : En promenade avec Rommel à travers la " cambrousse " Française Juin 1940 : En promenade avec Rommel à travers la " cambrousse " Française
Juin 1940 : En promenade avec Rommel à travers la " cambrousse " Française Juin 1940 : En promenade avec Rommel à travers la " cambrousse " Française
Juin 1940 : En promenade avec Rommel à travers la " cambrousse " Française Juin 1940 : En promenade avec Rommel à travers la " cambrousse " Française

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 24 Mai 2020

C'est un début partiel de solution que j'avais déjà évoqué !

 

Covid-19 : Vers un début de solution pour rendre les équipages de nos navires de guerre plus " résilients " aux épidémies ? Covid-19 : Vers un début de solution pour rendre les équipages de nos navires de guerre plus " résilients " aux épidémies ?

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 24 Mai 2020

Narcos saison 30 !

Narcos saison 30 !

Comme je l'écris assez souvent l'histoire ne fait que se répêter , et la deuxième fois est presque souvent une caricature de la première !

Celle-ci a tout juste trente ans et comporte pratiquement les mêmes acteurs : Le Southern Command  ou SOUTHCOM et les " Narcos " . Derrière se cache aussi une volonté politique d'éliminer un chef politique Latino-Américain , en 1990 le général Panaméen Manuel NORIEGA et aujourd'hui le conducateur Maximo Vénézuélien Nicolas MADURO .

 Le 14 mai 2020 , le destroyer lance-missiles  USS Pinckney ( DDG91 ) avec à son bord un détachement d'intervention des gardes-côtes Etasuniens  - Law Enforcement Detachment  LEDET - a arraisonné un semi-submersible transportant 70 balles de cocaïne pour une masse de 1400 Kg et une valeur de 23 millions USD . Ce sont les hélicoptères SH-60 Sea Hawk du destroyer ainsi que ses embarcations d'assaut rapides qui sont entrées au contact avec le semi-submersible pour l'intercepter . 

Ce type de semi-submersible connu sous le nom générique de " Narco Submarine " avait été auparavant repéré par un avion de patrouille maritime P-8 Poseidon .

C'est la première prise d'importance pour les forces armées  Etasunienne depuis l'annonce le 1er avril 2020 par le président Donald TRUMP d'une militarisation , et en particulier d'une navalisation , de la lutte contre le trafic de stupéfiants en provenance d'Amérique Latine . Elle reste toutefois bien en deçà de prises réalisées aupravant et dans un context non militarisé par les forces de l' US Coast Guard

Tout comme je l'ai signalé au début de cet article , la " guerre contre la drogue " a aussi un objectif politique : Le président Nicolas MADURO  comme elle en avait un en 1990. C'est un objectif parfaitement avoué par l'amiral Craig FALLER commandant le SOUTHCOM .

Les principales unités enrolées dans cette nouvelle lutte contre la drogue seront déployées dans les Caraïbes et dans l'Océan Pacifique autour d'une région de jungle marécageuse à cheval sur le Panama et la Colombie connue sous le nom  du " bouchon du DARIÉN - tapón del DARIÉN " . [ voir carte ] Cette zone a toujours empêché la complétion de route Transaméricaine et à ce titre a toujours constitué un obstacle pour les Narcos en les obligeant à disposer d'une composante navale ou aérienne pour écouler les flux de drogue en provenance de Colombie . J'ai eu l'immense chance d'en visiter une petite partie à la fin des années 90 et c'est certainement l'un des plus beaux écosystèmes de la planète . Du moins parmi ceux que je connais .... 
 

Arraisonnement du narco-submarine le 14 mai 2020 par une une unité du LEDET embarquée à bord de l' USS Pinckney .

Arraisonnement du narco-submarine le 14 mai 2020 par une une unité du LEDET embarquée à bord de l' USS Pinckney .

Moonshine submarine Moonshine submarine

Moonshine submarine

Les cartels de la drogue Sud-Américains ont ainsi développé à partir des années 1990 des semi-submersibles aux capacités maritimes opérant à partir de l'embouchure des fleuves côtiers Colombiens ou Equatoriens pour répondre aux interceptions de plus en plus nombreuses des avions transportant la drogue par des hélicoptères de type Black-Hawk . L'emploi des semi-submersibles a aussi été rendu nécessaire par les interceptions de plus en plus fréquentes des go-fasts qui ont constitué la première composante navale des trafiquants . Ces semi-submersibles sont directement inspirés des semi-submersibles utilisés par les traficants d'alcool durant la prohibition appellés "moonshine submarines" . On peut remonter la généalogie de ceux-ci à la Torpedine semovente Rosseti employée par la Regia Marina contre le SMS Viribus Unitis en 1918 . Ces narco-submarines ont toutefois beaucoup évolué - même depuis les années 90 - avec une coque en matériaux composites pour réduire la signature radar et certains modéles posséderaient une propulsion hybride . Certains sont même désormais revêtu  d'un revêtement " furtif " destiné à minimiser leur signature infra-rouge .| .pdf ]  

Dotés de capacités limitées en autonomie et en navigabilité en haute-mer certains modéles de ces semi-submersibles pouraient toutefois traverser l'Océan Atlantique ou une portion significative de cet océan à partir d'un navire-mère .  Cela pourrait être le cas pour le submersible retrouvé échoué en Espagne en novembre 2019 et qui a très probablement fait étape au Cabo-Verde .   Peut-être en empruntant entre les Caraïbes et la côte Africaine les trajets développés par la Kriegsmarine au cours des deux conflits mondiaux ? [ voir carte ] 

Cette interception réussie pourrait redonner une légitimité à l'emploi des forces navales et aériennes dans la lutte contre le trafic de stupéfiants car cet emploi ne fait l'unanimité au sein des forces armées Américaines comme le souligne Foreign Policy   Pour combien de temps ?

ll ne le faisait pas déjà en 1990 avec les projets de feu le général Maxwell- RoboCop- THURMAN .

Tout comme en 1990 , le Mexique par la voix de son président AMLO a été le premier état Latino-Américain à rejeter des projets d'intervention militaire Etasunienne dans le cadre d'une " guerre contre la drogue " et ce dés novembre 2019 lors des premières déclarations du président Donald TRUMP annonçant une militarisation de la guerre contre les cartels .

Les responsables du Pentagone  craignent que les ressouces humaines et matérielles  engagées dans cette guerre contre la drogue ne détournent les forces armées d'une mission qu'elles considérent comme prioritaire : La menace Chinoise

 Submersible échoué en novembre 2019 en Espagne ayant transité par le Cabo-Verde  . Carte des routes utilisées par les submersibles Allemands .
 Submersible échoué en novembre 2019 en Espagne ayant transité par le Cabo-Verde  . Carte des routes utilisées par les submersibles Allemands .

Submersible échoué en novembre 2019 en Espagne ayant transité par le Cabo-Verde . Carte des routes utilisées par les submersibles Allemands .

Déploiement des nouveaux moyens de l'USN et de l'USCG de part et d'autre du " Bouchon du Darién " et routes martitimes des " narco-submarines " référencées en 2016 .
Déploiement des nouveaux moyens de l'USN et de l'USCG de part et d'autre du " Bouchon du Darién " et routes martitimes des " narco-submarines " référencées en 2016 . Déploiement des nouveaux moyens de l'USN et de l'USCG de part et d'autre du " Bouchon du Darién " et routes martitimes des " narco-submarines " référencées en 2016 .

Déploiement des nouveaux moyens de l'USN et de l'USCG de part et d'autre du " Bouchon du Darién " et routes martitimes des " narco-submarines " référencées en 2016 .

Revenons donc trente ans arrière : L'URSS est alors une puissance évanescente et les Etats-Unis sont confrontés comme aujourd'hui au problème des stupéfiants qui y déciment la jeunesse . Le général Maxwell RoboCop THURMAN qui vient de déposer le président Panaméen  Manuel NORIEGA aprés avoir organisé un concert célèbre devant la nonciature où ce dernier s'était réfugié doit trouver une mission au SOUTHCOM . Ce sera la guerre contre la drogue avec la mobilisation des diverses composantes de ce commandement .

Très contesté par les militaires eux-mêmes ce plan ne sera jamais réellement mis en oeuvre , même après le sommet de Carthagène de 1990.

Il est décrit de manière assez critique dans un numéro collector de l'hebdomadaire Newsweek édition Latin America qui est souvent cité au travers de son édition Etasunienne dans dans de nombreux articles traitant de la militarisation de la lutte contre les stupéfiants . Je me trouvais justement dans une région au coeur de ce trafic de drogue à l'époque , la ville de LETICIA . C'est la capitale du département Colombien d'Amazonas , située dans la région des trois frontières , entre le Brésil , la Colombie et le Pérou . Vous pensez bien que le pilote de l'avion-taxi  qui a daigné me transporter alors que j'y étais bloqué a bien rigolé alors en apprenant les projets du général Maxwell THURMAN .Bloqué dans cette charmante petite cité je n'avais comme moyen de sortie que l'avion-taxi . Malheureusement pour moi la quasi totalité des pilotes préférait transporter du bicarbonate que du passager , surtout gringo , et j'ai du payer le prix fort pour sortir de cette ville .

Le voici pour vous amis lecteurs ! Je le recherchais dans mes archives dés début avril pour commenter la nouvelle stratégie Etasunienne dans la région et l'arraisonnement du 14 mai dernier me donne l'occasion de le publier au milieu de mes articles sur la campagne de 1940 . A ce titre il peut aussi très bien figurer dans la catégorie " histoire militaire " ...

 

 

 

Where Cocaïne is king ! Where Cocaïne is king !

Where Cocaïne is king !

Drugbusteurs ! The US military new battle plan .
Drugbusteurs ! The US military new battle plan .Drugbusteurs ! The US military new battle plan .
Drugbusteurs ! The US military new battle plan .Drugbusteurs ! The US military new battle plan .

Drugbusteurs ! The US military new battle plan .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 21 Mai 2020

Dans ce qui pourrait être un revers majeur pour le CMI Russe les forces pro-Turques alliées au GNA ont capturé un système antiaérien PANTSIR S1 intact lors de la prise de la base aérienne de Al-Watiya il y 48 heures .

Celui-ci semble parfaitement fonctionnel et ne présente que des traces de fumées consécutives à un incendie lors de la destruction du véhicule de commandent qui l'accompagnait lors de l'attaque du convoi dans lequel il se trouvait . Le système Pantsir qui se trouvait à ses côtés n'avait pas subi de dommages lors de cette attaque et avait été remisé dans un abri bétonné. Cette attaque a été réalisée par un drone , très probablement un TB2 de fabrication Turque . Le système PANTSIR S1 capturé en Libye est probablement d'origine Émiratie et une importante documentation technique en Arabe le concernant a été aussi saisie . L'élément qui permet de l'identifier comme un Pantsir Émirati est le tracteur MAN SX-45 . 

Plusieurs systémes PANTSIR S1 appartenant aux forces du Maréchal HAFTAR ont été détruits les journées précédentes dans diverses attaques aériennes menées par des drones du GNA . 

Si ce n'est pas la première fois qu'un système PANTSIR S1 est détruit , c'est bien par contre la première fois que non seulement des élèments du système mais un système opérationnel complet est capturé . La Turquie dispose désormais non seulement l'opportunité d'en réaliser la rétroingéniérie mais aussi la possibilité de monnayer des informations comme les algorithmes des stratégies de choix des cibles et de modes d'engagement des cibles mais surtout les capacités de discrimination des différents capteurs .  

 

 

Libye : Tout , tout , tout , vous saurez tout sur le PANTSIR-S1 !
Libye : Tout , tout , tout , vous saurez tout sur le PANTSIR-S1 ! Libye : Tout , tout , tout , vous saurez tout sur le PANTSIR-S1 ! Libye : Tout , tout , tout , vous saurez tout sur le PANTSIR-S1 !

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Défense, #Géopolitique, #Technologies, #Guerre du renseignement, #Libye

Repost0

Publié le 17 Mai 2020

ll convient ici de mettre fin à un mythe degôlliste ! Il ne s'agit pas ici d'une "offensive" , d'un " sursaut " comme on peut le lire mais bien d'une simple opération de retardement dans le cadre d'une stratégie défensive . Les blindés de la IV éme D.C.R.  ne devaient que s'interposer " en rideau "  face aux forces Allemandes pour permettre à la 6éme armée du Gal. TOUCHON de " colmater " la brêche ouverte par le double retrait des unités sous le commandement des généraux CORAP - 9éme armée -  et HUNTZIGER - 2éme armée -  comme une porte dont les deux battants s'ouvrent - en se déployant sur la ligne ROCROI - LÊPROU LES VALLÉES -  SIGNY L'ABBAYE - POIX-TERRON

Montcornet : C'est ainsi que commandait Mongénéral ! Montcornet : C'est ainsi que commandait Mongénéral !
Montcornet : C'est ainsi que commandait Mongénéral !
Montcornet : C'est ainsi que commandait Mongénéral !
Montcornet : C'est ainsi que commandait Mongénéral !
Montcornet : C'est ainsi que commandait Mongénéral !

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 16 Mai 2020

J'avais dans un précédent article évoqué les boulversements dans les chaînes d'approvisionnement de l'industrie globalisée au travers de l'exemple des pressions organisées par le gouvernemernt Etasunien sur le CMI Mexicain pour qu'il réouvre les " maquilas " qui fournissent le CMI Etasunien . Ces maquilas ont été fermées à la demande des personnels suite à des cas de contamination mortels . Cette décision de fermeture des " maquilas " a été soutenue par le gouvernement d'AMLO et des gouverneurs locaux qui ont déclaré ces usines comme " non vitales " .  

J'avais des doutes mais maintenant je suis convaincu . AMLO a eu le courage de défendre la santé sanitaire des personnels des " maquilas" du secteur automobile et aérospatial face aux " pressions " des principaux pays donneurs d'ordre , et en particulier des Etats-Unis . La plupart des " maquilas " ne rouvriront que le 1er juin et après s'être mise aux normes même si certaines d'entre  elles rouvriront dés demain 16 mai dans le Guadalajara . Les " cojones " d'AMLO et de certains gouverneurs semblent donc avoir été plus grosses que la peur du " gros bâton " du " Grand frère du Nord " .

Ces réouvertures se feront après la sécurisation des ateliers avec des mesures de distanciation et des EPI contre la contamination comme des masques , des lunettes de protection , des tapis désinfectants ... . Il est noter que beaucoup de ces entreprises vont aussi licencier une partie de leur personnel , à l'image de l'usine SAFRAN™ de Chihuahua qui a déjà licencié 1600 personnes .

 

Ouvrier sur une ligne de montage de l'usine SAFRAN™ de Chihuaha

Ouvrier sur une ligne de montage de l'usine SAFRAN™ de Chihuaha

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 14 Mai 2020

" La situation n'est pas dramatique mais elle est sérieuse " déclarait en novembre 1954  Pierre VOIZARD résident de France en Tunisie commentant l'action des terroristes fellaghas - " coupeur de routes " - en Algérie . Il en est de même aujourd'hui après les attaques terroristes contre notre réseau de fibres optiques national . 

Alors que l'épidéme de Covid-19 monopolisait l'actualité un événénement tout aussi lourd de conséquences pour notre sécurité nationale se déroulait : Le 4 mai 2020 s'est déroulé une attaque manifestement terroriste à Vitry-sur-Seine contre le réseau de fibres optiques de l'opérateur ORANGE™.

En plein confinement et alors que le télétravail prend de plus en plus d'importance ces destructions ( voir photos ) en plein coeur de notre territoire national d'une infrastructrure critique constituent un problème de sécurité national majeur !

ORANGE™ estime que 34000 clients internet et 12000 clients professionnels ont été impactés par la coupure du réseau . Ces attaques concernent 70000 clients Orange mobile dans le Val-de-Marne .

 Alors que la plupart des analystes en matière de sécurité pointaient " le danger des sous-marins Russes "™© susceptibles de s'attaquer aux réseaux de câbles sous-marins , ce sont des " fibropticqueraghas "©  qui ont frappé au coeur de notre territoire national et même au coeur d'une de nos principales zones de l' " économie numérique " et ce danger est d'autant plus prégnant que ces personnes ont frappé des câbles de manière ciblée

Ce n'est d'autre part pas les premières attaques contre les infrastructures de télécomunications , ou d'autres , en France . Une note du renseignement territorial répertorie 27 attaques sur le territoire national depuis le début de l'année sur des objectifs divers .

Si les services de renseignement attribuent ces attaques à l'extrême-gauche néo-Luddite il nen reste pas moins que quels que soient les auteurs ceux-ci ont la capacité de s'attaquer au coeur même de notre systéme économique et de le toucher dans un de ses points le plus critiques .

C'est un type d'attaque que suggérait dans son Manifeste  Théodore KACZYNSKI  [ L'effondrement du système technologique ]  plus connu sous le surnom d" Unabomber " . Elles valident sa théorie sur la fragilité de notre société technologisée et sa dépendance à certaines technologies auxquelles il faut justement s'attaquer si on est intéressé par sa déliquescence . Dans une autre mesure ces attaques signent l'obsolescence des thèses du colonel Vladimir KVACHKOV qui en 2011 proposait aux " djeunes " de nos cités de s'attaquer aux réseaux des pipelines de l'OTAN en France pour aider la Libye du colonel KADHAFI alors victime de l'agression Occidentale . Non seulement ces " djeunes " partageaient le tropisme pro-Islamistes de nos chefs politiques , dont le camarade MÉLENCHON , et de notre hiérachie militaire mais les pipelines les plus stratégiques ce ne sont pas désormais ceux qui transportent du carburant mais des données numériques !

 

"Ce qu’il faut, c’est un nouveau mouvement révolutionnaire, voué à l’éradication de la société technologique, et qui prendra des mesures pour tenir à l’écart tous les gauchistes et consorts"

Théodore KACZYNSKI - L'effondrement du système technologique   

 

 

Théodore KACZYNSKI aka Unabomber vs colonel Vladimir KVACHKOV
Théodore KACZYNSKI aka Unabomber vs colonel Vladimir KVACHKOV

Théodore KACZYNSKI aka Unabomber vs colonel Vladimir KVACHKOV

Des câbles ciblés avec précision et découpés à la disqueuse .
Des câbles ciblés avec précision et découpés à la disqueuse .Des câbles ciblés avec précision et découpés à la disqueuse .
Des câbles ciblés avec précision et découpés à la disqueuse .

Des câbles ciblés avec précision et découpés à la disqueuse .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 3 Mai 2020

La crise épidémiologique du Covid-19 a mis en évidence avec la pénurie de masques l'interdépendance internationale des économies et des " supply chains " , les chaînes d'approvisionement .

Si notre dépendance vis à vis de la Chine dans le secteur médical a fait la une de l'actualité , d'autres dépendances sont apparues en particulier dans le secteur de la défense aux Etats-Unis . Depuis une quinzaine d'années le CMI Etasunien a de plus en plus délocalisé des productions au Mexique et il devient donc de plus en plus dépendant pour les composants de ses productions militaires en particulier dans le domaine aérospatial . Selon la fédération des Industries Aérospatiales  Mexicaines - FEMIA - les exportations du Mexique vers les EU dans le domaine aérospatial sont passées de 1,3 milliard d'USD en 2004 à 9,6 milliards d'USD en 2019 et concernent tous les domaines comme les cellules , la voilure ,  les trains d'atterrissage et l'avionique . Le Mexique est rentré ainsi parmi les dix fournisseurs les plus importants du CMI Etasunien et plus particulièrement de son secteur aérospatial . 

Les entreprises les plus concernées , sans limitation dans la liste , seraient  : LOCKHEED MARTIN™ , TEXTRON™ , GENERAL DYNAMICS™ , GENERAL ELECTRIC™ HONEYWELL™, ROCKWELL COLLINS™ ( RAYTHEON TECHNOLOLGIES™ ) ,....

Il faut noter que cette délocalisation au Mexique des productions lièes au secteur aérospatial et de la défense ne concerne pas seulement les Etats-Unis mais aussi des entreprises Françaises comme AIRBUS™ ou SAFRAN™ . Depuis 1996 le groupe aéronautique et de défense y a investi plus d'un milliard d'Euros dans 10 usines et pour une seule raison : Une main d'oeuvre qualifiée et à bas cout . La fabrication d'une aube de turbine de réacteur y est ainsi de 20 % à 30% moins chère qu'en France . 

Dés l'annonce de l'épidémie de COVID-19 les ouvriers Mexicains des industries travaillant pour le CMI Etasunien ou les sociétés médicales Etasuniennes ont demandé à exercer leur droit de retrait en organisant des piquets à l'entrée des usines pour exiger l'arrêt du travail . Ce à quoi le gouvernement fédéral Mexicain et les autorités locales ont répondu en décrétant le 26 mars dernier la fermeture des usines non-vitales au pays dans lesquelles figurent les industries du secteur aérospatial  .

La FEMIA réclame de son côté que le gouvernement Mexicain déclare les industries du secteur aérospatial comme " vitales" et qu'il coordonne ses décisions avec le gouvernement des Etats-Unis et du Canada. 

Le gouvernement Etasunien a annoncé par la voix de sa sous-secrétaire d'état responsable des acquistions au DoD Ellen LORD qu'une lettre allait être écrite au MAE Mexicain Marcelo EBRARD pour lui demander la réouverture des usines - maquilas - travaillant pour le CMI Etasunien ou les entreprises Etasuniennes de la santé

En acceptant de réouvrir ces usines sous la pression de la diplomatie Etasunienne , que ce soit à Cidad-Juarez ou Tijuana pour pour les industries liées au secteur de la santé ou à Chihuahua pour les entreprises liées au secteur de la défense , le gouvernement Mexicain et AMLO risquent très gros auprès de la population qui refuse de retourner au travail dans un contexte d'épidémie et pour des activités non-essentielles ( au Mexique et aux Mexicains !  ) . De telles pressions des autorités Etasuniennnes sur le gouvernement Mexicain ont été confirmées par Francisco SANTINO RAMOS , président du Conseil des Entreprises de Chihuahua qui fournissent le secteur aérospatial civil et de la défense Etasunien

Déjà treize employés d'une une usine de composants pour l'industrie automobile Etasunienne , Lear Corporation , sont décédés à Chihuahua des suites du Covid-19 . 

C'est pour cette raison qu'il y a encore 48 h les autorités sanitaires de l'état du Chihuahua , dont la ville de Chihuahua est la capitale ,  ont rejetté les demandes Etasuniennes de réouvrir les maquilas fournissant le secteur aérospatial de la défense aux Etats-Unis .

C'est dans cette ville que SAFRAN™ produit des siéges éjectables pour le programme F-16 . 

On notera juste le titre du WaPo : " Les Etats-Unis veulent que le Mexique maintienne ses industries de défense et de santé ouvertes . Les ouvriers Mexicains tombent malade et meurent " 

Le NPA en aurait révé , il ne l'a même pas fait !

 

 

Ouvriers Mexicains organisant des piquets de grêve devant leurs maquilas pour en exiger la fermeture Ouvriers Mexicains organisant des piquets de grêve devant leurs maquilas pour en exiger la fermeture

Ouvriers Mexicains organisant des piquets de grêve devant leurs maquilas pour en exiger la fermeture

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 2 Mai 2020

C'est un fait peu connu et il fait partie de ces événements qui se déroulent dans les derniers jours et même les dernières heures de la Deuxième Guerre Mondiale . Il rentre dans le cadre des rivalités entre Alliés et si celles entre les Anglo-Saxons et les Soviétiques sont de plus en plus documentées , celles entre les Anglo-Saxons et la France deGaulienne le sont beaucoup moins . Parmi les buts de guerre que s'étaient fixés les chefs politiques et militaires Français figuraient l'annexion de la Sarre et des territoires sous administration Italienne . Ces projets d'annexion en Italie étaient variables et évoluaient d'une annexion du Val d'Aoste à celui d'une annexion de la ville de Turin , voir d'une grande partie du Piémont comme à l'époque Napoléonienne .

 Le 28 avril 1945 les partisans Italiens entrèrent à Aoste. Alessandro PASSERIN d'ENTREVES et COURMAYEUR et Carlo TORRIONE furent désignés par le CLN Valdôtain respectivement préfet et maire d'AOSTA. Mais le 27 avril huit compagnies de l'armée française - de la 7éme DBA -  franchirent le Petit Saint Bernard et le col de Rhêmes dans l'intention d'occuper la Vallée d'Aoste et Turin [Opération PINGOUIN ] . Le général Harold ALEXANDER  demanda au commandement Allié d'ordonner le retrait des Français au-delà de la frontière, obtenant un refus catégorique du général français Paul-André DOYEN . [ La libération du Val d'Aoste ] 

Cette volonté de résistance face à l'annexionnisme Français donna même naissance à une alliance entre des militaires de la République Sociale Italienne et des partigiani qui combatirent côte à côte .

Dans le cadre de cette lutte pour le contrôle du Piémont, et alors que s'organisait une résistance civilo-militaire Italienne ,  le général Mark CLARK  demanda à un " pays neutre " de servir de force d'interposition afin d'éviter une confrontation directe entre l'US ARMY et les forces Françaises .

Depuis le 25 avril 1945 la Force Expéditionnaire Brésilienne - FEB - qui combattait aux côtés des Alliés en Italie s'était réorganisée sous la forme de Groupements Tactiques - Grupamento Tactico - GT - destinés à " foncer " sur les cités du nord de l'Italie comme Plaisance , Alessandria ou Turin pour y obtenir la reddition des dernières unités Allemandes et occuper ces villes . La mission assignée au GT11 fut plus délicate car il s'agissait de bloquer la progression Française vers Turin et d'y empêcher la prise de pouvoir par des groupuscules séparatistes soutenus par la France ainsi que le déploiement de l'armée Française . L'officier qui commandait les troupes Bésiliennes dont la mission était de stopper les troupes Françaises était le Capitaine Plinio PITALUGA [ 1910 - 2002 ] . [ Biographie ]  

Il est à noter que l'axe de déploiement assigné au 1er escadron motorisé de reconnaissance du capitaine Plinio PITALUGA et aux fantassins du groupe " Lisboa " du I/11 , Turin- Suze- Veillane ( Avigliana )  - Briançon , fut un des axes structurants de la République des Escartons . [ Voir mémoires du général João-Baptista MASCARENHA DE MORAES ] 

La rencontre avec les militaires Français se déroula le 2 mai 1945 dans la ville de Susa . Elle est très peu documentée et pour plusieurs raisons liées essentiellement a confidentialité des JMO des unités Françaises impliquées [ 7éme  et le 15éme B.C.A. ] déposées au SHAT ainsi que des unités Brésiliennes dont les archives sont déposées à la National Librairy . Pour la FEB cela concerne particuliérement la période comprise entre le 25 avril 1945 et le 2 mai 1945 . Des sources additionnelles comme les archives de " O Globo Expedicionario " , le " journal des tranchées " de la FEB , méritent d'être consultées pour documenter cette rencontre .  Dans le cadre de mes recherches sur cet épisode de la Seconde Guerre Mondiale j'ai rencontré au début des années 2000 à Grenoble lors des cérémonies de l'anniversaire de la libération de le la ville le général Alain LeRAY , le Chêne pas le gland ! Il m'a alors confirmé trois éléments suivants durant les quelques minutes , trop brèves , qu'a duré notre entretien :

1- Les forces Françaises avaient bien reçu l'ordre d'occuper militairement le Val d'Aoste jusqu'à Turin et d'appuyer des mouvements séparatistes à Suze et dans le Piémont .

2- Ce sont bien des militaires Brésiliens qui ont " bloqué " à Susa les éléments Français  .

3- Les militaires Brésiliens dépêchés à Susa ont impresionné les militaires Français avec deux équipements : Les machettes de coupeur de sucre que certains soldats Brésiliens avaient sur eux et les véhicules  M8-Greyhound dont le capitaine Plinio PITALUGA fut un des théoriciens lors des combats  de la campagne d'Italie . 

Depuis j'ai à plusieurs fois essayé de reprendre contact avec le Musée des troupes de montagne de Grenoble [ site ] , mais sans succés, alors qu'un salle est spécialement consacrée aux combats de 1945 dans les Alpes et à la diffusion d'un film de propagande patriotard sur l'arrivée des troupes alpines dans le Val d'Aoste .[ voir photo ci-dessous ] 

Si des éléments du 15éme B.C.A. défileront dans Turin le 2 mai 1945 , ils le feront sous la surveillance vigilante des troupes Alliées dont les soldats Brésiliens de la FEB . Les barbouzeries séparatistes deGaullârdes ne s'arréteront toutefois pas dans le Piémont avec le départ des troupes Alpines Françaises et dureront jusqu'en 1947 . 

Bibliographie :  A verdade sôbre a FEB: Memórias de um chefe de Estado-Maior na Campanha da Itália, 1943-1945 Floriano de Lima BRAYNER -  Ed. Civilização Brasileira, 1968

https://www.riviera24.it/2016/03/italia-francia-nella-disputa-dei-confini-chi-ci-rimette-e-sempre-il-ponente-ligure-217446/

CARAMBA ! ZOUT ! ENCORE RATÉ ! 

Il y a 75 ans , le 2 mai 1945 , l'armée Brésilienne empêchait la France d'annexer le Val d'Aoste , Turin et le Piémont .
Photo du film de propagande diffusé au Musée des troupes de montagne de Grenoble laissant suggérer un accueil chaleureux des populations Valdôtaines aux troupes d'occupation Françaises .

Photo du film de propagande diffusé au Musée des troupes de montagne de Grenoble laissant suggérer un accueil chaleureux des populations Valdôtaines aux troupes d'occupation Françaises .

Compte-rendus des rencontres des troupes Françaises et Alliées selon Jean-Louis RICCIOLI dans " La deuxième bataille des Alpes " et le général João-Baptista MASCARENHA DE MORAES dans ses mémoires . L'historiographie Française occulte totalement l'action des troupes Brésiliennes . Compte-rendus des rencontres des troupes Françaises et Alliées selon Jean-Louis RICCIOLI dans " La deuxième bataille des Alpes " et le général João-Baptista MASCARENHA DE MORAES dans ses mémoires . L'historiographie Française occulte totalement l'action des troupes Brésiliennes .
Compte-rendus des rencontres des troupes Françaises et Alliées selon Jean-Louis RICCIOLI dans " La deuxième bataille des Alpes " et le général João-Baptista MASCARENHA DE MORAES dans ses mémoires . L'historiographie Française occulte totalement l'action des troupes Brésiliennes .

Compte-rendus des rencontres des troupes Françaises et Alliées selon Jean-Louis RICCIOLI dans " La deuxième bataille des Alpes " et le général João-Baptista MASCARENHA DE MORAES dans ses mémoires . L'historiographie Française occulte totalement l'action des troupes Brésiliennes .

 Les barbouzeries séparatistes deGaullârdes ne s'arréteront toutefois pas dans le Piémont avec le départ des troupes Alpines Françaises et dureront jusqu'en 1946 .

Les barbouzeries séparatistes deGaullârdes ne s'arréteront toutefois pas dans le Piémont avec le départ des troupes Alpines Françaises et dureront jusqu'en 1946 .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 30 Avril 2020

... des défenses passives Françaises et Allemandes distribué gratuitement à des millions d'exemplaires entre 1939 et 1945 . Signalons qu'il existait alors même des protections pour les bébés et les chevaux ! 

Un masque qui ne dispose même pas de protections occulaires ! Je recommande particuliérement un hack du Volksmaske VM37 et encore plus celui du Volksmaske VM40 ! ( Latex disponible dans toutes les bonnes boutiques BDSM , verres en Plexiglas™ , valve et porte filtre imprimé 3D et filtre N95 ) . 

Il faut noter que ces masques se négocient à partir de ... 60 Zlotys soit à peine 14 Euros ! 

Covid-19 - Coronavirus : MICHELIN™ va vous refourguer 28 euros le masque ...
Covid-19 - Coronavirus : MICHELIN™ va vous refourguer 28 euros le masque ...
Covid-19 - Coronavirus : MICHELIN™ va vous refourguer 28 euros le masque ...
Covid-19 - Coronavirus : MICHELIN™ va vous refourguer 28 euros le masque ...
Covid-19 - Coronavirus : MICHELIN™ va vous refourguer 28 euros le masque ...
Covid-19 - Coronavirus : MICHELIN™ va vous refourguer 28 euros le masque ...
Covid-19 - Coronavirus : MICHELIN™ va vous refourguer 28 euros le masque ...Covid-19 - Coronavirus : MICHELIN™ va vous refourguer 28 euros le masque ...
Covid-19 - Coronavirus : MICHELIN™ va vous refourguer 28 euros le masque ...Covid-19 - Coronavirus : MICHELIN™ va vous refourguer 28 euros le masque ...
Covid-19 - Coronavirus : MICHELIN™ va vous refourguer 28 euros le masque ...
Covid-19 - Coronavirus : MICHELIN™ va vous refourguer 28 euros le masque ...Covid-19 - Coronavirus : MICHELIN™ va vous refourguer 28 euros le masque ...
Covid-19 - Coronavirus : MICHELIN™ va vous refourguer 28 euros le masque ...Covid-19 - Coronavirus : MICHELIN™ va vous refourguer 28 euros le masque ...

Voir les commentaires

Repost0